AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)   Jeu 11 Fév - 12:11

Kory


Montbrisson, 9 chemin du bord du lac.

L'ambiance ! Il y en avait c'était magnifique, le manque de sommeil qui lui donnait envie de rire nerveusement ? Elle ne savait pas, mais elle avait du mal à se contenir, sauf qu'une petite voix intérieur lui murmurait :"réfléchis avant de l'ouvrir ! Réfléchis !" Donc, elle devait réfléchir. De toute façon, elle semblait vouloir rejeter sur elle, alors qu'elle était fautive, quel sale caractère boudiou.

Alors, oui nous sommes arrivées un peu tôt, je le reconnais et je m'en excuse mais...

L'ouvrir ? Oh non, elle allait être très désagréable, vas y de La Serna planque toi derrière un sourire ! C'est dans la boite ! Vas y c'est pas compliqué, relève les deux extrémités de ta bouche ! Souris ! C'est donc dans un effort ultime qu'elle sourit à son amie ne disant rien.

Mais on a eues quelques soucis en route, figures toi ! et vi, quelquefois les voyages en groupe ne se passent pas comme prévu. on a perdues Tia, ce qui nous a retardées quelques heures à Thiers, et puis je n'avais pas envie de traîner Athalia dans une auberge, risquer de croiser ma filleule... Et puis, puisque tu veux tout savoir...je suis enceinte ; voilà la raison de ma fatigue. Mais chutttt, je voulais profiter du voyage pour en parler avec Athalia, chose que je n'ai pas pu faire encore.

Lève les yeux au ciel en l'écoutant et manque de s'étouffer.

Aaaah laisse moi rire ! Nan la franchement laisse moi même éclater de rire ! Peur de croiser ta filleule ? Tu as un sens de l'humour développé ! Cela fait plus de dix mois que je ne l'ai pas croisé dans les villages, dix mois sans nouvelle, et comme par hasard elle sortirait quand tu passerais ? Elle est presque morte ! Tu m'entends ?! Presque morte !! Elle ne donne même pas de nouvelles à sa famille !

Elle s'était levée brutalement, le bras en l'air, elle grimaça, dieu que cela lui faisait mal l'absence de nouvelle de sa soeur, dieu qu'elle ne savait quoi penser de ce silence si lourd, elle n'en parlait jamais pourquoi ? Là était toute la complexité de Kory !

Je ne veux rien savoir c'est toi qui veux me dire ! Enfin, partons maintenant je suis en pleine forme ! Y a pas à dire ta petite blague sur ta filleule m'a donné la pêche ! quand je raconterai ça à Rick ! J'imagine déjà sa tête de six pieds de long !

Ce que je te reproche ce n'est pas d'être venu chez moi à la place de l'auberge c'est le fait d'avoir oublier que j'étais de garde... Je suis exécrable quand je ne dors pas, enfin encore pire que d'habitude, surtout que je l'avais bien dit...


Puis glissant plus doucement juste à l'intention d'aigue.

Félicitations, mais je ne t'ai rien demandé, je n'avais pas besoin de savoir si tu ne voulais pas le dire...


A ce moment là une main fébrile se posa sur son propre ventre... Un jour ? Arriverait-elle à nouveau ? Elle ne le savait, elle détourna le regard, des fois c'était assez difficilement supportable toutes les grossesses, Sun, Saku Aigue, Tia... Ce n'était pas l'ordre du jour, mais cette impression qu'elle avait que ces deux italiens lui avaient piqué quelque chose, une des choses les plus importantes... Elle secoua la tête et regarda son amie, essayant de cacher ce moment de trouble. La regarder s'asseoir, lui tourner le dos et voir le sourire de Timothée.

Bon assez perdu de temps on s'arrache ! Allez hop hop les garçons allez chercher vos besaces !

Elle monta les escaliers et alla chercher sa besace alors que Matthis et Timothée revenait déjà avec les leurs. En bas dans l'salon, elle attendait !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)   Dim 21 Fév - 11:43

Aiguemarine


[ Montbrison ]

Soufflant sur sa tasse, Aiguemarine écoutait les reproches de Kory.
Serrer les poings, ne rien dire... Attendre que l'orage passe.
De toute façon, s'énerver ne changerait rien.
Les 2 femmes avaient chacune leurs défauts, mais aussi beaucoup de fierté.
La ravaler, et céder ?! Peut-être, dans le cas présent.
Elle essayait de se souvenir de cette fichue missive. Mais, à sa connaissance, Kory ne faisait aucune allusion à ses gardes.

La remarque sur Milosa lui arracha un haussement d'épaules.
C'est justement quand on s'y attend le moins que les gens font leur réapparition.
Ne le savait'elle donc pas ?! à priori...non.
Ne l'écoutant plus que d'une oreille, Aiguemarine se dirigea vers sa fille Athalia, et lui souffla à l'oreille...


Allez ma puce, on va les attendre dehors.

Et tandis que la maisonnée s'agitait, Aiguemarine et Athalia sortirent sur le pas de la porte.
Un léger vent soufflait.
Sa main remonta sur sa cape afin d'en resserrer davantage les liens.
Mère et fille se dirigèrent vers leurs montures.
Elle aida Athalia à remonter en selle sur Jecétou.
Une fois fait, Aiguemarine détacha les rènes d'Altaïr, une caresse sur les naseaux de son cheval, un dernier regard dirigé sur le lac de Montbrison, se faisant la promesse de ne pas revenir dans ce maudit village de sitôt, et elle attendit que Kory et les enfants veuillent bien sortir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)   Dim 21 Fév - 11:44

Kory


Quand faut y aller, faut y aller, même à contre coeur.

Affaire récupérée, alors qu'elle pensait les attendre dans l'entrée tous, elle trouva le salon vide, haussement d'épaules tant pis, dieu que ce voyage serait long et dieu qu'il se passerait des choses plus tard, parait même qu'elle allait devenir invivable et qu'on préférait s'éloigner d'elle... Enfin, tant qu'elle avait son époux à ses côtés, le reste, n'avait que peu d'importance, d'ailleur l'absence de son époux était bien la clé de tous ses problèmes, mais passons, après l'orage vient le beau temps et elle avait ses deux fils.

Matthis passa sa besace en bandoulière et Timothée lui la tenait ou du moins essayait de la tenir avec ses mains. Elle se dirigea vers le box de Thessalie, la sella et en fit de même pour le poney de son fils. Comment qu'il s'appelait déjà celui-là, ah oui voilà Carabistouille. Le gamin grimpa dessus, il était fier, elle le laissa le diriger pendant qu'elle plaça son Timothée sur le dos de Thessalie, ce dernier était ravi.

Elle alla rejoindre Aigue et Athalia, pour que le voyage commence et les ennuis aussi !


Nous sommes prêts à vous suivre...

Elle grimpa sur le dos de Thessalie, tenant son fils bien contre elle, un dernier regard à sa maison...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande vadrouille des Dames (23 Janvier 1458)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] La septième compagnie dans la grande vadrouille
» La Grande Vadrouille
» [28 Janvier 1458-2nd mandat Lily-jane] Stiv Rieux, Seigneurie de Réalmont
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Janvier 1458
» Janvier 1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: