AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Mer 17 Mar - 2:43

[Hrp - Afin d'essayer d'être cohérent par rapport à l'Ig, ce rp se situe avant le départ d'Aigue & Nic en voyage - Merci. Bon jeu tout le monde.]


Le couple avait été prévenu de l'arrivée de leur amie Kindjal et de son fils, le petit Leo.
Après un détour par la salle d'eau afin de se rendre présentable, Aiguemarine envoya Anselme chercher ses enfants, et prévenir son époux.
Athalia serait sûrement heureuse de revoir sa Marraine, même si les grands devaient parler de choses importantes, et de connaître enfin "petit L".

Un peu anxieuse sur la suite des évènements, Aiguemarine prit place dans un des fauteuils.
Sur la table basse, quelques dépêches de l'AAP trônaient, notamment celles qui concernaient la Guyenne, Montauban, l'AD.
Et oui, on ne se refait pas. Le côté diplomatique ressortait, même si là, elle s'inquiétait davantage pour son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Jeu 18 Mar - 2:26

Le garde les avait accompagnés jusqu'à la grande porte, leur indiquant la direction du grand salon. Kindjal jeta un oeil sur Léonard, qui semblait assez impressionné par la taille de la demeure. Elle s'agenouilla un instant pour être à sa hauteur, en profita pour lui débarbouiller un peu le visage malgré ses protestations puis lui souffla :
Tu seras sage ? Même si Maman discute de choses de grandes personnes ?

Il hocha la tête pour toute réponse. Elle inclina la tête doucement et ajouta :
Tu iras jouer avec les autres enfants, je suis sûre que tu vas beaucoup t'amuser... d'accord ?

Il acquiesça encore, et elle commença à trouver suspicieux qu'il ne soit guère plus bavard. Il était sans doute un peu intimidé. Elle prit sa petite main et la serra dans la sienne, l'entraînant à sa suite dans le grand salon.
Aiguemarine les attendait, installée dans un fauteuil. Son ventre était arrondi, mais elle semblait moins fatiguée que les courriers de Nictail ne l'avaient laissé entendre.

Bonjour Aigue !
Tu as vu, j'ai fini par faire la petite escapade que je t'avais promise pour t'amener ton filleul !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Jeu 18 Mar - 9:47

Anselme était venue la chercher dans sa chambre.
Parait qu'il y avait une surprise en bas.
Athalia, aidée par sa petite soeur, rangea donc à la va-vite ses poupées.

Elle prit la main d'Aurore ; au passage, dans les longs couloirs, ils récupérèrent Thomas.
Pendant le trajet, Athalia essaya de questionner son frère, voir s'il en savait plus sur cette étrange surprise.
Que nenni...Pffff...

Bon, quoi qu'il en soit, ils seraient vite fixés.
Voilà qu'ils étaient arrivés devant la porte du salon.
Des voix semblaient s'échapper.

Athalia poussa la porte.
Cette silhouette, de dos, lui disait vaguement quelque chose.
Elle fit mine de se frotter les yeux, continuant à avancer...
Et si elle se trompait ?

Mar... Marraine, c'est bien toi ? lança t'elle d'une voix peu sûre...la Dame lui tournant toujours le dos.

Et cet enfant, c'était qui ?


_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Jeu 18 Mar - 11:04

Aurore avait rapidement laissée tomber les poupées à l'arrivée d'Anselme.
Une surprise, c'était beaucoup plus mieux.

En passant devant la chambre de leur frère, elle l'interpela...


'Omas ? tu vins voir sup'ise avé nous ?

Son frère ne se fit pas prier.
Aurore lui prit la main, laissant Athalia lui poser plein de questions.
Ce qu'elle était curieuse !

Arrivés dans le salon, Aurore laissa Thomas et Athalia entrer les premiers.
Et tandis que sa grande soeur semblait reconnaître la Dame, elle, elle s'avança vers le petit garçon.


Bonzou'... puis, elle s'écarta et alla se coller contre sa Maman...

Mais que faisait donc son Papa ?
Où était'il encore ?
Aurore avait envie d'un câlin paternel.

_________________
Petit bout de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia et de Thomas.
Grande soeur de Nathan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitL
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 19 Mar - 8:19

Maman lui avait bien dit que c'était un endroit plus grand que le dispensaire, un peu comme là où elle travaillait des fois, et qu'il y avait du monde, mais rien n'aurait pu préparer Léonard à cela. Peut-être était-ce parce que sa mère, sous son air impassible, était incapable d'afficher mieux qu'un sourire crispé, et qu'il ressentait son embarras. La Dame dans le fauteuil dégageait en plus quelque chose d'imposant, et cela n'avait rien à voir avec son tour de taille, elle avait juste l'air de quelqu'un de très important. Plus important que sa maman. Ou que Deewali.
Les grands yeux noirs de Léonard étaient écarquillés, observant la scène avec une certaine appréhension, quand il entendit que quelqu'un arrivait derrière eux. Réflexe, il agrippa la houppelande de sa mère, s'en servant comme d'un rempart contre ce menaçant inconnu.

Mais interpellée, Maman s'était retournée, retirant toute protection à Léonard. Par contre, le ton de sa voix était redevenu normal.

Athalia ! Tu es toute belle, ma filleule !

Comme sa mère s'avançait pour embrasser la fille, Léonard la contempla de bas en haut. Déjà, il ne voyait pas trop pourquoi elle embrassait cette fille, parce que lui, elle ne l'embrassait pas si souvent que ça, et elle, elle venait juste d'arriver. Mais l'enfant n'était pas au bout de ses surprises. Il y avait encore une autre petite fille, et maintenant Maman la regardait.
Et tu dois être Aurore ! La dernière fois que je t'ai vue tu étais toute petite comme ça !

Et comme ça, sans prévenir, Maman se jeta sur la petite fille pour la serrer dans ses bras. Léonard trouva vraiment qu'elle exagérait. Parce lui aussi, il avait déjà été tout petit comme ça, et c'était pas une raison, d'abord !
Et Thomas ! Tu ne dois pas t'ennuyer avec tes deux soeurs, mais je parie que tu ne serais pas contre jouer avec un autre petit garçon !

Léonard était à la limite de trépigner pour obtenir un peu d'attention, quand sa mère fit soudain volte-face. Surpris, il se raidit, se demandant ce qu'il se passait. Elle l'attira au milieu de toutes ces enfants qu'il ne connaissait pas et s'accroupit à leur hauteur.
Voici mon fils, Léonard. Votre Maman est sa marraine, comme moi je suis la marraine d'Athalia. Je suis sure que vous allez bien vous entendre tous ensemble !

Et elle passa la main dans les cheveux de Léonard, de cette façon qu'il détestait par dessus tout.
M'maaaaaaaaan... murmura-t-il en affichant une moue boudeuse. Puis il se souvint qu'il y avait du monde, et observa les trois enfants pour voir leur réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 19 Mar - 9:57

Nic avait été prévenu de l'arrivée de leur amie Kindjal. Il finit rapidement ce qu'il était en train de faire avant de descendre la saluer.
Et comme souvent, il arriva après tout le monde. Le petit Leo était au milieu des petits diables de Sarliève, eh bien, on verra ce que ça donne.
Il lui fit un large sourire en passant et embrassa aussi ses propres têtes blondes. Puis il alla bizouiller Kindjal.


Bonjour chère amie.
Vous avez fait un bon voyage ?!
Eh bien, il grandit bien ton adorable fils. Espérons qu'il ne soit pas martyrisé par nos trois anges.


Un sourire aux deux femmes et il s'installe près de son épouse.

Quelque chose à boire, à grignoter après la route ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 19 Mar - 10:31

Aiguemarine était tendue.
Elle vit apparaître Kindjal accompagnée de son fils, son filleul.
Celui-çi avait bien grandi, depuis leur dernière rencontre.
Elle se leva de son fauteuil et s'avança vers eux, heureuse de les revoir tous 2.

Une accolade à son amie, un murmure...


Je suis heureuse de te voir. Merci d'être venue aussi vite malgré...

Aiguemarine ne termina pas sa phrase, ne voulant l'effrayer.
S'il l'avaient "convoqué" c'était avant tout pour comprendre toute cette affaire, avoir sa version de l'histoire.
Ne pas porter de jugement hâtif.

Puis, elle se pencha vers le petit Léonard, et l'embrassa sur la joue avant de passer une main dans ses cheveux.
Aiguemarine le regarda avec insistance...


Bonjour Léonard. Je ne sais si tu me reconnais...
Je suis Aiguemarine, ta Marraine.


Et voilà que ses 3 "monstres" entraient à leur tour. Aurore venant se coller tout contre elle.
Aiguemarine fit les présentations aux enfants.


Les enfants, je vous présente Leonard, ou Léo. C'est le fils de Kindjal et mon filleul devant Aristote.
Je compte sur vous pour être gentils avec lui. Vous pouvez l'emmener voir vos chambres, ou alors en cuisine voir *Ma*.
Votre père et moi devons parler avec Kindjal.


Cette dernière phrase était sans appel. Athalia, la plus âgée de la fratrie comprendrait sûrement... Quoique...
Et voilà que son époux les rejoignait enfin.
Aiguemarine poussa un léger, très léger soupir.
Et tandis que celui-çi proposait une collation à Kindjal, elle attrapait 3 verres et plusieurs bouteilles.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 19 Mar - 11:02

En était-elle déjà au stade où son fils avait honte de son comportement en public ? Kindjal se retint de faire une petite moue qui aurait sans doute été trop ressemblante à celle de son Petit L, bien que le rappel à la réalité d'Aiguemarine suffit à lui redonner une envie de grimace.
Nictail arriva à point nommé pour faire retomber un peu la pression, surtout avec sa proposition de collation.
Elle déposa un baiser sur le front de son fils et lui murmura :

Tu suis Athalia ? Sois gentil, d'accord ?

Puis elle se retourna vers ses hôtes, son regard passant de l'un à l'autre, se demandant lequel se déciderait à poser la première question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 20 Mar - 4:23

Athalia ! Tu es toute belle, ma filleule !

Merci Marraine. T'es belle toi aussi. Lui fait un gros bisou.
C'est chouette que tu sois venue nous voir.
Dis, tu restes quelques jours, d'accord ?


Athalia regarda Léo de la tête aux pieds.
L'avait pas l'air à l'aise le petit garçon. Peut-être que Thomas pourrait le dérider un peu.

Puis, elle écouta les propos de sa Maman. Au ton de sa voix, la petite fille comprit qu'aucune supplication n'y ferait rien.
Athalia fixa Kindjal. Avait'elle fait une bêtise qui soit parvenue jusqu'aux oreilles de sa Maman ?
Elle aurait bien aimée en savoir plus, mais elle sentait que c'était peine perdue.

Promis Maman ! on va s'occuper de Léo, et lui faire visiter tout le Domaine. Insiste en souriant sur le mot "tout".

Un regard en direction de son frère et de sa soeur. Puis, elle s'approche doucement de PetitL et lui dit :

Tu viens Léo ?

_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 20 Mar - 4:32

Etre la petite dernière de la fratrie, ça a ces avantages, mais parfois ces inconvénients.
Son Papa était arrivée près d'eux mais il ne l'avait pas vue.
Mais Aurore n'était pas du genre à renoncer, surtout lorsqu'elle avait une idée en tête.
Et pendant que sa Maman s'occupait de sortir à boire, elle se planta devant son Papa, mis ses 2 petites mains sur les genoux de celui-çi...


Ca'in Papaaaaaaaa !!!

Celui-çi fût de courte durée, enfin, à son goût, car déjà sa Maman leur demandait de sortir et de s'occuper du petit garçon.
Comment qu'il s'appelait déjà ?
Ah, et c'est quoi un filleul ?
Oulaaaaa... Mais c'est qu'Aurore en avait des choses à demander à Athalia et à Thomas.

A regret, la petite fille s'exécuta et descendit des genoux de son Papa, en faisant aux grands un aurevoir de la main, non sans ajouter :


Pomi, sasse 'Rore... Pomi !

_________________
Petit bout de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia et de Thomas.
Grande soeur de Nathan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitL
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 20 Mar - 6:24

Il commençait à y avoir du monde dans cette pièce. Léonard, qui était habitué à la présence exclusive de Deewali et de sa mère quand ses affaires ne la retenaient pas à l'extérieur, et au maximum de quelques pensionnaires du dispensaire, ne savait plus trop où donner de la tête.
Sa mère en profita pour lui coller un bisou sur le front, et il se sentit un peu mieux, le temps de comprendre qu'en fait, ce n'était que parce qu'elle allait rester avec les adultes et que lui allait partir avec les enfants.

Déjà la plus grande s'approchait de lui. Il se rassura en pensant que Maman avait eu l'air contente de la voir, et qu'elle avait eu l'air d'aimer Maman. Donc à priori... elle devait être gentille. Et puis Maman le laisserait pas avec si elle était pas gentille, de toute façon.
Sans un mot, il lui tendit la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 20 Mar - 23:07

La petite dernière de la fratrie avait envie d'un câlin.
Nic la prit sur ses genoux et la câlina un peu, mais Aigue souhaitait qu'on aborde de suite le sujet de leur entretien avec leur amie.
Il embrassa son petit ange sur le front et la laissa filer avec les autres.
Pourvu qu'ils ne fassent pas faire de bêtises à Léonard.

Nic but une petite gorgée avant de se lancer.


Bon, autant expédier la raison principale de cette visite, nous pourrons ensuite profiter dignement de nos retrouvailles et vous, de vos filleuls.

Nous avons lu tant de choses sur ton compte, mais nous aimerions vraiment avoir tes raisons, savoir le pourquoi de tes actes. Nous ne te jugeons pas, nous te connaissons.
Si tu agis ainsi, tu as sans aucun doute de bonnes raisons. Nous voulons comprendre, voir aussi si nous pouvons t'aider. Nous sommes surtout inquiets pour toi ...


Nic essayait d'être clair, mais c'était pas évident.
Comprendre, voilà le maitre mot.
Il jeta un coup d'oeil vers son épouse, avoir son assentiment ...
La tension ambiante était forte. Pourvu que ça se passe bien, qu'ils puissent ensuite passer un plus agréable moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 20 Mar - 23:44

Les enfants sortis, ils avaient enfin le loisir de converser avec Kindjal.
Aiguemarine laissa le soin à son époux d'entamer la discussion.
Elle, de son côté, sortit la dépêche de l'AAP, précieusement conservée.


Citation :
2010-03-05 21:18:15
Exacerbation des tensions religieuses en Guyenne
Bordeaux (AAP) – Les tensions religieuses s'exacerbent en Guyenne à cause de la présence de nombreux réformés à Montauban.

Petit retour en arrière. Il y a environ un an, début 1457, était créée une organisation mercenaire en Guyenne, l'Advocatus Diaboli (AD), dirigé par l'autoproclamé amiral Sancte Iohannès. Très vite, cette organisation montre que, contrairement à d'autres bandes de mercenaires comme le cartel, elle n'avait rien de criminel, et défendrait la Guyenne, notamment lors de l'attaque du duché par la Gascogne ou le Périgord. Mais il y avait un hic, non seulement leur chef débauchait les soldats de l'ost régulier pour les enrôler dans son organisation, mais en plus il les convertissait à la réforme aristotélicienne, de sorte que l'AD a été assez rapidement assimilé aux Lions de Juda, la branche militaire de la Réforme Aristotélicienne. Ce qui est devenu d'autant plus clair que l'Advocatus Diaboli a participé à la guerre helvéto-béarnaise qui a défrayé l'actualité ces derniers mois.

Or, le-dit Sancte Iohannes est arrivé à Montauban, sa ville de naissance, au début du mois de février, accompagné de nombreux réformés, tous ayant participé à la guerre en Béarn. Leur arrivée a déclenché une vague de panique chez les autorités guyennoises, qui ont cru qu'il venait s'emparer du pouvoir – alors qu'il avait déjà prouvé par le passé sa loyauté envers la Guyenne – et ont renforcé la sécurité de Montauban, et ce d'autant que la bande criminelle dite l'Hydre, qui venait de ravager la Gascogne, trainait encore dans les parages et qu'une association entre les deux était à craindre.

Montauban, jusque là quartier général de l'Advocatus Diaboli, est désormais devenu un véritable repaire de réformés, sicaires et autres hétérodoxes, alors même que l'évêque Bardieu, en déplacement, ne pouvait mobiliser les fidèles de son diocèse contre la menace hérétique qui s'insinuait dans son diocèse. La menace hérétique s'est concrétisée lorsqu'un matin, un panneau d'affichage aux armes des Lions de Juda a été érigé sur la place centrale de Bordeaux, aux côtés des panneaux d'affichages ordinaires. On a même pu voir l'archevêque Aurélien Maledent de Feytiat, également primat de France, qualifier cet acte de prosélytisme, et le condamner conformément au concordat entre le duché de Guyenne et l'église Aristotélicienne.

Finalement, c'est la nomination par la mairesse Kindjal de Sancte Iohannès au poste de tribun de Montauban – ainsi que la remise d'une médaille du mérite Montalbanais en récompense de tout ce qu'il a fait pour la ville, puisqu'il avait déjà été tribun très longtemps et avait mis en place le cadastre municipal – qui a mis le feu aux poudres.

Désormais, c'est dame Kindjal, pourtant fidèle aristotélicienne, puisqu'ayant eu un ancien évêque pour parrain, et un curé pour fils adoptif, qui est soupçonnée d'appartenir aux lions de Juda en soutenant indirectement un de leurs chefs.

Il faut maintenant attendre une réaction officielle : Annulation de la nomination de Sancte par le conseil de Guyenne ? Interdit ou excommunication de Dame Kindjal par la Curie Romaine ? Procès au tribunal de Guyenne ? Toutes les hypothèses sont permises, tant les faits menacent de faire éclater en Guyenne une crise religieuse capable de se muer en guerre civile vu le nombre important de mercenaires réformés qui y vivent.

Netto, pour l'AAP

sources

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=1215081&sid=mDGqE3DpeJoXcI7Juh2hrAJqS
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=797062&start=540&sid=mDGqE3DpeJoXcI7Juh2hrAJqS
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=1216746&sid=mDGqE3DpeJoXcI7Juh2hrAJqS
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=819268&start=120&sid=mDGqE3DpeJoXcI7Juh2hrAJqS
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=1207395&start=15&sid=mDGqE3DpeJoXcI7Juh2hrAJqS


Aiguemarine hocha la tête aux propos de Nic.
Ils n'étaient pas là pour la juger, d'autres s'étant chargés de le faire pour eux.
Toutefois, elle avait quelques questions. Toujours directe la Dame de Sarliève...même si elle connaissait plus ou moins les réponses...
Mais il était essentiel qu'elle les pose, afin de mieux comprendre.


As tu fait partie de l'Advocatus Diabolii et des Lions de Juda ?
Pourquoi avoir remis une médaille à Sancte ?!
Sais tu ce que tu risques ?!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Dim 21 Mar - 2:11

Et voilà. On y était. Nictail parla le premier, d'explications. Kindjal s'humecta les lèvres. Explications ? Par où commencer ? Heureusement, Aiguemarine vint à sa rescousse, en quelque sorte. Ses questions à elle ne laissaient que peu de place à l'interprétation. Kindjal se raidit.
L'AD ? Mais c'est une compagnie de mercenaires Aigue ! Tu sais ce que je pense du fait de prendre les armes ! Alors pour de l'argent ! Je ne dis pas que Sancte ne me l'a jamais proposé, mais même lui a abandonné l'idée, c'est dire !
Quant aux Lions, il n'a jamais trop insisté, il sait trop bien que je suis une "putain de papiste" comme il dit !


Elle se détendit légèrement. C'était dit. La médaille maintenant.
Je voulais remettre plusieurs médailles, j'ai donc demandé aux anciens maires de m'indiquer des personnes méritantes. Et Sancte était de ceux-là, n'en déplaise à certains. Son travail de Tribun, notamment sur notre cadastre, a été exceptionnel. Plusieurs personnes extérieures m'en ont dit beaucoup de bien, je n'avais donc pas de raison d'en douter.
De plus, j'étais énervée de voir que son retour en Guyenne causait une nouvelle vague de paranoïa. Le Prévôt a augmenté les gardes pendant plus d'une semaine alors qu'il était tout d'abord revenu quasi seul.
Enfin, bien que Sancte m'ait prévenu de son retour et assuré qu'il n'était guère intéressé par une prise de mairie, je voulais m'assurer que cela resterait le cas. Le Duché l'a tellement vilipendé, qu'il refuse de leur prêter les services de sa compagnie, qui représente une force non négligeable vu l'état de notre OST. Sancte, s'il est bien traité, est capable de beaucoup de bonnes choses. Et tant qu'il sait qu'il peut compter sur Montauban, je sais que Montauban peut compter sur lui.


Dernière question. Petite moue.
J'ai pris les décisions qui me semblaient les plus justes. Je n'ai pas favorisé Sancte outre mesure, contrairement à ce que l'on veut faire croire. J'ai simplement constaté qu'il faisait bien moins de mal que ses détracteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Dim 21 Mar - 6:16

Son visage s'éclaira ; bien qu'elle n'en aie jamais doûtée pour l'AD et le Lion de Juda.
Aiguemarine écouta plus attentivement les propos de son amie sur les raisons l'ayant poussée à décorer Sancte.
Donc, donc, donc...elle n'était pas seule.
D'anciens maires, donc des gens dirons nous censés, respectables et respectés.
C'était peut-être par eux que Kindjal trouverait sa réhabilitation.


Tu dis donc que pour cet octroi de médaille, tu as consultée d'anciens maires.
Qui sont'ils ?! Pourrais tu les nommer ouvertement, que ceux-ci prennent aussi leurs responsabilités. Qu'ils viennent témoigner en ta faveur.
Car, pour l'instant...tu sembles bien seule.


Saches que tu as tout mon...enfin...notre soutien.
Je ne sais que faire pour toi. Je...j'ai si peur...


Emue, les larmes aux yeux, Aiguemarine regarde Kindjal.
Il est impensable que son amie ne soit plus la Marraine d'Athalia. C'est un lien autre, bien plus fort qui l'a poussée à lui faire cette demande, quelques années plus tôt.
Et pas même l'église ne pourra le défaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Dim 21 Mar - 10:10

Nic avait écouté avec attention Kindjal.
Il n'avait jamais douté de sa potentielle appartenance à une quelconque organisation. Mais au moins, c'était clair.
En ce qui concerne les risques, comme les époux s'en doutaient, Kindjal avait pris les décisions qui lui semblaient bonnes, sans jamais soutenir une des organisations pré-citées. Mais bon, quand les gens veulent du mal.

Et l'histoire de la médaille, surement ce qui avait beaucoup fait parler.
Il acquiesça aux paroles de son épouse.


Oui, nomme-les publiquement ! Fais savoir que tu n'es pas seule derrière tes décisions. Même si tu veux assumer, tu risques gros.
Et comme ça, même si ces gens ne veulent pas se mouiller d'eux-mêmes, ça les forcera peut-être à parler. Et dans tous les cas, tu ne seras pas seule. Tes détracteurs, enfin, ceux qui te veulent du mal, seront bien obligés de changer de tactique. Soit ils te laissent tranquille, soit ils doivent s'attaquer à tout un groupe de personnes importantes.

Enfin, si on peut t'aider, on est là.


Et tout en parlant, il avait enlacé son éopuse qui était très émue.
Elle avait vraiment peur pour leur amie, depuis qu'elle avait appris la nouvelle, elle cherchait renseignements, informations et explications.
Mais comment tout cela allait-il tourner ...?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Mar 23 Mar - 0:20

Kindjal commença à se triturer le chignon. Tout d'abord parce qu'elle voyait qu'Aigue avait les larmes aux yeux, mais également parce qu'elle constatait que le soutien de ses amis lui était acquis bien vite. Dès lors, toute fougue qui l'habitait dernièrement quand il s'agissait encore de défendre ses décisions disparut. Et derrière, il ne restait pas grand chose.
Elle balbutia :

Les anciens maires euh...
Je doute que cela me serve, vu qu'ils ont tout deux appartenu ou été suspecté d'appartenir à l'AD, aux Lions, voire aux deux...
La situation est telle, de toute façon, qu'en Guyenne on ne peut être qu'un fervent serviteur de Sancte ou un de ses détracteurs publics. Nul milieu n'est toléré, ni même envisagé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Mer 24 Mar - 7:56

Elle ne cessait d'observer Kindjal, sentant son époux l'enlacer, lui donner sa force, celle de continuer, d'aller toujours plus loin.
Et Aristote sait qu'Aiguemarine était souvent prête à tout lorsqu'il s'agissait de sa famille ou de ses ami(e)s.

Yeux bleus qui scrutent son amie qui semble nerveuse, à se triturer son chignon.
Doûterait'elle de la sincérité de leurs propos ?!
Aiguemarine termine son verre puis reprend la parole...


J'espère que tu ne doûtes pas de nos propos.
Nous souhaitons vraiment t'aider, et j'ai fait la promesse de veiller sur Léo.
Aussi, si tu le souhaites, nous pouvons le garder avec nous quelques temps ; le temps que cette affaire s'apaise.


Elle marqua une pause...

Pouvons nous faire autre chose pour toi, à ton avis ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Mer 24 Mar - 9:13

Ce n'est pas ça... C'est juste que cette histoire...

Kindjal ne put s'empêcher de se frotter les yeux.
J'en suis un peu lasse. Beaucoup de choses ont été dites... certaines sur moi... à vrai dire, je devrais plutôt m'estimer heureuse des soutiens que je reçois mais que veux-tu...
Et s'il n'y avait que cela...


La proposition de laisser Léonard à sa marraine n'était pas passée inaperçue. Mais Kindjal se demanda s'il était réellement nécessaire d'en rajouter une couche. Elle se contenta d'un geste de la main, comme pour chasser ces pensées désagréables.
Enfin tu sais ce que c'est... les joies de la politique...

Pour ta proposition pour Léonard, je te remercie. Je vais y réfléchir. Ce serait probablement la meilleure chose pour lui, je l'admets... il me faut juste un peu de temps pour accepter... la séparation.

Elle marqua une pause. Elle était partagée entre l'idée d'assurer la sécurité de son fils, et la crainte déjà si souvent alimentée de ne pas voir grandir Léonard.

Autre chose ? J'avoue que je l'ignore moi-même... Je n'ai jamais eu à gérer ce genre de situations auparavant, à vrai dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Sam 27 Mar - 12:46

Du revers de la main, Aiguemarine essuya les quelques larmes qui lui montaient aux yeux.
Kindjal, de son côté, semblait perturbée aussi, ne finissant pas ses phrases.
Ce qu'elle détestait ça, mais d'un autre côté, elle ne pouvait en vouloir à son amie.

Pour Léo, oui...bien entendu, je te laisse y réfléchir.

"Les joies de la politique". Aiguemarine haussa les épaules en soupirant...
C'était donc dans tous les dûchés la même chose. Enfin, la Guyenne était et restait une terre "à part".

Et puis, soudain...une idée.
Elle ne savait si elle était bonne ou non, mais Aiguemarine était prête à tout tenter pour leur amie.
Déglutissant doucement, et se resservant un verre, elle enchaina...


Je pense à une chose là.
Et si tu demandais une enquête auprès de la grande prévôté ?!
S'il peuvent prouver que tu n'as jamais fait partie de l'AD ou des Lions de juda...tu serais blanchie, réhabilitée.


Aiguemarine se tourna vers son époux, l'interrogeant du regard.
Son avis était crucial.
Althiof ne connait que peu Kindjal... Il est impartial. Cela pourrait peut-être se faire.
Puis, elle reporta son attention sur son amie, guettant réaction de l'un ou de l'autre.
Elle essayait de se raccrocher à un fol espoir, mais l'espoir ne fait'il pas vivre ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindjal
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 04/11/2008
Age : 36
Localisation : Montauban

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Jeu 1 Avr - 2:01

La Grande Prévôté ?

Kindjal haussa un sourcil. D'un certain côté, elle n'était guère pour l'escalade de ces procédures, mais... Sa plainte à la Prévôté de Guyenne était restée lettre morte, et là où elle tentait de calmer les esprits, on ne faisait que l'attaquer chaque jour d'avantage. Elle avait sans doute assez tendu l'autre joue, à présent. Elle hocha la tête.

Tu as raison, Aigue. C'est exactement cette enquête que je voulais voir menée en Guyenne. Et si je ne peux l'y obtenir, la Grande Prévôté est probablement ma seule chance de faire éclater la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 2 Avr - 9:59

Aiguemarine réfléchissait.
Nic ne disait mot. "Qui ne dit mot consent" il paraît...
Ecrire à Al' et le faire venir ici ou rédiger directement une demande d'enquête à son attention ?!
Discuter de vive voix de ce sujet épineux semblait la solution la plus judicieuse.


Parfait alors ! Je vais écrire à mon Suzerain et lui demander de venir jusqu'ici.

Elle se leva de son fauteuil, se dirigea vers le grand secrétaire, en sortit une plume et un parchemin et s'installa afin de rédiger.
La missive serait informelle. Sinon, Al' serait fichu de se moquer d'elle (une fois de plus)...



Citation :
Cher Al', Cher Suzerain,


Besoin de te voir afin d'avoir quelques conseils sur un sujet délicat, mais aussi pour te présenter à une amie très chère qui n'est autre que la Marraine d'Athalia.

Pourrais tu venir nous retrouver à Sarliève ?!

Par avance, je t'en remercie
et je prépare d'ores et déjà les 100 écus que tu vas sûrement me réclamer.

Je t'embrasse.


Aiguemarine



Point besoin de scel non plus.
Aiguemarine relut sa missive, esquissant un léger sourire.
Puis, elle alla la confier à Anselme afin qu'il envoie un coursier porter le pli à son destinataire, prenant au passage, des nouvelles des enfants.

De retour dans le salon, elle se réinstalla dans le confortable fauteuil.


Nos enfants font visiter le Domaine à Léo.
Emma prépare vos chambres.
En attendant la visite d'Althiof et le retour des enfants, que souhaitez vous faire ?!


Puis s'adressant plus particulièrement à Kindjal...

Peut-être souhaites tu te reposer un peu ?! le trajet a été long jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Ven 2 Avr - 22:11

Nic écoutait, songeait, réfléchissait.
Bien sûr, si besoin était, ils pouvaient garder Léo. Les enfants seraient heureux de l'accueillir le temps qu'il faudrait. Mais, ce devait être uniquement en cas extrême, autant les laisser ensemble autant que possible.
La Grande Prévôté ?! C'est vrai qu'ils connaissaient bien Al' !
Mais Nic ne connaissait pas vraiment les attributions de cet organe administratif.

Il savait que dire, et consentait donc à écrire à Al'.
Aigue le fit et revint tranquillement. Espérons qu'il puisse quelque chose pour eux.


Nos enfants font visiter le Domaine à Léo.
Emma prépare vos chambres.
En attendant la visite d'Althiof et le retour des enfants, que souhaitez vous faire ?!


Peut-être souhaites tu te reposer un peu ?! le trajet a été long jusqu'ici.


Oula, ça, c'était une bonne question. Que faire ?! Manger ?!
Effectivement, peut-être avait-elle besoin de se reposer ...


Tu es notre invitée, à toi de décider.

Solution de facilité ?! Peut-être, peut-être pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof
Baron
avatar

Messages : 726
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 32

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Lun 5 Avr - 7:34

Althiof avait suivi les renseignements pour arriver dans le salon. Là il vit Aigue et Nic qu'il alla serrer chaleureusement dans ses bras.

Nic ! Aigue ! Bonjour à vous ! Comment ça va ? Qu'est ce que je peux faire pour vous alors.

C'est alors qu'il apperçut une troisème personne... Qu'il avait déjà vu. Il lui fallu un peu de temps pour remettre un nom sur cette gente dame mais il repensa à une discussion avec Aigue il y a quelques jours.

Bonjour à vous Kindjal ! Ravi de vous revoir cela faisait une éternité. A tel point que je ne saurais dire quand fut la dernière fois. La premère c'était en Guyenne voilà près de deux ans mais la dernière... Ici peut être d'ailleurs tout simplement.

Rhalala la mémoire quand on fait des milliers de choses elle vous joue des tours. Heureusement pour lui qu'il n'était pas encore vieux comme sa vassale sinon ce serait le début de la fin.

Mais la raison de sa présence il la devinait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   Lun 5 Avr - 8:57

Ben, l'avait été rapide le coursier sur ce coup là.
Ou alors Al' n'était pas bien loin...
Aiguemarine le vit entrer dans le salon.
A son tour, elle l'embrassa chaleureusement avant de l'inviter à s'asseoir.

Voyant que son Suzerain semblait hésiter sur l'identité de Kindjal, Aiguemarine, par pure charité aristotélicienne l'aida un peu.


Bonjour Al'. Merci d'être là.
Oui, c'est bien Kindjal.
La dernière fois, c'était à votre chapelle de la Sainte-Boulasse pour les baptèmes des enfants.
Bon, c'est vrai que ça remonte un peu, mais quand même ! rhooo Al'... ta mémoire flanche là.


Elle lui fit un léger clin d'oeil, puis entra dans le vif du sujet.

Oui, je pense que tu peux nous aider, enfin...aider Kindjal.

Aiguemarine se tût, laissant le soin à son amie d'expliquer la délicate situation dans laquelle elle se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retrouvailles et d'explications (Début Mars 1458)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Baptêmes du 21 Mars 1458.
» Recouvrement amende pénale - Gabrielles - 19 mars 1458 (EC)
» [Régio] Saint Lô : 28 Mars
» Week-end jeux à Rambouillet les 26 et 27 mars
» vendredi 21 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: Le grand salon.-
Sauter vers: