AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] "Les anges volent avec légèreté"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Mer 2 Sep - 8:10


Moi, Theobald, ménestrel par vocation, conteur par passion et commentateur de matches de soule à l'occasion, entreprends ce jour de vous narrer la geste de l'un des hommes les plus singuliers qu'il m'ait jamais été donné de rencontrer.

En haillon, l'homme poursuit sa vie à Cahors. Vagabond d'abord, paysan ensuite. Très vite, il s'oriente vers la voie diplomatique. D'ambassadeur, il devient rapidement vice-Chambellan, puis Chambellan. Les portes du Conseil de Guyenne s'ouvrent à lui. Les mandats s'enchaînent. Et tout semble lui sourire.

Jusqu'à ce jour de septembre 1456...Un homme envoyé par le mystérieux Ordre de la Pierre-Dieu vient de Venise pour le ramener, afin d'être jugé pour le vol d'une relique et le meurtre de son gardien. Refusant d'être jugé pour un meurtre dont il n'a aucun souvenir, le constantinopolitain fuit vers le Bourbonnais-Auvergne en compagnie de la Dame de Sarliève et de son époux.

Là bas, il retrouve Aparajita, une mystérieuse femme-loup venue du plus profond des Indes, dont le charme exotique dissimule des méthodes de combat apprises auprès de l'Ordre qu'il fuit. Mais il doit aussi échapper à Katalin Lupescu, mentor d'Aparajita désireux d'obtenir les preuves de la culpabilité de Sindbad pour les ramener tous deux à la Cité des Doges.
Pour savoir une fois pour toute s'il est le meurtrier que tous accusent, Sindbad se fait hypnotiser par Juliette1357, une montbrissonaise. Il découvre alors que la clé de son passé se trouve en Orléans. Et c'est à Blois qu'il retrouve tous ses souvenirs.

Tous ? Non. Le vol de la relique et le meurtre de son gardien, Darjus Stankevicius, reste irrésolu. Une lettre de son ancienne élève, Antonetta, invite Sindbad à se rendre là où "les anges volent avec légèreté". Mais il n'est plus seul désormais : Michele et Marcello, les M&M, deux impitoyables nettoyeurs italiens à la solde de l'Ordre de la Pierre-Dieu semblent le suivre comme son ombre. Veulent-ils le ramener à Venise ? Lui soutirer une information ? L'éliminer ?

Gentes dames et beaux messires, pour en savoir davantage, attardez vous icelieu. Moi, Theobald, je vous promets angoisse et frissons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Mer 2 Sep - 8:11

Laval, enfin...

Le périple du constantinopolitain en quête de son passé se poursuivait. Orléans avait confirmé certains des récits qu'il avait entendu sur lui même. Mais la question qui le tourmentait demeurait sans réponse : coupable ou innocent ?

Tou en attendant de donner au planton son nom et celui de ses compagnons, Sindbad les dévisagea. Katalin et Aparajita semblaient tous deux sur le qui-vive. Sûrement la crainte de voir ceux qu'ils appelaient
"les M&M" faire irruption de nul part.

Mais Sindbad ne partageait pas leur alarmisme : ces deux hommes étaient des
"nettoyeurs". Pourquoi vouloir le suppprimer alors que l'Ordre le voulait vivant pour mieux le juger ?

En outre, nul autre que lui même connaissait sa destination.
"les anges volent avec légèreté" avait écrit Antonetta. Sindbad n'avait eu aucun mal, en prenant la première lettre de chaque mot, à découvrir sa nouvelle destination.

Enfin, son tour arriva et il donna au planton de la Douane l'identité des membres de son groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Jeu 3 Sep - 8:24


Je vis avec soulagement arriveer le séjour temporaire en la cité lavaloise. C'est que ma bourse commençait à être particulièrement à sec. Ni le voyage vers Blois, ni le séjour en cette ville ne m'avait permis d'exercer mon art.

Bien sûr, le constantinopolitain avait veillé à ce que rien ne me manque. Mais une telle assistance allait contre mon goût pour l'indépendance, qui m'avait jeté dans les bras de cette profession.


Theobald
conteur de vies horrifiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Jeu 3 Sep - 8:28


Stella qui déambulait dans les rues de Laval pour regagner son domicile s'arrêta un moment quand elle entendit une voix puissante narrer une histoire.
Elle s'approcha timidement et pris place afin d'écouter ce que l'Aedes racontait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Jeu 3 Sep - 8:29


Ce long déplacement avait été, pour le Loup de Transylvanie, l'occasion de transmettre à son ordre un compte-rendu des informations apprises à Blois.

En l'absence d'éléments de preuve déterminants, il ne pouvait entreprendre de démarches pour obtenir l'autorisation de ramener le coupable à Venise, sauf à expliquer l'objectif de l'Ordre et les propriétés de la relique dérobée.

Il avait néanmoins tiré parti de ce voyage pour sonder l'étendue des souvenirs du Sieur Theodoros. Celui ci avait participé de bonne grâce à la démarche. Si sa vie avant Venise se nourrissait d'innombrables et interminables anecdotes, tout ce qui avait trait à son séjour dans la Cité des Doges restait hermétiquement enfermé dans une partie de son crâne. Etrange...L'épisode de Blois aurait pourtant dû lui restituer toute saa mémoire ?

C'est donc entouré de troublantes interrogations que Katalin entra dans Laval.


Katalin Lupescu
Le loup de Transylvanie
Chasseur, traqueur, mentor d’Aparajita
Au service de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 6 Sep - 10:10


Les voyages avaient finalement du bon et du moins bon.

Du bon, parce qu'hors de la ville, elle pouvait laisser libre cours à ses instincts de prédateur : chasse, pêche, et même la cueillette, maintenant que
Ganapati lui avait montré les fruits comestibles. A la nuit tombée, elle partait seule, ses sens aux aguets, et revenait quelques heures plus tard avec de la nourriture pour le lendemain.

Moins bon, parce que la nuit semblait faire surgir de nul part une faune interlope de racailles et de détrousseurs, dont elle devait se dissimuler. Elle avait même dû cacher sa présence dans un lac, dans le plus simple appareil des heures durant, attendant que deux pêcheurs à la lampe aient terminé leur partie de pêche. Durant tout ce temps, elle avait craint que l'un d'eux ou un voyageur de passage ne repère ses vêtements et ne se mette à sa recherche, ou ne les emporte avec lui pour les vendre un bon prix. Mais finalement, tout s'était terminé sans accroc, sauf la mine inquiète de
Ganapati à son retour au campement.

Et au final, c'est avec résignation qu'elle arriva en ville, non sans avoir préalablement repéré le verger.


Aparajita,
Mi-femme, mi-bête
Protégée de
Ganapati
Recherchée par l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 6 Sep - 10:12

Une fois franchies les portes de la cité, Sindbad s'employa à chercher un endroit où séjourner. Les voyages de nuit avaient épuisé tout le monde, et chacun rêvait de passer une nuit avec un toit au dessus de sa tête, maintenant qu'avec la fin de l'été revenaient les pluies nocturnes. Mais où se rendre ? Et quelle serait la suite des événements ?

Le constantinopolitain se sentait quelque peu livré à lui même. Son arrivée était-elle déjà connue de quelqu'un ? Et si tel était le cas, serait-elle signalée aux deux redoutables italiens à sa poursuite ?

Alors même qu'il s'apprêtait à demander à l'Unique de lui envoyer un signe, une enseigne attira son attention : un ange entouré d'une constellation d'étoiles.
"L'ange dans les étoiles" indiquait l'enseigne.

Une illumination traversa l'esprit de Sindbad :
"Les anges volent avec légèreté" n'indiquait pas seulement le nom de la ville à rejoindre, mais aussi celui de l'auberge devant laquelle il se tenait. Décidément, Antonetta pensait à tout.

Et c'est délivré d'un poids que l'homme de Constantinople poussa la porte de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 6 Sep - 10:13


Alors que chacun se dirigeait vers sa chambre, Aparajita, qui ouvrait la marche, fit signe à Ganapati de s'arrêter quand ils arrivèrent devant la porte de la sienne. Intrigués, Theobald et Katalin en firent de même.

Après avoir, d'un geste, invité
Ganapati à patienter, la dravidienne, sous l'oeil attentif de son mentor, poussa la porte et se plaqua contre le mur, afin d'éviter d'éventuels assaillants ou projectiles.

Rien ne sortit de la pièce.

Aparajita risqua un oeil à l'intérieur de la chambre. Puis, devant l'absence de menace imminente, elle s'arma d'un bâton et entreprit d'inspecter les lieux, regardant sous le lit, par la fenêtre, derrière les rideaux, ouvrant placards et tiroirs.

Son inspection prenait fin lorsqu'elle remarqua, posé sur un guéridon, un vélin enroulé. S'en emparant à l'aide de son bâton, elle le renifla pour s'assurer qu'aucun poison n'enduisait le document. Cette ultime précaution prise, et ne sachant lire cette curieuse langue, elle tendit le document à
Ganapati.

Aparajita
Mi-femme, mi bête
protégée de
Ganapati
Recherchée par l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 6 Sep - 10:14


Vif comme l'éclair, Katalin s'empara du document sous les regards courroucés de tous. Mais peu lui importait : si ce document contenait une information de quelque valeur, il en voulait la primeur.

Le Loup de Transylvanie déplia le document et lut :


Citation :
veivcozrisemeieenrrveotcr

Codé ! Ce message était codé...Décidément, les communications de ce diable de constantinopolitain étaient aussi hermétiques que des ouvrages de magie noire.

C'est donc à regret que Katalin tendit le manuscrit à Theodoros.


Katalin Lupescu
Le loup de Transylvanie
Chasseur, traqueur, mentor d’Aparajita
Au service de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 6 Sep - 10:16


Un sourire illumina le visage du constantinopolitain tandis qu'il reconnaissait l'écriture de son élève. Cela ressemblait à des retrouvailles à distance.

Un sentiment de fierté sembla s'emparer un bref instant de l'homme. Puis, il nous ordonna de le laisser seul.

Nous partîmes tous, excepté la dravidienne. La seule qu'il semblait tolérer à ses côtés, même dans les situations difficiles.

J'en profitai donc pour me rendre en place publique, pour enfin tirer quelque argent de mon art.


Theobald
Conteur de vies horrifiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Mer 9 Sep - 10:31

Une fois tout le monde parti, Sindbad examina le message. Il était codé, mais selon quel procédé ?

Le constantinopolitain dénombra 25 lettres, dont 5e, 1n, 3r, 3i et 1o. Ces lettres étant les plus courantes en français, il en déduisit que les lettres qui composaient ce messages se trouvaient disposées dans le désordre.
En remettant chaque lettre à sa place, le message apparaîtrait en clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Mer 9 Sep - 10:33

Une difficulté lui apparut alors : pour déchiffrer ce genre de message, il fallait un texte-clé.

Le souvenir des longues journées passées à inculquer ce code à cette bourrique d'Antonetta lui arracha un sourire. Décidément, c'était en ces temps difficiles qu'il recueillait le fruit de son labeur.

Mais l'heure n'était pas à la nostalgie...

Sindbad examina le vélin sous toutes les coutures, tentant de vérifier si un secret ne pouvait pas se révéler à la lumière de l'astre solaire. En vain...Si la clé n'était pas là, elle se trouvait donc ailleurs, mais où ? Il y avait bien la lettre lue à Blois qu'il avait mangé. Mais elle ne contenait rien d'essentiel ni de remarquable. A part peut-être...

Au dos du document, Sindbad écrivit :


Citation :
"Les anges volent avec légèreté"

Puis, il compta le nombre de lettres : 26. Cela pouvait être la solution...
Sindbad entreprit donc de numéroter chaque lettre selon son rang alphabétique et son ordre d'occurence dans la phrase clé :
L=14, E=4, S=21, A=1, N=17, G=12, E=5, S=22, V=25, O=19, L=15, E=6, N=18, T=23, A=2, V=26, E=7, C=3 L=16, E=8, G=13, E=4, R=20, E=10, T=24, E=11

Il inscrivit ensuite sous chaque chiffre une lettre du message reçu dans son ordre d'apparition :
V=14, E=4, I=21, V=1, C=17, O=12, Z=5, R=22, I=25, S=19, E=15, M=6, E=18, I=23, E=2, E=7, N=3, R=16, R=8, U=13, E=9, O=20, T=10, C=24, R=11

Il n'eut plus ensuite qu'à remettre les lettres dans le bon ordre pour obtenir le texte en clair :


Citation :
Venez me retrouver ce soir ici

Sindbad soupira : qui devait-il retrouver ? Un homme ? Une femme ? Il s'avisa alors que la seule lettre non utilisée était la 26e. Un nombre pair, symbole du principe féminin.

Il ne restait plus qu'à prier pour que sa déduction soit la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 13 Sep - 1:22


Ce soir là, attablé devant une tisane dans la taverne "L'ange dans les étoiles", Katalin Lupescu attendait.

Theodoros l'avait avisé du contenu du message et l'avait invité à être présent au rendez-vous. Aparajita et Theobald étaient également de la soirée. La première balayait du regard la taverne, dévisageant chaque nouvel entrant, plongeant de temps à autre le nez dans sa tisane pour faire diversion. Quant au second, il avait négocié auprès du propriétaire des lieux l'autorisation de fredonner quelques ritournelles en s'accompagnant au luth, tâche qu'il exécutait assez agréablement d'ailleurs. Les autres personnes présentes ne prêtaient guère attention à lui. D'ailleurs, l'endroit était relativement désert à cette heure.

C'est alors qu'une main vigoureuse poussa la porte, la faisant claquer contre le mur. Tous se retournèrent afin de voir qui entrait de manière aussi cavalière. Theodoros avait pris le bras d'Aparajita qui, tout en grognant, s'était emparé de son couteau. Mais c'est incrédule que le Loup de Transylvanie détailla la nouvelle arrivante : une chevelure brune fournie encadrait un visage massif. Deux yeux d'un bleu azur balayait la salle. Sous la longue cape noire, la femme était revêtue d'une chemise rouge sombre et de braies de même couleur, qui lui conférait une apparence masculine.

Du poing, elle tapa à trois reprises sur une table :
Holà, tavernier, sers moi un r'pas et une chambre, j'crève la dalle et j'suis claquée...

Le Loup de Transylvanie, entendant cette voix, ne put se contenir : Zinca ! s'exclama t-il.

Katalin Lupescu
Le loup de Transylvanie
Chasseur, traqueur, mentor d’Aparajita
Au service de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 13 Sep - 1:24


Surprise, la jeune femme se retourna. Et son étonnement s'accrut lorsqu'elle reconnut...

Katalin, frate iubit... Tous deux tombèrent dans les bras l'un de l'autre. Depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vu...Elle prit le temps de le détailler. Tu d'vrais prendre plus soin d'toi. t'as une mine de...decedaţi En sa présence, sa langue maternelle ressurgisait naturellement, au point de perturber son vocabulaire.

Mais la brune n'était guère douée pour les conversations sociales, et sa nature reprit vite le dessus.


Bon, Kat, j't'aime bien, mais j'suis pas v'nu là pour une réunion d'famille. Mon commanditaire m'a dit qu'tu voyageais avec un certain Sindbad. J'dois lui causer, ton gars est dans la mélasse jusqu'aux yeux, et y l'sait même pas encore. Conduis moi à lui

Zinca
membre de l'Ordre de la Pierre-Dieu
soeur de Katalin Lupescu
Ni noble ni ribaude, les deux à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 13 Sep - 1:26


C'est au beau milieu de mon tour de chant, alors que je contais les amours de Gwenaëlle la gouronnaise, la soeur du Loïc Le Calvez...mais si...celui qui tenait la taverne de la Mère Pouliquen...Bref, c'est à ce moment précis que le transylvanien alla se jeter dans les bras d'une brune sculpturale, quoique non dénuée de charme. Leur attitude excluait toute histoire d'amour entre eux. Avec le temps, j'ai appris à sentir ces choses là...plutôt une amitié, d'ailleurs.

Ma curiosité naturelle m'incita à abréger mon tour de chant. De toute façon, elle finissait par entrer au couvent et lui se jetait à la mer. Pour mettre un terme à son existence, bien sûr, pas pour boire, encore moins pour se laver, quoique dans son cas, cela n'aurait pas été du luxe, mais bon...Je passais parmi les clients solliciter mon dû, puis revint m'asseoir à la table avec tout le monde.

La Dame me fut présentée comme la soeur du transylvanien, en mission pour le compte de cette mystérieuse Antonetta, qui semblait guider nos pas à distance. Sindbad lui offrit fort poliment une bière, que la belle descendit d'une traite. Puis, elle le fixa droit dans les yeux quelques instants, comme si elle tentait de percer le secret de cet homme si mystérieux, ou de le dompter de son insoutenable regard azur.


Theobald
Conteur de vies horrifiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 13 Sep - 1:27

Après s'être levé d'un bond de son banc pour aller embrasser une athlétique voyageuse brune qui, après une entrée fracassante, venait de se commander une bière d'un ton qui se voulait péremptoire, le transylvanien l'avait ramené à leur table, la présentant comme sa soeur Zinca.

La saluant poliment, le constantinopolitain sut que cette personne était bien ce qu'elle prétendait être : sur le message décodé, la 26e lettre était vide, qui correspondait, dans l'alphabet français, au z. Z comme Zinca...
Il était donc probable que cette femme ne se prénommait ainsi que pour les besoins de la mission, et qu'elle n'était pas soeur du transylvanien par le sang, mais par les liens de l'Ordre.

Mais les soupçons de Sindbad n'en étaient pas levés pour autant : cette personne était-elle fiable ? Quelle était sa mission ? il tenta d'obtenir ces réponse dans le regard de son interlocutrice. Mais celui ci demeurait impénétrable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 13 Sep - 1:29


La dravidienne sursauta en voyant son mentor se lever d'un bond. Sa main serra instinctivement le manche de son poignard, tandis que son regard fixait le transylvanien, alors qu'il se jetait dans les bras d'une femme.

Civilisation décadente et débauchée...

Et en plus, il la ramenait à leur table, la présentant comme sa soeur. Sa main quitta le manche du poignard, tandis qu'elle toisait le regard effronté de la nouvelle venue. Aucune pudeur, aucune retenue, et une attitude hautaine. Comment pouvait-elle fixer ainsi
Ganapati droit dans les yeux ? N'avait-elle donc aucune conscience de son rang ?

Aparajita put néanmoins se contenir de pousser le grondement qu'elle émettait habituellement en pareille situation. Elle préféra attendre de voir ce qui allait suivre.


Aparajita
Mi-femme, mi bête
protégée de
Ganapati
Recherchée par l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Mar 15 Sep - 9:28


La brune se râcla la gorge, se demandant bien par où elle allait commencer. C'est que le sujet était vaste, et le temps dont elle disposait restreint.

Bon , finit-elle par articuler, j'crois qu'vous êtes v'nu en savoir plus su'l'povre Darjus. Et sur notre Ordre. Son regard croisa celui de Katalin. Elle y lut à la fois la surprise et la désapprobation. Toi, avertit-elle pointant vers lui un index accusateur, tu t'l'a boucle. J'suis en mission pour l'Ordre, j'sais c'que j'fais.

Puis, elle reporta son attention sur le constantinopolitain.

Tout a commencé quand un moine du Saint Empire Romain Germanique, connu sous l'nom d'Hans Vergoldet, s'mit dans l'crâne d'partir en pèlerinage pour crever en bon aristo. En fait, personne sait où il voulait aller.

Par contre, lui se r'trouva en plein Empire d'Orient à défendre un pov' bougre contre des malandrins. Blessé, su'l'point d'claquer, y fut soigné par des r'ligieux, dont f'sait partie l'gus pour qui il s'était fait amocher.

Une fois sur pied, les gars lui d'mandèrent un aut' service : lui confier une relique. Ils lui expliquèrent que c'était l'morceau d'un caillou plus gros, tombé du ciel. Pour eux, ça pouvait v'nir qu'du Très-Haut. L'caillou était dans un coffre. Les gars lui confièrent alors un s'cret absolu : c'caillou pouvait changer n'importe quel bout d'ferraille en or, à condition d'savoir y faire. Le Hans fut donc initié à l'usage de c'caillou. Mais fallait bien l'garder dans son coffre et pas l'sortir trop souvent, passque sinon, on pouvait tomber malade et même mourir.

Les r'ligieux le lui confiaient passque l'Empire devenait d'moins en moins sûr, et que l'monde était pas prêt pour une telle merveille. Mais un jour lointain, il le s'rait p'têt'. Alors, la Pierre pourrait être utilisée au grand jour.


R'cevant l'caillou, Hans décida d'l'appeler la Pierre-Dieu. Y voyagea jusqu'à V'nise où il vécut seul d'nombreuses années. Mais l'temps passait, y s'faisait vieux. Qui gard'rait la Pierre-Dieu après sa mort ?


Pfff...La brune n'avait pas l'habitude de parler aussi longtemps. Elle se commanda donc une bière qu'elle ingurgita aussitôt.

Zinca
Membre de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Soeur de Katalin Lupescu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Sam 19 Sep - 1:03


Aaaah...Un bonne bière fraîche lui fit le plus grand bien. Dévisageant ses interlocuteurs, elle vit qu'ils attendaient tous la suite de l'histoire. Mais elle lut aussi dans le regard de son frère la désapprobation. Elle avait donc tout intérêt à terminer son récit avant qu'il ne l'en empêche définitivement. elle enchaîna donc :

L'Hans effectua donc un court voyage, et rassembla autour d'lui ceux qu'nous app'lons aujourd'hui le Triumvirat : Romeo, un vénitien, Darjus, qui v'nait du Grand Duché d'Lituanie et celui qu'tout l'monde appelle encore l'Basileus, rapport à ce qu'y v'nait d'Constantinople...

On raconte qu'ces trois là ont mis l'Ordre sur pied. Ils le divisèrent en deux voies : la voie des Custos, sous l'autorité d'Darjus, qui gardaient et protégeaient la Perre-Dieu, et la voie des Usor, dirigée par l'Basileus, qu'étaient les seuls à savoir utiliser la Pierre-Dieu.

Mais les fâcheries débutèrent à peine l'vieux Hans en terre. L'Romeo était un autoritaire, qui voulait tout contrôler. Mais l'Dauphin d'Hans était l'Basileus, soutenu par Darjus.

Que s'est-il alors passé ? Etait-ce le fruit du hasard ? Un plan tordu du vénitien ? On raconte qu'il voyait régulièrement une courtisane, mais qu'rien s'passait entre eux, si vous voyez c'que j'veux dire... Alors à quoi correspondait ces manigances ? Mystère...Toujours est-il qu'la mort d'Darjus, tué ou non par l'fils du Basileus...
La brune jeta un coup d'oeil à Sindbad. Devant l'absence de réaction hostile de ce dernier, elle enchaîna : ...l'père discrédité dégagea et Romeo eut les mains libres. Plus d'Darjus, plus d'Basileus...Mais plus d'Pierre-Dieu, non plus. Il avait lancé sur les traces de l'assassin son plus fin limier, mais on raconte qu'elle lui a faussé compagnie une fois arrivé au Royaume de France.
V'la donc not' vénitien à la tête de l'Ordre, mais sans Pierre-Dieu. Sale temps...Passqu'en plus, lui savait comment l'utiliser. Il n'avait donc plus besoin des adeptes d'la Voie des Usor. On raconte donc qu'il a grassement payé deux nettoyeurs d'la pire espèces pour liquider tous les Usor, y compris ceusse qu'avaient quitté l'Ordre. Y voulait être l'seul détenteur de c'savoir. Ce sont ces deux sinistres crapules qu'ont liquidé l'Nikos à Blois.

Mais il reste encore un Usor essentiel à faire disparaître. L'Romeo, en compulsant les parchemins d'l'Ordre, s'est aperçu que l'premier adepte de c'tte voie n'était autre que l'propre fils du Basileus. Il lui avait enseigné tous les codes permettant d'comprendre les textes qu'expliquaient comment marchait la Pierre-Dieu. Cerise su'l gâteau, c'est lui qu'a la Pierre-Dieu. La mission des deux terreurs est donc claire : primo, récupérer la Pierre-Dieu, deuxio : vous envoyer r'joindre vos ancêtres.
acheva t-elle en regardant Sindbad droit dans les yeux.

Zinca
Membre de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Soeur de Katalin Lupescu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Sam 19 Sep - 1:04


Deux individus encapuchonnés arpentaient les rues sombres de Laval. Leurs pas lents et leur démarche hésitante trahissaient des voyageurs. Mais leur manège était des plus curieux.

Chacun des deux regardaient, à intervalle régulier, un parchemin. Sur l'un d'eux figurait le portrait d'un quadragénaire à la chevelure mi-longue. L'autre montrait le visage d'une femme qu'encadrait une chevelure noire et fournie.

Le duo s'exprimait à voix basse dans une langue chantante, quoique incompréhensible. Ils s'arrêtaient de temps à autre devant une taverne, entraient et expliquaient au tavernier dans un français rocailleux et approximatif, après s'être découvert, qu'ils étaient à la recherche d'un couple d'amis. Les taverniers effrayés répondaient qu'ils n'avaient pas vu ces gens. Leur effroi était cependant fort compréhensible, à la vue de ce visage qu'avait ravagé la syphilis...


Michele & Marcello
dict
Les M & M
Châtiment du Très-Haut ou messagers du Sans-Nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 20 Sep - 2:38


Là, s'en était trop...le Loup de Transylvanie se leva et apostropha la brune :

Comment peux-tu parler ainsi du Grand Maître de l'Ordre ? Toutes ces histoires ne sont que bilevesées...

Romeo a pris la place d'Hans parce qu'il était le mieux placé pour ce poste, surtout après la mort de Darjus et la disgrâce du Basileus. Et crois moi, il n'est absolument pour rien dans ce qui est arrivé au Basileus. Pas plus qu'il n'a décidé d'éliminer tous les Usors.

Quant aux M&M, tu sais très bien qu'ils veulent juste ramener Theodoros à Venise pour qu'il soit jugé. Et si je ne les aide pas, c'est juste parce que pour le moment, nous ne disposons pas de preuves suffisantes de sa culpabilité. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché...


C'est alors que deux hommes, aux visages masqués par leur capuchon, entrèrent dans la taverne...

Catalin Lupescu
Le traqueur de Transylvanie, mentor d’Aparajita
Custos de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 20 Sep - 2:40


Les deux voyageurs venus de l'autre côté des Alpes entrèrent dans une taverne répondant au nom de "L'Ange dans les Etoiles".

Quelques personnes étaient attablés, qui devant une bière ou une tisane, qui engouffrant un modeste repas.

D'un regard circulaire, les deux hommes détaillèrent les consommateurs présents. Pour la plupart des vagabonds, des voyageurs ou des paysans...Tout ce qu'ils n'étaient pas. Certes, leur vie n'étaient pas la meilleure ni la plus heureuse, mais tout valait mieux que de gratter la terre à longueur de journée pour espérer récolter quelques malheureuses gerbes de blés.

C'est alors que Michele donna un discret coup de coude dans les côtes de Marcello et, du menton, lui montra une tablée de cinq personnes : une femme noire comme le Sans-Nom et un ménestrel, aisément identifiable au luth appuyé contre la table, mais aussi, un visage émacié aperçu à Venise et surtout, une brune au cheveu fourni et l'homme que l'Ordre au complet recherchait, afin de récupérer la Pierre-Dieu.

Le plan de bataille fut bientôt mis en place : chacun des sombres exécutants se dirigea vers la table par un chemin différent, et ce pour couper toute possibilité de fuite à l'homme qu'ils recherchaient.


Michele & Marcello
Dict
« Les M&M »
Chatiment du Très-Haut ou messagers du Sans-Nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 20 Sep - 2:42


Katalin Lupescu a écrit:
Quant aux M&M, tu sais très bien qu'ils veulent juste ramener Theodoros à Venise pour qu'il soit jugé.

Zinca s'apprêtait à lui répondre vertement, lorsque la porte de la taverne s'ouvrit. Deux silhouettes entrèrent, dont elle ne connaissait que trop l'identité et les intentions.Tout en les désignant d'un signe de tête, elle répondit à sa bourrique de frère :

Eh bien, frate, si tu veux, vas leur donner un coup de main...

Mais au fond d'elle même, elle savait que les prochaines minutes allaient être déterminantes. Elle percevait déjà la manoeuvre d'encerclement des deux nettoyeurs. Pas de doute, ils étaient très professionnels, la partie d'annonçaient rude. Elle s'adressa rapidement à Sindbad :

Désolé, mais z'allez pas avoir l'temps d'dire au r'voir à tout l'monde. J'vais essayer d'les ret'nir aussi longtemps qu'possible, mais vous, pliez bagage pour où vous voulez, mais fichez l'camp dès c'soir...l'Ordre use rarement d'expédients simples, souv'nez vous en lorsque vous s'rez en présence de Bellisamae.

Et maint'nant, filez, je m'charge du reste...


Zinca
Membre de l'Ordre de la Pierre-Dieu
Soeur de Katalin Lupescu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 20 Sep - 2:44


Aïe...Les choses se compliquaient. Les deux encapuchonnés venaient de faire leur entrée dans la taverne, et d'ici quelques minutes, l'endroit allait être sens dessus dessous.

Priorité : protéger le fils du
Basileus, objet de toutes les convoitises, en ralentissant ses poursuivants.

Je n'étais point un homme de guerre, et n'ai jamais prétendu l'être. Mais en des temps troublés, l'homme de l'art sait se muer en défenseur et utiliser les armes à sa dispostion. D'un coup d'oeil, j'inventoriais les accès disponibles. La porte : trop loin. Nous serions rattrapés avant de l'atteindre. Seule la fenêtre demeurait accessible. Mais l'un de nos assaillants se mit bientôt entre nous et elle.

Le plus rapidement possible, je fouillais mon sac et en extirpai une flèche, acquise auprès d'un marchand ambulant gallois il y a plusieurs années. M'emparant de mon luth, je plaçai la flèche sur une corde, la tendis, puis la relâchai.

La flèche se ficha dans l'épaule de celui qui prétendait nous barrer le passage. La douleur lui arracha un cri et un juron dans une langue qui m'était inconnue et dont je ne souhaitai pas, en cet instant, saisir les subtilités. Me retournant, je fis signe au constantinopolitain et à l'indienne de parcourir la distance qui les séparait de la sortie.
Les laissant ouvrir la voie, je me bornai à les suivre.


Theobald
Ménestrel,
Narrateur de « La Geste d’Orient »
Commentateur de matches de soule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Sindbad
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 49
Localisation : Blois/Orléans

MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   Dim 20 Sep - 2:47


La dravidienne poussa le grognement sourd qui était le sien lorsqu'une menace se profilait. En l'espèce, Ganapati lui avait parlé des hommes cachés par un capuchon qui voulaient le ramener à Venise, ou pire même...

Se saisissant de son couteau au manche en ivoire à l'effligie de Dharmarâja, le juge des morts, Aparajita s'apprêtait à attaquer l'homme qui s'avançait vers eux.

C'est alors que
Baul s'empara de son luth, y arma une flèche et tira. Le geste surprit la dravidienne. Elle n'imaginait pas ce type de réaction de la part de quelqu'un dont la principale préoccupation, à ses yeux, était de chanter ou raconter des histoires.

Mais le temps n'était pas encore aux congratulations. Il leur fallait gagner rapidement la fenêtre afin de sortir. Le
Khoja, bien que blessé, restait dangereux. D'une talonnade bien placé au creux du genou, néanmoins, Aparajita le mit au sol. Dans un même et gracieux mouvement, le pied de la dravidienne heurta ensuite son menton, le sonnant pour le compte.

Autour d'eux, les gens, conscients désormais de ce qui se passait dans la taverne depuis le tir réussi de
Baul, se bousculaient en hurlant devant la porte afin de sortir. Voilà qui ralentirait l'autre Khodja...

Arrivé devant la fenêtre, le trio la trouva fermé. Vive comme l'éclair, la dravidienne enveloppa la tête de
Ganapati dans son sari et le projeta à travers la vitre, qui vola en éclat dans un fracas assourdissant. Prison et sa soeur étaient toujours dans la taverne. Ils finiraient bien par les rejoindre...

Sautant lestement à travers le trou laissé par
Ganapati, Aparajita, toujours suivie de Baul, disparut dans la nuit.

Aparajita,
Mi-femme, mi-bête
Protégée de
Ganapati
Recherchée par l'Ordre de la Pierre-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rrsindbad.site.voila.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] "Les anges volent avec légèreté"   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] "Les anges volent avec légèreté"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Coucher en cuillères avec la postmodernité" (Script de absurde)
» [Resolu] Problème avec l'option "entrer le nom d'un héros"
» " J'ai couché avec barbok pour un biscuit "
» [RESOLU] Megadrive avec une image "rose"... :D
» recherche d'une charade avec le mot "cadena"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: