AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariage de Tixlu et Galswinthe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:52

Galswinthe


Accueil chaleureux de l'Archevêque, remerciements de Tixlu. Elle se contente d'un sourire bienveillant, son futur époux ayant répondu comme il se doit et comme il sait si bien faire.
Sensations étranges, le côté hautement protocolaire de la cérémonie qui s'annonçait contrastant avec ses émotions. Elle voulait se montrer digne de celui qui serait désormais à ses côtés chaque jour. Regards tendre échangés tout en retenue, puis ils se dirigèrent jusqu'à l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:52

Lap


Lap arriva un peu en retard, elle se fit discrète et entra dans la cathédrale à petit pas. Elle se four-filla très vite vers un ban. Elle vit que l'autel était magnifiquement décorée. Elle vit les futur mariés déjà devant l'autel. Ils paraissaient magnifique dans leurs habits., et surtout heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:52

Natafael


Nata s’était dépêchée pour se préparer.
Gals et Tixlu allaient s’unir aujourd’hui, elle ne souhaitait surtout pas être en retard.

Lorsqu’elle arriva sur le parvis de nombreuses personnes étaient déjà là.
Elle salua les personnes présentes et discuta quelques instants avec certaines de ses connaissances.

En entrant dans le lieu Saint, elle se signa puis alla prendre place auprès de sa filleule Noéline et son époux Fabien.

Bonjour vous deux, je suis contente de vous voir, votre voyage se passe t il bien ?

Puis l'archevêque invita les futurs mariés à s’avancer vers l’Autel.
Les yeux se tournèrent vers les grandes portes, attendant de les voir.

Les voix douces des chœurs s’élevèrent dans la Cathédrale….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:53

Rick


[Quelques jours plutôt à Montpensier]

Tia avait reçu un magnifique carton d'invitation, dans son bureau de la maréchaussée, pour le mariage de Gals et de Tixlu. Après en avoir discuté avec son mari, ils avaient convenu qu'ils iraient ensemble, amenant avec eux, le petit Georges. Ce qui gênait un peu le jeune homme c'était le voyage dans leur charette, où les passagers n'étaient guère abrités du mauvais temps. De temps en temps, Rick accrochait bien une toile dessus mais cela n'empêchait pas le vent de s'y engouffrer. C'est en discutant avec Aigue et Nic, que la solution arriva. Les deux couples décidèrent de s'y rendre ensemble, dans un coche.

[Jour J]

Comme pour toutes les grandes occasions, c'est Rick qui s'occupait d'habiller le petit garçon. Cela laissait ainsi plus de temps à Tia de se préparer. Que ce soit lui ou Georges, ils étaient tous les deux vite prêts. Mais les tenues féminines, surtout lorsqu'elles sortaient un peu de l'ordinaire, cela mettait plus de temps à enfiler. Et puis, son épouse aimait coiffer ses cheveux d'une manière différente pour les grandes occasions.
Lorsque Tia fut prête, ils se rendirent en direction de la maison d'Aigue et Nic. Puis tous les quatre montèrent en coche. C'est donc quatre médicastres ou apprentis médicastres qui se rendaient au mariage de l'une des leurs.

Arrivés à la cathédrale de Clermont, Rick aida son épouse à descendre et lui tendit le bras pour monter les marches de l'édifice religieux. A l'extérieur, le jeune homme avait reconnu les deux acteurs de théâtre qui avaient enchanté la chancellerie, quelques jours auparavant. A l'intérieur, il y avait déjà la fine fleur du duché. L'étudiant en médecine reconnut au loin, plusieurs de ses collègues ambassadeurs et il ne manqua pas de les saluer d'un signe de la main ou de la tête, accompagné d'un sourire. Il reconnut aussi plusieurs bourgmestres ou anciens bourgmestres qu'il avait rencontré en chambre des maires, plusieurs mois auparavant. Du côté des écclésiastiques, le jeune diacre qu'il était, reconnu l'évêque, Monseigneur Ivrel et l'archevêque qui vraisemblablement allait officier.

Les quatre amis s'installèrent sur un banc et ils virent arriver quelques temps après, le couple de fiancés. Tixlu portait sa couronne ducale et son manteau de pair. Gals était à couper le souffle. La jeune fiancée arrivait au bras de son promis et se diriger vers l'autel, où Gypsie attendait déjà pour faire son office de témoin. La cérémonie ne tarderait sûrement pas à commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:53

Zeze


Depuis son arrivée Zézé était resté muette, ce qui pour qui la connait n'était pas dans ses habitudes, mais là c'était le mariage de Gals...Gals, la grande Dame du BA, à ses yeux une des plus grandes.
Depuis qu'elle la connaissait, elle n'avais pas changé, était resté la même, celle en qui on peut avoir confiance, à qui on peut tout dire et même les honneurs successifs ne l'avait pas changé.
A ces cotés une autre grande Dame...juste la taille au dessous par son jeune age mais en aucune façon dans sa droiture, Mimi.

Zézé sort de ses réflexions intérieure pour saluer les personnes qui venaient. Tout sourire de revoir des connaissances. Laure qui avait sa belle robe déformée par son ventre...
Elle se penche vers Sandino qui tenait sa main dans la sienne et lui glisse à l'oreille:

- Faudrait lui trouver une occupation à Laure, sinon le BA va être surpeuplé.

Puis lui montrant l'assemblée présente :

- On se croirait dans une maison de retraite, presque tous les anciens sont là, tu ne trouves pas ?!!

Elle regarde son compagnon et le trouvait bien calme, ce qui n'était pas dans ses habitudes, mais peut-être que pour une fois .........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:54

Liobart


Liobart arriva au bras de son épouse pour assister à l'office. Ils prirent place dans les sièges libre en attendant l'arrivée des époux. Leur fille et les deux enfants étaient resté au chateaux avec Bertille, il avait une pensée à leur fils en mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:54

Pierre De Roanne


Pierre entra dans la cathédrale avec discrétion, il jetta un regard circulaire pour voir un banc encore libre vers le fond.

Il s'y dirigea en silence et écouta le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:55

Gypsie


Gypsie acquiesça, cela ferait plus de temps à passer ensemble. Instants si rares. Elle se souvint du baptême de Stella, à la cathédrale de Clermont, ou le bourguignon avait assisté. Sourit à la plaisanterie taquine de Persan quand le silence se fit. Les mariés venaient de faire leur entrée.

Rayonnants tous les deux, resplendissants de bonheur. Et la robe... en rouge et noir était la mariée ! Très jolie tenue que Gypsie découvrit en se retournant, s'apercevant par la même occasion que l'église était noire de monde.

La procession se terminait par l'archevêque et sa suite. La cérémonie allait pouvoir commencer. Une main toujours dans celle de Persan, l'autre s'affaira à sortir un mouchoir, car comme d'habitude, la rectrice ne pourrait s'empêcher de verser une larmichette dès que les voeux serait formulés. Aahhh, l'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:55

Martymcfly


Sur les bancs réservés à la Haute Noblesse, le Duc de Billy demeurait intéressé par la perspective de ce mariage là.

Voilà que l'une des plus célibataires de Duché a trouvé pot à son couvercle.
Voilà que l'un des plus prestigieux célibataire du Bourbonnais-Auvergne allait convoler.

Mais malgré tout, Marty demeurait soucieux. Ce n'était pas par l'état d'insécurité ambiant qui régnait dans les alentours qu'il s'en faisait, mais bien par la tournure éventuelle de la cérémonie. Il devait y avoir de nombreuses déçues de ne pas avoir été choisies par le Pair Tixlu. Notamment une. Cela n'étonnerait certainement pas le Billy de voir débouler dans la cathédrale une Mémé bien connue pour réclamer une dot, ou une terre. Il faut dire que les fameuses aventures du gérontophile le plus célèbre de tout le royaume avaient émaillés les chroniques auvergnates depuis pourtant des années. Et tout cela balayé d'un revers de main par l'arrivée impromptue d'une Baronne...

Bien assis malgré le froid ambiant, Marty s'imaginait déjà une issue dans le dramatique pour cet hymen. On verra bien pensait-il.

Ce qui était certain c'est qu'il aimait assister aux mariages. Le dernier en date, celui de sa vassale, aurait été davantage appréciée s'il n'avait pas eu lieu en Berry. Enfin bref.
Galswinthe allait à présent devenir Duchesse de Lapalisse. Il allait falloir l'appeler Sa Grâce. Cela faisait sourire discrètement le Billy.

Marty soupira finalement, se demandant quand il repassera par la cathédrale pour son propre mariage... Quand elle aura dit oui... si elle lui dit un jour... tsss...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:56

Beths


Discrétion, diiiiiiiiiiscrétion, diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiscrétion. Ces mots, elle n'avait cessé de les seriner toute la journée.

La Dame de Gondole avait été heureuse d'apprendre qu'un mariage allait avoir lieu, elle avait encore plus été heureuse d'apprendre qu'elle était invitée.
Depuis que Gals, Dame Gals comme l'appelait au tout début, exercait un remarquable travail de CAC, Beths avait eu le loisir de travailler avec elle notamment pour des affaires de payes en retard de la maréchaussée. Ce faisant, Beths avait appris à l'apprécier et à apprécier œuvrer avec elle, puis de fil en aiguille à discuter, échanger tout simplement.

Gals et Tixlu ... oui, ils formaient un très joli couple. Et du fait de leurs personnalités et renommées respectives, elle ne doutait pas que la cathédrale serait pleine.

La thiernoise avait donc décidé d'assister à la cérémonie et de répondre présent à l'invitation qui suivait. Et elle s'était aussi promis, de pour une fois, faire un réel effort de discrétion. Nul n'entendrait sa voix, enfin ... disons ... bref, elle se comprenait. Ces derniers jours avaient été particulièrement ... vocaux.

Arrivant dans l'église déjà bien emplie, Beths se faufila comme elle pouvait jusqu'aux bancs libres et pris place. Assise bien droite avec un sourire affichée, elle se mit à étudier les personnes présentes, saluant parfois certaines personnes d'un mouvement de tête ou d'un sourire. Mais elle ne pouvait s'empêcher de tendre le cou et de gigoter pour apercevoir les futurs épousés. Ils devaient être heureux et rayonnants, l'un comme l'autre, mais ... n'éprouvaient ils aucune anxiété ? Elle aurait bien aimé demandé à Gals son état d'esprit avant son mariage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:56

Thibantik


Thib a assisté silencieusement a l'arrivée de Persan, a qui elle a fournit un laisser passer.

Elle a entendu d'une oreille la conversation entre les deux amis tout en restant le plus discrète possible.

Lorsque le futur couple entra, la couleur de la magnifique robe de Gals la fit sourire, ce n'était pas dans les couleurs sur lesquelles elles avaient misé avec Gypsie .

Le silence se fit pour le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:57

Althiof


Rhaa mais c'est pas possible jamais ils ne seraient à l'heure à une cérémonie. Ca avait déjà été juste pour leur propre mariage mais alors celui des autres c'était une catastrophe. Mais là quand même vraiment il exagérait. Il était témoin de la mariée et il avait beau eut presser un peu sa femme qui se faisait tout belle comme à chaque fois rien n'y faisait ils étaient en retard.

Et pis en plus avec sa robe il avait fallu prendre le carosse mais là c'en était trop il était parti un peu devant avec Pégase, sautant de son fidèle compagnon non loin de la Cathédrale avant de rentrer rapidement à l'intérieur. Kory arrivait juste derrière mais lui prenait les devants et il était temps car toute aussi longue que soit l'allée centrale les futurs mariés avaient déjà commencé à la remonter.

Misère de misère. Il fit rapidement le signe de croix et se faufila pour le côté pour remonter le plus haut possible. Mais ce n'était pas facile de trouver une place il y avait évidemment beaucoup de monde pour un tel mariage. Le et la plus célèbre célibataire du BA. Ils étaient fait pour être ensemble.

Il trouva un place juste à temps pour admirer le couple qui approchait de l'autel. Ils étaient resplendissants surtout la mariée. Il était vraiment heureux pour ses amis. Avec la mariage prochain de son amie et vassale Beths avec son Duc ça allait faire une sacrée brochette de mariage prestigieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:57

Jazon


Arrivant au grand galop sur la place de Clermont, Jazon dut retenir son cheval alors que devant le parvis se mélaient carrosses, carioles, chevaux et laquets.
Il jeta un oeil vers les portes de la cathédrale et vit un couple y pénétrer alors qu'un valet se portait à la tête de sa monture.
Il sauta à terre et monta quatre à quatre les marches du parvis.
Réajustant sa cape, il reconnut dans le couple qui remontait l'allée centrale, les futurs mariés.
Une chance que la cérémonie ne soit pas commencé.
Quand il entra, un choeur entonnait un chant.
Il y avait un monde fou.

Pour rejoindre Gypsie, ce serait facile puisqu'elle était témoin. Elle ne pouvait qu'être devant.
Pour ne pas se faire remarquer, il prit une allée latérale qu'il remonta.
Il aperçut enfin Gypsie qui avait l'air bien entouré. D'un côté Thib et de l'autre un homme qui lui disait vaguement quelque chose mais qu'il ne parvenait pas à remettre.
Le banc était plein mais celui de derrière, il pourrait toujours tenter sa chance.

S'excusant de marcher sur des pieds alors que les futurs mariés approchaient de l'autel, il parvint à pouvoir s'installer derrière Gypsie.
Mais en s'asseyant, il ne put que voir la main de Gypsie dans celle de l'homme. Il fronça les sourcils et la première impression désagréable passée, il réfléchit où il avait pu voir cet homme et surtout pourquoi Gypsie se laissait aller à une telle familiarité.
Il devait surement être un ami à elle.
Jazon avait toute confiance en Gypsie, cependant il ne put s'empêcher de chercher dans sa mémoire, ne voulant pas laisser le doute s'insinuer.

Il aurait pu lui poser une main sur l'épaule, montrer qu'il était là mais il n'en fit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:57

Persan


Une mariée en rouge et noir ? Persan leva un sourcil étonné. Il se tourna vers Gypsie pour avoir son avis et la vit sortir un mouchoir. Il grimaça légèrement. Les femmes et leur émotivité... Quand elles n'étaient pas mariées, elles pleuraient en pensant à leur futur mariage, et quand elles l'étaient, mariées, elles pleuraient en pensant à leur mariage passé.

Il se renfonça dans son siège, prenant conscience qu'il était au sein d'une cathédrale, lui. Mais qu'est-ce qui lui avait pris ? La main de Gypsie dans la sienne lui rappela ce qui l'avait ainsi poussé en avant dans ces lieux. Il la serra davantage, un peu comme on serre une main amie qui vous retient de chuter. Fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 12:58

Fabien74


Quatre invitations reçues... Fabien fit vite le calcul, cela faisait quatre bonnes raisons de venir, ou encore quatre bonnes raisons de ne pas manquer ces noces, qui s'annonçaient splendides. Le mariage était à la mode chez les auvergnats ces temps-ci, mais l'amour et la sincérité également, c'était ce qui donnait tout son sens à la fameuse cérémonie.

Mais enfin bref.

Fabien marchait aux côtés de Noeline, la suivant pas à pas, comme son ombre. Sourires et saluts adressés aux connaissances, amis, et ennemis, si tant est qu'il en ait encore. Héhé.

Sourire à sa douce, plaisir du moment présent, tout de bon pour les futurs mariés. Du banc réservés à la moyenne, ah non la basse, euh finalement la moyenne basse ou la basse moyenne...noblesse, le spectacle promettait d'être cap-ti-vant. Si bien sûr la moitié de la scène n'était pas cachée par les couronnes extravagantes des hauts nobles, EX-CÛ-SEZ moi, môôônsssseigneur.

Mouhahaha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:01

Zabouvski Le Jeune





Alors que le duc et sa future épouse, formant le plus beau couple qui n'eut jamais été, remontaient la nef, le chant puissant et grave du choeur des moines de Cîteaux emplit la cathédrale et répandit sa chaleur dans les coeurs de tous les fidèles.

C'est d'ailleurs au rythme du chant d'entrée que se forma, autour de l'archevêque, la procession. Les clercs de la suite du prélat, tous vêtus avec faste - magnifiques chasubles, étoles et manipules par-dessus leurs aubes de soie, se placèrent en rang, droits. Six tenaient les grands cierges de l'autel sur lesquels étaient peints de pieux symboles, tandis que deux autres se chargeaient respectivement de la croix processionnelle d'or et de la riche reliure du livre saint. Monseigneur de Bouviers, vêtu tout aussi pompeusement avec sa chasuble rouge et or, ample et richement décorée, son étole et sa manipule du même motif, tenait quant à lui, dans sa main droite gantée, sa crosse d'argent dont le crosseron était en forme de serpent. L'apparat était une valeur sûre pour les ministres de l'Église...

L'archevêque posa le premier pas, puis s'appuya sur sa crosse qui, au choc du plancher, fit un bruit sec et sourd, avant de poser le second pas. C'est ainsi que, avec une lenteur extrême, le cortège des clercs remonta la première moitié de la nef, toujours sous le chant puissant du choeur et sous les acclamations des fidèles qui félicitaient les futurs époux...

Toutefois, à mi-chemin, le célébrant posa par inadvertance le pied sur l'un des longs pans de sa chasuble et trébucha. Cela fut si rapide que le vieil homme n'eut pas le temps de réaliser ce qui lui arrivait que déjà il plongeait vers le reluisant plancher de marbre de la cathédrale. Sa mitre glissa de sa tête, découvrant ainsi son crâne dégarni...

Fort heureusement, la présence d'esprit du frère Léger, qui était jusqu'alors resté dans l'ombre, sauva le prélat. Le vieux moine cistercien avait empoigné son maître, lui évitant une fin brutale, et l'aida à se relever. Tandis que l'archevêque, qui était devenu bême - blanc comme un linceul - et qui avait maintenant le regard vide, terrifié, reprenait ses esprits, il ramassa sa mitre et l'en coiffa.

L'incident était passé inaperçu, tellement la foule était subjuguée par le couple qui, dans toute son innocence, venait de s'arrêter devant les marches du choeur. La procession reprit donc sa marche, d'un pas somme toute plus rapide, voire pressé, comme si rien n'était arrivé et, oubliant de faire la traditionnelle génuflexion devant l'autel, les clercs se ruèrent à leurs places respectives, prêts pour les premières interventions liturgiques.
L'écclésiastique usé, qui avait retrouvé ses couleurs et son sourire simplet, s'était placé machinalement et mollement devant l'assemblée, les pieds au bout du plancher surélevé du choeur, prononça avec une voix faible et tremblante - son habituelle assurance venant d'en prendre un coup après avoir frôlé de si près le trépas - quelques paroles de circonstances :


Mes très chers frères, mes très chères soeurs... si nous sommes réunis aujourd'hui en ce jour sublime et en cette édifice magnifique, c'est pour partager avec Tixlu et Galswinthe le plus beau jour de leur vie de fils et fille du Très-Haut : le jour de leur union. Devant cet élan d’amour nous ne pouvons que nous émerveiller, car de tels sentiments qui lient deux êtres sont sans doute les plus beaux que le Seigneur nous ai donné. L’amour, l’amour d’une vie, d’une âme, d’une femme, d’un homme…

Le prélat avait terminé son introduction avec un tremolo... il se contenta donc, humblement, d'enchaîner avec le crédo :

Pour rendre grâce au Très-Haut qui a rendu tout cela possible, prions ensemble et affirmons notre foi en lui et en son amour...




    Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
    Créateur du Ciel et de la Terre,
    Des Enfers et du Paradis,
    Juge de notre âme à l'heure de la mort.
    Et en Aristote, son prophète,
    Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
    Envoyé pour enseigner la sagesse
    Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
    Je crois aussi en Christos,
    Né de Maria et de Giosep.
    Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
    C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
    Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
    Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.
    Je crois en l'Action Divine;
    En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
    En la communion des Saints;
    En la rémission des péchés;
    En la Vie Eternelle.
    AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:01

Tixlu


Tout au long de la procession, un bruit métallique sur le marbre résonnait en cadence avec les battements du coeur du duc de Lapalisse, puissant et très présent à ses oreilles, rythmé et implacable.

Il resserra l'étreinte de son bras contre la main de Galswinthe, ilôt de sécurité dans cet univers basculant. Il sentait le picotement de l'ensemble des regards posés sur eux.

Soudain, Interruption du clac métallique ! Son coeur en manque un battement, il s'était callé dessus. Plusieurs secondes passent. Poursuivre. Ne pas se retourner ainsi sous les regards. Conserver élan et dignité. A tous les coups le prêtre s'est aperçu qu'il a mieux à faire ? Il a fait une crise cardiaque ? Angoisses du jeune futur marié...

Puis le claquement reprend... claclaclaclaclaclacla... bien plus rapide... La procession se serait-elle mise à courrir ? Le chien boulasse est-il entré et mordille-t-il la cape de la future mariée ? Un pauvre hère se fait il la malle avec le tronc des pauvres ?

Les fiancés s'arrêtent devant l'autel. Deux prie-Dieu sont à leur disposition, coussins de velour rouge et reposoir tapissé de même pour épargner à leurs genoux la froideur du marbre.

La procession les dépasse et prend place. Ils ont l'air pressés, mais tous là. L'archevêque a bien l'air un peu pâle et transpirant... Pourvu qu'il ne trépasse pas, le comité prépare un banquet de mariage, pas d'enterrement.

Puis le prélat introduit la noce et enchaîne par le crédo, reprit en choeur par les fidèles.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:02

Fabien74


A l'invitation de l'Archevêque, Fabien reprit doucement le texte qu'il connaissait par coeur maintenant.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:02

Nina84


Nina était captiver par l'entrée dans la cathédrale des fiancés, comme ils sont beaux se dit elle, puis l'archevêque invita les invités à reprendre avec lui le credo, Nina s'exécuta, avec enthousiasme.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:02

Rick


Les deux futurs mariés étaient maintenant installés sur les deux Prie-Dieu, prêts pour la grande cérémonie de leur vie. Enfin, ils allaient pouvoir unir leur amour devant un public d'amis, de famille et de compagnons d'aventures ou de mésaventures. L'archevêque demanda à ce que le credo fut récité pour entamer la messe de célébration du mariage. A son tour, Rick, en bon aristotélicien, reprit donc le chant

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:03

Kalopsite


Le jour du mariage est arrivé, nous nous sommes préparer et avons pris le chemin menant a la cathédrale.
Mon tendre époux ne dit rien, j’avais une chance inouïe d’être aimée de cette façon, jamais il ne rouspétait quand je suis en retard, pourtant c’est le plus grand de mes défauts

Quand nous franchîmes les portes de la cathédrale, déjà ils récitaient le credo, ma main plongée dans celle de mon mari, nous entrons discrètement et nous installons sans bruit auprès de notre souzerain, que je salue d’un hochement de tête pour ne pas interrompre la cérémonie.
Invitée à réciter le credo, je m’exécute


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:04

Mimicracra


Enfin vraiment installée, Mimi regarde autour d'elle, puis sursaute lorsqu'un enfant de choeur se penche vers elle lui tendant une missive. Surprise, elle l'ouvre, et sourit reconnaissant l'écriture. Elle lit tranquillement, puis se retourne en entendant un brouhaha s'installer.

Son coeur se serre et un sourire béat apparaît immédiatement sur ses lèvres. Ils entrent enfin... Gals !!! Comment Tixlu aurait pu lui résister ?!!! Elle est resplendissante dans cette robe rouge, d'un rouge éclatant symbolisant très bien son statut et faisant ressortir sa belle pâleur. Mimi les regarde avancer doucement, les yeux brillants et le souffle court. Quel honneur et quelle belle preuve de leur amitié. Mimi était très émue et fière d'être le témoin de son amie. Une larme coule doucement sur sa joue, qu'elle essuie discrètement.

Les voilà enfin prêt de l'autel, et Mimi revoit dans sa petite tête tous les moments partagés ensemble, et imaginant tous les moments à venir... Elle ne connaissait pas Tixlu, mais l'aimait déjà, et était curieuse de connaître celui qui avait réussi à faire chavirer le coeur de Gals.

A l'invitation de l'évèque, elle incline la tête, ferme les yeux et récite le crédo.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:04

Titan


Arrivé très en retard au mariage de ses amis, titan et son épouse se glissèrent discrètement et sans bruit dans l'église regorgeant de personnalités de tout le royaume.
Repérant leur suzerain Pierre_de_ roanne, ils se glissèrent prés de lui, profitant de ce que tout le monde récitaient le credo, titan enchaîna à son tour.



Citation:
Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN

puis se tournant vers Pierre

comment allez vous Pierre, je vous voit un peu la mine sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:04

Gypsie


Les cloches avaient cessé leur vacarme, les mariés avaient pris place ainsi que l’archevêque et sa troupe, tous autour de l’autel. Le représentant du Très Haut prononça les paroles rituelles, derniers mots si forts car si vrais.

Devant cet élan d’amour nous ne pouvons que nous émerveiller, car de tels sentiments qui lient deux êtres sont sans doute les plus beaux que le Seigneur nous ai donné. L’amour, l’amour d’une vie, d’une âme, d’une femme, d’un homme…

Et voilà le premier élan émotionnel dans le cœur de Gypsie, se remémorant le père Foulke prononcer les mêmes paroles quelques mois plus tôt. Oui, l’amour sans doute le plus beau sentiment, avant l’amitié. Amour si fort qui l’unit à son époux, si puissant, celui dont on dit qu’il fait chavirer de bonheur.

Puis, comme un bourdonnement résonne dans la cathédrale, où, tous unissent leur voix pour réciter le crédo, reprenant leur respiration au même rythme. Gypsie se joint à la prière avec ferveur


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.


Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   Lun 9 Fév - 13:05

Pierre De Roanne


Les futurs mariés étaient près de l'autel, l'homme d'église commença la cérémonie. Pierre fut rejoins par Titan et Kalopsite, un sourire, une poignée de main, le tout en silence. Ils auraient le temps d'échanger plus tard.

Pierre mit ses mains jointes et répéta

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen


Titan lui chuchote, Pierre le regarde et répond tout bas

Je vous expliquerai cela après la cérémonie, laissons place au bonheur qui envahi les coeurs en cet instant solennel, mes soucis ne sont que peut de chose face au bonheur de Tixlu et de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage de Tixlu et Galswinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage de Tixlu et Galswinthe
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montpensier.-
Sauter vers: