AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Mar 17 Juin - 22:48

Korydwen profita d'un moment de calme, enfin en ce moment c'était souvent calme en Bretagne, enfin là où ils se trouvaient, dans une autre ville, beaucoup de leurs amis étaient tombés... Korydwen décida d'envoyer quelques nouvelles à Mathilde.

Citation :
Chère Mathilde,

jamais je ne vous remercierai assez de votre aide, en surveillant nos enfants à Montbrison vous nous êtes d'une grande aide. J'espère qu'ils ne vous font pas trop tourner en bourrique et qu'ils ont cessés leurs demandes concernant un petit frère ou une petite soeur.

Les nouvelles du front ne sont pas terribles, nous avons perdu beaucoup de nos amis, le plus dur reste la perte d'Oya, une grande amie, si jamais des nouvelles de mon filleul Pierre de Roanne vous parvenaient à Montbrisson ou ici même, transmettez les moi s'il vous plait.

Althiof et moi-même nous portons bien pour le moment, embrassez nos enfants pour nous, dites leur que nous faisons de notre mieux pour rentrer au plus vite.

J'espère que le dispensaire ne vous prend pas trop de temps et que vous arrivez à être sur tous les fronts, merci beaucoup.

Portez vous bien,
Korydwen.

Elle envoya ensuite une missive à sa tante Ermeline, elle voulait prendre de ses nouvelles, elle espérait qu'elle était au mieux de sa forme et voulait s'assurer que tout allait bien.

Citation :
Ermeline, ma chère tante,

j'espère que tu vas bien, que ton séjour à Cournon se déroule pour le mieux. Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à demander ce que tu veux aux serviteurs, fais comme chez toi. Je ne sais pas si tu as des nouvelles de ma soeur Milosa...

Pour ma part je n'en ai pas, j'espère qu'elle va bien. Je me demande comment va la vie à Montbrisson parfois.

Sache que pour notre part, nous sommes en vie, pas de blessure physique, mais les blessures morales sont bien là.

Je t'embrasse,
Korydwen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Mathilde
Nourrice
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 01/05/2008
Localisation : Domaine de Cournon d'Auvergne

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Mer 18 Juin - 7:43

Mathilde faisait son tour journalier vers le pigeonnier, elle y passait souvent, il y avait pas mal de missives qui arrivaient ces derniers jours, des missives plus ou moins joyeuses. Un pigeon était de retour aujourd'hui, il semblait épuisé, il devait venir de Bretagne.

Mathilde détacha les deux missives du pigeon, une lui était adressé, elle venait de la Baronne. Des nouvelles enfin, après toutes ces tristes nouvelles. Quel soulagement pour Mathilde, les parents de ces deux petits anges étaient en vie.

La seconde missive était pour Dame Ermeline, la tante de la Baronne, elle devait se trouver dans ses appartements Mathilde décida de lui porter cette missive... Elle laissa le pigeon reprendre quelques forces, il repartira certainement d'ici quelques jours en direction de la Bretagne...

_________________
Employée du Domaine.
Nounou d'Eléa, Matthis et Timothée.
Dame de compagnie de la Baronne de Cournon d'Auvergne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermeline
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Jeu 19 Juin - 6:50

Ermeline arriva sa missive à la main, elle était à la recherche d'un pigeon, le chemin séparant le pigeonnier du château n'était pas très grand, mais il l'était suffisamment pour fatiguer Ermeline. Elle siffla un pigeon et accrocha à sa patte la fameuse missive.

Citation :
Ma chère nièce,

Mon séjour à Cournon se déroule dans la tranquillité la plus absolue, tes enfants sont adorables, ils font certes beaucoup de bruit, mais comment les blamer, c'est normal à leur âge.

Ils me parlent sans cesse de leur Papa et de leur Maman partis à la guerre. Ils sont assez bien au courant de la chose, je ne sais pas d'où ils tiennent toutes ces informations... Ils doivent avoir leurs sources.

Concernant ta soeur, non je n'ai pas de nouvelle, elle est certainement retournée au couvent, il me semble qu'elle en avait parlé au mariage de Rick.

La vie à Montbrisson, mise à part la candidature de Laurentdumoulin au poste de maire, je ne sais pas vraiment ce qu'il se passe...

Prenez soin de vous,

je vous embrasse,
Ermeline.

Ermeline laissa le pigeon s'envoler avant de retourner dans ses appartements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde
Nourrice
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 01/05/2008
Localisation : Domaine de Cournon d'Auvergne

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Dim 22 Juin - 22:18

Mathilde était de retour, elle avait porté la missive à Ermeline, qui avait certainement déjà répondu. Mathilde venait de terminer sa missive à la Baronne, elle lui donnait quelques nouvelles de ses enfants.

Citation :
Dame Korydwen,

Quelle joie d'apprendre que votre mari et vous-même êtes en forme, même si les blessures morales que vous me rapporter restent importantes.

Je n'ai à ce jour pas eu de nouvelles de votre fillots Pierre, peut-être que messire Pendragon vous sera d'une plus grande aide que moi. Je suis sincèrement désolée.

Le dispensaire, j'y ai laissé un mot pour leur dire que je me trouvais à Cournon, mais visiblement personne n'a besoin de soin, donc de ce côté là, je suis plutôt tranquille.

Vos enfants se portent très bien, ils vous réclament par moment, ne comprennent pas tout, cette guerre commence à durée...

Qu'aristote veille sur vous,
Mathilde.

La mouette s'envola vers la Bretagne... Mathilde retourna au château.

_________________
Employée du Domaine.
Nounou d'Eléa, Matthis et Timothée.
Dame de compagnie de la Baronne de Cournon d'Auvergne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Childebert
Intendant
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Baronnie de Cournon d'Auvergne

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Mer 25 Juin - 0:35

Missive de Rick :

Rick a écrit:
Ma chère ch'tite soeur,

Merci pour cette jolie chanson, qui m'a rappelé nos retrouvailles. Elle était vraiment très jolie et pleine d'émotions. Tia et moi sommes heureux d'apprendre que vous allez bien tous les deux. Nous apprenons chaque jour, parfois avec beaucoup de retard, le nom des personnes qui tombent pour le Royaume et leur Roy. Nous tremblons chaque jour un peu plus pour vous et nous espérons que le prochain nom qu'on citera ne sera pas les vôtres.

Je suis heureux d'apprendre qu'une trève a été signée. Même si elle n'est que de quelques jours, il faut toujours savoir prendre ce que l'on te donne. Les rares minutes passées sans rien faire te permettront ainsi de mieux profiter de ton mari. Vous êtes sans enfants et sans serviteurs, n'hésitez pas à passer du bon temps ensemble.

Notre voyage de noces se passe merveilleusement bien et chaque jour qui passe, je suis encore plus amoureux de ma femme. Elle est vraiment fabuleuse. Et comme tu le disais, ce voyage nous fait un bien fou. Ne plus avoir à nous occuper de MB et de ce qui se passe à la mairie c'est du pur bonheur. Tu confirmes donc ce que notre tante nous a dit par missive. Grand bien lui fasse de devenir maire. Je pense qu'il déchantera bientôt comme nous avant. Pauvre quiche, elle n'est pas prête de pouvoir profiter de lui.

Je te fais de gros bisous et sois prudente.

Ton frère qui t'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiadriel
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Ven 27 Juin - 12:12

Tiadriel avait ajouté un petit mot pour Kory à la suite de la missive de son époux et y avait joint la jolie chanson écrite par ce dernier pour sa soeur.

Citation :
Chère Kory,

J'ai aussi été ravie d'avoir de tes nouvelles. Embrasses mon parrain pour moi s'il te plait.
Je prie tous les jours Aristote de vous ramener vivants tous les deux.


Que dire de plus que Rick ne t'a pas déjà dit ? Oui, je confirme, je suis fabuleuse ! Comment ça tu trouves que j'ai les chevilles qui enflent ? Meuh non, du tout !

Prenez bien soin l'un de l'autre, c'est le plus important.
J'ai hâte de vous revoir.


Je vous embrasse tous les deux,
Tia.


P.S : Ci-joint, une petite chanson écrite par Rick pour toi.



L’amour d’la plaisanterie
Rick et Koryyyyyyyyyy
Les p’tits plaisantins
Toujours là pour faire rire leur prochain

L’amour d’la plaisanterie
Kory de Marigny, woh oh oh oh
Rick, le grand frère gentil
Jouent leurs meilleures plaisanteries

Avec leurs acolytes préférés
Tia la belle et Althiof, seigneur de Neschers
Kory de Marigny, woh oh oh oh
Rick, le grand frère gentil

Les rigolos de la société
Les justiciers appelés pour vous dérider
Le rire pour mieux s’détendre
Deux enfants qui savent s’comprendre

L’amour d’la plaisanterie
C’est la même passion qui les unit
Les blagues en tout genre, la comédie
L’amour du rire
Avec nous vous pouvez craindre le pire
Mais nous sommes là juste pour vous servir

Kory de Marigny, woh oh oh oh
Rick, le grand frère gentil
Jouent les bouffons de leur majesté
Avec eux on passe une bonne soirée

Kory de Marigny, woh oh oh oh
Rick, le grand frère gentil
Les p’tits plaisantins
Qui vous font oublier leur chagrin
La plaisanterie pour mieux rigoler
Le rire pour mieux se sentir aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde
Nourrice
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 01/05/2008
Localisation : Domaine de Cournon d'Auvergne

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Dim 29 Juin - 10:53

Citation :
Messire et Dame Barons,

je vous fais parvenir quelques nouvelles de Cournon, tout se passe à merveille, vos enfants sont étrangement sages. Je n'ai pas encore découvert ce qu'ils me cachent.

J'ai reçu de nombreuses missives de la part de vos amis Aiguemarine et Nictail, je vous les expédie.

Portez vous bien.
Ne vous en faîtes pas pour vos enfants ils vont très bien.
Mathilde.



[/color]

Citation :
Chers Amis,


Je suis vraiment désolée du retard dans mes correspondances.
Mais comme vous pourrez le constater, j'ai de bonnes excuses.

Et oui, vous lisez bien.
J'ai accouchée d'un magnifique petit garçon.
Nic et moi sommes si heureux.

Je sais que votre moral est au plus bas.
Sachez que nous sommes de tout coeur avec vous...même loin.
Vous nous manquez terriblement.
Cette guerre n'a que trop durée.

Néanmoins, nous caressons l'espoir de vous voir bientôt.
En effet, vous étiez présent il y a 1 pour nos épousailles.
Et ne ne vous oublions pas.

En espérant que cette missive vous parvienne et qu'elle apaise un peu vos tourments d'être séparés de vos enfants.

Toute ma petite famille se joint à moi pour vous embrasser.


Aiguemarine, Nic, Athalia & Thomas

_________________
Employée du Domaine.
Nounou d'Eléa, Matthis et Timothée.
Dame de compagnie de la Baronne de Cournon d'Auvergne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof
Baron
avatar

Messages : 726
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 31

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Lun 30 Juin - 10:44

Althiof n'était pas ce qu'on pourrait appeler un fan de la plume. Il ecrivait peu de lettres ce qui ne l'empêchait pas de penser fort à ses amis restés en Auvergne et éparpillés aux quatre coins du royaume. Il faudrait qu'il songe à leur écrire au lieu de lire les missives de son épouse. Il avait en revanche une missive à faire parvenir à son intendant.

Citation :
Intendant Chlidebert,

J'ai invité Féeleone, une amie très chère, à venir séjourner en mon domaine aussi souvent et aussi longtemps qu'elle le souhaitait. Si jamais elle devait arriver avant mon retour, veuillez l'accueillir comme il se doit et lui trouver une suite ou une chambre disponible dans mon château. Prenez les fonds nécessaires pour qu'elle amménage ses quartiers à sa guise.

Je la considère comme un membre de ma famille. Je veux qu'elle se sente à Cournon comme chez elle.

Je compte donc sur vous. En espérant ne pas avoir à la regretter.

Althiof de Marigny

La missive était sèche mais il tenait à ce que cela soit fait absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Childebert
Intendant
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Baronnie de Cournon d'Auvergne

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Lun 30 Juin - 23:23

Aujourd'hui c'était à son tour de jouer au facteur et de se rendre au pigeonnier ramasser les missives. Pour une fois il n'y en avait que peu, et par chance la seule qui était accrochée à la patte de la mouette était pour lui. Elle venait du Baron, certainement un ordre quelconque.

Il la décacheta et la parcouru, il fallait qu'il prépare une chambre... Il trouverait bien quelqu'un pour faire des travaux si Dame Feéléone le désirait. Il y avait un charpentier qui avait déjà fait ses preuves lors de la tempête au village, un tisserand aussi... Celui chez qui la Baronne commandait ses nombreuses robes.

Dans tous les cas si la Dame arrivait avant le retour des Barons, elle aurait de la compagnie entre Ermeline et les enfants qui occupaient le domaine... Les nombreuses choses à voir dans les jardins... Il retourna dans les appartements des domestiques et rédigea une réponse au Baron, ce dernier devait en vouloir une rapidement et il n'était pas necessaire de jouer avec le feu.


Citation :
Messire le Baron,

J'accuse bonne reception de votre courrier. Je me mets dès à présent au travail pour l'arrivée de Dame Féeleone. Tout sera prêt quand elle arrivera, elle n'aura qu'à aménager son espace selon ses envies.

Un box pour son cheval si elle en possède un lui sera réservé et bien sur nous serons tous à sa disposition si tel est votre désir Messire le Baron.

Si jamais elle devait arriver avant votre retour, elle aura la compagnie de vos deux enfants et de Dame Ermeline la tante de Ma Dame la Baronne qui réside ici presque à temps complet.

Concernant votre domaine, certains travaux ont été réalisé, notamment ceux pour la bibliothèque dès à présent terminés, messire pourra y ranger ses mémoires. Aucun Seigneur, ni Baron, ni Duc, n'est passé à Cournon, le domaine est calme, les travaux chez vos vassaux semblent être en suspend.

Si vous souhaitez que d'autres chambres soient préparés pour d'autres amis, pour de la famille, je suis à votre entière disposition.

Votre Intendant dévoué,
Childebert.

L'intendant attacha à la patte de la mouette sa réponse et la laissa retrouver l'endroit d'où elle venait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Lun 30 Juin - 23:40

Elle vit arriver un bon pigeon bien chargé, elle tourna la tête sur le côté pour le regarder s'écraser lamentable au sol. Elle s'approcha et détacha les nombreuses missives qui étaient attachés à sa patte. La première qu'elle déroula venait de Mathilde. Elle la parcouru et se gratta la tête un instant.

Sages ? Qu'est-ce qu'ils ont fait de nos enfants... Sont pas sages normalement...

Il devait très certainement y avoir un sale coup derrière cette subite envie d'être sage. Mais Mathilde semblait s'attendre à une bêtise de leur part. Elle s'en sortait bien et Korydwen n'était absolument pas déçue de l'avoir engagée.

Elle déroula ensuite le faire-part de naissance, ainsi Aiguemarine avait donné naissance à un petit garçon, voilà une très bonne nouvelle. Elle glissa le faire-part dans les mains de son époux.


Regarde Aigue a accouché.

Elle sourit tout en le regardant malicieusement... Elle espérait que la guerre se finirait bientôt pour pouvoir rentrer et puis à son tour donner la vie une nouvelle fois, elle regarda son époux se demandant si il s'en était complètement remis.

La deuxième était une invitation à venir fêter leur 1 an de mariage, Korydwen ne manquerait ça pour rien au monde, ils réussiraient bien à obtenir une courte permission, surtout que le conflit était en pause depuis plusieurs jours. Elle glissa l'invitation dans les mains de son époux.


Et une invitation une ! On y va dit ? On peut pas rater ça... Et puis ça sera l'occasion pour revoir nos enfants.

Elle l'implorait avec un visage tout triste, histoire d'être sure qu'il accepte d'y aller. Elle regarda la dernière missive. Elle sourit et si ils ne disaient pas à Aigue et Nic qu'ils venaient si ils leurs faisaient une surprise... Mathilde déposerait les enfants... et eux ils arriveraient après... Elle sourit tout en glissant le nouveau parchemin dans les mains de son époux.

Deux autres volatiles arrivèrent, ils étaient de Tia et Rick. Des nouvelles de son frère, elle était si heureuse. Elle parcouru les missives et finit par déposer un baiser sur la joue de son époux.


De la part de Tia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
althiof
Baron
avatar

Messages : 726
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 31

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Mar 1 Juil - 4:17

Ppffff qu'est ce qu'ils en recevait des lettres en ce moment. Et irrémédiablement Kory les lui passait les unes après les autres.

Sages ? Encore quelqu'un qui dit que nos enfants sont sages ? Déjà Gypsie l'autre jour. Qu'est ce qui se passe ? Ils ont dû les accrocher à un poteau. Ou alors ils les gavent de confiseries et de gâteaux pour plus qu'ils bougent.Hum c'est suspect ça...

Il rit. Eléa et Matthis leur manquaient beaucoup et même à cette distance ils arrivaient encore à les amuser. Puis il trouva la lettre de l'Intendant. Bon voilà une chose de réglée. Puis celles d'Aigue.

Hum bein oui on y va. Ca fait longtemps qu'on les a pas vus. Pis vu où on est ça fait pas si loin et ils remarqueront à peine notre absence.

En plus j'ai pas commencé d'apprendre des trucs à Athalia.

Puis des nouvelles de Tia et Rick qui semblaient très heureux. Cela faisait du bien de voir tant de bonheur en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   Lun 7 Juil - 3:21

De nombreuses bonnes nouvelles, un époux qui acceptait de se rendre en Guyenne pour l'anniversaire de mariage de leurs amis, la Baronne était aux anges. Elle allait revoir ses enfants.

Les missives n'auraient pas de réponses écrites, un effet de surprise pour leurs amis et leur famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance entre le Bourbonnais-Auvergne et la Bretagne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Traité Frontalier] Limousin-et-Marche/ Bourbonnais-Auvergne
» Ducs Régnants du Bourbonnais-Auvergne
» [ARC]Lois du Bourbonnais Auvergne
» Le Bourbonnais-Auvergne [MAJ 09/12/62]
» [Traité Frontalier] Limousin/Marche - Bourbonnais-Auvergne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: Le pigeonnier-
Sauter vers: