AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême de Calentot - 14 octobre 1457

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 5:29

Quelques jours auparavant, Rick avait reçu une demande assez particulière provenant de son amie Sakurahime. Cette dernière diaconnesse de Montluçon, à ses heures perdues, souhaitait qu'il lui rende un service. Le jeune diacre, en bon ami, avait accepté d'emblée le travail. Il était des plus simples, il suffisait de baptiser le futur filleul de la jeune mariée, à qui elle avait fait faire la pastorale. Une demande en règle avait été faite par Calentot, lui-même.
Le jour J étant arrivé, le diacre s'était donc rendu dans le domaine de sa soeur, sur les Terres de Cournon, où se trouvait la Chapelle Sainte Boulasse. Il suffisait maintenant que baptisé, marraine et invités arrivent jusqu'ici pour que la cérémonie puisse commencer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakurahime
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 6:25

Et dire qu'elle pensait être en retard... elle s'était hâtée sur les chemins, manquant casser une patte à sa pauvre vieille jument... pour en fin de comptes, arriver la première!

A la grille pas de garde, une porte légèrement entrouverte, elle s'était permis de rentrer, regardant tout autour d'elle, s'attendant à voir un molosse sortir du néant à tout instant pour la courser.
Mais non.

Trouver la chapelle fut aisé; Rick y était déjà, achevant ses préparatifs.
Elle s'approcha doucement et lui déposa une bise légère sur la joue.


"Bonsoir Rick! comment vas-tu?"

Elle observa tout autour d'elle.

"Cette chapelle est magnifique, Cal est chanceux d'entrer parmi les fidèles dans un aussi beau cadre.
En tous cas merci à toi d'avoir accepté.
"

Elle lui sourit, sincère dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isatan
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 6:45

La Jarretière avait fait le déplacement, spécialement pour sa Germaine, faut dire que depuis le temps elle en avait du linge à laver.
Ayant réussi à convaincre la Vagabonde de l'accompagner, elles avaient passer leur temps à papoter, bavasser, se pochtronner et se chiffonner ...

J'te dis que c'est par là !!!
Arrête de boire tu tiens plus la route la brune !

Bref après s'être tapée tout le chemin jusqu'en Auvergne et franchement de l'Anjou c'est pas la porte à côté elle arrivait enfin en vue du patelin ....
Regard vers la noble bâtisse, c'est qu'elle en avait fait du chemin apparemment sa lavandière ...
L'époque lointaine où il n'était qu'un sergent pouilleux lui rappelait à quel point elle avait de suite apprécier sa p'tite germaine !!!

'tain t'as vu ça Natt !
C'est presque aussi classe que chez nous , presque hein !
Doivent pas avoir un truc buvable dans leurs montagnes eux !
J't'avais dit d'pas tout boire !!!

C'est bougonnant qu'elle arriva à une auberge, renseignements pris auprès de l'aubergiste , on lui indiqua la chapelle.
La distance n'étant pas énorme, c'est à pied qu'elle s'y rendit.
Poussant les portes du lieu saint avec une certaine énergie pour ne pas dire une énergie certaine . C'est sur cette discrète entrée qu'elle se mit à braire ....

Germaiiiiiiiiiiiiiiiine !!!!!!!
T'es où ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minaflora
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 6:51

Prevenue a la dernière seconde, elle s'était dépéché d'aller mettre sa belle robe et avait pris la douce Ezmel, jument laissé en heritage a sa fille par unchumey.

Quelques bons coups de talon dans les flancs plus tard, elle debarquait devant le lieu saint ou cal devait recevoir le baptème.

Elle descendit de sa monture et s'en alla l'attacher avant d'entrer dans la chapelle. Une petite main rapidement plongée dans le benitier et vite une genuflexion dans l'allée avant de prendre place devant pour une fois.

C'etait tout de meme le baptème de son ourson et il fallait qu'il la vit en premiere ligne, qu'elle puisse lui sourire pour l'encourager, et surtout qu'elle soit tout près de lui son autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrha
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 7:03

cyrha se mit très vite en route vers la chapelle.
Quelque minute plus tard , elle arrive à destination et entre à l'interieur.
Elle Vit qu'il y avait déjà des invités.elle s'avança vers eux pour leur dire bonjour et pour se présenté au nom de cyrha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acta
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 7:24

Acta, après quelques jours de galops, arriva enfin pour le baptême de Calentot. Celà faisait si longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Elle était heureuse de participer à ce grand moment de sa vie.

Elle descendit de cheval, épousseta un peu sa robe et se dirigea vers la chapelle.

Elle entra et aperçu quelques invités déjà présents. Elle se dirigea vers eux et les salua.

Bonjour à vous, je me présente, Acta.

Elle s'assit ensuite sur un banc, en attendant la venue du futur baptisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celeste_neesan
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 7:24

Calentot l'avait prévenu bien tard, mais Céleste avait fait son possible pour se rendre au baptême de son ami... Oui elle pouvait dire que c'était son ami...

Elle était arrivée à la hate, elle avait réussi à trouver un cheval pour l'emmener jusqu'ici.

elle ouvrit la porte de la chapelle. Elle salua le Messire présent. Puis sa soeur d'une bise. Et salua Mina d'un signe de main amical.

Elle s'installa sur un banc en attendant l'héro du jour. Cela lui rappelait son baptême passé il y a peu. C'est heureuse et le sourire aux lèvres qu'elle mis ses mains jointent pour une petite prière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo01800
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009
Localisation : ou le vent l'emmene

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 9:02

Flo ,une grande amie de Calentot ne pus s'empecher de venir assister a son baptème...
Que de souvenirs depuis leur rencontre en taverne de Cosne...un voyageur perdu ...venant de nul part ...et la petite marchande ambulante de Semur ...bien du chemin pour ces deux ames érrante qui sont devenus de bons amis....
Elle oublie pas son surnom qu'il lui avait donné ...il est gravé a tout jamais dans son livre de souvenirs....
Flo vit tout ce monde invité ,elle fut heureuse de voir comme il était tant appréçié...mais qui n'aime pas Cal?
Elle prit place un peu à l'écart et attendit la suite....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saramarinettee
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 9:05

On avait prévenu Sara que son frère devait se faire baptiser... Que cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu...

En entrant dans la chapelle où la cérémonie devait se dérouler, elle chercha des yeux le héros du jour sans le trouver, il n'était pas encore arrivé.

Elle posa Rose sur un des bancs ainsi que le couffin de son fils à côté


Tu es sage d'accord ? Tu vas voir tonton Calentot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emardeche
Voyageur(euse) feutré(e)


Messages : 4
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 9:22

Schumi et Ema arriverent a l'église , ils avaient reçu une invitation pour venir assister au baptème de Calentot.

Arrivés sur le seuil de l'église, schumi et Ema regarderent autour d'eux.
Ema portait une robe de couleur paille ce qui lui donnait bon teint.

Des petites fleurs blanches brodées s'étalaient sur le devant de sa robe et dans ses cheveux.

Tandis que Schumi portait son beau costume, ils formaient un couple tres assortis et on sentait entre eux beaucoup d'amour et de tendresse.

Ils passerent la lourde porte et remontèrent l 'allée pour venir s'asseoir sur un banc.
Ema sourit et attendait l'arrivée de "son soeur" Calentot.


Dernière édition par emardeche le Mer 14 Oct - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nattascha
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 9:24

L’auvergne, pouark, l’auvergne…
En n’avait pas d’bons souvenirs la vagabonde, nan, du tout du tout… mais bon, c’tait Isa qui lui avait parlé de c’baptême, et qui pour tout dire l’avait plus qu’intriguée pour le coup. Le baptême de Germaine sa lavandière, en soi, ça n’est pas un souci, même les gueux ont le droit de s’faire baptiser, mais l’souci dans l’histoire, c’est qu’Isa disait dans la même phrase «Germaine » et « Il »…
L’est plutôt du gendre discret la vagabonde en temps normal. Mais là, elle harcèle Isa de questions sur le Il et sur le Germaine. C’pas normal. Y’a un truc qui cloche. Pour un gars, on dit Germain. Et si c’est Germaine on dit elle. Mais veut rien lui dire Isa, a rien voulu lui dire jusqu’ici. « Rho mais tu verras bien, c’t’une surprise !!! Fous moi la paix cinq minutes avec c’t’histoire ». Vala, vala le genre de réponses auxquelles elle a droit.
Alors pour lui pourrir un peu la vie, elle a décidé qu’elle picolerait. Pour s’venger. Ah tu n’veux pas m’causer ? Ben d’accord, mais moi j’vais tellement t’causer qu’t’en pourras plus, qu’tu craqueras. Hin hin hin (etc. etc.) Mine de rien, elle qui pestait après l’Anjou où elle commençait à s’engourdir les arpions, s’est rendu compte au long des villages traversés que Saumur, ben c’est quand même vach’ment bien finalement.
Elle vapeut être revoir son idée de retourner sur les chemins pour l’instant.
Enfin bref, elles arrivent devant une bicoque, à peine un peu plus grande que la sienne… Non c’est pas vrai mais elle aime à s’en convaincre… quand Isa la sort de sa torpeur alcoolisée en lui lançant un


'tain t'as vu ça Natt !
C'est presque aussi classe que chez
nous , presque hein !


Heu ouais, s’tu l’dis… moi perso, j’trouve que ça manque un peu d’charme. J’sais pas, l’herbe trop bien coupée toussa toussa. J’vois pas bien où j’vais pouvoir me planquer pour roupiller tranquille sans m’faire repérer dans l’truc… M’enfin bon j’irai dans les écuries. Doivent bien avoir des écuries nan ? J’m’entends bien avec les canassons en temps normal. Et pas que… les cavaliers aussi des fois.

Pas le temps de finir de ricaner que..

Doivent pas avoir un truc buvable dans leurs montagnes eux !
J't'avais dit d'pas tout boire !!!


Nan j’te l’accorde, c’quand même vachement moins classe de boire leur picrate qui t’brule la goule que notre bon vin d’Anjou… et pour ta gouvernante, heu gouverne, j’pas tout bu !!! l’en reste une… alors on s’la planque et on dit rien. Un gorgeon toi, un gorgeon moi et basta.

Et les voilà reparties.Elle suit le mouvement la brunette, t’façon elle sait pas où elle est. Embrumée et pas chez elle, autant suivre le guide.
Aaaaah pouarf, une chapelle. P’tain elle aime pas ça la sauvageonne, tous les trucs de aristo machin et d’Christophe ou elle sait pas quoi.L’a pas été baptisée elle. Elle y connait rien. N’sait même pas si faut enlever ses bottes avant d’entrer là d’dans.Alors elle surveille la jarretière, et fera tout comme elle.


Ah ?
faut claquer les portes contre les murs derrière ?


Bon ben si y’a qu’ça..
Elle attend que sa prévôt d’amie ait laissé se rabattre les battants et file un grand coup d’pompes au milieu des deux, ce qui a pour effet immédiat d’envoyer valdinguer le bois « précieux » contre la pierre.Ah l’est fière la vagabonde, l’a réussi son entrée !!
Bon, sa copine donne un peu de la voix en appelant la… le germaine, alors elle va s’poser sur un banc un peu plus loin en attendant qu’elle la… le trouve.


Bleuarp !!!


Voilà qui devrait la détendre et lui permettre un petit somme tranquillou à la fraiche.Baluchon contenant le précieux vin d’anjou bien tenu entre ses bras, elle entame donc une petite sieste pré réjouissances. C’est qu’on va surement avoir à manger. En tout cas elle l’espère. Parc’qu’elle est pas v’nue juste pour voir un curé faire son cirque un peu plus loin. Elle a les crocs. Et même un peu soif tiens…
Allez un somme… ça peut pas nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitrlala
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 10:48


Layla ne savait pas trop où se rendre, accompagnée de sa louve et de son Jannou, elle prit la direction indiquée par son cousin. Ils arrivèrent devant un portail, personne pour leur montrer le chemin. Le domaine semblait immense et ils marchèrent un moment avant de trouver le lieu dit, la chapelle. Vêtue d’une robe couleur émeraude et d’une ceinture jaune soleil. Elle entra suivie de son Jannou qui lui tenait les hanches pour l’aider à trainer son gros ventre, le bébé ne devait plus trop tarder à montrer le bout de son nez, les calculs lui indiquaient décembre. Layla avait de plus en plus de mal et Jannou la soutenait du mieux qu’il pouvait. Ensemble, ils prirent place dans le fond de la chapelle et attendirent le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarada
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 10:50


Sarada avait fait la route depuis Forcalquier, en Provence, pour assister au baptême de son grand frère. Il devait être baptisé par un diacre et elle-même diaconesse, elle se dit que cette cérémonie allait lui rappeler quelques souvenirs, d’abord son baptême puis celui de tout les autres qu’elle avait elle-même baptisés. Elle se rendit sur le domaine précisé dans la missive de son frère. Elle s’avançât jusqu'à voir la chapelle, elle entra discrètement, se signa et après un brève coucou à mina et Layla, elle prit place, parmi la foule, sur un banc en attendant la venu de son frère qu’elle ne voyait nul part.


Dernière édition par sarada le Mer 14 Oct - 11:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calentot
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 11:05

Il était nerveux l’ours mal léché, l’ours, l’ourson, Germaine, le topin, le beau parleur, mon sœur…La liste des surnoms était longue c’est qu’il en avait des amis l’ours et tous aussi différents les uns que les autres. C’est ce qu’il aimait chez eux, cette diversité, cette différence qui finalement n’en n’était pas une mais plutôt une ressemblance, un seul point commun…L’amitié.

Cela en avait surpris plus d’un ce baptême, ça en avait même fait sourire, voir rire. Calentot qui se faisait baptiser…Non, ce n’était pas la plus grosse blague de l’année mais plutôt une décision murement réfléchie de l’ours…

Du chemin, pour sûr qu’il en avait fait. Des chemins sinueux, boueux, des paysages maussades, fades et d’autres ensoleillés mais jamais seul. Il ne se lassait pas des routes mais ne se lassait surtout pas des rencontres qui se succédaient au gré des vents et des humeurs.

De l’amour, il en avait reçu plus que quiquonque et en ce jour, il venait le rendre. C’est auprès d’Aristote qu’il trouva son chemin, l’unique route à suivre, celle de la foi et il l’avait la foi, l’ours. Au plus profond de lui, là dans ses trippes et ceux qui le connaissaient vraiment le savait. Jusque maintenant, il avait été animé d’une pudeur virile mais en ce jour, le masque tombait et c’est le vrai Calentot qu’on allait découvrir, celui vulnérable…

Il se prépara avec Voltarene à ses côtes, enfila sa chemise blanche, ses braies noires, ses bottes blanches, le mantel que sa sœur venait de lui offrir, la cape que son ange lui a offert, se coiffa soigneusement, prit son livre des vertus et chevaucha son équidé jusqu’au domaine…

Ils passèrent tous deux les portes sans difficultés et après s’être renseigné, Calentot laissa sa jument aux écuries. Ils terminèrent le chemin qui les séparait de la chapelle et Calentot s’immobilisa quelques instants devant cette bâtisse. Maison de Dieu, lieu saint…Il se pinça les lèvres et poussa les portes de la chapelle….

Tous ses amis, famille étaient là ou presque, il trembla et avança doucement jusqu’à sa marraine après avoir salué chacun d’eux d’un signe de tête accompagné d’un sourire. Il fronça les sourcils sur une personne étrangère qui semblait vouloir dormir. Peut être que c’était la bonne du curé. Non, elle ressemblait trop à…Brigitte !!! Il chercha au milieu de la foule où son amie se trouvait encore plus angoissé qu’auparavant. Oui, la Jarretière dans ce lieu et la catastrophe était proche…

Bref, il était content l’ours et c’est tout fier qu’il arriva devant sa marraine et le frère Rick. Il s’inclina doucement devant eux, devant l’autel et dit :

- Bonjour frère Rick…Merci de nous accueillir en vos terres, merci d’avoir accepté de me baptiser. Je suis conscient de la chance que j’ai et je vous suis reconnaissant à vous-même et à votre famille.

- Bonjour Sakura, merci pour tout ma topine de cœur, merci beaucoup…

Il regarda tendrement sa future marraine et lui fît son plus doux sourire d’ours mal léché puis sentit son estomac se serrer en son ventre. Non, la bière avalée sous le coup de la nervosité remontait à la vitesse d’un cheval au galop. Il se concentre l’ours, hors de question de faire gerbotinne devant tout le monde… Afin de remédier à la violente nausée qui l’animait, il se mit à chanter dans sa tête en pensant à ses proches :
L'amitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isatan
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 11:22

Isatan glandait , c'est que le futur baptisé se faisait désirer .
Avisant Natt qui ronflait comme un sonneur de cloche, accrochée à son tonnelet comme le survivant d'un nauffrage à son bout de bois , c'est qu'elle aussi aurait bien taper le roupillon ...

Des gens rentraient, personne ne sortait ça voulait donc dire qu'elles n'étaient pas en retard, tiens pour une fois ....

Après avoir admirer ou plutôt soupeser la boite aux aumônes elle entendit un bruit de pas à l'entrée, se retournant d'un bloc prête à dire qu'elle ne faisait que regarder , elle vit sa Germaine faire son entrée ...


Hey bah feignasse ! C'pas trop tôt !
Bon aller torche nous ça vite fait qu'on aille boire un godet !
Pis tant qu'on y est j't'ai ramené du linge !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
voltarene
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 11:25

C'est dans l'après midi qu'elle apprit que son tendre,son coeur allait se faire baptiser ,elle en fut très ravie ,mais en même temps anxieuse .Anxieuse ,oui ,Volta l'était ,elle allait rencontrer tout ses amis et dieu seul savait combien il en avait .

Mais lui était plus stressé encore ,çà se voyait bien ,il se tracassait ,se demandant si il serait a la hauteur ,si ces amis viendront enfin bref tout des petites questions comme ça.,Elle avait tenté de le rassurer mais rien n'y faisait.

Le soir venu,ils s'étaient préparer tout les deux ,Volta avait trouvé une jolie robe couleur crème un peu décollette mais pas trop c'est qu' elle voulait être belle pour lui ,lui faire honneur en ce grand jour .

Les voilà chevauchant les chemins jusqu'au domaine ,l'accueil fut chaleureux. Elle le suivit lui tenant la main jusqu'à l'Église ,il s'était arrêté un instant devant les portes avant d'y rentrer ,elle le regarda, lui déposa un baiser sur le coin des lèvres puis entra ,se signa ,saluant au passage les invités .Elle aperçut Mina qui était assise au premier rang ,fit un discret signe de main à Sakura ,salua la personne qui allait baptiser Cal et alla s'installer a côté de Mina en attendant le début de la cérémonie .


Dernière édition par voltarene le Sam 17 Oct - 8:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakurahime
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Mer 14 Oct - 18:13

Debout aux côtés de Rick, elle regardait les invités arriver. Mina arriva parmi les premières, ce qui la fit sourire, elle n'aurait jamais imaginé que Mina puisse ne pas assister au baptême de son frère adoré. Elle lui adressa un petit signe de la main discret, tandis que la chapelle se remplissait en un flot quasi ininterrompu de personnes venues assister à la cérémonie...

Bon sang, pour une cérémonie dont ils n'avaient été avertis qu'à la dernière minute, ils étaient bien nombreux... Cal semblait avoir invité le Duché dans son ensemble!

Pour passer le temps en attendant l'arrivée du héros du jour, elle observa les convives tour à tour.
Quelle diversité, c'était le moins que l'on puisse dire.... Cal avait des amis.... hétéroclites... sa soeur avait fait le déplacement et elle lui envoya un doux baiser du bout des doigts, un peu plus au fond, une femme dormait carrément. Une autre semblait s'ennuyer prodigieusement...

Mais que faisait donc Cal? et où était Volta? s'étaient-ils perdus en route?

Enfin, les portes s'ouvrirent à nouveau pour les laisser entrer. Volta la salua rapidement et s'assit directement aux côtés de Mina, tandis que Cal, visiblement nerveux, s'approchait et Rick et d'elle.


"Bonjour Sakura, merci pour tout ma topine de coeur, merci pour tout..."

Elle s'approcha doucement de lui et le serra tendrement dans ses bras.

"Ne me remercie pas voyons, tu sais que je t'adore et que je ferai tout pour toi. Allons allons, tout va bien se passer, tu verras, Rick est un merveilleux chapelain, et après ça, je serai officiellement ta marraine, même si pour moi, tu es déjà de ma famille.
Tu es tout beau comme ça tu sais
", lui dit-elle avec un clin d'oeil pour tenter de le détendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calentot
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Jeu 15 Oct - 1:54

Toujours aussi nauséeux et inquiet, l’ours cherchait du regard la Jarretière. Diantre, où était-elle ? Etait-elle à genoux à en train de décrocher les bourses des invités ? Non, elle le ferait faire par quelqu’un d’autre, maligne comme elle était. En revanche le tronc ! Il tourna la tête en sa direction et la surpris raide comme un constipé. Il mit son visage entre ses mains et secoua la tête, dépité. Ce n’était pas en début de cérémonie qu’il fallait lui ouvrir le ventre mais en fin ! Pis fallait mieux attendre le tour du panier à la fin de celle-ci. C’est marrant les pièces, ça ricoche facile. T’en jettes une et il y en a trois qui te sautent dans la paume. Ce n’est pas du vol, c’est un coup de chance….

Hey bah feignasse ! C'pas trop tôt !
Bon aller torche nous ça vite fait qu'on aille boire un godet !

Pis tant qu'on y est j't'ai ramené du linge !!!


Tout en souriant, savourant furtivement l’accolade de sa topine de cœur, il fit les gros yeux à la Jarretière et lui pointa du doigt une place à prendre sur le banc. Pouvait pas répondre l’ours mais c’était pas perdu. Son linge, son petit linge, il allait lui laver, pour sûr, c’était un honneur d’être la lavandière de la Jarretière, une femme si parfaite. Mais pour l’heure, il devait se tenir tranquille et la feignasse, bah il ne faisait pas son fiérot.

Ne me remercie pas voyons, tu sais que je t'adore et que je ferai tout pour toi. Allons allons, tout va bien se passer, tu verras, Rick est un merveilleux chapelain, et après ça, je serai officiellement ta marraine, même si pour moi, tu es déjà de ma famille.
Tu es tout beau comme ça tu sais
", lui dit-elle avec un clin d'oeil pour tenter de le détendre un peu.

Ca me touche énormément ma topine, j’ai hâte d’être ton fillot pis si on ne veut pas que la Jarretière nous mettent le feu à la chapelle, faut se manier…

Il lui déposa une tendre bise sur la joue, se détacha d’elle, se retourna pour garder un œil sur son amie, sourire à ses amies et parents et leurs fit sa plus moche grimace en douce. Il louchait et tirait la langue sur le côté.

Tu es tout beau comme ça tu sais", lui dit-elle avec un clin d'oeil pour tenter de le détendre un peu.

Par ses mots, sa topine venait de lui redonner toute confiance en lui. Oui, il ne s’était pas trompé en demandant à Sakura de devenir sa marraine. Elle faisait partie des rares personnes capables de l’apaiser et de lui apporter une certaine sérénité avec ce qu’il était. Elle savait le conduire au meilleur de lui-même. Sakura, l’incarnation même de la bonté…

Il en connaissait que deux comme elle, l’une était sa sœur de cœur Saramarinette, et l’autre sa future marraine. C’est ému qu’il vit que sa soeurette se trouvait là avec Rose, sa filleul et Aaron. Tous ou presque étaient là. Flo, sa petit fée d’un soir ; Ema, sa frère ; Acta, sa rose, Cyrha, sa meilleure amie, son ptit bouchon ; Celeste, le bel oiseau des blés et son sourire d’ange sans compter ses sœurs et sa cousine et son ange aux côtés de Mina…

Un bruit sourd le fit sortir de sa torpeur, un début de ronflement. Il tourna la tête vers la vagabonde et remarqua que la Jarretière essayait de lui piquer son baluchon. Un début de bouteille en sortait et on frôlait le drame…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isatan
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Jeu 15 Oct - 2:30

A peine arrivé et v'là sa Germaine qui fait des trucs bizarre avec ses yeux ... doit avoir une poussière dedans , vois pas autre chose la brunette...

Le regardant du coin de l'oeil se faire papouiller par ceux qui semblent être plus ou moins proches de lui, elle parcourt d'un oeil distrait l'assemblée ...
Mouais y'a pas trop de richards ici ...

Revenant à Cal, elle le vit qui lui désignait un truc du doigt ...
Suivant la direction elle aperçut la Natt qui ronquait à coeur joie, et surtout la besace contenant le précieux nectar !

Aaaaahh en voilà une idée qu'elle est bonne, va aller se rafraichir le gosier la Jarretière en attendant que son pote finisse ses trucs de cureton .

S'approchant de la Vagabonde, elle glisse discrètement une mimine sous sa tête .. direction le baluchon et surtout l'or du vigneron ...

Mais .. arf ! C'est que Natt s'accroche à la bibine même en dormant !
La jarretière remonte la jambe et la pose sur le banc où dort son amie avinée afin d'avoir plus de force pour tirer sur la bouteille ...
Mais c'est que ça glisse et c'est le cul par terre que la donzelle se retrouve ...
Petit regard à droite, un autre à gauche pour vérifer si on l'a vu ...
OUFFFF , apparemment l'honneur est sauf , mais de bouteille en sa possession elle n'a toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minaflora
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Jeu 15 Oct - 3:03

Assise à sa place, elle vit arriver tours a tours Sarada, volta, celeste et leur fit la bise avant de se pousser pour leur faire une petite place.

Son frère etait enfin arrivé, tout beau et surtout bien coiffé.

Hooo il avait l'air dans un etat de stress incroyable, et le voyant laisser courrir son regard sur l'asistance elle lui adressa un baiser papillon du bout des doigts.

Y en avait du monde a ce baptème là et elle en etait pas peu fière, c'est qu'il en avait des amis et de partout encore, ils en avaient fait des kilomètres pour cette cérémonie c'etait bien qu'ils l'aimaient tous très fort.

Elle était émue aux larmes mais pour rien au monde elle n'en laisserait couler une, ben tout de mème !!!!

Son regard fut toutefois attiré par de drôles de paroissiennes et un sourrire vint glisser sur sa bouche, et oui il connaissait vraiment des personnes de toute sortes son ourson.

Elle se retourna vers l'autel et attendit sagement le debut de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Séwen
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Jeu 15 Oct - 3:05

une charrette, fermée de part et d'autre pour que le vent froid ne pénètre et ne glace a jamais
le couple installé a l'intérieur..
le convois s'arrête devant le parvis de la chapelle et un bel homme de haute stature en descend,
suivit par une dame emmitouflée dans une cape d'où ressort un ventre gros de vies..
l'homme, malgré son air d'ours mal lêché, l'aide a descendre de la charrette avec la délicatesse d'un ange, il la prend dans ces bras, sans aucune effort apparent, puis la met a terre comme si elle était un vase de L'algique des plus précieux..

Merci mon chéri, dit la femme en déposant un baiser sur les lèvres de l'homme souriant..
puis les voila allant dans la chapelle...

Une fois a l'intérieur, Princess vit son ami Cal qui se tenait auprès des siens..
elle ne connaissait personne a part lui,mais pour rien au monde elle n'aurait manqué le baptême
de ce vieil ami de longue date..
elle chuchota a l'oreille de son fiancé qui la soutenait d'un bras bienveillant..

mon chéri, Calentot est comme je t'ai dis un vieil amis de longue date et il a été un de mes confident..
j'ai connu une autre personne de sa famille, mais...

Princess fit une pose pour ne pas trop penser a son amie défunte Lalami, et ravala une larme,
puis continua son récit en allant près de Calentot..

mais, laissons les morts là ou ils sont, et occupons nous des vivants..

elle mit une main sur son ventre accompagné de celle de Bororf..
et leva son visage en direction du sien, elle le regarda souriante
en remerciant le très haut..

Arrivée a la hauteur de Calentot elle fit les présentations.

je suis heureuse de te voir en bonne forme Cal, je te souhaite le bonjour.. et permet moi de te présenter mon fiancé,
Bororf de Brise Claire, je me suis installée avec lui maintenant a Lausanne en CH,
et cela depuis mon annulation de mariage qui je dois te l'annone est enfin faite..


Princess affichait un sourire radieux empreint d'amour et de félicité.


Dernière édition par Princess Séwen le Jeu 15 Oct - 7:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Jeu 15 Oct - 4:15

[HRP on : J'ai l'impression que la mise en page a un gros soucis mais rien n'a y faire. Assez étonnant d'ailleurs. Pardon pour cette gêne à la lecture. Hrp off]

Après quelques petites prières, le jeune diacre était prêt à baptiser le nouvel enfant d’Aristote. Une arrivée dans cette grande famille était toujours un moment très festif. La première personne à arriver fut Sakura, qui l’embrassa amicalement sur la joue. Le jeune homme lui sourit

Bonsoir Rick! comment vas-tu?

Coucou Sakura ! Heureux de te voir arriver ici ! Sois la bienvenue !


Cette chapelle est magnifique, Cal est chanceux d'entrer parmi les fidèles dans un aussi beau cadre. En tous cas merci à toi d'avoir accepté."

Rick sourit devant un tel compliment.

Je te remercie et je dois bien avouer que ma sœur Kory a fait un excellent travail. Et puis, je trouve que c’est normal d’accepter de t’aider dans ta démarche et surtout d’aider un nouveau enfant d’Aristote à faire le premier pas dans la religion. Il me semble qu’entre amis et entre représentants du Très-Haut, ceci est normal.

Et soudain un cri tout à fait anormal dans ce lieu sacré.

Germaiiiiiiiiiiiiiiiine !!!!!!!
T'es où ???


Une dame que Rick ne connaissait pas, d’ailleurs, à part Sakura, il aurait sûrement du mal à reconnaître un quelconque visage parmi les invités qui arrivaient petit à petit, se mit à hurler. Il était hors de question pour le diacre de laisser passer un tel sacrilège. Il se tourna donc vers son amie et lui dit.

Excuse-moi Sakura, mais je crois qu’une certaine mise au point s’impose.

A peine venait-il de dire cela qu’une autre femme fit une entrée pour le moins fracassante. A croire que ces deux personnes n’étaient pas conscientes du lieu sacré et qu’elles s’étaient donné le mot. Rick s’avança donc vers elles, les sourcils froncés et leur dit en chuchotant, pour ne pas déranger la quiétude du lieu.

Mes sœurs, comment osez-vous pénétrer dans ce lieu ainsi ? N’avez-vous point remarqué que nous sommes dans la maison du Très-Haut et qu’ici les gens viennent pour prier et pour se recueillir. Je n’admettrais pas une nouvelle fois que vous hurliez dans cette chapelle, ni que vous vous mettiez à détruire le mobilier pour montrer votre présence ! Aristote n’a pas besoin qu’on lui hurle dans les oreilles ni que l’on casse tout autour de lui, pour sentir votre venue chez lui ! Vous êtes donc les bienvenues, ici, si vous respectez ce lieu ! Aimez-le et il vous aimera en retour ! Rendez-le beau et il vous renverra une belle image de vous et des autres !

Rick sourit d’une manière courtoise devant ces femmes qui n’avaient pas encore ouvert leurs yeux à la foi aristotélicienne.

Si vos intentions sont bonnes, alors restez à nos côtés dans le silence et le recueillement. Ouvrez votre cœur à notre Seigneur et en échange il vous ouvrira les bras en souriant ! Par contre, si vos intentions sont belliqueuses ou mal intentionnées, je vous demanderais de quitter ce lieu et d’attendre que la cérémonie soit terminée pour retrouver vos amis !

Le ton de Rick était courtois et doux, mais il était aussi sans appel et sans discussion possible. Aussi, une fois son sermon fait, le jeune diacre retourna vers l’autel tout en saluant d’un mouvement de tête les uns et les autres qui le saluaient en retour. Une fois arrivé, à sa place, il eut la surprise d’y retrouver le futur enfant du Très-Haut, qui avait pris sa place aux côtés de sa marraine.

Bonjour frère Rick…Merci de nous accueillir en vos terres, merci d’avoir accepté de me baptiser. Je suis conscient de la chance que j’ai et je vous suis reconnaissant à vous-même et à votre famille.

Bonjour mon frère ! Le plaisir est pour moi, plus que pour vous et je suis heureux de vous accueillir ici sur les Terres de ma sœur et de son époux, le baron et la baronne de Cournon.

Il était temps pour lui maintenant d’aller sonner les cloches de l’Eglise. Il se dirigea donc à l’arrière de la nef, vers le petit clocher et actionna les cordes qui mirent en mouvement les saintes cloches.



Une fois de retour sur le devant de la scène et après avoir fermé à clé l’accès au clocher, Rick sourit aux invités et les accueillit.

Mes biens chers frères et mes biens chères sœurs, je vous remercie, au nom de ma sœur et de son époux, propriétaires de ce lieu, d’être venus jusqu’ici pour célébrer un grand événement. Aujourd’hui, Calentot, votre ami, votre proche, votre famille, a choisi de faire un grand pas en avant et d’entrer dans celle d’Aristote. C’est donc aux côtés de sa marraine Sakura qu’il va recevoir les sacrements du baptême afin que le Très-Haut, le reconnaisse comme un de ses enfants.

Rick se tourna donc vers Calentot et lui dit

Mon frère, aujourd’hui, tu t’apprêtes à faire un grand pas vers notre Seigneur. Ce pas est loin d’être banal. En effet, il va te lier au-delà de la vie à Aristote. Le serment que tu vas faire aujourd’hui, devant les tiens, ne pourra jamais être rompu. Saches qu’être aristotélicien est loin d’être une partie de plaisir. Il arrivera des jours où ta foi sera moins forte qu’en ce moment, lorsque tu verras des événements qui te paraissent injustes et cruels. Il y aura bien sûr d’autres jours, où tu seras fier d’être enfant d’Aristote et où tu prendras plaisir à venir dans une de ses maisons. Jour après jour, ta foi va être mise à rude épreuve afin d’atteindre le repos éternel. Mais n’oublies jamais que dès lors que tu seras devenu membre de cette grande communauté, Aristote veillera sur toi, de son regard bienveillant et pénétrant. Chacune de tes pensées, chacun de tes gestes seront étudiées par le Très-Haut et pèseront le moment venu, dans sa balance.

Rick sourit à son vis-à-vis et lui demanda.

Calentot es-tu conscient de ce que cela implique ? Es-tu prêt à suivre les préceptes édictés par Saint-Benoît et les lois aristotéliciennes ? Es-tu prêt à devenir un enfant du Très-Haut et à recevoir l’eau du baptême qui te purifieras de tes actes passés ? Si tel est le cas, j’aimerais que devant tout le monde, tu nous expliques ta démarche et que tu nous parles de ta profession de foi. Pourquoi avoir choisi, aujourd’hui, de devenir aristotélicien ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nattascha
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Al   Jeu 15 Oct - 7:47

Wonondédieu !!!
LACHE CA !!!!!!

L'aime pas qu'on tente de lui piquer ses affaires la vagabonde. ça va que c'est Isa, sans quoi l'aurait tâté de la pointe de sa lame, p'ête même du fil finalement. Et un petit final avec un coup de botte au fondement, pour enjoliver le tout.

Un petit ricanement vient accompagner les efforts de la jarretière. l'est costaud la prévot, mais la vagabonde aussi. Alors elle tire en sens inverse. Vous comprenez, juste pour... s'amuser.
Elle tire, elle tire, tant et si bien que la patronne de la lavandière se retrouve le cul par terre au milieu de l'allée centrale...
S'penche, la regarde

MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

Pleure de rire à voir la dégaine de son amie les quatre fers en l'air, inquiète de l'image qu'elle pourrait donner.
et puis...
Les sourcils se froncent.
C'est que si Isa s'en inquiète, doit y avoir du monde.
Alors elle lève les yeux sur ce qui l'entoure, grimace un peu, espère ne pas avoir trop ronflé, mais durant cinq secondes en fait elle espère... pas plus. Vu que ce que les gens pensent, elle s'en cogne comme de sa première paire de braies..
Et puis oui, elle réalise qu'il y a déjà du monde, que d'autres arrivent... a dû bien pioncer quand même. Rien entendu, rien vu, rien senti à part les soubresauts provoqués par la tentative de vol à l'étalage, heu, l'étalée.

Elle tend une main à la jarretière pour l'aider à se lever et c'est l'instant que choisit un gars à l'air renfrogné pour arriver vers elles le pas et le regard menaçant.
Sitôt aperçu, la brune pose la main sur le pommeau de sa lame, prête à en découdre si le gredin venait à en vouloir à leur tanche de rouge.
Mais nan, il vient pour les enguirlander.

Mes sœurs, comment osez-vous pénétrer dans ce lieu ainsi ? N’avez-vous point remarqué que nous sommes dans la maison du Très-Haut et qu’ici les gens viennent pour prier et pour se recueillir. Je n’admettrais pas une nouvelle fois que vous hurliez dans cette chapelle, ni que vous vous mettiez à détruire le mobilier pour montrer votre présence ! Aristote n’a pas besoin qu’on lui hurle dans les oreilles ni que l’on casse tout autour de lui, pour sentir votre venue chez lui ! Vous êtes donc les bienvenues, ici, si vous respectez ce lieu ! Aimez-le et il vous aimera en retour ! Rendez-le beau et il vous renverra une belle image de vous et des autres !

se gratte la tête, le r'garde, sait pas trop d'quoi il lui parle et finit par percuter que ouais, ça doit être le cureton du coin. Vu qu'il a parlé de aristomachin.
Elle ouvre la bouche pour lui répondre que...
ah ben nan, pas le temps. Faut que ça cause un curé. plus fort que lui.

Si vos intentions sont bonnes, alors restez à nos côtés dans le silence et le recueillement. Ouvrez votre cœur à notre Seigneur et en échange il vous ouvrira les bras en souriant ! Par contre, si vos intentions sont belliqueuses ou mal intentionnées, je vous demanderais de quitter ce lieu et d’attendre que la cérémonie soit terminée pour retrouver vos amis !

Tête penchée légèrement sur le côté, elle le regarde, attend d'voir s'il a fini et parle à son tour, après avoir jeté un Oeil à Isa qu'a pas l'air de vouloir prendre la parole..

bon ben....
moi c'que j'en dis, c'est que.. "hips". tout c'qui touche au belliqueux, j'maitrise. j'vous montrerais bien là tout d'suite mais, regard à la foule qui se presse, semblerait qu'vous ayez pas trop l'temps.
c'ci dit... si après vous avez rien d'prévu, j'peux vous faire une démonstration.

ah !!! et votre Aristo machin là, m'en bats les reins.. Si y'avait un Dieu ou un machin qu'ouvre ses bras et vous r'garde en souriant, m'aurait pas pris mon jules un soir y'a deux s'maines

alors continuez donc vos blablablablablablablaaaaaaaaaaaaaaaaaa mais moi j'me casse.
bande d'andouilles !

et elle s'en va, laissant à Isa un baluchon vide et portant sous son bras un futur cabernet d'anjou qui devrait l'aider à passer l'temps.
Assise sur les marches de la chapelle, elle regarde passer, d'un air blasé, des gens qui continuent d'croire à un truc qu'ils ont jamais vu.. et gromelle des "faut t'y être con c'est pas possible"

Petit détournement de la tête, à l'assemblée dans l'église, pour voir ce qui se fait dans "la maison de dieu", histoire d'savoir si la bamboche a commencé.
et elle se rend compte que ... ben ouais.

S'posant contre la pierre formant arche au dessus de l'entrée de la chapelle, elle plonge dans ses pensées... qui voguent vers un Andalou trop tôt disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calentot
Voyageur(euse) qui pose ses bagages
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Ven 16 Oct - 9:20

Pendant que le frère Rick discutait avec les deux jeunes femme, Calentot vit arriver à sa hauteur son amie Princesse et son époux. Il inclina doucement la tête, porta sa main sur le ventre rond de son amie et lui sourit :

je suis heureuse de te voir en bonne forme Cal, je te souhaite le bonjour.. et permet moi de te présenter mon fiancé,
Bororf de Brise Claire, je me suis installée avec lui maintenant a Lausanne en CH,
et cela depuis mon annulation de mariage qui je dois te l'annone est enfin faite..


Je suis enchanté messire Borof de Brise Claire…Je suis content pour toi ma belle, je vois que tout va bien pour toi…Oh ! Bonne nouvelle, depuis le temps que tu attendais ça…Soyez heureux vous deux…

Il leurs sourit et poursuivit :

Allez vite vous asseoir, ça va bientôt commencer et dans ton état ma belle ça serait plus prudent…

Lui aussi avait bien envie de s’asseoir pour continuer de bavasser avec eux, avec tous ceux présents mais c’était à son tour de rentrer en scène et la bière avalée continuait dangereusement de yoyoter dans son estomac quand il remarqua s
on amie étalée au milieu de l’allée. Il se retient de rire un moment puis roula des yeux. Fidèle à elle-même, c’est pour ça qu’il l’aimait…Mais en revanche son amie possédait des drôles de manières. Ma foi, il n’était pas là pour juger ni même condamner…Il haussa les épaules en se disant que si elle ne trouvait pas sa place parmi eux c’est que peut être, elle ne l’avait pas tout simplement. Elle devait surement posséder ses raisons et elles devaient sûrement lui être justifiées. Il connaissait les Angevins et leurs fois, elles lui faisaient déjà un grand honneur de se trouver dans la maison d’Aristote et c’est tout ce qu’il retiendrait de cet événement. Pour l’heure son bapteme commençait et Calentot, de nouveau face au frère Rick prit son temps de parole et expliqua les raisons qui le conduisaient en ce jour tant attendu de tous.

- C’est parce que j’ai perdu mon fils, Laralyne et l'enfant qu'elle attendait de moi.
- J’ai faillis mourir il y a peu et je me suis rendu compte que je ne les rejoindrais pas parce que je n’étais pas un bon croyant. J’ai pris peur, j’ai pris conscience que personne n'était invincible surtout pas moi. On m’a tendu la main quand j’en ais eu besoin. Depuis toujours je reçois de l'amour et de l'affection et même si je suis fidèle et loyal envers mes proches. Je me suis aperçu que le monde était plus grand que ça, qu’il allait au-delà d’eux. je souhaite suivre la voie d'Aristote et aider mon prochain du mieux que je peux parce que j’ai une dette envers la vie...La mienne...


Il se retourna vers Voltarene et sa sœur, sourit et poursuivit :

- J’ai appris que le pardon existe aussi, qu’il est grand et qu’il apaise les cœurs et l’âme. Que la tolérance ouvrait l’esprit, l’écoute favorisait le dialogue et la compréhension de l’autre, Que parfois un ennemi ne l’est que pour attirer ton attention, qu’il n’y a pas d’intentions mauvaises sans raison et que le remise en cause, la réflexion sont parfois de mise. Je sais qu’Aristote peut m’enseigner tout ça, qu’il l’a commençait et c’est auprès de lui que j’ai envie de poursuivre mon apprentissage, car j’apprendrais toute ma vie…

Il regarda Sakura, lui sourit et poursuivit :

- J’ai une totale confiance en ma marraine, je sais qu’elle fera un très bon guide, qu’elle est capable de me dire que je ne suis pas dans le droit chemin et que je me trompe. Elle fait tellement pour notre village, je lui suis tellement admiratif que c’est auprès d’elle que j’ai envie d’aider mon prochain parce qu’elle ne courbe jamais le dos devant la difficulté. Elle a toutes les qualités qu’un homme puisse rêver d’avoir…

Puis, il reposa son regard sur le frère Rick :

- Aujourd’hui, je me sens prêt à recevoir cette eau, à me purifier afin de ne plus jamais redevenir celui que j’étais avant.

Il se pinça les lèvres et attendit la suite des événements aussi angoissé qu’à son arrivée dans la chapelle…


Dernière édition par Calentot le Sam 17 Oct - 3:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saramarinettee
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   Ven 16 Oct - 10:15

Sara regardait Cal, émue par le discours qu'il faisait sur les raisons de son baptême. Elle se rendait compte qu'elle avait raté trop de choses le concernant, que la distance n'était pas une bonne amie. Cependant, elle n'avait jamais cessé de penser à lui.

Chut..., dit-elle en posant doucement sa main sur la tête de sa fille qui trépignait d'impatience sur le banc, écoute et sois sage !

Elle reporta ensuite à nouveau son attention sur son frère, souriant dès que son regard croisait le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême de Calentot - 14 octobre 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême de Calentot - 14 octobre 1457
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le baptême du 28 Novembre 1457.
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» [ED10] [Defis journée 6] Nice - Basse-Normandie le 13 Octobre
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» demande de baptême pour les von Frayner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: La chapelle Sainte Boulasse-
Sauter vers: