AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ou l'on ne l'attend pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Naudeas
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: La ou l'on ne l'attend pas   Sam 2 Jan - 8:09

Elle s'était faufilée discrètement, se faisant la plus discrète possible devant les gardes qui dormaient devant les grilles. Elle avait laissé son cheval près d'un passage de ronde, il était parti gambader dans la forêt. Elle arriva devant les portes de la Chapelle, qu'allait elle donc faire encore en ce pauvre lieu saint qui lui avait rien demandé. Ca nul ne le savait, elle peut être pas encore. Elle ouvrit les portes à voler, les faisant claquer, ouf personnes, pas âme qui prie. Son diacrounet allait ben encore la réprimander, elle aimait ca venant de lui, car il ne gardait jamais son sérieux bien longtemps devant elle.

Elle s'enfonca en ce lieu et mis ses mains en porte voix. Elle cria à peu près ca :


YOUHOU Y A QUELQU'UN DANS CE BAZAR ? YOUHOU, C'EST MOI !!!!!! comme s'ils avaient pas compris qu'elle était là. Elle espérait que son petit tapage réveillerez les gens de cet endroit.

Elle alla s'assoir sur les marches près du coeur en attendant la venue de badauds, espérait elle que ca puisse marcher. Puis non pas assise, elle se leva et commenca à faire les cents pas marmonnant dans sa barbe qu'elle avait pas hein !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Sam 2 Jan - 12:57

Rick était tranquillement installé dans le presbytère lorsque soudain, il entendit claquer une porte. Mais pas n'importe quelle porte mais celle de la chapelle. Il trouva cela fort bizarre car il était persuadé de l'avoir fermée, ce tantôt, quand il était sorti de l'office religieux pour sa petite prière dominicale. Et il était tout aussi persuadé qu'il n'y avait pas de vent. Il se décida donc à laisser en plan ce qu'il faisait pour se diriger dans le bâtiment annexe.
Et alors qu'il sortait du presbytère, une voix féminine qui criait à l'intérieur de la maison du Très-Haut

YOUHOU Y A QUELQU'UN DANS CE BAZAR ? YOUHOU, C'EST MOI !!!!!!

Qui se permettait un tel sacrilège dans cet endroit dédié au silence et au recueillement ? Cela n'allait pas se passer ainsi et il allait faire un sermon à cette personne. D'un autre côté, il était persuadé de connaître cette voix.

Ce n'est pas possible ! Cela ne peut-être elle ! se dit-il tout en pénétrant à son tour dans la chapelle.

Un petit signe de croix et il leva les yeux en sa direction. Il n'osait en croire ses yeux ! Que faisait la prévôtinette à la Ste Boulasse, à faire les cent pas, comme si elle attendait un signe du Très-Haut ? Il s'avança religieusement, les yeux fronçés. Il hésitait entre inquiétude et colère. Il préféra opter d'abord pour la seconde.

Dame Naudéas de Farges, n'avez-vous pas honte de pénétrer ainsi, comme si vous étiez dans un moulin, au risque de perturber une confession ou une prière à notre Seigneur ? Mais que vous apprend donc Soeur Sakura ? Ne vous a-t-elle pas enseigné la sainteté d'un tel lieu ?

Puis se souvenant qu'il était très rare de voir un autre noble que sa soeur et ses vassaux dans cette chapelle, en dehors des cérémonies, il commença à s'inquiéter pour son amie, la chapelaine de Farges.

Que s'est-il passé avec Sakura pour que je vous retrouve ici ? Vous me cherchiez peut-être tout simplement ?

Beaucoup de questions, mais les personnes connaissant Rick savaient qu'il débitait les interrogations plus vite que son ombre. Charme, grincement de dents ou impatience c'était selon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Sam 2 Jan - 22:07

Ah si, y avait bien quelqu'un qui avait répondu à son appel, le diacrounet en personne, il ne semblait pas de bonne humeur, il ne manquait plus que ça. Houla il la vouvoie, la soutane ou la bure ca donne de sacrés effet ! Elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, elle croyait qu'il était le pardon, bah bonjour l'accueil l'homme du pardon.

Dame Naudéas de Farges, n'avez-vous pas honte de pénétrer
ainsi, comme si vous étiez dans un moulin, au risque de perturber une
confession ou une prière à notre Seigneur ? Mais que vous apprend donc
Soeur Sakura ? Ne vous a-t-elle pas enseigné la sainteté d'un tel lieu ?


Déjà on commence par dire bonjour, on t'as pas appris ca dans la cutonnerie ? Et puis c'est Naudeas La Barillère avant toute chose, Dame de Farges après oui je ,mais je ne suis pas mariée avec mon titre. Après me vuvoie pas, ca fait vieux chnoque perdu, qui a pas vu la société depuis longtemps. Perturber une confession à cette heure avancée de la nuit, elle serait bizarre ta confession mon gars. T'es un drole de diacre toi !! Oh Sakura, travaille beaucoup avec moi, on dirait pas comme ca mais elle fait du sacrés boulot, la preuve j'arrive à entrer dans les chapelles sans broncher maintenant, bon avec un peu de violence tout de même. Oh ta sainteté, elle a bon dos, je dois faire quoi ramper à genoux jusqu'au coeur pour arriver la !! Ca va pas non dans ta tête.

Mais il allait se calmer le diacrounet quoiqu'elle était plutôt amusée de voir la tête qu'il avait, il déclinait les couleurs de l'arc-en-ciel tant rouge, tantot vert, tantot bleu. Elle se retenait d'éclater de rire littéralement.

Que s'est-il passé avec Sakura pour que je vous retrouve ici ? Vous me cherchiez peut-être tout simplement ?

Mais tout va bien, Sakura va bien je ne l'ai pas encore embrochée sur la croix de Christos. Non mais tu me prends pour qui ?! Une barbare sans coeur et sans âme. Oui je te cherchais, rien ne va, je commence à m'en arracher les cheveux. Comment veux tu que je travaille décemment si ta cheffe ne m'aide pas non plus. Entends moi ca depuis septembre, je lui envoie moults plis pour qu'elle consacre ma chapelle. J'en fais quoi de mon futur fillot qui vient de réussir sa pastorale et qui veut se faire baptiser ?! Je le pends par les pieds jusqu'à ce qu'il étouffe dans ses sangs ?! Non, je te dis tout ca va pas.

Et moi, qui veut refaire une pastorale, ma pauvre Alphonsine qui s'évertue à faire le nettoyage de ce lieu pour des pruneaux non non et non !!! Je suis déçue, vraiment déçue moi qui voulait faire des efforts. Qui était même partie chasser de l'érétique chez les petits fromages à trous. On peut vraiment plus compter sur la curetonnerie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Dim 3 Jan - 3:26

Rick ne restait jamais en colère contre une personne, c'était au-delà de sa conception de la religion. Enfin, il y avait une exception. N'y avait-il pas toujours une exception à la règle ? Cette exception n'était autre que celle qui avait essayé de gâcher son mariage en préférant faire la fête dans les bains avec ses amis, plutôt que d'assister au mariage de son frère. Depuis ce jour-là, lui et Kory, enfin surtout lui avaient des rapports tendus avec elle.

Déjà on commence par dire bonjour, on t'as pas appris ca dans la cutonnerie ? Et puis c'est Naudeas La Barillère avant toute chose, Dame de Farges après oui je ,mais je ne suis pas mariée avec mon titre. Après me vuvoie pas, ca fait vieux chnoque perdu, qui a pas vu la société depuis longtemps. Perturber une confession à cette heure avancée de la nuit, elle serait bizarre ta confession mon gars. T'es un drole de diacre toi !! Oh Sakura, travaille beaucoup avec moi, on dirait pas comme ca mais elle fait du sacrés boulot, la preuve j'arrive à entrer dans les chapelles sans broncher maintenant, bon avec un peu de violence tout de même. Oh ta sainteté, elle a bon dos, je dois faire quoi ramper à genoux jusqu'au coeur pour arriver la !! Ca va pas non dans ta tête.

Rick se gratta la tête.

Cutonnerie ? Qu'est-ce donc que ça ? Tu veux parler du séminaire ? Saches ma chère ex-prévotinette que je n'ai pas fait le séminaire. J'ai été directement intronisé chapelain. Cela s'appelle les relations, je crois ou le talent.

Le jeune homme ne put s'empêcher d'éclater de rire. Par contre, il ne s'était pas aperçu de l'heure tardive de la soirée. Il avait intérêt à se dépêcher de rentrer, s'il ne voulait pas que son épouse s'inquiète.

Je suis un sacré diacre en effet et tu devrais le savoir. Je suis heureux de savoir que Sakura a réussi l'improbable en te faisant entrer dans une chapelle. Ce n'est pas chose facile pourtant. Mais j'aimerais qu'au moins en ma présence, surtout dans cette chapelle, tu sois un peu plus respectueuse du Très-Haut que je sers avec dévotion, sans pour autant rester loin de la société.

Rick lui adressa un sourire.

Et puis tu sais, les titres de noblesse et moi, ça fait deux. Comme toi et le Très-Haut.

Naud en arriva enfin au but de sa visite

Mais tout va bien, Sakura va bien je ne l'ai pas encore embrochée sur la croix de Christos. Non mais tu me prends pour qui ?! Une barbare sans coeur et sans âme. Oui je te cherchais, rien ne va, je commence à m'en arracher les cheveux. Comment veux tu que je travaille décemment si ta cheffe ne m'aide pas non plus. Entends moi ca depuis septembre, je lui envoie moults plis pour qu'elle consacre ma chapelle. J'en fais quoi de mon futur fillot qui vient de réussir sa pastorale et qui veut se faire baptiser ?! Je le pends par les pieds jusqu'à ce qu'il étouffe dans ses sangs ?! Non, je te dis tout ca va pas.

Rick se gratta à nouveau la tête.

Ma cheffe ? Je n'ai pas de cheffe, mais des supérieurs seulement. Parles-tu de Sa Grâce Galswinthe, la duchesse qui est au-dessus de moi, à la mairie de Montpensier ? Ou alors est-ce de Messire Toflegrand, ton remplaçant qui me supervise à la maréchaussée ? A moins que cela ne soit Ivrel, ma supérieure écclesiastique ou Al et Kory pour cette chapelle.

A peine venait-il de prononcer ses mots qu'elle lui parla de chapelle consacrée. Il devina donc de la personne qui était désignée par le mot cheffe.

Ta chapelle n'est pas encore consacrée ? Qu'attends-tu de moi ? Je ne suis pas intime avec Son Eminence et je pense qu'elle préfère Sakura à moi-même. Tu veux que le baptême se fasse à Cournon ? Tu veux que j'essaye d'en savoir plus ?

Rick était assez perplexe quant à la demande de son amie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Lun 4 Jan - 7:43

Naud haussa un sourcil

Cutonnerie ? Qu'est-ce donc que ça ? Tu veux parler du
séminaire ? Saches ma chère ex-prévotinette que je n'ai pas fait le
séminaire. J'ai été directement intronisé chapelain. Cela s'appelle les
relations, je crois ou le talent.


Oui séminiare, appelle le comme tu veux. Mouais t'as bien du lire des bouquins pour apprendre tout un tas d'inepties, me prend pas pour une dentelle. Enfin après relation ou pas, coucherie ou pas ca ne me regarde pas.

Elle se remit à faire les cents pas, les mains derrière le dos.

Ta chapelle n'est pas encore consacrée ? Qu'attends-tu de moi ?
Je ne suis pas intime avec Son Eminence et je pense qu'elle préfère
Sakura à moi-même. Tu veux que le baptême se fasse à Cournon ? Tu veux
que j'essaye d'en savoir plus ?

Oh je sais pas, je vous connais pas dans les parchemins mais la ca n'a qu'assez duré, je vais faire quoi de ma pauvre chapelle qui va pourrir au fond de mon jardin ? Vous vous dérouillez moi faut que ce pauvre futur fillot soit baptisé, un jour quand même déjà que ca fait des mois qu'il est sur une rrraaaa mais comment ca s'appelle ah oui voila pastorale, maintenant tout ça parce qu'on prend son temps à bidouiller ma chapelle, ca perd de son charme.

Naud haussa les épaules quelques peu découragé.


Alors ta mission si tu l'acceptes tu prends ta soutane, ta bure ou ce que tu veux.. Tu vas voir son Eminence Ivrel et tu lui en touches deux mots car ca commence à bien faire. Elle veut des ouailles mais fait rien pour les entretenir. Tu lui caches son bâton avant hein.

Elle le regardait avec un mélange de supplication et de dureté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Ven 8 Jan - 3:18

Rick avait écouté sagement son amie la prévôtinette. Celle-ci faisait les cent pas dans la chapelle, les mains derrière le dos. Heureusement que le jeune homme n'était pas sujet aux nausées ni au mal de mer avec tous ses va-et-viens incessants de la part de la noble dame. Après les cris et la colère auquels le diacre ne préféra pas répondre, vint le temps de la douceur et du calme suppliant. Enfin, il allait pouvoir en placer une sans se faire enguirlander par la suite.

Alors ta mission si tu l'acceptes tu prends ta soutane, ta bure ou ce que tu veux.. Tu vas voir son Eminence Ivrel et tu lui en touches deux mots car ca commence à bien faire. Elle veut des ouailles mais fait rien pour les entretenir. Tu lui caches son bâton avant hein.

Rick lui sourit et la rejoignit en deux grandes enjambées. La main sur l'épaule il lui dit

Faut pas te mettre dans cet état ! Ton fillot, il va y avoir le droit à son baptême et en plus dans une belle chapelle consacrée. J'irais la voir son Eminence et j'irais lui en parler ! Mais il n'empêche que je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'adresses à moi, plutôt qu'à ta future chapelaine ! Penses-tu que mes arguments sont plus convaincants que les siens ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   Sam 9 Jan - 5:20

Faut pas te mettre dans cet état ! Ton fillot, il va y avoir le
droit à son baptême et en plus dans une belle chapelle consacrée.
J'irais la voir son Eminence et j'irais lui en parler ! Mais il
n'empêche que je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'adresses à
moi, plutôt qu'à ta future chapelaine ! Penses-tu que mes arguments
sont plus convaincants que les siens ?


Naud esquissa un sourire.

Ca a beaux être une Évêque, ca n'en reste pas moins une femme et puis ca me donne aussi l'occasion de venir te voir dans ton lieu ou tu as tellement voulu m'amener pour des confessions que tu n'auras jamais. Quoi de nouveau ? je te manque pas trop à la prévoté ? Mes remplacants sont à la hauteur ?

Elle regarda quand même la chapelle, elle était déjà venue séant quelques fois tantot pour un bapteme, une cérémonie d'enterrement... Enfin elle aimait bien quand Rick officiait quoiqu'un peu long par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ou l'on ne l'attend pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ou l'on ne l'attend pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Niort 1458] Mariage de Messire Emeric et Dame Lisou
» [RP] et [IRL] Recueil de poèmes, chansons, etc...
» La grosse Pomme nous attend...
» Jour 1 : Que tu as de grandes dents!!
» Important ou "Attend de traverser la rivière avant de dire au crocodile qu'il a une tête de con"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: La chapelle Sainte Boulasse-
Sauter vers: