AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Lun 15 Mar - 10:00

[ Montpensier ]


Les travaux d'agrandissement n'étaient pas tout à fait terminés.
Mais ces dernières semaines, Aiguemarine n'avait pas le moral.
Son époux l'avait bien vu...
Aussi, Nic décida t'il, (sur un coup de tête ?!) d'emmener toute sa petite famille en voyage hors du dûché.
Ils avanceraient à leur rythme, sans précipitation.
*Ma* serait du voyage afin de prendre le relais pour les enfants.
Et Anselme termineraient avec l'aide de quelques paysans les travaux de leur demeure de Montpensier.

Ils souhaitaient (re)découvrir le Limousin-Marche.
Les frontières étant fermées, ce fût Aiguemarine qui fit les démarches afin d'obtenir un laisser-passer, quelques jours auparavant.
Sauf que... le soir du départ initialement prévu...toujours pas de réponse du Prévôt Dame Ratou.

Leurs plans s'en trouvaient quelque peu bouleversés, mais le couple avait songé à cette éventualité, et opté pour une seconde destination.
S'ils ne recevaient réponse, ils prendraient la route pour...Seul le couple le savait.
Ils espéraient que cela plairait aux enfants.
Partir à l'aventure, ne pas se soucier du lendemain, profiter encore et encore... c'était désormais leur seul "crédo".

Les bagages chargés, les enfants installés dans le carrosse, dernières consignes à Anselme, un dernier regard sur leur village, et ils prirent la route...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Mar 16 Mar - 10:18

[ Thiers - Quand Athalia veut apprendre les choses de la vie ]


Le voyage s'était bien passé.
Quelques personnes croisées, mais pas de brigands en vue.

Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Zany,les défenseurs de Thiers, et Fredocicevilli.
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Darkmat et Pierresiorac

Les contreforts de Thiers se dessinaient au loin.
Un moment après, ils firent halte pour la journée dans une auberge.
C'est ce moment là que choisit Athalia pour se faire aider avec une missive.
Elle l'avait reçue depuis quelques jours déjà mais l'avait mise de côté, voulant questionner ses parents.

Aiguemarine la regarda intriguée déplier le parchemin sur la table.
Une missive de Matthis ?! didiouuuu...
Elle prit un air détaché, regardant Nic avec insistance...puis regarda sa fille qui semblait soucieuse.


Oui Athalia, tu as un souci ?! tu veux un peu d'aide ?!
Profites en, ton père et moi t'écoutons...
Enfin, surtout ton père... Léger sourire taquin à son époux...tandis qu'elle les resservait à tous les 2 d'une tasse de tisane.
Aiguemarine sentait qu'ils allaient en avoir bien besoin. Intuition féminine ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Mar 16 Mar - 10:54

Athalia se triturait les mains, et l'esprit depuis quelques jours.
Elle ne savait pas trop quoi répondre à son Chevalier.
Ca lui semblait si compliqué les relations Garçons/Filles !
Mais ce voyage tombait à pic pour elle. Ses parents semblaient détendus et pourraient répondre à toutes ses questions.


--Matthis. a écrit:
Citation :
Bonjour Athalia,

je suis désolé de t'avoir embêter avec ce que j'entends sur ma maman.
Je veux toujours que tu sois ma princesse, j'espère que tu m'aimes quand même, même si je ne sais pas toujours utilisé les bons mots.
C'est un art difficile, tonton il a dit ça. Je croyais que tu comprendrais que j'allais pas très bien, mais je crois que j'ai pas du prendre les bons mots, peut-être que j'ai pris des mots des grands, c'est depuis que j'habite dans le chateau ducal, j'entends des mots des grands. La prochaine fois que tu viendras je te montrerai des cachettes très secrètes du château et les cuisines aussi, y a des très bonnes choses à manger.

Mais je ne vais pas t'ennuyer avec mes histoires.

Je suis content de savoir que tu vas bien, il va y avoir une feste dans les jardins du château de Clermont, en l'honneur de la maréchaussée, j'y serai avec papa et maman, si tu veux venir pour être ma cavalière alors je t'invite.

Profite bien de ton papa et de ta maman surtout !

Je te fais plein de bisous,
Matthis.

PS : je t'ai accroché des gâteaux que j'ai piqué pour toi dans la cuisine du château, j'espère que Crottedepiaf il ne va pas les manger. Vi c'est mon aigle, je l'ai appelé comme ça.

Et quand sa Maman la questionna, c'était l'occasion ou jamais.
Athalia prit une longue respiration et les regarda tour à tour...


Vi, je veux bien.
Pourquoi que c'est si compliqué les garçons ?
Puis, moi je sais pas quoi répondre à Matthis. J'pensais qu'il comprendrait que je l'aime toujours.


Puis, plus bas pour son Papa...

Comment que tu fais pour jamais te disputer avec Maman ?

Ses parents, c'était ses modèles, donc ils devaient sûrement mieux savoir et pouvoir lui expliquer avec des mots simples...des mots d'enfants.

_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Ven 19 Mar - 11:12

[Thiers - Athalia et ses amours ...]

Ils étaient arrivés tranquillement à Thiers.
Tout se passait à merveille, toute le monde semblait plus qu'heureux, et c'était tout ce qui comptait pour Nic. Il donnerait sa vie pour eux.
Mais pour le moment, ce devrait être moins dur ... quoique ...


Vi, je veux bien.
Pourquoi que c'est si compliqué les garçons ?
Puis, moi je sais pas quoi répondre à Matthis. J'pensais qu'il comprendrait que je l'aime toujours.


Puis elle se pencha doucement vers lui pour ajouter quelque chose.

Comment que tu fais pour jamais te disputer avec Maman ?

Cela fit sourire Nic largement. Elle était si mignonne.

Oh, tu sais ma puce, les filles, c'est aussi compliquées que les garçons.
Sauf qu'on ne pense pas et n'agit pas pareil ...
Tu comprends, les filles et les garçons ne réagissent pas de la même manière ... Et en plus, tout le monde est différent. Mais, ce n'est rien, je suis sur qu'il t'aime toujours et qu'il sait que tu l'aimes.

Et puis tu sais, Maman et moi, on se dispute de temps en temps.
Mais, l'important, c'est de parler et de s'expliquer après. Ne jamais rester sur un malentendu.


Il lui passa une main dans les cheveux doucement.

Alors, on la rédige cette lettre ?! Si tu veux, je te donne quelques idées et après tu rédiges comme tu le sens.
Déjà, dis-lui que tu espères que ça va vite aller mieux pour lui et sa maman.
Ensuite, rappelle-lui que tu es sa princesse et qu'il est ton chevalier.
Puis décline gentiment son invitation en disant que tu es partie en voyage.


Nic réfléchit ensuite un peu, souriant.

En revanche, tu peux lui dire que tu seras très heureuse de venir visiter le château avec lui quand tu seras revenue. Enfin, si tu nous promets que vous serez sages ma puce.Léger sourire à ses amours.
Et après, je te laisse voir si tu veux rajouter des trucs, comment tu lui dis avec tes mots, et surtout, lui faire plein de bisous.

Oh, et demande aussi à Maman ce qu'elle en pense.


Nic la regarda tendrement, qui donc allait être chargé de l'écriture ?!
Il était si heureux avec ses amours, ses anges ... Toute sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Ven 19 Mar - 11:39

Aiguemarine tira la missive vers elle, la parcourant des yeux, silencieusement.
Puis, elle écouta attentivement sa fille qui se posait des questions sur les garçons.
Elle esquissa un léger sourire aux questions d'Athalia...et écouta attentivement les réponses de son époux.
Fronçant parfois les sourcils, esquissant un sourire de temps à autre.


C'est pas que c'est "compliqué" un garçon, Athalia.
C'est juste que ça ne fonctionne pas comme nous, les filles. Généralement...
marque une pause, en souriant... les garçons, ça parle, et ça réfléchit...après ! puis plus bas...
enfin, sauf ton Papa, enfin presque...

Et toc ! Nanméo...
Que croyait'il le Seigneur de Sarliève ?!
Se mordre la lèvre inférieure pour garder son sérieux.
Faire un léger clin d'oeil à Nic...afin de solliciter son "pardon".

Reporter son regard vers Athalia qui semble se triturer les méninges, puis s'occuper de Thomas et d'Aurore.
Dès qu'elle aura terminée sa missive, il sera grand temps de repartir, s'ils ne veulent pas arriver trop tard à Montbrison.

Même s'ils ne sont pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Ven 19 Mar - 12:20

Y'a pas à dire.
Ses parents, c'était vraiment les meilleurs.
Ils avaient réponse à tout.
Bon, même s'ils étaient pas toujours d'accord.
Elle les écouta tour à tour.

Il fallait qu'elle leur montre qu'elle aussi, pouvait être à la hauteur.
C'était décidé ; Athalia écrirait elle-même la réponse pour son Chevalier.
Elle farfouilla dans la besace de sa Maman, à la recherche d'une plume et d'un parchemin tout beau, tout propre.


Je vais rédiger toute seule, d'accord ?

Et sans vraiment attendre leur assentiment, Athalia mordilla la plume quelques instants, puis se mit à rédiger...

Citation :
Bonjour Matthis,

J'esper ke ça va allé mieu pour ta maman, et ossi pour toa.
Je sui là si ta envi de parlé, et je reste ta prinssesse, tou com' tu reste mon Chevalié, d'accor ?
Je peu pas viendre à la fête parque je par en voyage, mé mes parents y zon dis, au retour je pouré venir visité le chato ; sauf si on né pas sage !
Jésséré de t'écrir' encore si Papa et Maman il son dacor.

Je tembrasse, é te fé plein plein de bisous.

Athalia


Elle souffla sur l'encre, ayant vue sa Maman faire ça souvent.
Puis, Athalia roula le parchemin, et le tendit à son Papa afin qu'il l'accroche à la patte de l'aigle.
Sa Maman était occupée avec Thomas et Aurore.
Une fois que cela fût fait, ses parents décidèrent qu'il était temps de repartir.
Aussi, suivit'elle sagement tout le monde, grimpant avec son frère et sa soeur dans le carrosse...direction Montbrison.


_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Ven 19 Mar - 13:16

Et d'une courte halte, cette fois à Montbrison...

Comme toujours, peu de personnes croisées en chemin, pas plus mal...


Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Eleord_dazayes et les défenseurs de Montbrisson.
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé un groupe composé de Coco... et de Elanion.



Ils espéraient croiser la Reine-Suze. Seulement, celle-çi avait dûe être retenue à Clermont.
Quant à la Dame de Barges, euh...Farges, pas là non plus.

Le Lyonnais-Dauphiné n'était plus qu'à 30 lieues...
Décision fût vite prise. Ils repartiraient le soir même pour Lyon.
Ils s'arrêteraient plus longuement à leur retour...




[ Lyon - Capitale du Lyonnais-Dauphiné ]








Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "Qui meat moritur" dirigée par Phelim.


Capitales qui se ressemblent toutes.
Sauf ici, où les gens semblent sortir un peu qu'à l'accoutumée.
Peut-être l'attrait du port, allez savoir ?!
A peine les pieds posés à Lyon qu'on leur réclame une taxe...


Citation :
18-03-2010 04:25 : Vous avez passé la nuit à l'hôtel (coût : 1,00 écu).

La petite famille se ballada dans les ruelles, traînant un peu sur le marché.
L'armée qu'ils avaient croisé quelques heures plus tôt était dans l'enceinte de la ville.
Simple alerte ?! ou quelque chose de plus grave ?!
Leurs pas les amenèrent vers les berges du Rhône.
Et là, quelle ne fût pas leur surprise de voir le nom de Mischmetal, comme étant le chef du port.
Néanmoins, vu l'heure tardive, ils ne trouvèrent point leur ami.
Ce serait, là aussi, pour leur retour, avec la promesse de s'arrêter plus longuement.
Regardant leur carte, Vienne était la prochaine étape. Hmmm, un village de pêche. Ils pourraient s'y attarder.

Et les revoilà en selle...longeant le cours d'eau...

Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé un groupe composé de Jodrums deChouchou1804 deLyloudePhebus_deMatatention02 et de Misandrelle et Virback.
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Jphif, Baile, et Kristal59.



[ Vienne ]

Arrivés au petit matin, ils se firent guider par les gardes qui leur indiquèrent plusieurs bonnes auberges.
"Au Phénix" ou bien "Au gratin Dauphinois".
La seconde fleurait bon le terroir, les bons petits plats.
C'est donc sur la seconde que leur choix se porta.
Ils poussèrent la porte et louèrent 2 chambres pour plusieurs jours.
Les "vacances" commençaient vraiment là...


Dernière édition par Aiguemarine le Lun 29 Mar - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 19
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 20 Mar - 5:44

Chateau ducal de Clermont, on n'est pas à une bêtise près...

Matthis avait appris à vivre tout seul, enfin presque tout seul, il était souvent avec sa grande soeur et son petit frère, d'ailleurs une fois il avait surpris une conversation entre son père et sa mère, cette dernière semblait avoir perdu un enfant. Matthis avait haussé les épaules, de toute façon, il ne voulait pas de petite soeur, ni de petit frère pour le moment, déjà que sa mère n'avait pas le temps pour ses trois enfants alors si Aristote en donnait un autre.

Matthis aujourd'hui avait décidé d'explorer le château avec son petit frère, Eléa préférait faire des trucs de fille, elle devenait une petite dame que sa maman disait, elle ne voulait presque plus jouer avec eux, c'était un peu triste mais pas assez pour empêcher l'imagination débordante de Matthis de fonctionner. Il n'avait pas eu de nouvelles d'Athalia, mais cela ne le gênait pas vraiment, il y avait eu la feste de la prévôté, il avait été un peu triste elle n'était pas venu, mais il avait eu le droit à un petit uniforme comme son frère Timothée.


- Viens Timothée on va jouer ! A la soule dans le château !
- J'arriiiiiiiiiiiiiive !


Timothée arriva derrière lui en courant, une soule sous le coude, digne fils de leur père qu'ils étaient, ils s'entraînaient durs tous les deux pour faire honneur à leur père qui aimait énormément ce sport et d'ailleurs c'est ce sport qui était à l'origine de l'histoire de leurs parents.

- Ouaiiiiiiiis ! T'as pris la soule de Papa !
- Bein vi ! Tu crois quoi ? C'est la plus belle de toutes les soules ! Pis regarde !


Timothée flanqua la soule sous le nez de son frère pour lui montrer.

- Regarde ! T'as vu le truc écrit ?
- Ouais ! Attends c'est l'écriture de Maman !
- Y a écrit quoi ?
- Alors y a écrit : "Je t'aime mon Al ! Joyeux Anniversaire".


Matthis fit une légère moue et regarda son frère.

- T'es sur que tu l'as pris dans les affaires de Papa ?
- Bein oui ! Regarde c'est écrit que Maman elle aime Al ! Et Al c'est papa !
- Oui ! Mais y a écrit "joyeux anniversaire" et l'anniversaire de Papa c'est dans deux jours !
- Haaaaaaaaaan !
Timothée mit les deux mains sur sa bouche ! Il s'était trompé. J'ma suis trompé Matthis ! J'ai pris la soule cadeau pour Papa !
- Pas grave ! Maman, elle verra rien ! Ou alors presque rien ! Pis si on la remet avant qu'elle sorte de la prévôté !
- Ouf on a du temps devant nous ! Elle a beaucoup de travail ! Ils la font tous chier !
- Timothée faut pas dire des gros mots ! Enfin pas devant les adultes sinon tu vas avoir des problèmes !
- Y a pas des adultes ici ! Y a qu'nous !


Matthis poussa une porte, une grande salle ouverte et vide, il regarda bien et tira son frère par la manche et l'entraîna dans la salle, il ferma la porte derrière lui et alla vite chercher une chaise pour bloquer la porte, il était devenu expert dans la chose ! Combien de jour de conseil qu'elle avait fait déjà sa mère, 30 ou quelque chose comme cela, alors en 30 jours on apprend à en bloquer des portes pour s'amuser !

- Bon voilà on est tranquille ! On joue ?!
- Ouiiii ! Aller on s'entraîne, après on montrera à Papa voir ce qu'il en dit !


Matthis partit en courant à la poursuite de son frère et se jetta sur lui pour le plaquer contre le plancher et lui piquer la soule, Timothée riait aux éclats et partit en courant derrière son frère, sauf qu'il était plus jeune alors c'était plus difficile pour l'attraper, Matthis se jeta par terre écrasant la soule sauf qu'avec l'élan il finit sa course la tête dans le mur. Il éclata de rire et se tourna sur le dos se frottant d'une main le front et de l'autre tenant la soule. Timothée se jeta sur lui et commença à le chatouiller avant de lui piquer la soule et partir en courant de l'autre côté pour se jeter à son tour par terre et plaquer la soule sur le plancher, sauf qu'il avait un peu mieux maîtriser que son frère, il se cogna pas contre le mur, mais ses pieds cognèrent les pieds d'une chaise qui se recula dans un grand bruit, nouveaux éclats de rire de la part des deux garçonnets. Puis Timothée voulu jeter la soule sur son frère, sauf que ce dernier l'évita et la soule traversa la vitre, brisant le carreau dans un grand fracas. Les deux frères, les mains sur les oreilles, le front plissé, les yeux presque fermés, la tête rentrée, ils regardaient les dégâts.

- Oups...
- Olalalala !
- On fait quoi maintenant ?


Matthis s'approcha du carreau marchand sur les bouts de verre, il regarda par la fenêtre, elle donnait sur les jardins, ils pourraient inventer une excuse, ou bien ne rien dire. Ils sortirent discrètement de la pièce et Matthis regarda Timothée en fermant doucement la porte.

- Il faut qu'on aille chercher la soule ! Si Maman ne la retrouve pas on est mort ! Pis fais gaffe c'est maman qui dit qui on doit mettre dans les listes des armées ! Alors après on peut être mort !
- Pis Maman, elle fait des dossiers même si c'est des gens qu'elle aime bien, c'est son boulot !


Timothée et Matthis traversèrent le château calmement, il ne fallait pas se faire remarquer tout de même. Toujours est-il qu'ils ne pourraient pas sortir, les gardes surveillaient le château. Matthis murmura un truc à l'oreille de Timothée. Timothée partit en courant en direction des gardes les mains sur la tête.

- A moi la gaaaaaaaaaaaaaaarde ! On se fait attaquuuuuuuuuuer ! Au secooooooours ! Là-haut ! Dans une salle j'ai entendu un grand bruit !!

Timothée ne voyant pas les gardes bouger s'approcha d'eux, les regarda en penchant la tête sur les côtés, puis sa main cogna contre l'amure du premier.

- Dites vous n'avez pas entendu ?
- Bien sur ! Mais on vous connait p'tit messire prévôt ! Vous nous faites un de vos tours avec votre frère !
- Mais non pas cette fois voyons ! Cette fois c'est vrai !
- Bein on va aller voir votre mère l'prévôt ! On verra bien c'qu'elle nous dira !
- Mais nan ! Il faut pas la déranger, elle travaille !
- Elle est responsable de la sécurité, alors si il y a une attaque il faut donc l'en informer !
- Euh finalement y a pas d'urgence...


Timothée regarda les gardes et haussa les épaules, un bon gros sourire niait sur le visage. Il partit ensuite en courant en direction de son frère. Il espérait bien que cette aventure ne parviendrait pas aux oreilles de sa mère, sinon il était mal. Il regarda Matthis, se demandant bien comment ils iraient récupérer la soule. Mais Matthis avait un plan, il sortirait par derrière, pendant que Timothée attendrait derrière la porte de la prévôté, pour surveiller sa mère. D'ailleurs c'est à ce moment là qu'un garde arriva et s'adressa à Timothée.

- J'ai un message pour votre frère Matthis !
- Bein donnez à moi, je lui donnerai !


Timothée tendit la main et récupéra le pli, il attendit que le garde s'éloigna pour soulever discrètement le coin du pli pour reconnaître l'écriture d'Athalia. Il poussa un long soupir. Elle avait répondu, elle lui piquait son frère, Timothée n'aimait pas trop ça, si elle venait, Matthis ne jouerait plus avec lui et si il ne la lui donnait pas ? Alors qu'il avait le pli dans la main son frère arriva avec la soule, elle était un peu pleine de terre, il faudrait la secouer.

- T'as quoi dans la main Tim' ?
- Bein rien !
- Si t'as un parchemin !
- Ah ouais mais c'est rien !
- T'es sur ?
- Oui oui !
- Allez donne moi le !


Matthis attrapa le parchemin et devant la mine déconfite de son frère, il comprit qu'il s'agissait d'une missive d'Athalia, sinon pourquoi son frère ferait-il cette tête.

- Pourquoi tu m'as pas dit ?
- Parce que tu l'aimes plus que moi !
- Mais non !
- Mais si !
- Bein nan ! Toi t'es mon frère ! Je t'aimerai toujours !
- Bein Athalia aussi tu l'aimeras toujours !
- Bein peut-être pas !
- Tu l'aimes plus ?
- Bein si !
- Bein tu vois ! Alors ! Tu l'aimes plus que moi ! Après j'vais faire de la soule avec qui !
- Mais euuuuuh tu comprends pas ! Toi aussi t'en auras une de amoureuse !
- J'ai pas trop envie je crois ! Moi j'veux continuer de jouer avec mon frère !
- Mais je vais pas te laisser tout seul ! Croix de bois croix de fer si j'meurs j'vais en enfer !


Matthis tendit la main à son frère, Timothée regarda son frère en souriant.

- Croix d'bois ! Croix d'fer si tu mens tu vas en enfer !

Timothée frappa la main de son frère avec la sienne et le regarda déplier la missive et la lire, il attendait une réaction.

Citation :
Bonjour Matthis,

J'esper ke ça va allé mieu pour ta maman, et ossi pour toa.
Je sui là si ta envi de parlé, et je reste ta prinssesse, tou com' tu reste mon Chevalié, d'accor ?
Je peu pas viendre à la fête parque je par en voyage, mé mes parents y zon dis, au retour je pouré venir visité le chato ; sauf si on né pas sage !
Jésséré de t'écrir' encore si Papa et Maman il son dacor.

Je tembrasse, é te fé plein plein de bisous.

Athalia

- Alors elle dit quoi ?
- Elle dit que si j'veux parler elle est là !


Timothée tourna sur lui-même.

- Bein moi je la vois pas !
- C'est une expression ! Ca veut dire que si j'veux parler, elle viendra, ou un truc comme ça ! Après elle dit que je reste son chevalier et elle ma princesse si je suis d'accord !
- Et si moi je suis pas d'accord !
- Elle demande pas l'avis de toi, elle demande l'avis de moi !
- Pffffffffffffff !
- Mais ! Je t'ai fait la croix de bois et de fer !
- Ouais...
- Après elle dit elle peut pas venir pour la fête de la prévôté !
- Toute façon c'est dans le passé la fête !
- Oui... P'tre elle était pas encore partie en voyage...
- Et ensuite ?
- Elle dit qu'elle va venir au château !
- Ah quand ?
- Bein je sais pas !
- Tu sais dans 30 jours on sera plus au château, mais on ira au voyage !
- Ah oui ! Bein tant pis une autre fois ! Et elle dit qu'elle va m'écrire aussi !
- Tu vas lui répondre ?
- Oui tout à l'heure ! Quand on aura arrangé la soule !
- Oui parce que là on va avoir des problèmes !


Les deux garçonnets partirent en courant en direction des appartements de leurs parents pour remettre un peu d'ordre dans les affaires et surtout pour la soule...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 20 Mar - 10:11

[Thiers - Quand Athalia se met à écrire ...]

Les explications semblaient satisfaire la petite fille.
Bon, son épouse avait répliqué pour l'embêter, elle ne changera pas.
Puis Athalia décida de rédiger seule sa missive. Ou Nic avait raté une étape, ou leur fille ne maitrisait pas toutes les bases de l'orthographe et de la grammaire. Mais elle tenait absolument à écrire.
Nic la laissa faire et l'aida à envoyer la missive avec l'aigle de Matthis.
Puis, toute la petite famille se prépara à reprendre la route.

Passage éclair par Montbrisson, leurs amis étaient fort occupés.
Puis, une journée à Lyon, ils y resteraient plus longuement au retour.


[Vienne - Pays des viennoiseries ?!]

La petite troupe était maintenant arrivée à Vienne.
Ils allaient se poser un peu cette fois, une auberge au nom qui éveille les envies de son épouse. "Au gratin dauphinois" et une femme enceinte ...
D'ailleurs cette ville semblait très agréable et paisible, un bon endroit pour commencer les vacances.

Enfin, il y avait un port ... Et surtout un bateau à quai.
Et Aigue avait une folle envie de monter à bord et de faire une croisière.
Nic comptait lui proposer autre chose de moins ... dépaysant.
Alors qu'ils se promenaient en ville en famille, il lui sourit doucement.


Avant que le jour ne vienne où je t'emmène en croisière, j'ai une proposition à te faire.
Que dirais-tu d'une ballade en amoureux ? En barque, sur le lac ...
Je sais, c'est moins attrayant qu'une croisière ...


Nic ne savait si ça lui plairait.
Mais, c'était la seule idée qui lui était venue pour replacer une croisière ...
Et puis, ça pouvait être reposant, agréable et toussa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 20 Mar - 11:02

[ Vienne - Son port, ses bâteaux...mais aussi un lac, et une partie de pêche ?! ]

Depuis leur arrivée à Vienne, Aiguemarine ne cessait de se renseigner sur le bâteau à quai. Le "Sancta Vienna".
Appartenait'il à un riche particulier ?! Au Dûché ?! A la mairie ?!
Après quelques investigations, il s'avérait que celui-çi appartenait à la mairie...
Sûrement voué, dans quelques temps, à des transactions commerciales.
Dommage, elle serait bien montée à bord, ne serais ce pour voir comment était agencé ce bâteau. Une autre fois, peut-être.

Citation :
Sancta Vienna

Capitaine :
Vive

Message du capitaine du bateau

Embarquement

Prix du ticket pour la croisière : 0,00

Encombrement maximal autorisé :6000

Et tandis qu'ils se promenaient en famille, son époux dû détecter son envie, celle qu'il ne pouvait satisfaire, mais lui proposa autre chose pour compenser.
Une ballade en barque. Hmmm...
Ils pourraient éventuellement pêcher, et ainsi ramener le repas pour toute la famille.


Avant que le jour ne vienne où je t'emmène en croisière, j'ai une proposition à te faire.
Que dirais-tu d'une ballade en amoureux ?En barque, sur le lac ...
Je sais, c'est moins attrayant qu'une croisière ...



Je suis d'accord bel ange. Louons 2 cannes à pêche ; peut-être ramènerons nous une belle prise ?!

Confiant les enfants à *Ma*, ils se dirigèrent vers la cabane du garde-pêche.
Après avoir loué une belle barque ainsi que 2 cannes, Nic mit cette dernière à l'eau, invitant son épouse à prendre place...
Ils pagayèrent un peu (enfin, surtout Nic)... afin de trouver un coin tranquille.
Là, ils déployèrent leurs cannes, les bloquèrent pour ne pas avoir à les tenir des heures durant...du moins le temps que ça morde, et s'occupèrent d'une autre façon...

Quand, tout à coup, les lignes se tendirent. Ca semblait "mordre".


Se relevant du fond de la barque, Aiguemarine interpela son époux...

Mon ange, j'crois que...notre repas n'attend plus que nous ! tu m'aides ?!
Viteeeeeeeeeee...


Après un long moment de bataille, Epoux Sarliève 1/ poissons 0/... balle au centre, enfin, là...plutôt canne à pêche.

Citation :
20-03-2010 04:11 : Vous avez pêché deux poissons.

Il était temps pour eux de rentrer, même si le couple aurait bien prolongé ce doux moment.
Ils allaient retrouver leurs enfants, et pouvoir leur conter leurs exploits. Enfin...pas tous, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothée
Fils de noble
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : Avec mon Pôpa et ma Môman.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 20 Mar - 23:25

Chateau ducal de Clermont, on n'est pas à une bêtise près...

Timothée soupira en regarda son frère, Matthis était parti devant, Timothée haussa les épaules et partit en courant derrière son frère, en direction des appartements de la famille. Matthis y glissa la clé, alors que Timothée était occupé à mettre la terre sous le tapis, histoire de ne pas se faire trop griller sur ce coup-là. Une fois à l'intérieur, ils refermèrent la porte, d'ailleurs Eléa n'était pas là, ils seraient un petit peu tranquille.

- Bon on fait quoi Matt' ?
- Moi je réponds à Athalia et toi tu t'occupes de la soule, d'accord ?
- Ca marche !


Alors que Matthis attrapait encrier, plume, et parchemin, Timothée lui inspectait la soule, il fallait un peu d'eau pour retirer la terre. Il chercha et trouva un vase, il posa la soule sur la table, grimpa sur la chaise, se mit à genoux dessus et retira les fleurs du vase pour attraper le récipient et redescendre par terre, le vase dans une main et la soule dans l'autre il regarda autour de lui, en tournant complètement sur lui, avisant une bassine en porcelaine, il s'approcha d'elle, montant sur le petit marche pied, il versa le vase à l'interieur, l'eau était légèrement verte, il plongea la soule dedans et commença à la frotter la soule avec ses mains. La terre commençait à partir, l'eau en plus d'être verte était maintenant marron.

- Héééé Matthis ça part la terre !
- Aaaaaah super Timothée !
- Mais je crois qu'on va avoir besoin d'Eléa !
- Pourquoi ?
- Bein les belles fleurs de maman, y a plus d'eau dans le vase et c'est un truc de fille ça !
- Ouais t'as raison ! Faudra que tu ailles la chercher tout à l'heure !
- D'accord !


Timothée sortit la soule de la bassine et la laissa un peu s'égoutter, avant de la transporter bien devant lui, les bras tendu, laissant l'eau tomber sur le plancher.

- Je mets où ?


Matthis tourna le regard pour voir ce qu'il était en train de faire, il semblait réfléchir.

- Mets un petit peu derrière la fenêtre ! Y a du soleil !
- D'accord !


Timothée marcha jusqu'à la fenêtre et la posa bien derrière la fenêtre, puis il regarda derrière lui, il y avait plein d'eau. Il chercha partout avant d'attraper un vieux morceau de tissu et il essuya le plancher avec, avant de le jeter dans la cheminée, il ne faut jamais garder de preuves, il restait bien la bassine toute sale, il fallait trouver Eléa maintenant. Il s'approcha de Matthis.

- Ca y est t'as fini ?
- Presque !
- Il manque quoi ? T'as écrit quoi dit ?
- Ca te regarde pas !
- Siiiiiiiiiiii !


Timothée se planta devant son frère, croisa les bras et fit la moue en attendant une réaction de la part de ce dernier. Réaction qui n'arriva pas, Timothée tourna le dos à son frère et soupira en s'approchant de la porte.

- Je vais chercher Eléa d'accord ?
- D'accord.


Timothée était grincheux pour le coup, il ne comprenait pas comment son frère pouvait préférer la compagnie d'une fille à la sienne, puis son frère ne lui avait jamais envoyé de lettre, il faudrait qu'il demande à Eléa. Timothée partit dans les couloirs du château à la recherche de leur soeur, Matthis pouvait finir sa lettre tranquille.


Citation :
Bonjour Athalia,

Ca va mieux maintenant, il on compri que ma maman, el savai travaillé, et que c'étai pas papa qui aidai !
J'ai parlé à Timothée déjà, c'est pa tro pareill mai c'est mon frère !
Vi je sui d'accor pour resté ton chevalié et toi ma primcesse !
La fete est finit c'étai y a trè longtemp, c'étai la semène derniaire. Pour le châto si tu revien avan que je parte avec mon papa et ma maman ! Il on prévu un voyage aprè ça !
Mé on est toujour sage !
Moi aussi je v essayé ! Mai Timothée l'aime pô tro... Il compren pas trop les histoires de primcesse et chevalié, j'croi il croi je v plus etre son frère. Mai pa grave je v régler ce problème comme toujours !

Je te fé des milié de baisés !
Matthis

Matthis s'approcha de la fenêtre et attendit son petit aigle, il était beau son aigle, bientôt il pourrait aller chasser avec enfin, dans quelques années. Il accrocha à la patte avant de lui donner un petit bout de viande qu'il avait dans la poche, maintenant, il fallait attendre que Timothée, revienne avec Eléa pour finir de régler le problème de la soule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Dim 21 Mar - 10:48

[Vienne - Les époux profitent]

Aigue avait accepté sa proposition et ils avaient loué tout ce qu'il fallait.
Et ils étaient partis sur le lac. Nic ramait, à la recherche d'un coin isolé et tranquille. Ben oui, c'est mieux pour pêcher...
Et une fois le matériel mis en place, les époux occupèrent le temps.
Enfin, la canne bougea, ils avaient une prise. Vu le bruit et les remous qu'ils faisaient, c'était même un miracle. Quoiqu'il en soit, ils se relevèrent du fond de la barque pour récupérer leur repas.
Ben quoi, après les efforts, fallait bien se nourrir ... pour recommencer.

Et, à regret, ils regagnèrent le rivage doucement.
Ils tairaient une partie de leurs exploits. Interdit au moins de 18 ans.
Mais, la partie de pêche, comment on attrape des poissons et toussa.
Alors qu'ils arrivaient à l'auberge, un aigle était présent. Ah, une lettre pour leur fille. D'ailleurs, celle-ci semblait heureuse. La réponse de Matthis devait être bonne.
Et en début de soirée, ils ne faisaient pas trop froid. Toute la petite famille s'installa au bord du lac pour déguster les délicieux poissons cuits au feu de bois. Ben oui, autant en profiter !
Et ils rentrèrent doucement, profitant d'une petite promenade en famille.
Le dimanche serait consacré au repos et à visiter un peu la ville. Eviter le port pour ne pas trop tenter Aigue ...
Et puis, ils finiraient pas reprendre la route ...

Vivement les prochaines aventures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eléa
Fille de noble
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 23/11/2008
Localisation : Avec ma famille

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Dim 21 Mar - 12:08

Chateau ducal de Clermont, on n'est pas à une bêtise près...

Comme n'importe quelle petite fille de noble, Eléa était occupée à regarder diverses robes afin de choisir la plus belle pour se présenter devant sa mère pour le repas du midi, généralement sa mère essayait de manger avec eux, même si parfois un dossier trainait en même temps sur la table, mais Eléa savait très bien ce qui comptaient pour ses parents, la prévôté et la soule, ils avaient presque toujours baignés dedans. Alors qu'elle s'approchait d'une belle robe rouge et la regardait sous tous les angles, y avait il seulement assez de broderie, de froufrous et autres trucs de fille. Eléa inclina la tête après son inspection et partit avec la dite robe pour aller l'enfiler dans la chambre des filles, mais comme elle était la seule fille et bien elle était toute seule contrairement à ses deux frères, parfois, elle aimerait bien avoir une petite soeur, sauf qu'elle était déjà bien grande et que sa petite soeur serait bien trop petite... Elle haussa les épaules et enfila sa robe, demandant à une servant de lui attacher les lacets dans le dos, puis la petite fille s'approcha de la coiffeuse et une brosse dans les mains commença à essayer de coiffer sa tignasse, c'est à ce moment là que son frère poussa la porte.

- Aaaaaah Eléa t'as là !
- Aaaaaaaaaaaah !
Eléa sursauta et envoya la brosse dans les airs, brosse qui retomba juste devant les pieds de son frère.Tu peux pas frapper avant d'entrer !
- Boarf, pourquoi ?
- Parce que peut-être que je peux être occupée !
- Papa il frappe pas quand il va voir sa soeur !
- Ouais mais papa c'est pas toujours un bon exemple !
- QUOI ?! Tu dis des bêtises !
- Bein quoi c'est vrai ! C'est maman qui l'dit !
- Oui mais nan ! Euh on a besoin de toi !
- Qu'est-ce que vous avez encore fait ?
- Rien du tout !


Eléa se leva récupéra sa brosse à cheveux et termina sa belle coiffure tout en regardant son frère.

- Bon tu m'dis ? Toute façon maman vous grondera pas !
- Si c'est pas maman, ça sera papa !
- Et nan papa non plus !
- Pourquoi ?
- Papa il est parti boire du champagne !
- Boire du champagne sans maman ?
- Bein ouep !
- Pfffffffff ! Elle va râler tu vas voir !
- Mais non ! C'est du travail !
- C'est un travail ça boire du champagne ?
- Euh bein... En fait c'est pas vraiment boire du champagne Timothée ! Papa comme il est le Grand Prévôt de France, il doit aider la Champagne qui perd tout le temps son château !
- Ah... En fait ils sont nuls et du coup ils nous piquent papa ?
- Oui c'est ça à peu de choses près !
- Pfffffffffffffff ! Et maman elle est où ?
- Maman elle est occupée à sortir un bébé !
- Quoi ! Elle avait un bébé dans son ventre ! C'est pô juste on me dit jamais rien à moi !
- Tu ressembles à Papa là ! Mais non c'est pas maman !
- Bein c'est qui ?
- C'est Sakura !
- Aaaaaaaaah ! Celle qui a la fête avait un gros ventre !
- Bingo !
- Là c'est toi qui ressemble à papa !
- Bon c'était quoi votre problème ? Ca a avoir avec le grand bruit de tout à l'heure ?
- Quel bruit ?
- Oh un bruit de fenêtre qui se brise !


Eléa voyait bien la tête de son frère se baisser jusqu'à ses bottes, il était comme leur mère, incapable de mentir et surtout aussi jaloux qu'elle, il avait beau être calme, il y avait bien la signature de la Korydwen et du Althiof. Eléa s'approcha de son frère et glissa sa main dans la sienne.

- Allez emmène moi voir Matthis et explique moi en chemin !

Timothée entraina sa soeur dans les couloirs jusqu'à la grande salle de l'appartement qu'ils occupaient.

- Bon voilà, on a voulu jouer à la soule, sauf que le problème, j'ai pris la mauvaise soule !

Matthis s'approcha de sa grande soeur, heureusement qu'elle était là, elle allait tout arranger.

- Oui Timothée, il a pris la soule que maman va offrir à Papa pour son anniversaire !
- Et du coup on l'a un peu sali !
- Elle est passée par la fenêtre !
- Vous avez ouvert les fenêtres ?
- Pas exactement...
- Hum ?
- Elle est passée à travers la vitre !
Timothée tendit son bras et tourna sur lui-même en faisant du bruit pour imiter le bruit qu'avait fait la soule.
- Et après ça a fait beaucoup de bruit ! On est parti avant de se faire gronder, je sais pas si quelqu'un découvrira !
- Eléa tu vas rien dire dis ?
- J'dis rien contre 100 écus !
- Héééééé mais j'ai pas 100 écus moi !
- Là tu ressembles à Papa !
- Je dirai rien promis ! Y a quoi d'autres ? Elle est où la soule ?
- Sur le bord de la fenêtre, elle sèche !
- Ah bonne idée au soleil !
- Euh Eléa ça dure longtemps de faire sortir un bébé ?
- Bein ça dépend, Matthis il est sorti très vite, il était tout minuscule !
- Beuuuh c'est pas vrai j'étais pas un minuscule !
- Et toi Timothée, t'as mis plus de temps ! Et moi, je sais pas, je m'en souviens plus vraiment !
- Bon on a le temps de vider la bassine et de remplir le vase ?
- Vous avez vidé le vase de maman ?
- Bein oui pour nettoyer la soule !
- Vous êtes fou !
- Bein tu crois qu'on trouve de l'eau comme ça en appuyant sur quelque chose toi ?
- Bein nan ! Mais les fleurs là !
- Bein quelqu'un va chercher de l'eau !


Eléa s'approcha de la bassine et la porta à bout de bras.

- Matthis va ouvrir la fenêtre steuplait !

Matthis se hâta vers la fenêtre et l'ouvrit, Eléa faisait tomber un peu d'eau derrière elle. Timothée avait attrapé une chemise à son père et essuyait derrière sa soeur, elle serait un peu sale et mouillée la chemise à son père, mais il ne verrait rien du tout.

Eléa versa la bassine par la fenêtre, sil il y avait quelqu'un en dessous, tant pis pour lui, il aurait sa douche de la semaine ou du mois peut-être. Eléa allait replacer la bassine après l'avoir essuyer avec une jupe à sa mère, puis la rangea à sa place. Matthis lui refermait la fenêtre. Eléa lui donna la jupe et partit avec le vase chercher de l'eau, une fois de retour, elle remit les fleurs à l'intérieur, pendant que Matthis essuyait avec la jupe autour du vase, puis il se planta avec son frère devant sa soeur.


- Euh, Eléa, on fait quoi des vêtements ?
- Faut les mettre sous le lit de papa et maman !
- Pourquoi ?! Ils vont les trouver !
- Oui mais ils vont croire que c'est eux qui les ont mis !
- Pourquoi ?
- Bein Timothée, tu crois qu'ils dorment comment papa et maman ?
- Avec des robes de la nuit !
- Euh nan tout nu de chez tout nu !
- Dis pas d'bêtises Eléa !
- C'est pas des bêtises Matthis !
- Bon bein on va mettre sous le lit !


N'allez pas croire qu'Eléa avait supris une activité nocturne quelconque, elle avait juste vu son père une fois sortir sans chemise et donc elle avait déduit qu'il avait dormi tout nu, puis des fois y avait des braies sous le lit, alors ça devait être un rangement. Voilà que les trois héritiers jetaient la jupe et la chemise sous le lit. Puis en se frottant les mains, ils se regardèrent.

- Bon bein on a fini !
- On fait quoi ?
- On sort d'ici et on attend dans l'salon en faisant semblant d'être sage !
- Impeccable !


Les trois enfants se tapèrent dans les mains et se jetèrent sur le canapé, attendant de voir un de leurs parents... Sages ? Vraiment ?...

_________________
Fort caractère attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Lun 22 Mar - 11:29

[ De Vienne à... Valence ]


20 lieues par les chemins.
Et ça faisait combien de miles ça par voie fluviale ?! c'est la question que se posait intérieurement Aiguemarine sur la route qui les emmenait à Valence.
Si son époux savait, sûrement lui interdirait'il de s'approcher à moins de quelques dizaines, voire plus, de mètres d'un bâteau.

Bientôt, les contreforts de Valence se dessinèrent.
Un peu de monde sur la route.
D'ailleurs, ils croisèrent plusieurs groupes plusieurs fois.
Ces gens semblaient ... indécis. Ce qui fit naître un sourire sur les lèvres du couple.


Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Galinettte30 et un groupe composé de Mini. de Colme de Granfrere et de Aphrodyti
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Galinettte30 ,Rosenna, et un groupe composé de Mini. de Colme de Granfrere et de Aphrodyti

Après avoir décliné leurs identités, la petite famille fit halte dans une auberge pour une courte pause.
En effet, dès le soir même, ils repartiraient pour ... Montélimar.

Mais en attendant, ils souhaitaient profiter du temps printanier.

Direction, le bord du lac.

Peut-être que la petite famille y trouverait de jolies fleurs.
Peut-être organiseraient'ils un concours hommes contre femmes ?!
Soyons fous ! enfin, bon...quelque part, ils l'étaient déjà...un tout tit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Mar 23 Mar - 10:30

[Valence - De jolies fleurs.]

Le petite famille était arrivée tranquillement à Valence.
Un petit tour et puis repartiront vers ... les nougats.
Mais, en attendant, autant s'occuper joyeusement. Direction le lac.

Et là, le printemps faisait son office. De jolies fleurs avaient éclos.
Et que fait-on avec de jolies fleurs ?! On les cueille !
Et Nic de commencer. Et son épouse de lui sourire. Un défi lancé. A celui qui fera le plus beau bouquet en peu de temps. Et aux enfants de s'y mettre aussi.
Bientôt, il n'y aurait plus de fleurs s'ils continuaient. Et ils s'amusaient, riaient, souriaient, heureux. Au final, chacun trouvait son bouquet superbe.
Et voici donc un gros bouquet ... de famille




Et la journée se poursuivit sans soucis, dans la joie et la bonne humeur.
Chacun profitait du moment présent, du reste de la famille. Etre ensemble, réunis, soudés, savourer ces moments privilégiés.
Et le soir venu, les voilà de nouveau sur la route toute la Sainte Journée.


[Montélimar - Le pays des nougats.]







Et cette fois-ci, c'est Montélimar !! Les nougats n'attendent plus que l'arrivée d'Aigue ... pour être dévorés.
Pas grand monde sur les routes. Les nougats avaient déjà disparu ?!


Citation :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Bragar.
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Djulia.

Quoiqu'il en soit, ils comptaient rester quelques jours.
Oui, ce sont les vacances, autant en profiter.
Verger, confiseries, famille ... et pas de bateaux en vue.
Quand il serait riche, il en offrirait un à son épouse. Pour l'instant, elle devrait se contenter des nougats ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Mer 24 Mar - 12:22

[ Montélimar - d'une fatigue passagère ou pas ]


Aurevoir Valence.
Bonjour Montélimar.
Aiguemarine avait beau essayer de le cacher, mais une nouvelle fatigue la submergeait.
Arrivés à destination, la famille loua, comme à son habitude, 2 chambres.

Elle aida de son mieux son époux à monter leurs affaires dans la chambrée.
Une fois installés, Aiguemarine alla se rafraichir dans la pièce d'eau, s'éclaboussant le visage avec de l'eau fraîche.

Hélas, rien n'y faisait. La fatigue l'envahissait encore et encore.
Cela ne servait à rien de lutter.
En silence, elle se déshabilla, gardant juste une ample chemise sur elle.
Et tandis que Nic terminait de ranger quelques affaires, Aiguemarine se glissa dans le lit.
Envie de rien. Juste celle de dormir un peu ; si tant es qu'elle y arrive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme
Intendant un peu space
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 05/11/2008
Localisation : Château de Sarliève

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Jeu 25 Mar - 11:00

[ Domaine de Sarliève - Bourbonnais-Auvergne ]


Cela faisait déjà plusieurs jours, voire plusieurs semaines que les Seigneurs et leurs enfants étaient partis.
Mais entre la fin des travaux à Montpensier, et la gestion courante du Domaine, Anselme avait été pas mal débordé.
Néanmoins, en ce jour, il allait se rattraper.
Un peu plus tôt dans la journée, missive était arrivée pour eux.
Il allait donc en profiter pour faire un "tir groupé".

L'Intendant s'installa donc dans le bureau, et se mit à rédiger...
C'est qu'il en avait des choses à dire, et il ne savait plus trop par quoi commencer.


Citation :
Au Seigneur et à la Dame de Sarliève,
D'Anselme, Intendant du Domaine,

Salut,

Quelques nouvelles, qui, je le souhaite, vous feront plaisir.

1) Les travaux de votre demeure de Montpensier sont enfin terminés ; et selon vos différents souhaits. J'espère que cela vous plaira.
2) Les comptes de Sarliève : globalement, le Domaine se porte bien. Le printemps enfin arrivé, les différentes récoltes devraient être bonnes.
L'activité des tisserands connaît un regain d'activité par la vente de quelques tapisseries.
Et grande nouvelle : un jeune paysan vient de s'essayer à la vigne. Pour l'instant, nous n'en sommes qu'au début, donc je ne puis en dire guère plus. Espérons que cela soit prometteur. Nous pourrions en tirer grand profit.

Je joins à ma missive un vélin récupéré ce jour.

J'espère que vous profitez bien de votre séjour en Lyonnais-Dauphiné et que tout se passe pour le mieux.

Sincères salutations, et à bientôt.

Votre dévoué, Anselme.


fantik37 a écrit:
Citation :
Bien chers amis,

Tout d'abord vous voudrez bien excuser mon silence si long.
Notre dernière entrevue date de plus d'un an...je suis confuse de n'avoir pas pris de vos nouvelles depuis tout ce temps.
L'année passée fut très difficile pour moi mais n'excuse pas mon incorrection.

Je souhaite donc que ce courrier trouve toute la famille en bonne santé.
Les enfants ont du grandir, je pense que je les reconnaitrais avec difficulté.

La vie à Montauban est agitée en ce moment, vous en avez sans doute entendu parler.
Tout cela me désole au plus haut point.

Fort heureusement la vie apporte aussi son lot de joie et j'aimerais en partager une très grande avec vous.
Vous trouverez ci-joint une invitation à laquelle je sais qu'il vous sera dans doute difficile de répondre.
C'est avec grand plaisir pourtant que je vous compterais au nombre de mes amis présents ce jour là.

Je vous redis toute mon amitié,
Qu'Aristote veille sur vous tous.

Fantik de Cambes





Une fois terminé, il esquissa un léger rictus de satisfaction, enroula sa missive à la patte d'un pigeon spécial "long courrier"...

_________________
Intendant du Domaine de Sarliève
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Jeu 25 Mar - 12:29

[ Quelque part, mais elle sait plus trop où, à force... ]


Les voyages, c'est bien, ça permet de découvrir tout un tas de choses.
En revanche, l'inconvénient, c'est qu'Athalia devait partager la chambre avec son frère et sa soeur.
Et là, ça le faisait moins.
Perdre sa part d'intimité, c'était pas drôle.

Elle réfléchissait à la réponse qu'elle allait apporter à son Chevalier Matthis, lorsqu'elle aperçut un pigeon.
Mais c'était pas un banal pigeon, nan.
Celui-ci là était bien trop particulier, reconnaissable entre 1000 de ses congénaires.

Athalia sauta d'un bond de son lit, et se rua sur la fenètre.
Elle tendit sa main et le volatile se posa dessus.
De l'autre, elle le caressait doucement. Se dirigeant vers la petite table qui faisait office de "bureau", elle ôta délicatement le parchemin.

Puis, sans attendre, se rua dans la chambre de ses parents, ne prenant pas soin de frapper.


Papaaaaaaaaa... Mamannnnnnnnnnnn... Oups ! posant sa main devant sa bouche, mais trop tardivement.

Sa Maman dormait. Athalia regarda son Papa, quelque peu embarrassée, et lui tendit le vélin d'Anselme.
Se tortillant d'un pied sur l'autre.


Euh, c'est ... pour toi et Maman.
L'es fatiguée ou malade Maman pour dormir autant ?

Regard qui oscille sur son Papa puis sur sa Maman.
Que se passait'il donc ?

_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Ven 26 Mar - 10:10

[Montélimar - Quand il va falloir finir par annoncer la nouvelle.]

Aigue était épuisée, et le mot n'était pas faible.
Nic insista donc pour qu'elle le laisse s'occuper de monter les affaires.
D'ailleurs, elle était plutôt d'accord et s'allongea bien vite sur le lit pour s'endormir. Nic était inquiet, de plus en plus, et avait de plus en plus de mal à le cacher.
Pourquoi cette grossesse la fatiguait-elle autant ?! Ce n'était pas normal.
Il avait tellement peur de la perdre, il n'était rien sans elle.
Mais alors qu'il rangeait quelques affaires et songeait ...


Papaaaaaaaaa... Mamannnnnnnnnnnn... Oups !

Nic fit les gros yeux à Athalia, mais ne pouvait s'empêcher d'afficher un léger sourire devant l'embarras du petit ange.

Euh, c'est ... pour toi et Maman.
L'es fatiguée ou malade Maman pour dormir autant ?


Et là, il fallait s'y attendre. Nic allait devoir aviser.

Merci ma puce, c'est gentil d'avoir récupéré la lettre.
Je vais te confier un secret mon petit coeur. Maman, elle est fatiguée comme ça, parce qu'elle porte un bébé, un petit frère ou une petite soeur.
Tu es grande, alors, je peux te le dire tout de suite. Mais, tu le gardes pour toi, nous devons l'expliquer à tes frères comme ils sont plus jeunes.
D'accord ?!


Nic sourit doucement à Athalia et lui passa une main dans les cheveux.

Tu peux aller faire un câlin à ta mère si tu veux ...

Un nouveau sourire et il commença la lecture.
Anselme transmettait les nouvelles. Rien de particulier depuis leur départ.
Mis à part la missive de Fantik qui les invitait à ses épousailles. Il faudrait que les époux en discutent. Ce serait bien d'y aller. Mais vu l'état de son épouse adorée, rien n'était assuré.
Mais pour l'instant, il devait la laisser se reposer ...
Et continuer à ranger un peu, songer à ce qu'ils pourraient faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 27 Mar - 8:01

Athalia écouta son Papa.
Alors, c'était ça. Les bébés dans le ventre, ça fatiguait les mamans.
Mais elle le savait déjà. Maman lui en avait parlé quand elle était partie avec elle chercher Kory à Montbrison.


Merci ma puce, c'est gentil d'avoir récupéré la lettre.
Je vais te confier un secret mon petit coeur. Maman, elle est fatiguée comme ça, parce qu'elle porte un bébé, un petit frère ou une petite soeur.
Tu es grande, alors, je peux te le dire tout de suite. Mais, tu le gardes pour toi, nous devons l'expliquer à tes frères comme ils sont plus jeunes. D'accord ?!

Tu peux aller
faire un câlin à ta mère si tu veux ...



Elle ne pût s'empêcher de répondre à son Papa...

Je savais pour le bébé Papa ! Maman me l'a dit quand on était à Montbrison pour ramener la Marraine de Thomas. Lui fait un tit sourire, et glisse sa main dans celle de son Papa ; il a l'air tellement inquiet.

Je lui ferai un câlin quand elle sera réveillée. Je faisais juste que porter la missive. J'dois répondre à Matthis, et *Ma* elle doit m'attendre.

Athalia fit une bise à son Papa et s'éclipsa doucement.
A sa grande surprise, alors qu'elle ouvrait la porte, elle trouva son frère et sa soeur.
Elle les laissa entrer, et quitta la chambre pour s'en retourner à la sienne.
Au moins, Aurore et Thomas ne seraient pas dans ses pattes et elle pourrait réfléchir à sa réponse à son chevalier.


_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 27 Mar - 10:01

[Les voyages forment la jeunesse ...]

Thomas aime bien les voyages. Ca change de l'habitude.
On voit d'autres endroits, et certains sont très jolis. Et surtout, on est tranquille en famille. Pas de gens qui viennent tout le temps prendre Papa et Maman pour leur parler ou pour avoir de l'aide. pas de travail loin de la maison ou quoi que ce soit !!
Mais, c'était quand même un peu fatigant pour les enfants et les pauses étaient les bienvenues. Et là, il voulait jouer un peu avec ses soeurs. Mais une nouvelle fois, Athalia était occupée à propos de Matthis. Pffff, heureusement qu'Aurore était gentille elle. Même si elle grandissait, Thomas continuait de beaucoup veiller sur elle.

Et ce coup-ci, un pigeon arriva. Et Thomas le reconnut, il venait du domaine.
Mais Athalia s'en était emparée et avait filer voir les parents.
Thomas était curieux, il savait de qui tenir. Il prit la main de sa petite soeur en lui souriant doucement.


Viens, on va voir Papa et Maman.

Et tranquillement, ils quittèrent la chambre, sous l'oeil de *Ma*.
Le temps qu'ils arrivent, Athalia sortait de la chambre, pressée, comme toujours.
Il s'approcha de son Papa qui avait lu la lettre et lui sourit.


Dis Papa, qu'est-ce qu'il vous dit Anselme dans la lettre ?!
Qu'est-ce qui se passe au Domaine ?!


Thomas avisa sa petite soeur qui grimpait sur le lit.
Trop tard, il ne pourrait pas l'empêcher d'aller voir Maman, pourvu qu'elle ne la réveille pas.


Dis Papa, elle a quoi Maman ?!
Je peux aller lui faire un bisou pour lui donner de la force ?!


Oui, même s'il grandissait, Thomas était encore petit, il avait parfois des réactions très jeunes, mais il aime beaucoup sa Maman, il est ... inquiet.
Et doucement, il partir poser un baiser sur la joue de sa Maman.

_________________
Fils aîné de Nictail et Aiguemarine -
Petit frère d'Athalia, grand frère d'Aurore et de Nathan
Filleul de Kory et Sindbad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Sam 27 Mar - 10:21

Aurore avait vue le pigeon arriver, mais comme *Ma*, la petite fille n'aimait pas beaucoup ces volatiles.
Généralement, ils n'apportaient pas de bonnes nouvelles. Ou alors, les parents devaient s'absenter et les laisser seuls.

Du coup, quand Thomas lui proposa d'aller voir ce qui se passait, elle hocha la tête.


Bllll...Acco'd. Blll...

Ils croisèrent Athalia qui sortait de la chambre, avec un petit sourire.
Papa était là, et Maman dormait.
Et tandis que son frère posait des questions à leur père, ben, Aurore, elle en profita et alla s'installer sur le lit, aux côté de sa Maman.

La petite fille déposa son bibi sur l'oreiller et se pencha vers sa Maman, lui murmurant...


Mamaaaaa... Dedou...
'Rore pomen'é et touv'é ouga. Allé, ded'ou...


Papa, il avait vaguement parlé de nougat. Elle ne savait pas trop ce que ça pouvait être, mais Aurore semblait intéressée.
Y'en avait qu'ici en plus, avait'il rajouté.
Et puis, si leur maman se réveillait, elle pourrait leur faire un câlin.
Ah, tiens...Voilà que Thomas venait les rejoindre.

_________________
Petit bout de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia et de Thomas.
Grande soeur de Nathan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Dim 28 Mar - 4:33

[Montélimar - La quête des nougats.]

Nic s'approcha du lit et s'assit doucement, passant une main dans les cheveux de ses petits anges, puis dans les cheveux de son épouse.

Mes anges, Maman est fatiguée.
On va la laisser se reposer et aller se promener, ça vous dit ?!
On pourra chercher des nougats pour vous et pour Maman ...


Un doux sourire à leurs petites têtes blondes.
Il avait aussi une autre idée, il devait trouver quelques ingrédients pour concocter une tisane revigorante pour son adorée. Elle devait reprendre des forces, c'était essentiel ou bien ... Non, il ne devait pas penser au pire.
Nic laissa un petit mot à l'intention de son épouse et ils quittèrent la chambre.

Malgré la rédaction de sa missive à Matthis, Athalia accepta de sortir se promener. *Ma* aida Nic à préparer les enfants et ils sortirent donc tous les cinq.
Il faisait beau, c'était agréable, les enfants appréciaient.
Ils débutèrent leur petit tour par une confiseries et achetèrent un stock de jolis nougats. Oui, toute la famille était gourmande, et ils ne repasseraient pas avant quelques temps. Les enfants eurent droit à quelques bonbons pour la suite de la promenade. Aurore semblait encore plus aux anges que son frère et sa soeur.
Puis, ils passèrent par une herboristerie. Nic devait récupéré de la sauge et du thym principalement. Herbes communes qui étaient disponibles.

Après un petit tour en ville, ils regagnèrent l'auberge dans la joie et la bonne humeur. cela faisait du bien à tous de se promener.
Et Nic s'occupa de préparer la tisane pendant que *Ma* montait avec les enfants. L'aubergiste fournit à Nic les ustensiles nécessaires pour tout préparer.
Enfin, il remonta dans leur chambre, frappa doucement avant d'entrer. Son épouse était éveillée, mais ses traits restaient tirés.


Coucou mon coeur.
J'espère que les enfants ne t'ont pas réveillée tout à l'heure. Ils voulaient aller promener. Je les ai emmenés, mais je n'ai pas voulu te réveiller ...


Nic espérait que son épouse comprendrait.
Il était inquiet et ne pouvait guère le cacher plus longtemps.


Je t'ai préparé une tisane pour te donner des forces, tu en as besoin.
Si ça fonctionne bien, je ferai un petit stock pour t'en donner régulièrement.


Il se força à sourire, l'embrassa doucement et lui tendit une tasse.

J'ai ajouté un petit ingrédient pour donner du goût, j'espère que ça te plaira.
Tu sais, il faudra aussi expliquer à Thomas et Aurore que tu es enceinte ...


Ce petit ingrédient, c'était du nougat concassé pour donner un goût différent. Espérons que le mélange ne déplaise pas à Aigue. Une petite surprise à la façon Nic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Dim 28 Mar - 5:42

[ Montélimar - Nougat, vous avez dit "Nougat" ?! ]


Bien sûr qu'Aiguemarine avait entendue, sentie ses enfants auprès d'elle, ainsi que son époux.
Bien sûr qu'elle avait voulue ouvrir les yeux, les serrer dans ses bras, les rassurer.
Mais la réalité fût toute autre. Et Aiguemarine se fit happer par sa fatigue et s'envola vers le doux pays des songes.

Et lorsqu'elle se réveilla, la chambre était toute silencieuse.
Sûrement que Nic avait emmené les enfants en ballade afin qu'elle se repose au mieux.
Aiguemarine se redressa sur la couche, les bras croisés, elle observa la pièce quelques instants, s'étirant doucement comme un chat.
Pas envie de se lever, encore envie de traînasser un peu...

Son regard se posa sur la table de chevet.
Une missive y était déposée.
Elle la prit et la déplia. En fait il y en avait 2. Des nouvelles d'Anselme, de leur Domaine. Travaux de Montpensier terminés. La santé financière de Sarliève était au beau. Tant mieux...moins de soucis de ce côté là. Ils pourraient donc envisager, d'ici quelques temps, la construction de leurs hôtels et...
La seconde, plus formelle, était une invitation à un mariage. Mais pas n'importe lequel : celui de Fantik avec Lachainep.
Un léger soupir : pourraient'ils s'y rendre ?!
La date était si proche, et ils étaient si loin...
Et puis, dans son état de fatigue, étais ce bien prudent ?!

Aiguemarine en était là de ses réflexions quand un léger tocquement contre la porte se fit entendre.
Et ce fût un époux muni d'un plateau qui la passa.
Elle esquissa un léger sourire à le voir, et le laissa s'installer près d'elle...
Tranquillement, elle l'écouta...
Comme elle s'en était doûtée, ils en avaient profité pour s'octroyer une ballade.

Tu as bien fait de les emmener.
Z'avez vu de belles choses ou à manger ?!
Je me sens un peu mieux. J'ai beaucoup dormie ?!


Et oui, Aiguemarine avait (un peu) perdue la notion du temps.
Mais ça ne l'empêchait pas de poser mille et une questions...
Elle attrapa la tasse qu'il lui tendait, et la mit sous son nez afin de deviner l'ingrédient "mystère".
Hmmm, pas évident tout ça. Il ne lui restait plus qu'à goûter...


Très bien Docteur.
Mais, dis moi, qu'as tu donc rajouté ?! en tous les cas, cela parfume drôlement.
Et, oui, tu as raison...il va falloir parler à Thomas et à Aurore.


Aiguemarine bût une gorgée de tisane.
Pour une fois, la médicastre serait sage, et suivrait les conseils de son médecin.
Du repos, du sommeil, des tisanes, un gros brin d'amour... Elle devrait être remise en forme rapidement avec tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   Lun 29 Mar - 20:48

[Montélimar - Une Aigue assagie ?!]

Son épouse semblait effectivement en un peu meilleure forme.
Toutefois, Nic savait qu'il fallait agir en profondeur sur ce "mal" qui l'embêtait depuis quelques temps. En tout cas, elle posait toujours autant de questions, c'était bon signe !


Tu as bien fait de les emmener.
Z'avez vu de belles choses ou à manger ?!
Je me sens un peu mieux. J'ai beaucoup dormie ?!


Nic lui sourit doucement avant de lui répondre.

Eh bien, le village est plutôt joli. Nous avons visité une belle herboristerie. Sourire qui s'élargit, taquin, heureux.
Les enfants semblaient content de la promenade, prendre l'air. Tu as dormi un bonne partie de l'après-midi, mais ça ne peut que te faire du bien.

A manger dis-tu ?! Tu ne perds pas le Nord ...
Mais, je ne sais pas ... Il y a une spécialité ici ?!


Se mordre la lèvre pour ne pas rire.
Si elle savait le stock de nougats qu'il a fait pour elle. Mais non, ne pas lui dire tout de suite, la laisser ... mijoter.


Très bien Docteur.
Mais, dis moi, qu'as tu donc rajouté ?! en tous les cas, cela parfume drôlement.
Et, oui, tu as raison...il va falloir parler à Thomas et à Aurore.


Lui dire ?! Ne pas lui dire ?! L'embêter ou pas ?!

Oui, les enfants s'inquiètent pour toi. Et puis, autant qu'ils sachent, plutôt que leur faire une surprise ... Sourire délicat.
Qu'ai-je donc pu rajouter ?! Tu ne devines pas ?!
En tout cas, je suis content si ça parfume bien, c'était le but.


Et ils discutèrent, de tout et de rien, de la direction à suivre, de quand ils partiraient, de ce qu'ils feraient d'ici là. Des soins que Nic comptait lui apporter, de tout ce qu'il ferait pour elle, pour l'aider à se remettre.
Il l'aimait plus que tout, et il comptait bien lui donner tisanes, tendresse et amour pour la remettre en forme.

Et au bout du compte ...


Comme tu as du le deviner, j'ai mis un peu de nougat dans ta tisane.
D'ailleurs, pour faire plaisir aux enfants et à toi et aussi un peu à moi, j'ai dépensé une fortune pour faire des réserves de nougats.
Suffira de demander !
Et quand tu seras remise, j'ai plein d'idées sur comment les manger différemment.
Nic s'empourpre, et pas qu'un peu avant d'embrasser son aimée.

[Montélimar - Quelques jours de bonheur]

Les jours se passaient, se ressemblant.
Aigue reprenaient des forces, grâce aux tisanes, bien sûr, mais aussi avec l'amour de toute sa petite famille. Et puis, les promenades au grand air avait un effet très bénéfique sur son état.
Nic était heureux, moins inquiet ...
Mais le jour du départ allait sonner. Ils parleraient aux enfants lors de leur prochaine halte. maintenant qu'Aigue allait mieux, ils pouvaient se concentrer là-dessus.

Mais surtout, ne pas arrêter de la "soigner" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une surprise...un voyage ( 15 Mars 1458 à ???? )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Baptêmes du 21 Mars 1458.
» Recouvrement amende pénale - Gabrielles - 19 mars 1458 (EC)
» Voyage au Canada Mars 2009
» Biker Mice From Mars
» Crom-A-Gnon 3 - 6 et 7 Mars 2010 - post officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: