AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:50

Tiadriel.

Si Tiadriel n'avait pas su que Rick appréciait sa cuisine, elle aurait sûrement mal pris le fait qu'un de ses premiers coups d'oeil soit pour le buffet prévu en cette grande occasion. Elle savait qu'il appréciait la cuisine de Ratatouille, mais quand même... Il ne put d'ailleurs s'empêcher d'en glisser deux mots à sa soeur.

Bonjour Rick, Tia, Georges ! On dirait que le monde est surtout arrivé, il ne manque plus grand monde... Enfin il manque surtout mon époux. Les moyens ? Ce n'est pas tous les jours que l'on a la chance de devenir les vassaux des Cournon.

Bonjour Kory ! Elle n'avait pas tort. Un grand buffet pour une grande occasion.

Elle avait laissé Georges, non loin dans son couffin, quand elle l'entendit se manifester. Le remue-ménage ambiant avait dû le réveiller plus tôt que prévu. Elle l'avait donc sorti de son couffin, le sentant plus que réceptif à ce qui l'entourait et finit par le poser dos contre sa poitrine, pour qu'il ait une bonne vue des évènements. Un seul hic, il se démenait comme un ver de terre dans ses bras. Elle le serra un peu plus fort tout en lui murmurant quelques mots.

J'aimerais bien que tu te calmes un peu. Tu vas finir par tomber.

Il se calma un chouia, mais c'était déjà plus gérable. Elle observait tranquillement les différentes scènes alentours tout en discutant avec Rick. Matthis et Athalia semblaient préparer quelque chose, mais elle aurait été bien incapable de dire quoi. Apparemment, cela finit par se remarquer car Kory fut obligée d'élever la voix. Les deux enfants firent front tous les deux à leurs mères...

Elle fut interrompue par l'arrivée de son parrain, qui décidait enfin de se montrer. Elle lui sourit et l'embrassa tendrement à son tour. Il se promenait avec une pile de dossiers. Il devait avoir beaucoup de travail pour rentrer aussi tard...


Vous allez bien ? Ca fait plaisir de vous voir. Grande réunion de famille et d'amis. Mais euh dites, je sais qu'on accueille du monde mais c'est qui la fille avec Marty ?

Bonjour Parrain, oui, nous allons très bien, merci. Tu as aussi l'air en pleine forme, peut-être un peu fatigué ?
La fille avec Marty ? Sa nouvelle conquête, tu ne le sais peut-être pas, mais il fait tomber bien des coeurs !


A question bête, réponse bête. Elle lui sourit puis le regarda continuer sa tournée auprès des invités. Il reposait la même question, un peu plus fort à chaque fois. Elle ne voulait pas râter la réaction de Beths. Elle réussit à s'approcher discrètement, mine de rien. Elle écouta une partie de sa réaction, puis comme Beths semblait lancée, elle retourna tout aussi discrètement rejoindre Rick.

Voilà qu'il voulait savoir comment elle réagirait si Georges faisait une bêtise. Ils avaient encore grandement le temps d'y réfléchir. La cérémonie commençait, elle écouta donc attentivement Kory.

La Baronne fit un joli discours dont elle avait le secret, avant que Nic accepte le fief qui lui était confié en ce jour et ne pose un genou à terre. Elle sourit à Nic et une image fugitive lui revint en mémoire. Elle s'était déjà retrouvée dans cette position mais pour un évènement bien différent, du temps où elle était au Saint Esprit. Elle sourit avant de faire la grimace.
Son époux avait sa main dans la sienne, elle arrivait à tenir Georges de l'autre car il s'était calmé, mais... Elle ne savait pourquoi Rick lui serait si fort. Elle se mordit la lèvre, avant de lui chuchoter au creux de l'oreille :


Rick, tu me fais mal ! Ne serre pas si fort, s'il te plaît !

Quand elle eut retrouvée une main de couleur décente, elle respira un peu mieux. Elle jeta un oeil sur la "cérémonie" des petits, imitant les grands. Ils étaient vraiment adorables tous les deux. Ils faisaient ça avec un tel sérieux qu'elle se laissa attendrir avant de reporter son attention sur la cérémonie officielle.

Baronne et baron de Cournon d'Auvergne, je vous jure ... obsequium, auxilium et consilium.
Je vous jure aussi sur les terres de Sarliève de veiller au bien être et à la sécurité des gens qui y habitent autant que je veille sur ma propre famille.


C'était la première fois depuis très longtemps qu'elle assistait à un anoblissement et ne se souvenait pas de la suite. Elle était maintenant pendue aux lèvres de Kory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:50

Sindbad.

Sindbad regarda Aiguemarine droit dans les yeux, afin de guetter sa réaction. Un froncement de sourcil lui indiqua que la portée de sa répartie échappait à son amie. Tout ce qu'il en tira fut :

vous m'avez l'air quelque peu tendu...
Inspirez...soufflez ! vous allez voir, ça fait un bien fou.

Elle avait choisi de le prendre de haut ? Soit.

Pas question de faire une esclandre en pleine cérémonie. Il serra donc les dents. De toute façon, les jours du constantinopolitain étaient comptés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:52

Matthis.


Matthis vit Athalia s'approcher de lui et lui murmurer quelque chose à l'oreille, oups se pouvait il que le petit garçon aie fait une erreur, pourtant il imitait bien les grands d'habitude, il avait même fait un avis de recherche contre la vassale de son père qui avait osé lui dire des méchanceté.
Il sourit à Athalia.


Pensais tu z'avais z'oubié.

Matthis se concentra à nouveau et pour changer de ce qu'il avait déjà répondu attendit la question et réfléchit activement.

'Atthis... devant lé zens ici pésent, toi vouloi' ete sevalié de moi pour tozou' ?

Matthis écouta Nictail répondre à sa mère, tiens il prononçais des mots bizarres. Matthis les enregistra à moitié bien et regarda Athalia pour lui répondre.

'Oi Matthis de Tojenbu de Mainy ze zure 'vant les zens z'ici pésent de l'êtes ton sevalié pou' touzou !
Ze te zure oupsécalcium, osilicium et pis euh consimillénium.


Il avait bien déformé les mots, il avait du cogiter pour en arriver là. Mais il était fier de lui, en entendant les grands rire, il avait fait son petit bouffon, comme son papa parfois.

Matthis tout content attendit la suite, mais voilà qu'elle mangeait ses surcreries, il en aurait bien mangé une lui aussi mais il devait attendre, il avait mal à son petit genou, il se le frotta doucement en souriant. Dans quoi le jeune baron s'était il lancé, il regardait son Papa en souriant, si une fille à deux ans pouvait le mettre à genou devant elle, qu'est-ce que cela serait plus tard.


______________________
Fils de Korydwen et Althiof
Petit frère d'Eléa
Grand frère de Timothée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:53

Athalia.

Athalia écoutait la réponse de Matthis, tout en savourant une friandise.

'Oi Matthis de Tojenbu de Mainy ze zure 'vant les zens z'ici pésent de l'êtes ton sevalié pou' touzou !
Ze te zure oupsécalcium, osilicium et pis euh consimillénium.


Ca y est ! v'là qu'il sortait des mots "savants".
Athalia fit une légère grimace.
Bon, à priori et c'était bien ça le principal... il acceptait.
D'une voix claire, elle lui répondit :


Sevalié 'Atthis... relev' toi !

Athalia approcha de lui et lui colla un bisou sur sa joue.
Bon, ça collait un petit peu.
Puis, elle glissa dans la main de son chevalier quelques friandises.
Et les 2 enfants reportèrent leurs attentions sur la "vraie" cérémonie qui était sur le point de s'achever.
Enfin ça, c'est ce qu'ils espéraient...




Fille de Nictail et Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:53

Korydwen.

Son regard voyageait entre Nictail et les deux nains sur le côté qui s'amusait à les imiter, c'était assez drôle, d'autant plus qu'ils n'étaient pas très loin de la réalité, bon quelques cafouillages, son fils qui répond avant qu'on lui pose la question et qui jure de drôles de choses à Athalia. Elle en connaissait un qui aurait besoin de cours de latin, plus tard.

Elle écouta Nictail qui lui, lui jurait des choses qu'elles comprenaient, ils avaient hésité, se pouvait-il qu'il ait du mal avec le latin, elle avait peut-être bien fait de faire une version française. Le buffet attirait de plus en plus de monde, il était peut-être temps d'en finir et de sauver le genou de Nictail.

Elle le regarda et lui dit.


Nictail, en échange de ton serment, nous te promettons sécurité, protection et subsistance à toi et toute ta famille !

Elle lui sourit et l'invita à se relever, c'était le moment du baiser de paix ou de l'accolade vassalique. Bon dieu que cela devait cogiter dans certains esprits, surtout si l'on se souvient des anoblissements ducaux avec la boulette de parchemin qui passait de nobles en nobles pour parier sur un baiser de paix entre le Ducaillon de l'époque Asturion et le pauvre nouveau noble. Mais finalement ça n'avait pas fonctionné.

Un regard vers Aiguemarine qui avait un peu trop de chose dangereuse à porter de main en cas de baiser de paix. Une des raisons pour que la Baronne refuse, la deuxième c'est qu'elle n'avait pas spécialement d'embrasser Nictail, non pas qu'il ne soit pas beau à regarder, mais quand même, avec leurs époux, épouse respective cela risquait de faire désordre. Et puis elle avait pas forcément envie de rencontre Hulkounette, surtout qu'Hulkounette l'avait menacé avec le buffet...

Elle s'approcha donc de Nictail, la tension était palpable qu'avait elle choisi ? Bein elle le savait, mais eux, non bien qu'elle l'ait déjà dit à l'intéressé et à Hulkette. Elle enlaça amicalement, juste amicalement, hein Hulkounette, Nictail pour sceller cet échange de serment. Elle lui glissa discrètement à l'oreille assez bas, fallait pas qu'ils pensent à certains trucs les autres.


Surtout reste comme tu es mon ami, ne change pas.

Son époux toujours à côté d'elle semblait plus qu'absorbé par la cérémonie, peut-être qu'il dormait debout parce qu'il travaillait trop, tant qu'il ne tombait pas en avant, il n'y avait pas de problème. Elle se recula et laissa Nictail libre de ses mouvements. Elle se retourna pour attraper la boite en bois avec leur blason gravé dessus ainsi que deux dagues forgées aux couleurs de Sarliève. Elle se tourna vers Nictail et les lui tendit.

Reçoit cette boîte contenant la terre de Sarliève en gage de symbole et porte avec fierté les couleurs de Sarliève. Lui dit elle en lui tendant les dagues. Une pour toi et une pour Aigue, même si elle n'a pas souffert au niveau du genou, elle est notre vassale.

Elle se tourna vers Auvergne, espérant ne pas avoir bourdé. Bientôt ils seraient officiellement Seigneur et Dame de Sarliève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:53

Nictail.

Matthis et Athalia avaient terminé.
Z'avaient été vite eux. pouvait pas en dire autant de son annoblissement.
Heureusement que le genou était solide. Enfin, Kory poursuivit.


Nictail, en échange de ton serment, nous te promettons sécurité, protection et subsistance à toi et toute ta famille !

Ah ben tiens ! Elle parlait en français, pas en latin elle !
C'était quoi cette discrimination lors d'un annoblissement ?!
Ca commençait fort ! Enfin, surtout pas d'esclandre ! Et puis, ils étaient amis !

Kory lui fit signe de se relever et il suivit ses indications.
Devait y avoir une histoire d'accolade ou de baiser. S'était pas tenu au courant !
Oui, voilà, une accolade amicale pour sceller l'échange de serment.
Un acquiescement au murmure de son amie. Pour sûr qu'il ne comptait pas changer !!

Puis, elle alla chercher la fameuse boite interdite d'accès au mini baron ...


Reçoit cette boîte contenant la terre de Sarliève en gage de symbole et porte avec fierté les couleurs de Sarliève. Une pour toi et une pour Aigue, même si elle n'a pas souffert au niveau du genou, elle est notre vassale.

Se saisit de la boîte et des dagues. Blason fort joli. Révérence devant ses suzerains.
Sourire lorsque Kory parla d'Aigue ... Fallait bien qu'on l'embête un peu.
Regard vers Auvergne, a-t-il le temps ?!


Hum ... Avant que de ne terminer l'annoblissement, j'aimerais ... improviser quelques mots.
Tout d'abord, merci à tous d'être là.

Ce ... cadeau que vous nous faites, mes amis, est si beau.
Ce n'est pas le titre qui fait la noblesse ... Mais la personne.
J'espère que nous sommes vraiment digne de ce titre. Nous ferons en tout cas notre possible pour l'être.

Mais ceci ne changera pas qui nous sommes ...
Gueux ou pas, ce qui compte, c'est notre coeur !


Nic était ému ... Il ne savait pas s'il avait autre chose à dire ...
Il allait donc s'arrêter là ...


Auvergne, pardonne-moi si j'ai modifié le programme de la cérémonie ...

Nic se triturait les mains, soudain un peu nerveux ...
Il sourit à Aigue ... Il ne savait pas s'il avait le droit de la faire venir auprès de lui pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:56

Naluria.

Un petit sourire à Althiof quand il s'adresse à elle, ajouté d'un applatissage d'une mèche rebelle piquant vers le dessus, si elle connaissait la belle plante verte ? Non, et sa tête fit de même pour entrer dans son jeu. Mal à l'aise pas pour un rien, Kory était prête, tant mieux, elle lissa sa robe, lissa ses cheveux en bataille coupe "je sors du lit mais faite comme si vous n'avez rien vu".

La cérémonie commença, Auvergne écouta attentivement, Kory se débrouillait parfaitement, l'octroyé aussi. Serments échangés, baiser donné et demande de pardon de Nic. Mais ca va plus, on ne s'excuse pas de faire parler son coeur. Elle sourit tendrement et lui répondit.


Ce n'est rien Nic, de plus tu as raison.

Elle sourit de nouveau avant de clore la cérémonie.

J'entends bien les serments ce jour échangés dont je suis témoin.
Messire Nictail, dorénavant Seigneur de Sarliève..
A Moi !
Par ce contreseing et ce blasonnement vous estes officiellement reconnu Seigneur de Sarliève. Puissiez vous faire honneur à la Noblesse en général et à vostre suzerain en particulier.
Portez ostensiblement vos couleurs et veillez au Vivre Noblement. Gagez que j'y veillerai personnellement
Avec toutes mes félicitations.


Naluria pris le contreseing, le déposa sur son écritoire puis fit couler la cire avant de déposer son sceau délicatement.

Citation :
Par la présente, Nous Naluria Marthun Vaast, Héraut du Bourbonnais Auvergne faisons acte de la demande de Messire Althiof de Toggenburg de Marigny, Baron de Cournon d'Auvergne et Seigneur de Neschers, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres de Cournon d'Auvergne Sise au fief nommé Sarliève à Messire Nictail.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Sarliève est bien seigneurie de la Baronnie de Cournon d'Auvergne.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est : taillé : au premier d'azur aux trois roses d'argent boutonnées de gueules rangées en barre, au second d'or à la grappe de raisin de gueules feuillée de sinople ; au cœur d'argent traversé d'une flèche du même posée en barre, le tout brochant sur la partition. , soit, après dessin :


Pour compléter le présent dossier, voici une lettre manuscrite de Dame Korydwen de Toggenburg de Marigny, Baronne de Cournon d'Auvergne et Dame de Neschers, au nom de son époux Messire Althiof de Toggenburg de Marigny, attestant de la volonté d'octroi d'une seigneurie à Messire Nictail :

korydwen a écrit:
Nous Korydwen de Toggenburg de Marigny, Baronne de Cournon d’Auvergne, Dame de Neschers au nom de notre époux Althiof de Toggenburg de Marigny, Baron de Cournon d’Auvergne et Seigneur de Neschers, par la présente lettre de patente souhaitons faire don du fief de Sarliève, terres sises sur celles du domaine de Cournon d’Auvergne qui ont été octroyé à mon époux par le Duché du Bourbonnais-Auvergne, à notre ami, Nictail, futur parrain de notre fils Timothée.
Parce qu’il a su être à nos côtés durant les moments difficiles, parce qu’il a toujours été là pour nous redonner le sourire quand ça n’allait pas, parce qu’il est depuis longtemps notre confident, parce qu’il connaît les vraies valeurs de l’amitié et parce que nous l’estimons au plus au point, nous souhaitons lui offrir ses terres en gage de notre amitié et de notre confiance que nous avons déjà placé en lui depuis de nombreuses années. Nous souhaitons ainsi faire de lui notre vassal et Seigneur de Sarliève.
Fait à Clermont le 20 Octobre de l’an de grâce MCDLV.
Korydwen de Toggenburg de Marigny,
Baronne de Cournon d’Auvergne,
Dame de Neschers

Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux réglements Héraldiques et nous engageons en tant que Héraut du Bourbonnais-Auvergne, à être le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyée.
Fait le III jour du Mois de Novembre 1456 sous le règne de notre souverain bien aimé le Roy Lévan le troisième de Normandie.

Je vous invite donc Nictail, à vous présenter et à demander vos clés à la chambre des nobles du Château de Clermont et de me contacter lorsque vous le pourrez afin d'établir vostre cry et devise afin d'effectuer vostre jeu de sceaux tricolores qui ornera dorénavant vos missives.

Naluria sourit puis prit une rose dans le vase, pour faire rappeller la terre des fiefs du Bourbonnais-Auvergne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:56

Korydwen.

Alors qu'elle attendait une réaction de la part d'Auvergne, se fut à Nictail de la surprendre, après tout, elle l'écouta en souriant, se sentant rougir légèrement. Elle était vraiment touchée, elle laissa Auvergne finir la cérémonie, adressant un sourire en continue à Nictail.

Nictail et Aiguemarine pourraient enfin découvrir leur blason, elle le trouvait beau. Elle les laissa découvrir le tout et se tourna vers les autres qui semblaient attendre avec impatience, le moment de se jeter sur le buffet. A croire qu'ils n'étaient venus que pour ça. Elle rit, et regarda son fils partir en direction du buffet.


Nictail, tes mots me touchent beaucoup et ne t'en fais pas, je suis certaine que Aigue et toi vous vous montrerez digne de la charge qui vous ait confiée ce jour.

Elle se tourna vers Auvergne.

Merci Auvergne, merci d'avoir pu vous libérer rapidement pour être le témoin de cet anoblissement avec votre... Elle cherche le poursuivant d'Auvergne qui ce jour était plus le poursuivant de Gondole.

Avec votre poursuivant qui fait déjà honneur au buffet.

Elle rit et finit par "ouvrir" le buffet, toute façon c'était déjà plus ou moins fait.

Mangeons et buvons donc à la santé des nouveaux Seigneurs de Sarliève !

Elle se dirigea vers le couffin de son fils pour le délivrer et qu'il puisse voir un peu tout ce petit monde, du haut des bras de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:56

Beths.

Enfin silencieuse, elle assistait non sans émotion à la cérémonie d’anoblissement des nouveaux vassaux de Kory et Al.
Juste avant l'échange des serments, Beths perçu le regarda amusé que Kory lui lançait.


Je fais une version française pour ceux qui n'auraient pas compris.

Ah ben voila, elle se remet à rougir la Gondole. Rho ... m'enfin ... Beths se rappela avoir eu un peu de mal avec les mots latin, mais toutefois, elle y était parvenue ... tout de même.
Pourquoi Kory la regardait donc avec une passable envie de rire apparemment ? Ou alors c'était la références aux pauvres habitants de Gondole ... hum ... si les nouveaux vassaux étaient aussi "pire" qu'elle, cela promettait effectivement. Pauvre métayers. Ils allaient pouvoir monter un consortium : les pauvres gens des vassaux des Cournon. Hum, pourquoi pas.

La jeune femme sourit à son tour et lança un clin d'oeil à Kory. Puis, elle tenta de se re-concentrer sur la suite de la cérémonie, mais c'était son compter sur le Poursuivant ...
Marty progressivement l’entrainait ailleurs en la tirant doucement par le bras.


Mais Marty, ce n'est pas fini !

Il prétextait que c'était pour mieux voir, elle le regarda sans comprendre, mais elle voyait bien de là où ils étaient juste avant et, oh, les voila qui sont juste au niveau du buffet ! Au côté de la Dame qui doit être la nouvelle Dame de Sarliève.
Avant même qu'elle puisse réfléchir plus en avant, la voila avec une coupe en main et


J’espère que tu porteras à nouveau une robe, Chaton… Elle te sied à ravir et c’est fort dommage que tu n’en revêtes pas plus souvent.

Et nouveau serpentins de couleurs qui se mettent en avant sur le visage de Beths. Il fallait dire que c'était jour de fête, la ribambelle de rouge sur ses traits ne pouvait qu'être de circonstance, du moins se plaisait-elle à le penser pour éviter de croire que le ridicule prenait le pas sur le reste.

Et puis elle regarda son Duc et lui sourit timidement. Elle se sentait si peu sur d'elle, et pourtant Marty aimait bien la voir en robe ...
S'approchant alors à son tour de son oreille


Pour toi, j'essayerai de faire de temps à autre un effort, mais ... ne te moque pas je t'en prie

Lueur fragile d'espoir au fond du regard, elle lui sourit toujours timidement.

Et puis, elle entendit le nouveau Seigneur prendre la parole, puis Auvergne, la jeune femme se tourna vers le nouveau vassal, vers Kory, vers les invités présents, alors que Marty enfourna un petit four.
Nictail avait parlé avec émotion et Beths ne put que sourire devant un tel élan de spontanéité. Et elle approuvait ses dires d'un signe de tête, ses paroles étant pleine de bon sens et de vérité.

Et puis Kory de leur proposer tous de boire à la santé des nouveaux Seigneurs de Sarliève. Elle ne peut que pouffer de rire lorsque Kory fait référence au buffet déjà entamé par Marty.
Elle se mordilla un doigt pour ne pas rire plus bruyamment.

Elle leva alors son verre en direction du nouveau Noble, et elle se tourna vers la Dame qui était son épouse.


Je ne sais si des félicitations sont ou non d'usage, mais ... eh bien ... félicitations.
Je ... je me nomme Beths, et je suis également vassale des Cournon et ...


que dire de plus ? Si les Cournon les avaient choisis tous ce n'était pas sans raison, alors le regard rieur, elle ajouta

Quels petits fours me conseillez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:57

Aiguemarine.

Après les échanges de regards durs entre elle et Sindbad, Aiguemarine avait détournée le regard et suivie la cérémonie d'annoblissement.

Sourire intérieur lorsqu'elle vit Marty et sa compagne ?! se rapprocher, eux aussi, du buffet.
Finalement...elle n'était pas toute seule.

Et là... grosse surprise. Son époux fait un petit discours.
Aiguemarine le regarde avec surprise.
Associer Nic et discours, non...vraiment c'est incompatible en temps normal.

Elle se pince légèrement le dessus de la main afin de voir si elle est vraiment bien éveillée.
Ah ben, oui...


Hum ... Avant que de ne terminer l'annoblissement, j'aimerais ... improviser quelques mots.
Tout d'abord, merci à tous d'être là.

Ce ... cadeau que vous nous faites, mes amis, est si beau.
Ce n'est pas le titre qui fait la noblesse ... Mais la personne.
J'espère que nous sommes vraiment digne de ce titre. Nous ferons en tout cas notre possible pour l'être.

Mais ceci ne changera pas qui nous sommes ...
Gueux ou pas, ce qui compte, c'est notre coeur !


Aiguemarine acquiesce à ses propos.
Elle regarde Kory lui offrir la petite boîte "interdite"...du moins aux enfants mesurant moins d'1 mètre 30 ainsi que 2 dagues...

Tiens, pour quoi faire les dagues ?!

Tandis qu'Aiguemarine réfléchit, la cérémonie se poursuit.
Auvergne clot l'annoblissement par les usages. Blason, contreseing, patente...
Kory redit quelques mots invitant l'assemblée à fêter l'évènement.

Elle allait s'éclipser afin de retrouver son Seigneur d'époux lorsque la compagne de Marty se présenta à elle...


Je ne sais si des félicitations sont ou non d'usage, mais ... eh bien ... félicitations.
Je ... je me nomme Beths, et je suis également vassale des Cournon et ...


Alors, c'est elle la fameuse Beths.
Depuis le temps qu'elle en entend parler.


Enchantée Beths. Je suis Aiguemarine...

Elle allait continuer lorsque Beths enchaîna...


Quels petits fours me conseillez vous ?

Aiguemarine retint de justesse un fou rire naissant.
Puis, lui murmure :
je n'en ai pas la moindre idée. Pas eue le temps... Et si on les goûtait tous, non ?!

Elle fit un léger signe de la main à son époux afin qu'il les rejoigne.
En effet, ils ont une surprise pour leurs "nouveaux" suzerain(e)s.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:58

Timothée.

Les adultes étaient bizarres parfois, ils se sentaient obliger de vous faire passer de bras en bras, de mains en mains pour vous présenter à leurs amis, mais jamais, ils ne faisaient réellement attention à ce que vous aimiez durant ces moments de présentation.

Et puis cet homme je ne le connais même pas, comment qu'il s'appelle, Nictail, un grand ami à maman, mon futur parrain il parait. Je le regarde lui sourit un peu et reste très sage, moi je ne chouine pas, pas comme Eléa et Matthis, alors eux, ils sont pénibles parfois. Il veut être chevalier Matthis, maman, elle est d'accord et papa aussi. Eléa c'est l'héritière de la famille et moi je suis quoi ? Je suis Timothée, juste Timothée, un petit garçon presque comme les autres. Je suis juste né noble et parait que les Marigny c'est une grande famille, bof, j'ai pas vue grand monde pour le moment, à part papa, maman, Eléa et Matthis.

Faudrait que j'aille les voir, parait qu'y a des cousins et des vieilles dames. Une mamie, même, c'est quoi ça une mamie. Pour le moment, moi, j'ai simplement vue cousin Georges et pis l'autre jour des jumeaux... Je ne sais même pas comment qu'ils s'appellent, on me l'a pas dit, mais ils me regardaient, moi aussi.

Ah tiens on veut plus de moi, encore les adultes qui font des leurs, dans le couffin, mais c'est tellement facile... J'attends, je ferme doucement mes petits yeux et j'écoute Maman qui parle avec mon parrain, parait qu'il va devenir noble lui. Chouette, on va être dans la même famille les "de noble". Ça doit être fini, je me retrouve dans les bras de maman, je bave même pas, parce que je sais pas faire encore. Je regarde partout avec mes petits yeux, je bouge légèrement dans les bras de maman. Coucou moi c'est Tim !



_____________
Fils de Korydwen et Althiof
Petit frère d'Eléa et Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 13:59

Matthis.

Sa petite cérémonie de chevaliérisation était terminé, il était officiellement le chevalier d'Athalia, elle lui fit un bisou un peu collant sur la joue, Matthis se frotta doucement la joue en souriant et récupéra les friandises qu'Athalia venait de lui donner, maman risquait à le gronder si il en mangeait trop, mais bien souvent, il se punissait tout seul avec ses maux de ventre.

Matthis regarda la fin de la cérémonie, c'était amusant, de voir les grands faire, peut-être qu'un jour lui aussi le ferait. Il aurait peut-être des terres, il en donnerait à ses amis et à sa princesse Athalia.

Maman les autorisa à manger, il se dirigea vers le buffet, il y avait déjà du monde, il regarda Aigue et Beths, les deux vassales.


Alo' mes sassales ! Vous 'angez ?

Matthis poussa un tabouret pour les pieds et grimpa dessus et observa le buffet, il cherchait des petits gâteaux, il finit par mettre la main dessus et en attrapa plusieurs. Regardant les deux dames. Il sourit à Beths et tira doucement sur sa robe.

Tu es tès zolie 'omme ça ! Tu devais te z'habiller en dame 'lus souvent !

Matthis lui donna un gâteau et regarda l'homme non loin d'elle, il l'avait vu en chambre des nobles une fois. Il murmura à Beths.

C'y est ? Tu z'as touvé un Duc ?

Matthis alla d'un visage à l'autre, regardant chaque détail, alors comme ça, ça ressemblait à ça un Duc, c'était pas bien différent d'une personne normal. Il fit signe à Athalia d'approcher, il attendit qu'elle arrive et la présenta à Beths.

C'est Thalia ! Ca c'est Beths, une sassale ! C'est ma p'incesse ! Et la fille de sassale Aigue !


______________________
Fils de Korydwen et Althiof
Petit frère d'Eléa
Grand frère de Timothée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:01

Athalia.

C'était enfin terminé pour les grands.
Ils avaient été beaucoup longs qu'eux...
M'enfin, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, hein ! ça, c'est bien les "grands".

Athalia regarda son Papa se relever.
Depuis l'temps, il devait avoir mal au genou.
Mais c'est un "dur" son Papa. Le plus beau et le plus fort du Royaume de France...

Elle alla rapidement lui faire un câlin, lorsqu'elle vit Matthis lui faire des signes.

Athalia le vit grimpé sur un tabouret. Il semblait en grande discussion avec sa Maman et 2 autres personnes.

De quoi pouvaient'ils parler ?

Athalia le saurait assez vite.

En faisant attention à sa jolie robe, elle approcha doucement.

Matthis voulait la présenter.

Athalia l'écouta...


Bonzou' Bess.

Puis, regardant Marty...

Bonzou' ! té ki 'oi ? Le zamou'r de la Dame ? Montrant du doigt Beths...

Moi ze suis Athalia.

Pour une fois, la petite fille s'était appliquée à la prononciation de son prénom.

Puis, à son tour, elle prit un petit gâteau...





Fille de Nictail et Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:02

Sindbad.

Sindbad regrettait l'échange verbal avec Aiguemarine en cette occasion. Cependant, il ne pouvait transiger avec son ressenti personnel impérieux. Au moins ne pourrait-elle point lui reprocher une attitude hypocrite.

Et voilà que l'homme qui accompagnait cette ravissante dame à la robe verte s'approchait du buffet, manifestement avec l'intention d'en profiter à leur tour. Mais bon sang ! Ces gens n'ont donc aucun savoir-vivre ? Des notables constantinopolitains étaient tombés en disgrâce, contraint de se retirer dans des provinces reculées, pour moins que cela...

Heureusement, le discours de Nictail sembla ramener tout ce monde à la cérémonie. Il opina du chef lorsqu'il entendit l'époux d'Aiguemarine dire que c'était la personne qui faisait la noblesse et non le titre.

Après qu'Auvergne ait accompli les démarches adminisratives à l'atttribution de la seigneurie, la Dame en vert se présenta à Aiguemarine :


Je ... je me nomme Beths

Ah, c'était donc elle...Mais Matthis déboulait devant le buffet avec Athalia afin de la présenter à la Dame Beths. Très bien ce petit...très bonne éducation...

Le constantinopolitain observait la valse des relations sociales avec détachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:02

Nictail.

Nic avait écouté avec attention Naluria.
Il comptait bien vivre noblement et ne pas risquer de perdre ce cadeau.
Il "buvait" presque ses aproles pour ne pas comettre d'erreur par la suite.
Elle déposa son sceau avant de conclure par quelques mots.


Je vous invite donc Nictail, à vous présenter et à demander vos clés à la chambre des nobles du Château de Clermont et de me contacter lorsque vous le pourrez afin d'établir vostre cry et devise afin d'effectuer vostre jeu de sceaux tricolores qui ornera dorénavant vos missives.

Un cry et une devise ?! Arf, on ne l'avait pas prévenu ...

Je vous contacterai dès que possible Auvergne.

Un sourire, puis Kory invite tout le monde a profité d'un buffet déjà entamé.
Aigue discutait avec Marty et la plante verte. Ils furent rejoints par Athalia et Matthis, tout mignons.
Puis son épouse lui fit signe de les rejoindre. Doucement il s'approcha d'eux.
Aigue lui précisa que la plante verte était la Gondole, la nommée Beths !


Enchanté nouvelle voisine.
Comme vous avez dû l'entendre, je suis Nictail.


Il tendit ensuite à Aigue la dague qui lui était destinée et lui (re)montra la fameuse boite.
Les enfants étaient très curieux et posaient pas mal de question à baths et Marty.
Ca promettait d'être intéressant, voire même drôle.
Il prit des coupes de champagne, en donnant une à Aigue.
Il en apporta une à Sindbad avec un sourire avant de le faire se rapprocher des autres.


Comme l'a dit notre chère Baronne ! Santé à tous !

Ils trinquèrent et comencèrent à boire ...
Mais Aigue semblait ... vouloir grignoter, ben tiens ... !
Nic fit un signe vers Kory et Timothée ... Il allait être parrain en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:02

Naluria.

Auvergne opina du chef en réponse à Nictail et sourit à l'innocence des enfants dont on voudrait parfois qu'ils arrêtent de poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:03

Althiof.

Althiof était en train de discuter avec Beths enfin la fille qui était dans la robe parce qu'il avait du mal à s'y faire. Puis soudain sa fille qu'il n'avait presque pas remarquée tant elle était sagevint lui apporter un beau dessin.

Pour toi mon Papa ! Pour mettre dans bureau de toi !

Il la prit dans ses bras et lui fit une grosse bise.

Oh merci ma chérie c'est superbe. Ca ira très bien à côté du dernier avis de recherche.

Sourire moqueur à Beths.

Tu vas bien ma puce ? Tu es toute sage. Tu es devenue une grande fille. Je pourrai plus te porter bientôt. Il la secoua légèrement de bas en haut. Enfin non ça va encore c'est pas pour tout de suite.

C'est là qu'il se retourna car Beths commençait à grogner.

Ggggggnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!

Suivis de noms d'oiseaux. Eléa se boucha les oreillers puis commença à écouter attentivement, très attentivement même. Il la reconnaissait bien là.

Crétin ! Nouille ! Déficient du ciboulot ! Grand dadais ! Gourde ambulante ! Pataaaaaaaaaaaaaaaaaaaaateuh !

Pataaaaaaaaaaaaaaaaaaate toi même espèce de bois sans soif de trou sans fond. Barrique ! Sac à vinasse !

Tu répètes pas les bêtises de Beths ma puce. C'est pas beau tous ces mots ! D'accord ?


Et Beths qui continuait et vu les rires d'Eléa ça ressortirait surement bientôt..

Accessoirement cette robe est celle de ta femme, enfin était parce ton épouse est une femme charmante, alors si tu ne tiens pas à dormir dans le parc cette nuit … tiens ta langue !!!!!
Quoi que … non, non ne la tiens pas, allez diiiiiiiiiiiiiis le qu’elle est moche et horrible, que le tissu est franchement de pauvre fabrication, et que celui qui l’a choisi n’avait aucun goût.


Moche ? Mais pas du tout elle est superbe cette robe. Par contre c'est sûr ça fait bizarre. Je dirais que le problème c'est pas tant le contenant que le contenu. Vi valà c'est ça le problème !

Nouveau tirage de langue avant d'eclater de rire. Ils s'entendaient si bien tous les deux. Elle rayonnait en plus.

Bon bon c'est pas tout ça j'suis attendu y parait.

Il fila à alla rejoindre son épouse pour le moment tant attendu ou tant redouté à voir la tête de Nic. La cérémonie se poursuivit avec les traditionnelles vannes sur Beths..

Baronne et baron de Cournon d'Auvergne, je vous jure ... obsequium, auxilium et consilium.

Je vous jure aussi sur les terres de Sarliève de veiller au bien être et à la sécurité des gens qui y habitent autant que je veille sur ma propre famille.


Un peu de terre dans une belle boîte. Et voilà Auvergne qui fait son annonce. Althiof s'avança pour faire une accolade à son ami Nic et une grosse bise à son amie Aigue qui venait d'improviser quelques mots qui le touchèrent profondément.

Hé bien voilà c'était pas si terrible. Je suis fier d'avoir des vassaux mais avant tout amis tels que vous. C'est vraiment rare et je suis heureux que vous ayez accepté ces terres.

On a toujours pu compter sur vous et un titre n'y aurait rien changer rien j'en suis sûr. Vous vous en montrerez parfaitement digne. Ne changez rien surtout Smile

Bon allez c'est pas tout ça c'est l'heure de déboucher les tonneaux et de s'attaquer au buffet qu'a préparé Cuistot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:03

Beths.

La cérémonie était finie, la chambre des Nobles allait pouvoir compter deux nouveaux seigneurs de plus.
Boaf, plus il y avait de fous, moins il y avait de riez c'était bien connu.

Alors qu'elle se présentait à sa voisine, elle perçu autours d'elle des regards étonnés. Elle n'avait encore rien dit pourtant. Enfin si l'on passait les quelques grognements Bethsiens, grognements sommes toutes normaux, et qui plus est c'était la seule chose qu'elle savait faire correctement, bref si l'on passait ce détail, elle n'avait rien fait. Alors pourquoi ces regards ?


Enchantée Beths. Je suis Aiguemarine...

Beths se mit à sourire timidement. Oserait-elle lui avouer qu'elle s'en était légèrement douté ? Toutefois elle était ravie d'enfin la rencontrer.
Et puis cette dernière lui chuchote quelques mots à l'oreille amenant un franc sourire sur son visage.


Oh oui!!! Goutons! D'te façon certains ont déjà commencé ....

Et puis, soudain, un étonnement

Alo' mes sassales ! Vous 'angez ?

Matthis, le petit chevalier qui parfois la prenait en traite avec le Doyen arriva tranquillement, grimpa sur une chaise et attrapa quelques gateaux avant de lui tirer doucement sur sa robe les doigts plein de sucre et de terre, Beths tenta de ne pas grimacer.

Tu es tès zolie 'omme ça ! Tu devais te z'habiller en dame 'lus souvent !

Pour la deuxième fois de la journée elle resta sans voix la Gondole. Pour la énième fois de la journée, elle se mit à rougir. Et pour une fois, elle sentit son coeur doucement s'attendrir. Les paroles du fils de ses suzerains changeaient par rapport aux douceurs charmantes que lui avait balancé le baron quelques instants plus tôt ... que ce n'était point la robe, mais elle qui posait problème. Elle avait haussé les épaules. Que répondre ... c'était si vrai.
Mais devant une la certaine innocence de Matthis, elle ne savait que dire ....

Le petit pourtant n'avait pas encore tari ses idées. Il lui donna un gateau, et les yeux rond, elle regarda sa propre main où trônait désormais une douceur. L'autre main toujours occupée par une coupe.


C'y est ? Tu z'as touvé un Duc ?

Et un hoquet de surprise, un!
D'autant plus que Matthis scrutait avec attention Marty. Et puis ... il vit signe à une autre petite .... Beths sentit que les choses allaient se compliquer, elle était si à l'aise avec les enfants.


C'est Thalia ! Ca c'est Beths, une sassale ! C'est ma p'incesse ! Et la fille de sassale Aigue !

Avec un sourire euh ... forcé un tant soit peu, elle se mit à hocher la tête faisant croire qu'elle comprenait tout parfaitement. Thalia ? Fille de ... aaah fille d'Aigue ?
Elle releva la tête vers Aiguemarine et lu la confirmation dans ses yeux amusé pendant qu'elle goutait quelques petits fours. Il s'agissait bien de sa fille.
Bon ... prenant conscience du gâteau dans sa main, elle l'enfourna d'un seul coup.


Bonzou' Bess.

Bon et on disait quoi à une enfant ?

Eh bonjour jeune princesse de Matthis

Sauf que la petite regardait déjà Marty ... aïe aïe aïe

Bonzou' ! té ki 'oi ? Le zamou'r de la Dame ?

Beths passa sa main sur son crane, tout en fronçant les sourcils. Une légère douleur commençait à apparaitre.
Elle allait devoir agir si elle voulait pouvoir parler à son suzerain avant qu'une annonce soit faite au su de tous. Mais comment arrivait elle toujours à se mettre dans des situations cocasse ? Les fées sur son berceau se seraient elles penchées pour lui donner le ridicule ? Elle soupira doucement et devant les grands yeux innocents de la petite elle se baissa à sa hauteur et lui chuchota


Oui jeune princesse, il est mon ... amoureux Elle ne pouvait s'empêcher de rougir en disant cela, mais elle regarda la petite droit dans les yeux, nul moquerie de sa part, c'était déjà cela, elle poursuivit alors.

Mais c'est pour le moment un secret, d'accord ? Il ... il ne faut pas le dire, je dois d'abord prévenir mon suzerain. Tu comprends ? Tu ne diras rien jeune princesse ?

Beths lui adressa un petit sourire. Oui, elle allait devoir fissa parler avec Althiof. Sauf que ce dernier ne l'écouterait pas et qu'il rirait et se moquerait. A sa décharge, il était vrai qu'il y avait de quoi rire, sauf ... sauf que ... ben ...
La jeune femme poussa un petit soupir en se relevant.

Elle sourit alors de nouveau à Aiguemarine


C'est une belle enfant.

C'était vrai, elle était jolie la petite. Même si elle ne savait absolument pas y faire avec les petits, ou plutôt qu'elle ne voulait plus. Et puis à côté de Aigue, un homme était là aussi. Elle ne l'avait pas remarqué jusqu'à présent et rougit de honte, elle s'approcha de lui.

Euh bonjour messire ...


Elle n'eut guère l'opportunité d'en dire plus que le nouveau vassal s'approcha du buffet, de son épouse, des enfants et d'elle.

Enchanté nouvelle voisine.
Comme vous avez dû l'entendre, je suis Nictail.



Je suis ravie de vous connaitre, et oui ... j'avais cru comprendre effectivement.


Verre toujours à la main, verre dont elle n'avait pas encore eu le temps de boire une goutte contrairement à ce que laissait sous entendre la rumeur qui disait qu'elle était une soiffarde, elle leva son verre à la santé de tous.

Pourtant enfin le doux nectar à sa gorge, elle se demandait comment parler à Al ...
Elle se découragea aussitôt. A quoi bon ... elle n'avait guère envie d'entendre de nouveau des moqueries sur ce qu'elle était. Peut être ... peut être quand elle serait un peu plus assurée ? Les sentiments naissants qu'elle portait à Marty était pour elle si étrange et si nouveau, et le fait que Marty l'appréciait était si improbable ...
Elle soupira doucement, se rappelant qu'elle avait dit à Marty qu'elle parlerait à Al. Plus tard ... peut être ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:04

Contre toute attente, ce fût Beths qui répondit la première à sa question.

Athalia sentit dans la réponse de la Dame qu'il valait mieux que cela reste un secret ... pour le moment.

Seul "problème". Combien de temps Athalia tiendrait'elle ?

Elle regarda Beths dans les yeux et lui murmura à son tour...


Pomis Bess... Ze diré 'ien... tout en mimant des gestes évocateurs.

Puis, son Papa se joignit à la conversation.
Il était peut-être temps pour les petits de s'éclipser ?
Les grandes personnes, ça parle souvent de choses qui les dépassent un peu.
Athalia fit un signe discrêt de la main à Matthis.





Fille de Nictail et Aiguemarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:05

Aiguemarine.

Une entame de conversation semblait difficile entre elle et Beths.
Rendue d'autant plus difficile avec l'arrivée du Mini-couple qui commença à poser des questions quelque peu... génantes dira t'on.

De quoi lui parler ?! Avaient'elles des sujets en commun ?! Peut-être...oui...sûrement...
A part le fait d'avoir les mêmes suzerains...

Bon, fermer les yeux quelques instants. Essayer de se souvenir de ce que lui a racontée Kory sur Beths.
Erfff... Pas grand-chose en fait, à part que la Maréchaussée c'est toute sa vie (ou presque).
Que bien souvent, pour s'exprimer, ladite Dame ne parle pas mais elle hurleeeeeeee.
Se demande si la distance qui sépare Sarliève à Gondole (je parle des terres là !) sera suffisante à atténuer les cris.
Léger sourire.
Mouarff...ça n'aide pas tout ça.

Et que dire d'eux ?!
Pas grand-chose qui n'en vaille la peine.
Juste une famille qui s'était éloignée un temps qui revient aux sources.

Réouvre les yeux doucement et voit Beths chuchoter quelques mots à sa fille.
Sourire intérieur.
Se demande combien de temps Athalia gardera ledit secret...


C'est une belle enfant.

Merci.

Sincère ou juste paroles de complaisance ?!
Bah, l'avenir le dira. Ne faisons pas des "plans sur la comète".

Elle voit son époux arriver. Chouette. Va peut-être pouvoir lui sauver la mise et trouver LE sujet de discussion.
Erfff... Non plus. La Dame de Gondole n'est pas bavarde.
Allez, on 's'lance...on verra bien.


Nous sommes installés depuis peu à Montpensier.
Si d'aventure, vous passiez par là et que nous sommes au village, nous serions ravis de t' accueillir.
Puis, plus bas... J'y ai d'ailleurs une taverne : le Bar'Atin...

Voilà, ça ... c'est dit.
Doucement, elle se penche vers Nic et lui murmure :
C'est peut-être le moment pour offrir nos cadeaux à Al' et Kory, non ?! Enfin, j'crois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:11

Perdu dans les méandres de ses pensées et observations, Sindbad eut un moment de surprise lorsque la Dame en Vert le salua :


Euh bonjour messire ...

Il resta un moment muet, touché par la grâce. Puis, salua la Dame d'un sourire et d'une révérence :

Mes hommages Madame. Je vous prie d'excuser le retard à vous saluer. Mais en vous voyant, le mythe indien de la Déesse Parvâti est revenu à ma mémoire, tant vous lui ressemblez ce jour.

Mais voilà que je perds tout sens des convenances. J'aurais d'abord dû me présenter : Sindbad, nouvel arrivant à Montpensier dans le sillage de Dame Aiguemarine et Messire Nictail. J'avoue, à ma grande honte, ne connaître personne dans cette assemblée, hormis les nouveaux vassaux et leur suzerain.

Par contre, je n'ai point entendu votre nom. Vous êtes... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:12

Il était temps de se pencher avec sérieux sur ce buffet que Kory avait magnifiquement ordonné. Et puis leur cuisinier avait fait des merveilles, et puis elle avait fait tout comme l'homme de ses pensées, et puis la bouche pleine, elle ne pourrait pas dire de bêtises. Et puis peut être que l'alcool l'aiderait à se décider à parler avec Al, ce n'était pourtant pas compliqué, c'était très simple en fait
Humpf ... il y avait pas à dire, les grognements c'était bien plus simple parfois, ou les coups d'oreillers s'il y en avait à disposition. D'ailleurs il lui semblait bien en avoir aperçu une jolie collection en arrivant.

Elle fut tirée de ses pensées par l'homme qu'elle ne connaissait point et qui était aussi présent.


Mes hommages Madame. Je vous prie d'excuser le retard à vous saluer. Mais en vous voyant, le mythe indien de la Déesse Parvâti est revenu à ma mémoire, tant vous lui ressemblez ce jour.

Elle se mit à regarder l'homme avec stupeur. Elle, elle ressemble à une Déesse Indienne ? D'abord c'est où l'Inde et c'est qui cette Déesse ? Ne serait-ce point une moquerie ? M'enfin, l'homme n'oserait point, il ne la connait pas encore ...
Toujours fut il que pour la troisième fois de la soirée, le jamais deux sans trois fut miraculeusement respecté, Beths ... resta sans voix., pour le plus grand bonheur de toutes les oreilles présentes ce jour.


Mais voilà que je perds tout sens des convenances. J'aurais d'abord dû me présenter : Sindbad, nouvel arrivant à Montpensier dans le sillage de Dame Aiguemarine et Messire Nictail. J'avoue, à ma grande honte, ne connaître personne dans cette assemblée, hormis les nouveaux vassaux et leur suzerain.

Le sillage ? Mais qu'était ce donc ? Pouvait on y habiter ? Etait ce une nouvelle forme de demeure ? Hum ... peut être, elle devrait demander ...

Par contre, je n'ai point entendu votre nom. Vous êtes... ?


Beths. Et je suis moi aussi vassale de Korydwen et Althiof. Il m'ont confié le fief de Gondole ... Et par là, je suis donc Dame de Gondole, dont je porte avec fierté les couleurs.

Sinon, eh bien, à Montpensier, il y a des personnes exceptionnelles dont Tiadriel et Rick que vous voyez là bas
Signe de la main dans leur direction, elle en profite pour leur faire un geste ample des bras, genre youuuuuuuuuuhouuuuuuuuuuuuuu, bref, la fameuse discrétion Bethsienne.
Et puis elle se tourne vers l'homme et sourit


Eh bien d'autres que vous avez surement déjà rencontré ou que vous rencontrerez. Personnellement je suis Thiernoise et ... je pense que je passerai régulièrement par Montpensier pour me rendre à Moulins

une rougeur certaine colore ses joues

Notamment pour le plaisir de saluer l'homme que vous voyez à mes cotés, MartyMcFly, et euh, il se présentera beaucoup mieux que je ne pourrais le faire

Sans même en prendre conscience, elle lève un regard amoureux sur l'homme qu'elle vient de présenter.

Et puis le nouveau Seigneur de Sarliève arriva et les rejoignit. Ils se présentèrent respectivement. Et la Dame de Sarliève reprit la parole


Nous sommes installés depuis peu à Montpensier.
Si d'aventure, vous passiez par là et que nous sommes au village, nous serions ravis de t' accueillir.


Un franc sourire éclaira les traits de Beths. Aiguemarine s'était elle rendu compte qu'elle était passée du vous au tu dans la même phrase ? Elle se rendit compte qu'elle préférait largement, elle ne serait pas capable de tenir le vous bien bien longtemps

Le plaisir serait largement partagé, d'autant plus que j'ai quelques amis à Montpensier.
Et donc ... euh ... j'ai cru comprendre que vous aviez habité Montbrisson, puis que vous étiez partis et que vous êtes revenus en BA. Euh ... mais pourquoi à Montpensier ?


Elle se mordit doucement la langue la maréchale, décidément, elle était intenable. Toujours des questions, toujours. Elle n'était pas maréchale pour rien ...
Voyant les regards amusés de ceux qui la connaissait, elle haussa les épaules, et tenta un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:14

Aiguemarine écouta l'échange entre Sindbad et Beths.
Un léger sourire naissant au bord des lèvres.
La suite promettait d'être...intéressante.

Puis, Beths lui pose la question qui tue.
Pourquoi Montpensier et pas Montbrison ?!

Aiguemarine s'éclaicit la voix...


Effectivement, nous avons longtemps habité Montbrison. Puis, nous sommes partis nous installer en Guyenne, à Agen plus précisément. Et maintenant, Montpensier...Nous y avons aussi des amis et puis, un village forestier c'est drôlement sympa aussi.

Faut'il qu'elle lui raconte la suite ?!
Pas sûre que ça l'intéresse... mais bon...


J'ai fait, là-bas, mes premiers pas dans la diplomatie et c'est à l'Ambassade que j'y ai rencontrée... désignant Sindbad du regard... Sindbad.

Puis, plus bas... un formidable Vice-Chambellan, puis Chambellan. Mais ne le lui répète pas, car il n'est pas de mon avis.

Clin d'oeil à Beths...

Pendant ce temps, son époux lui fait signe pour la surprise à leurs nouveaux suzerains.

Se penche de nouveau vers son interlocutrice et lui murmure :
nous avons ramenés quelques cadeaux d'anniversaires de mariage pour Al' et Kory. Alors, tant que les 2 sont là...nous allons en profiter.

Le couple s'éclipse en toute discrétion. Enfin, tout est relatif...


[ Quelques minutes plus tard ]

Retour dans le grand salon, les mains quelque peu chargées.
Aiguemarine sait que leurs amis ont pris beaucoup de temps pour organiser cet annoblissement, se pliant aux contraintes de Nictail.
Sûrement au détriment de leur anniversaire de mariage.
Et rien que cette idée lui est impossible.
Aussi faut'il "réparer" la chose...

Ils s'avancent vers leurs suzerains.
Aiguemarine dépose 4 paquets sur la table sous les regards surpris et interrogateur de leurs amis.

Se triture les mains. La voilà nerveuse.
Erfff...
Reprend un peu d'assurance, sinon Al' va encore la charrier...


Chers amis.

Regarde son époux qui l'encourage du regard et continue...

Nic et moi savons que vous avez pris beaucoup de temps à organiser toute cette cérémonie... au détriment de votre anniversaire de mariage.
Aussi, nous voulions "réparer" cela à notre façon.
Alors, voilà... Cela fait un bail, faut l'avouer que nous nous connaissons.
L'on vous a toujours connu mariés.
Nous nous souvenions parfaitement de la date de votre mariage puisque c'est celle de la naissance d'Athalia...
Sourire... Même pas fait exprès... L'on avait plus de "doûtes" sur l'année. Donc, chaque année de mariage étant symbolisée par un "élément"...ben, pour pas se tromper, l'on a pris les 4 premières années de mariage. Puis, comme ça, on aura de l'avance si l'on s'est trompé.

Aiguemarine sent monter un léger fou rire. Se retient de justesse tandis que ses amis défont leurs cadeaux, aidés par les enfants.

Ils peuvent y découvrir... Pour les 1 an de mariage... du coton. Ma foi, ça peut s'avérer utile (quelquefois) avec Beths.




Pour les 2 ans... un objet en cuir... A savoir qui l'utilisera ?!



Pour les 3 ans... du froment. Ca, ça va, au moins, ça ne leur a pas coûté cher.



Pour les 4 ans... de la cire...sous la forme de statuettes...

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:14

Rick avait écouté religieusement le discours de sa soeur, puis les voeux latins prononcés par Nictail. Il s'était amusé à le voir changer de couleur, lorsqu'il avait décidé de perturber l'ordre de la cérémonie. Mais quoi qu'il ait pu faire qui ne soit pas traditionnel, la Dame chargée de rendre officiel l'annoblissement, ne s'en offusqua pas. Elle devait avoir l'habitude de ce genre de choses. Néanmoins le jeune homme sourit.

Tia l'avait presque réveillé en lui disant qu'il lui faisait mal, même si ce n'était que des chuchotis. Rick se tourna vers elle et la regarda d'un air désolé. Il porta alors sa main jusqu'à la bouche pour s'excuser. Sorti pour l'instant de ses cauchemards d'enfant, il porta un oeil autour de lui. Sindbad discutait avec Aigue autour du buffet. Il n'y avait donc pas que lui qui appréciait les gourmandises préparées par Ratatouille. Cela faisait plaisir à voir. Les enfants imitaient les grands et c'était vraiment émouvant. Rick se demandait si dans quelques années, ils se souviendraient de ce geste, somme toute sans conséquence, qu'ils venaient d'accomplir. Peut-être qu'un jour, on les marierait. Mais pour l'instant, c'était un peu trop tôt de penser à cela. La cérémonie prenait enfin fin et Kory leur présenta le moment tant attendu par son ventre gourmand : la dégustation du buffet.

Le jeune homme se pencha donc vers son épouse et lui murmura


Et si nous allions jusqu'au buffet, avant que nos amies Beths et Aigue aient tout dévoré ?

Rick savait très bien que cela était impossible vu la quantité. Quoi que... On ne savait jamais... On disait bien ventre affamé n'a pas d'oreille. Il entraîna donc son épouse vers les nouveaux nobles, puis une main sur l'épaule de Nic, il lui tendit l'autre pour la serrer....

Toutes mes félicitations, Messire de Sarliève...

Puis, il alla jusqu'à Aigue et lui fit la bise...

Dame de Sarliève, mon amie, puisses-tu rester identique à toi même et ne pas devenir comme certains grands de ce monde qui ont oublié qu'un jour, ils sont nés dans des draps de coton et non de soie...

Beths leur ayant fait signe un brin plus tôt, avant qu'ils ne s'approchent, le jeune homme se rapprocha d'elle et lui fit la bise.

Je suis bien heureux de te voir si jolie Beths... Je trouve que ce petit rouge sur tes joues se marie fort bien au vert de cette robe. J'en connais un qui a énormément de chances... Quoi que de ce côté, je n'ai pas à me plaindre, car Tia est la plus jolie femme de ce banquet à mes yeux et aussi la plus inattendue.

Rick dédicaça son plus sourire à son épouse, séparé de quelques mettres par le buffet. Il ne put s'empêcher désormais d'en prendre un. Le choix, comme d'habitude, était impressionnant et fit sourire le jeune homme. Il prit le premier à portée de main et ferma les yeux lorsque la gourmandise fut en contact avec ses papilles.... Un régal.... Il se tourna alors vers les nouveaux nobles et leur dit...

Je ne sais pas ce que vous pensez de la cuisine de Ratatouille, mais si j'ai un conseil à vous donner, il va falloir trouver un cuisinier aussi doué que lui. Pour les réceptions, c'est lui le meilleur pour l'instant. Même lors des dîners officiels, je n'ai pas trouvé aussi doué que lui. Si vous avez besoin d'un expert pour goûter les plats, lorsque vous ferez passer les tests à votre responsable de gourmandises, je me porte volontaire.

Rick sourit... Nictail était désormais en discussion avec Dame Naluria pour les démarches administratives qui allaient découler de sa nomination. Il espérait que ses amis n'auraient pas trop de soucis avec cela. Mais connaissant Kory, il savait qu'elle serait là, prête à les aider en cas de soucis. Il se rapprocha de son épouse et lui tendit un petit four...

Je ne sais pas si tu as goûté à celui-ci, mais il est tout simplement merveilleux...

Beths était en discussion désormais avec Sindbad. Le conseiller était resté bien silencieux durant la cérémonie. A tel point que Rick avait presqu'oublié sa présence. Mais son amie, Dame de la Gondole, leur fit un grand signe de la main avec un petit cri. Cela amusa le jeune homme. Elle était peut-être noble mais elle n'oubliait pas ses racines de gueuse, en oubliant les convenances. Et cela plaisait énormément au frère de la Baronne. Après une soirée comme celle-ci, où finalement, lui et Tia étaient un petit peu moins "côtés" que les membres de la fête, le jeune homme pourrait certainement oublier ses démons. En effet, dans cette assemblée, il ne se sentait pas comme un vulgaire gueux qu'il était et dont il était fier. Il se sentait aux mêmes niveaux qu'eux, sans distinction de titre de noblesse. Il se sentait bien parmi eux, parce qu'il était entouré d'amis. Et après tout, c'était pour lui, la noblesse la plus importante. La noblesse du coeur... la noblesse de l'amitié... Celle qui ne pouvait jamais se dévaloriser... Rick prit un verre de jus de pommes de Cournon et le porta à ses lèvres. Ce fut à ce moment qu'Aiguemarine décida de porter un toast et de prendre la parole.

Nic et moi savons que vous avez pris beaucoup de temps à organiser toute cette cérémonie... au détriment de votre anniversaire de mariage.
Aussi, nous voulions "réparer" cela à notre façon.
Alors, voilà... Cela fait un bail, faut l'avouer que nous nous connaissons.
L'on vous a toujours connu mariés.
Nous nous souvenions parfaitement de la date de votre mariage puisque c'est celle de la naissance d'Athalia... Sourire... Même pas fait exprès... L'on avait plus de "doûtes" sur l'année. Donc, chaque année de mariage étant symbolisée par un "élément"...ben, pour pas se tromper, l'on a pris les 4 premières années de mariage. Puis, comme ça, on aura de l'avance si l'on s'est trompé.


Rick était étonné de cette révélation. Il ne se souvenait plus de la date de mariage de sa soeur et d'Al. Et pourtant, ce n'était pas faute d'y avoir assisté. Il n'était alors qu'un nouvel arrivant du village et leur amie commune Epson, témoin de la mariée, lui avait conviée. Mais la date s'était envolée dans son esprit brumeux... La jeune femme continuait désormais son discours en leur offrant des cadeaux, pour chaque année qu'ils avaient déjà passé ensemble. 4 ans.... Cela était donc si vieux... Que le temps passait vite.... Dire que pour lui, pour Tia, pour eux, c'était déjà il y a presqu'un an.... Il se pencha vers son épouse et lui murmura

Je t'aime Tia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   Sam 8 Nov - 14:15

Korydwen sourit aux paroles de son époux, lui aussi était content de pouvoir s'attaquer au buffet, enfin surtout aux tonneaux. Elle s'approcha de lui et lui glissa une bise sur la joue et se dirigea ensuite vers le buffet.

Peut-être qu'ils avaient besoin d'elle par là-bas, faire les présentations, lancer quelques sujets de conversations, elle s'approcha Timothée dans les bras, sa fille était un peu à l'écart, c'était étrange, elle lui attrapa le bras et l'invita à manger et boire, la petite fille était heureuse, elle lui dit doucement que Beths avait des vilains mots que son père lui avait demandé de ne pas répéter. Elle devenait sage, cela en faisait presque peur.

Mais alors qu'elle pensait qu'ils rencontraient quelques difficultés, les discussions allaient bon train, ils commençaient à faire connaissance. Matthis en pleine conversation avec Athalia, Beths et Marty, elle sourit, de quoi pouvaient ils bien discuter. Matthis faisait encore tourner le monde autour de lui, comme à chaque fois.


Je vois que vous avez déjà plus ou moins commencé à faire connaissance et à manger et boire.

Mais alors qu'elle arrivait voilà que ses vassaux se faisaient la malle, pour mieux revenir avec des cadeaux. Ah ouais quand même, ils étaient bien ses vassaux. Elle regarda les paquets sur la table, et bien, c'était étonnant.
Premier cadeau du coton, deuxième un fouet en cuire, troisième du froment, bein ils en feraient faire du pain et en dernier des statuettes en cire qui décorerait Cournon.

Si ils savaient qu'ils avaient fêté leur anniversaire de mariage, mais juste tous les deux, en amoureux, léger rouge sur ses joues en y songeant à nouveau.


Et bien... Que vous dire à part merci, nous sommes très touchés, que vous ayez pensés à nous, à notre anniversaire...

Elle ne savait que dire, surtout à propos des cadeaux, ils voulaient qu'ils se battent à coup de fouet chez eux ? Elle rit rien qu'en y pensant.

Combien d'année, elle sourit, que des années de bonheur de toute façon.

Et bien quelle riche journée niveau émotion.

Elle s'avança et embrassa amicalement ses vassaux mais avant tout amis, attrapant ensuite un verre pour le boire en souriant.

Le coton, nous servira... Et bien à nous boucher les oreilles... Le cuire c'est pour qu'on se batte ? Le froment on le mangera, pis les statuettes on décorera les escaliers de Cournon avec ! Merci beaucoup encore une fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des amis, des retrouvailles...Un annoblissement...
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit coucou a mes amis =)
» Un bonjour à mes grands amis les royalistes
» Liste entre amis mais faut pas déconner non plus
» Les pandas sont nos amis, il faut les aimer aussi !
» Je ne recois pas les mails de mes amis !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montpensier.-
Sauter vers: