AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jardins de Sarlieve

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mellyssa & Anaïs
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 6:05

Mellyssa qui était toute bien installée dans les bras de son papa qu'elle aiamit n'en revenait pas de ce que venait de dire Eléa. Elle était méchante !
Elle gigota ses pieds et dit à son papa.

-Je 'eux desceeeendre ! S'il to plaît papa et je 'eux bien du lait auchi.

Elle ecarta les bras et pris le cou de son porteur pour lui faire un gros câlin et un bisou, pour qu'il veuille encore plus laisser descendre.

Dans le même temps, Anaïs qui était déjà au sol venait de se faire lâcher honteusement la main par sa mère qui tournait le dos à tout le monde en boudant.
Toute pas contente qu'elle était, elle s'avança en faisant des gros pas dans la niege en direction d'Eléa.
Elle lui hurla quelqe chose elle aussi.

-'est toi la Patate pas Belle ! Ma Maman elle est crè jolie ! Plu' que toi d'abord ! Alors t'arrêtes de dire des bétizes, t'es pas zentille ! 'e te parle plus nah !

Elle aussi donna un coup de pied dans le bonhomme de la petite noble et s'en alla se cacher dans les jambes de son papa en tirant sur son pentalon.

-Hein elle est pas zentille Eléa papa ? Moi au'i 'e peux avoir du lait comme maman qui boude dis ?

Pendant ce temps là, Mellyssa attendait toujours de pouvoir descendre, elle se demandait surtout ce qu'elle venait faire dans cette galère. Elle decréta alors.

-Pis d'abord 'ous êtes tous pas beaux ! Moi est la plus belle avec Anaïs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 6:15

Eléa ayant finit de détruire son pauvre bonhomme de neige qui n'avait rien demandé, sécha ses quelques larmes. Elle était triste qu'une personne ayant été invité par sa mère, traite ses parents ainsi. Mais elle sentait le regard pesant des adultes sur elle et peut-être même d'avantage celui de sa mère. Gentille, stricte...

Elle s'avança penaude dans la neige et se planta devant Nad. Sa fille, elle ne savait plus laquelle des jumelles, la regardait de travers, elle n'avait pas du aimer les paroles d'Eléa, comme Eléa n'avait pas aimé les paroles de Nad.


-Tu sais quoi Eléa ? Bah tes parents ils sont peut être plus jeunes que moi quand je vois les cheveux de ta maman. Moi les miens y sont tous blancs t'as vu . Comment ça tu m'aimes pas ? Bon.... Alors je vais aller bouder dans mon coin puisque tu m'aimes pas, méchante.

Eléa regarda les cheveux de Nad et recula légèrement.

C'est de la neige ? Eléa devint rouge et regarda Nad. En fait... Je voudrais m'excuser... Prise de remord la mini Baronne ? C'est que... Tu as dit des choses sur ma Maman et mon Papa... Ca m'a fait mal dans mon coeur... Parce que ils sont gentils et ils ont invité plein de monde... Et le monde ils disent qu'ils sont vieux...

Eléa renifla et passa sa main sur son visage.

Et pis si ils sont vieux, ça... ça... ça veut dire qu'ils vont mourir et moi je veux pas... Je veux pas qu'ils meurent !

Eléa était dans sa periode "peur de la mort"...

Et pis je peux pas vraiment dire... Que je t'aime pas... Je te connais pas vraiment...

Eléa attendait les mains dans le dos la sentence de ses parents... Qui finiraient par tomber tôt ou tard... Ce n'était qu'une question de sablier... Mais alors qu'elle pensait en avoir terminer les deux petites filles, enfin une des petites filles l'attaqua.

-'est toi la Patate pas Belle ! Ma Maman elle est crè jolie ! Plu' que toi d'abord ! Alors t'arrêtes de dire des bétizes, t'es pas zentille ! 'e te parle plus nah !

Eléa la regarda en haussant les épaules, elle ne dit rien de toute façon, si elle disait plus la punition serait pire.

Bein parle moi plus !

Elle donna un coup de pied dans son bonhomme de neige, toute façon, il était déjà tout brisé, alors Eléa s'en fichait un peu.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 6:28

Joey la questionna...
Point question de "Dame" entre eux même si elle en était 1... M'enfin bref...tout le monde aura compris.

Aiguemarine, Aigue sont des surnoms effectivement.
Mon prénom est Marie sinon.
Et point de Dame entre nous. Laissez donc ça pour la chambre des Nobles...C'est suffisant.

Puis de répondre à Nad qui avait les larmes aux yeux à force de rire...

Effectivement, nous avons 2 enfants. Athalia qui a 2 ans et Thomas qui a 1 an. Sages comme leur père, mais ayant hérités du caractère de leur mère. Je te laisse imaginer... pour l'instant.

Léger rire...
Décidément...Sacrée Nad...

Puis, celle-ci prit la décision de ne pas participer au concours mais de participer activement au pillage en règle du "buffet" du Cuistot.

Aiguemarine chippa un bout de nougat au passage entre les convives de Cuistot. Déjà ça de pris...

Pas de soucis, Nad. Profite bien de toutes ces bonnes choses.
Bon, on va dire au Jardinier de noter les Bourguignons sur sa liste. Et d'ajouter aussi le trio improbable composé par Beths, Sindbad et Aparajita.

Elle chercha du regard ledit jardinier... quand Elea piqua une crise.
Erfff...
Sous la surprise, Aiguemarine sursauta légèrement.
Habituée par les cris de Beths mais pas ceux de la petite fille.
Oups... Réaction normale d'une enfant qui ne comprend pas l'humour second degré des adultes.

Puis, l'entendit s'excuser.

Aiguemarine esquissa un sourire. Mais dans l'histoire, c'était surtout le bonhomme que la petite fille avait façonnée qui avait le plus "trinqué". Dommage...

Mieux valait ne pas s'en mêler.
Elle retourna auprès de Nic qui s'escrimait à faire de belles ?! boules de neige.
Petite moue... Z'étaient pas vraiment doués les "Banzaiiiii Mauvais joueurs râleurs".
Mais, bon...l'essentiel n'est'il pas de participer ?!
Encore faudrait'il faire comprendre ça à son Seigneur de mari. Et c'était pas gagné.

Aiguemarine lui glissa un baiser sur la nuque avant de se remettre à genou dans la neige.
Bah, vi... Fallait bien qu'elle l'aide un peu...


[hrp - LJD Nictail étant absent toute la semaine, il ne peut réagir pour l'instant, mais se rattrapera à son retour]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 10:37

-Je 'eux desceeeendre ! S'il to plaît papa et je 'eux bien du lait auchi.

Mellyssa insistait pour descendre des bras du Bourguignon, elle lui fit un câlin et Joey la laissa au sol.
Il attrapa un ver de lait pour sa fille et lui donna... Dans le même temps les événements se précipitaire , Anaïs eut le temps d'anéantir le bonhomme de neige de la jeune Eléa , et de se réfugier dans les jambes de son pére...


-Hein elle est pas zentille Eléa papa ? Moi au'i 'e peux avoir du lait comme maman qui boude dis ?

Joey attrapa un deuxième verre de lait chaud pour sa deuxième fille , mais avant de lui donner , Joey décida de lui dire un mot ... Il se mit a sa hauteur

Anaïs écoute , je comprend ta réaction , tu as eu la même que la jeune fille là bas ... mais j'aimerais bien qu'au cour de notre petit séjour ici tu ailles t'excuser au prés de la jeune Eléa ... pour son bonhomme de neige ! Imagine simplement comment tu aurais reagi si cela avait été le tient ... hein ? Joey regarda Anaïs , souriant doucement. Il attendit que la bourguignonne acquiesce puis lui tendit son verre de lait.

Joey se releva et regarda Nad ... puis Aiguemarine et lui dit :

Je vais laisser mes filles faire un bonhomme de neige je ... il regarda Nad, je doit avoir une petite conversation avec la Bourguignone qui est là , annonça Joey , un petit sourire en coin.

Joey souri et regarda l'amie de Nad s'éloigner. Il se tourna vers sa compagne et lui lança un regard interrogateur !

Les filles ! dit il , Allé faire un bonhomme de neige si vous voulez.
Il ajouta : Maman et moi on va vous rejoindre mais on doit parler avant !

Il leur souri puis regarda Nad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 10:58

Nad était encore entrain de bouder les bras croisés quand Eléa s'approcha pour lui faire des excuses. Elle sourit toujours de dos et se retourna vers Eléa en s'asseyant dans la neige pour être à sa hauteur et commença son petit récit.

-Non ma Puce... Ce n'est pas de la niege, ce sont bien mes vrais cheveux. On me donne trop de soucis alors ils deviennent tous blancs, comme la neige oui. Je les connais depuis longtemps tes parents Eléa, c'est pour ça que je dis qu'ils sont vieux ! Tu n'étais même pas née que je les connaissais déjà depuis quelques temps.

Mellyssa et Anaïs n'étaient pas encore dans leur phase peur de la mort. La réaction d'Eléa la surprit d'abord et elle retroussa le nez.

-Oh ! Ce sont des durs à cuir Kory et Al ma Grande ! Ils sont pas prêts de rejoindre le Trés Haut, ne t'en fait donc pas pour ça.

Elle lui fit un grand sourire.

-Moi non plus je ne te connais pas vraiment. Mais je t'aime quand même. Ce n'est pas bien de ne pas aimer les gens. D'ailleurs Anaïs tu viens tout de suite t'excuser toi aussi. Tu as été vilaine avec Eléa. Allez zou plus vite que ça.

Elle se releva, elle commençait à avoir froid au derrière assise comme ça dans la neige. Elle se leva tout juste quand Aigue se mit à parler de ses deux enfants.

-Athalia et Thomas. Oui oui je m'en souviendrais pour quand je les verrais tes deux z'enfants Aigue.

-Oui oui, rajoute les Bourguignons sur la liste, mais ce seront surtout les filles qui vont travailler avec pap....

Elle déglutit quand elle entendit qu'il voulait avoir une petit discussion avec elle. Elle se reprit pour quand même terminer sa phrase.

-Euh donc ce seront Melly et Ana qui commençeront.... Mon Amour prendra la relève après..

Elle sourit en coin, comme pour se dire que le emps était venu de lui dire. Elle n'allait pas lui cacher plus longtemps cette vérité...

Nadège prit délicatement les mains de son Mari et le mena un peu plus loin des autres. Quelques dizaines de mètres tout au plus. Elle ne voulait pas que tout le monde le sache... En même temps.

-Viens......

Son mal de tête se faisait de plus en plus sentir. Elle vit flou pendant quelques secondes avant de retrouver une vision normale. et de regarder son Mari droit des les yeux, toujours ses deux mains dans les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 11:46

Plein de monde, de bruit, de cris...Tout cela ne rassure pas la dravidienne. Et voilà queVinâyaka s'adresse à elle :

Vinâyaka a écrit:
Peut être voulez vous boire ou manger quelque chose Aparajita ? Approchons nous ?

Aparajita ne comprend pas ce que veut Vinâyaka. Le ton de sa voix est doux, aimable...Mais Ganapati ne lui a pas appris ces mots là. Heureusement, elle en connaît d'autres

Aparajita...pas...compris.

C'est alors que des cris attirent l'attention de la femme à la peau d'ébène. Ces cris qui lui vrillent les tympans. Qui peut crier ainsi ? Aparajita reconnaît l'auteur de ces cris : c'est la petite de la Dame qu'elle a rencontré pendant le voyage. Elle crie beaucoup, surtout quand elle a peur, mais elle est gentille. Aparajita plisse les yeux : là, ce n'est pas de la peur. La petite semble défendre son territoire. Ces gens sont-ils des intrus ? Pourtant, Ganapati se montre amical envers eux.

Aparajita est très énervée. Elle doit faire quelque chose...Quelques bonds, et la voilà aux côtés de
Ganapati. Elle grogne tout en retroussant ses lèvres, pour montrer qu'elle aussi, elle a des dents à l'avenant. Personne ne menacera personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 11:52

Joey attrapa les mains de Nad.

-Viens......

Il la suivit a l'ecart de tous les autres.
Il semble qu'il y a en effet plusieurs chose a dire , ou du moins une conversation a avoir. Joey etait plutot inquiet de l'attitude qu'avait Nad depuis leur départ de Bourgogne , encore plus depuis leur arrivé ici , et enfin la façon dont elle souhaite engager la discussion.
Joey regarda sa femme , toujours avec c'est lueur d'interrogation dans son regard.
Il decida de commencer ... d'entamer cette conversation !


Bon mon amour ... je te trouve quelque peu bizarre c'est dernier temps. Surtout depuis qu'on est arrivé au domaine. Il marqua un pose puis reprit ... Tu fais trés attention a ne pas faire d'effort , tu ne souhaite même pas boire un petit vin chaud ... Tu a pafois quelques attitudes etranges.

Il la regarda , il n'avait pas posé directement la question mais il savait que sa femme avait compris ... il la regarda en serrant ses mains , et attendit de voir ce qu'avais a dire sa belle Bourguignone !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 11:55

Elle regardait toujours Joey, sans savoir comment lui expliquer, lui dire, lui annoncer ce qu'elle devait pourtant déballer depuis le temps qu'elle couvait ça.
*Brutalement : "Mon Coeur ? Je suis enceinte et pis voilà c'est fait, c'est dit !"
*Calmement : "Mon Amour... J'ai quelque chose de très important à te dire..... Je... Je porte en moi en enfant de toi...."
Elle se gratta le bout du nez toujours en face de Joey. Elle réfléchit encore quelques instants et se décida enfin pour la méthode à adopter.


Doucement, elle approcha la main qu'elle tenait encore (l'autre ayant servir à se gratter le bout du nez) de son ventre. De sa main libre elle souleva un peu sa chemise et posa la main froide de Joey sur sa peau rechauffée.

Sous le changement de température elle frissonna, et posa sa main, sur la main de son Ange qui était sur son ventre (suivez, suivez), puis elle releva lentement la tête vers son Mari jusqu'é trouver son regard qui semblait un peu perdu. Elle prit une inspiration démesurée et commença à parler.


-Mon Am.....

Elle n'arrivait même pas à parler avec cette boule dans la gorge. Elle toussota un peu et reprit.

-Mon Amour... Dans quelques mois mon ventre sera encore plus important que maintenant. Il portera un enfant.. Le tien.... Pas comme Mellyssa, pas comme Anaïs. Le tien vraiment...... Joyeux Noël mon Ange que j'aime..

Elle attendait la réaction de Joey avec un stress encore jamais vu chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 12:05

Ouh là...Ca crie, ça hurle, les politesses volent bas...la tension est palpable. Et dans ces situations...

Et voilà, cela devait arriver...Aparajita se mêle de faire la police à sa manière, c'est à dire pas du tout policée. Là, cela frise l'incident diplomatique...Il faut calmer l'ambiance...

D'une main ferme, le constantinopolitain empoigne le bras de sa protégée, tandis qu'il lui grogne à l'oreille :
Aparajita, TERMINE...TER-MI-NE...

Maintenant, rassurer les nouveaux arrivants avant qu'une chasse à l'homme ne prenne la suite du concours de bonhomme de neige.

Sire, et vous Madame, permettez que je vous présente ma protégée, Aparajita. Elle vient tout droit de la cité de Hampi, capitale du mystérieux et fascinant Royaume de Vijayanâghara, situé dans la partie la plus méridionnale de l'Inde. Elle ne maîtrise pas tout à fait ni notre langue, ni nos moeurs. Elle a juste tenté, à sa façon, de ramener le calme, même si son attitude a pu vous laisser croire à d'autres intentions. Je sollicite donc votre compréhension et votre mansuétude à son égard.

Bon, en espérant que tout le monde se calme...Déjà, la petite Elea vient s'excuser. Les enfants commencent à élaborer un bonhomme de neige...Tout rentre dans l'ordre.

Le constantinopolitain souffle. Même par ce froid, on a eu chaud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Lun 22 Déc - 23:30

Une fois de plus Eléa avait mis l'ambiance à sa manière, elle avait énervé Aparajita, oups. Il fallait la calmer et vite. Eléa attrapa un bout de pain d'épice et s'apprêta à le porter à Aparajita mais elle répondit d'abord à Nad.

-Non ma Puce... Ce n'est pas de la neige, ce sont bien mes vrais cheveux. On me donne trop de soucis alors ils deviennent tous blancs, comme la neige oui. Je les connais depuis longtemps tes parents Eléa, c'est pour ça que je dis qu'ils sont vieux ! Tu n'étais même pas née que je les connaissais déjà depuis quelques temps.

Eléa regarda les cheveux et mit la main devant sa bouche de surprise, c'était une mamie ? C'était comme Cousin Machin Chose Mamie Rectrice Gypsie. Mais il ne fallait pas dire que c'était une mamie, sinon les deux folles furieuses de bébés filles allaient lui sauter dessus et lui dire des choses vilaines. Et casser son bonhomme de neige déjà tout cassé...

Voui, mais ils ne sont pas vieux ! Les vieux c'est les mamies !!!

Eléa n'en démordait pas, non ses parents n'étaient pas vieux, et là l'on pouvait lui sortir un tas d'argument, elle s'en fichait, elle était têtue, le caractère de sa mère, autant vous dire qu'elle était pénible...

-Oh ! Ce sont des durs à cuir Kory et Al ma Grande ! Ils sont pas prêts de rejoindre le Trés Haut, ne t'en fait donc pas pour ça.

Ils ont fait la guerre !! Ils ont tué les méchants ! Même ! Même ! Même que Maman elle a fait la guerre avec Timothée dans son ventre !!

Une étincelle brillait dans les yeux de la fillette, elle était fière de ses parents et pis elle se vantait un peu en disant qu'ils étaient allés faire la guerre aux bretons...

-Moi non plus je ne te connais pas vraiment. Mais je t'aime quand même. Ce n'est pas bien de ne pas aimer les gens. D'ailleurs Anaïs tu viens tout de suite t'excuser toi aussi. Tu as été vilaine avec Eléa. Allez zou plus vite que ça

Eléa fronça les sourcils, ça voulait dire que sa maman n'était pas gentille ? Elle disait souvent que certaines personnes elle ne les aimait pas.

Bein... On peut quand même pas aimer tout le monde si ? Maman, il y a des gens qui ont fait du mal à elle, alors elle les aime pas. Papa lui il aime tout le monde, enfin sauf quelqu'un qui a un drôle de nom et qui est idiot, bête et méchant avec ma Maman !

Eléa attendant qu'Anaïs viennent s'excuser, elles n'étaient peut-être pas si vilaines que ça après tout. Eléa s'approcha au bout d'un moment d'Aparajita et lui tendit son morceau de pain d'épice. D'une voix calme et douce :

Bonjour Aparajita. C'est pour toi. C'est pour manger. C'est bon.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyssa & Anaïs
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mar 23 Déc - 1:37

Mellyssa et Anaïs se retrouvaient donc toutes les deux par terre avec leur verre de laitchaud dans les mains. Anaïs n'avait plus d'autre choix que d'aller s'excuser auprès d'Eléa pour son comportement.

Elle n'avait vraiment pas envie.. Quand sa mère se releva de la neige et partit avec son papa un peu plus loin. Elle venait de comprendre qu'elle devait le faire sinon elle serait une fille toute seule !

Elle s'approcha d'Eléa et lui fit un gros bisou sur la joue et dit.

-Pardon...

La pauvre Anaïs regardait la petite noble en espérant qu'elle la pardonne, elle n'avait pas envie que sa mère et son papa la laisse toute seule. Comme sa mère l'avait laissée seule avec son faux père (qui est pourtant le vrai). Elle ne voulait pas retourner avec lui sans sa soeur et sans sa famille. Alors il fallait qu'elle soit sage et qu'elle ne fasse pas de bétises.

Mellyssa, elle, ressemblait de plus en plus à sa mère, elle écoutait d'une oreille attentive toutes les conversations et elle pouvait en tenir de bonnes à certains moments. Donc, elle écoutait Eléa avec grande attention. Elle disait que les vieux c'était des papis et des mamis, et aussi que sa maman elle avait fait la guerre avec Timothée dans son ventre.
La petite Brunette fit de gros yeux et essaya de se rapeller ce que sa mère avait fait d'exceptionnel.... Pas grand chose hein...

Elle se gratta le bout du nez en continuant de réfléchir, puis elle finit par dire.

-Bah ma maman elle a 'oyagé partout avec moi dans les bras et qu'elle avait un gros trou d'épée dans son 'entre même !

La petite Ana baissa encore plus la tête à cette réplique. C'est à ce moment là qu'elle s'était retrouvée toute seule avec son faux papa... Elle devait quand même acquiesser pour soutenir sa soeur.

-Oui..... Même qu'elle m'a laissé maman....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mar 23 Déc - 3:11

Bon.
En plus que d'être sourd, le jardinier de Cournon semblait...aveugle...
Mais, bon dieu, où qu'ils avaient été le pêcher celui-là encore ?!
Décidément...le "bon" Personnel ne court plus les rues...

Voyant que les choses ne bougeaient pas, Aiguemarine stoppa quelques minutes la construction de son futur Chef-d'Oeuvre de bonhomme de neige et alla rajouter les 2 équipes manquantes sur le parchemin d'Euspicius.

Citation :
Al'et Kory : L'équipe des Vieux dicts les "Dinosaures"

Aiguemarine et Nic : L'équipe des Banzaiii dicts "Mauvais joueurs râleurs" : reçu et donné

Rick et Tia : L'équipe des "enneigés" : reçu et donné


Beths, Sindbad, Aparajita : L'équipe dicte "Le trio Improbable"

Melissa, Anaïs et Joey : L'équipe dicte "Les Joyeux Bourguignons"

Sitôt complété, le rend à Euspicius, se fendant d'un large sourire puis s'en retourne à sa préoccupation du moment : THE bonhomme de neige de l'Année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euspicius Tournesol
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2008
Localisation : Les jardins de Cournon

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mar 23 Déc - 4:11

Bien peu content que la dame s'occupe de ses affaires le jardinier reprit le papier et le garda bien précieusement, mais pour qui elle se prennait celle-là. Certes vassale des Barons, mais pas les Barons, seul les Barons lui ordonnaient de faire des choses. Et là en l'occurence s'occuper des bonshommes de neige.

Citation :
Al'et Kory : L'équipe des Vieux dicts les "Dinosaures"

Aiguemarine et Nic : L'équipe des Banzaiii dicts "Mauvais joueurs râleurs" : reçu et donné

Rick et Tia : L'équipe des "enneigés" : reçu et donné

Beths, Sindbad, Aparajita : L'équipe dicte "Le trio Improbable" reçu et envoyé

Melissa, Anaïs et Joey : L'équipe dicte "Les Joyeux Bourguignons" reçu et donné

Eléa toute seule : reçu et envoyé

Content de lui, il se pencha pour vite répondre aux deux fillettes.

_________________
Jardinier de ces Seigneuries de Cournon.
Parlez fort je suis dur de la feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mar 23 Déc - 9:46

L'intervention d'Aparajita semblait avoir ramené un peu d'ordre. Ganapati l'avait arrêté, puis était intervenu. Les deux petites se parlaient désormais beaucoup plus calmement. A cet âge, il fallait surtout leur faire comprendre qui commandait. Même La-Petite-Crieuse venait à elle toute douce, lui offrant une part de sa nourriture.

La dravidienne fut touché par ce geste :


Mer...ci articula t-elle simplement.

Puis, dans un élan d'affection pour cette enfant, elle s'approcha d'elle et entreprit de lui nettoyer le visage à grands coups de langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyssa & Anaïs
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mer 24 Déc - 2:10

Les deux petites Ambroises venaient de finir de comploter avec le jardnier. Il avait été très gentil d'ailleurs le Monsieur Jardinier. Maintenant, elles savaient ce qu'elles devaient faire comme bonhomme de neige, il ne manquait plus que leur papa pour le commencer, mais il était encore tout loin là bas avec maman.

Mellyssa demanda à sa soeur qui faisait encore un peu la tête.

-Faut pas bouder ! Maintenant tu es avec nous et tu partiras p'us ! On commence sans papa ?

-Oui... 'e suis a'ec 'ous c'est 'rai ! Ouiiiii on commence sans papa 'oey il est a'ec maman !

Anaïs se roula dans la neige jusquà un endroit où il n'y avait encore personne et sa soeur la suivait en courant.
Toutes les deux trouvèrent un endroit tip top pour débuter, plein de neige et pas de bosses par terre.
C'était décidé, elles ferraient leur chef d'oeuvre ici même à cet endroit précis. Elles se chuchotaient des trucs à l'oreilles pour faire comme les grands qui préparaient des tactiques.

Des tactiques pour construire un bonhomme de neige ? Quelle idée encore qu'ils avaient eu là les grands. Arrêtons les reflexions et commençont.

Du hau de leurs 4 ans, les deux petites ne pourraient pas faire un bonhomme de neige bien grand maiiiiiiis elles se débrouilleraient bien. Elles dirent en coeur.

-Papa ! Viteuh.... Dur de cravailler sans les grands !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mer 24 Déc - 3:42

Eléa venait de recevoir les excuses des deux petites ? grandes filles ? Elles avaient l'air plus grande, mais ne parlait pas très bien.

Je accepte vos excuses ! Elle rendit le bisou aux fillettes parce qu'il fallait le faire et les écouta avant de les regarder filer pour faire leur bonhomme de neige. Eléa tourna la tête vers le sien tout écrasé, elle haussa les épaules.

La dravidienne ou elle ne savait plus trop quel nom il donnait à la dame lui lecha la figure, elle devait être heureuse. Eléa éclata de rire et la laissa terminer avant de la regarder.

Merci ! Tu es très gentille.. Je sais pas si tu comprends... Gen-tille !

Eléa repartit fabriquer son bonhomme de neige...

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mer 24 Déc - 4:05

Joey regardait sa femme ... allait elle lui expliquer pourquoi tout ces changements. Joey laissa Nad guider sa main ... La main de Joey vint se poser délicatement sur le ventre de sa femme. Les mains des deux Bourguignons virent se superposer.

Joey regarda doucement sa femme , le regard un peu perdu ...
Une étrange sensation le parcourait , il jeta un regard sur les filles qui se trouvait derrière ... celles qu'il considérait comme Ses filles , malgré qu'il n'en soit pas le père ... Joey ne voulant pas y croire attendit que Nad dise quelque chose ....


-Mon Amour... Dans quelques mois mon ventre sera encore plus important que maintenant. Il portera un enfant.. Le tien.... Pas comme Mellyssa, pas comme Anaïs. Le tien vraiment...... Joyeux Noël mon Ange que j'aime..

Joey la regarda , il ne voulait pas y croire ... cet homme qui avait vécu sa vie sur les routes , les champs de bataille . Mais qui était aussi passé des grandes cours des palais ducaux , aux petits couloirs sombre des services secret .... lui allait devenir père.

Le Bourguignon regarda sa femme , ne sachant quoi dire ...
Il sentit ses jambes céder sous son poids , mais résista -tan bien que mal- et resta droit !

Ce sentiments de joie l'envahissant ... mais aussi de profonde confusion ... les mots lui viendrait sûrement mais pas dans l'instant !

Il ne trouva qu'une seul chose a faire ... Il s'approcha de Nad et l'embrassa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Mer 24 Déc - 4:48

Nad avait suivi les réactions du visage de son mari au fur et à mesure. Au début, il était un peu intrigué, il se posait beaucoup de questions, mais une fois qu'elle avait dit ce qu'elle avait sur le coeur, les traits de s figure changèrent radicalement. Il n'avait plus de questions, il n'était plus inquiét. Il avait juste l'air heureux et surtout très très surpris de ce qu'il venait d'apprendre.

Qui l'aurait cru que ce soldat invetéré serait un jour père d'un enfant ? Qu'elle avait rencontré une première fois à Autun, et qui dés ce moment là ne l'avait pas laissée indiférente, mais il devait déjà partir en mission por l'Ost. Celui là qui ne jurait que par l'Ost et l'Armée ne pourrait plus à présent ne penser qu'à cela..

Elle lui sourit alors qu'il avait failli tomber et qu'il s'approchait maintenant pour l'embrasser.
Nad porta sa main à la joue de son Mari pour la caresser du bout de ses doigts un peu froid à cause du temps, l'autre toujours sur celle de Joey sur son ventre. Elle lui murmura tout près de l'oreille.

-Je t'aime....

Devant elle, elle voyait les filles qui s'activaient à commencer leur bonhomme de neige, elle sourit légérement et regarda Joey en lui disant tout bas.

-Je crois que tes filles ont besoin de ton aide mon Amour

Elle lui sourit. Maintenant il comprendrait pourquoi elle ne ferrait pas le dit bonhomme de neige avec lui et les filles. Elle ne voulait pas risquer de s'abimer, déjà qu'elle était très fatiguée avec tout son travail....

Son mal de tête se faisait encore ressentir, il devenait encore plus fort. Si elle parlait trop fort elle en perdrait la tête ! Il fallait qu'elle rentre, ou qu'elle prenne quelque chose de chaud, elle ne pouvait pas rester comme ça. Elle regardait toujours Joey tout en s'affaissant un peu à chaque seconde pour finir assise dans la neige, la main qu'elle avait sur la joue de Joey passant a son propre front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 6:47

Après de longues heures à façonner, tenter de modeler la neige, Nic et Aiguemarine avaient enfin terminé leur bonhomme de neige...







Ils se reculèrent quelque peu afin de contempler le "chef-d'oeuvre".
Bon, clairement...ils manquaient d'entraînement...

Quand on y regardait de plus près, l'on pouvait remarquer que ce "pauvre" bonhomme avait un pied plus grand que l'autre. Son corps n'était pas vraiment proportionné par rapport à sa tête. Le chapeau dont il était affublé était vraiment trop petit... Ses yeux étaient très gros... Bref, beaucoup de défauts qu'il serait long à énumérer.


Aiguemarine regarda son époux et se mit à rire...

L'es beau notre "Chef-d'Oeuvre"...
Tu crois vraiment qu'on peut gagner avec cette...euh...chose ?!

Nouveau rire.
Aiguemarine jeta un regard aux autres concurrents...voir s'ils avaient finis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soopy
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 7:17

Le chien fou, ou l'adorable Soopy s'était fait la malle, il avait quitté l'enclos dans lequel il se trouvait, de toute façon, les chiens des Toggenburg-Marigny restaient bien que trop rarement sage.

Tel chien tel maitre.

Soopy gambadait joyeusement dans les jardins en jappant. Il était tout fou et décida de s'approcher de la joyeuse troupe. Il regarda sa jeune maîtresse en remuant la queue et s'approcha gentiment d'elle afin de réclamer quelques caresses. Il irait embêter les autres, certainement plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noirouf
Animal, parce qu'il le vaut bien ! Ne lui manque que la parole
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: a   Sam 27 Déc - 7:37

Ca faisait un bail qu'il n'était pas sorti.
Noirouf avait pris des habitudes de "chien de luxe", restant bien au chaud dans une des pièces du Domaine.

Mais quelques jappements le firent sortir... Allez donc savoir pourquoi !
Comment ça, il n'était plus le seul, l'unique ?

Truffe collée dans la neige, il arriva nonchallament...
C'est que ça caillait grave par ici !

Relevant la truffe, humant l'air, il vit un groupe de personnes.
Z'avaient l'air de s'amuser. Tiens donc...
Mais que faisaient'ils ?

Il repéra son "Maître"... Doucement, il se mit à battre de la queue.
Ah, zuttttttttt...Y'avait aussi la "Maîtresse".
Bon...les caresses seraient pour plus tard, dans ce cas.

En avançant, il vit un autre canidé. Tiens...Mais qu'est ce qu'il faisait par là lui ?
Noirouf l'avait déjà repéré quelques temps plus tôt... ailleurs...

Allez, hop... On file voir ce qu'il se passe.

Noirouf se mit à courir dans la neige et s'approcha, lui aussi, d'Elea et de son copain à 4 pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 10:02

Aparajita aidait Ganapati et Vinâyaka à construire l'effigie de leur divinité.

Tout à coup, des bruits de reniflement, des cris caractéristiques...la dravidienne se retourne.

Devant elle,
La-Petite-Crieuse encerclée par deux loups...Et personne ne bouge ?

En deux bonds, Aparajita se trouve aux côtés de la petite, qui ne semble guère paniquer. Inconscience de la jeunesse...


Petite reculer...danger...mais Aparajita protéger...

Faisant face aux deux fauves, la dravidienne retrousse ses babines et fait résonner un grognement. Au moins, les voilà avertis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 10:14

Eléa était avec Aparajita enfin, elle était repartie faire un bonhomme de neige. Eléa aussi recommença le sien, un beau corps de taille moyenne avec une tête moyenne. Mais rapidement elle s'arrêta et releva la tête. Son chien venait d'arriver, d'où il sortait. En plus il était suivi par un autre chien, c'était Noirouf le chien d'Athalia.

Soopy s'était encore sauvé, Eléa allait poser sa main sur sa tête lorsque...


Petite reculer...danger...mais Aparajita protéger...

Eléa regarda Aparajita grogner. Elle plaça ses bras autour de son visage pour ne pas voir le carnage qui aurait peut-être lieu.

Non Soopy ! Non attaque pas !! S'il te plaît ! Pas bouger ! Sage !!

Eléa espérait que son chien ne sauterait pas sur Aparajita, ni Noirouf sauf qu'elle n'avait aucun pouvoir sur Noirouf...

Pas méchant Aparajita ! Chien de moi Soopy et l'autre chien d'Aiguemarine et Nictail ! Vont pas me faire mal !

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soopy
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 10:19

Tiens un autre chien le suivait, Eléa aurait un autre chien ? Non ce n'était pas possible, peut-être le Matthis qui avait lui aussi un chien ? Soopy se tourna et renifla l'arrière train du nouveau venu, bein oui, la façon dont les chiens se saluent, vous ne savez pas ?

Voilà le chien, enfin l'odeur du chien était noté dans le carnet de Soopy ! Cette odeur Noirouf ! Il allait recevoir une caresse lorsqu'une femme s'approcha et grogna. Elle voulait peut-être jouer ?

Après tout Soopy était encore jeune, alors jouer, il aimait bien. Sauf que la maîtresse veut pas. Le chien jappe et se recule.


Non Soopy ! Non attaque pas !! S'il te plaît ! Pas bouger ! Sage !!

Woof ! Woooo ! Waf !

Le chien ne bougea pas, il ne se jeta pas sur l'espèce de femme-loup. Il attendit que sa maîtresse s'occupe de lui, à défaut de compagnie féminine, oui c'est un chien et ça Soopy il l'a marqué dans son carnet, ce n'est pas intéressant ! Ce n'est pas aujourd'hui qu'il aurait une descendance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noirouf
Animal, parce qu'il le vaut bien ! Ne lui manque que la parole
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   Sam 27 Déc - 10:45

Allons, bon...
A peine le temps de faire connaissance avec l'autre chien que la petite fille se met à crier.
Pourtant, l'noirouf l'a encore rien fait...comme bêtise.

Oreilles qui se dressent.
Une femme se met entre eux et Elea, s'met à grogner et les regarde de travers.
V'là autre chose...

Il s'asseoit sur son arrière-train et, suivant le mouvement, se met à aboyer, tout en continuant de remuer sa queue. D'ailleurs, ça balayait un peu la neige...au passage.

WOUAFFF WOUAFF

Mouais, pas grand-chose d'intéressant à voir...
Tête relevée, Noirouf hûme l'air.
Ca fleure bon la nourriture pas loin.
Oui, manger, v'là quelque chose de plus intéressant.

Puis, suivant son odorat qu'il sait infaillible, Noirouf se dirige vers le stand du Cuistot.
En prenant son air de chien battu, peut-être aura t'il droit à quelques victuailles, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jardins de Sarlieve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jardins de Sarlieve
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Jardins Sauvages
» Nains & Jardins
» Nains et jardins
» Les événements à venir, et c'est à vous de choisir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Les Extérieurs :: Les Jardins-
Sauter vers: