AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Sam 17 Oct - 10:39

La fillette de cinq ans maintenant avait décidé de se rendre d'elle même au presbytère qui se tenait à côté de la chapelle Sainte Boulasse, elle avait quelques questions à poser à son oncle chapelain du domaine de son papa et de sa maman et puis aussi expier ses fautes, il paraîtrait, qu'il faudrait de temps en temps venir dire les fautes que l'on faisait pour avoir le pardon d'Aristote et maintenant qu'elle devenait une grande fille qui savait un peu lire et écrire, il fallait aussi qu'elle soit propre, surtout si Louis se décidait à l'épouser un jour.

Elle était accompagnée par une servante, oui, elle n'avait pas le droit de se rendre seule dans la propriété, en plus c'était la guerre. Elle était habillée d'une façon très jolie, mais cela lui tenait assez chaud quand même, le froid commençait à arriver doucement, mais sûrement. Elle s'approcha de la porte du presbytère et frappa trois petits coups. Elle espérait que son oncle s'y trouverait.


Tonton c'est Eléa, j'ai besoin de parler à Aristote.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Dim 18 Oct - 9:15

Après deux baptêmes à la suite dans la chapelle, Rick était présent pour tout remettre en place pour les prochaines cérémonies. En effet, le diacre n'aimait pas quitter les lieux sans que tout cela soit propre. Cela évitait de le faire le matin du jour J, surtout si pour une raison indépendante de sa volonté, il était en retard.
Donc après avoir tout rangé, le jeune homme s'était rendu au presbytère pour ranger ses affaires. Il s'apprêtait à sortir, lorsqu'une petite voix qu'il connaissait bien se fit entendre.

Tonton c'est Eléa, j'ai besoin de parler à Aristote

Rick haussa les sourcils car ce n'était pas dans l'habitude de ses neveux et nièce de venir le trouver pour lui parler. Il sortit donc de la petite maison adossée à la chapelle. La petite fille était accompagnée d'une servante.

Coucou Eléa ! Tu as besoin de parler à Aristote ?

Le jeune homme qui s'était accroupi pour embrasser sa nièce se releva et s'adressant à la servante il lui dit

Damoiselle, je vous remercie d'avoir conduit ma nièce jusqu'à moi. Je vais parler avec elle un instant et je la ramènerais moi-même au château. Vous pouvez donc partir voir si les deux loustics ne font pas de bêtise. Eléa est en sécurité avec moi.

Rick regarda la servante partir puis il donna la main à sa nièce et la conduisit jusqu'au presbytère. Là, il enfila à nouveau sa robe de bure, afin que la petite fille voye bien le chapelain et non son oncle. Puis il s'assit sur une chaise et invita Eléa à faire pareil, face à lui.

Voilà Eléa ! Aristote et moi t'écoutons ! Saches que tout ce que tu pourras dire ici ne sera pas répété, à tes parents.

Le jeune homme lui sourit et l'incita à se confier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Dim 18 Oct - 9:46

Eléa vit la porte s'ouvrir sur elle, heureusement qu'elle ne tambourinait pas, sinon elle serait tombée en avant et aurait pu se faire mal, son oncle la salua et congédia la servante, Eléa était bien contente, elle en avait un peu marre d'être toujours accompagnée, par une plus grande personne, sous prétexte que c'était la guerre.

Bonjour Tonton, oui j'ai besoin de parler à Aristote !

Eléa regarda la servante partir, elle lui aurait bien tiré la langue, mais elle risquait de gros ennuis par la suite, elle se stoppa donc et entra à la suite de son oncle. A l'intérieur, il enfila une sorte de robe, ainsi les hommes portaient aussi des robes mais elles sont bien moches, elles sont noires. Son oncle chapelain, lui demanda de s'asseoir sur une chaise, Eléa grimpa et s'accrocha à l'espèce de table pour s'y installer bien comme il fallait.

Voilà Eléa ! Aristote et moi t'écoutons ! Saches que tout ce que tu pourras dire ici ne sera pas répété, à tes parents.

Oh tu peux le dire à papa et maman toute façon ils savent ! Enfin pas tout.

Eléa réfléchit un instant, par où allait elle pouvoir commencer.

Bon voilà, une nuit quand j'étais malade, je suis entrée dans la chambre de papa et de maman et ils se faisaient un câlin, enfin juste un bisou sur la bouche, enfin voilà, un truc de grand. Mais ils étaient habillés tu sais, pas comme la fois où tatie elle était toute nue dans une luge.

Alors je me suis demandée comment on faisait les bébés. Tu sais toi ? Nan parce que Aristote, enfin dans les textes que tu lis à la chapelle, il dit qu'il faut être marier pour avoir des enfants, pour avoir l'amour de j'sais pas trop quoi.

Mais alors, pourquoi tata Milosa, elle habite avec Laurentdumoulin, ils sont pas mariés ? Ca veut dire qu'Aristote il va envoyer la foudre ? Et si il envoie pas la foudre, ça veut dire que c'est un bon exemple ? Parce que moi j'aime bien Louis, mais je veux pas avoir de la foudre parce que je vais dormir chez lui sans être mariée. Il m'a invité, enfin sa maman, pendant le mariage de Beths pour aller le voir chez lui. Mais voilà, j'veux pas être grillée.

Eléa réfléchit un instant, elle avait du perdre son oncle avec toutes ses questions, mais il fallait réellement être sure de ce qu'elle faisait pour éviter de s'attirer et des ennuis avec Aristote et pire être la honte de la famille.

Tonton euh messire le diacre, quand on ne respecte pas les consignes d'Aristote, ça veut dire qu'on est la honte de la famille ? Donc ca veut dire que tatie c'est la honte de la famille comme elle respecte pas ce que Aristote il dit à nous ?

Eléa se gratta le menton, maman ne disait rien au sujet de milosa et la laissait vivre tranquillement, mais si elle ne respectait pas les préceptes de la religion d'Aristote, cela ne servait à rien de rester avec elle, parce qu'après Aristote ne serait plus leur copain.

Ensuite c'est que j'ai fait des bêtises, mais ça papa et maman, ils m'ont pardonné donc Aristote aussi il a pardonné. C'était avant que Timothée il arrive, j'avais été méchante avec maman et j'avais cassé le nez de Matthis... Mais maintenant ça compte plus.

La fillette haussa les épaules et fixa son oncle diacre.

Pis aussi, c'est pour ma marraine, est-ce qu'il existe une feste pour les morts ? Je voudrai lui faire un cadeau, mais je sais pas trop quand je pourrai... Je suis déjà allée mettre des fleurs sur sa tombe, mais là je voulais un vrai cadeau. Tu sais de quoi ça a besoin un mort ? Est-ce que ils entendent quand on parle sur leurs tombes les morts ? Parce qu'à ma marraine des fois je lui raconte plein de truc sur ma vie. Mais si elle entend pas... Papa et Maman ils disent qu'elle est dans mon coeur.

Eléa montra son petit coeur à son oncle et souriait faiblement, sa marraine lui manquait.

Ah oui et est-ce que Aristote il peut aider ma maman ? Parce que je crois que son ventre il est cassé, y a plus de bébé qui habite dedans... Et j'ai entendu une fois qu'elle disait que c'était des méchants qui avaient cassé son ventre.

La fillette s'arrêta, elle était très observatrice et surtout très curieuse, deux qualités qu'elle tenait de ses parents et qu'elle utilisait très souvent d'ailleurs.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Lun 19 Oct - 5:24

Bonjour Tonton, oui j'ai besoin de parler à Aristote !

Rick laissa sa nièce s'installer face à lui et sourit lorsqu'elle lui dit qu'il pourrait éventuellement parler à ses parents. Au moins, il n'y avait pas de secret et peut-être pas une confession de la plus grande importance. Vous savez une de ces confessions qui font que le chapelain reste muet tellement longtemps qu'on pourrait croire qu'il va gober les mouches. Une de ces confessions qui font que parfois, il est difficile de porter tout le poids du monde sur ses épaules. Il laissa la petite fille réfléchir à la manière dont elle voulait aborder le problème.

Bon voilà, une nuit quand j'étais malade, je suis entrée dans la chambre de papa et de maman et ils se faisaient un câlin, enfin juste un bisou sur la bouche, enfin voilà, un truc de grand. Mais ils étaient habillés tu sais, pas comme la fois où tatie elle était toute nue dans une luge.

Rick évita de froncer les sourcils devant sa nièce mais le fait qu'elle parle du vilain petit canard de la famille ne lui plaisait pas forcément. Ainsi, elle aussi était au courant de cette histoire. Mais après tout, pourquoi cela l'étonnerait-il puisqu'ils avaient fait en sorte que tout le gratin auvergnat puisse les voir. Et là, le diacre ne pensait pas à un repas à base de pommes de terre mais bien aux nobles. Quoi que l'image qu'il venait de se faire dans sa tête lui plaisait assez ! Il se reconcentra sur les paroles de la petite baronne.

Alors je me suis demandée comment on faisait les bébés. Tu sais toi ? Nan parce que Aristote, enfin dans les textes que tu lis à la chapelle, il dit qu'il faut être marier pour avoir des enfants, pour avoir l'amour de j'sais pas trop quoi.

Mais alors, pourquoi tata Milosa, elle habite avec Laurentdumoulin, ils sont pas mariés ? Ca veut dire qu'Aristote il va envoyer la foudre ? Et si il envoie pas la foudre, ça veut dire que c'est un bon exemple ? Parce que moi j'aime bien Louis, mais je veux pas avoir de la foudre parce que je vais dormir chez lui sans être mariée. Il m'a invité, enfin sa maman, pendant le mariage de Beths pour aller le voir chez lui. Mais voilà, j'veux pas être grillée.


La petite fille était bavarde et elle ne lui en laissait pas placer une. S'il avait su que la confession prendrait un tel aspect, peut-être aurait-il fuit à toute vitesse. Il savait qu'en tant que père, un jour ou l'autre, il devrait expliquer à ses enfants comment viennent les bébés, mais jamais il n'avait pensé que cela viendrait si vite et surtout qu'il faudrait l'expliquer à sa nièce. Rick sourit à Eléa et avant qu'elle ne pense à autre chose, il se lança dans une explication.

Je vois que tu te poses beaucoup de questions pour ton âge, Eléa. Et je dois avouer que c'est une très bonne chose. Cependant, ce sont souvent des questions de grands que tu te poses.

Rick regarda sa nièce. Il ne voulait surtout pas la choquer ni lui interdire une partie du savoir. Il lui fallait donc trouver les mots.

Bien que tu sois un peu jeune encore pour comprendre tout cela, je vais essayer de te l'expliquer.

Et voilà, le jeune homme était maintenant en proie à quelques doutes. Comment expliquer la vie à une petite fille très curieuse ?

Alors.... puisque tu écoutes mes textes à la chapelle et que tu voulais parler à Aristote, je vais te parler du Très-Haut. Alors... Le papa d'Aristote, il s'appelle Dieu. Tu te souviens de cela ? Et donc Dieu, il a plein de pouvoirs pour créer la vie à partir de rien. Tout ce qu'il y a dans la nature c'est une oeuvre de Dieu. Il aurait pu créer lui aussi les bébés comme il a fait avec les arbres ou les fleurs, mais il a préféré que les bébés naissent dans des familles avec un papa et une maman. Donc quand un monsieur et une madame s’aiment beaucoup et veulent faire une famille, ils vont à l’Eglise pour dire devant Aristote qu’ils sont prêts à recevoir un bébé chez eux. Dieu regarde alors s’ils sont vraiment prêts ou pas, puisqu’il lit dans la tête des gens et si c’est bon, il fait pousser un bébé dans le ventre de la maman. Et quelque temps après, le petit sort et devient un enfant. Si les parents sont mariés et si les enfants sont baptisés alors plus tard lorsqu’ils auraient fini leur mission ici, ils retourneront au soleil.

Rick réfléchit ensuite pour évoquer sa sœur qu’il avait reniée, tout en restant poli devant l’enfant.

Pour ce qui est de ta tante Milosa et de son … compagnon, c’est un peu compliqué à expliquer. Eux, ils se croient plus fort que Dieu et non pas peur de la foudre divine. Malheureusement à défier sans arrêt Aristote, ils vont finir sur la Lune, comme les méchants.

Le jeune homme regarda sa nièce et continua.

Vu que ton papa et ta maman travaillent à la maréchaussée, je vais t’expliquer la situation d’une autre manière. Tu sais que tes parents traquent les méchants sires et les méchantes dames. Et bien parfois c’est un peu long d’arrêter les méchants car ils se cachent bien mais un jour ou l’autre, ils se font arrêter et se font enfermer en prison pour qu’ils réfléchissent sur ce qu’ils ont fait. Et bien c’est pareil pour ta tante Milosa. Pour l’instant, elle arrive encore à se cacher de la colère d’Aristote mais quand il va la trouver, il va l’envoyer directement avec son amoureux, sur la lune.

Rick espérait qu’il avait réussi à être clair et à expliquer de manière enfantine la solution qu’elle cherchait.

Tonton euh messire le diacre, quand on ne respecte pas les consignes d'Aristote, ça veut dire qu'on est la honte de la famille ? Donc ca veut dire que tatie c'est la honte de la famille comme elle respecte pas ce que Aristote il dit à nous ?

Oui Eléa, c’est cela ! Tu as compris ! Elle est la honte de la famille parce qu’elle se croit plus forte que tout le monde et se comporte très mal par rapport à Aristote. Et ta maman, ton tonton Kenrui et moi, on se sent très mal car on sait qu’elle va finir sur la lune mais elle veut pas écouter nos conseils. C’est un peu comme si toi, tu savais par exemple que manger un gâteau qui sort du four, c’est très chaud et ça fait mal au ventre et que tu essayais d’expliquer ça à tes frères, mais qu’eux, ne voulaient pas écouter tes conseils. Et ta tante Milosa, c’est un peu ça, car elle n’a pas voulu attendre qu’Aristote lui dise oui pour vivre avec Laurentdumoulin, malgré ce qu’on a pu lui dire.

Rick avait un peu les mains moites et avait peur de ne pas être très clair. Surtout qu’Eléa se grattait le menton, en proie à une grande réfléxion.

Si quelque chose que je viens de te dire, te gêne, n’hésites pas à me poser d’autres questions.

La petite fille changeait déjà de sujet et comme tout enfant reviendrait peut-être un peu plus tard sur quelque chose qu’il avait pu dire. Les explications de Rick avaient été un peu emmêlées et risquaient d’apporter de nouvelles questions quand la petite fille aurait fini d’analyser ce qu’il venait de dire.

Ensuite c'est que j'ai fait des bêtises, mais ça papa et maman, ils m'ont pardonné donc Aristote aussi il a pardonné. C'était avant que Timothée il arrive, j'avais été méchante avec maman et j'avais cassé le nez de Matthis... Mais maintenant ça compte plus

Si ta maman et ton papa t’ont pardonnée, alors Aristote peut aussi te pardonner. Mais tu sais, il ne faut pas hésiter lorsque tu as fais quelque chose de mal de venir dans la chapelle et confesser ton erreur. N’oublies jamais qu’Aristote il peut tout pardonner si tu es capable de lui ouvrir ton cœur et te confesser à lui. Par contre, si tu ne lui dis rien, un jour ou l’autre, il pourra te le rappeler.

Rick sourit devant l’attitude de sa nièce qui avait trouvé une nouvelle question à se poser.

Pis aussi, c'est pour ma marraine, est-ce qu'il existe une feste pour les morts ? Je voudrai lui faire un cadeau, mais je sais pas trop quand je pourrai... Je suis déjà allée mettre des fleurs sur sa tombe, mais là je voulais un vrai cadeau. Tu sais de quoi ça a besoin un mort ? Est-ce que ils entendent quand on parle sur leurs tombes les morts ? Parce qu'à ma marraine des fois je lui raconte plein de truc sur ma vie. Mais si elle entend pas... Papa et Maman ils disent qu'elle est dans mon coeur.

Amadeus… La blessure du jeune homme pour son maître à penser était encore parfois vivace mais il savait qu’il n’était pas le seul. La preuve, la petite fille semblait avoir du mal parfois avec cela. Rick se leva et alla se mettre à genoux devant Eléa, puis il pointa son cœur avec son index.

Tu sais quoi Eléa, le plus beau cadeau que tu peux faire à ta marraine Amadeus, c’est penser à elle. Maintenant, elle se trouve au soleil et est devenu un ange. C’est ton ange-gardien. Avec toutes les personnes qu’il y a sur cette Terre, Aristote ne peut pas tous les surveiller. C’est pour cela que parfois, il rappelle trop vite des personnes trop proches de nous pour qu’elles veillent sur nous, comme lui le ferait. Aujourd’hui, c’est le plus beau cadeau que tu peux lui faire. Et dans quelques années, lorsque tu auras bien grandi et que tu auras à ton tour des enfants, tu pourras appeler ta petite fille comme elle. C’est un peu ce que nous avons fait avec Tata Tia. Georges c’est aussi le nom du frère de Tata et Aliénor c’est le prénom de ta mamy, qui est partie trop vite.

Rick sourit à sa petite nièce et continua.

Amadeus t’entend bien sûr quand tu lui parles, mais elle ne peut pas te répondre directement. Alors en général, elle te fait passer des messages d’une autre manière. Parfois c’est plus long que ce que tu aimerais car elle sait, comme Aristote, à quel moment ce sera mieux pour toi. Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ?

Rick sourit à nouveau à Eléa et fut surpris par sa nouvelle question.

Ah oui et est-ce que Aristote il peut aider ma maman ? Parce que je crois que son ventre il est cassé, y a plus de bébé qui habite dedans... Et j'ai entendu une fois qu'elle disait que c'était des méchants qui avaient cassé son ventre.

Le diacre se frotta à son tour le menton pour trouver la réponse à cela.

Alors… n’oublies jamais qu’Aristote, il peut faire tout, à condition qu’on croit très très fort en lui. Et pour le ventre de ta maman, peut-être qu’il pense que ce n’est pas le meilleur moment pour lui mettre un bébé. Pour l’instant, ta maman est très fatiguée et elle doit aller souvent au couvent et puis ton papa, il a beaucoup de travail. Parfois, tes parents te manquent, non ? Et puis parfois tu trouves que tu n’as pas assez de temps avec eux. Alors si tu avais encore un petit frère ou une petite sœur, il faudrait encore plus partager leur présence. Si tu penses que c’est ce que tu veux, alors il faudra venir prier pour cela, Eléa. Et quand Aristote trouvera que c’est le bon moment pour toi, tes deux frères et tes parents, alors il donnera un nouveau bébé dans la famille.

Rick se mit à sourire en se disant que cette explication était pas si mal que cela.

Est-ce que tu as compris tout, Eléa ou veux-tu revenir sur une chose que j’ai dite ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Ven 23 Oct - 3:16

Eléa écoutait son oncle, maintenant qu'elle avait tout dit, du moins pas trop oublié de choses, dans le pire des cas elle reviendrait, mais elle était heureuse d'avoir une discussion de grands, parce qu'avec ses frères, ça tournait toujours autour des chevaliers et des chevaux, alors au bout d'un moment.

Je vois que tu te poses beaucoup de questions pour ton âge, Eléa. Et je dois avouer que c'est une très bonne chose. Cependant, ce sont souvent des questions de grands que tu te poses.

Mais c'est parce que je suis une grande, j'ai cinq ans, je sais un peu lire et écrire. Pis faut bien que j'apprenne alors, je discute.


Bien que tu sois un peu jeune encore pour comprendre tout cela, je vais essayer de te l'expliquer.

T'as pas l'habitude des filles de cinq ans ?

Eléa sourit à son oncle, c'est vrai que Georges il avait que deux ans et les jumelles un an, alors qu'elle et ses frères c'étaient des grands, enfin des plus grands. Et puis en tant que jeune Baronne, elle ne pouvait pas vraiment faire de faux pas et être une honte pour ses parents, surtout que son père est le Grand Prévot de France.

Alors.... puisque tu écoutes mes textes à la chapelle et que tu voulais parler à Aristote, je vais te parler du Très-Haut. Alors... Le papa d'Aristote, il s'appelle Dieu. Tu te souviens de cela ? Et donc Dieu, il a plein de pouvoirs pour créer la vie à partir de rien. Tout ce qu'il y a dans la nature c'est une oeuvre de Dieu. Il aurait pu créer lui aussi les bébés comme il a fait avec les arbres ou les fleurs, mais il a préféré que les bébés naissent dans des familles avec un papa et une maman. Donc quand un monsieur et une madame s’aiment beaucoup et veulent faire une famille, ils vont à l’Eglise pour dire devant Aristote qu’ils sont prêts à recevoir un bébé chez eux. Dieu regarde alors s’ils sont vraiment prêts ou pas, puisqu’il lit dans la tête des gens et si c’est bon, il fait pousser un bébé dans le ventre de la maman. Et quelque temps après, le petit sort et devient un enfant. Si les parents sont mariés et si les enfants sont baptisés alors plus tard lorsqu’ils auraient fini leur mission ici, ils retourneront au soleil.

Bein oui, si on va à la chapelle c'est pour écouter, j'veux pas qu'Aristote et son Papa il m'envoie la foudre des méchants. Ah bon, je suis rassurée alors ! Sinon les enfants ils sont tristes si ils ont pas de papa et pas de maman !


Eléa avait bien vu que son oncle était un peu troublé à cause de Milosa, elle se doutait pourquoi, ça devait être à cause du mariage, elle n'avait pas aidé tonton et tatie, alors que Matthis et Eléa ils avaient fait des choses, les pétales de roses et puis les bagues, Papa le témoin et maman elle avait aidé Tiadriel, Eléa n'avait pas souvenir d'avoir vu tata faire quelque chose, enfin si elle avait crié après sa maman et même qu'elle avait pleuré et que le vilain moulin, il avait été méchant avec sa maman. Eléa ne comprenait pas bien pourquoi, elle était la marraine de Timothée pour le coup, elle ne s'occuperait pas de lui. Eléa soupira fortement.

Pour ce qui est de ta tante Milosa et de son … compagnon, c’est un peu compliqué à expliquer. Eux, ils se croient plus fort que Dieu et non pas peur de la foudre divine. Malheureusement à défier sans arrêt Aristote, ils vont finir sur la Lune, comme les méchants.

Bein ça, ça sera leurs problèmes, moi je les aiderai pas ! Et pas les autres jumeaux, c'était des méchants avec Matthis ! Ils ont tapé Matthis parce qu'il était plus petit.


Eléa haussa les épaules. C'était bizarre, comme dans une histoire, un vilain petit canard dans une famille, sauf que dans l'histoire de vilain petit canard il était gentil, mais là... C'était bien compliqué, c'est pourquoi Eléa laissa tomber, de toute façon, cela finirait par lui retomber dessus à sa tante, Dieu et Aristote allaient s'occuper d'elle.

Vu que ton papa et ta maman travaillent à la maréchaussée, je vais t’expliquer la situation d’une autre manière. Tu sais que tes parents traquent les méchants sires et les méchantes dames. Et bien parfois c’est un peu long d’arrêter les méchants car ils se cachent bien mais un jour ou l’autre, ils se font arrêter et se font enfermer en prison pour qu’ils réfléchissent sur ce qu’ils ont fait. Et bien c’est pareil pour ta tante Milosa. Pour l’instant, elle arrive encore à se cacher de la colère d’Aristote mais quand il va la trouver, il va l’envoyer directement avec son amoureux, sur la lune.

Ah vi, même que mon papa il est le Grand Prévot de France. Ah d'accord, ça finira par arriver, ça veut dire qu'Aristote et Dieu ils font comme Papa, ils mettent des affiches des méchants et les anges ils les aident à les retrouver.


Eléa secoua la tête, c'était bien comme cela que cela se déroulait, elle en était sure, elle avait compris, c'était forcément comme ça que cela se passait, surtout si Tonton avait comparé cela au travail de ses parents. Il poursuivit sur l'histoire de la honte.

Oui Eléa, c’est cela ! Tu as compris ! Elle est la honte de la famille parce qu’elle se croit plus forte que tout le monde et se comporte très mal par rapport à Aristote. Et ta maman, ton tonton Kenrui et moi, on se sent très mal car on sait qu’elle va finir sur la lune mais elle veut pas écouter nos conseils. C’est un peu comme si toi, tu savais par exemple que manger un gâteau qui sort du four, c’est très chaud et ça fait mal au ventre et que tu essayais d’expliquer ça à tes frères, mais qu’eux, ne voulaient pas écouter tes conseils. Et ta tante Milosa, c’est un peu ça, car elle n’a pas voulu attendre qu’Aristote lui dise oui pour vivre avec Laurentdumoulin, malgré ce qu’on a pu lui dire.

En fait, moi je veux pas faire de la honte à mon papa et ma maman, alors faut que je sache ce qui est bien et ce qui est moche. Matthis et Timothée heureusement, ils écoutent mes conseils, ouf ils seront pas les hontes comme cela. Papa il fait un travail très important pour le Roy, alors si on fait de la honte pour lui, il sera pas bien aussi. Bein au moins Aristote il pourra pas vous en vouloir, parce que vous avez essayé de l'aider, alors Aristote il lui dira qu'il faudra écouter et après il l'enverra sur la lune, où c'est tout gris et tout froid !

Puis son oncle lui demanda si tout était clair, Eléa secoua la tête en souriant.

Si quelque chose que je viens de te dire, te gêne, n’hésites pas à me poser d’autres questions.

Oui oui j'ai compris et ça m'gêne pas, tu sais j'suis grande alors tu peux m'dire des trucs sur Tata qui sont pas très gentils ! J'la vois jamais et elle se fiche de moi en plus on dirait... Franchement Tiadriel, ça c'est une vraie Tata, je la vois pas tout le temps, mais franchement, elle est gentille avec moi ! Pis tata Cham aussi, mais je la connais moins, du côté de Papa... Je les vois pas trop, ils me font peur avec tous leurs titres, j'crois on peut pas trop rigoler et pis la soeur à Papa elle est très occupée je crois ailleurs. Faudra que je dise un jour à Papa de l'inviter, j'crois il est un peu triste de pas la voir ! Elle est gentille et c'est une duchesse ! Tu te rends compte ? Mais c'était y a longtemps quand c'était des vrais, pas des idiots qui mettent papa et maman en colère parce que pfffff ils font plein plein plein de grosses bêtises ! Tu sais qu'il y a des personnes qui veulent juste avec des terres pour qu'on croit que ce sont des bonnes personnes ? Mais je crois que Aristote il est pas bête, puisqu'il voit tout, ceux-là aussi ils iront sur la lune ! Heureusement papa et maman ils méritent vraiment les terres que l'on a ! Sinon ça serait encore la honte !

Eléa était bavarde, elle allait assommé son oncle à force, mais elle était tellement heureuse de discuter un peu avec lui, d'ailleurs elle avait apporté dans sa besace des choses pour ses cousines, des anciens jouets avec lesquels elle ne jouait plus, parce qu'elle était beaucoup trop grande maintenant et Aristote il disait qu'il fallait partager et en plus tonton et tata ils avaient moins de sous que sa maman et son papa, mais ils n'en étaient pas moins malheureux. D'ailleurs Eléa avait aussi un cadeau pour Georges. D'ailleurs tonton parlait de ses bêtises.

Si ta maman et ton papa t’ont pardonnée, alors Aristote peut aussi te pardonner. Mais tu sais, il ne faut pas hésiter lorsque tu as fais quelque chose de mal de venir dans la chapelle et confesser ton erreur. N’oublies jamais qu’Aristote il peut tout pardonner si tu es capable de lui ouvrir ton cœur et te confesser à lui. Par contre, si tu ne lui dis rien, un jour ou l’autre, il pourra te le rappeler.

Oui d'accord ! Mais je lui dis, le soir je me mets à genoux avec les coudes sur mon lit et mes mains rapprochées et je lui fais une prière comme papa et maman ils m'ont appris et je fais aussi la prière avant de manger pour le remercier. Et Matthis et Timothée aussi ils font, même si ils ont pas le baptême, j'espère qu'Aristote il le voit aussi, c'est pas de leur faute, y a toujours des empêchements.


Eléa était fière d'elle, elle était sans doute une bonne aristolécienne, du moins, elle essayait de se donner les moyens pour réussir, à l'heure où certains ne tenaient pas compte d'Aristote, Eléa faisait de son mieux, d'ailleurs elle ne comprenait pas trop pourquoi certains ils s'en fichaient, alors qu'il avait beaucoup de pouvoir Aristote.

Tu sais quoi Eléa, le plus beau cadeau que tu peux faire à ta marraine Amadeus, c’est penser à elle. Maintenant, elle se trouve au soleil et est devenu un ange. C’est ton ange-gardien. Avec toutes les personnes qu’il y a sur cette Terre, Aristote ne peut pas tous les surveiller. C’est pour cela que parfois, il rappelle trop vite des personnes trop proches de nous pour qu’elles veillent sur nous, comme lui le ferait. Aujourd’hui, c’est le plus beau cadeau que tu peux lui faire. Et dans quelques années, lorsque tu auras bien grandi et que tu auras à ton tour des enfants, tu pourras appeler ta petite fille comme elle. C’est un peu ce que nous avons fait avec Tata Tia. Georges c’est aussi le nom du frère de Tata et Aliénor c’est le prénom de ta mamy, qui est partie trop vite.

Amadeus t’entend bien sûr quand tu lui parles, mais elle ne peut pas te répondre directement. Alors en général, elle te fait passer des messages d’une autre manière. Parfois c’est plus long que ce que tu aimerais car elle sait, comme Aristote, à quel moment ce sera mieux pour toi. Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ?


Alors c'est un ange ?
Eléa leva les yeux au ciel, histoire de voir si l'ange était par là.

Ca veut dire qu'elle a de belles ailes toutes blanches. Elle doit veiller sur beaucoup de monde, enfin ceux qui l'aimaient vraiment, pas les idiots du village. Maman, elle m'a dit une fois que le vent dans mes cheveux, c'était une caresse de ma marraine, c'est ça les signes ?

Eléa fit une légère moue, dans ce cas-là, il y en a beaucoup des signes, partout autour d'elle.

Alors… n’oublies jamais qu’Aristote, il peut faire tout, à condition qu’on croit très très fort en lui. Et pour le ventre de ta maman, peut-être qu’il pense que ce n’est pas le meilleur moment pour lui mettre un bébé. Pour l’instant, ta maman est très fatiguée et elle doit aller souvent au couvent et puis ton papa, il a beaucoup de travail. Parfois, tes parents te manquent, non ? Et puis parfois tu trouves que tu n’as pas assez de temps avec eux. Alors si tu avais encore un petit frère ou une petite sœur, il faudrait encore plus partager leur présence. Si tu penses que c’est ce que tu veux, alors il faudra venir prier pour cela, Eléa. Et quand Aristote trouvera que c’est le bon moment pour toi, tes deux frères et tes parents, alors il donnera un nouveau bébé dans la famille.

Nan c'est pas pour en avoir un tout de suite, c'est juste qu'une fois maman, elle avait l'air triste et elle avait une main sur son ventre... Alors je crois qu'elle est triste parce qu'il est un peu cassé ce ventre, tu vois ? C'est comme quand un jouet il est cassé je suis triste... Et je veux pas qu'elle soit triste à cause des méchants. Maman elle est malade, j'espère que les soeurs elle la soigne... Sinon papa il s'en remettra jamais, tu sais mon papa il aime terriblement ma maman, alors si maman, elle meurt, je crois que lui aussi il va mourir... C'est comme si c'était une seule personne mon papa et ma maman des fois. Oui ils me manquent beaucoup, mais ils font du travail alors on doit être fiers d'eux et puis papa il vient nous voir très souvent et maman aussi ! Ca me gêne pas de les partager mon papa et ma maman. Mais tu vois c'est Timothée qui veut une petite soeur pour lui chanter des chansons, comme il a fait à la soule avec Aurore. Mais je crois que là, le bébé il pourrait tuer maman faut de la force et maman, elle a pas trop de la force. Pis t'imagines encore un garçon !


Eléa fit une moue avant de rire et de se pencher pour récupérer sa besace, tout en écoutant son oncle.

Est-ce que tu as compris tout, Eléa ou veux-tu revenir sur une chose que j’ai dite ?

Oh j'ai tout compris, mais j'ai des trucs pour toi, enfin tes enfants.


Eléa posa sur la table sa besace, elle en sortit deux poupées différentes qu'elle tendit à son oncle.

C'est pour Aliénor et Patience, j'ai plein de poupée et j'ai pas le temps de jouer avec toutes les poupées, alors je crois que les deux elles sont tristes dans le coffre et les jumelles ça les intéresse certainement les poupées pour jouer avec. Mais c'est pas les mêmes, j'espère que c'est pas grave. Et pour Georges.

Eléa sortit les écus qu'elle avait mis dans son sac et les tendit à son oncle, il devait bien y avoir dix écus en tout.

C'est pour Georges, il pourra s'acheter quelque chose comme ça, j'ai pas de jouer pour les garçons.

Eléa sourit, décidément cette conversation était très bien.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Sam 31 Oct - 11:15

Rick avait sourit quand sa nièce lui avait demandé s’il n’avait pas l’habitude des filles de cinq ans. Il lui avait alors répondu.

Tu sais Eléa, c’est toi la plus grande des enfants que je connais. Georges est tout petit encore, par rapport à toi et les jumelles encore plus petites. On va passer un accord si tu veux bien. Toi tu m’apprends à avoir l’habitude des petites filles de ton âge, comme ça j’aurais de l’avance quand Aliénor et Patience auront cinq ans. Et moi, en échange, je t’apprends la vie d’Aristote. Tu es d’accord ?

Le jeune homme se dit que c’était un bon compromis. Ainsi, lui qui avait parfois des difficultés à savoir comment réagir avec les enfants, aurait un professeur digne de ce nom. Il avait fait, certes de gros progrès, depuis la naissance de Georges et surtout son aversion pour les enfants. Mais il pensait qu’il pouvait faire encore mieux dans ce domaine. Il était assez impressionné par la volonté de sa nièce à tout connaître sur la vie du prophète et sur Dieu. Aussi lorsqu’elle lui avait fait la comparaison entre le travail divin et celui de son père, il n’avait pu s’empêcher d’esquisser un sourire.

Ah vi, même que mon papa il est le Grand Prévôt de France. Ah d'accord, ça finira par arriver, ça veut dire qu'Aristote et Dieu ils font comme Papa, ils mettent des affiches des méchants et les anges ils les aident à les retrouver.

Oui, je pense que c’est comme ça qu’ils doivent faire. Mais, c’est assez difficile de répondre à cela, car personne ne sait vraiment ce qui se passe quand notre âme quitte notre corps. Mais, je me l’imagine un peu comme ça. Je pense que les anges font une recherche sur les méchants pour ne plus les protéger. Tout le monde a un ange-gardien mais certains anges-gardiens ont plusieurs personnes à protéger. Et du coup, parfois c’est difficile de se souvenir de toutes les bêtises que les personnes à protéger ont faites.

Rick avait esquissé un autre sourire lorsque sa nièce lui avait parlé de ses tantes et de son respect pour son épouse. Le jeune homme était fier d’entendre la petite fille parlait avec autant d’enthousiasme de Tia. Son sourire s’était agrandit lorsqu’Eléa avait parlé de tous ses nobles qui ne méritaient pas leurs terres et qui en plus n’hésitaient pas à magouiller pour agrandir leur patrimoine. La petite fille était très discrète mais semblait écouter toutes les conversations des adultes et n’en perdait aucun mot. Peut-être d’ailleurs que le diacre devrait dire à sa sœur de faire attention à ses propos en présence de la petite fille. Elle réfléchissait beaucoup à ce qu’on disant devant elle, mais d’un autre côté ce n’était qu’une enfant. Le sujet passait maintenant pour le baptême de ses frères.

Je sais Eléa et Aristote sait aussi que ce n’est pas de la faute de tes frères s’ils n’ont pas reçu encore leur sacrement aristotélicien. Mais, ils ont énormément de chance parce que tu les aides en leur expliquant ce qu’ils doivent faire. Et ça c’est vraiment une très grande chance pour eux ! Il faut que tu continues de leur expliquer tout ce que l’on t’apprend. Je te promets que nous ferons ça avant la fin de l’hiver si Aristote le veut. Et en même temps, on baptisera aussi mes enfants ! N’hésites pas non plus à montrer à Georges et aux jumelles, les bonnes choses à faire, même s’ils nous regardent faire avec Tia ! D’ailleurs, j’y pense, si tu veux, pendant le baptême de tes frères, tu pourras m’assister et tu pourras même m’aider à leur donner l’eau bénite. Ca te plairait ?

Rick sourit en attendant la réponse de sa nièce. Ce serait une façon de récompenser la petite fille pour son engagement aristotélicien et une autre manière de lui rappeler son baptême, vu qu’elle était trop jeune pour s’en souvenir. La discussion continuait et se tourna à nouveau sur Amadeus, la marraine de la petite fille.


Ca veut dire qu'elle a de belles ailes toutes blanches. Elle doit veiller sur beaucoup de monde, enfin ceux qui l'aimaient vraiment, pas les idiots du village. Maman, elle m'a dit une fois que le vent dans mes cheveux, c'était une caresse de ma marraine, c'est ça les signes ?


Rick acquiesça aux propos de la petite fille.

Oui, à sa manière, ta marraine communique avec toi. Mais elle n’a pas le droit de te montrer sa présence par d’autres signes que ces petites gestes, sinon, elle risquerait de perdre ses ailes. Le vent dans tes cheveux, c’est une caresse d’Amadeus, en effet. Des fois lorsque tu es triste et que soudain, alors que tu ne sais pas pourquoi, tu as envie de rire, malgré ton cœur qui est froid, ça aussi c’est un signe de ta marraine. Une jolie image dans la nature, quelque chose d’extraordinaire que tu vois, alors que c’est très rare, ça aussi c’est un signe d’elle. Maintenant que tu sais tout cela, je suis persuadé que tu vas être plus attentive à ses gestes. Certains ne s’en rendent pas compte, car ils ne veulent pas croire aux anges. Mais pour ceux qui savent qu’ils existent, leur vision est totalement différente et est éclairée d’une nouvelle manière.

Rick avait éclaté de rire à son tour, lorsqu’Eléa lui avait parlé de ses parents et du désir de Tim d’avoir une petite sœur, mais surtout lorsqu’elle avait conclu en disant que ça pourrait être un garçon.

Tu sais Eléa, même si ce ne sont pas tes sœurs mais que tes cousines, je suis sûr que Patience et Aliénor aimeraient que Tim leur chante des chansons et que tu les considères un peu comme tes petites sœurs. Elles seront contentes que tu leur apprennes tout ce que tu sais… Enfin sauf les bêtises.

Le jeune homme se mit à sourire à cela. Puis, il regarda sa nièce fouiller dans sa besace et sortir deux poupées très jolies mais différentes l'une de l'autre.


C'est pour Aliénor et Patience, j'ai plein de poupée et j'ai pas le temps de jouer avec toutes les poupées, alors je crois que les deux elles sont tristes dans le coffre et les jumelles ça les intéresse certainement les poupées pour jouer avec. Mais c'est pas les mêmes, j'espère que c'est pas grave. Et pour Georges... C'est pour Georges, il pourra s'acheter quelque chose comme ça, j'ai pas de jouer pour les garçons.

Rick ouvrit grand les yeux devant un tel acte de générosité. Il s’agenouilla devant Eléa et lui fit un gros bisou sur la joue.

Au nom de mes enfants, je te remercie Eléa. Je suis sûr que les jumelles seront heureuses de jouer avec ces deux jolies poupées. Est-ce qu’elles ont un nom ? Et Georges sera très heureux aussi avec tes pièces. C’est un geste très gentil de ta part. Aristote sera fier de toi, comme je le suis en ce moment. Tes parents le seront aussi quand je leur dirais ton geste.

Rick se releva pour se mettre à nouveau face à sa nièce.

Est-ce que tu veux me parler d’autre chose ? As-tu dit tout ce que tu voulais à Aristote ? Il est encore là et il t’écoute si tu veux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Sam 31 Oct - 23:50

Eléa était bien contente de discuter avec une grande personne de sa famille, ainsi l'absence de ses parents lui pesaient moins et la guerre qui planait dans le duché non plus. Elle soupira en pensant à eux, ils partaient toujours alors que d'autres se planquaient dans leurs villages en accédant à des places importantes.

Tu sais Eléa, c’est toi la plus grande des enfants que je connais. Georges est tout petit encore, par rapport à toi et les jumelles encore plus petites. On va passer un accord si tu veux bien. Toi tu m’apprends à avoir l’habitude des petites filles de ton âge, comme ça j’aurais de l’avance quand Aliénor et Patience auront cinq ans. Et moi, en échange, je t’apprends la vie d’Aristote. Tu es d’accord ?

Georges il est petit comme Timothée. Mais en fait Timothée il est plus grand que Georges, parce que Timothée il recopie ce que je fais et ce que Matthis il fait. Oui je suis d'accord, mais t'as encore le temps, pis les jumelles ça doit être différents des tous seuls comme moi.

Eléa se gratta la tête, ça faisait quoi d'être deux et du même âge, certes elle n'avait qu'un an d'écart avec Matthis mais c'était pas pareil, ils n'étaient pas si proche que cela, bon ils se chamaillaient un peu, mais pas sur que les jumelles se chamaillent. Eléa regardait son oncle qui souriait alors qu'elle comparait son père à Dieu et Aristote, il se moquait ? Elle ne savait pas, mais pour elle son papa, c'était son papa et surtout le meilleur du royaume.

Oui, je pense que c’est comme ça qu’ils doivent faire. Mais, c’est assez difficile de répondre à cela, car personne ne sait vraiment ce qui se passe quand notre âme quitte notre corps. Mais, je me l’imagine un peu comme ça. Je pense que les anges font une recherche sur les méchants pour ne plus les protéger. Tout le monde a un ange-gardien mais certains anges-gardiens ont plusieurs personnes à protéger. Et du coup, parfois c’est difficile de se souvenir de toutes les bêtises que les personnes à protéger ont faites.

Bein on verra quand on sera mort. Oh bein ils doivent surtout se souvenir des plus grosses bêtises, comme de vivre avec quelqu'un sans avoir le mariage.

Eléa commença à bailler et à se balancer sur sa chaise, c'était bien de discuter, mais quand on a cinq ans on finit toujours par s'ennuyer et en avoir marre des paroles des grandes personnes.

Je sais Eléa et Aristote sait aussi que ce n’est pas de la faute de tes frères s’ils n’ont pas reçu encore leur sacrement aristotélicien. Mais, ils ont énormément de chance parce que tu les aides en leur expliquant ce qu’ils doivent faire. Et ça c’est vraiment une très grande chance pour eux ! Il faut que tu continues de leur expliquer tout ce que l’on t’apprend. Je te promets que nous ferons ça avant la fin de l’hiver si Aristote le veut. Et en même temps, on baptisera aussi mes enfants ! N’hésites pas non plus à montrer à Georges et aux jumelles, les bonnes choses à faire, même s’ils nous regardent faire avec Tia ! D’ailleurs, j’y pense, si tu veux, pendant le baptême de tes frères, tu pourras m’assister et tu pourras même m’aider à leur donner l’eau bénite. Ca te plairait ?

Son oncle comprenait donc pour ses frères, Eléa en était soulagée, cela serait vraiment dommage qu'ils reçoivent la foudre, ils se battaient un peu, mais la plupart du temps ils s'aimaient bien et surtout se soutenaient les petits nobles, parce que les gueux c'était rare que leurs parents partent, mais les nobles, les parents ils étaient toujours fourrés ailleurs.

Bein faut attendre la fin de la guerre... Parce que ça occupe beaucoup Papa et Maman. Pis je veux bien montrer à Georges, Patience et Aliénor, mais ça prend du temps et pis je les vois pas très souvent, pas comme mes frères. Euh je sais pas trop pour l'eau...

Eléa rapprocha ses genoux de sa poitrine et les enlaça avec ses bras pour réfléchir, c'était sa position de réflexion, ses frères en avaient l'habitude. Sauf que si elle aidait Rick à leurs mettre de l'eau froide sur la tête, après elle aurait sans doute quelques ennuis.

J'suis pas trop sûre de vouloir mettre de l'eau sur mes frères, après... Ils vont peut-être dire que c'est de ma faute, comme c'est froid.

Eléa regardait son oncle en souriant, comprendrait-il se problème ? Elle l'espérait parce que ce n'était pas bien compliqué et puis elle les connaissait bien ses frères. Son oncle lui expliqua ensuite pour sa marraine, elle souriait, elle ferait plus attention à ce qui se passe autour d'elle. Elle souriait une nouvelle fois, tout en essayant de tout retenir, ce n'était pas très facile, il y avait vraiment beaucoup de chose. Il enchaîna ensuite sur Timothée et les jumelles, Eléa n'était pas très convaincue.

Tu sais Eléa, même si ce ne sont pas tes sœurs mais que tes cousines, je suis sûr que Patience et Aliénor aimeraient que Tim leur chante des chansons et que tu les considères un peu comme tes petites sœurs. Elles seront contentes que tu leur apprennes tout ce que tu sais… Enfin sauf les bêtises.

Mais je peux pas dire que ce sont mes petites soeurs, je les ai presque jamais vue et puis mes frères je les vois tous les jours. Timothée, il chante des chansons à Aurore, et hier il a écrit une chanson, enfin ça c'est lui qui le dit, parce que c'est dans un langage de code. Sauf les bêtises ? Oh bein ça c'est surtout a toi que ça ne plaira pas.

Il croyait quoi, qu'elle était parfaite ? Elle en faisait des bêtises, bien pour ça qu'elle était là. Et puis avec son papa qui avait une boutique de farces, elle ne pouvait qu'apprendre aux autres à faire des farces, il faudrait emmener Georges d'ailleurs dans cette boutique. Maintenant il semblait heureux des cadeaux, elle souriait et reçu un bisou, bon elle aurait préféré un bisou de ses parents mais ceux de son oncle ils étaient chouettes aussi.

De rien !

Eléa s'apprêta à se relever et récupérer ses affaires pour rentrer à Cournon et ensuite prendre le chemin de Mirefleurs avec ses frères.

Est-ce que tu veux me parler d’autre chose ? As-tu dit tout ce que tu voulais à Aristote ? Il est encore là et il t’écoute si tu veux.

Je veux juste qu'Aristote il protège Papa et Maman. C'est tout ce que je voulais dire. Merci. Ah si je veux qu'il fasse revenir Papa et Maman.


Eléa regarda son oncle en souriant.

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   Jeu 12 Nov - 9:28

Rick était très intéressé par les réponses de sa nièce. Elle ressemblait à sa mère quand elle répondait, à toujours vouloir avoir le dernier mot. Cela le faisait sourire. Le jeune diacre était un petit peu déçu qu’Eléa ne soit pas aussi enthousiasme qu’il l’aurait voulu par rapport au baptême de ses frères. Il aurait tellement souhaité qu’elle accepte vouloir les baptiser à ses côtés. Mais, le diacre espérait qu’elle changerait d’avis. Certes, il pouvait la comprendre car c’était pas facile d’avoir des reproches par la suite. Il aurait bien voulu faire comprendre à sa nièce deux ou trois choses que son expérience lui avait apporté mais il sentait qu’elle commençait à s’ennuyer. Qu’avait-il espérer Rick ? Que sa nièce pourrait soutenir une conversation d’adulte plus longtemps ? Il ne le savait pas mais il était très heureux d’avoir eu cette conversation avec Eléa. [

Le diacre proposa une dernière prière à Aristote et il sourit en entendant que la petite fille voulait protéger ses deux parents, partis à la guerre. Il se tourna vers elle et lui dit

Je suis sûr qu’Aristote veillera sur eux et qu’il ne se passera rien de grave pour ta maman et ton papa. Je te remercie pour cette confession, Eléa. J’espère que nous aurons l’occasion de reparler comme cela, d’autres fois.

Le jeune homme lui sourit et lui dit

Allez, il est temps pour moi de te ramener au château ! Ensuite, il faudra que je retourne voir mes enfants et Tia et que je leur apporte tes jolis cadeaux !

Rick fit un bisou sur la joue d’Eléa et main dans la main, ils sortirent du presbytère pour se diriger vers la grande maison de Cournon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite ça fait toujours plaisir... Sauf aux oreilles des parents.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ca fait toujours plaisir.
» Un cadeau, ça fait toujours plaisir
» Livre d'Or : parce qu'un petit mot ca fait toujours plaisir
» Le truc qui fait toujours plaisir :x
» Moi ça me fait toujours peur de gagner...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: Le Presbytère-
Sauter vers: