AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Ven 8 Mai - 9:30

Rick avait tout juste terminé la pastorale des deux moulinois, qu'il était déjà de retour dans la chapelle de sa soeur. Il n'y avait pas à dire mais Ste Boulasse ne chômait pas en ce moment. Le jeune diacre se demandait si tous ses frères et soeurs faisaient autant de cérémonies. Difficile à dire. En tout cas, lui était fier que les personnes lui demandent d'officier pour des moments si importants dans leur vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Ven 8 Mai - 21:57

La Baronne avait été prévenu par un laquais que son frère lui avait envoyé, Rick, le Chapelain de la Sainte Boulasse, officiait une nouvelle fois. Un baptême, encore un autre celui de Cruzzi et Amandine, elle était plutôt heureuse de voir que sa chapelle était aussi active, cela rendait vivant le domaine.

Elle se vêtit donc convenablement et prit la direction de la Chapelle, il n'y avait personne pour le moment, juste son frère, elle resta devant les portes de façon à accueillir chaleureusement les deux héros du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Cruzzi
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 0:18

Ils arrivèrent tout les deux directement de Moulins avec Cétouvu bien entendu. Cruzzi descendit de sa monture aidant sa douce à faire de même lui évitant d'entreprendre toute cascade qui lui aurait entaché ses habits d'occasion. Il laissa la monture au valet qu'il voyait beaucoup en ce moment puisque leur passages ce faisaient de plus en plus courant ici à Cournon.

Ils se dirigèrent ensuite tout les deux vers la chapelle, ils y aperçurent de loin Rick, le chapelain, l'Homme qui les avait aidé lors de leur pastorale à pouvoir être prêt pour leur baptême qui aurait lieu ce jour. A ses cotés, sa soeur Kory, elle avait accepter que leur baptême se passe à Cournon, il en était heureux et fiers.

Il monta les marches doucement tenant la main de sa compagne. Une petite boule au ventre se fit sentir, il ne connaissait pas vraiment ça. C'était un acte important, il ne l'avait vraiment pas pris à la légère. Il avait appris la signification du baptême, il allait rentré dans la communauté des fidèles, sa croyance l'avait amené jusqu'à cette acte auprès de celle qu'il aimait eperduement.

Ils arrivèrent devant la porte où attendait la propriétaire des lieux ainsi que son frère le diacre qui officierait aujourd'hui.


Bonjour Rick, comment allez vous ? Nous voila nous ne vous avons pas fait faux bond. Petit sourire, puis il se tourna vers Kory qu'il connaissait assez bien maintenant, la maréchaussée en était responsable.

Salut Kory! Merci de nous recevoir chez toi, tu nous fait honneur d'accepter notre baptême sur tes Terres. Il regarda derrière
elle... cherchant quelque chose ou quelqu'un apparement... Beh Al n'est pas là?? Occupé a ce donner des coups de d'oreiller avec la Dame de gondole... Sans aucun doute!! Il sourit.

Eh bien voila maintenant il ne restait plus qu'à attendre le peu d'invité qu'il avait convié, et ensuite il serait l'heure... Impatience et stress devant la chapelle. Il trouva un peu d'assurance dans le regard d'Amandine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 7:00

Korydwen attendait devant la Chapelle, cette fois, elle était à l'heure, elle comptait bien les accueillir. Et puis le temps s'y prêtait, le soleil était au rendez-vous, ils allaient passer une belle journée. Les deux tourtereaux seraient heureux comme ça.

En parlant d'eux d'ailleurs, les voilà qui arrivaient. Korydwen les laissa descendre de leur monture et fit quelques pas pour els accueillir à bras ouverts. Après tout tel était le souhait pour Cournon, accueillir du monde et en ce moment, l'on ne pouvait pas dire le contraire, le domaine était vivant.


Salut Cruzzi ! Salut Amandine ! Soyez les bienvenus à Cournon ! C'est avec grand plaisir que nous vous accueillons ! La sainte Boulasse est là pour ça ! Et je dois avouer que notre Chapelain aime beaucoup officier ! Sans lui rien ne serait possible.

Elle sourit à son frère, et commença à rire doucement en voyant Cruzzi chercher quelqu'un, certainement Al. Elle ne connaissait pas très bien Cruzzi, mais à force de le croiser à la maréchaussée, ça commençait à venir. Maréchaussée, grande famille !

Oui, il n'est pas là. M'enfin tu sais en ce moment je le vois peu, il rumine contre le Duc et rend même visite au Porte Parole ! Il finira bien par arriver !

Elle sourit doucement, bon c'est vrai, qu'elle ferait bien pendre le Duc parce qu'il lui piquait un peu son époux, mais bon. C'était comme ça. Il semblait tendu Cruzzi, elle ne savait pas trop, si il verrait ça d'un bon oeil, mais elle ne pouvait pas le laisser comme ça. Elle posa sa main sur son épaule.

Tout ce passera bien Cruzzi, Rick guide beaucoup dans ses cérémonies et n'hésite pas à aider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 8:58

Rick était sur le parvis de la chapelle, lorsque sa soeur vint le rejoindre. Après le bonjour chaleureux de circonstance, ils attendirent les premières personnes. Le couple de futurs baptisés fut les premiers à arriver.

Bonjour Rick, comment allez vous ? Nous voila nous ne vous avons pas fait faux bond...

Bonjour Cruzzi... Bonjour Amandine... Je n'avais aucune crainte à ce sujet. Je savais que vous seriez au rendez-vous. Je vais très bien, en ce jour mémorable pour vous et ensoleillé pour tous.

Il était en effet très rare que les futurs baptisés soient en retard pour leur première cérémonie. Il laissa les deux collègues maréchaux discuter ensemble et se dirigea vers les cloches. Les principaux protagonistes étant là, il était temps de signaler à tout le monde que la cérémonie allait débuter très rapidement.



Lorsqu'il revint, Kory était en train de rassurer le futur baptisé

Tout ce passera bien Cruzzi, Rick guide beaucoup dans ses cérémonies et n'hésite pas à aider !

Cruzzi et Amandine, si vous voulez bien me suivre à l'intérieur et vous installer au premier rang, nous attendrons que vos marraines respectives arrivent. Kory tu nous suis ou tu les attends sur le parvis ?

Puis, le diacre ouvrit la marche et se signa avant de se tourner vers l'assemblée.

Avant que l'on ne commence, avez-vous des questions sur la cérémonie ou sur le baptême ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amandine0287
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 9:18

Enfin le jour J ! Encore une fois le couple de Moulinois se rendait au domaine de Cournon et plus précisément à la chapelle sainte Boulasse retrouvant à Nouveau Rick le chapelain.

Leur pastorale commune s’était très bien déroulé et leur avait ouvert le chemin pour le Baptême. Ils allaient devenir fidèles. Le domaine en vue, elle appréhendait tout en étant impatiente. Arrivée, elle descendit de Cétouvu à l’aide de Cruzzi cette nouvelle houppelande elle l’adore mais ce n’est pas très pratique. Une fois sur le sol, elle aperçut Kory et Rick qui attendait patiemment. La maitresse de maison avait bien voulu assister à la céremonie. Son accueil lui fit chaud au cœur et sourire malgré cet état d’impatience.

Bonjour Kory ^^ Je suis ravie de te voir. Tu as un magnifique domaine.

Ecoutant cruzzi elle acquiesca à ses propos

En effet merci de nous accueillir et à Rick d’officier bien sûr.

Rick se dirigea ensuite pour sonner les cloches. La mélodie des « bong » qui étaient rien que pour eux pour annoncer un moment important dans leur vie.

Resserant l’étreinte de la main de son fiancée elle pénetra dans la chapelle suivant Rick…

Des questions ? Et bien.. une en fait.

Elle y avait beaucoup réfléchit à cette question elle voulait l’avis du diacre.

Quelle est la veritable « fonction » si tant est qu’on puisse dire ainsi, de marraine ? enfin ce qu’on peux attendre d’elle ?

Et nous en tant que filleul … ?
C’était peut-être une question vaste mais elle voulait être bonne filleule pour Alethea et puis la curiosité aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 11:20

En attendant Alethea et Bettym, les deux marraines, Rick était en train de préparer les objets sacrés à donner aux baptisés : cierges et croix aristotélicienne. C'est à ce moment-là qu'Amandine décida de poser une question.

Quelle est la veritable « fonction » si tant est qu’on puisse dire ainsi, de marraine ? enfin ce qu’on peux attendre d’elle ?

Et nous en tant que filleul … ?


Le jeune diacre se retourna et regarda la femme qui se trouvait devant lui.

Eh bien, c'est une excellente question, Amandine, qui prouve une fois de plus, que tu ne te fais pas baptiser, juste pour être en règle avec Aristote, mais surtout pour une soif de connaissance. Alors pour répondre à ton interrogation légitime, je te dirais que le rôle de ta marraine sera de suivre ton évolution religieuse et vérifier que tu ne vis pas dans le pêché.

Rick regarda la jeune femme en lui souriant. Il avait bien insisté sur le mot pêché et il espérait qu'elle avait compris que le pêché originel, avant le mariage était aussi à proscrire.

Ta marraine a donc pour rôle si elle voit que tu t'éloignes du chemin de la vertu, de t'y remettre pas tous les moyens. Elle doit être consciente à tout moment que ce rôle n'est pas à prendre à la légère. L'autre jour, durant la pastorale, je vous ai entraîné au début du chemin vertueux, en vous parlant d'Aristote et de Christos. Ce sera à vos marraines respectives de continuer ce lourd travail.

Le diacre regarda les deux futurs baptisés, le sourire aux lèvres.

Quand à vous deux, votre rôle sera de continuer votre apprentissage religieux et continuer sur la route de la Vertu, en essayant le plus possible de respecter les fondements d'Aristote et les préceptes de St Benoît. Votre rôle aussi sera de faire transmettre vos savoirs religieux tout autour de vous, en prenant sous vos ailes, à votre tour, des jeunes personnes athés ou polythéistes. En fin de cérémonie, je vous donnerais un cierge allumé, qui symbolisera le feu que vous devez allumer autour de vous pour répandre la parole de Christos.

Le jeune homme sourit aux deux futurs baptisés et leur dit.

Si vous n'avez plus de questions, nous allons commencer.

Rick espérait juste que les marraines arriveraient avant la fin de la cérémonie. Au pire, la présence de Kory était suffisante pour témoigner de leur baptême et les aider en devenant leurs marraines. Mais quelque chose disait au jeune homme, que les deux absentes seraient là prochainement. Il était en tout cas temps de commencer la cérémonie.

Mes biens chers frères et mes biens chères soeurs, soyez les bienvenus à Cournon, dans le domaine de ma soeur. Ste Boulasse veille sur nous et nous éclaire de sa vertu. Nous sommes tous rassemblés ici pour accompagner l'entrée de Cruzzi et d'Amandine dans la grande famille aristotélicienne. Il est temps pour nous, avant de baptiser leur arrivée parmi nous, de prier le Très-Haut et lui demander tous ensemble Pardon pour nos fautes.

Rick récita donc le premier la prière du pardon, afin de montrer l'exemple.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur
Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Amen.


Rick se tourna vers Amandine et Cruzzi et leur dit

Vous pouvez soit vous recueillir silencieusement, soit nous faire partager pour votre première cérémonie vos pêchés les plus récents.

Rick sourit aux deux futurs baptisés, se demandant quel serait leur choix. Une fois les pardons expiés, Rick récita le credo que futurs baptisés, marraines et amis devaient répéter après lui.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bettym
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 12:02

Grands coups de talon dans les flancs de Mistral qui n'appréciait guère la torture obligée... Elle était en retard. Comment avait-elle pu penser qu'en une journée elle pourrait être à Clermont alors qu'elle se trouvait à Bourbon ? Faut dire qu'elle n'avait guère eu le choix, prévenue à la dernière minute de la réception, le temps de tout préparer et sitôt fini, elle avait pris son canasson et avait galopé toute la nuit mais cela n'avait pas suffit...

Elle pouvait entendre les cloches du rassemblement. Il fallait qu'elle redouble de vitesse. A son grand désespoir, elle martyrisait son beau camarguais mais la chose était importante. Son futur filleul devait se lamenter de ne pas l'avoir encore vue...

Elle l'imaginait en train de se ronger les sangs. Elle le revoyait en train de lui demander, une joie immense s'était emparée d'elle. Plus que quelques mètres... le coeur emballé comme l'allure de l'équidé. La voilà devant le parvis... elle se jeta à terre, lança les rênes sur la selle, s'épousseta comme elle le pouvait et monta les marches rapidement. Ce fut dans un vacarme qu'elle entra puis se rendant compte que la cérémonie avait commencé... Rouge de confusion, baissa la tête après s'être signée et s'approcha du choeur, d'un pas peu amène n'osant croiser le regard de Rick de peur d'être sermonnée, avant de se placer à la droite de Cruzzi...

Le Crédo terminé, elle lança un...


AMEN

avant de se tourner vers son futur filleul un sourire rassurant sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruzzi
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 12:48

Rick invita Cruzzi et sa douce a entré dans la chapelle, il lui emboita le pas aux côtés de sa compagne. Ils avancèrent jusqu'au premier rang et là Amandine posa une question intéressante au chapelain. Elle portait sur le rôle de leur marraines respectives et sur le leur en tant que filleuls. Il écouta attentivement la réponse de Rick et se dit qu'il était entre de bonne main avec la sienne de marraine vu que c'était la meilleure. Petit sourire à cette pensée. D'ailleurs elle n'était pas là encore... Il angoissait un peu de ne pas l'avoir prés de lui. Elle devait surement arriver à toute vitesse, il savait qu'elle avait un emploi du temps chargé et il savait aussi qu'elle ferait tout son possible pour arriver à l'heure.

Rick sembla ensuite vouloir commencer la cérémonie. Il prit donc place au premier rang prés d'Amandine.
Il récita donc pour commencer la prière du pardon en guise d'exemple. Cruzzi répéta après lui :

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur
Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Amen.


Il les invita ensuite a se recueillir ou bien à confesser un de leur péchés les plus récents. Il essaya de chercher un péché qu'il avait commis récemment mais il ne lui en venait pas... Faut dire que depuis leurs pastorales il essayait d'appliquer tout ce qu'il avait appris. Il se recueilli donc en silence demandant le pardon pour toutes les fautes qu'il avait pu commettre.

Rick attendit qu'ils finissent avant de reprendre le crédo, que Cruzzi répéta :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN

Cruzzi finit de répéter le crédo quand il entendit la porte s'ouvrir derrière lui. Des pas résonnants, un courant d'air à sa droite et un Amen haut et fort, il tourna la tête et vit Bettym à côté de lui la marraine qu'il avait souhaité avoir pour ses nombreuses qualités et qu'il considérait avant tout comme une amie. Elle afficha un sourire sur les lèvres qui le rassura. Il lui répondit par un grand sourire pour lui signifier sa reconnaissance et son plaisir de l'avoir auprès de lui en cette occasion si particulière pour lui. Il se tourna ensuite vers Rick attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amandine0287
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 13:10

Interrogeant Rick du regard suite à sa question…, elle fut ravie de savoir sa question avait une réponse, car elle même avait cherché sans pour autant trouvé une seule et unique réponse.

Elle écouta l’officiant très attentivement… elle se dit alors que connaissant Thea elle se gênerai pas pour le lui rappeler de rester dans le chemin de la vertu. Le sourire qui naissait des suites des paroles de Rick la détendait dans l’ambiance sérieuse qui l’imprégnait.

Vivre dans le péché… Elle avait sûrement omis l’existence de ses enfants d’une précédente… pfffff union même pas. Elle détourna un peu le regard un instant pensant à cet épisode sa vie qu’elle préfère effacer.

Elle opina du chef dans les dires du chapelain, elle est persuadée qu’elle parviendra à mener de jeunes croyants vers la foi et peut être le chemin du Baptême.

Non je n’ai pas d’autre question. Nous pouvons commencer.

A présent la cérémonie débutait réellement, rapide coup d’œil ers la porte pour voir si Thea ou bettym arrivait… les marraines allaient arriver en retard… faut dire que les deux femmes sont bien occupées.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères

que j'ai péché en pensée, en parole,
par action et par omission;
oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
les archanges et tous les Saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Créateur
Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
qu'il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle
dans le paradis solaire.
Amen.


Vous pouvez soit vous recueillir silencieusement, soit nous faire partager pour votre première cérémonie vos pêchés les plus récents.

Elle regarda rick puis cruzzi puis encore rick et fit un non de la tête… elle s’est promis de venir se confesser à lui, si il le voulait bien ou à un autre s’il le fallait mais pas maintenant et pas… devant tous…

Elle se recueillit solennellement quelques minutes pensant à ses pêchés s’en repentant sincèrement. Les yeux toujours clos elle récita le crédo avec tous.



Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,

Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN


Avant même d’avoir finit un grand fracas se fit entendre… l’arrivée de bettym ne fut pas discrete ^^ Saluant bettym d’un signe de tête et d’un sourire elle jeta un dernier coup d’œil vers la porte. Se demandant ou pouvait être thea vu pourtant juste avant de partir en taverne… Le conseil ne lui laisse guère de temps apparement. De plus l’occasion qui les réunissait ne la rendait impatiente et nerveuse qu’allait-elle faire si elle ne venait pas ?!!! sa formatrice, amie, collègue… Se concentrer sur le crédo.. elle n’allait pas tarder elle lui faisait confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alethea de Saint Yriex
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 12/04/2009
Localisation : La Tremouille ... maudit poitou ... fallait qu'elle tombe amoureuse là bas ...

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 13:21

Là elle avait eu besoin d’une chevauchée salutaire. Un samedi quelle pensait tranquille, décidée à boucler les affaires courantes pour venir plus vite et pas trop fatiguée au baptême de sa petite Mandine, s’était transformé en stupide prise de bec devant un conseil atone. Mais Baste !!! Cette maudite journée était derrière elle et elle profitait de cette chevauchée pour évacuer le reste. Cheveux lâchés, visage au vent pour mieux profiter d’une des premières journées vraiment douces, presque chaude, sans cape ni mantel.

Retour au domaine de Cournon. Rick avait accepté d’officier et il n’y avait pas de meilleur choix pour sa première filleule. Retour dans la chapelle où elle avait dit au revoir à sa propre marraine moins d’un mois plus tôt. La douleur était toujours là mais le lien aussi et Amandine allait le perpétrer.

Arrivée devant les grilles Alethea descend de cheval et passe le poste de garde. Elle donne Rixende à un palefrenier et marche jusqu’à la petite église. Un soupire s’échappe… elle est en retard évidemment avec tout ça… le soleil se couche plus tard et elle n’a pas vu le temps passer. Rick a commencé mais Bettym s’installe à peine.

Elle la suit discrètement et prend place à côté d’elle à la fin du credo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_ninon
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 18:00

Après une journée vraiment sereine, ils avaient pris le chemin de Cournon, elle tenait beaucoup à assister cette cérémonie, trois des personnes impliquées lui était chéres au cœur.

Jon avait accepté de l'accompagner et après une chevauchée tonifiante, ils étaient arrivés dans ce magnifique domaine.
S'étant glissés discrètement derrière les deux jeunes gens, un signe de tête accompagné d'un sourire aux quelques personnes présentes, elle s'installa et écouta sans bouger, réfrénant son habituel besoin de remuer, par respect pour ses amis.

Thea marraine d'Amandine... Elle était heureuse de ce choix, qui ne faisait que resserer les liens entre les personnes qu'elle aimait.
Ils avaient fières allures, le maire et son maréchal, elle senti son coeur se gonfler de fierté alors qu'ils récitaient le crédo.
Elle serra la main de son compagnon, un sourire ravi aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Voyageur(euse) qui pose ses bagages


Messages : 9
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 22:43

Arrivés devant la chapelle, tout le monde déjà rentré. Diable... Bettym venait de disparaître entre les portes de l'édifice. Arthur s'approcha, jetant un regard inquiet à la chapelle. Il n'aurait pas cru revenir ici, et il ne l'aurait jamais fait si cela n'avait pas été pour Amandine. Sa tribunette qui avait choisi sa voie, et son amour. Très bon choix, si tenté qu'il ait eu un avis à donner. Cruzzi prendrait soin d'elle, il n'en doutait pas, et il était heureux de laisser Moulins entre de bonnes mains, et m'dame le maire entre des mains aussi bonnes.

Il grimpa les quelques marches menant à l'entrée. Là, par contre, pas possible. Il lui avait dit. Il serait là, mais entrer à l'intérieur de la chapelle... Non. Iliana jetait déjà un ragrd curieux à l'intérieur, où la cérémonie avait débuté. Repérant Ninon assise un peu plus loin, Arthur s'agenouilla auprès de sa fille et murmura à son oreille:


Va t'asseoir à côté de Ninon, si tu veux, ma puce.

Sa fille le regarda, un grand sourire illumina son visage comme elle hochait la tête, et elle courut à toutes jambes.

Sans bruit! souffla-t-il.

Elle s'arrêta instantanément, juste sur le pas de la porte, et reprit son chemin d'une marche à la discrétion exagérée. Elle avança jusqu'au siège aux côtés de Ninon, dans sa jolie robe, cadeau de sa mère avant qu'elle ne parte, en fine dentelle bleue et blanche.

Arthur esquissa un sourire, puis alla s'adosser contre la pierre, à côté de l'entrée, regard porté sur le parc, oreille tendue vers la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof
Baron
avatar

Messages : 726
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Sam 9 Mai - 23:02

Nouvelle cérémonie à Cournon mais cette fois une bien plus heureuse : deux baptêmes, ceux de Cruzzi et Amandine. Il connaissait le premier depuis quelques temps déjà par la prévôté, grande famille, et la seconde depuis peu en revanche par le Comité des Festes du BA. Deux groupes avec qui il appréciait passer du temps, beaucoup de temps d'ailleurs.

Après avoir fini ses affaires à Clermont, qui l'avaient d'ailleurs conduites jusqu'au bureau du Porte Parole, où le duc, sans argument et connaissance du travail de maréchal avait bien dû reconnaitre qu'il avait tord, il se dirigea vers son domaine et plus précisemment la chapelle.

Les cloches sonnaient déjà. Diantre ! Fallait-il qu'il soit systématiquement en retard ?

Il se dépêcha et entra dans le lieu de culte et vint saluer tout le monde s'adressant particulièrement à Amandine et Cruzzi :


Bonjour à tous ! Amandine, Cruzzi, bienvenue chez moi. Il y a en ce moment tellement de va et vient que je ne sais plus si vous vous avez déjà eu l'occasion de venir à Cournon. En tout cas je suis ravi que vous ayez choisi la Chapelle Ste-Boulasse pour rejoindre la communauté d'Aristote.

Il alla s'assoir, bien décidé à embêter quelqu'un. Il était en pleine forme ce soir. Le duc avait voulu le prendre pour un con... il n'aurait pas dû choisir la prévôté comme sujet... il s'en était donné à coeur. Ca avait eu le don de le recinquer. S'il y a bien une chose qu'il détestait c'était qu'on dénigre la prévôté sans en connaître le fonctionnement.

La cérémonie commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moirainesedai
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 1
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 3:42

Une journée tranquille, un soleil bien présent, une brise rafraîchissante... Elle était partie gentiment de Moulins, peut être même trop gentiment.
Moiraine avançait tranquillement vers la chapelle quand elle entendit les cloches sonner. Elle grimaça. Toujours eu le don d'arriver en retard... Elle pressa le pas, calant confortablement Damien et Rose chacun dans un bras.
Le diacre avait commencé à réciter la prière du pardon quand elle entra discrètement et vint se poster près de Ninon, un sourire chaleureux à Arthur près de la porte au passage. C'était la première fois qu'elle assistait à une cérémonie du genre. Ecoutant d'une oreille curieuse les paroles prononcées ensuite par Cruzzi et Amandine, elle tourna les deux petits, qu'Amandine lui avait confiés, vers leurs parents.

Vous voyez?? C'est papa et maman...

Comme pour lui répondre, ils lui sourirent et Damien tendis ses bras en direction de ses parents en faisant un petit bruit. Chuuuut! Damien, non... Plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jongwel
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 1
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 4:48

Placé juste à côté de Ninon dans la chapelle, Jon observait : C'est la première fois qu'il entrait dans celle là et la première fois qu'il côtoyait des personnes de ce rang. Que des belle robes et des beaux habits, de jolies décorations...
Il reste admiratif pendant toute la cérémonie et heureux de sentir la main de Ninon dans la sienne. Quand Iliana se glisse près d'eux, il la regarde, lui fait un clin d'œil et un sourire. Puis se replonge dans l'étude des détails architecturaux de la bâtisse, une oreille distraite suit quand même les divers discours et prières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grid
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 2
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: u   Dim 10 Mai - 9:47

Messager emplumé à la recherche de sa destinataire. Malgré leur volume cérébrale plutôt minable, faut dire que ces bestioles s'en sortent vachement bien quand même. Qui croirait que quelques siècles plus tard, on remplacerait ces fidèles et efficaces volatiles par des humains... Quelle idée saugrenue alors que le sixième sens de ces piafs leur permet de trouver n'importe qui et n'importe où, n'est-ce pas ? Enfin bref, là n'est pas le plus important... S'il en est du moins.

Donc nous avons notre pigeon qui virevolte au dessus du domaine de Cournon, et son sixième sens lui précise clairement que la filleule de son maître se trouve dans l'coin. Bah oui, pas trop trop précis quand même, va falloir chercher un peu... Petit regard rotatif pour bien mémoriser l'endroit. Pfiou... Pis c'est que c'est pas vraiment p'tit comme domaine.


RRRRRRrrrrrouuuuuuuuuu*...

Un p'tit coup d'aile par-ci... Un autre par là... La recherche se poursuit dans les règles de l'art, un balayage longitudinal et minutieux du domaine. Bah oui, j'vous dit qu'ils sont vraiment pas idiots dans leur genre, comme bestioles. Mais bon, malgré cette stratégie plutôt intelligente, ses recherches sont malheureusement infructueuses, jusqu'à ce que...

(((BING)))(((BONG))) (((BING)))(((BONG))) (((BING)))(((BONG)))


Ah ! Ca c'est un signe de rassemblement chez les humains, et le pigeon le sait, c'est donc en toute logique qu'il entame une descente en piqué vers l'origine du son répété, la chapelle Sainte Boulasse. Sacré pigeon ! C'est qu'il a une grande envie de le délivrer son message, à moins qu'il n'ait juste terriblement faim... Allez savoir. Bref, tout le monde sait bien que les pigeon, ça fait rarement des descente en piqué, c'est pas trop prévu pour, dirons nous. Donc forcément, l'atterrissage va se retrouver plutôt hasardeux, pour ne pas dire catastrophique, parce là, sa vitesse atteint un point critique, à la limite du contrôlable. D'ailleurs faudrait p't-être penser à se redresser là non ? Le sol s'approche assez vite quand même... Employant toute son énergie à cette tâche difficile, le pigeon tire de toute ses maigres forces sur les muscles de ses ailes et de sa queue. Force maigres mais décuplées tout de même à l'idée de s'écrabouiller sur le sol... A ce moment, si les pigeons avaient une mâchoire digne de ce nom, pour sûr qu'elle serait crispée, à la limite du supportable.

Dernier effort qui lui aura permis de sauver sa petite vie de messager, et nous voilà donc avec une flèche emplumée rasant le sol à une vitesse relativement grande, fonçant droit aux portes de la chapelle. Autant dire que là, le pigeon est en pleine panique. En plus y'a un humain d'vant la porte qui lui complique encore plus la tâche. Il fait quoi là ?! Autant dire que s'il s'en sort, il ne manquera pas d'aller lui picorer l'crâne à c'lui-là...

D'un réflexe sorti d'on ne sait où, le piaf donne un léger coup d'aile à gauche, juste assez pour pouvoir pénétrer dans la chapelle en un seul morceau, non sans frôler la chevelure décoiffée du gêneur, évidemment. L'espace de l'édifice étant suffisant pour pouvoir gérer la suite, enfin il l'espère de tout son petit cœur, le volatile décide donc de largement déplier ses ailes. Trop optimiste... Il a été trop optimiste. Sa vitesse était trop élevée, car voilà maintenant qu'il part en tous sens, et même s'il ralentit bel et bien, ses muscles ne suffisent pas à maintenir son cap. C'est donc fatalement que le messager termine son freinage sur le sol, glissant non sans douleur sur le pavé avant d'enfin terminer sa course sur le pied de ce qui semble être sa destinataire...


Rrouuuu**...

Avec ce qui lui reste de force, le petit volatile souffrant tend sa patte vers l'humaine le surplombant, et ainsi le message qui y est accroché... C'est qu'il est déterminé, l'emplumé.

Citation :
Ma chère filleule,

Comme convenu, je n'ai pas oublier de t'écrire cette fois. J'espère quand même que ce message te parviendra dans les plus brefs délais... Mon nouveau pigeon, que j'ai acquis dernièrement, a l'air un peu surexcité, parfois. C'est peut-être comme ça pour tous les pigeons tourangeaux... Enfin bref.

Sache tout d'abord que je suis heureux d'apprendre que tout se passe bien pour toi, à Moulins. Évidemment, je vous présente toutes mes félicitations, à toi et à ton homme, pour la décision que vous avez su prendre, et qui je l'espère, vous rendra heureux. Aussi, je prie... Euh non... J'espère que ton baptême se passera pour le mieux et qu'il ne t'aura pas fallut trop de temps pour comprendre les subtilités des aristotéliciens... Faut dire qu'avec tout le travail que tu dois avoir en ce moment, ça ne doit pas être de la tarte.

En parlant de ton nouveau boulot, j'ai également appris d'Arthur que le début de ton mandant, mis à part certaines choses qu'il m'a confié, se passait le mieux du monde. A vrai dire, je n'en ai jamais réellement douté, même si certaines de tes actions envers moi peuvent me laisser supposer le contraire. En me faisant notamment douter de ton sérieux...

En tout cas, sache également que tout se passe bien pour nous aussi. Ce voyage est vraiment ravivant pour moi et me permet de tourner le dos aux sombres moment de notre départ. Et rassures toi, nous serons de retour bientôt.

Sur ce nous vous embrassons, toi et Cruzzi, et vous disons à bientôt.

Ton parrain adoré et sa belle brunette.

Il est vrai que le message n'est pas vraiment adapté à la situation, mais qui peut prévoir quand arriverons à destination leur pigeon en même temps...

*: sorte de grognement, en langue pigeon, dans le texte...
**: Probablement "j'ai réussi", mais j'suis pas expert linguistique moi hein...


HRP : Pour ceux qui trouveraient ce post complètement débiles, je leur présente toutes mes excuses... *sifflote*


Dernière édition par Grid le Dim 10 Mai - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 10:08

Rick venait juste de terminer le credo, lorsque la porte s'ouvrit en grand dans un vacarme. Le diacre fronça à nouveau les sourcils. Pourtant, cette fois-ci, il avait attendu la venue de Kory, puisqu'elle était sur le parvis avant l'arrivée des baptisés. Ce n'était d'ailleurs pas elle qui entrait ainsi. Et pourtant l'histoire se répétait inlassablement. La semaine précédente pour le baptême de son frère Kenrui, la porte s'était ouverte ainsi. Et si la dernière fois, c'était leur soeur qui faisait son entrée triomphante. Là, ce fut les deux marraines, à la suite l'une de l'autre. Puis ce fut au tour d'Althiof d'entrer. Il était assez étonnant que le baron trouve le temps pour assister à une cérémonie, quand il n'avait pas un rôle important à jouer durant la messe. Mais cela faisait plaisir à Rick. Il se demandait d'ailleurs comment cela faisait que Kory n'était pas en compagnie de son mari. Etonnant qu'elle soit restée sur le parvis. Il espérait qu'elle n'avait pas de soucis. Le baron saluait ses visiteurs

Bonjour à tous ! Amandine, Cruzzi, bienvenue chez moi. Il y a en ce moment tellement de va et vient que je ne sais plus si vous vous avez déjà eu l'occasion de venir à Cournon. En tout cas je suis ravi que vous ayez choisi la Chapelle Ste-Boulasse pour rejoindre la communauté d'Aristote.

Tout le monde était maintenant installé et Rick pouvait continuer la cérémonie.

Mes biens chers frères et mes biens chères soeurs, afin de commencer cette cérémonie, et pour continuer la réponse que j'ai faite un peu plus tôt à Amandine, sur le rôle des marraines, je vais vous lire la doctrine de l'amitié Aristotélicienne. Mais avant, je vous rappelle que le sacrement du baptême n'est que le premier pas d'une vie tournée vers le partage, la fraternité et la vie vertueuse, par le biais de la purification de l'âme.

Rick prit un parchemin et lut la doctrine

Citation :
"L'Amitié Aristotélicienne" au sens large, qui est une communauté de vie: Par le Baptême chaque baptisé serait introduit dans une union spirituelle en puissance qui serait donc un contact spirituel avec tous les autres baptisés.
Le baptême introduit le fidèle dans une union avec les autres baptisé et une communion avec les Saints.

Le Baptême, ou rite d'entrée dans l'Eglise Aristotélicienne, donne au nouveau croyant les prémisses de l'amitié Aristotélicienne parfaite. Cette amitié est encore en puissance et demande à être développée par un contact avec Dieu dans la prière et les sacrements, et aussi par le témoignage de douceur et de compassion avec les autres.

Le baptême introduit donc dans une famille divine et humaine. Divine car il met en relation avec Dieu. Humaine car il intègre dans la société humaine de l'Eglise Aristotélicienne.

Rick prit son livre des Vertus et l'ouvrit à la page qu'il avait noté pour le baptême.

Citation :
Ce fut la plus grande concentration de créatures qui ait jamais eu lieu.

Elles étaient plusieurs milliards à s’être réunies sur la même gigantesque plaine. Elles se côtoyaient sans la moindre animosité. Les loups attendaient auprès des moutons, les chiens auprès des chats, les aigles auprès des mulots et les lions auprès des gazelles. On y voyait même des végétaux. Ainsi, les chênes, sapins, peupliers, oliviers, pommiers, dattiers et autres arbres formaient la plus gigantesque forêt qui soit. Les fleurs, les légumes, les fruits, le blé et le maïs étaient aussi présents. La gigantesque plaine était un véritable sanctuaire pour toute la vie, car elles attendaient toutes patiemment que Dieu vienne à elles pour leur poser la question.

Alors gronda le tonnerre, les nuages s’écartèrent et une douce lumière se fit dans l’espace ainsi dégagé dans le ciel. Parmi les créatures, un grand silence se fit. De la lueur céleste, une voix grave, pénétrante, mais douce et sereine se fit entendre. Alors, la voix dit: “Ecoutez-Moi, vous que J’ai conçus, car Je suis votre Dieu. Sans Moi, vous n'existeriez pas, et à Moi, vous devez fidélité.”

Dieu ajouta : “Nombre d’entre vous se disent Mes préférés, mais jamais Je n’ai jusqu’alors donné de préférence à quelque créature que ce soit. Alors, le temps est venu que Je change cela. Le temps est venu que Je fasse un choix parmi Mes créatures. Le temps est venu que Je nomme une espèce parmi vous “Mes enfants”. Pour faire ce choix, Je vais vous poser une unique question.”

Dieu leur demanda donc : “Vous vivez grâce à Moi, car Je suis votre créateur. Vous vous nourrissez, vous vous reproduisez, vous élevez votre progéniture. Mais vous ne savez pas pourquoi vous vivez. Selon vous, quel sens ai-Je donné à la vie ?”.

Rick se tourna alors vers Cruzzi et Amandine.

Vous avez choisi de demander à entrer dans la famille aristotélicienne. Lors de la pastorale, vous avez pu voir les prémices de la religion, mais vous savez aussi que cela ne se tient pas qu'à cela. Le baptême est, comme je vous le disais, le début de la fraternité, de la vie vertueuse et de l'amitié. En tant qu'Enfant du Très-Haut, vous allez devoir porter ces enseignements autour de vous et continuer à porter le flambeau de la foi, parmi vos voisins. C'est un voyage difficile qui vous attend, une fois les portes du baptême passées. Cruzzi et Amandine, vous sentez-vous prêts à cela ? Voulez-vous toujours recevoir l'eau du baptême ?

Rick regarda les deux futurs baptisés droit dans les yeux. Un regard pénétrant qui se voulait lecteur de leur âme.

Si tel est le cas, répétez après moi

Je reconnais en Dieu, le moteur du monde, la pensée suprême et la cause efficiente et finale du monde. Je reconnais en l'Eglise Aristotélicienne, mon guide dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle, ainsi qu'à son Autorité, seule représentante de l'Être Divin. J'accepte tout cela de ma propre volonté pour le salut de mon âme en vue de la résurrection aux côtés du Divin, dans la contemplation éternelle de sa Beauté. Je souhaite que mon nom apparaisse comme baptisée et serviteur de Dieu Tout Puissant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amandine0287
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 11:42

Bon alors là ça se bousculait à la porte tout le monde était là pensait-elle les principaux les marraines, les amis chers, les propriétaires des lieux et les enfants à qui elle fait un rapide coucou de la main. Une fois tout ce petit monde installé un « piaf » entre dans la chapelle ce qui au passage lui fait remarquer Arthur qui reste à la porte norf , et s’écrase littéralement près de son pied. Hausse d’épaules et la mains attrapent le message accroché à l’animal. Lecture de la lettre rapidement pour ne pas mettre en retard la cérémonie, et sourire qui naît sur son visage. Une lettre de son parrain, qui la surpris agréablement lui qui n’écrit jamais ! un exploit presque. Ravie, parés sa lecture elle se concentre néanmoins sur Rick et la cérémonie.

Lecture de la doctrine sur l’amitié puis un extrait du livre des vertu étayent ses propos «[…] quel sens ai je donné à la vie ? » question qui les apostrophe les laissant sur leur fin .. a eux de trouver la réponse au cours de leur vie…

Rick se tourna alors vers les deux futurs baptisés les interrogeant d’un regard profond…
Désiraient-ils poursuivre et recevoir les eaux du baptême ? bien sûr que…

Oui ! sa pensée s’est exprimé spontanément et à haute voix.
Elle répéta donc après Rick, ce qui pourrait s’apparenter à un « serment », de façon sincère et le cœur qui battait plus vite.

Je reconnais en Dieu, le moteur du monde, la pensée suprême et la cause efficiente et finale du monde. Je reconnais en l'Eglise Aristotélicienne, mon guide dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle, ainsi qu'à son Autorité, seule représentante de l'Être Divin. J'accepte tout cela de ma propre volonté pour le salut de mon âme en vue de la résurrection aux côtés du Divin, dans la contemplation éternelle de sa Beauté. Je souhaite que mon nom apparaisse comme baptisée et serviteur de Dieu Tout Puissant.

Petit sourire soulagé presque en direction de Théa qui se trouvait à sa gauche; l’issue de la cérémonie arrivait à grand pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruzzi
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 12:10

Que d'entrée et de rebondissement dans la chapelle, un pigeon vint s'écraser au pied de sa chére et tendre. A sa lecture Amandine afficha un large sourire, il réfléchit rapidement à la personne qui aurait pu envoyer cette lettre... Bien sûr son parrain, il ne pouvait être là donc forcement...

Il vit en se tournant Moiraine avancé avec rose et Damien qui tendaient les bras vers Amandine, il sourit a cette image. Il vit aussi Iliana prendre place prés de Ninon et Jon surement donc il devait y avoir Arthur... devant la chapelle donc lui qui ne met jamais les pieds dans une chapelle ou tout autres édifices religieux. En effet il le vit adossé à côté de l'entrée, écoutant d'une oreille la cérémonie. Il se retourna ensuite vers Rick, qui commençait la cérémonie. Il se mit à lire la doctrine sur l'amitié aristotélicienne puis enchaina sur la partie du Baptême du livre des vertus. Il écoutait attentivement acquiesçant légèrement de la tête à la fin des lectures.

Il leur rappela ensuite que le voyage qu'ils allaient débuter ne faisait que commencer, qu'une longue route les attendait, qu'il allait devoir défendre leur foi mais aussi la répandre comme une lumière sur leur proche et leur voisins. Leur frères et sœurs de foi seraient là pour les aider ils allaient appartenir à leur famille, famille réunis par la croyance, la foi et l'amitié. Il ne réfléchit donc pas longtemps à la question posé par le chapelain :


Cruzzi et Amandine, vous sentez-vous prêts à cela ? Voulez-vous toujours recevoir l'eau du baptême ?


Oui!! Clair et puissant plein de conviction.

Après quoi Cruzzi répéta avec Amandine à la suite de Rick ses paroles :

Je reconnais en Dieu, le moteur du monde, la pensée suprême et la cause efficiente et finale du monde. Je reconnais en l'Eglise Aristotélicienne, mon guide dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle, ainsi qu'à son Autorité, seule représentante de l'Être Divin. J'accepte tout cela de ma propre volonté pour le salut de mon âme en vue de la résurrection aux côtés du Divin, dans la contemplation éternelle de sa Beauté. Je souhaite que mon nom apparaisse comme baptisée et serviteur de Dieu Tout Puissant.

Un sourire s'affiche sur son visage un des nombreux qui avaient et allaient remplir cette journée mémorable pour lui et son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Dim 10 Mai - 21:17

Rick sourit en entendant les deux baptisés prononcer le oui, d'une voix claire et assurée. Ils ont vraiment envie de recevoir l'eau du baptême et leur réponse ne peut qu'enchanter le diacre. Tour à tour, ils répétent l'engagement aristotélicien, dans un silence alentour quasi-religieux. Il est temps pour le jeune homme de se tourner vers les marraines.

Alethea, Bettym, vous avez choisi aujourd'hui d'accompagner Amandine et Cruzzi, dans leur vie aristotélicienne. Êtes-vous consciente de cet engagement, qui est loin d'être anodin mais surtout qui est long et fastidieux. Il vous faudra sans cesse les ramener sur la voie vertueuse, si jamais l'envie leur prend de dévier. Votre rôle est donc un rôle de conseil et de soutien, mais aussi et surtout d'exemple. N'oubliez pas que vous devrez vous aussi avoir une vie vertueuse, pour qu'ils aient l'envie de vous imiter. Vous en sentez vous capable ? Si tel est le cas, expliquez devant l'assemblée des fidèles la raison qui vous a poussé à dire à vos futurs filleuls, oui, je veux t'accompagner. Pourquoi avoir choisi d'être leur marraine ?

Rick sourit de manière chaleureuse, aux deux femmes afin que celles-ci n'aient pas peur de se confier à l'assemblée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alethea de Saint Yriex
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 12/04/2009
Localisation : La Tremouille ... maudit poitou ... fallait qu'elle tombe amoureuse là bas ...

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Lun 11 Mai - 5:52

Tout le reste était oublié…. Le sourire d’Amandine avait tout effacé. L’odeur fleurie qui commençait à prendre sa place dans la douceur de cette fin de journée printanière, la cérémonie avaient un peu apaisé la brune. Ecouter Rick lui avait fait du bien. Dans cette petite chapelle, entourée de personnes dont elle savait la gentillesse et la bienveillance, l’évocation de l’amitié aristotélicienne prenait tout son sens. Ils étaient ses proches et elle les aimait. Ca ne pouvait pas se passer mieux.

Elle adresse un petit sourire complice à l’autre marraine, Bettym, à peine moins en retard qu’elle et écoute sa filleule et Cruzzi prononcer le serment aristotélicien. Le diacre se tourne alors vers les marraines leur demandant de venir expliquer leur propre engagement dans ce lien qu’elles ont accepté de créer. Pour Théa, maintenant, il va falloir formuler ce qui avait jusque là été simplement une évidence. Son lien avec Apolonie était fort et encré dans l’aristotélicisme. Apo comme Théa, bien que peu expansives sur le sujet, avaient tenu à cela. Et lorsque Amandine le lui avait demandé, Alethea n’avait pas pris ça à la légère.

Dernière arrivée, elle se trouve en bout de banc et donc se lève en premier. Ce sera la seconde fois qu’elle parle dans cette chapelle mais cette fois l’assemblée est plus restreinte et, surtout, ce sont ses amis.


Je ne doute pas que la jeune Amandine ait toute sa place dans notre communauté. Elle se consacre déjà tellement aux autres. Elle est la force vive de son village depuis longtemps et pas seulement comme tribun. Elle se donne à tout ce qu’elle fait avec une générosité sans borne, continuant à aider au greffe alors que ses nouvelles fonctions de maire l’accaparent. C’est peu de dire que je suis fière d’elle. Non ! Je suis admirative. Mandine est intelligente et fait tout avec cœur. C’est une jeune femme exceptionnelle. Je ne suis pas parfaite mais j’espère être un soutien pour elle et elle sait, j’espère, qu’elle me trouvera toujours pour cela.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bettym
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Lun 11 Mai - 19:31

Elle écouta les voeux de son futur filleul, fière de lui et de ce qu'il prononçait. Promettre ainsi autant de fidélité avec la certitude qu'il affichait la rendait rêveuse, elle qui ne cessait de se poser des questions depuis qu'elle suivait ses cours au séminaire. Comme elle aimerait être aussi forte que lui à ce moment précis...

Perdue dans ses pensées, essayant de se rappeler la joie qu'elle avait eue de faire partie de la grande famille qu'était l'Eglise Aristotélicienne, elle sursauta à l'appel du diacre, écouta attentivement ce qu'il demandait aux marraines et remercia intérieurement Alethea d'avoir pris la parole la première.


Avant toute chose, je n'ai pas choisi d'être sa marraine, j'ai accepté l'honneur que m'a fait Cruzzi de m'avoir choisie malgré la réputation que j'ai. posa un regard sur son futur filleul, un sourire aux lèvres. J'ai pris pleine conscience de la tâche lourde qu'impose cet accompagnement et c'est avec toute la hargne qui m'habite que je le guiderai du mieux que je peux sur le droit chemin. Je ne sais si je serais le meilleur exemple pour lui mais... se tournant face à Cruzzi... tu pourras compter sur moi en toute occasion, que ce soit pour de bonnes ou mauvaises raisons, pour tes joies comme tes peines, tes doutes et tes certitudes.

Le coeur battant, la peur s'empara d'elle. Ce n'était certes pas la première fois qu'elle était marraine mais le fait de savoir que bientôt elle partirait, elle ne serait plus aussi présente pour lui qu'elle n'aurait pu l'être jusqu'à aujourd'hui. Les doutes, encore et toujours, faisaient leur chemin en elle. Serait-elle à la hauteur ? Avait-il fait le bon choix ? Pourra-t-il être fier d'avoir une marraine aussi caractérielle et colérique ? Mais le regard qu'ils échangeaient effaça comme par magie toutes ses appréhensions et d'une voix haute et claire, elle regarda Rick, et déclama...

Oui je m'en sens capable et j'espère être digne de la confiance qu'il aura placée en moi pour l'accompagner tout au long de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Mar 12 Mai - 9:58

Rick sourit aux deux marraines. Tout comme leur futur filleul, elles étaient décidées et c'est d'une voix claire et posée qu'elles redirent leur engagement à les soutenir. Il était donc temps de continuer la cérémonie. Le diacre se dirigea vers le petit pupitre sur lequel se trouvait le Livre des Vertus. Là, il l'ouvrit à la page concernée et lut un extrait sur la découverte du Paradis.

Citation :
Les sept anges se tenaient face à moi. Ils arboraient un grand sourire plein de gentillesse que venait souligner leur regard plein de tendresse. Pour la première fois depuis que j’avais laissé mon chien seul dans le champ, je me détendis et m’emplis de la sérénité qu’ils dégageaient. Ils m’aidèrent à me lever et Michel, le plus robuste, me fit monter sur son dos. Je rougis à l’idée de chevaucher un Archange comme un cheval. Mais ils rirent tous, voyant la gêne s’afficher sur mon visage. Ces rires n’étaient pas moqueurs, mais pleins d’amitié.

Alors, sept grandes paires d’ailes magnifiques s’étendirent. Ils s’approchèrent du bord et se laissèrent tomber. Je hurlai de terreur, mais mon cri s’étouffa lorsque les Archanges redressèrent leur vol et s’envolèrent vers la soleil. Je pus voir sous moi l’ensemble de la lune et me promis intérieurement, si l’occasion m’en était donnée, de toujours vivre dans la vertu, suivant les préceptes d’Aristote et de Christos, afin de ne jamais plus retourner dans un endroit aussi sordide. Galadrielle me lança un sourire complice et me dit: “C’est bien. Tu as pris une judicieuse décision. Puissent les autres vivants faire la même.”

Je me demandai comment elle avait pu connaître aussi bien le fond de mes pensées. Mais mon esprit fut bien vite plutôt intéressé par le spectacle qui s’offrait à moi. Nous venions de quitter la lune et nous volions dans l’espace qui la sépare du soleil. Les étoiles s’offraient à mon regard comme autant de spectacles magiques. Je pouvais même discerner de nombreux autres astres dont je ne connaissais pas l’existence, ne pouvant être vus depuis le monde. Mais l’essentiel de ma vision était occupé par ce soleil immense, brûlant, que je n’avais jamais vu d’aussi près. Je me sentais comme une mouche face à une vache: minuscule.

Nous nous approchâmes si près de l’astre divin que des flammes de plusieurs lieues de long nous frôlèrent. Je me demandai si je n’allais pas partager avec les sept Archanges une bien funeste fin. Mais Michel, sur lequel j’étais toujours juché, me dit: “N’aie crainte et regarde.”. Je vis alors les flammes qui couvraient le soleil s’ouvrir, pour laisser place à un magnifique spectacle. Sous cette couche brûlante se trouvait ce dont j’avais entendu parler depuis ma plus tendre enfance, sans jamais savoir ce en quoi cela consistait : le Paradis!

Nous atterrîmes dans un lieu magique. Tout était baigné d’une douce lumière. Où que je regardais, je ne trouvais pas la moindre obscurité. A perte de vue, il n’y avait ni habitation, ni la moindre construction. Ceux qui avaient faim se servaient sur les arbres fruitiers. Ceux qui appréciaient les plaisirs de la détente s’allongeaient dans l’herbe. Des enfants jouaient innocemment, riant et courant à travers les hautes herbes. Les sept Archanges me prévinrent qu’ils devaient me laisser, leur mission étant terminée. Je les remerciai grandement et leur dis au revoir.

Je décidai de visiter ces lieux enchanteurs. Tous ceux que je rencontrais me souhaitèrent la bienvenue en me souriant. Je leur rendais leur sourire et les remerciais. Tout respirait le bonheur, la bonté et la joie. Alors que je m’approchai d’une petite fontaine où l’eau semblait si claire que je ne résistais pas à l’envie de m’y désaltérer, je vis deux hommes discuter. Ils me remarquèrent et me firent signe de venir. J’eus alors en face de moi rien de moins qu’Aristote et Christos. Ils m’accueillirent avec la plus grande gentillesse. Ils me demandèrent si les lieux me plaisaient et si j’avais fait un bon voyage. J’étais si ému que je ne savais pas quoi répondre. Je bafouillai quelque vague parole, alors que j’essayai encore de réaliser qui se trouvait devant moi. C’est alors que j’entendis une voix.

Rick leva alors les yeux et regarda Amandine et Cruzzi.

Nous avons vu durant la Pastorale que l'objectif de tout bon aristotélicien est d'atteindre le soleil. Ce passage-là est justement la découverte du paradis, par un homme qui a vraisemblablement vécu dans la Vertu. Si j'ai choisi ce passage, c'est pour que vous n'oubliez jamais, vous les futurs baptisés et vous les marraines, que c'est au moment de votre mort, que vos actes seront pesés. Plus votre vie sera vertueuse et plus vous pourrez rejoindre le Soleil.

Rick leur fit signe de s'approcher jusqu'au baptistère.

Cruzzi et Amandine avant de recevoir l'eau du baptême, veuillez nous expliquer ce que cela va changer dans votre vie, cette cérémonie.

Le diacre avait comprit qu'ils vivaient déjà ensemble et il voulait savoir la raison qui les poussait à légaliser leur amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruzzi
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   Mar 12 Mai - 12:24

Bettym prit la parole après Alethea, il l'écouta en la regardant :

J'ai pris pleine conscience de la tâche lourde qu'impose cet accompagnement et c'est avec toute la hargne qui m'habite que je le guiderai du mieux que je peux sur le droit chemin. Je ne sais si je serais le meilleur exemple pour lui mais...
le regardant... tu pourras compter sur moi en toute occasion, que ce soit pour de bonnes
ou mauvaises raisons, pour tes joies comme tes peines, tes doutes et tes certitudes.

Il sentit l'émotion dans la voix de Bettym, ce qui le toucha profondément elle allait occupé une place importante dans sa vie dorénavant, elle serait sa marraine jusqu'à sa mort, son appui son secours sa confidente dans les meilleurs moments comme dans les moins bon. Il ne pouvait voir qu'elle dans ce rôle. Il l'a toujours considéré comme quelqu'un de fort, de bon et juste... une personne qui l'admirait et surtout qu'il appréciait.
Petit pincement au cœur toutefois, en repensant à son départ prochain, mais où qu'elle soit elle serait là pour lui, le regard qu'ils échangèrent en témoigna.

Oui je m'en sens capable et j'espère être digne de la confiance qu'il aura placée en moi pour l'accompagner tout au long de sa vie.

Il lui fit un grand sourire en réponse à l'engagement qu'elle venait de prendre.

Rick reprit ensuite la parole pour citer un passage du livre des vertus, racontant le voyage d'un homme vers le paradis. Il écouta attentivement cette histoire. Le diacre se tourna ensuite vers eux :

Cruzzi et Amandine avant de recevoir l'eau du baptême, veuillez nous expliquer ce que cela va changer dans votre vie, cette cérémonie.

Cruzzi n'eut pas à réfléchir longtemps et prit la parole le premier, galanterie oblige... :

Pour ma part Rick, le fait de me faire baptiser aujourd'hui sera le symbole de ma croyance en Dieu et en ses prophètes, de la foi indéfectible que j'ai pu acquérir depuis le jour de ma naissance. Il sera le symbole aussi du lavement de mes péchés, et d'un nouveau départ vers une vie plus vertueuse. Il me permettra aussi de vivre mon amour de façon vertueuse avec celle dont mon coeur est épris.
Petit regard vers Amandine accompagné d'un sourire. Par mes actions, mon comportement et mes paroles j'espères pouvoir répandre autour de moi la lumière et la foi que j'ai pu acquérir et pouvoir profiter de la communauté de fidèle ainsi que de l'amitié aristotélicienne.

Cruzzi se tourna ensuite vers Amandine, c'était à elle de parler et de dire en quoi cela allait changer sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême d'Amandine et de Cruzzi - 9 mai 1457
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700
» Baptême de Viviemoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: La chapelle Sainte Boulasse-
Sauter vers: