AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 21 Jan - 3:23

Rick avait été étonné de ne pas avoir de réponse de la future baptisée. Eléa avait dû le remarquer car très rapidement, elle alla chuchoter à la femme quelques mots. Ceci fit d'ailleurs sourire le jeune diacre. Elle était vraiment extraordinaire en enfant de choeur. Le futur baptisé était lui aussi très silencieux, comme si quelque chose les retenait de s'engager. Puis, la porte s'ouvrit et une famille de retardataires bien connu du jeune homme fit son entrée. C'est d'ailleurs cette arrivée qui redonna un sens à l'engagement des deux futurs baptisés. C'était donc ça, ils ne pouvaient et ne voulaient se faire baptiser sans toute leur famille. Le diacre ne connaissait pas toutes les personnes présentes et espérait désormais qu'il n'y avait pas d'autres retardataires. D'ailleurs, il se disait que pire retardataire qu'Aigue et sa famille, cela n'existait sûrement pas.

Tour à tour, Guitail puis Smartynina donnèrent leur consentement pour suivre la cérémonie du baptême. Rick sourit alors aux deux amoureux et continua sa messe.

Bien, mes chers enfants, à tour de rôle, vous allez vous approcher du baptistère et devant tous, vous allez nous dire votre profession de foi. En quelques mots, je souhaiterais que vous nous disiez les raisons qui vous poussent à faire partie de notre communauté. Ce sera ensuite à vos marraines de témoigner en votre faveur.

Rick tendit la main ouverte en direction des deux héros du jour et inclina la tête avec un sourire, afin de leur faire signe d'approcher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 21 Jan - 10:55

Ils avaient rejoint les premiers rangs discrêtement afin d'assister au spec...euh...baptème de Guitail et de Smartynina.

Salut poli aux personnes présentes.

Aiguemarine offre un sourire plus appuyé à Myrtillia.
Garde de bons souvenirs avec elle lorsqu'elles étaient toutes 2 rectrices dans leurs dûchés respectifs.

Elle sent le regard de Rick.
Erfff...Dommage qu'Aiguemarine ne sache point lire dans les pensées.
Elle paierait cher la Dame de Sarlieve à cet instant.

Sourit voyant Elea en enfant de choeur.
Se demande comment réagirait ses parents si l'ainée de la fratrie prenait un jour la voie de l'église.

La cérémonie débute.
Retour sur nos 2 baptisés du jour.
Ils semblent hésiter, non ?!
Et le moment tant attendu arrive...
Celui où ils doivent s'avancer et donner les raisons pour laquelle ils veulent le sacrement du baptème.

Aiguemarine a bien sa petite idée.
Serre doucement la main de Nic.
Souvenir de son propre baptème...plutôt arrosé, et cela, dans tous les sens du terme.

Thomas, est sage sur les genoux de son Père.
Quant à Athalia...égale à elle-même...et bizarrement, relativement sage.
Bientôt, ce sera son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 21 Jan - 19:09

Matthis était avec sa soeur, il secondait lui aussi son oncle. Il avait attendu que les baptisés parlent, ils mettaient un peu de temps, le temps commençait à devenir long, en plus la dame elle avait l'air de s'en foutre comme de ses premières braies de la remarque de sa soeur.

Matthis se gratta la tête et regarda les deux de travers, il aurait du faire comme Maman et comme Papa ne pas venir !! Athalia était là mais bon. C'était pénible de voir que sa soeur, la future Baronne de Cournon n'arrivait pas à se faire entendre dans son futur chez elle.

Matthis regarda son oncle, attendant la suite. Peut-être qu'il aurait un truc à faire, tant que ce n'était pas parlé à la dame ça lui convenait toute façon elle s'en tapait complètement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Jeu 22 Jan - 8:58

Guitail écoutait distraitement le diacre. La marraine de Smartynina n'était pas encore arrivé et la cérémonie avançait. Guitail espérait qu'elle arriverait à temps. Le diacre leur demanda de faire leur profession de foi et de dire pourquoi ils veulent entrer dans la famille de l'Eglise. Guitail connaissait parfaitement sa raison et s'avança.

Mais lorsqu'il posa sa béquille sur le sol, celle-ci glissa. Guitail ne réussit pas à se rattraper et la chute brutale fut inévitable. Une nouvelle douleur se fit ressentir dans sa cheville et son visage se crispa.

Guitail essaya de se relever, mais il ne réussit pas à s'appuyer sur sa cheville. Il retomba donc et resta assis, grimaçant à cause de la douleur, et maugréant en silence contre ses béquilles.


[HRP]Comme Dame Sabou, la marraine de Smartynina, n'est pas encore arrivée, nous ralentissons le rp pour l'attendre. Nous essayons de la contacter par plusieurs moyens et espérons que cela s'arrange vite.
Désolé pour ces désagréments.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Ven 23 Jan - 11:05

[HRP on] Il est bien dommage que vous n'ayez pas prévu ce cas de figure. Malheureusement, à partir de lundi, vous ne serez plus ma priorité. Je veux bien attendre et j'ai été, je pense, très patient. Donc soit vous trouvez une remplaçante à Dame Sabou, soit on convient d'une nouvelle date qui ira le mieux à tout le monde. [HRP off]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabou93
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 38
Localisation : Castre

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Sam 24 Jan - 21:21

Sabou arriva en courant... puis s'arreta quelques instant pour reprendre son souffle aux portes de la chapelle.

Apres un long sommeil, elle arrivait enfin

Bonjour, desolée du retard....dit elle toute rouge, elle embrassa sa filleule et se mis a ses cotés

[hrp]petit sejour a l'hopital a la mauvaise date dslee[hrp]


Dernière édition par sabou93 le Ven 30 Jan - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Dim 25 Jan - 3:06

Guitail essayait de se relever avec cette cheville qui lui faisait mal. Finalement il réussit et reprit ses béquilles. Enfin, il entendit la porte s'ouvrir. Guitail se retourna et vit Sabou arriver. Le moral lui revint et Guitail se ravança pour donner les raisons de son baptême.

Je voudrais faire partie de la grande communauté de l'Eglise pour deux raisons que je vais dire avec honnêteté.
La première est que je veux me rapprocher de Dieu. Je me suis éloigné de lui pendant ses dernières années, mais malgré ça, il a toujours été là, et m'a aidé dans les moments les plus durs.

Ma deuxième raison est mon amour pour Smartynina. Je veux me marier avec elle et je veux que ce mariage soit reconnu par l'Eglise et par Dieu.


Guitail regarda alternativement Smartynina et le diacre, espérant que cela suffise.

Puis il retourna à sa place, en faisant attention de ne pas tomber cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smartynina
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Dim 25 Jan - 4:08

Smartynina était maintenant complètement désorientée. Elle avait senti le désapprobation du petit garçon près du Diacre. Et maintenant le regard de ce dernier devenait moins indulgent, presque réprobateur. Ils avaient traversés tant d'embuches et tout près de la rencontre, ils devaient encore attendre, attente encore plus pesante dans cette atmosphère.
Castres lui manquait, elle se sentait ici déracinée, pas à sa place, rejetée. Son bonheur de se baptiser près de la famille de Guitail s'était peu à peu évaporé. Ce baptême resterait visiblement une douleur de plus dans l'approche vers le tout puissant.

Il sembla que Guitail soit lui aussi perturbé, et ne put éviter une chute.
Il réussit à se relever, tout seul, comme une è-ieme épreuve et comme pour le féliciter Sabou entra enfin.
En poussant la porte de l'eglise, elle avait aussi poussé la force de Smartynina. Tous ses proches étaient là, près d'elle, elle pouvait enfin respirer, profiter de cet instant. Plus rien ne compter à par le Tout-puissant, peu importe les mauvais regards, elle était là maintenant devant l'autel pour se faire baptiser.

Elle prit une profonde respiration et parla.


Je suis longtemps restée loin de la communauté de l'Eglise. Loin du Tout-puissant, loin de celui qui m'avait privée de mes parents. Comment aurais-pu comprendre ce geste, me priver de la douceur d'une mère et de la protection d'un père. Les années se déroulaient ainsi, sans que je sente le besoin de me rapprocher de l'Eglise.

Et puis j'ai fais la connaissance de Guitail. Et c'est une des raisons pour laquelle je suis là ici. Elle est restée lontemps la celle raison.
Les jours où je me rendais à la messe se faisaient plus mombreux et enfin j'ai compris, j'ai compris que je devais me faire baptiser pour être près de lui...près du Tout-puissant, pour laisser ses paroles couler dans mes veines.

Elle regarda chacune des personnes présentes, de son frère qu'elle aimait tant, au petit garçon devant elle, qu'elle n'avait pas pris la peine de connaitre et qui semblait si méfiant.

Je veux me faire baptiser pour partager l'amour du Tout-puissant avec vous tous et vivre en paix.


Elle s'en remettait maintenant au Diacre, lui donnant ses dernières forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Dim 25 Jan - 4:43

Il s'en passait de drôle de chose, ainsi c'était comme cela que se déroulait un baptême. Eléa ne se souvenait plus de son baptême, elle allait sur ses quatre ans et il était bien difficile pour elle de se souvenir ce qui lui était arrivé lorsqu'elle devait avoir entre trois et six mois.

Les deux baptisés ne parlaient pas. Elle regarda son oncle, il semblait en avoir marre d'attendre. Elle regardait son frère. Matthis semblait énerver par la situation, vu son regard. Eléa s'approcha de lui et lui prit la main. Elle lui chuchota au creux de son oreille tout doucement.


Matthis, il ne faut pas regarder les gens comme ça... On est là pour Papa et Maman, il ne faut pas les décevoir.

Elle espérait que son frère se calmerait un petit peu. La dame ne semblait pas apprécier le regard de son frère, mais c'était difficile pour des enfants si jeunes d'attendre. Elle aurait bien aimé être à la place de Timothée pour le coup. Mais elle avait une mission, donner la lettre de sa mère.

Maman devait bien s'amuser aux courses royales pendant qu'eux étaient coincés ici. Elle était avec Azdrine en plus, le parrain d'Eléa, elle aurait bien aimé le voir, lui aussi.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Lun 26 Jan - 3:42

Rick avait failli aider le futur baptisé lorsqu'il avait fait une chute. En temps normal, la main Aristotélicienne aurait dû se tendre, mais quelque chose au fond de lui, lui disait que tout ceci n'était qu'une mascarade. Le diacre avait remarqué que son neveu et sa nièce commençaient à s'ennuyer à ses côtés et qu'il fallait très rapidement leur donner du travail avant qu'il n'y ait un drame. Lui, pour qui c'était la première grande cérémonie, aurait voulu que tout soit parfait, mais cela n'avait pas été le cas, à son grand dam. Il s'interrogeait sur cela, lorsque la porte de la chapelle s'ouvrit et qu'une nouvelle femme fit son apparition, un brin essoufflé. Rick l'accueillit avec le sourire et fut d'autant plus heureux lorsqu'il comprit que cette personne était celle que tout le monde attendait. D'ailleurs, l'acteur, frère de Nic, se relevait déjà dans un grand mouvement théâtral. Dans d'autres circonstances et dans d'autres lieux, il aurait sûrement eu les applaudissements du public. Mais nous étions dans un lieu saint, pour un moment très solennel, celui de l'entrée dans la grande famille d'Aristote, de deux enfants, amoureux l'un de l'autre.

Ce fut Guitail, qui le premier, prit la parole pour faire sa profession de foi et expliquer à ses amis et sa famille, la raison qui le poussait à faire un tel acte. Rick le remercia en souriant puis invita sa promise à faire de même. Religieusement, ils écoutèrent les raisons qui l'avait poussé à choisir la cérémonie du baptême. Il était temps de continuer.

Mes biens chers frères, mes biens chères soeurs. Nous allons donc pouvoir accueillir dans notre grande famille Guitail et Smartynina qui viennent de faire le voeu de recevoir l'eau du baptême. Mais avant d'en arriver là, j'aimerais que nous nous purifions ensemble et que nous demandions à Aristote pardon pour nos fautes.

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.


Rick montra à son neveu et à sa nièce qu'il fallait qu'ils aient une attitude de prière. Certes, ils étaient encore trop jeunes pour réciter cette confession, mais il savait qu'en faisant cela, en les prenant à ses côtés, dès que possible, il en ferait de bons enfants de choeur. Bientôt ce serait à leur tour d'entrer en scène. Il fallait attendre encore un instant.

Le diacre attendit trois minutes en silence pour permettre à tous et toutes de confier leurs fautes au Très-Haut. Pour certains, cela semblerait trop long car ils se confessaient fréquemment, mais pour d'autres, les trois minutes suffiraient-elles pour demander pardon. Rick n'en était pas sûr mais ils ne pouvaient attendre plus longtemps pour son neveu et sa nièce, d'une part, et pour les baptisés d'autre part.

Dame Sabou, vous êtes la dernière arrivée dans la chapelle. Ce sera donc à vous de réciter le credo devant notre assemblée. Mais auparavant, je souhaiterais que vous et la marraine de Guitail, preniez la parole pour nous confirmer votre décision d'épauler notre nouveau frère et notre nouvelle soeur.

Rick attendait maintenant l'entrée sur scène des deux femmes qui avaient décidé d'épauler les nouveaux aristotéliciens, puis le credo dit par l'assemblée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyneas
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Lun 26 Jan - 4:10

Phynéas avait prit place dans l'assemblée parmi les autres invités, mais la cérémonie se fit attendre quelque peu, Sabou, la future marraine de Guitail n'ayant pu être là à temps...
Quoi qu'il en soit, et malgré la chute de son ami qui mit un certain temps à se relever, tout rentra bientôt dans l'ordre.

Les premières paroles des deux futurs baptisés vinrent percer l'attente, Smarty ne semblait pas vraiment dans son écuelle, sans doute intimidée par la solennité du moment, ou quelque autre obscure raison. Guitail non plus ne se montrait pas trop rassuré, mais tout de même plus volontaire que sa fiancée...
On sentait dans tout ça, que les deux amoureux restaient inquiets quant à leur prochaine promesse envers le divin, mais qu'ils prenaient sur eux, désireux de se rapprocher de dieux, dans le but final et clairement avoué de sacraliser leur prochaine union, et la faire reconnaitre de tous.

En d’autres circonstances, ces hésitations l’auraient fait sourire, il se souvenait lui-même de son propre baptême, à Tournai, mais là, la promesse que se faisaient ses deux amis lui renvoyait en pleine face l’échec de son propre couple, qui venait de se désintégrer littéralement… Il ne dit mot, ne laissa rien paraître, mais sa blessure profonde ne se refermerait sans doute pas de si tôt.

Enfin le Diacre reprit le cours des choses, et offrit à l’assembler de se purifier ensemble, ce que Phynéas reprit en cœur avec les autres.


Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.


Phynéas profita ensuite du recueillement pour passer en revue ses pêchés, mais lorsqu’il ferma les yeux pour entrer dans l’intimité des puissances célestes, il ne put s’empêcher de la voir, inlassablement… Constance… Plus que jamais, elle occupait ses moindres pensées, et sans conteste, son comportement vis-à-vis d’elle, le manque de confiance qu’il avait eu pour elle, la fierté mal placée et l’orgueil dont il avait fait preuve à son égard étaient ses plus grands pêchés. Il ne la reverrait certainement jamais, et cet état de fait, lui seul en était la cause avec son impatience.
Il resta les yeux clos un long moment, mais tout de suite la cérémonie repris, sans qu’il n’ait eu le temps de demander pardon jusqu’au bout… Bien qu’il se demandait si ce n’était pas plutôt à elle qu’il devrait demander pardon plutôt qu’au seigneur.

Enfin ce serait un autre problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabou93
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 38
Localisation : Castre

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Lun 26 Jan - 6:40

Je confesse à Dieu tout-puissant, je
reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par
action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je
supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de
prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous
fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à
la vie éternelle.
Amen.

sabou souriat a son amie et se tourna vers le diacre. Elle le trouva un brin nerveux et se rapella sa premiere ceremonie en tant que diacre...

Je suis heureuse et honorée d'etre la marraine de nina et la soutiendrait jusqu'a la mort devant le tout puissant.


Elle attendit que la marraine de guitail fasse de meme pour reciter le credo...


Dernière édition par sabou93 le Ven 30 Jan - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Lun 26 Jan - 7:33

[Entre moultes péripéties, un baptême.]

Alors que tout le monde semblait tendu, l'absence d'une marraine, c'était problématique, son frère s'avança pour expliquer les raisons du baptême.
Mais alors que tout le monde le regardait, concentré, attendant le grand moment ... Boum, par terre !!

Que faire ?! Allez le ramasser ?!
Thomas a l'air tout content de voir tonton par terre ... Et le virer des genoux de son père n'aurait peut-être pas été du meilleur effet ...
Et quelqu'un entre à ce moment dans la chapelle ... Eh bien, faut regarder partout ...

La cérémonie peut donc reprendre.
Guitail debout, tout le monde présent ...

Oups, confesser ses péchés ...


Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péché, en pensées, en paroles, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.


Ca faisait quelques temps, il fallait bien l'avouer ...
Mais, Nic était tellement sage et angélique ... Enfin euh ...
3 minutes devraient suffire malgré tout ...

Maintenant, c'est aux marraines de jouer, allez, hop ...
Sourire en pensant ... que ce sera surement bientôt son tour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Lun 26 Jan - 10:27

Matthis se grattait un peu dans la Chapelle, il en avait marre d'attendre, sa soeur lui demanda de regarder gentiment les personnes, mais bon, il n'avait pas très envie. Les adultes étaient trop bizarres de toute façon. Il avait l'impression que cela faisait la journée qu'il était enfermé dans la Chapelle.

Une dame arriva et Matthis ne put s'empêcher de lâcher un discret...


Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! L'enfin !! Va pouvoi commencer !!

Visiblement en plus c'était la marraine. Son doux hurlement résonna dans la Chapelle, Matthis regarda ses pieds un instant, il allait se faire gronder c'était sur. Puis son oncle lui demanda de prier après avoir commencer.

Matthis se mit à genoux et rapprocha ses deux mains, les mains jointes il les approcha de son torse et écouta sagement. Il ne répéta que le :


Amen !!

Il y mit du coeur en plus. Maintenant c'était au grand de participer Matthis se releva et les regarda. Espérant qu'il ne serait pas trop long, il commençait à avoir une envie pressante et ses parents faisaient des tests sans lange pour qu'il apprenne la propreté...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hulki de castres
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mar 27 Jan - 10:48

Hulki sourit en voyant arriver Sabou, il ne savait pas que c'était elle la marraine de Smarty qu'on attendait !!

Il l'écouta et répéta le credo:

Je confesse à Dieu tout-puissant, je
reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par
action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je
supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de
prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous
fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à
la vie éternelle.
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtillia de dénéré
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mar 27 Jan - 20:05

Mais auparavant, je souhaiterais que vous et la marraine de Guitail, preniez la parole pour nous confirmer votre décision d'épauler notre nouveau frère et notre nouvelle soeur.


Myrtillia acquiesse.

Je suis presente ce jour pour aider Guitail a faire son entrée dans la communauté aristotelitienne. Ainsi, je serais la, tout au long de sa vie, pour le guider dans la foi et veilller a ce qu'il embrasse les valeurs qu'arbore notre sainte eglise.

Une fois fait dona sabou entama le credo et avec l'ensemblée en presence ils reciterent.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.

C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ;
qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabou93
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 38
Localisation : Castre

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mar 27 Jan - 22:24

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères, que j'ai péchés, en pensée, en parole, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.

C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ;
qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Amen.

Ceci fait elle attendit la suite


Dernière édition par sabou93 le Ven 30 Jan - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 28 Jan - 2:52

Rick avait écouté les personnes autour de lui dire la prière de rémission. Ils confessaient leurs erreurs. Il sourit lorsque Dame Sabou le redit une deuxième fois. Avait-elle tant de pêchés à se faire pardonner ? Pourtant, Rick croyait savoir qu'elle était diaconnesse dans son village.

Si le diacre avait pu lire dans les pensées, certainement qu'il n'aurait pas donné le droit à ses deux promis de se faire baptiser. En effet, il aurait alors pu déceler qu'au moins une des deux ne savait pas son credo. Alors dans ce cas, comment aurait-elle pu aider son filleul dans son entrée aristotélicienne. Mais le jeune homme n'avait pas ce pouvoir et heureusement pour lui, car il aurait fini sur un duché.

Il attendait toujours que les deux baptisés confessent leurs pêchés devant tout le monde et que Dame Sabou entame le credo, afin que les autres personnes présentes ici, puissent à leur tour le réciter. Seulement après cela, on pourrait envisager l'eau bénite et le baptême en lui-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 28 Jan - 6:10

Guitail écouta le diacre lorsque celui-ci leur demanda de faire la prière du pardon. C'est là que Guitail se rendit compte qu'il n'avait jamais fait cette prière et n'avait jamais pensé à se faire pardonner. Il baissa la tête et récita la prière, en léger décalage avec le diacre.


Je
confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères,
que j'ai péchés, en pensée, en parole, par
action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est
pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes
frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu
tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos
péchés et nous conduise à la vie
éternelle.
Amen.


Guitail se concentra pour se remémorer tout les pêchés qu'il avait pu commettre, mais à peine eut-il le temps de commencer que déjà le diacre annonçait la fin de cette prière. Il releva donc la tête, se disant qu'il faudrait qu'il se fasse pardonner tous ces péchés une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smartynina
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Mer 28 Jan - 7:40

Sourire un peu crispé, elle avait eu souvent à ce confesser lorsque enfants, les nones les avaient accueillis. Mais en ce temps là , c'était à celui qui inventerait le péché le plus farfelu. Aujourd'hui plus question de jouer, il fallait se remettre en question. Elle récita lentement son credo, comme pour se donner le temps de réfléchir.

Je confesse à Dieu tout-puissant, je
reconnais devant mes frères, que j'ai péché, en pensée, en parole, par
action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je
supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de
prier pour moi le Seigneur notre Dieu. Que Dieu tout-puissant nous
fasse miséricorde ; qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à
la vie éternelle.
Amen.

Elle ne put voir que ce qu'elle considéra comme le péché le plus gros, celui d'en avoir tant voulu au Tout-Puissant. Tant voulu de lui avoir arracher ses parents, lui qui maintenant l'accueillait près de lui.

Elle resta les yeux clos quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Jeu 29 Jan - 2:48

Eléa avait fait les très gros yeux à son frère. Il avait hurlé dans la chapelle et cela ne se faisait pas. Eléa voyait bien que la cérémonie stagnait, ils ne semblaient pas connaître le Credo. Comment cela se faisait-il ? On ne leur avait jamais appris ?

Eléa après avoir vu le coup d'oeil entendu s'approcha des futurs baptisés et récita le credo qu'elle connaissait par coeur, comme l'hymne de son duché. C'était maman qui lui avait appris et puis elle était la seule des enfants a avoir été baptisé.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


Une fois terminé, elle les regarda.

A vous !

Mais elle se demandait si ils avaient pu retenir ses paroles, elle n'avait pas réellement attendu et puis retenir après l'avoir entendu juste une fois...

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabou93
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 01/10/2008
Age : 38
Localisation : Castre

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Jeu 29 Jan - 4:53

Sabou qui etait dans ses pensees saursauta

euh oh oui pardon

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


Elle rougit...


Dernière édition par sabou93 le Ven 30 Jan - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smartynina
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Jeu 29 Jan - 8:50

Les marraines avaient pris la parole pour affirmer leur soutien à leur protégé. Sabou devait maintenant dire le credo mais ce fut Eléa qui pris la parole. Un peu surprise, elle écouta la petite fille le réciter comme un poème.
Sourire aux lèvres, elle repensa aux nones qui avaient tentés de leur inculquer. Mais impossible alors pour la petite fille qu'elle était d'apprendre ce truc par coeur...certainement le reflet de son désaroi devant la perte de ses parents. Décidément cette pensée était récurente en cet instant.

Sabou avait parlé, elle pouvait maintenant à son tour réciter son credo; Bienheurese de ne pas avoir était désignée la première, elle chassa ses mauvaises pensée et sourit à Guitail.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Jeu 29 Jan - 9:00

Guitail écoutait la cérémonie, les deux marraines avaient parlé, montrant leur soutien pour Smartynina et lui. Ensuite, Sabou devait réciter le credo, mais ce fut Eléa qui le fut avant que Sabou le récite à son tour. Guitail fut surpris qu'Eléa le connaisse aussi bien alors que lui avait eu tant de mal à le retenir.

Enfin, Guitail récita son credo, tout en regardant Smartynina, souriante, tout comme lui.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   Ven 30 Jan - 3:02

Rick sourit en voyant que sa nièce Eléa avait décidé de prendre les choses en mains. Il était ému de voir que la petite fille connaissait le credo par coeur. Il aurait dû ne pas être si étonné que ça puisqu'elle connaissait l'hymne du duché mieux que bien des adultes dans le duché. Son sourire s'aggrandit lorsqu'il vit que l'intervention de la petite baronne réveilla l'assemblée présente. Puisque sa nièce était intervenue et pour permettre à son neveu de se racheter, après son cri de colère, le diacre décida de le faire intervenir à son tour. Il se rapprocha donc de son neveu et s'agenouilla devant lui.

Matthis, peux-tu aller me chercher le livre des vertus là-bas ?

Rick se releva. Il avait remarqué que les enfants commençaient à être fatigués par la cérémonie et il fallait se dépêcher d'en terminer avant qu'ils ne commencent à réagir comme des enfants normaux et à oublier leur sagesse. Puis, lorsque le petit garçon revint avec le précieux ouvrage, le diacre l'ouvrit à la page du passage qu'il voulait partager avec l'ensemble des personnes présentes.

Citation :
Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Jeshua, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.

" Maître, supplia-t-il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pécheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis-moi comment me faire pardonner ! "

Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :
" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir est sincère, Dieu te pardonnera. "

Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :
" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."

Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :
" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "

Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :

" Seigneur, daigne laver cet homme de ses péchés, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "

Puis, Christos nous appela à lui, nous, ses apôtres et, les uns après les autres, il nous ceignit de l’eau de la fontaine, nous faisant naître à nouveau. Il nous dit: " Mes apôtres, tant hommes que femmes, par la grâce de Dieu, vous voici lavés de vos péchés. A vous de Lui montrer que vous saurez vous montrer digne de cet honneur qu’Il vous fait, car le sacrement du baptême pourra être retiré à quiconque en trahit l’essence. "

Ce fut une journée intense que je n’ai jamais oubliée tant elle est gravée dans ma mémoire. Notre émotion était à son comble quand nous nous aperçûmes en plus que les soldats avaient déserté la place.

Rick referma le livre des vertus, puis il tendit la main en direction de Smartynina et de Dame Sabou.

Dame Sabou, vous avez émis le souhait de devenir marraine de Smartynina et de la guider en ce début de vie aristotélicienne. Jurez-vous de veiller à sa santé spirituelle et de la ramener dans le droit chemin de la vertu chaque fois qu'elle en dévie ?

Rick attendit la réponse de la marraine. Puis, il s'adressa à la future baptisée.

Smartynina, avant de recevoir l'eau du baptême, répète ses paroles après moi.

Je reconnais en Dieu, le moteur du monde, la pensée suprême et la cause efficiente et finale du monde. Je reconnais en l'Eglise Aristotélicienne, mon guide dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle, ainsi qu'à son Autorité, seule représentante de l'Être Divin. J'accepte tout cela de ma propre volonté pour le salut de mon âme en vue de la résurrection aux côtés du Divin, dans la contemplation éternelle de sa Beauté. Je souhaite que mon nom apparaisse comme baptisée et serviteur de Dieu Tout Puissant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême de Smartynina et de Guitail - 16 janvier 1457
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700
» Baptême de Viviemoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: La chapelle Sainte Boulasse-
Sauter vers: