AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cuisine

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: La cuisine   Mar 2 Déc - 13:05



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Une petite ou grosse faim ?!
Pénétrez dans "l'antre" de Ma et Suzon

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La cuisine   Jeu 11 Déc - 10:03

Elle s'était levée de bonne heure afin de donner quelques instructions aux cuisiniers de Sarlieve concernant les mets à servir pour les festivités...

Son époux dormait encore. S'il ne la rejoignait pas, Aiguemarine lui monterait le petit dej ou le déjeuner...suivant l'heure...

Ma en avait profitée pour lui remettre des missives.
Aiguemarine se fit servir une tasse de thé, puis se mit à la lecture.

L'une d'elle attira particulièrement son attention.
Aiguemarine dûe la relire à plusieurs reprises, fronçant les sourcils.
Elle émanait d'une jeune femme, totalement inconnue d'Aiguemarine.
A priori, c'était la fille d'Arthura... Enfin, un de ses nombreux enfants.

Citation :
Expéditeur : Odelia

Bonjour,

Vous ne me connaissez pas et moi non plus... Enfin si on se connait plus ou moins...

Ma mère était Arthura. de la Roseraie, ex habite d'Aurillac, Clermont, Montbrisson et je crois que d'ailleurs elle a plus ou moins habitait partout dans le Bourbonnais Auvergne.

J'espère vous voir un de ses jours et surtout qu'il me semble que vous avez beaucoup compter dans la vie de ma mère même si elle vous l'a pas beaucoup monter.

Je vous embrasse

Odelia, fille d'Arthura.

"Ma mère était"... Erfff... Cela voulait donc dire que son amie n'était plus de ce monde.
Cela faisait des mois et des mois qu'Aiguemarine n'avait plus de nouvelles.

Elle en était là dans ses pensées et réflexions lorsqu'on frappa à la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme
Intendant un peu space
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 05/11/2008
Localisation : Château de Sarliève

MessageSujet: Re: La cuisine   Jeu 11 Déc - 10:23

Toujours accompagné par Messires Phyneas et Ptitoliv, Anselme frappa 3 coups secs et poussa la porte.

Bien le bonjour Madame.
2 visiteurs, Messires Phyneas et Ptitoliv sont arrivés et souhaitent vous voir.

Il s'effaça de devant la porte et les laissa entrer...

_________________
Intendant du Domaine de Sarliève
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La cuisine   Jeu 11 Déc - 21:20

Entrez...

Aiguemarine écouta Anselme...

Bien le bonjour Madame.
2 visiteurs, Messires Phyneas et Ptitoliv sont arrivés et souhaitent vous voir.


Phy, Phyn, Phyneas... Ce nom lui parlait. Aiguemarine était encore sous le choc de la missive d'Odelia.
Ah mais oui... un ami de Guitail et Smartynina, rencontré lors de son voyage à Castres.
Il était un peu en avance pour les festivités, mais ce n'était point un problème. De nombreuses chambres restaient inoccupées dans le château.

En revanche, que voulait Ptit ?!
Aiguemarine lui avait envoyée une invitation pour les fêtes. D'ailleurs, celui-ci n'avait toujours pas confirmé. Etais ce pour cela qu'il venait ?! Une missive aurait suffie...

Léger sourire, puis elle remercie Anselme qui lui tend une nouvelle missive...

Merci Anselme.
Vous pouvez disposer et aller prévenir Guitail et Smartynina que je souhaite les voir. Merci.

Aiguemarine mit ses correspondances de côté afin d'aller accueillir ses amis.

Bonjour vous 2 leur fit'elle en souriant...
Dois je faire les présentations ou ça va aller ?! Sourire taquin...

Mais prenez donc place...
Vous souhaitez manger ou boire quelque chose ?!

Phyneas, je suis ravie que vous ayez pu vous libérer.
Ptit... ahem... tu serais pas un chouille en avance, toi ... voisin... ?!

Elle leur fit signe de s'asseoir et les regarda tous 2...se demandant quelle serait la réaction de son beau-frère et de sa future belle-soeur...en voyant leur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyneas
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 12 Déc - 8:54

Phynéas ne fut pas surpris d’apprendre que le capitaine de l’équipe de soule de Montpensier serait sans doute de la fête…

Oui je crois bien que nous nous connaissons déjà, on peut le dire…

Il ne put s’empêcher de sourire.

aiguemarine a écrit:
Mais prenez donc place...
Vous souhaitez manger ou boire quelque chose ?!

Phyneas, je suis ravie que vous ayez pu vous libérer.
Ptit... ahem... tu serais pas un chouille en avance, toi ... ?!

Phynéas fut charmé de l’accueil de la maîtresse de maison, et n’hésita pas à répondre à son invitation… Enfin surtout lorsqu’elle lui parla de boire…

Oh, c’est si aimable à vous, Dame, j’avoue, je me laisserai bien tenté par une petite bière… Enfin si ce n’est trop demandé…

Il lui sourit à nouveau, s’en voulant presque de se présenter devant de telles personnalités encore tout poussiéreux de son long voyage… à pied… jusqu’à ce domaine…
Un crotteux accueilli parmi de si nobles personnes il devait faire tâche d’encre au milieu, ça le génait considérablement, mais il tenta de n’en laisser rien paraître.
Sa gibecière toujours à l’épaule, il la fit basculer sous sa cape, de sorte qu’elle n’entrave pas ses mouvements, et attendit la réaction d’Aiguemarine, en s’imaginant déjà tremper ses lèvres dans une si onctueuse mousse bien fraîche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 12 Déc - 9:16

De bonnes odeurs de cuisine emplissaient la maison. De ces odeurs qui font gargouiller l'estomac et saliver. D'ailleurs, cela devenait insupportable.

Aparajita se leva, enfila rapidement ces étranges choses dont les gens d'ici se couvraient le corps, passa sa peau de tigre et sortit doucement de la chambre.

Les longs couloirs de la demeure de
Bodhisattva l'impressionnaient beaucoup moins. Elle les avaient parcouru de jour autant que de nuit, à deux ou quatre pattes. Un coup d'oeil à droite, un autre à gauche...personne en vue, elle pouvait à loisir reprendre sa démarche de quadrupède. Marcher debout, ce n'était pas trop pour elle.

Arrivé à hauteur des cuisines, des sons de voix attirèrent son attention. Deux mâles...inconnus. Et
Bodhisattva...Amis ? Ennemis ? Aparajita huma l'air un instant. La présence d'étrangers la rendait toujours nerveuse, même si elle savait maintenant s'exprimer dans leur langue. Elle se savait pourtant en sécurité avec Bodhisattva. Dressée sur ses deux pieds, elle avança doucement. Elle voulait savoir ce qui se mijotait en cuisine, tout en espérant passer inaperçue des deux étrangers.

Le trio devisait d'un ton que la dravidienne perçut comme enjoué. Elle se balançait d'une jambe sur l'autre, ne sachant si elle devait avancer, rester sur place ou prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 12 Déc - 12:20

Ce fût Phyneas qui répondit le premier...
Elle l'écouta, puis fit une légère moue.

Oh, c’est si aimable à vous, Dame, j’avoue, je me laisserai bien tenté par une petite bière… Enfin si ce n’est trop demandé…

Tss, Tss... Enlevez le "Dame" Phyneas. Aiguemarine ou Aigue suffiront bien.
Laissons le Dame pour la chambre des nobles.
Je ne suis pas différente de vous, vous savez. Lui fait un sourire...

Une bière. Pas de soucis.

Aiguemarine se lève et se met à farfouiller dans les placards. Ici, c'est "l'antre" de Ma et elle ne sait pas trop...enfin...pas du tout où sont rangées les affaires.

Tandis qu'elle recherche de quoi se désaltérer pour ses invités, elle perçoit le bruit d'une porte qui s'ouvre. Et Aparajita... Sourire à la Dravidienne...

Bonjour Aparajita. Bien dormie ?! lui fait des gestes afin qu'elle comprenne sa question.

Aiguemarine va à sa rencontre, lui fait signe de s'asseoir à la grande tablée.
Erfff... Comment expliquer à Phyneas et à Ptit qui est Aparajita sans s'embarquer dans une longue histoire ?!

Messieurs, je vous présente Aparajita. Une... amie de mon ami Sindbad.

Se tournant face à Aparajita...

Je vous présente Phyneas, ami de Guitail et Smartynina qui ne devraient plus tarder...
Et là, désignant Ptitoliv du regard... hmmm... mon "voisin" Ptit, Seigneur de Perignat sur Allier.

Erfff... Pas simple. Aiguemarine espérait que la jeune femme ne serait pas trop perdue et ne deviendrait pas trop nerveuse à la vue de tout ce petit monde...

Elle partit de nouveau à la recherche de bières, ainsi que de petits gâteaux.
Aiguemarine mit tout cela sur un plateau, le déposa au milieu de la table, faisant signe à ses invités de se servir.
Puis, se tournant vers Ptit...

Alors... Voisin...insistant sur ce dernier mot... je peux savoir l'objet de ta visite ?! tu t'es disputée avec Sun et tu cherches un refuge ?!

Aiguemarine rigola doucement...

Se tournant vers Phyneas...

Votre arrivée va sûrement surprendre mon beau-frère et sa future épouse. J'ai hâte de voir ça.

Elle prit un gâteau, puis but une gorgée de tisane.

Santé à tous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 12 Déc - 22:11

Guitail se dirigeait donc vers la cuisine, dans un grand bruit de béquilles sur du carrelage. Lorsqu'il arriva à la porte, il entendit de nombreuses voix. Il reconnaissait celle de Aigue, et puis aussi une autre. Mais, non, ça ne devait pas être lui il devait confondre. Pourquoi Phyneas serait ici ?? Enfin bref, il entra.

Bonjour tout le monde.

Il regarda les personnes présentes, il y avait donc Aigue, un homme et une femme qu'il ne connaissait pas et puis Phyneas. Il lui sourit se demandant ce qu'il pouvait bien faire ici.

Je vois qu'on m'as réservé une petite surprise non? En tout cas ca fait plaisir de voir un ami ici. Mais tu as su qu'on était là et tu es venu pour nous, ou alors tu es venu pour autre chose, et tu es aussi surpris que moi de te voir?

Il s'arrêta,se disant qu'il commençait à faire comme Aigue, il assayait de questions Phyneas, ne le laissant pas le temps de répondre. Il resta donc debout, avec ses béquilles, souriant, et heureux de la présence de Phyneas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 12 Déc - 23:56

Bodhisattva l'a vu. Elle a l'air contente de la voir. La dravidienne ne comprend que bonjour et dormi. Mais elle a reconstitué la phrase. Le plus dur reste à faire : répondre.

Bon...jour...Aparajita dor...mi. Et ca...deau Bodhisattva

De dessous sa peau de bête, la femme extirpe de sa besace le lapin qu'elle a tué au petit matin, avant que le soleil ne se lève. Elle le tend à son hôtesse.

Man...ger.

Puis, un détail revient à sa mémoire. Au cours de sa sortie matinale, elle a remarqué les déjections d'un prédateur qu'elle ne connaît que trop bien. Elle doit en avertir son hôtesse.

Bodhisattva danger...ईहामृग...lupo...

Et zut...voilà que le mot lui manque...Comment expliquer cela ? Mais Bodhisattva ne lui en laisse pas le loisir. Elle l'invite à s'asseoir à la table avec les mâles. La femme se trouve mal à l'aise. Quelle est ce monde où les femmes et les hommes mangent ensemble ? En plus, tout le monde la regarde...Bodhisattva parle d'elle, mais elle ne comprend pas...Elle n'aurait jamais dû descendre sans Ganapati. Avec lui, tout est toujours simple, toujours clair...

Là,
Bodhisattva arrive avec de la nourriture. Cela semble bon. Mais peut-elle se servir ? Non, pas bien...Laisser les mâles se servir d'abord...Et pourquoi Ganapati n'est pas là ?

La dravidienne sent la tension monter en elle, tandis que tout le monde parle en même temps. Ces mots, ces rires...Qu'est-ce que cela signifie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La cuisine   Sam 13 Déc - 0:49

Aparajita avait un cadeau pour elle...
Elle la regarda sortir un lapin... quoi un lapin ?!!! de dessous sa peau de bête...
Mais où avait'elle attrapé cet animal ?!
Erfff...
Aparajita se promenait donc la nuit dans les jardins et un peu plus loin la forêt du Domaine. Il n'y avait que cette possibilité là.

Aiguemarine soupira doucement. Ce n'était pas raisonnable dans son état. La jeune femme se remettait à peine de ses blessures... Il lui faudrait en parler à Sindbad dès qu'elle le verrait.

Prenant l'animal mort, elle remercia Aparajita... légèrement génée...

Merci Aparajita.

Quelques mots que lui glisse la Dravidienne avant de s'installer à table...

Bodhisattva danger...

Aiguemarine fronce les sourcils. Danger ?! pour qui ?! pour elle ?! pour Sindbad ?!
Elle secoue la tête, voulant se rassurer.
Le Domaine est bien gardé...

Du regard, Aiguemarine invite Aparajita à se servir.

Puis Guitail entre à son tour et assaille Phyneas de questions.
Et après, l'on dit les femmes bavardes...tss...tss...

Bonjour Guitail. Mais assieds toi donc, grand blessé. Léger rire...
D'ailleurs, à l'occasion, faudra réexaminer ta cheville.
Je te présente Aparajita, une amie de Sindbad, et Ptitoliv...notre voisin et ami. Il gère les terres de Perignat sur Allier et est aussi le Vassal d'Al' et Kory.

Elle écoute distraitement Guitail. Ses yeux se posent sur la missive d'Odelia.
Et Nic qui n'arrive pas. Besoin de lui parler. Besoin de lui...tout court.
Aiguemarine se sent perdue, et décroche totalement de la conversation, laissant ses pensées, les bonnes comme les mauvaises l'envahir doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: La cuisine   Sam 13 Déc - 10:34

Nic avait bien dormi, réveil seul, son épouse surement déjà affairée.
Bon, quand il faut, il faut. On se débarbouille, on s'habille et on
part à sa recherche ! Bon, doucement, faut émerger d'abord hein !!

Hop, le voilà en bas. Tiens, semble y avoir des bruits quelque part !
Mais où ?! Ca semble venir de la cuisine, étonnant ?! Que se passe-t-il ?!
Allez, on pousse doucement la porte ...
Waouh, il y en a du monde là !! Eh ben !
Aigue bien sûr, accompagnée d'Aparajita ...
Ptit, Phynéas le fameux arbitre incorruptible et son frère.

Tout le monde semblait discuter joyeusement ... Hormis Aparajita qui semblait tendue ... Salut poli à tout le monde ...


Bien le bonjour à tous ! Ravi de tous vous voir.

Tendre baiser à son épouse.
Lui demandera plus tard pourquoi elle n'a pas décidé de le réveiller
plus tôt ... Surement submergée par tout ce monde d'un coup.

Mais bon, il a faim du coup et prend 3 petits gateaux doucement ...
Il en tend un avec un sourire à son épouse. Le second, avec un second sourire pour leur invitée Aparajita. Nic ne savait jamais comment agir avec elle, mais la gentillesse était surement la meilleure solution pour la calmer.
Enfin, il grignota à son tour ...


Dernière édition par Nictail le Lun 15 Déc - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyneas
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Sam 13 Déc - 20:17

Sa bière lui fut apportée sur un plateau, Aigue l’invitant à se servir, il s’exécuta. Il leva sa chope à la santé de ses hôtes, mais c’est alors qu’une personne plutôt étrange fit irruption dans la pièce, Aiguemarine l’invitant à les rejoindre…
De son nom, il sembla qu’elle s’appelait Aparajita, mais elle semblait mal comprendre leur langue, sans doute une étrangère… La fourrure qu’elle revêtait était des plus surprenante, A dire vrai il n’en avait jamais vu de semblable, et ne savait absolument pas de quelle sorte d’animal elle avait bien pu être détachée… La robe de la bête était orange zébrée de noir… Une vache aurait-elle pu dans des régions inconnues arborer un tel apparat ? Rien de moins sûr… Ca l’intriguait, mais sans plus, d’autant que le jeune femme semblait considérablement troublée de leur présence, et semblait rester méfiante à leur égard.


Et bien bonjour Dame, enchanté de vous connaître. Lui avait-t-il seulement glissé…

Mais plus tard, ce furent enfin Guitail et son frère Nictail, son hôte, qui entrèrent les rejoindre.
Un large sourire se dessina sur son visage en apercevant son ami et la surprise sur son visage.

Il rendit leur salut aux deux frères, puis répondit à Guitail, sur les raisons de sa visite.


Bonjour Seigneur Nictail, et merci de votre accueil.
Et bonjour Guitail… Hé hé !

Comment te portes-tu donc ? Alors comme ça, c’est ici que tu te cachais ?
Aiguemarine m’a proposé de passer les fêtes de fin d’année ici même, et c’est en profitant de la rencontre de soule à Montpensier, que j’ai prolongé mon parcours jusqu’ici. Mais j’avoue que ma surprise fut de taille en apprenant votre prochain baptême… Je n’aurais pas voulu rater ça.

Mais dis moi, Smarty ne devrait pas être bien loin si tu es là ?


Il sourit une nouvelle fois, amusé par cette rencontre si loin de chez eux, puis reporta sa chope à ses lèvres pour en reboire une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: La cuisine   Dim 14 Déc - 0:54

Le malaise d'Aparajita s'accrut lorsque l'un des inconnus s'adressa à elle en prononçant des mots qu'elle ne comprit pas, hormis bonjour. Devait-elle répondre, dire quelque chose de particulier ? En plus, la manière dont il la détaillait la mettait peu à son aise. Elle se savait différente d'eux de par sa langue, la couleur de sa peau. Pour autant, même les bêtes de la forêt ne manifestaient pas une telle curiosité à son égard. Il est vrai qu'en général, elle se rendait dans la forêt pour se nourrir, et entretenait peu de rapports avec la faune locale, sinon gastronomique.

Ensuite arriva un homme : le mâle de
Bodhisattva. Aparajita l'avait peu croisé depuis son arrivée. Sûrement parce qu'il était occupé à l'extérieur du palais, tandis que sa femelle supervisait son entretien. Ils s'embrassèrent devant tout le monde. Quelle indécence !!! Aparajita détourna son regard. D'ailleurs, avait-il demandé la permission à Ganapati avant de lui prendre sa femelle ? Ce monde fonctionnait de manière décidément fort curieuse.

Toutefois, elle accepta le gâteau qu'il lui tendit. Légitime ou pas, il restait le maître du palais. S'il l'autorisait à manger, en dépit de la situation, alors elle devait l'accepter, surtout en l'absence de
Ganapati. Mais il lui tardait de maîtriser cette langue que Ganapati lui apprenait, afin de comprendre toutes les subtilités de cette culture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: La cuisine   Lun 15 Déc - 10:23

Tout le petit monde discutait tranquillement.
Son frère avait été surpris de voir son ami Phynéas débarquer. Mais après tout, pour un baptême, on invitait tous ses amis !! Voilà un oubli de réparer par Super-Aigue !!

Aparajita semblait toujours aussi perdue ...
Que ce devait être difficile pour elle de s'adapter, mais elle faisait beaucoup d'efforts et c'était tout à son honneur. D'ailleurs, Sindbad semblait un bon professeur, assez fier de son élève. mais tout ne venait pas en un clin d'oeil.

Quoiqu'il en soit, les festivités approchant, le couple avait du travail. Et ils devaient discuter de certains points tranquillement.
Ils saluèrent donc leurs amis, non sans leur avoir passé certains messages.


Messire Phynéas.
Une chambre vous sera préparée dans l'aile des invités.
Quand ce sera fait Anselme vous indiquera où aller.
En attendant, profitez-en pour discuter avec Guitail ...


Sourire à son frère ...
Puis se tourne vers Ptit.


Cher voisin et ami, nous sommes heureux que vous veniez aux festivités ... Enfin, c'était ça qu'il était venu annoncer si Nic ne se trompait pas ...
Nous te laissons. Tu peux faire connaissance.

Que dire à Aparajita ?! Bonne question ...

Aparajita ... Vous ... pouvez aller vous promener ... où vous voulez !

Allait-elle comprendre les mots employés par Nic ?! Et faire un signe pour lui montrer l'extérieur aurait peut-être pu être pris come un ordre ou une punition ...
Il espérait que ça irait ...

Le bureau n'étant pas fini d'être aménagé ... pas encore eu le temps ... le couple se dirigea vers l'étage et sa chambre. Pour être tranquille, c'était certainement le meilleur endroit ... Mais, quant à discuter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aparajita
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 21/11/2008
Age : 52
Localisation : Aux cotés de Ganapati

MessageSujet: Re: La cuisine   Mar 16 Déc - 8:35

Le Seigneur du Palais se retira après après dit un petit mot à chacun, elle inclus. Aparajita n'avait pas compris. Voyant tout le monde se lever et partir, elle décida d'en faire autant. Mais pour aller où ?

Et que faisait
Ganapati ?

La meilleure façon était d'aller voir. La dravidienne longea les couloirs sur ses deux pieds. Puis, au bas de l'escalier, après un coup d'oeil circulaire afin de s'assurer que personne ne la regardait, elle grimpa à quatre pattes. Beaucoup plus rapide et pratique ainsi. La chambre de Sindbad se trouvait au fond. Aparajita gratta à la porte, attendant que
Ganapati lui ouvre, ce qui fut bientôt fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smartynina
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Mar 16 Déc - 11:42

Petite toilette de rigueur et Smartynina fila vers les cuisines. Elle avait hâte de rejoindre Guitail. Elle avait passé beaucoup de nuit seule mais s'était vite habituée à la chaleur du corps de Guitail.
Y'aurait surement aussi de quoi satisfaire son ventre qui commençait à grogner.
Petite pause devant la porte, recoiffage de dernière minute et hop elle pousse la porte.


Tient mais... ?? Phy ? Bah...

Grand sourire.

Elle alla embrasser Guitail et serra Phynéas dans ses bras.


Qu'est ce qui t'amènes ici en tout cas, ça fait plaisir de te voir !!!


Avec un peu de chance il pourrait rester le temps de leur baptême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyneas
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Mar 16 Déc - 12:20

Nictail lui avait annoncé qu'on lui indiquerait une chambre d'amis où il pourrait séjourner les prochains temps, il en fut ravi et le lui signifia avant qu'il ne quite la pièce.

Merci Nictail, c'est très aimable à vous, je vous remercie de votre accueil.

Mais alors que déjà certains quitaient la pièce, ce fut Smarty qui vint embrasser son futur époux.
Mais en le voyant ici, elle eut un sourire et le prit à son tour dans ses bras, visiblement ravie de le trouver là.


Bien oui comme tu vois, je suis là.

Il lui sourit.

Aiguemarine m'a invité pour les festivités de fin d'année, mais j'ai alors appris votre prochain baptême, je ne savais pas... Enfin si, mais pas qu'il se ferait ici...

Puis elle m'a invité à rester là le temps de la cérémonie, et pis des fêtes, ça tombait bien.

Vous allez bien tous les deux?


C'est là qu'il remarqua la cheville de Guitail... Le bougre n'avait pas fait attention jusque là, mais qu'avait-il devant les yeux pour passer à côté... C'était pourtant voyant...

Héééé Mais c'est quoi ça? Gui tu t'es blessé ? Tu ? C'est grave ? Ca va aller ?

'Fin il avait pas l'air de trop souffrir, il était certainement entre de bonnes mains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme
Intendant un peu space
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 05/11/2008
Localisation : Château de Sarliève

MessageSujet: Re: La cuisine   Mar 16 Déc - 12:52

C'est un Intendant échevelé, un peu sur les rotules qui revint dans les cuisines.
Il avait croisé Dame Aiguemarine et Sieur Nictail qui lui avaient demandé de faire préparer une chambre pour Phyneas.

Après avoir fait le nécessaire auprès du personnel de Sarlieve, il lui fallait prévenir le Messire de cet état de fait.

Mais, à priori, il tombait mal. C'était l'heure des retrouvailles...

Il s'approcha discrêtement de Phyneas et lui dit doucement...

Messire, votre chambre est prête.
Si vous souhaitez que j'y monte vos effets, dites le moi.


Puis, s'adressant à tous...

Les festivités débutent...
J'ai ouïe dire qu'il y en avait pour tous les goûts.
Autant dans les
Jardins que dans le Grand Salon ou près de la cheminée

Faites vous plaisir !

Il se mit en retrait et observa les personnes présentes...

_________________
Intendant du Domaine de Sarliève
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Mer 17 Déc - 8:59

Guitail était donc allé s'assoir puis écoutait les discussions s'entrecroiser.

Phyneas lui avait posé quelques questions, et il n'eut pas le temps d'y répondre que déjà son frère entrait. C'est qu'il commençait à y avoir du monde dans cette cuisine. Il laissait discuter tout le monde, se demandant où pouvais bien être son ange. S'était-elle encore perdue dans le château ?

Enfin, son frère proposé à tout le monde de quitter la cuisine et d'aller se promener. Nictail et Aigue furent les premiers à partir, suivi de près par la dame à la peau de bête.

Enfin, ce fut au tour de son ange d'arriver. Un sourire s'afficha sur son visage, il l'embrassa, puis la laissa aller voir Phyneas.

Celui-ci leur expliqua alors pourquoi il était là. Il fut content qu'il soit là pour son baptême. Lui qui ne pensait pas inviter des mais pour ne pas envahir le château de Cournon et de Sarlièvre, eh ben ils allaient peut-être changer leur projet.

Guitail ne put ensuite se retenir de pouffer de rire lorsque Phyneas lui parla de sa cheville.


Boh, c'est rien, c'est juste une cheville cassé. C'est rien du tout, et puis je suis en de très bonne mains. Deux médecins autour de moi et puis aussi mon infirmière attitrée.

Guitail sourit et embrassa son ange.

Enfin, si tu veux avoir plus de détails sur cette histoire, demande à Smart, elle saura bien de décrire la scène, elle était au pied de ma chute.

Enfin, Anselme entra et leur proposa divers endroits pour les festivités. La mine de Guitail se renfrogna un petit peu. A cause de cette satané cheville et de ses béquilles il n'allait pas pouvoir participer pleinement aux festivités.

Merci Anselme. Alors, on va peut-être allez quelque part non?

Guitail laissa le choix à son ange et à Phyneas de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn
Harpie qui le vaut bien !
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 29/04/2008
Localisation : Dans l'obscurité ...

MessageSujet: Re: La cuisine   Jeu 18 Déc - 11:06

Guidée par Anselme , elle se dirigea vers les cuisines tout en admirant la vue extérieure du domaine .
Ils n'avaient pas lésinés sur les moyens ... peut-être demanderait-elle un prêt à son suzerainet pour l'avancement des travaux à Pérignat ... en cette époque de fêtes , il ne pourrait refuser ...
Elle retint un rire à cette évocation , resserrant l'étreinte autour d'Aeryn qui commençait à perdre patience .
Remercia Anselme d'un sourire et d'un merci puis entra dans la cuisine .

Bonjour à tous , je suis Sunburn lança-t-elle aux personnes présentes . Ah tiens , l'arbitre fuyard était là ...sourire en coin en sa direction puis elle chercha des yeux Ptit .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smartynina
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Jeu 18 Déc - 21:26

A l'évocation de la cheville de Guitail , Smartynina sourit.

Oui mon pauvre Gui s'est blessé en voulant sauver la fortune de sa bien aimée.


Bah oui, elle était pas bien riche.


Mais ne t'inquiètes pas trop, je prend soin de mon chevalier servant.


Toute fière de sa blague, elle réfléchit à la proposition de Anselme.


Alors les gars, prêt à se faire défier ?! Le froid revigorant de cet hiver nous ferait du bien non ?


Elle avait entendue parler d'une bataille de neige en encore d'une course en traineau. Guitail risquait d'être limité pour lancer des boules, il maitrisait pas encore l'art de ses deux cannes. Mais ça lui ferait un bon entrainement, après tout elle avait subit son parcours du combattant, à son tour de se surpasser.

Elle parlait, elle parlait et elle n'avait même pas vu la dame qui entrait, elle la salua qu'un signe de tête puis lança un regard de défi aux garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitoliv
Fantôme du Seigneur de Pérignat
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 19 Déc - 12:22

Ptit était surpris d'être en avance. 'Fin bon pour une fois....il se débrouillerait pour faire croire le contraire....

Bonjour Aigouuuuuuuuuuuuunetteuh. Bah écoute je vais bien, je me balladais dans le coin, et j'ai vu l'arbitre! Pensant que c'était un adversaire, je me suis demandé s'il ne devait pas lui casser les dents avant le match. Mais ayant reconnu Phynéas, mes pulsions me sont passés, et alors je me suis dit "allez boire un coup chez aigounette !" Et donc j'ai pris la direction de la salière !

C'est quand même dingue que les suzerains donnent des usines à conserver...'fin bon ça peut être utile, sait t'on jamais....

Petit rire solo, puis Ptit se reprend à nouveau. Saluant les arrivants, les uns après les autres. Et puis le temps d'aller chercher le verre qu'il attendait et trouvant de quoi boire Sun arrive à son ange à lui. Il pose alors le verre et ....

Bah l'est où ta grenouille?

Quelle crapule ce Ptit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunburn
Harpie qui le vaut bien !
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 29/04/2008
Localisation : Dans l'obscurité ...

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 19 Déc - 14:16

Hausse un sourcil et manqua sursauter à l'évocation de la grenouille ...
Se dirige d'un pas vif vers Ptit , sourire narquois sur les lèvres .

Mme ou mr grenouille n'est pas là ... c'est gluant , tu ne croyais tout de même pas que j'allais l'emmener et hum ... vu que tu sembles pressé de faire sa connaissance , je te laisserais lui choisir un nom ...
Aeryn n'a pas encore vu la chose ... j'espère qu'elle ne sera pas effrayé ...

Se décharge de sa besace qu'elle laisse glisser à ses pieds puis offre un tendre baiser à Ptit .
Omet de dire qu'elle a oublié le bocal contenant la grenouille à la mairie ... vaut mieux se taire sur ça , la récupèrera très vite , en espérant qu'elle n'ait pas trépassé ...
Ôte le manteau d'Aeryn puis la tend à Ptit avec le sourire .

Elle s'impatientait quelque peu , je te laisse prendre le relais .
Tu allais boire quoi ? Qu'offre la maitresse de ces lieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La cuisine   Ven 19 Déc - 23:33

[hrp - Aiguemarine n'est plus là...mais vu qu'on lui parle, je ne pouvais pas rater cette occasion...donc...]

[ Flashback - Quand Vassal number one titille Vassaux number three... ça donne quoi ?!]

Aiguemarine et Nic devisaient avec leurs invités lorsque Ptit prit la parole...sur la raison de sa présence ici...seul et quelque peu en avance.
Ils écoutèrent ses propos quelque peu décousus. Rhaaaaa, l'avait encore bu et pas suçé que de la glace... Pauvre noblesse...tout fiche le camp... Rien ne va plus...Faites vos jeux...euh, non, là je m'égare...oups...

Arrête de m'appeler Aigounette Ptit.
C'est un "privilège" réservé au Père Foulke, et encore !

Ici, c'est le Domaine de SAR LIE VE...Pas Saliere ! rhaaaaaa... Mais l'était vraiment irrécupérable. Et dire que maintenant, ils habitaient le même village. Les soirées en taverne ne seraient plus monotones. Quoique... L'étaient'elles avant ?!

Souris à cette dernière pensée... et voit arriver Sunburn avec Aeryn.
Tiens, Ptit semble vouloir changer de cible. Pas plus mal pour Aiguemarine...
Bien mal lui en pris, vu qu'il se retrouva flanqué de sa fille dans les bras.

Aiguemarine sourit et s'avance vers elle, la bisouille...et l'écoute.

De quoi boire ?! Oh, non... Pas ici ! Eclate de rire...avant d'enchaîner...
J'vous laisse vous retrouver. Tout est sur la table. Servez vous, et quand vous serez plus ... cherche le mot adéquat...hésite longuement...ben, venez nous rejoindre dans les jardins au concours du plus beau bonhomme de neige. Y'a des lots intéressants à gagner. Hum... des bouteilles qui viennent de la cave des Suzerains... Grand sourire...

Puis elle attrape la main de son époux, et s'éclipsent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaella
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La cuisine   Sam 2 Mai - 6:23

Poussée par la faim, elle finit par deviner où devait se trouver la cuisine.

Finalement, elle poussa la porte et rechercha des yeux un quignon de pain.

Mon dieu! Etait-ce sa grossesse, mais elle était affamée!!.

Elle se servit sans plus attendre, chipant au passage de la graisse de porc pour son pain, et se servant du vin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cuisine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cuisine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de cuisine Québécois pour les Moongagnien(e)s
» Cours de cuisine bretonne
» Cuisine
» Cuisine
» [Cuisine] Manger comme à Westeros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La cuisine.-
Sauter vers: