AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:32

La nuit était sombre. Une de ses nuits noires où l'honnête villageois a peur de sortir, une de ses nuits sans lune où il fait froid dans le dos. Dans ce village où les ruelles étaient mal éclairées, on entendait que le martelement des bottes des miliciens et des maréchaux. Un tout petit groupe pour un jour normal qui patrouillait dans les rues en riant et en se racontant des histoires plus ou moins drôles. Et soudain dans le silence nocturne, un cri déchirant vient rompre le sommeil des villageois....

Au s'courssssssss ! A l'aide ! Au meurtre !

La nuit ne fut alors plus calme mais prise d'une soudaine frénésie. Les bottes des gardiens de la nuit ne martelèrent plus le sol d'un pas gai, mais on les entendit tous se précipiter en direction de la demeure où les cris avaient été entendus. Et là, dans une mare de sang, gisait un homme d'un certain âge. Et à ses côtés, son épouse, sa maîtresse ou une quelconque femme qu'il voyait. L'un des miliciens demanda à cette dame si peu vêtue, ce qu'il s'était passé. Elle leur raconta ceci

Ben hier soir, j'étiez pas bien. Une douleur feminine, donc j'avions été au lit, mais l'François, il voulait pas venir me rejoindre. Il avait un truc urgent à faire paraît-il. Je me suis donc pieuter mais bon dans la nuit, j'ai eu froid, car l'homme il était pas à mes côtés. Il devait bien être trois heures du matin. J'me suis assise sur le lit pour écouter si j'entendais l'François, mais pas un bruit. Pas même le chat qui miaule c'est pour dire... J'suis donc discendue en bas, et là j'l'avions vu.... étendu... dans le sang....

La femme d'un certain âge, à la chevelure aussi sombre que la nuit, mit ses mains dans un grand mouchoir à carreaux et se mit à pleurer ou à faire semblant. Les miliciens étaient bien embêtés car ils n'étaient là que pour la nuit et c'était pas vraiment de leur ressort. Ils se regardèrent d'un air interrogateur pour savoir ce qu'ils fallaient faire. Et alors que personne ne souhaitait rééllement briser le silence, le vent ouvrit la porte en grand. La femme ne put retenir un cri d'horreur et en lâcha presque son mouchoir. Un des miliciens remarqua que son visage n'était pas vraiment triste. Etrange tout de même. Sur le pas de la porte, une personne se tenait. Il s'agissait du maréchal en fonction ce soir-là. Les miliciens furent alors soulagés et tous en même temps, ils essayèrent d'expliquer ce qui venait de se passer. Dans cette cacophonie, le pauvre maréchal ne put rien entendre. Une poule n'aurait pas pu reconnaître le cri de son poussin dans un tel bruit.

STOOOOOOPPP ! On se calme et on m'explique clairement ce qu'il vient de se passer ! Toi, au rapport !

Le maréchal s'assit et écouta les événements racontés par le milicien. La femme en profita pour donner un verre à boire au chef de garde et soudain un autre cri de sa part....

Ahhhhhhhhhhhhh !

Regard de la part des personnes présentes pourquoi la femme crie. Elle semblait blanche comme un linge sorti du lavoir, ce qui contrastait énormément avec sa chevelure. Et cette fois-ci, son émotion ne semblait pas feinte. Elle montra du doigt le corps et stupéfaction, l'homme avait bougé. Il se tenait assis dans la mare de sang et se demandait ce qui se passait autour. L'air hagard, il se tenait la tête pour tenter d'enrayer le sang qui s'écoulait de la plaie. Un médecin fut réquisitionné et on tenta de questionner la victime sur son attaque. Ce ne fut pas possible en raison de la potion que le médicastre venait de lui administrer. Il fut donc décidé de reporter au lendemain l'interrogatoire pour résoudre le mystère.

Mais alors que dans le village, la nouvelle nocturne se propageait de maisons en rues, de ruelles en tavernes, de bouche en oreille et de chuchotis en cris, une terrible annonce fit son apparition. Le maréchal qui avait été de garde la nuit précédente était pris de terribles maux de ventre. Il n'en fallut pas plus aux villageois pour prendre peur. La femme avait tenté de tuer son homme et avait empoisonné le maréchal afin de pouvoir s'enfuir. Les villageois commencèrent à crier au scandale. Ils voulaient qu'on leur ramène la tête de la femme sur un pique.


Qu'on brûle la sorcière ! Qu'on la pende ! Qu'on la tue !

Des hurlements de plus en plus tenaces qui se dirigeaient maintenant vers la mairie. Qu'allait donc pouvoir faire le bourgmestre du village ! Il avait autorisé le second maréchal à s'absenter pour la semaine, puisqu'il n'était pas de garde et que rien ne semblait présager le drame... Il décida donc de réunir son conseil municipal pour décider de ce qu'il fallait faire. Et la décision fut rapide. Puisqu'il n'y avait aucun maréchal de disponible, il fallait faire appel aux villageois. Peut-être que parmi eux, quelqu'un serait prêt à dénouer les fils de cette enquête. D'autant plus, que le village n'était pas au bord des surprises. Une affiche fut donc collée partout dans le village...




Un terrible accident a eu lieu cette nuit. Nous recherchons des villageois prêts à enquêter pour résoudre ce grand mystère. Vous avez l'âme d'un Sherlock ? Vous êtes toujours accompagné d'un docteur prénommé Watson ? Non ? Ce n'est pas le cas ? Vous êtes tout de même conviés à proposer vos services à la mairie pour trouver le coupable...


Le conseil municipal se demandait dès lors combien de villageois auraient le cran de venir faire fonctionner leurs méninges.


Dernière édition par aiguemarine le Dim 7 Juin - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:33

Cham


Ce soir là , Cham devait travailler plus que d' accoutumée dans on échoppe de tisserand . Il y avait beaucoup de confection de robe pour des mariages à préparer , c'était la saison avec les beaux jours venant et les arbre bourgeonnant , que les coeurs se lièrent .
Cette nuit la était particulièrement sombre , la lune était à son minima .cham n'aimait pas trop , rentrer chez elle a des heures si tardive par ces ruelles ou il y faisait bien noir .
Mais la , elle n'avait pas trop le choix et se concentrait a son travail pour ne pas laisser l'angoisse de sa traversée nocturne du village ne vienne la prendre.
Cham avait terminée son ouvrage , elle exposa et commença a l' examinée quand un cri et un brouhaha se fit entendre dans la rue. Elle sursaute , le coeur battant elle tend l'oreille , n'osant plus bouger , elle resta la ....... à entendre....
Cham décida de sortir voire ce qu'il pouvait bien se passer a l'extérieur , passant discrètement la tête à la porte entre ouverte , elle vit un petit groupe de gens discuter entre eux devant une maison aux fenêtres éclairées.
Même si cela inquietait , Cham était bien trop épuisée pour , ne voulant pas repartir après cette frayeure , elle resta a son échoppe , s'allonga sur un lit d'apoint et s'endormit .
La nuit avait laissé place à un soleil bien matinal .
Réveillée par un bruit de voix assourdissante , Cham se lève se rappelant ce qui c'était passer la veille , elle sort alors dans la ruelle , s'approchant d'un groupe afin de comprendre ce qu'il se passait .Mais les villageois paniqué parlaient tous en même temps et Cham ne pu entendre que quelques mots s'échapper de ce meli melo de paroles criardes
.


UN MEURTRE !!
BAIGNE DANS SON SANG !!
C'EST ELLE !!
EPOISONNEMENT !!


Cham semblait surprise et perplexe a ce qu'elle entendait .

Qu on brûle la sorcière !Qu'on la pende !!Qu'on la tue !

Cham ne comprenais pas tout mais cela l'intriguais de plus en plus .elle su que le conseil municipal c'était réuni pour savoir ce qu'il devait faire . Les villageois étaient tous dehors dans cette ruelle assombrie par l'ombre des maisons aux façade grisonnantes,et cela donner à cette ambiance d'intrigue et de peur qu'était déjà la ruelle,une sensation de d'inquiétude grandissante et d'angoisse.
C'est alors qu'un conseiller sort et place une affiche sur le mur de la mairie .Celle ci invite les villageois vaillant et courageux a aider a dénouer l'enquête sous inscription en mairie.
Cham un peut sensible et peureuse , avait décidée de ne pas rester la, Car tres curieuse , elle voulait en savoir plus .
Cham entra dans la mairie accompagnée de quelques autres courageux et dit :

- » je suis Cham de ce village et je viens pour vous aider a essayer de dénouer ce mystere! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:33

Tridant


Tridant qui revenais comme d'abitude de la traite de ses vaches, apres avoir passer par son champ ou il avais travaillé pour voir si tout etais en ordre et si les renards ne trainé pas pour sacager son travaille, se mis en route pour rentrer chez lui.

Il passa par la place de Montpensier quand tout a coups il voyais la par-ci par-la des affiche, a se qu'il compris il y avais eu un meutre dans le village et la mairie chercher des volontaires pour trouvé le trouble faite des nuits.

Pourquoi pas il s'imagina en detective ou en heros mais bon après ses rêverie il revient a la vérité alors apres avoir conflé ses poumons et c'etre armé de courage tridant se dirigea dans la mairie ou la il apercu son ami cham et il vit qu'elle etais ici pour la meme raison qui lui


"Bonjour, je vien pour le message a se que j'ai vu vous cherchez des personne pour rechercher se trouble faite ben voyez je suis votre homme"

Apres il sourit a cham et lui fit la bise puis attendit la suite des évènement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:34

Rick


Rick était assez étonné de ne voir que si peu de personnes intéressées par son jeu. Pourtant, il s'était montré patient et avait attendu quatre jours pour les inscriptions. Se pourrait-il que les villageois désertent la halle de Montpensier et ne soient plus intéressés par les animations.

Le jeune homme décida néanmoins à afficher le plateau de jeu. Peut-être que les habitants du village n'avaient pas compris que le mystère qui planait sur la ville, était une animation organisée par le conseiller culturel de la ville.



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:35

Une drôle d'histoire.
Un meurtre dans le village...
Et bien sûr, cela arrivait toujours quand les effectifs de la Maréchaussée étaient au plus bas.
Après concertation avec son Conseil Municipal, il avait été décidé de demander l'aide aux villageois.

Aiguemarine quitta donc son bureau, voir si quelques personnes s'étaient portées volontaires.
Arrivant sur la grande place, elle aperçut Cham et Tridant.

Elle se dirigea vers eux...


Bonjour à vous 2, et merci de nous aider à résoudre ce mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:35

Calypso


Ayant eu vent de l'affaire, Calypso se dirigea d'un pas décidé en direction de la mairie. Elle prit le temps de lire l'une des affiches qui étaient placardées un peu partout dans la ville puis, voyant Cham et Tridant sur la place en compagnie de la Mairesse, Caly avança jusqu'à eux...

Bien le bonjour, je viens me joindre à vous pour tenter d'élucider cette affaire... On ne sera pas trop de trois. Espérons que d'autres personnes se joignent à nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   Dim 7 Juin - 11:36

Orube777


Orube revenait de son champ ; puis elle entendit des cris venant d'une foule pres de la mairie!
Elle s'y dirigea et vit un mot laissé pour élucider "une affaire".
Elle s'informa sur ce qu'il venait de se passer.
Elle était vraiment effrayée par les cris provenant de la foule mais alla quand même se proposer pour faire l'enquête.
A son arrivée,elle fut rassurée de voir des habitants qu'elle connaissait.
Elle les salua et dit.


Bonjour!
Je suis venue me proposer pour tenter d'elucider cette affaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mystère à Montpensier (2 Juin 1457)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 juin 2010 Catch and Slash vs Darkside Cowboys
» Charte de Création de la CANF - 15 Décembre 1457
» Sterenn - 26.II.1457 - R - TOP (Impôts impayés)
» Nef 26-27 Juin à Villeneuve d'Ascq
» Stardust: le mystère de l'étoile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Montpensier.-
Sauter vers: