AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:25

Cournon d'Auvergne, le 27 Octobre 1456.

Korydwen.

Le jour "J" était arrivé, ses amis allaient devenir leurs vassaux, elle avait une fois de plus tout organisé ou presque, son époux étant très pris par la prévôté, mais ça ne la gênait pas, elle savait qu'il aimait énormément la prévôté. Le faible soleil d'automne n'était pas au rendez-vous, la cérémonie se ferait à l'intérieur, pas comme celle pour Beths, où ils avaient fait ça dehors, doux rire en se remémorant ce moment, une course folle entre le suzerain et celle qui deviendrait leur future vassale.

Elle savait que Nictail ne serait pas comme ça, l'est plus calme lui, par contre, elle se demandait comment il prendrait son léger discours... Elle sourit, certainement gêné, peut-être même quelques rougeurs sur le visage et certainement les mots qui manquent. Comme lorsqu'elle leurs avait annoncé durant leur anniversaire de mariage que... Que si Auvergne ou son poursuivant trouvaient une autre seigneurie rattachée à Cournon, elle serait pour eux, pour des grands amis.

Elle les avait littéralement bouche-bée sur ce coup-là. Ils étaient arrivés à Cournon, il y a de cela quelques jours pour récupérer leurs enfants Athalia et Thomas qui vivaient au domaine depuis quelques mois. Les enfants avaient été heureux de retrouver leurs parents et les parents leurs enfants... Ils en profiteraient pour lui offrir la seigneurie, elle avait prévenu Auvergne qui ne manquerait pas d'arriver.

Elle savait que ses amis ne souhaitaient pas qu'il y est trop de monde, préférant faire ça entre eux, elle avait respecté leur volonté, juste les amis très proches et leurs futurs voisins... Ainsi les invitations étaient parties par Mésanges Parfaitement rapides, elle en avait fait une spéciale pour sa Gondole de vassale... Grand sourire en y songeant, son époux n'était certainement pas au courant et elle n'avait pas vendu la mèche, préférant laisser faire Beths, effet plus drôle garanti... Finalement elle pourrait presque voler la vedette à Nic et Aigue.

Elle avait fait préparé par la Cuistot un buffet dans le grand salon, pourquoi ? Pour Aigue qui comptait bien surveiller le buffet pendant que son époux prêterait allégeance. Elle sourit rien qu'en y pensant, elle avait suggéré à Nic de faire la cérémonie juste à coté du buffet pour qu'Aigue le soutienne, grand fou rire... Finalement c'était ça les vrais amis, plein de petit moment, entièrement fait de petit bonheur et fou rire, même dans les moments difficile toujours une petite remarque et hop un fou rire...

Contente la Baronne de resserrer des liens déjà si forts avec ses amis... La cerise sur le gâteau comme on dit ? Elle les attendait tous, son Timothée dans les bras, Eléa et Matthis en train de regarder le buffet, elle espérait que Rick et Tiadriel arriveraient à temps...

Bon moment entre amis et certainement riche en émotion étant donné la patente... Attendre dans le grand salon, faire les cent pas... Trouver le temps plus long que d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:27

Beths.

[La veille, taverne à Montpensier]


Instant seule en taverne, instant de rêvasserie, instant présent, émerveillement. Elle était sur son nuage la maréchale, et elle n'avait aucune envie d'en redescendre. La grâce l'effleurait, et elle devait bien le reconnaitre, c'était à la fois totalement nouveau, et à la fois tellement stupéfiant et magique.
Alors qu'elle faisait inconsciemment des ronds dans sa tisane un sourire béat sur les lèvres, le regard perdu, ou très certainement imaginant un visage, un pigeon arriva soudainement la faisant sursauter.
Détachant la missive, elle la parcouru et s'étonna, une invitation à Cournon. Ainsi, elle allait prochainement avoir des nouveaux voisins ? Hum mais de qui pouvait il bien s'agir ? Kory ne l'avait pas précisé. Boaf, elle verrait bien, et connaissant ses suzerains, cela ne pourrait être que des personnes d'exception. La jeune femme pouffa de rire en espérant sincèrement pour Al et Kory que tous n'étaient pas aussi bruyant qu'elle.
L'une des phrases de sa suzeraine l'avait réellement étonnée. Comment diantre pouvait-elle déjà savoir ? Rhalala Kory arriverait toujours à l'étonner. Elle posa alors ses coudes sur la tables et sa tête dans ses mains en réfléchissant, sourire béat toujours sur ses traits. Elle qui voulait justement en parler à son suzerain c'était peut être l'occasion ? Et là le rose sur les joues revint. Elle entendait Al rire d'ici. Il était vrai que la chose était étonnante, mais il pourrait rire, son sourire à elle n'arriverait pas à s'effacer.
Sortant alors de quoi écrire, elle prépara une missive à l'intention de ce que Kory qualifiait de façon sous entendue de "surprise". Elle lui laisserait libre choix de venir, ou non.



[Domaine de Cournon, le jour "J"]

Pour une fois à noter d'une croix blanche, la Gondole était parfaitement à l'heure puisque même elle était en avance.
Elle arriva au Château qui était encore bien calme. Apparemment les invités n'étaient pas encore arrivés. Tant mieux, cela lui laisserait peut être le temps de croiser ses suzerains avant l'anoblissement.
Elle croisa l'Intendant et lui sourit, lui faisant comprendre qu'il pouvait l'annoncer. Elle préférait le lui préciser, le pauvre homme ne savait jamais sur quel pied danser avec la Gondole. Elle fut alors dirigée dans la salle où aurait lieu la cérémonie. Kory se trouvait là faisant les cent pas. Beths s'approcha alors d'elle en souriant


Bonjour ma suzeraine, tout est prêt ? Tu as vu je suis à l'heure.


Elle vint l'embrasser et remarqua sa magnifique robe.

Oh tu es superbe comme toujours. Euh ... comme tu le vois, moi je ne me suis pas changée ...

Elle était en tenue de maréchale pour changer. La dernière fois qu'elle avait été en robe c'était pour son propre anoblissement, et malheureusement la robe avait finie souillée de terre et déchirée. D'ailleurs elle devrait peut être la faire raccommoder. Et elle devrait peut être faire appel aux talents de sa couturière. Remarquant qu'elle lissait sa chemise, Beths ne put s'empêcher de rire d'elle même en regardant Kory

Oooooh je crois que je commence à m'intéresser à la mode ... c'est grave tu crois ?

Et parce que tout cela était bien nouveau pour elle, ses joues rosirent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:27

Nictail.

[Arf, fichu jour J, il arrive toujours trop vite. Chambre du couple ... enfin, chambre d'amis.]

Nic et Aigue étaient venus récupérer leurs enfants chéris.
Ils en avaient profité pour rester un peu au domaine avec leurs amis. Et ceux-ci avaient décidé de prolonger leur petit moment entre eux en procédant à l'annoblissement de suite.
Bon bon bon, c'est donc le fameux jour, le jour J.
Mais comment diantre ça allait se apsser ?! Que lui réservait Kory ?!
Elle avait quand même réussi à leur clouer le bec l'autre fois.
Hum, Nic était tendu. Et il voulait faire bonne impression.

Et même son épouse et ses mots doux avaient grand peine à le calmer.
Il avait enfilé son plus beau costume : un bleu marine superbe.
Mais, rien n'allait ... Tendu nous disions ?! Plus que ça je dirais !


Mon Ange, tu crois que je suis assez présentable comme ça ?!
Tu penses que ça va bien se passer ?! Tu ne seras pas trop loin de moi j'espère !
Oh, j'espère ne pas commettre de gaffe, je suis tellement fort pour ça !


Bon, quand il faut, il faut ! On s'assoit sur le lit, on souffle, on se détend ...
Quand on disait que le jour J arrive toujours trop tôt ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:28

Korydwen.

[Grand salon avec sa vassale !]

Alors qu'elle tournait en rond dans son grand salon sous le regard des aînés qui ne comprenaient pas trop ce qu'il se passait, encore une cérémonie, elle leurs avait expliqué mais à cet âge ça entrait par une oreille et ça sortait pas l'autre. Son fils était persuadé que le château se trouvait sous terre et qu'Athalia et sa famille allaient vivre avec des taupes. Korydwen sourit, Matthis la surprendrait toujours, elle n'avait d'ailleurs pas penser à vérifier le contenu des poches de Matthis... Risquait il de leurs sortir une grenouille comme la dernière fois ?

Alors qu'elle tournait, avec le petit dernier dans les bras, l'Intendant annonça l'arrivée de sa Gondole de vassale, elle se tourna en souriant, en la voyant s'approcher.


Bonjour ma suzeraine, tout est prêt ? Tu as vu je suis à l'heure.

Bonjour ma vassale ! Oui tout est prêt ! Tu es même en avance !

Korydwen sourit et embrassa sa vassale, les bras légèrement chargés, pas évident avec le petit Timothée.

Oh tu es superbe comme toujours. Euh ... comme tu le vois, moi je ne me suis pas changée ...

Egale à toi même ma chère vassale, c'est pour ça que l'on t'apprécie énormément !

Puis sa vassale éclata de rire tout en lissant sa chemise, Korydwen ne put retenir son rire et rit avec elle, se demandant bien ce qu'il lui arrivait, elle n'avait pas l'habitude de voir sa vassale lisser ses vêtements, certainement une nouveauté dans sa vie, elle avait sa petite idée la dessus d'ailleurs.

Oooooh je crois que je commence à m'intéresser à la mode ... c'est grave tu crois ?

Elle passa d'un visage clair à un visage plus rougi, elle sourit.

Oui, peut-être à force de côtoyer des hauts personnages à Paris, ou alors pour une tout autre raison...

Elle sourit, mais n'en dit pas plus laissant à Beths le soin de confirmer certains "ragots".

Tu veux que je te prête une robe ? Tu as l'air, comment dire... Pas très à l'aise avec ta tenue de maréchale.

Korydwen quitta le salon, sans laisser le temps à Beths de répliquer pour héler un serviteur dans le couloir et qu'il apporte avec l'aide d'un autre gugusse du château, la malle contenant la plupart de ses propres robes. Elle attendit un court instant et la malle arriva dans le salon. Korydwen regarda sa vassale.

Fais toi plaisir, trouves en une qui te convienne, je pense que tu as le temps de te changer, sauf s'ils arrivent tous en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:46

Beths.

[Grand salon, où quand on parla chiffon]


Plus elle apprenait à connaître Kory, plus elle l'appréciait. La Gondole était plus que jamais ravie d'être leurs vassaux, à tous deux. Certes c'était Al qu'elle connaissait le mieux, via la Prévôsté où leurs chamailleries et leurs efficacités étaient connus et reconnus, mais chaque jour qui passait, Beths apprenait à connaitre Kory et des liens d'amitié se nouaient petit à petit. Oui, Beths se sentait chanceuse qu'il l'ait choisi comme vassale, leur pire vassale sans aucun doute.
Ainsi donc, elles se mirent à parler chiffon, ce qui aurait bien fait rire Beths si on le lui avait dit il y a quelques mois. Mais ...


Oui, peut-être à force de côtoyer des hauts personnages à Paris, ou alors pour une tout autre raison...

Et voilà qu'elle se mettait doucement à rougit la Prévôt Royal, elle était comme cela, elle ne pouvait s'en empêcher. Mais, c'était tout de même étonnant, comment faisait-elle ?

Comment as tu deviné ?

Pensée exprimée à haute voix, et devant le sourire qui en disait long de Kory, elle ne put que rougir davantage.

Enfin c'est à dire que!!! ce n'est pas!!! 'fin ...

Et voila la gêne qui s'installait doucement. Elle n'avait pas l'habitude la maréchale, c'est nouveau. Elle se sentait fragile et heureuse. Et elle voudrait être jolie pour une fois, et apparemment Kory l'avait compris


Tu veux que je te prête une robe ? Tu as l'air, comment dire... Pas très à l'aise avec ta tenue de maréchale.

Ah mais!!!! Non!!! Enfin!!! Euh, c'est à dire, tu crois ? Enfin moui, peut être que cela serait mieux, enfin j'aime ma tenue de maréchale, mais bon peut être que pour la cérémonie, pour vous faire honneur, enfin quand même peut être, enfin euh ...

Peine perdue, ses explications parfaitement claires avaient l'air de ne pas du tout toucher sa suzeraine puisque cette dernière avait fait mander un serviteur, et que ce dernier apportait déjà la malle.


Mais tu les fais fouetter ma parole!
Ne put elle s'empêcher de clamer lorsqu'elle vit déjà la malle arriver.

La Gondole rougissait devant la mine hilare de Kory.



Oui bon peut être que me changer ...

Et un éclat de rire, un, Beths ramassa la tête dans ses épaules, et cela commençait, m'enfin, elle n'était pas la pire vassale pour rien.

Pourquoi je sens que je vais encore le regretter ...


Et devant différents encouragements de Kory, Beths s'agenouilla devant le coffre et se mit à fouiller dans le coffre tachant de ne rien abimer. Ses doigts avaient choisis : tulle, brocard et velours.
Délicatement elle sortit la robe de sous les autres et aperçu la couleur, elle était de sa couleur préférée. Amusée, elle se dit qu'apparemment c'était un signe, elle devait porter une robe.
Se relevant, portant la robe contre elle et levant un regard interrogateur sur Kory


Celle là ? Cela ne te dérange pas, tu es sûre ? Non tu m'as déjà prêté ton armure, mais une robe, ce n'est pas pareil ...

Et Kory riait et la houspillait en même temps. Et avant même de pouvoir dire ouf, voila qu'un serviteur l'accompagnait dans la chambre qui était sienne à Cournon.
Un baquet fut aussi apporté pour qu'elle puisse, hum, s'y laver. Kory pensait décidément à tout. Avait-elle aussi pensé à lui envoyer une "surprise" pour lui frotter le dos ? A cette pensée, sa pudeur fit des bonds, elle se mit à devenir cramoisie et se dépêcha d'entrer dans l'eau pour que cette idée soit chassée de son esprit.

Elle se lava rapidement, sortit de l'eau, se sécha et se prépara comme elle put. Une fois la robe enfilée, elle jeta un oeil sur son épée. Non, elle ne pouvait la laisser, elle la prendrait avec, comme toujours.
Il n'y avait point de miroir dans la chambre, elle se demandait de quoi elle avait l'air, et surtout, s'il venait ce qu'il en penserait.
Le coeur battant plus vite que raisonnablement, elle redescendit dans le grand salon pour retrouver sa suzeraine.


Kory ?

Petite pause, légère appréhension

Qu'en dis tu?



Elle agite nerveusement ses doigts contre le tissu de la robe, attendant le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:46

Korydwen.

[Grand salon]

Elle avait vu juste la suzeraine, sa vassale ne parlait jamais de ses tenues et là, elle était bizarre. Elle sourit en l'entendant murmurer, cependant, elle ne releva pas, afin d'éviter de la gêner d'avantage... Elle était déjà bien rouge, elle risquait de rivaliser avec la robe rouge de la Baronne si ça continuait.

Les réflexions de Beths ne manquaient pas de la faire rire, fouetter ses serviteurs, non même pas, juste qu'ils n'avaient qu'une hantise se faire jeter dehors à coup de pied par le Baron, qui l'avait déjà fait sur l'ancien Cuistot qui avait perdu leur fille lors d'une promenade à Montbrisson. Il avait pris cher celui-là.

Elle houspillait Beths pour qu'elle se décide à se pencher dans la malle, certainement qu'une des robes de la Baronne devrait lui aller... Elle avait déjà prêter son armure aux joutes, alors ce n'était pas une robe qui allait la rebuter.

Timothée s'agitait doucement dans les bras de sa mère, elle espérait juste qu'il n'aurait pas besoin de manger tout de suite, après la cérémonie... Puis il venait de manger, les deux autres étaient incroyablement calme, étonnant, quel mauvais coup préparaient-ils. Cela risquait de donner, surtout lorsqu'une petite fille répondant au prénom d'Athalia entrerait dans le grand salon.

Elle laissa Beths rejoindre sa chambre pour se changer, elle attendait, confiante, espérant ne pas trop faire perdre ses moyens à son futur vassal, mais ça rien n'en n'était moins sur... Sauf que cette fois, elle ne l'attacherait pas à une chaise, elle ne le forcerait pas à boire et elle ne le chatouillerait pas... Enfin peut-être, les soirées passées avec son ami lui manquaient, mais bientôt il y en aurait d'avantage, il n'habite pas loin...

Beths arriva à nouveau dans le grand salon et la Baronne fut sorti de ses pensées, joyeuses pensées...


Kory ?

Ah euh oui pardon ?

Elle releva la tête et afficha un large sourire en découvrant la tenue de Beths.

Qu'en dis tu?

Et bien tu es radieuse ma chère vassale et amie.

Elle la voit tripoter le tissu ce qui fit rire la Baronne.

Je crois que cette robe te va mieux qu'à moi... Garde la, je te l'offre. Je crois que le chien d'Eléa t'a souillé une robe, je te dois bien ça. Et puis tu risques d'en avoir besoin si...

Elle sourit, un léger clin d'oeil à sa vassale, elle ne rajouta rien de plus, elle avait du la comprendre, plus elle passait de temps avec Beths et plus elle apprenait à la connaître, une grande amitié était sur le point de naître. Ils avaient vraiment des vassaux étonnant, tous différents, avec des personnalités souvent bien trempées. Sun et Ptit le couple rameur, Beths et sa voix... Nic et Aigue, elle n'arrivait jamais à trouver un mot pour les qualifier, ils avaient tellement fait... Pour elle, son époux... Ce n'était que juste récompense... Même en Guyenne, elle avait toujours pu compter sur eux... Non vraiment, elle ne regrettait aucun de leur choix... Des personnes nobles de coeur, la plus belle noblesse qui soit..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:47

Martymcfly.

[La veille – dans les ruelles de Montpensier]

Ca y est... la rumeurs allait traverser tout le Duché à présent... Déjà la caserne devait être au courant dans son entier...

Pas étonnant ! Quand un Sergent Chef débarque en taverne et découvre deux têtes couronnés l'une à côté de l'autre, échangeant de tendres et chastes baisers. Et d'autant plus lorsqu'il s'agissait du SC de Montpensier ! Marty réfléchit un instant... Sofio... bientôt, après deux ou trois galipettes polissonnes derrière l'église avec Hermanicus, ce serait toute la Prévôté qui serait mise au courant !

Il l'avait dit lorsqu'elle avait menacé de tout répéter. Il s'en fichait complètement, c'était même tant mieux qu'on le sache. Le Duc de Billy ne voulait pas s'en cacher. Il aurait bien du mal de toute manière. Avec une braillarde comme compagne...

Léger sourire alors qu'il faisait son tour dans le village de Montpensier, flânant de ruelles en ruelles, respirant l'air humide de ce milieu d'automne. Le Duc fut soudainement rattrapé par des petits grognements qu'il connaissait bien.


Grouikk ! Grouiik !!

Oh ba ! Qu'est ce que tu fais là toi ?! Tu dormais pas à l'écurie de La Douce ? Allez viens là.

C'était peu habituel de voir un Duc caresser un sanglier, mais bon... Celui-là n'était pas un sanglier ordinaire, c'était son messager préféré.
La procédure était toujours la même... L'animal se mettait sur le dos et il suffisait de délier les ficelles qui retenait le parchemin retenu sur le ventre pour pouvoir le décrocher. Marty accompagnait toujours cela par une gratouille sur le pelage du sanglier.


Parchemin lu un sourire se dessina sur le visage du Duc. Ce n'était plus le "Mon Cher Marty", ou bien même "Duc de Billy". Mouarf... C'était "Mon Marty". Sourire plus large lorsqu'il relisait. Et surtout, la signature... "Ta Beths". Il commençait à chercher une réponse, trouver les bons mots... ceux qui la ferait certainement rougir mais elle était tellement jolie lorsque ses joues rosissaient...

Il s'agissait d'une invitation, pour elle. Invitation de ses suzerains pour un anoblissement. Le Poursuivant qu'il était savait très bien qui allait devenir vassal des Cournon d'Auvergne. Deux invitations valaient mieux qu'une.
Marty prit donc la plume pour lui répondre. Réponse quelque peu simple, signée "Ton Duc" indiquant qu'il serait présent, devant assister sa feignasse de Chef qui ne faisait que lui donner des punitions ! Il serait donc dans le Château des suzerains pour la cérémonie. Et ce ne serait que plaisant pour lui que d'y être au bras de la Dame de Gondole. Missive rédigée, sanglier reparti vers son destinataire, il leur fallait reprendre la route dès la nuit tombée...


[Le jour de la cérémonie – le lendemain]

Comment s'habiller pour une telle cérémonie ? Comment faire pour paraître bien, sans trop éveiller les soupçons ? Rhoo et puis flute... de toute façon il s'en fichait royalement... heu.. ducalement... ! Il choisit cependant des vêtements simples... sauf que dans sa garde robe, y avait plus grand chose de simples ! Trop de pierreries, trop d'or... Argh.

Habillé donc le plus simple qu'il ait pu trouvé... le Duc de Billy enfourcha sa Doloréane, sa belle et vigoureuse jumeau bai. Direction Cournon d'Auvergne !


Beths serait-elle déjà là ? Et que dire au Baron ? Il le comprendra lui-même... et il rirait tout ce qu'il pourrait. Marty entendait déjà son puissant rire, presque sardonique. Soupir alors qu'il galope vers le fief du Prévôt.

Lorsqu'il démonta, plein de souvenirs revinrent en sa mémoire. Son premier baiser... Légères rougeurs sur les joues tandis qu'il confie son cheval au palefrenier des Barons.


Bonjour Votre Grâce, vous n'êtes pas le premier à être arrivé.

Pas vraiment étonné. Mais était-il en retard pour autant ?

Auvergne est déjà là ?

Non Votre Grâce. La Dame de Gondole est présente, ainsi que les Barons qui sont dans leurs appartements.

Beths était déjà là. Inspiration. Le Duc remet un peu d'ordre dans ses cheveux, recale mieux sa couronne et lisse son vêtement. Allez, on entre...

[Grand Salon – Deux dames en robe... Une Baronne et ?]

Marty pénétra dans ce qui devait être une des pièces principales du Château des Cournon. C'était une magnifique salle ornée de tapisseries finement tissées. Les Barons avaient bon goût. Dans un coin de la grand salle, quelques guéridons en bois sur lesquels trônaient des carafes remplis de liquides de différentes couleurs, sûrement des alcools parfumés. Intérieurement, le Duc espérait qu'il y avait de l'alcool de châtaigne. Dans un autre coin de la salle, un amoncèlement d'oreillers. Etonnement de Marty. Faudra demander pourquoi !

Près de la fenêtre, deux dames, élégamment vêtue de robes somptueuses. Le Duc reconnut aisément son ancienne vassale, la Baronne Kory, qui lui faisait face et qui sourit jusqu'aux oreilles alors qu'elle l'aperçut dans le coin de la porte.

Son interlocutrice, de dos, semblait pétrifiée lorsqu'elle entendit le nom de Marty annoncé...


Sa Grâce le Duc de Billy, Martymcfly de Montfo.......

Ecrasement du pied du valet.

Ca va !! Un peu de discrétion voyons ! Je ne suis pas là en tant que Grâce, mais en simple Poursuivant d'Armes... Pffff...

Korydwen tendit les bras vers l'avant accueillant le Duc. Bise sur les deux joues...

Bonsoir Kory... Et désolé pour ton laquais... Je viens pour la cérémonie. Auvergne m'a demandé de l'assister. Et puis je.. heu.. j'ai été invité aussi...

Un petit sursaut de la dame pétrifiée incluant intonation de voix sourde, fit hausser le sourcil de Marty.

Bonsoir ma Dame... Marty s'incline vers la jeune femme qui portait la robe avec un ravissement inouï... baise main... Je suis le Poursuivant d'Armes qui assistera le Héraut... Il relève doucement la tête... Je me nomme Martymcfly... Continue de relever la tête... mais vous pouvez m'appeler Marty... Regard qui se porte sur le visage écarlate de Beths. Souffle coupé du Duc, qui vire instantanément au rouge fluo à son tour. Beths !


Dernière édition par aiguemarine le Sam 8 Nov - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:48

Aiguemarine.

[ Dans une chambre de Cournon ]

Ils étaient arrivés quelques jours auparavant.
Quel bonheur de retrouver leurs enfants partis avec précipitation de Guyenne...bien avant eux.

Aiguemarine avait ouvert les placards en grand, cherchant une tenue de circonstance.
Elle avait optée pour la dernière houppelande couleur cyan tissée par son époux.

Tandis qu'elle se préparait, Nic lui posait tout un tas de questions.
Rhaaaaa les hommes...
Elle l'écoutait d'une oreille attentive. Il était stressé, quoi de plus normal.


Mon Ange, tu crois que je suis assez présentable comme ça ?!
Tu penses que ça va bien se passer ?! Tu ne seras pas trop loin de moi j'espère !
Oh, j'espère ne pas commettre de gaffe, je suis tellement fort pour ça !


Une fois parée, Aiguemarine se tourna vers lui.
Bon... Que dire pour l'apaiser ?!
Elle poussa un léger soupir.


Mais oui, ça va bien se passer puis plus bas et surtout pour elle-même... dès que j'aurai étranglée Kory...
Rassure toi. Je serai près de toi...et pour elle-même... et surtout près du buffet.

Grand sourire en y repensant.
Une soirée en taverne à Montpensier avec tous ses amis, faisant des plans sur la comète sur le déroulement de cette fameuse soirée.


Et... tu es magnifique.

Aiguemarine rajuste la veste de Nic.

Allez, on y va... j'entends du bruit.

Elle attrape la main de Nic, et tranquillement ils se dirigent vers le grand salon.
Effectivement, du monde est déjà là.

Main dans la main, ils s'avancent et vont saluer les personnes présentes.
Aiguemarine reconnait, non sans mal, Martymacfly et Kory qui tient Timothée dans ses bras.
Sourire poli.


Bien le bonsoir à tous.
Comment allez vous tous bien ?!
Nous ne sommes pas trop en retard...


Puis son attention se reporte sur le buffet.
Kory a, comme d'habitude, fait superbement les choses.
Son regard jauge la distance entre le buffet et le reste de la pièce.
Bon, à priori... elle n'aura pas à bouger les meubles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 12:57

Rick.

[La veille - A Lépi Lami, commune de Montpensier]


Kory avait fait les choses en grand. Après les avoir prévenus oralement, en taverne, lorsqu'ils étaient passés à Montpensier, elle leur avait envoyé un courrier. Une jolie lettre pour les prévenir du jour et du lieu de l'annoblissement d'Aigue et Nic. Les barons de Cournon les prennait comme vassaux. Rick sourit et se mit à plaindre ses deux amis. Nobles... Rien qu'à cette idée, le jeune homme en avait des frissons le long de l'échine.

[Le jour J]

Ils s'étaient préparés plus ou moins rapidement. Rick avait même fait un nouveau lange pour Georges. Il serait comme cela le plus beau des bébés. Il s'était proposé auprès de Tia pour préparer leur trésor, lui laissant ainsi le champ libre pour se préparer elle aussi.

Une fois, la famille bien préparée, ils prirent leur cariole et se dirigèrent en direction de Cournon, où devait se dérouler la cérémonie. Ils arrivèrent rapidement au château et après s'être présentés, ils se rendirent dans le grand salon, comme on leur avait indiqué. A l'intérieur, il y avait déjà un peu de monde. Le jeune homme fut vraiment épaté par la tenue de Beths. Le vert de sa robe était vraiment magnifique. Mais Rick n'avait d'yeux que pour son épouse. Elle aussi était magnifique.

Les nouveaux montpensierois se dirigèrent vers Kory, Beths et Marty et les saluèrent gaiement. Ils saluèrent tout aussi chaleureusement, les futurs nobles, une pointe d'ironie dans le regard de Rick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:01

Beths.
[Grand Salon, le jour J, où quand Beths se décida à ne plus porter jupon]

Elle se sentait nerveuse, non elle était nerveuse attendant le verdict de Kory. Elle allait rire c'était sûr, la robe était une très mauvaise idée, elle avait encore le temps de courir se changer.
Ses mains n'arrêtaient pas de tripoter le tissu, non c'est sur cela n'allait pas.


Et bien tu es radieuse ma chère vassale et amie.

c'est vrai ?


Un sourire timide s'afficha sur le visage de la maréchale, rien n'aurait pu lui faire plus plaisir. D'une part, Kory la considérait comme une amie, et d'autre part l'avis féminin de sa suzeraine, avis impartial, lui fit comprendre qu'elle n'était pas trop mal à regarder, enfin la robe lui allait quoi.

Kory réussit une nouvelle fois à la surprendre en lui faisait don de cette belle robe verte, lui proposant ainsi de compléter son trousseau maigre dans ce domaine. Autant elle avait 37 tenues de maréchale impeccables et strictement identiques, autant elle avait une bonne demi douzaine de tenues de prévost royal, mais des robes ... Si elle comptait bien, le nombre de jupons et tout le tralala était de trois, cadeau de Kory inclu. Mouaif, pourrait mieux faire, surtout si d'aventures ...

Sourires et clins d'oeil échangés entre vassale et suzeraine, entre deux amies tout simplement, entre deux femmes qui se comprenaient à demi mot. La jeune femme était heureuse. Elle avait cru un instant que Kory se moquerait doucement et gentiment, mais non, elle avait perçu sa sensibilité et sa fragilité derrière son regard.
Elles étaient en train de converser agréablement lorsqu'un laquais annonça de sa voix de stentor.


Sa Grâce le Duc de Billy, Martymcfly de Montfo.......

Battements de coeur qui s'affolaient, brusque envie de disparaitre, fou désir de se retourner et lui sauter dans les bras.
Elle était de dos la Gondole lorsque l'annonce fut faite et lorsque mille désirs contradictoires commencèrent à l'habiter, mille pensées. Les battements de son coeur devaient être audible des lieux à la ronde non ? Ne devait-elle pas en avoir honte ? Tout comme de ses joues qui rougissaient alors qu'elle se retournait doucement et que sa suzeraine accueillait son nouvel invité ?


Et puis je.. heu.. j'ai été invité aussi...

Ce fut plus fort qu'elle, la Gondole ne put s'empêcher un petit cri sourd et étouffé, ni un petit sursaut. Il était là, il était vraiment là, il était vraiment venu et non simplement comme Poursuivant d'Armes. Ses yeux ne pouvaient se détacher de lui, elle se sentait heureuse, elle se sentait timide et forte en même temps, elle se sentait vivante, mais affreusement peureuse en cet instant.
Il se tourna enfin vers elle, elle ne le quittait pas des yeux attendant son verdict, son commentaire, son avis sur sa tenue inhabituelle, sur ses joues plus rouge encore, sur le décolleté qui, qui, qui n'était pas celui de la sage, de la prude Beths. Mais que faisait-il ? Un baise main ? Que c'était troublant et oui ... charmant. Elle sentait sa paume chaude contre ses doigts.


Mais ... il ... il se présentait ? Mais ??? L'incompréhension la gagnait, au fur et à mesure que Marty relevait la tête, jusqu'à ce que
Beths !

Il ne l'avait pas reconnue! Il ... il ne l'avait pas reconnu!!! Ses joues commencèrent à virer au cramoisi alors que le Duc de Billy virait au rouge à son tour.

Les pupilles de la jeune femme s'écartèrent d'étonnement et de peine, comment avait il pu ne pas la reconnaitre ? Elle se sentait fébrile et voila le résultat, elle n'aurait jamais du se mettre en robe! Elle sentit que sa respiration devint haletante, qu'elle allait, qu'elle allait ... elle étouffait
Son buste se souleva plus rapidement, manquant totalement de chasteté, rendant le décolleté encore plus voyant qu'il ne l'était déjà. Pourquoi ne l'avait il pas reconnue ?????

Elle ferma les yeux un instant, et les rouvrit en même temps que ses instincts les plus classiques revinrent.


Oooooh toi!!!! Co-co-comment peux tu ne pas m'avoir re-reconnue?!!

Les deux bras le long du corps, les mains posées sur l'agréable tissu, elles se mirent aussitôt à agripper fermement le bas du jupon, elle commença à s'écarter voyant à peine Kory qui semblait trouver la situation plutôt cocasse.

Jamais plus, jamais plus je ne mettrais de robe!!!!!! Cri du coeur qui échappe à la Gondole. Mais qu'y pouvait-elle ? Troisième tentative, troisième fois qu'elle se sentait totalement ridicule et engoncée et que l'on se moquait.

Cette fois, elle allait repasser sa tenue de maréchale vite fait bien fait!

Elle se dirigeait déjà vers les escaliers pour monter à sa chambre lorsqu'elle croisa Tia, Rick et Georges. Et .... et deux personnes qu'elle ne connaissait pas!!! Une Dame accompagné d'un homme qui semblait stressé. Les futurs vassaux!
Mais c'était parfait! D'autres spectateurs à sa déchéance.


Bonjour à tous! Allez y moquez vous aussi, vous verrez c'est le nouveau jeu à la mode! Laissez moi cinq minutes le temps d'enfiler autre chose que ce déguisement et je viendrais vous saluer dignement! Et me présenter accessoirement!

Décidément, elle n'était vraiment pas faite pour porter jupon, si même celui qui faisait battre son coeur plus que de raison ne la reconnaissait même pas!
Diantre, elle lui enverrait un oreiller au visage pour cela. Dès qu'elle aurait quitté ce salon, serait montée dans sa chambre et se serait changée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:04

Nictail.

[Le jour J, quand l'heure dite H approche, approche !]

Aigue tachait de rassurer son zépoux. Hum, et elle marmonnait dans sa barbe ... enfin sa moustache ... Bon, z'avez compris quoi ! Et Nic se demandait ce qu'elle racontait !
Bon, parait qu'il était ... magnifique !
Allez, quand il faut, il faut ! En route !

Ils descendirent doucement. Bon, détendu ?! Naaaaaaaaaannnnnnnnn !
Veut pas y aller !!! S'il vous plaiiiiiittt !
Bon, heureusement, *Ma* s'occupait des enfants et les amènera après.

Arrivé dans la salle, Nic constata qu'il y avait beaucoup de monde.
Ben ouais, plus de deux personnes. Salutations polies.
Tiens la Dame en vert est assez rouge. Ca s'accorde bien il parait.
En tout cas, elle est fort jolie ... Bon, pas de comparaison avec la fleur qu'est Aigue !
Mais elle s'enfuit pour se changer ... Bon, ben, elle n'aimait pas être jolie !

Et v'la Rick, Tia et George ! Salutations amicales et tranquilles !
Ben, Aigue surveille le buffet ! Il a l'air d'être plus intéressant ! Razz
Se tourne vers Kory, doucement ...


Euh, y'a plus grand monde à venir, rassure-moi ...?
On n'est pas en retard ?! je suis bien ?! Euh ...

Et pis tiens, tellement ils sont sages, j'avais pas vu tes enfants !
Euh ... J'espère que les nôtres vont pas tarder ...


Tiens, Nic parlait, se tournait sans cesse vers son épouse, vers la porte ...
Enfin bon, tendu, très tendu ... Et pis, il connait même pas tout le monde là !
Mais bon sang, pourquoi ça le met dans cet état ?!
Il "priait" pour que tout se passe bien ... Mais bon, ça ne le calmait pas !

Ah, voilà enfin les petits amours ... qui arrivent avec nounou *Ma* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:06

Martymcfly.

C'était comme un bourdonnement dans son torse, comme s'il savait déjà ce qui allait se tramer. Comme si ses oreilles sifflaient d'avance... Et il ne s'était pas trompé. Il rougissait de honte de n'avoir reconnu celle qui faisait battre son coeur un peu plus vite... Et pour le coup, il battait plus vite que vite cette fois ! Et la réaction, ou plutôt le rugissement ne se fit pas attendre plus longtemps...

Oooooh toi!!!! Co-co-comment peux tu ne pas m'avoir re-reconnue?!!

C'était la toute première fois qu'il la voyait habillée ainsi. La toute première fois qu'il souriait aussi largement depuis longtemps aussi. Oui il souriait car il était fou de joie de voir sa Beths vêtue d'une splendide robe, et il comprenait pourquoi il avait son coeur qui palpitait.

Jamais plus, jamais plus je ne mettrais de robe!!!!!!

Stupeur !

Non ! Ne dis pas ça voyons, tu es resplendissante.. je ne m'attendais pas à te voir habillé comme cela... c'est tout.

Forcément, elle prit ses jupons à bras le corps pour traverser la pièce, la quitter, sans nul doute pour vouloir se changer. Aïe aïe aïe ! Que n'avait il pas fait... Tssssss.... Les convives commençaient même à arriver !

Aoutch ! Il fallait agir et plus vite que prévu...

Machinalement il poursuivit Beths à travers la pièce, répondant au passage aux entrants.


Bonsoir à vous ! Aiguemarine, tu es magnifique, ton époux à de la chance ! Clin d'oeil à Nictail.

Oh ! Rick et Tia ! Vous arrivez pile, mais vous n'êtes pas les derniers. Sourire. Pardonnez moi, je.. Montre du doigt la sortie et grimace doucement.

Et il se mit à courir après sa dame qui s'échappait, rouge au joues.


Beths ! Attends... Il la rattrape finalement par le bras avant qu'elle ne monte un escalier. Ecoute, pardonne moi, je ne voulais pas te causer de tort. Tendre sourire. Tu es... soupir d'extase voulant signifier un WAAAAOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ...vraiment splendide. Hoche la tête vigoureusement. Vraiment !

Et il déposa un baiser sur ses lèvres, tentant de faire ce qu'il pouvait pour qu'elle revienne à la cérémonie habillée ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:08

Athalia.

Athalia avait longuement jouée avec Matthis quelques heures auparavant.
Son chevalier lui avait dit qu'une petite fête se préparait.
Encore ?
Pffff... décidément, ces adultes quand ils s'y mettaient, plus moyen de les arrêter.
Elle regagna sa belle chambre.
Sa nounou "Ma* lui sortit de beaux habits et l'aida à s'habiller.
Athalia avait vraiment l'air d'une princesse.
P'tètre qu'ils pourraient jouer au chevalier et à la princesse pendant ladite fête ?
Oué, après tout ... y'avais pas de raisons que les grands s'amusent et pas les petits.

Une fois apprêtée, *Ma* les conduisit jusqu'au grand salon, elle et son tit frère Thomas.
Athalia s'avança timidement...
Ses parents étaient déjà là.
Outch...y'avais pas mal de monde.
La petite fille chercha du regard son chevalier servant dans la grande salle.
Mais où donc se cachait'il ?
En désespoir de cause, elle se mit à crier...


'Atthis, t'es oùùùùùùùùùùùùù ?

Puis, voyant le regard plutôt agacé de sa mère, elle baissa la tête et s'avança vers elle et lui dit tout bas...

Padon Maman.
Tu sé loù lé 'Atthis ?
Ze le serse. La pomis qu'on pouré zoué...


Puis, comme à son habitude, elle se retrancha derrière son père...





Fille de Nictail et Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:08

Sindbad.

Sindbad se pressait pour arriver à la cérémonie sans trop de retard. Il avait souhaité apporter à sa tenue vestimentaire un soin particulier en ce jour spécial pour ses amis.

Ses braies de cuir était maintenues par une braiel, une ceinture décorée de broderies. Par dessus sa chemise, il avait passé une futaine fourrée en peau de lapin. Un surcot sans manche de couleur sombre lui permettrait d'affronter les aléas du repas. En fouillant dans ses affaires, il avait retrouvé une paire de chausses semelées. Coiffé de son chaperon, il se hâta de se rendre à la cérémonie. Apparemment informé de son arrivée, le garde le laissa passer sans poser de question.

A l'intérieur, les invités étaient déjà fort nombreux. Outre Rick, Tia et, à tout seigneur tout honneur, Korydwen, Sindbad aperçut une élégante dame en robe verte qui semblait aussi à l'aise au sein de cette assemblée qu'un prêtre aristotélicien en tenue sacerdotale au milieu d'averroïstes. Un homme qu'il ne connaissait point se tenait à ses côtés. Décidément, l'effort de socialisation du constantinopolitain restait à déployer.

Cela avait le temps...Tout d'abord, éprouver le moral des héros de la cérémonie : Aiguemarine et Nctail. La première surveillait le buffet, attendant le moment de s'approprier les meilleurs morceaux. Le second semblait tendu. Normal, lui et la baronne allaient être les personnages centraux de cette ascension sociale. Sindbad se dirigea vers eux d'un pas tranquille :


Bonjour, vous allez bien ? Leur mine décomposé lui répondit immédiatement. Il adressa à Nictail une bonne tape dans le dos. Ne vous inquiétez pas, tous vos amis vous soutiendront. Puis, se tournant vers Aiguemarine : Vous surveillez le buffet, et je vous surveille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:09

Tiadriel.

[Lépi Lami, le jour de l'Anoblissement]

Ils s'étaient levés de bonne heure en ce jour. Un grand évènement se préparait et toute leur petite famille y avait été conviée. Rick avait tenu à préparer Georges pour l'occasion et bien qu'elle en fût très surprise, elle le laissa faire.
Le petit bonhomme pleurait souvent pour un rien en ce moment, en se tortillant dans tous les sens. Elle ne savait pas vraiment pourquoi... Elle arrivait généralement à le calmer en lui massant doucement le ventre et en le bercant. Aujourd'hui, semblait être un bon jour. Elle croisait les doigts pour qu'il se sente bien jusqu'au soir.

Elle avait donc eu plus de temps pour se préparer et être présentable. Il ne devait y avoir que des amis proches et elle n'en était que plus rassurée. Elle n'avait jamais été très à l'aise dans les très grandes réceptions, même si elle faisait tout pour donner le change du mieux qu'elle pouvait.
Elle avait opté pour une robe simple mais élégante, de couleur rose pale, assez épaisse pour ne pas avoir froid sur la route, pas trop décolletée, elle ne pouvait pas se le permettre. Parfois, elle languissait de sevrer Georges, pour pouvoir de nouveau porter ce qu'elle voulait. Mais il était encore bien trop tôt pour ça.


[Arrivée à Cournon]

Une fois tout le monde prêt et chaudement couvert pour le trajet, ils s'étaient mis en route. Il ne fallait pas se faire remarquer en arrivant les derniers...
Après avoir passé les grilles et avoir demandé où se déroulerait l'évènement, ils avaient rejoint tous ensemble le grand salon. Ils saluèrent plus que rapidement une Beths magnifique dans une très élégante robe verte, suivi de très prêt par un Marty tout aussi élégant qui semblait vouloir la rattraper pour une obscure raison. Et plus curieux encore, ils avaient l'air bien rouge tous les deux... Très bizarre tout ça... Mais ce n'était vraiment pas le moment de mettre les deux pieds dans le plat et de jouer les curieuses.

Elle alla saluer Kory et les enfants, ainsi qu'Aigue et Nic. Ce dernier semblait plus que tendu. Il ressemblait à une bombe à retardement, heureusement, cela n'existait pas encore. Elle nota intérieurement : "le prendre avec des pincettes aujourd'hui !"
Athalia fit une entrée remarquée, elle était toute mignonne dans sa tenue, puis se fut au tour de Sindbad d'arriver. Elle le salua aussi, un grand sourire aux lèvres.
Elle regarda ensuite la salle, décorée avec soin et chercha son parrain du regard. Elle se demandait bien où il avait pu passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:18

Aiguemarine.

A peine le temps de saluer Marty...

Bonsoir Marty. Tu... oups, raté...le voilà déjà qui s'éloigne...
Bon, et bien ils discuteront plus tard.
Et voilà que les évènements s'enchaînent.

Un grand cri...


'Atthis, t'es oùùùùùùùùùùùùù ?

Athalia a fait son entrée...et quelle entrée. Erfff...
Ca commence fort.
Aiguemarine regarde sa fille l'air fortement agacée.
A priori, la petite fille a compris et s'avance vers elle, tête baissée.

Aiguemarine s'agenouille devant sa fille et lui murmure...


Dis donc, c'est quoi ces manières de crier comme ça ?!
Matthis, non...je ne sais pas où il est...
Mais il ne doit pas être bien loin...à mon avis.
Allez, ce n'est pas grave, mais ne t'avise pas de recommencer, d'accord ?!


Un bisou sur la joue d'Athalia afin de lui montrer qu'elle n'est plus fâchée...

Padon Maman.
Tu sé loù lé 'Atthis ?
Ze le serse. La pomis qu'on pouré zoué...


La petite fille acquiesça et se réfugia derrière son père.
Aiguemarine esquissa un léger sourire.
Les chiens ne font pas des chats, et Athalia ressemble plus à elle qu'à Nic.
Sur ces entrefaites, Sindbad arriva.
Aiguemarine était heureuse qu'ils soient auprès d'eux pour cet évènement.


Bonsoir Sindbad.

Elle l'écouta...
Nic et elle, stressés ?! première nouvelle.
Si peu...


Vous surveillez le buffet, et je vous surveille...

Timide sourire.
Sindbad a peut-être raison, après tout.
Avec elle, un évènement de cette importance peut vite tourner en grand n'importe quoi.
Enfin, là...pour l'instant, c'est plus Athalia qui s'est faite remarquer qu'elle.


Promis. Je vous en laisserai un peu... lui répondit'elle en commençant à tripoter de ses doigts nerveusement la nappe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:19

Beths.

[Quelque part entre le Grand Salon et l'escalier, où une résolution change ?]


Jupes relevées, elle essayait de ne pas se prendre les pieds dans le bas de sa robe en plus de paraitre ridicule. Il ne manquerait plus qu'elle s'étala de ton son long.
Et puis pourquoi il ne l'avait pas reconnue boudiou ? Elle était si affreuse en robe ? C'était tellement choquant ? Elle était indécente ainsi ? Peut être avait il été choqué par sa tenue ? le décolleté était un peu trop, enfin dévoilait trop ce qu'elle cachait habituellement ? Ou alors il n'aimait pas le vert ? Voila c'était cela, le vert ne s'accordait pas avec le rouge de ses joues.
Rhaaaaaaaaaaaaaaaa et pourquoi se posait-elle toutes ces questions d'abord!!!!!!!!! En cela elle était bien elle même.
Bon lorsqu'elle se serait calmée, elle lui poserait la question, simplement, sans crier, elle voulait ... elle voulait savoir. Bon et puis elle lui offrirait du persil et ...



Beths ! Attends...

Et une main qui se pose sur son bras qui l'arrêta en plein élan avant qu'elle ne monta l'escalier.

Ecoute, pardonne moi, je ne voulais pas te causer de tort. Tu es... vraiment splendide. Vraiment !


Et avant qu'elle n'ait pu émettre le moindre son, la moindre question, le moindre geste, elle se retrouva dans les bras de Marty, leurs lèvres soudées, ce qui eut un effet calmant immédiat sur la maréchale.
C'était étonnant d'ailleurs lorsqu'on y réfléchissait, elle, la brailleuse, la hurleuse qui jamais ne s'arrêtait, que l'on arrivait à faire taire que par des astuces incroyables, Marty avait trouvé une solution radicale et drôlement efficace, et chance inouï qui lui plaisait, qui lui plaisait même beaucoup si elle en croyait ses bras qui s'étaient naturellement soudés autours du cou de Marty.
Oui, elle sentait qu'elle allait apprécier se taire plus souvent si le Duc le lui ... intimait de la sorte ? Se détachant doucement de son Duc elle pouffa de rire se disant que certains allaient très certainement envoyer une médaille à Marty pour avoir réussi là où tant avait échouer : la faire arrêter de hurler, la faire se calmer et s'adoucir. C'était étrange tout de même.

Prenant conscience qu'il la regardait un peu de travers parce qu'elle s'était mise à glousser telle une dinde, telle une très jeune fille stupide, elle se dit qu'elle lui devait quelques explications


Tu as réussi à me faire taire t'en rends tu compte ? Et sous le toit de mon suzerain qui plus est, n'as tu pas ... honte ?
Et ... s'il nous surprenait ?


Elle venait de prendre un ton taquin là ? Noooon ???? Siiiii ? Ben si, elle s'en étonna elle même.
Et parce qu'elle doutait encore


Tu me trouves jolie comme ça?

Devant le regard admirateur de Marty, elle ne put que rougir davantage. S'écartant un peu de lui

Nous devrions y retourner pour ne pas rater la fête .... Et puis parce qu'elle eut honte d'avoir ... douté ... de n'avoir pas compris la surprise qu'il avait exprimé

Excuse moi de m'être emportée
d'une petite voix un brin timide et levant des yeux attendri et plein d'innocence, sisisis, sur lui. Lui pardonnait-il son comportement ? L'acceptait il ? Car ... ses sautes d'humeur pouvaient surprendre et arrivait de temps à autre.
Elle lui tendit naturellement la main pour qu'il la raccompagne dans la grand salon, oubliant son désir de se changer. S'il la trouvait jolie alors qu'importait le reste ? C'était pour lui qu'elle s'était changée, et Kory l'avait bien compris en lui proposant l'une de ses robes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:20

Thomas.

Thomas avait été bien content de retrouver les bras de son papa et de sa maman.
Depuis le temps qu'ils l'abandonnaient sans cesse !
Pourvu qu'ils restent avec lui et sa grande soeur maintenant.

Ah tiens, aujourd'hui, nounou *Ma* le fait tout beau !
C'est marrant comme elle le chouchoute ! Il rigole bien avec elle !

Oh, et qu'Athalia était belle ! Il était fière de sa grande soeur.
Oh, et on le promène à ce moment ! Il gigotait un peu, voilà, bien à l'aise !
Oh, y'a papa et maman ! Sont tout beaux aussi !
Et d'autres grandes personnes ! Tout plein ! Tous bien habillés !
Mais qu'est-ce qu'il se passe encore ?!
Et soudain


'Atthis, t'es oùùùùùùùùùùùùù ?

Rahhhh, elle peut être casse-pied parfois !!
Pffff, elle crie aussi fort que la gentille madame qui les a accueillis.
Et aussi fort que la grande soeur du chevalier de sa soeur ...
D'ailleurs, il n'y comprend pas grand chose à ces histoires de chevalier et de princesse !

Ah bah, bien fait, elle se fait "disputer" par maman ...
Oh tiens, quelqu'un en plus qui vient dire bonjour à tout le monde !
L'a l'air gentil le monsieur ... Tend les rbas vers lui ... Petit miaulement.
Et hop, un Thomas tout heureux dans les rbas de Sindbad. S'il savait que c'est son futur parrain !




Fils d'Aiguemarine et Nictail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:20

Naluria.

Auvergne arriva totalement en retard, s'étant endormie dans l'alcôve après les élucubrations de son poursuivant. Arrivant les cheveux en pagaille, le teint pâle et sa jupe froissée, elle courra dans les couloirs du Château de Cournon d'Auvergne jusqu'à trouver la bonne pièce, avec les bonnes personnes, avec une bonne humeur et un très bon retard.

S'approchant discrètement de Kory en essayant de ne pas se faire remarquer, elle sourit innocement.


C'est fichetrement grand chez toi, je me suis perdue, le petit sourire angélique et le papillonement de cils aurait pu être de mise mais était assurément un peu trop pour l'occasion.

Je suis prête dès que tu le souhaites.


Puis elle s'arrêta net. Elle remarqua Marty discuter avec une femme qu'elle ne voyait que de dos, une magnifique robe et les cheveux bien coifées.

*Comment peut il être déjà infidèle à Beths... Oups, c'est Beths.*

La Gondole avait prit l'eau, elle était loin de ressembler à ce qu'elle avait pu paraître auparavant. La Gondole se transformait peu à peu à un joli bâteau où la couleur Billy faisait des miracles sur son changement de pavillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:21

Rick.

Rick était heureux au bras de son épouse. Elle était magnifique avec sa robe rose pâle. Il était bien dommage que son décolleté ne soit pas assez plongeant à son goût. Il savait que cela reviendrait bientôt, après le sevrage de Georges. Il était vrai aussi que les deux amoureux n'avaient pas souvent l'occasion de mettre de jolies tenues. Quelque fois pour se rendre chez Kory, comme aujourd'hui, ou pour des fêtes ducales où sa présence d'ambassadeur était requise. Mais sinon, c'étaient des vêtements de tous les jours. Habits que Rick préférait aisément car il se sentait moins engaussait que dans ses beaux habits.

A peine arrivés dans le grand salon, que Beths partit en courant, tenant sa robe, pour ne pas s'entraver dedans. Cela la changeait vraiment, une tenue féminine. Et juste derrière, elle était suivie par Marty. Il les salua rapidement et leur montra en grimaçant qu'une affaire urgente l'appelait à l'extérieur. Rick sourit en se disant qu'il n'y avait pas que lui qui était des plus maladroits. Cela le changeait et le ravissait de trouver quelqu'un comme lui.

Ils réussirent enfin à se frayer un chemin parmi les invités pour aller saluer sa ch'tite soeur.


Coucou Kory... On dirait que le monde commence à arriver. Je vois que comme à ton habitude, tu n'as pas lésiné sur les moyens. C'est super bien préparé.... Et le buffet me semble succulent...

Rick n'osait pas avouer que c'était une des premières choses qu'il avait regardé en arrivant dans la pièce. Les délices de Ratatouille étaient merveilleuses et rien que pour cela, le jeune homme se réjouissait à l'avance des fêtes données par sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:21

Korydwen.

A peine la malle ressortie du grand salon que les invités commençaient à arriver et il faut avouer que le premier la fit bien rire. Sacré Marty.

Le valet allait l'annoncer comme il fallait, mais un écrasement de pied en règle le fit taire rapidement, il étouffa un hurlement de douleur, ça commençait fort. Elle regardait sa vassale qui ne semblait pas si à l'aise que ça, un coup d'oeil à Marty puis à Beths, pour finalement comprendre que l'amoureux, c'était lui, enfin elle le supposait, elle aurait la réponse rapidement. Elle rit légèrement, poursuivant d'arme, ouais pas super crédible là dessus, il aurait dit poursuivant de Gondole ça serait certaiment bien passé.


Elle déposa son fils dans son couffin et s'approcha de Marty pour l'accueillir comme il se doit. Bises sur les joues, l'écoute attentivement et lui répond.

Bonjour Marty ! Bienvenue à Cournon ! Puis d'un ton plus bas. Ne t'en fais pas pour mon laquais, il s'en remettra. Invité ? Cela confirmait que trop bien les soupçons de la Baronne, grand sourire sur son visage.

Je vois que ton rôle de poursuivant te tient à coeur. Elle sourit et le laissa se diriger vers Beths, qui piquerait très certainement une colère, parce que son amoureux ne l'avait pas reconnu... Maintenant qu'elle avait trouvé un Duc ce dernier n'était pas capable de la reconnaître. Petit être qui s'agite dans son berceau, la jeune maman le récupère à nouveau et sourit en les voyant arriver. Nic et Aigue, les futures têtes couronnées, elle sourit, Nic ne semble pas réellement détendu, Aigue scrute le buffet et la regarde d'un air dans le genre "je vais t'égorger". Légère déglutition, elle garde son sourire et la regarde regarder le buffet. Et là, elle éclate de rire, elle avait discuté avec sa grande amie, elle lui avait dit qu'elle préférait surveiller le buffet en attendant que Nic fasse son "travail".

Bonsoir Aigue, Nic ! Non absolument pas en retard ! Bien au contraire, vous êtes les troisièmes.

Korydwen allait présenter sa "pire" vassale, comme elle s'était caractérisée durant les joutes, mais elle venait de piquer sa crise et de se barrer pour une histoire de robe, qu'elle ne remettrait plus jamais. Haussement de sourcils et d'épaules de la part de la Baronne, elle reste néanmoins confiante, ça se passera bien.

Nictail se tourna vers elle, légèrement tendu, peut-être plus que pour son mariage, doux souvenir, elle avait eu le plaisir d'être son témoin.

Ne t'inquiètes surtout pas, cela se fera en petit comité, il manque juste Tia, Rick, et tes futurs voisins Sun et Ptit, enfin je ne sais pas si ils viendront, puis Auvergne pour officier et Althiof certainement retenu une fois de plus à la prévôté.

Tu n'es absolument pas en retard et tu es parfait ! Cela se passera bien, tu verras, je te guiderai.

Elle lui dit un clin d'oeil, en souriant.

Eléa et Matthis, ils sont occupés, donc forcément calme, mais pour combien de temps... Matthis cherche à offrir quelque chose à Athalia... J'ai pas vérifié ses poches. Lui dit Korydwen en riant, la dernière fois, il en avait sorti une souris qu'il avait offert à Athalia. Eléa doit certainement surveiller le buffet... Parait que c'est la nouvelle mode...

Nouvelle entrée, Athalia qui se met à hurler en entrant cherchant Matthis, sa mère n'apprécie pas et lui fait savoir, elle se glisse derrière les jambes de son père, Korydwen sourit, scrutant la pièce, se demandant quand est-ce que messire le chevalier Matthis sortirait de son trou !

Encore une arrivée Sindbad, elle est ravie de le voir, elle pourrait faire plus ample connaissance avec l'ami, de ses amis, elle l'accueillit avec un grand sourire.

Sindbad bonjour ! Ravie de vous voir !

Elle rit en l'entendant parler de surveillance d'Aigue. Elle ne put s'empêcher de leurs lancer.

Si ça continue, on va faire la cérémonie sur le buffet... Entre Aigue qui veut surveiller le buffet, Nic qui veut être à côté d'Aigue et Sindbad qui veut surveiller Aigue, qui veut elle même surveiller le buffet ! Ca promet...

Elle les regarda jugeant bon de s'arrêter, elle risquait de se manger le buffet... Pas forcément de la meilleure façon, elle ne souhaitait pas spécialement voir sa futurs vassale se transformer en monstre vert... Hulk pour lui lancer le buffet dans la tronche.

Marty et Beths étaient toujours dehors, Tia et Rick arrivèrent, entre temps Auvergne arriva à son tour, un vrai moulin ce château, enfin pas plus que d'habitude finalement...

Tu t'es perdue ? J'aurai peut-être du te donner un plan ! Elle rit de bon coeur avec Auvergne.

D'accord... Je pense que nous allons attendre Althiof... Ca serait dommage que le Baron rate ça... Enfin tu sais maintenant qu'il est prévôt, il est parfois retenu là-bas.

Légère grimace espérant, qu'il finisse par arriver, bientôt...

Et pour couronner le tout, Rick qui s'avance et lui cause du buffet, décidément, à croire qu'il venait surtout pour le buffet. Elle manqua de lui rire au nez, sachant qu'il y en aurait déjà deux près du buffet...

Bonjour Rick, Tia, Georges ! On dirait que le monde est surtout arrivé, il ne manque plus grand monde... Enfin il manque surtout mon époux. Les moyens ? Ce n'est pas tous les jours que l'on a la chance de devenir les vassaux des Cournon. Elle rit et sentait une petite tête blonde passer rapidement, tirant au passage sur la jambe du petit frère pour le saluer... Matthis allait rejoindre sa princesse... Mais il s'arrêterait certainement avant par la case Auvergne...

Bonne ambiance que voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:22

Nictail.

Kory avait vaguement essayé de la rassurer ....
Mais, pour une fois, même ses mots rassurants et amicaux avaient du mal à le détendre.
Si ni Aigue ni Kory n'y arrivait, c'était pas gagné ...

Un grand cri, un froncement de sourcils, mais Aigue était déjà sur l'affaire.
Petite fille légèrement disputée qui vient se blottir dans les jupes ... enfin, dans les jambes de son père ! Un sourire, un baiser sur le front, une main dans les cheveux.
Il s'acxcroupit près d'elle, laissant Kory saluer les autres invités.


Coucou ma princesse ! Ne t'en fais pas, ton chevalier va arriver ...
Mais, tu sais, c'est un jour important et spécial pour maman et moi ...
Tu veux bien être très sage et ne pas faire de bêtises aujourd'hui ?!


Un gros bisou, un grand calin ...

Ze t'aime Papa ... Serais sage ! P'omis !

Il la laissa filer, souriant. Il l'aimait tant !
Elle avait su le calmer un peu, et elle était si gentille et si adorable ...
C'était le protrait craché de sa mère ... Mais justement, saurait-elle vraiment se tenir ?!
Il fallait espérer que oui ...
Thomas était finalement arrivé dans les rbas de son futur parrain. Nouveau sourire.
Tendre regard vers sa complice, vers sa compagne, vers son amour ...

Cripsé toujours ! Tendu encore ! Vivement que ce soit fait !
Surtout que v'là Nalu, dicte Auvergne !
Manquait encore Al' ... mais ça n'allait plus tarder à commencer ...
Heureusement que Kory lui avait dit qu'elle le guiderait ...

Hum, un mini baron qui apparait ...
Une petite princesse qui l'aperçoit ...
Attention à la rencontre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:24

Georges.

Aujourd'hui, c'était son papa qui l'avait habillé. Le petit garçon avait trouvé cela très étrange. D'habitude, c'était toujours sa maman qui faisait ça. Il se demandait donc le pourquoi du comment. En plus, son papa lui mettait ses beaux habits, pas ceux de tous les jours. Il était petit, mais il avait déjà remarqué ça. Les mêmes que pour aller dans la drôle de maison avec les cloches et les vitres de toutes les couleurs.

Il ne savait pas ce que faisait sa maman, mais quand elle apparut, elle était très très belle. Ils finirent tous dans la carriole pour une destination inconnue. De toute façon, même quand ses parents lui disaient où ils allaient, il avait un mal fou à se souvenir de tout. Et puis, personne ne se rendait jamais compte qu'il avait oublié. C'était très pratique en fait.

Ils finirent par arriver, où et quand, mystère, cela faisait un moment que Georges avait rejoint Morphée au Pays des Songes, il ne manquait que la nuit d'été...

Il sentit à peine que sa maman le soulevait, lui était bien calé au fond de son couffin préféré. Il faut dire aussi que c'était le seul qu'il avait, donc forcément... Par la force des choses, c'était son préféré.

Quand il ouvrit de nouveau les yeux, il se demanda où il pouvait bien être. Il entendait plein de voix différentes et sentait une drôle d'agitation fébrile. Serait-il à une fête ? Il soupira intérieurement, s'il avait été plus grand, il aurait aussi pu faire la fête avec les grands...

Mais il voulait voir. Au moins ça, pour limiter sa déception de ne pas pouvoir mieux participer. Il s'agita alors dans son couffin, il aurait sûrement fait une pseudo roue arrière s'il avait eu plus d'espace. Puis il tendit les bras vers sa maman. Il la voyait, elle était tout près.

Quelle idée elle avait eu de le poser presque dans un coin... Des fois, sa maman, elle faisait vraiment que des bêtises !

Quand il eut obtenu ce qu'il voulait, les bras de sa maman, il s'arrangea pour qu'elle le porte le dos contre sa poitrine. De là, il avait une vue sur tout. Pas que sa vue était très bonne, elle était déjà mieux que les premiers temps. Il distinguait quelques couleurs, il ne connaissait pas encore leur nom, mais il les voyait, il ne fallait pas être trop gourmand trop vite ! Ça restait encore un peu flou, mais son champ de vision était plus large et il voyait déjà un peu plus loin.


"Alors, fais voir maman... Qui est là... Hum... Papa, lui, il est facile à reconnaître... Ah et Tatie aussi est là ! Il y a aussi le monsieur qui aide Papa à faire notre maison !

Bonjour, bonjour tout le monde ! Il y a aussi plein de gens que je ne connais pas ! Bonjour, bonjour vous aussi ! Vous êtes tous très beaux !
On fête quelque chose ?

Maman, approches-toi un peu s'il te plaît, j'ai du mal à voir !"


S'il continuait à s'agiter de la sorte, il finirait par tomber. Mais il voulait tout voir et tout de suite. Il ne voulait pas attendre. Ça n'allait pas assez vite pour lui...


_________________

Fils de Tiadriel & Rick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:26

Matthis.

Matthis s'occupait dans un coin du grand salon, tout seul comme un grand, Mathilde lui avait mis de jolis vêtements, il était fier, son épée toujours accrochée à sa taille. Il jouait avec des coussins, regardant sa soeur et la porte espérant que son amie Athalia allait arriver bientôt. En plus elle allait devenir une vraie princesse maintenant, parce que sa Maman, elle voulait donner de la terre à son papa et que dans la terre, il y avait un château.

Bizarre d'ailleurs cette histoire de château dans la terre, mais peut-être qu'ils avaient envie de vivre avec les taupes. Matthis regardait le buffet, cherchant un truc à offrir à Athalia, quand plusieurs hurlements dans la salle, il sourit, pas besoin de tourner la tête, c'était son amie Beths, même si elle l'avait appelé traître une fois. Il sourit, elle avait un amoureux visiblement maintenant, un Duc, comme son Papa lui cherchait.
Puis un autre hurlement.


'Atthis, t'es oùùùùùùùùùùùùù ?

C'était Athalia, oups, il ,n'avait pas de cadeau, il vit un bouquet de fleurs sur la table, il poussa un fauteuil, grimpa dessus et avança entre les plats et les bouteilles, jusqu'aux fleurs pour les attraper. Certaines personnes avaient du le voir, mais fort heureusement maman était dos à lui. Il descendit passa vers sa maman, tira la jambe de son frère pour lui dire bonjour, envoya un baiser avec sa main à Auvergne. Puis se dirigea vers Athalia cachant les fleurs dans son dos.

Il déposa un gros bisou sur sa joue et la regarda en souriant.


Bonzou' Thalia !
Matthis lui tendit les fleurs avec un grand sourire.
'Adeau pou' toi ! Tu l'êtes l'une p'incesse !


______________________
Fils de Korydwen et Althiof
Petit frère d'Eléa
Grand frère de Timothée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:27

Athalia.

Athalia s'était quelque peu éloignée des grands... et était partie, plus silencieusement, à la recherche de son chevalier.
Elle ne mit pas longtemps à le trouver.

Athalia le laissa s'avancer vers elle...


Bonzou' Thalia !
'Adeau pou' toi ! Tu l'êtes l'une p'incesse !


Oh, il lui offrait des fleurs...tous comme les grands quand ils sont amoureux. Alors... ça signifiait qu'ils allaient vraiment le faire... toute comme les grands. Chouette.
Athalia se pinça la lèvre inférieure.


Bonzou'... Meci, mon bo sevalié, elles sont 'elles ! lui répondit'elle timidement...
Puis, elle lui chuchota quelques mots au creux de l'oreille.


Alo', comme pomis on va zoué à mité les gands zordui ?
Cé ça ?


Athalia ne savait vraiment pas ce que les adultes comptaient faire. Mais sûrement que Matthis, lui, il saurait...
En tout cas, ce serait sûrement amusant.
Elle l'entraîna un peu à l'écart afin qu'il lui fasse part de ses intentions.





Fille de Nictail et Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit coucou a mes amis =)
» Un bonjour à mes grands amis les royalistes
» Liste entre amis mais faut pas déconner non plus
» Les pandas sont nos amis, il faut les aimer aussi !
» Je ne recois pas les mails de mes amis !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montpensier.-
Sauter vers: