AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Condoléances à Gypsie

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Les Condoléances à Gypsie   Jeu 6 Aoû - 7:48

Le petit Matthis était porteur des condoléances de sa Maman, sa Maman, elle était très occupée à la défense de Montbrisson, alors, elle avait envoyé Matthis porter la missive qu'elle avait écrite, il y a quelques jours, elle avait oublié de la prendre pour la déposer à l'université, quand elle avait remplacé un professeur rapidement. Matthis entra comme un grand dans la chambre des nobles. Salua les personnes présentes et s'adressa à Gypsie.

Toutes mes condoléances pour ton enfant cousine Gypsie. J'espère qu'il a plus mal maintenant qu'il est là haut avec le Très-Haut et puis son Papa. Mon petit frère Timothée et ma grande soeur Eléa t'envoient eux aussi leurs condoléances.

Matthis ne savait pas trop ce qu'était la mort, il ne voyait plus les personnes oui, mais il croyait que la mort cela faisait mal.

Ma maman, elle a écrit une lettre pour toi, elle voulait te la donner à l'université, mais elle est tête en l'air et elle l'avait laissé à la maison et là, elle défend Montbrisson parce qu'il y a plein de méchants, mais elle pense à toi.

Citation :
Chère Gypsie,

je te présente à mon tour mes condoléances les plus sincères, la perte d'un enfant est une chose qu'aucun parent n'e devrait vivre. J'ai croisé quelque fois ton fils en taverne à Montbrisson, j'ai toujours pris plaisir à discuter avec lui, connaissant sa Maman, cela devait être quelqu'un d'exceptionnel. Je ne sais encore si je pourrai me rendre à la cérémonie d'enterrement, mais mes pensées t'accompagnent. Je ne doute pas que les bras de Jazon t'offriront réconfort et ses oreilles écoute. Que ton petit, enfin devrais-je dire Grand Gandelin te fera sourire avec ses bêtises et ses mots d'enfant.
Si Althiof et moi pouvons faire que que cela soit pour toi, n'hésite surtout pas, cela sera avec grand plaisir.

Je t'embrasse,
Korydwen

Matthis regarda Gypsie, il était un peu triste pour elle, il avait d'ailleurs dans sa poche une fleur que Mathilde lui avait donné. Il la tendit à Gypsie.

Ma maman, elle dit toujours que même si quelqu'un est mort, il vit toujours dans notre coeur.

Matthis lui montra son petit coeur à lui et tendit sa main en direction de celui de Gypsie, il voulait la faire un petit peu sourire avec ses mots d'enfant, ses mots à lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Les Condoléances à Gypsie   Jeu 6 Aoû - 7:49

Gypsie

Gypsie s'accroupit, prit la fleur et serra Matthis dans ses bras, et l'embrassa tendrement sur la joue, avant de lire la lettre de Kory, puis la plia et la glissa dans sa manche.

Tu es un gentil petit garçon, merci pour ta belle fleur. Et tu vas dire merci à ta maman pour sa lettre qui me fait très plaisir et réchauffe mon coeur.

Elle mit sa main sur son coeur, et sourit à l'enfant.

Et elle a raison ta maman, les gens qu'on aime vivent toujours dans notre coeur. Parfois, quand on ferme les yeux, on peut même les entendre et les voir. Et tu sais quoi ? Tout ce qu'on entend, tout ce qu'ils disent, tout ce qu'on voit, ce ne sont que des jolies choses. C'est presque comme un beau rêve. Alors, même si on est triste parce qu'ils ne sont plus là, on souri quand même. Et puis là où il est parti, il a retrouvé son papa, et plein d'autres personnes avec qui il va faire la fête.

Puis Gypsie se releva, et gardant la main de Matthis dans la sienne rajouta quelques mots.

Merci à vous pour ces mots de réconfort. Eridan a retrouvé son père, comme Alayn le sien. Je me dis qu'ils sont heureux là haut, avec tous nos amis disparus. J'apprend à vivre sans Alayn, maintenant sans Eridan. Mon coeur, mon corps de mère ne peuvent être plus triste. Eridan souffrait du même mal de vivre que Pharacaë à la fin de ses jours. Nul ne peut grand chose quand on en arrive à ce point, et qu'en plus on s'isole, en croyant ce mal incurable.
Aujourd'hui je prie pour qu'Aristote dans sa grande clémence, m'épargnera d'enterrer mon dernier fils, et son père. Je vis et respire pour eux, par et pour leur amour. C'est tout ce que je lui demande et ill me doit bien ça en retour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Les Condoléances à Gypsie   Jeu 6 Aoû - 7:49

Matthis sourit à Gypsie et lui fit une bise à son tour, il la laissa lire le mot de sa maman qui visiblement lui plaisait beaucoup. Matthis était un peu triste pour Gandelin aussi, il avait perdu son frère. Matthis fronça les sourcils et réfléchit un petit moment pendant la lecture de Gypsie, comment qu'il serait lui si Timothée, il mourait. Certainement pas très bien. Il aurait peut-être du apporter quelque chose à Gandelin.

Oui je le dirai à ma Maman.


Il regarda Gypsie mettre la main sur son coeur et il lui sourit, elle lui confirma les dires de sa maman. Matthis lui, il n'avait pas vraiment connu de personne qui était morte, il était bien trop jeune. Elle parlait de chose de grands en lui tenant toujours la main, Matthis les regardait tous et regarda Gypsie. Elle voulait qu'Aristote ne lui retire pas Gandelin et Jazon. Matthis il était pote avec 'Stote, bein ouais, il avait prié pour avoir un p'tit frère et puis Timothée était arrivé, certes il est différent des autres enfants, un peu dans son petit monde, mais c'est un garçon, il irait donc prier pour Gypsie pour l'aider.


Cousin Jazon et cousin Gandelin vont bien ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Les Condoléances à Gypsie   Jeu 6 Aoû - 7:50

Gypsie

Cousin Jazon et cousin Gandelin vont bien ?

Oui, ils vont très bien Matthis ; tu vas dira à tes parents que tu veux rendre visite à Gandelin, et qu'ils doivent passer par Clermont. Et comme ça, on fera une petite fête tous ensemble. En plus, il y a Tristant chez nous en ce moment, avec ses parents, Koura et Mpu. Ainsi vous pourriez vous amuser.

Et Gandelin pourrait t'emmener faire des bêtises. Aller au marché à cheval et renverser tout le monde, par exemple, se dit Gypsie. Surtout ne pas raconter ça, pour ne pas faire peur à Kory. Quoiqu'avec les siens, elle devait en avoir vu de toutes les couleurs, ou presque.

Arriva Marty, affiche posée. Gypsie en prit connaissance. Le duc Asturion avait évité le procès de haute trahison, mais à quel prix... et pourquoi en être arrivé là. Celui là avait sans aucun doute été le plus piètre duc du Ba. Elle se rappella ces soirs, quand apeuré, affolé, il venait la voir dans son bureau, lui racontait toutes ses misères, et bien souvent pleurnichait. Gypsie l'écoutait sans mot dire ; dès qu'il avait vidé son sac, il repartait, la laissant souvent perplexe devant tant d'aveux qui ne la concernaient en rien.
Enfin, tout cela faisait désormais partie de l'histoire et l'essentiel était que chacun en ait tiré leçon.

Se retournant vers l'enfant, Gypsie rajouta.


Tu leur diras n'est ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Les Condoléances à Gypsie   Jeu 6 Aoû - 7:51

Matthis qui discutait avec cousine Gypsie, tourna la tête en voyant Marty afficher un autre truc, il agita sa main pour saluer le vassal de ses parents et puis surtout, l'époux de Beths, et il aimait beaucoup Beths, même si des fois, elle l'appelait son traitre de petit chevalier, mais bon, elle était très gentille. Et elle connaissait plein de truc sur la prévoté et comme il voulait devenir prévôt...

Gypsie lui répondit, Matthis était bien content, il faudrait veiller sur Artistote pour qu'il les garde en bonne santé.


Arf oui, je veux bien... Mais Papa et Maman, ils doivent partir en voyage, rien que tous les deux. Une fête tous ensemble ça serait bien ! Tristant je ne le connais pas encore.

Matthis se gratta la tête, Mpu et Koura, l'on ne pouvait pas dire que cela soit le grand amour entre eux et ses parents d'ailleurs... Enfin surtout Maman... Mais bon, elle pouvait faire un petit effort quand même. Cousine Gypsie semblait réfléchir, Matthis se demandait bien à quoi elle pouvait penser.

Oui je leurs dirai ! Mais je pense qu'il faudra attendre qu'ils reviennent du voyage en amoureux...

Matthis savait que ses parents allaient partir un petit moment, mais cette fois c'était pas à la guerre. Puis lui il s'amuserait bien à Cournon avec les chevaux, Idriss lui apprenait plein de chose, mais il n'avait pas le droit de monter dessus encore, l'était trop petit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Condoléances à Gypsie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Condoléances à Gypsie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Premier étage aile gauche :: La Chambre de Matthis.-
Sauter vers: