AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:42

Kourandair

Koura s'était assis dans un coin, Mpu sur ses genoux et il écoutait les uns et les autres.
Il rit quand il entendit leko raconter cette fois là dans les bois où Aigue leur avait fait cherché des reines des prés et d'autres plantes pour soigner un homme ...
Il était parti jusqu'au lac alors que Leko en avait chez lui.
Pendant que ses amis parlaient il repensait lui aussi à son arrivée ici en avril.. tous les bons moments et les moins bons.. et puis sa rencontre avec celle qui faisait battre et chavirer son coeur depuis plus de 3 mois.
Il l'enlaça tendrement, ui déposa un baiser sur sa joue comme pour se rassurer qu'elle était bien là.

Ca ne serait plus pareil sans Aigue, son amie, sa confidente, avec qui il avait partagé tant de moments.
Il essayait de trouver quelque chose à raconter.. peut être sa première manifestation à ses côtés.
Il profita d'un moment de calme pour se lancer.

Moi je me souviens de la manifestation devant la mairie début mai... nous avions défilé dans le village et Aigue m'avait gentiment présenté à vous tous.
Et ce jour là Wess et Leko avaient fait une super banderole qui nous avait bien fait rire où ils réclamaient je ne sais plus quoi.
Et puis il y a eu la veille de mon départ pour la Provence, mi juillet...jolie soirée avec Aigue et Milo en taverne.


Il s'arrêta quelques secondes et regarda Aigue.
C'est difficile de choisir un moment quand le simple fait d'être avec une amie est toujours agréable...
et il ajouta en riant
tu vas me manquer... tata Aigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:42

Nictail

Nic raccompagna tranquillement Nomi jusqu'à la porte.
Il lui souhaita un bon retour et de passer une retraite tranquille et reposante !

Puis, il récupéra une missive d'Elagabal qui le fit sourire.
Il rentra doucement, et rejoignit tout le monde, attendant l'intervention d'Aigue ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:42

Matthis

Matthis tentait de s'endormir dans les bras de sa mère, sa petite tête bien calé contre l'épaule de sa maman. Son petit pouce dans sa bouche. Mais un étrange oiseau attira son regard. Il releva sa petite tête et tendit le bras en direction de l'oiseau.

"C'est quoi ça, j'ai jamais vu, il est bizarre cet oiseau."

Puis vint l'heure des histoire, qu'est-ce que ça peut-être interessant les histoires pour un petit garçon, même si on ne comprend pas tout.

"Tiens c'est bizarre, j'entends toujours pas ma soeur, elle est très sage pour une fois. Tant mieux je peux écouter les histoires de toutes ses grandes personnes, je comprend pas tout, mais ça a l'air de les rendre joyeux. Ca doit être jolie. Ah non c'est bon j'entends ma soeur qui hurle, elle appelle notre papa. Il doit encore travailler mon papa, je le vois pas beaucoup. Mais bientot il sera en vacances."

Le petit bonhomme reposa sa tête contre l'épaule de sa maman et écouta les histoires qui commençait à le bercer.

"Oh là-bas, c'est la jolie petite fille de tout à l'heure. Elle a pas l'air contente de changer de bras. Moi je veux pas bouger, je reste ou je suis, sinon ils m'entendront les grands. Encore plus fort que ma soeur qui crie."

Sa maman semblait absorbée par les récits, lui il aimait bien, il était bercé par les mouvements de sa maman, rien de plus agréable pour un si petit bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:43

Aiguemarine

Aiguemarine salua d'un geste de la main Nomi qui s'en allait...

Bonne retraite Nomi.
Bonne continuation à toi surtout !
:wink:

Un pigeon vint se poser près d'elle. Aiguemarine en détacha la missive, la parcourut et la donna à son époux. C'était un mot d'Elagabal. Elle y répondrait en cours de route...

Puis son ami Koura, prit enfin la parole et raconta un souvenir. Elle savait que ce n'était pas évident pour lui de parler ainsi...
Il avait du mal à accepter ce départ.
Elle acquiessa lorsqu'il dit...


C'est difficile de choisir un moment quand le simple fait d'être avec une amie est toujours agréable...

C'était bien vrai. De plus, avec Koura, elle avait de nombreux souvenirs... Des bons, comme des moins bons. Mais Aiguemarine occultait les moins bons... ne désirant se souvenir que des meilleurs...

Se tournant vers lui, elle lui dit :


Toi aussi, tu vas me manquer...
Mais je sais que nous nous reverrons.
De plus, où que je sois, tu sais que tu peux compter sur moi.
:wink:

Aiguemarine regardait autour d'elle... L'heure tournait. Elle aurait aimée repousser ce moment, mais il fallait qu'ils se mettent en route. De plus, un arrêt était prévu à la salle des fêtes aussi... paraît'il...

Se tournant vers les invités encore présents, elle leur dit :


Bien, les longs discours, c'est pas mon truc... tout le monde ici présent le sait.
Je ... enfin... nous sommes touchés de votre présence à tous ici.
Sachez que cette journée restera gravée dans notre mémoire et nos coeurs.
Prenez soin de vous tous.
Bonne continuation...


Se tourna vers Nic voir s'il avait quelque chose à ajouter...et commença à faire le tour des invités et à les embrasser chaleureusement. Athalia gazouillait dans ses bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:43

Nictail

Nic écouta ensuite sagement son épouse, elle avait raison, cette journée resterait gravée dans leurs mémoires et leurs coeurs, come certainement dans ceux de leurs amis.

Nic souriait à son épouse lorsqu'elle lui fit comprendre que c'était à lui d'ajouter quelques mots.
Il s'avança et s'éclaircit la voix ...


Mes chers amis, nos chers amis.
Que rajouter après les paroles pleines de sens de mon épouse adorée.
Sincèrement, nous ne vous oublierons jamais, tous !

La vie est comme un grand livre, les pages se tournent sans cesse, mais ce qui est écrit le reste à jamais. Chacun peut se replonger dans les pages et les chapitres précédents à souhaits. Mais, l'écriture est ininterrompue, et chaque nouvelle page est une nouvelle aventure.
Quiconque voudrait faire cesser l'écriture détruirait tous les personnages. On ne peut aller contre le cours de la vie impunément, et nous le savons tous. C'est pourquoi nous sommes tous ici réunis. Un au revoir n'est pas un adieu !

Nous nous reverrons ! Alors, quittons-nous heureux !
Longue vie à nous ! Que la vie continue de vous sourire !!


Et, à la suite de son épouse, Nic commença à faire doucement le tour des invités ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:44

Kory

Elle avait écouté les différents récit des montbrisonais présents. Pour sur qu'ils laisseraient un grand vide, elle soupira et posa doucement une main sur le dos de son fils. Matthis s'agitait, un misérable oiseau avait du l'effrayer. Elle le serra d'avantage contre elle. Elle sentait les larmes monter, elle essayait de les garder pour elle...

Chut...Chut...doucement...

Dit elle tout bas tout en berçant son fils doucement. Eléa venait de réapparaitre, elle avait cherché son père mais sans succès.

Maman pedu Papa...Sais pas l'est où !


C'est pas grave ma puce, tu le retrouveras à la maison. Il retrouvera bien le chemin, il est très fort ton papa, ne t'inquiète pas.

Elle serra la main que sa fille venait de glisser dans la sienne et continuait de la regarder.

Mais Maman ! Tout suite voi' Papa ! Gateau pou lui ! Egade !

Eléa lui tendit sa petite main toute remplie de gateaux.

C'est pas grave mon ange, tu n'as qu'à les mettre dans ma besace, regarde il y a un peu de place et tu les donneras à ton papa plus tard.

Eléa finit par glisser les morceaux de gateaux dans le sac de sa mère et s'accrocha à sa jambe.

Maintenant il faut se taire Eléa, Aigue et Nic vont nous dire quelque chose, et on va les écouter.

La petite fille écouta sa maman et la regarda avec ses grands yeux. Ressentait-elle la peine de sa mère ?

Bien, les longs discours, c'est pas mon truc... tout le monde ici présent le sait.
Je ... enfin... nous sommes touchés de votre présence à tous ici.
Sachez que cette journée restera gravée dans notre mémoire et nos coeurs.
Prenez soin de vous tous.
Bonne continuation...


Elle renifla doucement tout en serrant d'avantage ses enfants contre elle. Ils devaient bien sentir que leur mère n'était pas au top de sa forme. Elle sourit tout en sentant une larme perlée au coin de son oeil. Elle detestait les adieux, mais celi-là lui était particulièrement pénible, voir ses amis partir, alors qu'ils avaient toujours été là quand elle allait mal et qu'elle ne trouvait pas son époux.

Nictail allait prendre la parole, une petite voix, vint rompre le silence qui pesait autour d'elle.


Pleu' pas Maman. Eléa là et t'aime ! Aller Maman pleu' pas...

Korydwen sourit en entendant sa fille, si Eléa l'avait remarqué, les autres finiraient par le voir. Elle se baissa à la hauteur de sa fille.

Ne t'inquiète pas ma puce, je suis triste de voir nos amis quitter le village. Tu sais je t'ai expliqué ça l'autre jour. Ils vont changer de maison, mais on ira les voir quand on voyagera.

Eléa s'approcha se blottit dans le deuxième bras de sa maman. Korydwen se releva tout en serrant contre elle ses deux petits anges. Eléa se tenait très fort à son cou. Elle regardait son frère et lui envoyait des bisous. Le silence revenu, elle écouta son ami Nictail. Sa petite larme roula le long de sa joue, puis un sourire se dessina sur son visage. Il avait raison et elle savait au fond d'elle qu'elle les reverrait. Elle s'approcha de ses deux amis, ses enfants dans les bras.

Bonne continuation a vous deux enfin trois maintenant ! Passer plein de moment heureux, vous me manquerez énormément je ne peux pas le nier, mais je viendrai vous voir, je vous le promets !

Elle leur fit une grosse bise a chacun, ainsi qu'à la petite Athalia. Eléa quand à elle envoyait des bisous avec sa petite main.

Bisous Aigue ! Bisous Nit ! Bisous Lalalia ! Aller Atthis fait bisous !

Korydwen sourit en entendant sa fille et se recula pour laisser l'espace aux autres...

Au revoir mes amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:44

Existenz

Aigue et Nic passèrent saluer une dernière fois les invités avant de partir pour de bon cette fois ci. Ce n'était pas un adieu, uniquement un au revoir. Ils arrivèrent près d'ExisTenZ.

Prenez soin de vous. Que votre avenir vous apporte ce qu'il vous manquait ici. Soyez heureux. Et au nom des villageois, merci pour ce que vous avez fait ici. Et si un jour je franchi le cap du mariage, je n'oubli pas votre promesse d'être présent.

ExisTenZ prit chaleureusement Aigue dans ses bras pour lui dire au revoir. Elle ajouta :

Tu vas beaucoup nous manquer...

ExisTenZ avait l'impression que le temps c'était accéléré depuis son arrivée à la soirée en l'honneur de notre couple... puis elle salua Nic d'une même accolade que pour Aigue, et elle lui dit :

Continue de prendre soin de ta femme et de ta fille pour nous.

Puis elle regarda le couple saluer à leur tour les autres invités. L'heure du départ se rapprochait à grand pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:44

Milosa

Milo avait écouté leurs discours les larmes aux yeux près de sa soeur. Elle savait que celle-ci devait pleurer un peu également mais ne le fit pas remarquer.

Lorsque Nic et Aigue s'approchèrent d'elle, Milo prit sa marraine dans les bras.


Merc Aigue, pour tout... Si je me mets à voyager je viendrais vous voir, je vous le promets.

Puis elle se retira, essuya sa petite larme et puis sourit finalement. Elle embrassa sa marraine et son mari, déposa un bisou au front de leur fille.

Surtout, prenez bien soin de vous. On pensera à vous tous ici.

Puis elle dit à sa marraine, toujours un petit sourire de mélancolie sur le visage.

Ah au fait Aigue, ton projet pour les petits nouveaux va bien avancer.

Puis elle les laissa faire le tour des autres invités. La tristesse était là mais elle ne voulait pas gâcher cet au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:45

Aiguemarine

Nic et Aiguemarine raccompagnèrent jusqu'à la porte tous leurs invités, les remercièrent d'avoir fait le déplacement jusqu'à chez eux.

Nic ferma la porte. Aiguemarine lui confia Athalia, le temps qu'elle débarasse et fasse un peu de ménage dans leur future ex maison...


Quelques heures plus tard...

Les derniers sacs étaient bouclés. Nic les mit dans la cariole et installa confortablement Athalia dans celle-ci.
Pendant ce temps, Aiguemarine alla aux écuries récupérer Blitz et Altaïr...

Elle attacha Blitz à l'arrière de la cariole. L'équipage était fin prêt à partir. Un dernier passage à la salle des fêtes et ils pourraient se mettre en route.

Aiguemarine monta sur Altaïr, regarda une dernière fois leur maison, puis tourna son regard vers l'homme de sa vie et lui dit :


En route mon Ange ?!
Direction, la salle des fêtes...


Nic hocha la tête en signe pour marquer son accord. Aiguemarine talonna doucement son cheval et l'équipage se mit en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   Dim 7 Déc - 21:45

Otchoa, avec un peu de retard.

Ayant appris le départ d'Aiguemarine et Nictail, Otchoa, perdu dans un campement militaire où la seule occupation pour faire passer le temps était la prière ou le travail dans la mine, se désespère de perdre deux joueurs supplémentaires dans l'équipe des Dauphins.

Pffff...Même pas le moyen de les saluer... Crying or Very sad

Seule chose possible à tenter, l'envoi d'une petite soule doudou pour leur moucheton avant leur départ. Idea

En échange de quelques écus, il se déniche un jeune coursier du coin en qui il doit se résoudre d'avoir confiance.

Ben, vas-y, qu'est ce t'attends diou, fonce à Montbrisson et confie leur cte truc, zou, zou Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube d'un départ (23 Décembre 1455)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Départ pour la Finlande!
» Entraînement au départ triathlon...
» [Blog] Un petit salut de ma part
» Départ anticipé.
» CC EDHEC 43e edition 2011 Départ le 01/04/2001 à 13h00 GMT en équipage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montbrison.-
Sauter vers: