AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montpensier...55 rue des Lavandières

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Ven 10 Avr - 11:19

*Ma*


Ordres donnés pour un nouveau départ, cette fois çi sur Sarlieve.
Sauf pour *Ma* qui resterait sur Montpensier.

Tandis que Sieur Nictail faisait le nécessaire pour un coche, elle prépara tous les bagages de la famille, ainsi que quelques douceurs pour les enfants pour le trajet.


[ Le Lendemain ]


Anselme arriva en fin de matinée.
*Ma* et l'Intendant chargèrent toutes les malles dans le coche.
Avec un léger pincement au coeur, elle embrassa les enfants.
Certes, ils ne seraient pas absents longtemps mais elle s'y était attachés.
Même si Athalia adorait la faire tourner en bourrique.

Quelques mots aux Seigneurs, et *Ma* les regarda s'éloigner.

Lorsqu'ils seraient de retour, la famille compterait sûrement un membre de plus.
Elle sourit à cette dernière pensée puis retourna vacquer à ses occupations.
Et Dieu sait qu'elle en avait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Lun 13 Avr - 20:40

*Ma*


[ Le 12 Avril 1457 ]


Alors qu'elle prenait un peu de repos, *Ma* eût la visite d'un jeune coursier.
Après lui avoir donné quelques écus, elle s'installa dans un fauteuil afin de lire ladite missive.

Un énorme sourire...
Des nouvelles de Sarlieve...
Dame Aiguemarine avait accouchée, la veille d'un magnifique nourrisson.
Tiens donc... Messire Nictail ne précisait pas le sexe de l'enfant.
Encore perturbé de toutes ses émotions le nouveau Père ?

Et ils seraient vite de retour.
Dame Aiguemarine avait, à priori, quelques projets.
Merveilleuse nouvelle !

Et ce fût une *Ma* tout sourire, toute sautillante qui prit la direction des chambres.
Tout devait être impeccable pour leur prochain retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Lun 20 Avr - 11:38

*Ma*


Les jours passaient tranquillement.
La famille "Nictail" était revenue de leur Domaine avec un nouveau membre.
Une jolie petite fille prénommée Aurore.
L'accouchement s'était à peu près bien passé, bien que douloureux pour Dame Aiguemarine.
Un accouchement par siège.
Heureusement que Dame Kindjal était là pour l'aider.

Mais ce n'était déjà qu'un "vieux" souvenir.
L'on passait déjà à autre chose...
Dame Aiguemarine se présentait au poste de bourgmestre. Nouveau challenge.

Tandis que celle-ci était en campagne avec son époux, *Ma* s'occupait, comme à son habitude de la maisonnée et des 2 grands, Athalia et Thomas.

Le printemps était de retour, et les enfants passaient le plus clair de leur temps à jouer dans le jardin.
Bref...tout se passait pour le mieux à Montpensier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 2 Mai - 11:38

Nictail


Les élections étaient terminées ... Et Aigue avait gagné.
Nic était très fier de son épouse, elle avait su faire passer ses idées.
Bon, c'était sûr qu'ils ne rentreraient pas sur Sarliève pour l'instant et qu'elle serait occupée, mais il serait toujours là pour elle. Alors, pour le coup, il s'occupait des enfants avec *Ma* pendant l'absence d'Aigue.
Mais elle faisait la part des choses et avait appris à ne plus laisser sa famille de côté.
Mère et Maire, comme elle disait. Et elle remplissait à merveille les deux rôles.

Nic avait expliqué aux enfants ce que faisait leur maman.
Ils étaient impressionnés et aussi très fier de leur maman.
Bon, ils sont aussi jaloux, Aurore, elle reste avec maman toute la journée, c'est pas juste.
Mais, les deux grands profitent de leur papa ... Mais bon, essayer de trouver de temps en temps des activités nouvelles n'est pas particulièrement facile.
Mais, les enfants semblent apprécier, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 2 Mai - 11:40

Tiadriel


Tiadriel et Rick avaient reçu un faire-part pour la naissance du troisième enfant de leurs amis Aigue et Nic. Une petite Aurore. La venue au monde s'était bien passée. Et ils avaient appris la nouvelle avec joie.
Un petit peu occupés ces derniers temps, ils n'avaient pas eu le temps d'envoyer un petit mot aux heureux parents. Aussi, dès qu'elle eut deux minutes, elle prit le temps de réparer cet impair.



Citation:
Ma chère Aiguemarine, mon cher Nictail,

Rick et moi vous présentons toutes nos félicitations pour cette petite merveille !
Nous sommes heureux d'apprendre que la maman et le bébé se portent bien.

Nous vous embrassons,
Tia & Rick

Elle siffla Réglisse, lui attacha la missive à la patte et la laissa se diriger vers le 55, rue des Lavandières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 2 Mai - 23:58

Nictail


[Le 2 mai, en soirée.]

Après s'être retrouvés au bureau du bourgmestre, les deux époux étaient rentrés accompagnés d'Aurore.
Nic avait donc demandé à *Ma* de leur concocter un bon petit dîner pendant qu'ils s'occupaient des enfants.
Ils étaient heureux que tout le monde soit réuni, et les deux grands apprenaient à apprécier Aurore.

Puis, finalement, les enfants allèrent rejoindre leurs chambres pour un gros dodo réparateur.
Les deux amoureux prirent place à table en attendant *Ma*.
Hum, une idée de dessert trottait dans la tête de Nic ... Mais, pour plus tard.
Une autre question lui brûlait les lèvres.


Bon alors, tu vas me le dire qui a offert ce berceau à notre fille ?!
Ou il faut peut-être que je te torture ?!


Nic sourit à son aimée, tendrement.
Il est tellement amoureux et tellement heureux !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 2 Mai - 23:59

Aiguemarine


[ Soirée du 2 Mai - douce soirée d'anniversaire ]


Aiguemarine put passer un moment avec ses 2 grands qu'elle ne voyait plus autant qu'elle le souhaitait.
*Ma* était en cuisine et préparait le dîner.
Elle avait carte blanche.

L'heure du coucher arriva.
Le couple se retrouva enfin seul.
Aiguemarine s'installa à table, face à Nic...
Elle le regardait dans les yeux. Qu'avait'il en tête à cet instant précis ?!
Et la question tant attendue arrive enfin.

Aiguemarine lui lance un regard taquin.
S'il croit qu'elle va "balancer" le nom juste comme ça, il se trompe, et même lourdement.


Hummm...je te propose une chose mon Ange.
Je te donne des indices.
Si tu trouves... je suis à ta disposition pour le reste de la soirée, et de la nuit.
Dans le cas contraire...
S'arrête dans sa phrase... C'est le contraire.
D'accord ?!


Elle servit 2 verres de vin.
Et porta le premier à sa bouche... attendant de voir si Nic était d'accord.
S'il ne le souhaitait pas, Aiguemarine lui donnerait le nom...bien sûr... mais ceci dit, c'était mieux sous forme de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:16

Nictail


Hummm...je te propose une chose mon Ange.
Je te donne des indices.
Si tu trouves... je suis à ta disposition pour le reste de la soirée, et de la nuit.
Dans le cas contraire...
Petite pause. C'est le contraire.
D'accord ?!


Hum, c'était plus que tentant ! Son épouse était d'humeur joueuse ... et coquine !
Ce n'était pas pour lui déplaire ... Mais dernièrement, il perdait souvent aux jeux avec son épouse.
Et si elle lui donnait volontairement des indices insuffisants pour pouvoir abuser de lui ?!
Dans tous les cas, je jeu en valait la chandelle, une jolie soirée en perspective.

Prend doucement le verre de vin et trinque avec son aimée.


J'accepte ! Dans tous les cas, nous serons tous les deux gagnants.

Grand sourire avant de siroter son verre.
Si *Ma* pouvait les servir en même temps qu'ils "jouent" ...
Comment ça Nic est pressé de passer à la suite ?! Trop impatient ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:17

MaDeleine


Les Seigneurs souhaitaient passer une soirée en tête à tête.
Consignes avaient été données.
*Ma* n'avait plus qu'à s'exécuter.
Après avoir concoctée pour les enfants, elle se remit aux fourneaux.

Quelques heures plus tard, tandis que le couple échangeait dans le salon, le repas fût fin prêt.
*Ma* attrapa un grand plateau et disposa sur celui-ci ce qu'elle avait préparé.
Puis, les rejoignit.

Ces derniers semblaient bien occupés.
Silencieusement, elle déposa le plateau sur la table du grand salon.


Le repas est servi.
Si vous avez de mes services, n'hésitez pas.


Ca ira pour ce soir *Ma*, vous pouvez disposer.
Merci.
lui répondit Messire Nictail...

Hochement de tête, tandis qu'elle quittait la pièce...
Une bonne nuit de sommeil ne lui ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:18

Aiguemarine


Nic acceptait le "jeu".
D'ailleurs, pour sceller l'accord, ils trinquèrent.


A nous, à notre famille.

Puis, sur ces entrefaits, *Ma* fit irruption discrètement dans le salon.
Sûrement que son époux lui avait laissé quelques consignes pour la soirée car ce n'était pas son genre.

Elle l'écouta la remercier et lui laisser quartier libre pour la soirée.
Yeux bleus qui pétillent de bonheur et ne cessent de le dévorer.
A priori, Nic avait plus qu'envie de passer du temps avec elle.
Et l'inverse... était plus que vrai.
Aiguemarine l'avait quelque peu délaissé depuis 1 semaine, tentant tant bien que mal de prendre ses marques à la mairie. Cela lui avait pris pas mal de temps, mais maintenant, cela allait mieux.

Il était temps de dévoiler quelques indices.


Merci *Ma*...

Puis, se reprenant...

Alors, que dire sur cette personne ?! fait mine de réfléchir...C'est une jeune femme. Elle est veuve depuis déjà pas mal d'années.
Elle n'habite pas Montpensier, mais un autre village qui commence par un "M" aussi.
ll parait qu'on la confond souvent avec une autre Dame. Celle-ci, tu la connais mieux car nous avons le même Suzerain
.

Aiguemarine s'arrêta, lui faisant un sourire...
Elle l'avait suffisamment aidé. Sûrement trop dit, même.
Voyons voir s'il va trouver la bonne réponse.

Elle se lève, remplit 2 assiettes, tandis que Nic se met à chercher...
Puis va se rasseoir, mais cette fois à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:18

Nictail


Alors, que dire sur cette personne ?!

C'est une jeune femme. Elle est veuve depuis déjà pas mal d'années.
Elle n'habite pas Montpensier, mais un autre village qui commence par un "M" aussi.
ll parait qu'on la confond souvent avec une autre Dame. Celle-ci, tu la connais mieux car nous avons le même Suzerain.


Bon, *Ma* les avait servi comme prévu avant de prendre congé.
Et Aigue commence donc à lui donner les fameux indices ...

"veuve depuis déjà pas mal d'années"
Ca, ça ne l'avance rvaiment pas ebaucoup ... Bon !

"Elle n'habite pas Montpensier, mais un autre village qui commence par un "M" aussi."
Euh, bon, alors ça ... Va falloir faire des recoupements.

"ll parait qu'on la confond souvent avec une autre Dame. Celle-ci, tu la connais mieux car nous avons le même Suzerain. "
Le mêem suzerain !! Beths ou Sun ... On confond souvent Bettym avec Beths.
Mais personne ne peut se confondre avec la rameuse ...
Mais, est-ce la seule eprsonne à être confondue avec Beths ... parce que n'importe qu'elle "hurleuse" conviendrait aussi ... Et puis, Bettym et Beths sont pourtant si différentes ...
Et d'ailleurs, Bettym est-elle veuve ?!

Tente-t-il sa chance avec Bettym ?!
Mais, ce serait plus qu'étonnant que ce soit elle ... Pourquoi donc leur aurait-elle fait ce cadeau ?!
Et Nic déteste donner une réponse sans en être sûr ...


Eh bien ... j'ai peut-être une idée ... Mais, j'en suis pas sûr du tout ...
J'aurais songé à Bettym ... Mais, j'ignore si elle est veuve ...
Dans tous les cas, nous resterons à la disposition l'un de l'autre ...


Clin d'oeil avant de commencer à manger.
Hum, *Ma* est aussi bonne cuisinière que son épouse.
Dévore son épouse des yeux ... Il l'aime tellement, et elle est si belle !
Coment peut-on autant désirer une femme ?! Et l'aimer toujours plus !!
Il offrirait sa vie pour elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:19

Aiguemarine


Quel plaisir de le voir chercher.
En fait, ils se faisaient un petit jeu des personnalités, mais juste entre eux.
Hummm, et à ce jeu là, Nic semblait perspicace...lui aussi.
Faudrait qu'Aiguemarine se méfie si jamais un jour, ils jouaient l'un contre l'autre.

Tandis qu'elle picorait son assiette, tout en lui donnant à manger, son époux se lança dans une réponse.
Mais il ne semblait vraiment pas sûr de lui.


Eh bien ... j'ai peut-être une idée ... Mais, j'en suis pas sûr du tout ...
J'aurais songé à Bettym ... Mais, j'ignore si elle est veuve ...
Dans tous les cas, nous resterons à la disposition l'un de l'autre ...


Que faire ?!
Le laisser mariner encore un peu ?!
L'embrouiller avec d'autres indices alors qu'il avait répondu juste ?!
Non, Aiguemarine ne pouvait lui faire ça.
Et puis, c'était sa fête d'anniversaire, et la jeune femme comptait bien être à sa disposition pour toute la nuit.

Un baiser au coin des lèvres...Petit avant-goût de leur fin de soirée et de leur début de nuit.


Bravo. Tu as gagné. C'est bien Bettym.

Puis plus bas...

Parole donnée et je n'en ai qu'1...
Je suis donc à ta disposition toute la soirée et la nuit...lui dit'elle rougissant doucement...

Qu'allait'il lui dire ?! lui demander ?!
De toute façon, Aiguemarine donnerait tout ce qu'elle possède pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 3 Mai - 10:19

Nictail


Elle semblait hésitante quant à ce qu'elle comptait faire.
Avait-il bon et qu'elle voulait le perturber ?!
Avait-il faux et qu'elle jouait avec ses nerfs afin de savourer sa victoire ?!
Et là ...


Bravo. Tu as gagné. C'est bien Bettym.

Le mot qu'il attendait ! Grand plaisir !
Et ce petit baiser au coin des lèvres, prémices d'une longue nuit ... de folie !


Parole donnée et je n'en ai qu'1...
Je suis donc à ta disposition toute la soirée et la nuit..


Doux et tendre sourire.
A juste envie de dormir le moins possible de la nuit. Rien de particulier, juste elle et lui.
Le repas en amoureux se poursuit tranquillement, joyeusement.

Et, enfin, ils prennent le direction de leur chambre.
Rideaux fermés, porte tirée ... Ce moment n'est qu'à eux deux !
Un pur bonheur ! L'harmonie parfaite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 9 Mai - 10:49

Kory


Elle avait croisé Aigougou la bourgmestre aux portes du village, donc elle n'était pas chez elle, donc elle pouvait déposer ses marchandises devant sa porte sans se faire voir, enfin si un des nains de jardin ne regardait pas par la fenêtre et si Nic était occupé ailleurs. Elle prit la direction de la maison de Nic et Aigue, ses vassaux, elle n'avait pas vraiment fait de cadeau de naissance à la petite Aurore. Il fallait y remédier.

Elle fit avancer doucement son vieux cheval jusqu'au 55 rue de quelque chose qu'elle n'avait pas retenu, Utopic se faisait vieux, elle se demandait d'ailleurs comment il pouvait encore tenir debout... Il était plus proche de passer l'arme à gauche que de sa jeunesse.

Elle descendit doucement et s'approcha de la maison, fouilla dans sa besace et en sortit deux objets. Une poupée pour Aurore pour commencer. Et ensuite sa signature, à coup sur qu'ils sauraient d'où ca venait.


Pas de missive c'était plus amusant comme ça. Elle repartit tout aussi discrètement qu'elle était arrivée. Direction l'atelier de Kenrui pour une histoire d'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Jeu 21 Mai - 4:00

Nictail


Nic avait veillé sur les enfants, tranquillement. Ils avaient tous bien dormis.
Puis, pendant qu'ils jouaient calmement, il travailla un peu ... Ben oui, comme d'hab.
Soudain, les enfants qui étaient sortis aperçureznt quelque chose poser sur le pas de la porte et crièrent après leur père ! Qu'est-ce que c'était que cette histoire ?!
Il descendit donc et ouvrit la porte ... pour trouver un paquet.

Il y avait donc une jolie poupée, surement pour Aurore ...
Et une mini catapulte ... Et pas de mot, rien sur la provenance.
Ce devait être une sorte d'énigme, et ça provient surement de Kory et Al'.
Mais comment être sûr ...? Il verra avec son épouse ... Elle lui confirmera son idée ...
Avant que les jours ne passent tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Sam 23 Mai - 10:45

Aiguemarine


[ Quelques semaines plus tard ]


Dieu que le temps passe vite...
Aiguemarine avait dûe se séparer de Nic et l'envoyer commercer dans le dûché.

Elle se retrouvait donc seule avec *Ma* et les enfants.
Ces derniers, Aiguemarine les retrouvait le soir, juste avant le coucher.
Elle était tellement accaparée par son travail à la mairie...
Peu à peu, un sentiment de culpabilité s'installait en elle.
Aiguemarine n'en profitait pas, ne les voyait plus grandir... Pour quoi, pour qui, au final ?!

Fallait qu'elle se ressaisisse là et qu'elle évite un "bis répétita" de la Guyenne. Sinon, elle ne se le pardonnerait jamais.

Aussi, prit'elle sa plume et un parchemin et se décida à écrire une longue missive à Nic.
Il était un des seuls à la comprendre, même s'il n'était toujours pas d'accord sur ses choix.
Elle coucha sur le papier tout ce qu'elle ressentait, et envoya sa colombe sans tarder vers Polignac.



Citation :
Bonjour mon Amour,


J'espère que ma missive te trouvera en pleine forme. Où es tu ?!

à Polignac, je suppose ?!
Pourquoi ce besoin soudain de t'écrire ?!
à vrai dire, je n'en sais rien. Enfin, si ... je sais... Et t'avouer tout cela par missive me semble plus facile que croiser ton regard.

J'ai conscience de vous négliger, toi et nos enfants, ces derniers temps.

Je ne rentre quasiment tous les soirs lorsqu'ils sont prêts à aller se coucher.
Depuis combien de temps n'ai je point rit, partagée quelque chose avec eux, avec toi ?! Trop longtemps...
Est-ce une vie rêvée pour eux, pour toi, pour moi ?! Je ne le pense pas.
Et là, me voilà à enchaîner un second mandat. *léger soupir*

Mais décision est prise. J'assumerai jusqu'au bout ce second mandat.

Et que dirais tu de partir juste après ?! Ton frère nous a invité à son mariage sur le comté de Toulouse. Ne serais ce là la bonne occasion de nous retrouver, oserai-je dire une fois de plus ?!

J'ai également une autre idée de voyage, par la suite.

Que dirais tu d'enfin partir à la découverte de mes terres natales ?! Je ne vous aie que trop délaissée, une fois de plus. J'espère avoir ton pardon, mon Amour... un jour.

Tu es ce que je chéris plus que tout au monde. Un seul mot de toi, et j'abandonne tout. Je refuse de nous voir comme tous ces couples à la dérive.

Tu es un des seuls à me comprendre, bien souvent sans que je n'ai besoin de parler.
Là...j'avoue que j'avais besoin de coucher sur ce parchemin tout mes sentiments, mon vague à l'âme aussi, à toi mon âme-soeur.

Je t'aime plus que tout au monde. Tu es ma raison de vivre, ne l'oublies jamais. Sois prudent sur les routes.

Et à très vite.
Bisous doux, bisous fous...

Aiguemarine
Ton épouse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Mar 26 Mai - 23:39

Et pendant ce temps, quelque part entre Polignac et Murat...

nictail a écrit:

[HRP]Faute de synchronisation, je poste ici alors que je suis à Murat.
De plus, la publication du MP au sein de ce post a été validée par son auteur.[/HRP]

Alors qu'il se promenait dans Polignac, Nic aperçut une colombe.
C'était assez rare pour être noté. Et la colombe descendit vers lui.
Ce devait être Plume, la fidèle messagère de son épouse. Il tendit le bras pour qu'elle se pose, décrocha la missive et donna quelques graines qui trainaient dans sa poche.
Il la lut doucement, et en fut très ... ému, et laisse repartir l'oiseau.



aiguemarine a écrit:

Bonjour mon Amour,


J'espère que ma missive te trouvera en pleine forme.
Où es tu ?! à Polignac, je suppose ?!

Pourquoi ce besoin soudain de t'écrire ?! à vrai dire, je n'en sais rien.
Enfin, si ... je sais... Et t'avouer tout cela par missive me semble plus facile que croiser ton regard.

J'ai conscience de vous négliger, toi et nos enfants, ces derniers temps.
Je ne rentre quasiment tous les soirs lorsqu'ils sont prêts à aller se coucher.

Depuis combien de temps n'ai je point rit, partagée quelque chose avec eux, avec toi ?! Trop longtemps...

Est-ce une vie rêvée pour eux, pour toi, pour moi ?!
Je ne le pense pas.
Et là, me voilà à enchaîner un second mandat. *léger soupir*

Mais décision est prise.
J'assumerai jusqu'au bout ce second mandat.

Et que dirais tu de partir juste après ?!
Ton frère nous a invité à son mariage sur le comté de Toulouse. Ne serais ce là la bonne occasion de nous retrouver, oserai-je dire une fois de plus ?!

J'ai également une autre idée de voyage, par la suite.
Que dirais tu d'enfin partir à la découverte de mes terres natales ?!

Je ne vous aie que trop délaissée, une fois de plus.
J'espère avoir ton pardon, mon Amour... un jour.

Tu es ce que je chéris plus que tout au monde.
Un seul mot de toi, et j'abandonne tout.
Je refuse de nous voir comme tous ces couples à la dérive.

Tu es un des seuls à me comprendre, bien souvent sans que je n'ai besoin de parler.
Là...j'avoue que j'avais besoin de coucher sur ce parchemin tout mes sentiments, mon vague à l'âme aussi, à toi mon âme-soeur.

Je t'aime plus que tout au monde.
Tu es ma raison de vivre, ne l'oublies jamais.

Sois prudent sur les routes.
Et à très vite.

Bisous doux, bisous fous...


Aiguemarine
Ton épouse...


Tellement ému et ... oui, bouleversé par les sentiments de son épouse, qu'il ne trouva les mots pour répondre immédiatement. Il se devait de la rassurer.
Toute la nuit, puis durant le voyage, il songea aux mots de son aimée.
C'est arrivé à Murat qu'il trouva la force de rédiger la réponse.


[Murat, une petite auberge.]

Il commanda quelque chose à grignoter et sortir un parchemin.
Ca l'arrangeait, il n'y avait pâs rgand monde, il serait tranquille.




Citation:
Bonjour mon amour,

Ta missive m'a trouvé en bonne forme à Polignac, je vois que tu suis mon parcours.
Elle m'a d'ailleurs beaucoup touché et ému. je n'ai pu trouvé les mots hier pour te répondre. Du coup, je suis aujourd'hui à Murat pour t'écrire.

Mon Ange, nous sommes tous très fiers de toi et vivons assez bien cette période.
Certes, nous te voyons moins, nous passons trop peu de temps ensemble, mais je n'ai nullement l'impression que tu nous délaisses. Tu te donnes à fond, et pourtant, tu es toujours avec nous, toujours là pour nous. Une épouse idéale, et une mère parfaite, crois-moi !
Je te fais confiance pour assumer jusqu'au bout, et je t'approuve pour que tu arrêtes après ...*Léger sourire*

Une proposition de voyage ?! Tu m'y a fait gouté, et j'y ai adhéré.
Alors, une première partie en Toulouse pour le mariage de mon frère.
Et depuis le temps que tu désires me faire découvrir tes terres natales, j'ai hâte que tu m'y emmènes. Et ces voyages sont toujours si agréables en ta compagnie.
Alors, j'accepte de partir à l'aventure avec toi, bien sûr !

Tu es déjà pardonnée, parce que je n'ai rien à pardonner cette fois, à mon avis.
Je t'aime plus que ma vie, plus que tout. je t'ai toujours soutenu dans ton entreprise, et je continuerai encore et toujours à être à tes côtés. Nous ne sommes pas un couple comme les autres, nous sommes plus forts, nous sommes plus unis, nous sommes heureux !
Ce voyage sera l'occasion de profiter encore plus l'un de l'autre.

Je comprends ce que tu ressens, ce sentiment qui s'empare de toi.
Je ne sais si je suis à la hauteur pour te rassurer, mais, sois sure que tu ne nous délaisses pas autant que tu le crois., bien loin de là. Tu as su faire la part des choses.

Je t'aime plus que tout au monde ! Sois en assurée.
Tu es ma perle et ma reine, celle pour qui je donnerias tout.
Je te reviens vite, mais prudemment !

Bisous doux et amoureux.
Ton Nic.
Ton époux à tout jamais.


Récupérer son compagnon pigeon.
Allez, file evrs son épouse, vole petit.
Pressé de rentrer, de la retrouver, de la dorlotter et la rassurer.
Est inquiet pour elle, se demande s'il est encore à la hauteur pour lui ôter ses doutes.
Dieu qu'il l'aime. Il n'aurait pas dû l'abandonner ainsi.
Espère qu'elle retrouvera la confiance. Elle a besoin de lui, il doit faire vite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Mar 26 Mai - 23:40

Aiguemarine avait reçue longue missive de réponse de Nic.
Les jours passaient et le couple entretenait correspondances régulières.
Cela lui permettait de savoir où se trouvait son époux, de prendre de ses nouvelles, d'en donner à ses enfants.

Jusqu'au mardi où tout bascula...

Juste quelques mots couchés sur un bout de parchemin : "j'ai été brigandé entre Aurillac & Murat".
Le sang d'Aiguemarine ne fit qu'un tour et elle dût se faire violence afin de ne pas crier.
Elle serra les poings, et de rage, fit valser tous les papiers qui se trouvaient sur le bureau.
Garder la tête froide lorsqu'il s'agissait de Nic lui était impossible.
Aiguemarine s'en voulait énormément de l'avoir fait partir sur les routes.
Aussi, se devait'elle de l'aider de son mieux, même à distance.

Rapidement, contact fût pris avec Alethea, puis son Suzerain afin que la plainte soit traitée au plus vite.
Aiguemarine avait confiance en Al'. Il était le meilleur et ne les laisserait pas tomber.

Puis d'écrire à Ranya. En tant que tribun de Murat, elle pourrait aider Nic...sûrement...
Aiguemarine était prête à tout pour retrouver ce malfrat qui avait osé s'attaquer à son époux, et ne lâcherait rien. Dusse t'elle attendre des mois.




Citation:
Mon ange, mon Amour,


Ta dernière missive m'a déchirée le coeur, comme tu peux t'en doûter.
Saches que je vais tout faire pour t'aider, me sentant quelque peu responsable de ce qui t'es arrivé.

J'ai pris contact de mon côté avec Alethea et notre Suzerain afin que ta plainte soit rapidement traitée.
Ranya, notre amie ancienne cadurcienne, et désormais tribun de Murat, est, elle aussi, prête à t'aider. Je t'en prie... prends contact avec elle.
De ton côté, reposes toi...remets toi vite sur pieds. J'ai tant besoin de toi.

Sun étant revenue au village et au courant de ta mésaventure m'a dit se mettre en route au plus vite afin de venir te chercher et te ramener chez nous.
Je serai ainsi plus rassurée. Puisque je ne peux le faire moi-même.

D'autre part, te souviens tu de comment était ton ou tes agresseurs ?!
Un signalement me serait utile pour ce que je compte faire.
S'il te plaît, ne m'en demandes pas plus.
Je t'aime plus que ma vie, et celui qui a osé s'en prendre à toi, s'en est pris, sans le savoir...à moi.

J'attends vite de tes nouvelles.


Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:03

[ Et pendant ce temps, quelque part à Murat ]


Nic se remettait doucement en attendant Sun et Ptit.
Il avait reçu missive de réponse de son épouse lui demandant de les attendre à Murat.


aiguemarine a écrit:

Mon ange, mon Amour,


Ta dernière missive m'a déchirée le coeur, comme tu peux t'en doûter.
Saches que je vais tout faire pour t'aider, me sentant quelque peu responsable de ce qui t'es arrivé.

J'ai pris contact de mon côté avec Alethea et notre Suzerain afin que ta plainte soit rapidement traitée.
Ranya, notre amie ancienne cadurcienne, et désormais tribun de Murat, est, elle aussi, prête à t'aider. Je t'en prie... prends contact avec elle.
De ton côté, reposes toi...remets toi vite sur pieds. J'ai tant besoin de toi.

Sun étant revenue au village et au courant de ta mésaventure m'a dit se mettre en route au plus vite afin de venir te chercher et te ramener chez nous.
Je serai ainsi plus rassurée. Puisque je ne peux le faire moi-même.

D'autre part, te souviens tu de comment était ton ou tes agresseurs ?!
Un signalement me serait utile pour ce que je compte faire.
S'il te plaît, ne m'en demandes pas plus.
Je t'aime plus que ma vie, et celui qui a osé s'en prendre à toi, s'en est pris, sans le savoir...à moi.

J'attends vite de tes nouvelles.


Aiguemarine


Pendant ce temps, Nic avait rencontré la Maréchale Lafeeviviane pour régler cette affaire comme il convenait.
Il était maintenant temps de répondre à son aimée.

Il entra donc dans la taverne, discrètement, et commanda une choppe.
Puis, plume et parchemin sortis, il se mit à écrire.




Citation:
Mon Ange,

Je suis tellement désolé de m'être fait si bêtement avoir.
Tu as déjà tant de soucis avec la mairie, qu'il n'était pas nécessaire que je t'en crée de nouveaux. Si tu savais comme je suis triste de la peine que je te fais.
Sache que tu n'es en rien responsable, je suis parti en connaissance de cause.

En ce qui concerne les différentes aides que tu me fais parvenir, je les reçois avec plaisir. Même si j'aurais pu me débrouiller seul, je ne refuse pas un peu de soutien. Je te remercie mon coeur !
J'ai été voir Ranya, toujours charmante, et j'ai croisé Ptit et Sun.

En ce qui concerne mon agresseur, je ne sais si ma description pourra t'aider.
Avec la Maréchale de Murat, cela a été efficace car elle avait amené un peintre. Et le voir dessiner m'a aidé à parfaitement le décrire.
Il m'a attaqué par derrière, m'empêchant de tirer mon épée. Mais, faisant vite "le mort", j'ai pu le graver dans ma mémoire quand il est parti.

C'est un homme assez grand, plus que moi ...
Et pourtant, il ne semble pas peser lourd, même plutôt léger.
Cheveux brun, relativement longs. C'est ce qui m'a permis de les voir sous son casque. Il avait un bâton, et semblait bien habillé ... Ca m'a d'ailleurs étonné.
Je ne saurais t'en dire plus, mais, à mon goût, il avait une certain habitude de la chose ...

Je ne t'en demanderai pas plus sur ce que tu comptes faire.
Mais, promets-moi juste une chose : ne fais pas de bêtises pour moi !!
Je t'aime plus que ma vie, et je ne supporterai pas de te "forcer" à commettre des folies pour moi ...

J'ai hâte de te retrouver, et ça ne tardera plus.
A croire qu'avec les quelques coups que j'ai pris, j'aspire un peu ... de pitié. Je n'ai jamais autant vendu que ces deux derniers jours.
Disons que ce sera le point "positif" de cette affaire.
J'ai confiance en notre prévôté pour régler ce problème ...

Tendres baisers.
Ton Nic.


C'était pas mal. Il se voulait rassurant.
Il savait que son épouse devait se faire du soucis pour lui, et ça l'embêtait.
Il ne demandait qu'une chose, rentrer. Rentrer et oublier cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:03

Et de recevoir enfin des nouvelles.
Bon sang que le temps paraît long lorsqu'il s'agit de l'être aimé.
Lire et relire la description.
Tenter de s'imaginer dans son esprit comment ce brigand peut être.
Pas évident du tout...
Aiguemarine réalise le difficile travail de la maréchaussée.
Et pour ce qu'elle envisage de faire, il lui faudrait un dessin.

Nic a peut-être gardé une copie qu'a réalisé le peintre qui a aidé la Maréchale de Murat ?!
Oui, ce serait bien.
Elle pourrait ainsi l'envoyer à ses différentes connaissances dans le Sud.
Saradhinatra à Toulouse, Jades & Arnaut en Rouergue, Trunks en Guyenne, Alleaume en Béarn.

Maintenant, ne lui reste plus qu'à vérifier qu'il existe des traités de coopération judiciaire avec ces divers dûchés.
Un détour à la Chancellerie s'impose, après son passage au château...en chambre des maires.

Aiguemarine, après avoir rassurée ses enfants sur l'état de santé de leur père, selle Altaïr et file à Clermont.
Demain, Nic sera de retour. Demain, elle en saura davantage. Demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:03

Nictail


Et le voilà de retour, enfin ! Avec un peu de retard.
Sun et Ptit l'avaient accompagné sur la fin du chemin.
Et maintenant, il était seul, rentrant tranquillement jusque chez lui ...
Ah, la maison ! Les enfants ! Son épouse !!

Sort la petite clé. L'insérer dans la serrure, puis rentrer.
Et à peine le bas de la porte, une nouvelle agression, mais bien plus douce !
Athalia et Thomas se jettent dans ses jambes.
Il les prend par la main, et ils gagnent le salon.
La canapé, un enfant de chaque côté, serrés contre lui.
Plein de choses à raconter, leurs aventures ... mais surtout prendre des nouvelles de leur Papa.


Je vais bien mes petits anges. Et maintenant que je suis rentré, tout est parfait !
Je vois que vous êtes en forme et qu'il vous est arrivé plein de choses.


Et ils continuent de discuter, de jouer., de rire.
Ca manquait beaucoup à Nic. Rentrer fait tellement de bien.
Il ne manque plus qu'Aigue ... D'ailleurs *Ma* avait été chercher Aurore, mais celle-ci dormant, *Ma* s'était fait discrète pour les laisser profiter ...

Juste l'attendre ! Rien besoin d'autre de plus qu'elle ! Et une Aurore réveillée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:04

Athalia


Serais-ce Maman qui rentre plus tôt ?
Athalia regarde Thomas.
A moins que...

Se lève précipitamment de sa chaise, et court jusque dans l'entrée.
Ne peut s'empêcher de crier lorsqu'elle l'aperçoit.


PAPAAAAAAAAAAAAAA !!!

Maman leur avait parlé. L'histoire semblait compliquée...et Maman avait été fort contrariée.
Papa avait trouvé quelqu'un de plus fort que lui ?
Pourtant...il était le meilleur. Du moins, la petite fille en était persuadée.
Et elle avait eue peur. Peur de ne jamais le revoir.

Athalia se jeta au cou de son Père, lui donnant de multiples bisous, tandis que Thomas lui, bloquait les jambes de son père.
Tant bien que mal... il les amena vers le salon.
Elle se cala tout contre lui. Les 2 enfants l'assaillirent de questions, et lui racontèrent tout ce qu'il avait manqué durant son absence...

Puis, regardant son Papa dans les yeux, tout en s'appliquant...
C'est qu'elle devenait grande...


Je t'ai me Papa. Tu pars plus, d'accord ?
Maman, l'a eue très peur.
Et... nous aussi.
Ajouta t'elle d'un air un peu triste en regardant son frère assis de l'autre côté de son Papa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:04

Aurore


Depuis quelques jours, Maman ne l'emmenait plus avec elle...
Aurore restait avec son frère et sa soeur, ainsi qu'une Dame.
Les 2 grands n'arrêtaient pas de l'appeler *Ma*. C'est un nom ça ? Enfin...soit !

Bref, Aurore passait ses journées à dormir et à boire son lait dans une drôle de bouteille.
Elle aimait bien, mais bon. L'aurait préférée rester et dormir près de sa Maman. En plus, Maman, elle était plus très souvent avec eux. Paraît qu'elle est bourgmestre. Ché po ce que ça veut dire, mais Papa il a dit que c'était un truc super important. Enfin, il l'a dit à Athalia & Thomas qui me l'ont dit...
Parce que Papa, il sait pas parler le langage Bébé. Il arrive juste à le comprendre...

M'enfin... Ce jour là, Aurore dormait gentiment à l'étage quand elle entendit de grands bruits, de grands cris.
C'était encore les 2 grands qui faisaient des leurs.
Pfffffffffff... Ils ne pensent jamais à moi.

Je m'agite doucement. Sûrement que *Ma* va rappliquer.
Le temps s'écoule, et rien ni personne ne vient à mon secours.
Comment faire ?
Je bascule sur le côté, et je m'amuse à ramper, m'aidant en prenant appui avec mes bras, tout en pleurant... Mais c'est pas vraiment des pleurs, j'suis pas triste, loin de là. Je veux juste que quelqu'un vienne s'occuper de moi...


OUINNNNN OUINNNNN OUINNNNNN

OUINNNN OUINNNN OUINNN OUINNN


OUINNNNNN OUINNNNNN OUINNNNN OUINNNNNNNN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:05

Nictail


Je t'ai me Papa. Tu pars plus, d'accord ?
Maman, l'a eue très peur.
Et... nous aussi.


Les dernières paroles de sa fille l'avaient beaucoup touché.
Thomas ne disait rien, mais il n'en pensait pas moins, ça se voyait.
Il s'en voulait vraiment de leur avoir fait tant de mal ...
Un baiser sur leur front, un calin.


Je vous aime très fort mes anges !!
Vous êtes mes petits soleils ...


Il leur fait un grand sourire quand soudain ... Des pleurs.
Oh, ce soit être Aurore !!


On va chercher votre soeur ?! Elle vient de se réveiller !!

Et ils montent tous les trois ...
Et quelle ne fut pas leur surprise une fois arrivés sur le palier.
Aurore se promenait à quatre pattes et avançait doucement.


Eh bien, regardez-moi cette petite demoiselle !
Voilà donc qu'elle se promène !!!


Il la prit doucement dans ses bras et l'emrbassa sur le front.

Bonjour ma belle Aurore !
Tu sais, c'est dangereux de se promener comme ça ...
On va te garder avec nous, il ne faudrait pas te faire mal !


Faudra vérifier comment ça se fait que leur petite dernière a pu se promener comme ça.
Et ils redescendent tous dans le salon.
Eh bien, quel plaisir d'être avec tous ses enfants !
manque plus que la sublime, la merveilleuse, la parfaite épouse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   Dim 7 Juin - 11:05

Prévenue par Sun, elle s'était dépêchée.
Mais c'était sans compter sur de multiples pigeons qui l'avaient, une fois de plus, retardée...

Le soleil déclinait quand Aiguemarine arriva enfin devant sa demeure.
Dernière vérification, elle se rendit jusqu'aux écuries.
Blitz était là...bouchonné, nourri...
Elle lui flatta l'encolure, puis se dirigea vers sa maison.

Le coeur battant, elle poussa la porte...posa ses dossiers sur un meuble dans l'entrée.
Elle s'en occuperait plus tard. Sa priorité était son époux.

Timidement, Aiguemarine avança dans le couloir.
Des bruits émanaient du salon.
Elle poussa la porte doucement, un léger sourire et ne pût réprimer un soupir de soulagement.
Il avait l'air d'aller bien.

Aiguemarine se jeta dans ses bras, les yeux légèrement humides...une larme perlant au coin des yeux...


Mon Amour... J'ai eue si...peur...

Elle ne pût terminer sa phrase, tellement l'émotion l'étreignait...
D'un revers de la main, Aiguemarine s'essuya la figure puis embrassa tour à tour ses enfants.

La petite famille se retrouva longuement, jusqu'au moment où *Ma* vint chercher les enfants afin de les faire dîner.

De son côté, Aiguemarine avait à parler à Nic au sujet de son agression. Non, c'était décidé, et ce depuis longtemps.
Elle y mettrait le temps qu'il faudrait, mais cet homme, elle le retrouverait...


Mon ange...je sais que c'est difficile, mais il faut que nous reparlions de ton agression.
J'ai bien eue ta description...Seulement...
Aurais tu, par hasard, conservé l'esquisse du peintre ?!
Cela me serait d'une grande utilité.


Yeux bleus qui se fixent dans ceux de Nic...
Nulle trace de colère. Aiguemarine ne laisse rien transparaître. Seule sa détermination se laisse entrevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montpensier...55 rue des Lavandières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Montpensier...55 rue des Lavandières
Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A Valider] Coudray-Montpensier
» Jumelage entre Montpensier et Ventadour
» VIVEROLS
» Hommages - Enterrements
» [Seigneurie de Bressuire] La Forêt de Montpensier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montpensier.-
Sauter vers: