AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:41

[quote="--Matthis."]



La veille Matthis était allé exposer l'idée qu'il avait eu à son oncle, l'entraineur de la soule. Il avait, durant le mandat de Prévôt de sa mère et celui de Grand Prévôt de France de son père qui ne semblait jamais se finir, acheté une taverne avec Wilhelm l'intendant de Mirefleurs, il lui avait dit qu'il avait assez de sous et c'était bien vrai, en tant que digne fils de noble il avait déjà quelques moyens, mais les garder pour soi-même n'était pas très aristotélicien, bien que très auvergnat. Il avait donc acheté une belle batisse à Clermont et avait prévu de la vendre à son oncle pour la modique somme de 0 écu, cependant Rick n'en avait pas voulu, Matthis restait le propriétaire officiel, mais officieusement devant sa mère c'était Rick.

Matthis n'avait qu'une envie, l'annoncer à son père qui serait sans doute fier de lui, quand à sa mère, elle ne saurait rien, enfin sauf si son père racontait à sa mère et comme ils se disaient tous. Enfin, peut-être qu'il pouvait garder un secret de garçon, après tout, il ne dirait rien à sa soeur Eléa, mais préviendrait sans doute son petit frère Timothée. Les trois hommes de la famille étaient sans doute capable de garder un secret et puis c'était la soule quoi !

Matthis avait quitté le château ducal, les malles de sa famille étaient retournées dans leur maison du bord du lac, cependant, il devait aller ouvrir son bien immobilier et surtout prévenir son oncle afin qu'il puisse venir vérifier et donner des idées en plus de celles que Matthis pouvait avoir. Un penchant pour la soule et l'animation, faut dire qu'il avait de qui tenir le gosse. Il sortit la clé de sa poche et ouvrit la clé, un serviteur chargé de sa surveillance pas trop loin, Matthis poussa la lourde porte de la taverne, la pièce était froide et sentait le renfermé, ni une ni deux, le serviteur s'exécuta, les fenêtres furent ouvertes, du bois mis dans la cheminée, un feu allumé, Matthis inspecta sa taverne sous tous les angles.

Il s'installa à une table ensuite et écrivit une lettre à son chef l'entraineur de soule ducale, qu'il envoya ensuite en direction du château ducal, il devait encore s'y trouver. Pendant ce temps, il faisait le tour de la taverne avec le serviteur qui le suivait pour noter les idées.


Alors faudrait mettre un panneau ici pour afficher les annonces ! Pis là des étagères pour ce que l'on gagnera et là un cadre avec l'hymne de la soule ! Et pis sur la porte faudra mettre qu'on peut venir rencontrer les joueurs, avoir des tenus de supporter, intégrer l'équipe si il manque du monde et apprendre la chanson ! C'est bon ?

Le serviteur avait noté les idées sur un parchemin, il n'y avait plus qu'à attendre maintenant, la suite des évènements et voir qui serait le premier à oser pousser la porte.


______________
Fils de Korydwen & Althiof
Frère d'Eléa & Timothée
Chevalier d'Athalia
Adjoint de l'entraineur ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:43



Athalia avait été chargée d'une mission importante par ses parents, bloqués à la mairie de Montpensier avec Sun dicte la Harpie.
Elle espérait toutefois qu'ils puissent la rejoindre rapidement, elle, Thomas et Aurore.
Sa maman avait acceptée de "prêter" le nom qu'elle avait trouvée pour la taverne ducale de Soule.
Aussi la petite fille amenait'elle l'enseigne qu'avait faite confectionner sa mère par des forgerons à son Chevalier.
Cela faisait une paie qu'ils ne s'étaient vus ces 2 là.
Certes, ils avaient entretenus correspondance pendant le voyage en Lyonnais-Dauphiné, mais ce n'était pas pareil.

Arrivés à Clermont avec *Ma* et Anselme, la fratrie "Sarliève" se mit à la recherche de la fameuse taverne.
Après quelques renseignements grapillés de çi, de là, ils arrivèrent devant une grande demeure, en cours de rénovation.
Cela devait sûrement être ici, vu le nombre de personnes qui s'affairaient.

S'approchant à petits pas, Athalia reconnut rapidement Matthis.
Son coeur s'emballa. Elle avait tant de choses à lui raconter.
Elle fit signe à Anselme de porter l'enseigne et de les suivre.

Arrivée derrière son Chevalier, elle posa ses mains sur les yeux de celui-çi, et lui dit, tentant de changer sa voix afin qu'il aie du mal à la reconnaître.


Bonjour jeune homme.
J'ose espérer que je t'ai manquée.


---------------------------------------------------------------------------------
Fille de Nictail et Aiguemarine.
Doux mélange à manier avec précaution.
Le regard de son Père, et le fichu caractère de sa Mère.
Grande soeur de Thomas, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:44



Quand il avait su qu'ils allaient à Clermont, et qui plus est dans une taverne de soule, Thomas avait récupéré dans les affaires de son Père le chant de l'équipe des Bûcherons de Montpensier.
Bon, certes, c'était pas l'hymne ducal, mais peut-être aurait'il le droit de l'afficher à l'Antre II Mondes.
Puis, même s'il avait pas le droit, ben, il prendrait le gauche.
Et oui. Que de changements. Le petit Thomas, tout timide, s'affirmait de jours en jours.
L'escapade en Lyonnais-Dauphiné lui avait donné de l'assurance, et aidé, un peu, à vaincre sa timidité.

Lorsqu'ils poussèrent la porte de ladite taverne, quelle ne fût pas sa surprise de constater que Matthis était seul, avec quelques domestiques.
Le petit garçon resta coi quelques instants.
Il vit sa grande soeur se jeter vers le jeune Baron en devenir, et soupira légèrement.
En l'absence de ses parents, Thomas se devait de veiller sur Athalia et Aurore.
Qu'avait'elle donc en tête, une fois de plus ?
Et Matthis ? Leurs sentiments étaient'ils réciproques ?
Faudrait que Thomas en parle en privé à l'intéressé dès qu'il le pourrait.

Laissant Athalia toute à la joie de ses retrouvailles, il lâcha un sobre...


Bonjour !

Cela risquait fortement de faire capoter l'effet de surprise de sa soeur, mais tant pis.
Tenant par la main sa petite soeur Aurore, Thomas entreprit de faire le tour de la taverne, scrutant par la même occasion les murs où il pourrait coller son affiche.




------------------------------------------
Fils de Nictail et Aiguemarine
Frère d'Athalia, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:45



Timothée était dans ses parchemins, oui il avait du travail le petit garçon et un travail fortement passionnant, il devait trouver un nom de bateau et de port pour gagner le concours et ensuite donner sa place à sa mère ou son père, après avoir fait un choix de Cornélius, il y en avait bien un qui s'appelait Cornélius à Mirefleurs, mais c'était bien trop loin pour y aller tout seul. Seulement l'inspiration ne venait pas, alors le petit garçon s'amusait à tremper la pointe de sa plume dans l'encrier faisant gicler de l'encre un peu partout. Mais au bout d'un moment cela ne l'amusait plus trop, le bout des doigts plein d'encre, il les plongea dans ses poches pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur et qu'elle ne fut pas sa surprise de tomber sur une missive...

C'était la missive qu'il avait intercepté pour que son frère ne la lise jamais de sa vie, elle venait d'Athalia, Timothée la regarda avant de la plonger à nouveau dans sa poche pour la ranger, il en parlerait plus tard à Matthis prétextant un retard dans l'arrivée. Et encore un mensonge, Timothée ne les comptait même plus, arrangeant toutes les affaires à sa sauce pour ne pas avoir d'ennuis, il mentait comme il respirait, un jour cela se retournerait forcément contre lui d'être aussi menteur, mais ça pour le moment, ses parents ne le savaient pas encore et ils risquaient de tomber de l'armoire lorsqu'ils le découvriraient... Petit ange à la naissance, ne voulait pas dire petit ange toute la vie.

D'ailleurs, un serviteur venait le chercher pour aller quelque part, ou plutôt rejoindre son frère dans une taverne pour l'équipe de soule ducale, Timothée pourrait ainsi apprendre la chanson aux autres, il aimait bien la chanter dans les gradins. Il suivait donc le serviteur jusqu'à la taverne, cependant avant d'entrer, il s'approcha de la fenêtre, il entendait des voix, il s'approcha et grimpa sur les rondins de bois et s'accrocha au rebord de la fenêtre, puis il se hissa, gardant bien sa besace avec lui, il s'installa, ses petites jambes dans la taverne, il se cala contre le bord de la fenêtre, il observait, mais ce qu'il voyait ne lui plaisait pas et cette pointe de jalousie qu'il tenait sans aucun doute de sa mère, mais il n'était pas encore prêt à ce qu'une fille lui pique son frère, il voulait encore jouer et apprendre des choses avec lui.

Timothée bailla fortement posant une main sur sa bouche pour bien attirer l'attention.

Bouaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Je suis fatigué !

Puis regardant avec plus d'attention, trouva Thomas, un allié de force pour contrer Matthis et Athalia, il ne fallait surtout pas le négliger. Cependant, il n'aimait pas beaucoup la façon dont Athalia se comportait.

Haaaaaan !

Il les regardait, puis se laissa glisser dans la taverne et replaça bien sa besace.

Bonjour !

Timothée pour le coup n'était pas très bien, les deux mains sur son ventre, il observait son frère et se demandait si il viendrait quand même jouer avec lui. Thomas était avec sa petite soeur Aurore, Timothée s'approcha doucement.

Vous allez bien ?

Timothée regardait Aurore, il aimerait bien avoir une petit soeur aussi lui, mais il en avait une grande pour le moment.

Comment on fait pour avoir une petite soeur ? Dis Thomas t'as une idée pour qu'ils soient moins collés, les deux ?

___________________
Fils de Korydwen & Althiof.
Frère d'Eléa & Matthis.
Plutôt débrouillard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:46



Aurore avait suivie son frère et sa soeur.
Elle ne connaissait pas trop la soule ; elle avait juste assistée y'a un moment à un match, et c'était sa Maman la Capitaine.
Trop petite encore, les règles, elles ne les connaissait pas, et cela ne l'attirait pas plus que ça...pour l'instant. Mais cela changerait sûrement puisque son Papa était le Capitaine de l'équipe Ducale.

C'est donc main dans la main avec son frère Thomas qu'Aurore passa la porte de la taverne.
Athalia, comme à son habitude, les avaient planté là, afin d'aller voir Matthis.
Aurore ne comprenait pas tout, mais si sa grande soeur le faisait, ce devait être autorisé.

Imitant Thomas, elle lança un
"bonzou'"...

Son frère avait dans l'idée d'accrocher un chant contre un mur.
Drôle d'idée, mais après tout, pourquoi pas.
Et tandis qu'ils essayaient l'endroit parfait, Aurore vit arriver le frère de Matthis.
L'était mignon lui.


Bonzou' Tim !

Puis, une phrase l'interpela...
Tiens, voilà qu'il cherchait une petite soeur.
Les yeux de la petite fille se mirent à briller.
Et oui ! Aurore venait d'avoir une idée. Et si elle refilait le bébé qui allait arriver à Timothée ?
Comme ça, elle, elle serait toujours la petite dernière, et le petit garçon serait content.
Bref, tout le monde avait à y gagner, dans l'histoire.
Mais elle ne pouvait se permettre de le dire devant Thomas. Il allait encore râler.

Aurore tira par la manche Timothée, et l'emmena à l'écart, dans un coin de la taverne...


Tu 'eux tite Soeur ? Zus'ment, Papa et Maman vont 'voi' ébé. On 'onne à toi, si tu veux !
Acco' ?


Humpfff, le plan machiavélique.
Mais que ne ferait pas Aurore pour rester la petite dernière de la famille.



-------------------------------------------------------
Aurore.
Dernière née de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia, Thomas et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:46



Matthis réfléchissait à la décoration et à l'aménagement de sa taverne, mais il faudrait encore qu'il en parle avec son oncle Rick, vu qu'ils étaient une sorte d'associé maintenant et que de toute façon, il fallait que cela aille à l'entraineur afin de faire connaître l'équipe. Son oncle n'allait pas tarder, il le savait, c'était lui qui lui avait dit d'aller en explorateur devant. Matthis avait donc noté toutes les idées et se trouvant avec le parchemin de l'hymne ducal dans les mains lorsque quelqu'un arriva pour mettre ses mains devant ses yeux, c'était d'un pratique pour regarder ce que l'on faisait. Une drôle de voix d'ailleurs.

Bonjour jeune homme.
J'ose espérer que je t'ai manquée.


Euh....


Gros blanc de la part de Matthis, il ne savait pas réellement qui c'était et pour le coup... Il ne savait que dire.

Bonjour... Jeune homme moi ? Je suis un garçon pas un jeune homme !

Matthis ou l'ancêtre de Peter Pan... Il voulait grandir mais pas de trop et là, il estimait qu'il avait la bonne taille et ne devait plus grandir, du moins pour le moment.

Pourquoi que tu parles comme ça maintenant ?

Matthis se tourna et trouva Athalia, très changée, elle n'était pas comme ça, quand elle était partie à la montagne où il ne savait trop où.

Euh....

Matthis tenait son parchemin d'une main et de l'autre se grattait sa tignasse de cheveux tout en fixant Athalia, Thomas entra à son tour et lâcha un drôle de bonjour, il ne semblait pas ravi de voir Matthis. Il haussa les épaules, Aurore était là aussi. Il ne comprenait pas réellement ce qu'il faisait de mal, sans doute qu'il devait douter de ce que Matthis pensait, d'ailleurs Matthis était perturbé par le retour d'Athalia...

Son frère fit une entrée fracassante de jalousie, cela se sentait, il ne fallait pas être devin, il les regardait avec insistance, si Matthis s'était douté que le retour d'Athalia entrainerait autant de problèmes, il serait parti en courant, passant pour le coup, pour un lâche.

Bonjour...


Le parchemin dans la main, il allait s'approcher de son frère.

Timo...

Mais voilà qu'il était parti vers Thomas et Aurore, et qu'il commandait une petite soeur, il regarda vers la porte, n'y avait il pas un adulte qui serait capable de l'aider, ou mieux sa grande soeur Eléa.

Excuse moi Athalia... J'suis content de te revoir... Mais j'crois bien que d'autres non... Ton frère me regarde... Bizarrement et Timothée est jaloux comme un pou... Tu as beaucoup changé depuis que tu es partie en voyage... On dirait une dame et je ne suis qu'un garçon...


Matthis se laissa tomber par terre en tailleur, c'était vraiment trop compliqué les sentiments...

______________
Fils de Korydwen & Althiof
Frère d'Eléa & Timothée
Chevalier d'Athalia
Adjoint de l'entraineur ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:47



Hmmm...
Au soin de la voix, le jeune Baron ne semblait pas l'avoir reconnue.
C'était déjà une bonne chose. Une sorte de "test" dirons nous.


Bonjour... Jeune homme moi ? Je suis un garçon pas un jeune homme !

Exact. Plus précisément, tu es normalement mon Chevalier. A moins que...

Si ça, c'est pas de l'indice !!


Pourquoi que tu parles comme ça maintenant ?

Parce que...

Ca c'était de la réponse.
Athalia esquissa un sourire, et retira ses mains des yeux de Matthis.
Puis, le fit se retourner, et là, ce fût le choc.
Le voilà qui cherchait ses mots, se grattait sans cesse les cheveux, comme s'il était géné par sa présence.


Bonjour...

Elle se recula de quelques pas, ne sachant que faire de plus.
Athalia se faisait une joie de le revoir, de lui raconter les belles montagnes du Lyonnais-Dauphiné, du projet de ses parents de s'acheter un bâteau, et là, la situation semblait lui échapper.

Timothée passa devant eux en lâchant un maigre
"bonjour".
Qu'avaient'ils tous donc aujourd'hui ?
L'air hagard, elle écouta toutefois Matthis.


Excuse moi Athalia... J'suis content de te revoir... Mais j'crois bien que d'autres non... Ton frère me regarde... Bizarrement et Timothée est jaloux comme un pou... Tu as beaucoup changé depuis que tu es partie en voyage... On dirait une dame et je ne suis qu'un garçon...

Vrai qu'elle avait grandie, mais quand même. Athalia rougit légèrement.
Prenant le bras de son Chevalier, elle lui répondit sur le ton de la confidence.


Moi aussi, je suis si heureuse de te revoir avant ton départ.
Plein de choses à te raconter.
Pour mon frère, t'en fais pas, ça lui passera. A croire que mon Père lui a donné des consignes avant de partir...


Léger haussement d'épaules. Puis, Athalia enchaîna, reprenant un son de voix normal.

L'on était en Lyonnais-Dauphiné. C'est sympa là-bas, les montagnes, leurs ports où y'a plein de bâteaux.
Mais nous sommes venus t'apporter ça.


Athalia fit signe à Anselme de s'avancer.

Un
cadeau de ma Mère.
Sont coincés avec la Bourgmestre de Montpensier là.
D'ailleurs, elle est à qui cette taverne ?
Tu veux que je t'aide à l'accrocher ?

Elle lui fit son plus beau sourire...attendant la suite...



---------------------------------------------------------------------------
Fille de Nictail et Aiguemarine.
Doux mélange à manier avec précaution.
Le regard de son Père, et le fichu caractère de sa Mère.
Grande soeur de Thomas, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:48



Une grande discussion avait eu lieu entre Matthis et Rick, dans les vestiaires de l'équipe de soule ducale. Le petit garçon, graine de bouffon de village, normal avec un père et une mère comme les siens, avait décidé d'aider son oncle à promouvoir la soule. Il avait décidé d'utiliser son argent pour acheter un lieu de rassemblement ouvert au public. L'entraîneur décida donc de revêtir sa tenue de l'équipe ducale et se rendit sur la grand place de Clermont. Adepte des tavernes, où il déjeunait lorsqu'il se rendait au château ou à l'université, le jeune homme ne tarda pas à dénicher la nouvelle. En chemin, il commença à siffler l'air de l'hymne ducal et à chanter les paroles.

Ami, entends-tu les cris de nos supporters
Ami, entends-tu les cris sourds des paysans de nos terres
Ohé supporters, artisans, nobles et paysans, c’est la soule
Qui dans nos gradins fait crier toute la foule

Ce soir nos adversaires essuieront les larmes de défaite
Pendant que nous autres toute la nuit ferons la fête
Autour des glorieux joueurs de soule bourbonnais
Les tonneaux de vin et de bière seront mis en percée


Il poussa la lourde porte en bois et pénétra dans l'Antre II monde, taverne de l'équipe ducale. Pour un néophyte qui ne connaissait rien à la soule, il aurait pu croire que c'était un jeu enfantin car pour le moment dans la taverne, non ouverte, il n'y avait que des enfants. Rick sourit en voyant ses deux neveux, puis il reconnut sans problème Aurore, la fille d'Aigue et Nic. Les deux autres enfants devaient être Athalia et Thomas qui avaient encore poussés, à une vitesse phénoménale. Mais la soule, et les clients et supporters l'apprendraient prochainement, était tout autre chose. C'était un sport prenant et envoûtant, c'était une cohésion entre membres d'une équipe, c'était un hymne ducal, et tout un duché qui se devait de soutenir ses vingt-deux joueurs. Pour l'instant, il était le premier d'entre eux à venir, mais il savait que les autres viendraient bientôt. Il espérait aussi que les joueurs de soule, non sélectionnés en équipe ducale, de venir ici, pour parler de leur sport favori.

Bonjour les enfants !

Rick sourit à tous ces jeunes supporters. Il avait amené avec lui, différentes caisses dans lesquels, il avait glissé les tenues des supporters. Il faudrait qu'il trouve un endroit, pour mettre les mannequins, portant les tenues. Heureusement, qu'en tant qu'ancien tisserand, il n'avait pas jeté ses bouts de bois, supportant les modèles que lui et Tia tissaient pour leurs clients, dans leur atelier les Ciseaux et l'Aiguille. Mais pour l'heure, avant d'aménager la taverne, il fallait voir son neveu. Il était en discussion avec Athalia. Rick se tourna vers la petite fille et lui dit

Désolé, jeune damoiselle, mais je réquisitionne mon associé pour parler affaires.

Le jeune homme attira son neveu vers une table et lui dit, après s'être assis face à lui.

Le lieu est magnifique Matthis ! Je te félicite. Alors qu'as-tu prévu de beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:49



En fait, cette taverne, c'était un vrai moulin à vent.
Entre les serviteurs qui s'affairaient, entraient et sortaient, et Matthis qui semblait complètement à l'ouest...

Ajoutez à cela les 2 "petits" qui complotaient.
Et vous arrivez à une Athalia complètement déboussolée.
Mais le summum du summum restait à venir.
Voilà que l'oncle de Matthis faisait une entrée fracassante, tout vêtu de sa tenue soulesque, en chantant l'hymne ducal.
Mais dans quel traquenard était'elle tombée là ? Z'étaient tous fous.
Y'avait'il un match de prévu ? Son Père ne lui avait pourtant rien dit à ce sujet.

Machinalement, elle se gratta la joue, faisant mine de réfléchir à une solution de repli.
Après tout, sa mission était accomplie.
Mais Athalia avait envie de profiter un peu de la présence de son Chevalier.
Sauf que, sauf que... le diacre lui enleva Matthis sauvagement.
Humpfff...


Désolé, jeune damoiselle, mais je réquisitionne mon associé pour parler affaires.

Ah mais non, gnépapotib ça !

Sans encore le savoir, Rick venait, en un claquement de doigt, de tout gâcher.
Le coeur d'Athalia se serra.
N'avait'il jamais donc appris les bonnes manières ?
Il aurait pu au moins avoir la délicatesse d'attendre qu'ils en aient terminés.
Leur histoire était'elle vouée à l'échec ? Peut-être. Même si Athalia avait du mal à s'y résigner.
Mais d'abord, avant de tourner les talons, elle tenait à faire part au Diacre de son mécontentement.
Franche comme sa Mère, dirons certains.


Très bien, je vous laisse discuter entre vous.
Désolée Matthis. Je...je n'ai pas sue...


Puis, se tournant vers Rick, l'air fier, les mains sur les hanches.

Mes parents m'ont toujours dit que c'était malpoli d'interrompre une discussion , puis beaucoup plus bas...et des retrouvailles.
Mais ça, tout le monde semble s'en ficher.

Elle baissa les yeux. Oui, Athalia était en colère.
En colère contre elle-même d'abord, de ne pas avoir sue aborder comme il le fallait Matthis.
Puis contre les autres qui semblaient tout faire pour les séparer.

Athalia fit demi-tour sur elle-même, cherchant du regard Thomas et Aurore.
La pancarte était livrée, il ne leur restait plus qu'à partir.
Après tout, qui s'en soucierait ?



----------------------------------------------------------------------------
Fille de Nictail et Aiguemarine.
Doux mélange à manier avec précaution.
Le regard de son Père, et le fichu caractère de sa Mère.
Grande soeur de Thomas, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:52



Où était passé sa verve, il semblait l'avoir égaré, il était pourtant si sur de lui en arrivant dans la taverne, si sur qu'il ferait du bon travail avec son oncle pour la mise en état de cette taverne. Il ne se doutait pas un instant qu'Athalia déboulerait avec ses frères et soeurs et que surtout, elle serait devenue aussi belle et grande et... Il agita la tête, il n'était qu'un garçon, cela n'allait pas de penser à des choses pareilles. Son petit frère discutait avec la petite Aurore et rejoindrait bientôt Thomas, il avait cependant quelque chose à lui dire, concernant la taverne...

Mais là tout se passait très vite, comme si il avait dormi deux jours d'affilés, il allait répondre à Athalia que son oncle entra dans sa tenue de soule, Matthis toujours assit par terre le regardait avec un grand sourire aux lèvres.


Ami, entends-tu les cris de nos supporters
Ami, entends-tu les cris sourds des paysans de nos terres
Ohé supporters, artisans, nobles et paysans, c’est la soule
Qui dans nos gradins fait crier toute la foule

Matthis reprit le début, bien heureux de commencer le travail avec son oncle, la discussion avait été fortement enrichissante pour le petit garçon. Les deux mains sur la bouche, Athalia risquait de se mettre en colère, comme il avait chanté et pas répondu à ses questions, par manque de temps et par l'entrée de son oncle.

Il se souvenait maintenant de ce qu'Athalia lui avait dit concernant, son frère, son père, le Lyonnais-Dauphiné, Matthis se releva avec difficulté passant sa main dans ses cheveux pour se masser le crâne, la journée commençait difficilement. Il se tourna vers Athalia avec un pauvre sourire niait.


Merci pour la pancarte... La taverne, c'est à tonton, mais à l'équipe de soule en fait.

Ne pas mettre Athalia dans la confidence était assez risquée, mais il pouvait encore avoir quelques secrets et puis il n'était pas marié et en aucun cas de futur contrat de mariage n'avait été signé vu que ses parents avaient refusé les demandes écrites de Matthis.

Pour l'accrocher je demanderai à un adulte... Le Lyonnais-Dauphiné, mon papa y était allé avec ma mère... Pour régler une affaire de la Grande Prévôté, je n'avais pas pu venir moi... J'espère que la prochaine fois je pourrai y aller, surtout si c'est si beau et qu'il y a des bateaux. J'avais demandé un bateau à papa... Mais je crois que c'est long à fabriquer.

Matthis haussa les épaules, vrai que la transformation de la barque de son père prenait du temps, mais avec les beaux jours du printemps, il ne doutait pas qu'ils allaient pouvoir aller à la pêche.


Mais voilà son oncle Rick le demandait pour parler affaire. Matthis s'inclina devant la damoiselle et s'excusa. Mais voilà qu'elle se transforma en furie, Matthis recula d'un pas butant contre la chaise et la faisant tomber.

Très bien, je vous laisse discuter entre vous.
Désolée Matthis. Je...je n'ai pas sue...


Matthis la regarda avec des yeux ronds, cherchant la chaise derrière lui pour la remettre debout.

Sue quoi ?

Les filles sont vraiment très bizarres parfois... Il ne savait que faire et que dire, d'un côté il y avait son oncle qui le demandait et c'était légitime, ils avaient un projet à mener, Matthis ne comprenait pas bien Athalia, c'était comme si elle l'empêchait de voir quelqu'un d'autre, elle devait être très heureuse de le retrouver alors.

Athalia... Pars pas... Je... Je dois faire un peu de travail avec tonton et après on pourra discuter tous les deux, ça te va ?

Il ne savait même pas si ça lui irait, il était perdu, complètement perdu, si seulement son père était là, il remit la chaise debout et s'installa dessus, les coudes posés, les mains tirant sur ses joues, se frottant les yeux, il soupira fortement. Pourquoi s'être mis dans un état pareil pour une affaire si petite ? Enfin dans la tête de Matthis c'était pas grand chose. Que pouvait il dire de plus pour qu'elle reste, qui était il ? Un chevalier qui venait de perdre une mission, un chevalier complètement à l'ouest comme le pensait Athalia, et si ils avaient tous raison ?

Cependant, il se mit debout sur sa chaise et fixa Athalia.


J'en ai pas pour du long temps ! Cependant si tu franchis cette porte et que tu t'en vas ! Ca veut dire que tu n'as pas confiance dans ce que je te dis. Si je suis venu dans cette taverne c'est pour discuter avec mon tonton d'un projet pour la soule, alors oui je suis content de te voir, je suis triste de ne pas avoir fini notre conversation, mais nous pourrons la finir plus tard ! Maintenant c'est toi qui choisis ce que tu fais...

Matthis se réinstalla à table et fixa son oncle.

Alors j'ai pensé que l'on pourrait mettre sur un mur l'hymne ducal en évidence et puis sur l'autre mur des étagères pour mettre ce que l'on gagne. Ensuite sur la porte un panneau pour dire que les joueurs sont ici, qu'on peut discuter avec eux de la soule, les rencontrer et entrer dans l'équipe au besoin. J'ai aussi pensé que l'on pourrait mettre un panneau avec les articles quand on aura notre journaliste... Ah oui en parlant de journaliste, j'ai reçu un pigeon pour donner un interview à un journal... Et pis pour finir, on devrait demander aux joueurs de se présenter en parlant de tout, sauf de la politique.

Matthis secoua la tête et fixa son oncle.

Tu sais les ex machin à ne plus en finir, à part se montrer ça sert à quoi ?


______________
Fils de Korydwen & Althiof
Frère d'Eléa & Timothée
Chevalier d'Athalia
Adjoint de l'entraineur ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:53

Carmen_Esmée


Une jeune fille vint frapper à la porte, puis l'ouvrit doucement, elle passa prudemment la tête et découvrit une petite réunion, l'attention se portait sur Mathis, son cousin. Rick lui avait touché un petit mot sur ce lieux, et qu'elle pourrait passer ce qu'elle fit.

Carmen entra silencieusement,

Bonjour, je ne vous dérange pas ? Est ce ici que l'on peut obtenir des vêtements de supporters de l'équipe de soule ? dit elle en souriant.

Elle fit un signe de la tête en guise de salut aux jeunes enfants qu'elle ne connaissait pas encore, puis embrassa Rick et ses 2 cousins.


De quoi parliez vous avant que je ne vous interrompre ?

Carmen Esmée se doutait qu'avec Rick dans les parages ils ne pouvaient parler que de soule ou du prochain sermon... elle retenu quelques taquineries toutes trouvées pour son oncle...

Gardant le silence un instant elle fit le tour de la pièce, quelques éléments lui rappelait la taverne que tenait sa mère en Normandie, elle y avait fait ses premiers pas parait il... Plus elle vieillissait plus les souvenirs s'effaçaient et devenaient précieux... Un sourire se dessinait sur ses lèvres à chaque fois qu'elle pensait à sa mère.


Mathis ? Je serai bientôt Charpentier ! Je pourrais peut-être te réaliser quelques petites chose pour ta Taverne, enfin si je me débrouille mieux d'ici là...

Elle baissa les yeux sur ses mains abimées a force d'acharnement à travailler le bois... elle s'entaillait les mains plus facilement qu'elle ne réussissait a sculpter le bois...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:54

Kory


Korydwen avait terminé de ranger ses malles, il était temps de tourner une page et c'est sans difficulté qu'elle la tournait, elle ne regrettait absolument pas de quitter son poste de prévôt, aussi passionnant qu'il avait été. Elle avait été épuisé, épuisé de soulever des montagnes à chaque fois pour obtenir un petit quelque chose, elle se posait des questions quand à son avenir dans la prévôté. Mais elle avait décidé de se changer les idées aujourd'hui, surtout qu'elle avait reçu un pigeon de la part de son fils Matthis. Il s'intéressait à la soule et les conviait dans la nouvelle taverne de l'équipe. Son fils ressemblait de plus en plus à son père, soule, animation et taverne revenaient régulièrement dans les discussions, qu'il ne devienne pas un trou sans fond comme son paternel, du moins pas à son âge.

Elle avait revêtu une jolie robe rouge, elle était prête, les malles venaient de partir, il ne manquait plus qu'Eléa. Elle n'avait aucune idée sur le lieu où se trouvait son époux, sans doute à travailler pour la Grande Prévôté, mais n'ayant pas de nouvelles, cela ne devait pas être grave de toute façon, sinon elle aurait été prévenu comme toujours.


Eléa ! Eléa !

Korydwen sortait la tête de ses anciens appartements et commençait à chercher sa fille, pourvu qu'elle ne l'ait pas mis dans une malle. Après tout, elle commençait à perdre la tête parfois. La petite rouquine finit par débouler dans une belle robe bleu. Korydwen lui colla une grosse bise avant de lui prendre la main.

Allez viens ! On va voir quelle est la dernière idée de ton frère...

Main dans la main, mère et fille partir en direction de la taverne, et bien entendu, elles durent chercher, Matthis n'avait pas donné d'adresse, Korydwen commençait à plutôt bien connaître Clermont et se fut sans trop de difficulté qu'elle trouva le quartier des tavernes, Eléa heureuse de passer du temps avec sa mère ne bronchait pas, bien au contraire, la petite fille avait le sourire aux lèvres. Korydwen poussa la porte et là, une nuée de personne ou plutôt d'enfant.

Matthis en pleine discussion avec son oncle, Timothée avec Aurore, Athalia qui semblait vouloir partir et Thomas fidèle à lui même, au milieu se demandant sans doute ce qu'il se passait et le clou du spectacle, Carmen, sa cousine. Korydwen lâcha la main de sa fille et s'approcha de son filleul, se glissant derrière lui, se baissant à sa hauteur et lui glissa une bise sur la joue.


Bonjour mon filleul ! Vas-tu bien ? Comme tu as grandi ! Le grand air des voyages sans aucun doute !

Puis se relevant, elle s'approcha de son fils Timothée et lui fit une grosse bise et à la petite Aurore également.

Bonjour tous les deux ! Vous parlez affaires aussi ?

Korydwen ébouriffa les cheveux de son fils et éclata de rire, bien loin de se douter de ce qu'il se passait, sans doute qu'elle n'aurait pas autant rit sinon. Elle s'approcha ensuite de sa cousine qui voulait fournir la taverne en meuble, une grosse bise également.

Je vois que c'est une affaire de de La Serna Carmen !

Elle lui fit un clin d'oeil avant d'aller voir la grande Athalia qui semblait contrarier.

Un souci avec Matthis Athalia ? Tu sais les garçons parfois, ils sont bizarres et réagissent bizarrement, surtout en matière de soule ! Oh tu sais quoi ? Je vais te faire une confidence !

Korydwen se mit à la hauteur de la fillette et lui murmura au creux de l'oreille.

Si tu savais le nombre de fois où ton parrain est parti faire de la soule sans me le dire, ou bien est allé voir un match de soule sans que cela m'enchante vraiment. Il ne faut pas t'en faire pour ça. Tu vois je l'aime toujours mon merveilleux époux et lui aussi... Je pense que Matthis est un peu comme son père. Et je pense que ta beauté de petite damoiselle est aussi responsable de l'attitude et du manque d'assurance de Matthis.

Korydwen se releva et regarda Athalia.

Reste toi même et même si vous vous disputez parfois, c'est dans la logique des choses.

Korydwen quitta la petite fille et se dirigea vers la table ou trônait Rick et Matthis.

Alors messires ! De quoi parlez vous ? Quelles sont les attentes de ces messires en matière de soule ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:55




Thomas regardait la taverne, surveillait ses soeurs doucement.
Et soudain, Timothée arriva, il semblait quelque peu contrarié aussi. Devait être le jour de la contrariété aujourd'hui ... M'enfin.
Et là, des trucs étranges qu'il raconte le Tim.
Comment faire pour avoir une soeur et décoller Matthis et Athalia ?! Ben euh, fallait qu'il réfléchisse le jeune garçon ...

Soudain, Aurore entraina Timothée à l'écart.
Alors, pour connaitre sa petite soeur, c'était étrange ça. Voire pas net du tout. Qu'est-ce qu'elle comptait bien trafiquer cette fois ?! Pfiou, c'était dur de devoir être l'homme de la famille parfois, l'avait du boulot Papa avec autant de femmes à la maison.

Et de l'autre côté, Rick voulait parler à Matthis et le piquer à sa soeur.
Elle qui se faisait une vraie joie de le voir un peu, ça tournait mal. Et elle était vraiment en colère, comme Maman parfois. Thomas n'était pas content non plus, il n'aimait pas qu'on embête sa grande soeur, seul lui avait le droit. Et surtout, on devait pas lui faire de peine.
Et d'ailleurs, comment il allait pouvoir parler à Matthis. Il devait s'assurer qu'il ressente la même chose pour sa soeur. Il était sûrement trop protecteur, mais, il voulait faire un peu comme Papa ...

Bon, il s'assit un peu, veillant du coin de l'oeil les réactions de ses soeurs.
Une Dame inconnue entra. Il se leva et la salua doucement.
Il restait là, planté, ne sachant trop que faire ... Comment pouvait-il aider Athalia ?! Comment pouvait-il deviner ce que complotait Aurore ?!

Et là, une surprise. Une bise sur sa joue. Qui est-ce ?!


Bonjour mon filleul ! Vas-tu bien ? Comme tu as grandi ! Le grand air des voyages sans aucun doute !

Oh ! Marraine !!

Une énorme bise sur sa joue, tout content !

Je vais bien, et toi ?! Ouais, c'était chouette les voyages !
La montagne, les bateaux; les jeux ... Trop bien.
Mais, là, j'dois veiller sur mes soeurs en l'absence de Papa et Maman.
Des fois, c'est compliqué les filles ...


Un large sourire à sa marraine avant de la laisser filer voir les autres.
Il rejoignit Athalia qui semblait triste et écouta les explications de Matthis et laissa sa marraine discuter avec Athalia. Il lui sourit faiblement ... Si elle avait besoin, elle lui ferait signe ...
C'était compliqué l'amour ! L'était bien tout seul Thomas.



------------------------------------------
Fils de Nictail et Aiguemarine
Frère d'Athalia, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:56



Alors qu'il attendait une réponse, il semblait que Matthis et Athalia avait quelques ennuis de communication, même beaucoup, son oncle qui venait d'entrer avait pris Matthis pour discuter de choses avec lui, quant à lui, Timothée, il se fit entrainer par Aurore un peu plus loin.


Tu 'eux tite Soeur ? Zus'ment, Papa et Maman vont 'voi' ébé. On 'onne à toi, si tu veux !
Acco' ?


Il fallait cependant un décodeur à Timothée, il n'avait pas franchement l'habitude des bébés, il fixa cependant la petite Aurore en souriant et répondit à se proposition.

Oui une petite soeur. Mais c'est une fille le bébé ? Si c'est un garçon j'en veux pas !
Alors c'est d'accord mais que si c'est une fille !


Timothée montra la paume de sa main à Aurore de façon à ce que cette dernière frappe dedans pour conclure le marché. Mais avant qu'Aurore n'ait le temps de frapper sa cousine Carmen arriva, Timothée lui fit un gros bisous.


Carmen je te présente Aurore ! Aurore je te présence Carmen ! Carmen c'est ma cousine ! Aurore c'est une amie et la fille des vassaux de papa et maman !

Timothée fier de lui pour les présentations souriait à Aurore, ça ne deviendrait pas son amoureuse, mais une très bonne amie, comme ça il pourrait avoir une petite soeur et cela semblait arranger tout le monde, maman n'aurait pas besoin de grossir, papa serait aussi content il n'aurait pas peur pour maman. La vie était belle, pourquoi qu'ils tiraient tous la tronche.

Puis sa mère arriva à son tour et lui ébouriffa les cheveux.

Bonjour tous les deux ! Vous parlez affaires aussi ?

Bonjour maman ! Oui on parle des affaires mais c'est secret !


Encore une histoire qu'il cachait à sa mère, mais bon. Tout le monde semblait affairé et Thomas faisait une drôle de tête, Timothée prit Aurore par la main et retourna auprès de Thomas.

Désolé Thomas, Aurore elle voulait savoir quelque chose. Mais t'inquiète pas, c'est pas un truc d'amoureux !

Timothée se tourna vers Aurore et lui lâcha la main, de là à ce que Thomas croit qu'il faisait la cour à Aurore, il tenait pas à avoir les mêmes futurs ennuis que Matthis. Timothée glissa ses mains dans son dos.

___________________
Fils de Korydwen & Althiof.
Frère d'Eléa & Matthis.
Plutôt débrouillard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:57



Alors qu'elle se dirigeait vers son frère et sa soeur, Matthis sortit enfin de sa léthargie.
Athalia tourna la tête en sa direction.


Athalia... Pars pas... Je... Je dois faire un peu de travail avec tonton et après on pourra discuter tous les deux, ça te va ?

Lui laisserait'elle une chance de se rattraper ?
Après tout, elle était toute aussi coupable, même si elle ne l'avouerait jamais en public.
D'emblée, à l'accaparer comme elle l'avait fait, ça avait fait perdre les pédales à son Chevalier.
C'est qu'c'est fragile un garçon.


J'en ai pas pour du long temps ! Cependant si tu franchis cette porte et que tu t'en vas ! Ca veut dire que tu n'as pas confiance dans ce que je te dis. Si je suis venu dans cette taverne c'est pour discuter avec mon tonton d'un projet pour la soule, alors oui je suis content de te voir, je suis triste de ne pas avoir fini notre conversation, mais nous pourrons la finir plus tard ! Maintenant c'est toi qui choisis ce que tu fais...

Athalia secoua la tête, se demandant le rapport entre le fait de partir et le manque de confiance.
Elle plissa le nez, cherchant de longues minutes que lui répondre.
Pis, fallait bien un peu de suspense, nan ?


D'accord ! le temps que tu termines, j'vais rejoindre mon frère et ma soeur et voir ce qu'ils complotent.

Une dame qu'Athalia ne connaissait pas entra peu de temps après, et les salua.
Une joueuse de l'équipe ? Nan, elle les connaissait tous à peu près de vue, et la jeune femme n'en faisait pas partie.
Elle lui fit une révérence maladroite tout en la saluant, et se présentant par la même occasion.


Bonjour Damoiselle. Je m'appelle Athalia. Esquisse d'un sourire puis elle s'éloigna un peu sans demander son reste.
Elle avait à parler longuement avec son frère et sa petite soeur.
Sauf que, une fois de plus, quelqu'un venait de la devancer. Cette fois çi c'était Kory, la Marraine de Thomas.

Athalia remarqua aussi Elea, restée un peu en retrait, et lui fit un bonjour de la main.

Elle la laissa discuter avec son filleul et alors qu'elle ne s'y attendait pas, la Baronne vint lui poser une question dont, il fallait l'avouer, elle se serait bien passée.


Un souci avec Matthis Athalia ? Tu sais les garçons parfois, ils sont bizarres et réagissent bizarrement, surtout en matière de soule ! Oh tu sais quoi ? Je vais te faire une confidence !

Euhhhh, ben...Euhhhhh...
Nan Nan, rien.


Elle écouta les confidences sur la soule, le visage impassible et acquiesça aux derniers conseils de Kory. Rester soi-même.

Merci, j'vais essayer.

Esquisse d'un sourire, puis rotation à 90°.
Athalia fixa Thomas qui, lui-même, fixait Aurore.
Un léger coup de coude pour le faire sortir de sa torpeur, et elle enchaîna...
Fallait trouver un sujet de discussion autre que "Athalia et Matthis". Elle savait ce que pensait son petit frère de cette relation plutôt bizarre.
Se râclant la gorge, tout en réfléchissant. Lui poser plein de questions, histoire de noyer le poisson, ça, ça marchait toujours.

Dis, elle fait quoi là Aurore ?
Tu sais de quoi ils parlent tous les 2 ?
On reste un peu ? j'ai soif moi !
Au fait, t'as trouvé un endroit pour accrocher ton parchemin ?


Mais pas le temps de le laisser répondre qu'Aurore et Timothée revenaient vers eux.
Athalia évita de leur lancer un regard suspicieux. Son frère s'en chargeait suffisamment comme ça.
Elle se mordit la lèvre pour ne pas rire à la réponse de Timothée.


Désolé Thomas, Aurore elle voulait savoir quelque chose. Mais t'inquiète pas, c'est pas un truc d'amoureux !

Tant que c'est pas des bêtises ! Puis, pour elle-même... "j'ai eue ma dose pour aujourd'hui. " Dis voir Timothée, y'a à boire ici ?
J'ai soiffffffffff de chez soif moi !


----------------------------------------------------------------------------
Fille de Nictail et Aiguemarine.
Doux mélange à manier avec précaution.
Le regard de son Père, et le fichu caractère de sa Mère.
Grande soeur de Thomas, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 2:58

Rick


Rick s’était donc naturellement dirigé vers la table sans se soucier plus de la petite fille. Après tout, il était adulte, qui plus est, entraîneur de l’équipe et là il fallait organiser le championnat. Or, les propositions d’aide se faisaient plus que rare. Il se demandait parfois encore pourquoi il accordait autant de temps à la soule, quand il voyait le peu d’implications de la part de certains joueurs. Heureusement qu’il restait des fidèles, prêts à vraiment s’investir pour les B.A. Titubent. Aussi fut-il des plus surpris lorsqu’Athalia sembla se rebiffer contre son autorité.

Mes parents m'ont toujours dit que c'était malpoli d'interrompre une discussion, ...et des retrouvailles.
Mais ça, tout le monde semble s'en ficher.


Le jeune homme réfléchit. Il aurait pu répondre. Et moi, mes parents m’ont toujours dit qu’il ne fallait pas déranger un adulte. Et cela, c’était ô combien vrai. Combien avait-il reçu de coups de ceinture par son père, juste parce qu’il avait osé répondre et le déranger dans une conversation ? Beaucoup trop à son goût. Mais l’homme n’était pas à rendre la pareille de ce qu’il avait vécu. Il n’était pas non plus colérique aussi s’était-il penché vers la petite fille pour lui dire.

Et tes parents, t’ont-ils déjà dit que le travail passé avant l’amusement ?

Le jeune homme sourit. Il ne se voulait pas moralisateur mais il fallait bien que la petite fille comprenne que s’il réquisitionné son neveu ainsi, c’est parce qu’il n’avait pas le choix d’une part et c’est surtout qu’il était très pressé et n’avait pas le temps d’attendre que les deux amoureux finissent de parler. En plus, il n’avait pas fait le rapprochement avec l’absence qu’avait dû subir les deux enfants. Pour lui, cela ne pouvait pas être sérieux et ce n’était qu’une amourette de passage qui passerait avec le temps. Peut-être se trompait-il d’ailleurs.

Et puis d’abord, je me suis excusé auprès de toi, donc je ne suis pas malpoli, jeune fille. Et tu vas vite le retrouver ton chevalier.

Matthis lui expliqua alors à sa manière qu’elle devait rester et cela amusa le jeune homme. Ils étaient touchants à leur manière ces deux amoureux. Bien que sur ce coup-là, la jeune propriétaire du domaine de Sarliève était très ou trop, selon le cas, impatiente. Installé face à son neveu, ils commencèrent à discuter.

Alors j'ai pensé que l'on pourrait mettre sur un mur l'hymne ducal en évidence et puis sur l'autre mur des étagères pour mettre ce que l'on gagne. Ensuite sur la porte un panneau pour dire que les joueurs sont ici, qu'on peut discuter avec eux de la soule, les rencontrer et entrer dans l'équipe au besoin. J'ai aussi pensé que l'on pourrait mettre un panneau avec les articles quand on aura notre journaliste... Ah oui en parlant de journaliste, j'ai reçu un pigeon pour donner un interview à un journal... Et pis pour finir, on devrait demander aux joueurs de se présenter en parlant de tout, sauf de la politique.

Petit moment d’hésitation de la part du garçonnet avant qu’il ne continue.

Tu sais les ex machin à ne plus en finir, à part se montrer ça sert à quoi ?

Le jeune homme se mit à rire.

Tu as raison Matthis sur un point. C’est qu’à part vouloir se montrer important, les anciennes fonctions ne servent à rien. Et puis quand on est une personne très active dans le duché, ça fait un truc difficile à prononcer et trop long.

Le jeune homme sourit avant de réfléchir aux propositions.

Je trouve que ton idée pour l’hymne ducal c’est une excellente chose. Nos supporters ne le connaissent pas et ne peuvent donc pas le chanter. Ici, ils pourraient le trouver facilement.

Le jeune homme regarda autour de lui pour voir quel mur serait le plus agréable pour porter l’hymne ducal. Il fallait que ça saute aux yeux rapidement.

Que dirais-tu de le mettre à côté de la cheminée pour que les supporters frileux puissent le voir ? Ou alors, on le met juste au dessus du bar et les éventuelles récompenses tout autour. Qu’en penses-tu petit associé ? Et un jour, si nous avons beaucoup d’argent, on pourra le mettre sur les tables, à côté des menus.

Rick se mit à entrevoir l’hymne sur des nappes pour que les clients l’apprennent en attendant leur menu. Lorsque Matthis parla du journaliste, le jeune homme afficha un sourire.

Ah oui, il t’a contacté ? Il m’a posé plein de questions et je lui ai dit de t’en poser aussi. Il faudra lui poser la question pour le travail de journaliste de l’équipe. Ce serait très agréable de garder une trace ici de son travail. Comme ça tous les supporters pourront lire nos exploits ou nos défaites, ici même. Et pour les joueurs, je vais de ce pas leur écrire. Se présenter devant nos supporters est la moindre des choses qu’ils peuvent faire. Après tout, l’équipe ducale soit on l’aimait soit on la quittait. Il n’y avait pas de place pour les indécis dans l’équipe.

La porte s’ouvrit soudain et un petit espoir de la part de l’entraîneur de voir enfin un joueur pointer le bout de son nez. Petite déception en voyant que ce n’était pas le cas mais grand sourire en voyant le visage de sa cousine Carmen. Il l’avait prévenu du projet de Matthis et il était heureux qu’elle soit déjà présente. Beaucoup plus rapide et enthousiaste que certains joueurs. Cela faisait beaucoup réfléchir le jeune homme.

Bonjour, je ne vous dérange pas ? Est ce ici que l'on peut obtenir des vêtements de supporters de l'équipe de soule ?

Coucou Carmen ! Oui, c’est ici que tu pourras obtenir ta robe de supportrice officielle de l’équipe. Pour le moment, elles sont encore dans les caisses, mais dès que j’ai le temps de les mettre sur leur présentoir, je prends tes mesures pour te la faire faire.

Le jeune homme sourit avant de reprendre.

Je te remercie de t’être déplacé. Cela fait plaisir de voir que l’on peut compter sur sa famille.

Petit instant de réflexion de la part de l’entraîneur et grand sourire envers sa cousine. Une idée venait de germer dans l’esprit masculin.

Carmen, que dirais-tu de devenir la tavernière de ce lieu ? Après tout, ta maman était une grande tavernière et peut-être veux-tu faire ce qu’elle faisait ?

Il se tourna ensuite vers Matthis

Tu en penses quoi mon associé ?

La porte s’ouvrit à nouveau pour laisser paraître sa sœur. Quand Rick pensait qu’il pouvait surtout compter sur sa famille, il ne se trompait pas. Le hasard faisait bien les choses. Par contre, son sourire s’effaça un peu. Il ne fallait surtout pas que Kory apprenne que son frère avait autorisé son neveu à tenir la taverne. Il prit donc un air de conspirateur alors que la jeune femme parlait avec les différents enfants.

Attention Matthis, surtout pas un mot sur ta fonction ici ! Sinon c’est fini de notre taverne ! Il faut que ça reste un secret entre hommes.... Enfin un secret de famille.

Il se tourna vers Carmen pour lui souffler

Tu ne comprends peut-être pas grand chose, mais on fait une surprise à Kory, donc il ne faut rien dire, ok ?

Alors messires ! De quoi parlez vous ? Quelles sont les attentes de ces messires en matière de soule ?

Coucou ch’tite sœur ! On parle de soule, bien entendu !

Le jeune homme se mit à rire.

Avec Matthis, on veut à nouveau promouvoir la soule dans ce duché et ton fils a beaucoup d’idées à faire passer. Enfin, il a de qui tenir de ce côté là. Par exemple sais-tu qu’il a proposé que tous les joueurs se présentent ici, sans fonction politique, pour que nos supporters nous connaissent mieux ?

Rick ébouriffa les cheveux de son neveu.

Tu es partante pour commencer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:00

Levio


Levio allait et venait dans les ruelles, sans trop s'arrêter mais sans rater l'occasion de glaner les informations qu'il pouvait récupérer à droite et à gauche, comme à son habitude, quand il entendit la voix de Rick, dans une nouvelle taverne, flambant neuve..

Dés son entrée, il remarqua le soin apporté aux décorations, et il ne fut plus étonné une seconde d'y retrouver Rick. Ici, c'était depuis peu devenu les hauts quartiers de la Soule Auvergnate.


Bonjour à Tous !!

Levio salua les enfants, Rick et Kory -

Voilà donc votre repère! C'est réussi - Chapeau !
Ca fait plaisir de trouver un endroit pour que l'équipe se noie un peu avec les supporteurs !


Levio jeta un oeil à la troupe qui le regardait depuis son entrée..

Ooh mais je vous ai peut être interrompus :D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:01

Sglurp


Sglurp s'était rendu sur la Grand Place de la capitale car, pour rien au monde, il n'aurait voulu manquer l'ordination du Père Tiresias.

La cérémonie s'était bien passée, tout le monde s'était réjouit pour Thiers et son nouveau bienfaiteur. Il était maintenant temps de repartir, les champs et la mine ne pouvaient attendre davantage.

Sglurp se dit qu'il mettrait à profit le voyage pour imaginer de nouvelles stratégies de soule. La (plus que probable) défaite face aux Fantômes de la Trémouille l'avait profondément affecté. Il avait de telles ambitions pour son équipe... Il n'avait pas grand chose à se reprocher, sa tactique aurait suffit à mettre en déroute bon nombre d'adversaires. Mais la Trémouille faisait partie de ces équipes que l'on retrouvait au plus haut niveau national et contre qui le simple bon sens ne suffisait pas. Le manque d'expérience, le manque d'audace avaient été fatals à Thiers... Mais ce revers n'était-il pas le meilleur moyen de progresser? A condition d'apprendre de ses erreurs... Puis plus important que tout, ce match avait permis de reformer une équipe, de faire renaître un certain engouement pour ce sport trop méconnu.

Le jeune Thiernois fut tiré de ses rêveries en apercevant la façade d'un édifice qui semblait nouveau. Il ne l'avait en tout cas pas remarqué à l'occasion de son passage ici lors des élections.

Guidé par sa curiosité, Sglurp s'avança vers l'entrée. Le bâtiment n'était autre qu'une taverne. Il y entra et remercia le ciel de l'avoir poussé à franchir le seuil : un lieu complètement dédié à la soule!
Le jeune homme, pas encore très au fait en matière de religion, s'était toujours imaginé que si le paradis existait, il ressemblerait un peu à cela.

D'un rapide regard circulaire, Sglurp examina les personnes en présence. Beaucoup d'enfants et jeunes adultes. Deux dames chiquement parées. Et trois hommes, l'un nettement plus jeune que les autres, un autre vêtu d'un costume de supporter. Sglurp reconnut ce dernier! L'homme qui défendait les valeurs soulesques lors des débats électoraux. Le fameux Messire Rick.

Large sourire aux lèvres, Sglurp s'approcha. Il s'inclina devant le Dames et salua les hommes.


_Mesdames, Messires, je me présente, Sglurp, habitant de Thiers. Pardonnez ma vilaine curiosité, mais je crois deviner que ce lieu est entièrement voué à ce noble sport qu'est la soule. Il se trouve qu'avec le concours de ma Marraine, Dame Anyenka, nous avons reformé l'équipe de Thiers. Nous avons même déjà joué un match amical contre les fantômes de la Trémouille, que nous allons malheureusement perdre. Mais je crois que notre équipe est surmotivée et à l'aube de l'écriture d'un chapitre légendaire de son histoire.

Tout en parlant, Sglurp se dit qu'il en faisait peut-être un peu trop... Mais qu'importe, dès qu'il parlait soule, il était pris d'une frénétique folie des grandeurs, d'une soif de compétition, d'une soif de réflexion poussive, d'une soif de violence primaire, d'une soif de victoire... et d'une soif tout court d'ailleurs.

_Servez-vous déjà? J'aimerais offrir ma tournée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:02



Les histoire du coeur c'était vraiment trop compliqué, dans quoi s'était il lancé, mais bon, c'était comme ça, il faudrait assumé les conséquences de ses actes. Toujours est-il que son oncle était en grande discussion avec Athalia, Matthis ne savait pas trop où se mettre, il ferait mieux de la jouer neutre pour le coup. Il souriait à Athalia, elle semblait avoir compris ce qu'il venait de lui dire, d'ailleurs il eut une idée, pourquoi ne pas l'associer à son travail.

Son oncle se concentra sur la discussion et ils purent travailler tranquillement, d'ailleurs sa mère venait d'arriver, très bien, elle pourrait faire le cobaye.

Tu as raison Matthis sur un point. C’est qu’à part vouloir se montrer important, les anciennes fonctions ne servent à rien. Et puis quand on est une personne très active dans le duché, ça fait un truc difficile à prononcer et trop long.

Oulaaaaaa oui !

Matthis explosa de rire, il en connaissait pas mal qui étalait les fonctions passées. Comme ses parents disaient, ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité.

Que dirais-tu de le mettre à côté de la cheminée pour que les supporters frileux puissent le voir ? Ou alors, on le met juste au dessus du bar et les éventuelles récompenses tout autour. Qu’en penses-tu petit associé ? Et un jour, si nous avons beaucoup d’argent, on pourra le mettre sur les tables, à côté des menus.

On peut mettre la belle pancarte à côté de la cheminée oui ! Au dessus du bar non pas une bonne idée, quand les grandes personnes vont au bar c'est pour boire ! Mais tu sais y a pas besoin d'argent pour les mettre à côté des menus. Il suffit que l'on demande de l'aide aux joueurs pour l'écrire sur des parchemins ! Il suffit d'avoir de l'encre, des parchemins et des plumes...

Matthis regarda son oncle avec un grand sourire en haussant les épaules et en lui montrant ses mains, après tout, si chacun écrivait l'hymne sur un parchemin, cela pouvait le faire, il n'y avait pas 22 tables de toute façon. Il y en aurait d'avance et dès qu'un se trouvait être abîmé, il pourrait être remplacer. De nombreuses fois ses parents lui avaient dit qu'une équipe c'était des personnes soudées prêtes à s'aider et là, un membre de l'équipe Rick avait besoin d'aide, ils répondraient forcément à l'appel...

Ah oui, il t’a contacté ? Il m’a posé plein de questions et je lui ai dit de t’en poser aussi. Il faudra lui poser la question pour le travail de journaliste de l’équipe. Ce serait très agréable de garder une trace ici de son travail. Comme ça tous les supporters pourront lire nos exploits ou nos défaites, ici même. Et pour les joueurs, je vais de ce pas leur écrire. Se présenter devant nos supporters est la moindre des choses qu’ils peuvent faire. Après tout, l’équipe ducale soit on l’aimait soit on la quittait. Il n’y avait pas de place pour les indécis dans l’équipe.

Matthis tout fier de lui en cet instant, aussi jeune et déjà interviewé par quelqu'un pour son travail.

Oui, il m'a écrit et j'ai répondu tout seul sans de l'aide. Il m'a demandé ce que je faisais pour t'aider, j'ai répondu que je t'aidais à ouvrir la taverne à Clermont. Après il voulait savoir si je voulais faire de la soule, j'ai dit oui comme mon papa, ma maman et mon tonton. Pis pour finir il m'a demandé si c'était pas trop un sport de brute, alors moi j'ai dit que c'était pas pire que les épées et la guerre de la Bretagne où papa et maman ils sont allés. Pis j'ai dit que les joutes c'était pire, on pouvait tuer les nobles !

Matthis regardait son oncle, il espérait avoir bien répondu au journaliste, il avait hâte de voir quand ses parents découvriraient qu'il avait répondu aux questions d'un journaliste, il y verrait sans doute de la fierté dans leur regard, digne descendance qu'il était et digne fils de son père, il avait la soule dans l'sang.

Sa cousine Carmen arriva à son tour, Matthis était très content, il la regarda avec un grand sourire et leva les bras très haut.


Carmeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen !

Matthis fit une grosse bise à sa cousine avant de répondre à sa question.

De quoi parliez vous avant que je ne vous interrompre ?

On parlait de l'aménagement de la taverne pour l'équipe de soule ! Que ce soit très chaleureux et que l'on ait envie de venir !!

Mathis ? Je serai bientôt Charpentier ! Je pourrais peut-être te réaliser quelques petites chose pour ta Taverne, enfin si je me débrouille mieux d'ici là...

Oh ficelle du caleçon Carmen ! Euh félicitations !

Matthis éclata de rire et regarda sa cousine.

Ce serait un honneur que tu fasses des objets pour notre taverne !

Il sourit en la voyant baisser les yeux, charpentier devait être un travail très difficile, Matthis tapota le siège à côté de lui et invita Carmen à s'assoir.

Viens t'asseoir avec nous ! Il faudra que tu nous dises ce que tu pourras faire comme objet !

La soule était affaire de la Serna, voilà deux générations autour de la table, Matthis n'en n'était pas peu fier, il ne connaissait pas grand chose de cette famille, ce nom était difficile à porter... Du moins son oncle faisait souvent une drôle de tête lorsque l'on parlait de Serna.

Puis Rick proposa quelque chose à Carmen et Matthis applaudit.


Oui ! Carmen tavernière ! Maman a dit beaucoup de belle chose sur la taverne de sa cousine ! Et puis elle serait fière de toi ! De voir que tu fais comme elle ! Comme moi papa il sera fier en voyant que je fais de la soule ! Tu dis oui hein ? Dis oui ! Oui ! Oui ! Oui ! Oui !

Matthis regardait sa cousine et n'avait qu'une envie qu'elle dise oui, après tout, c'était plutôt une bonne idée.

Tonton, il faudrait trouver des noms de menus et de boissons qui rappellent la soule !! On serait encore plus original comme ça ! Comme dans ta taverne des bûcherons à Montpensier !

Matthis avait les idées qui fusaient, comme son père ou sa mère. Mais en parlant de mère voilà qu'elle arrivait près de la table.

Attention Matthis, surtout pas un mot sur ta fonction ici ! Sinon c’est fini de notre taverne ! Il faut que ça reste un secret entre hommes.... Enfin un secret de famille.

Matthis répondit tout doucement à son oncle avec un sourire.

C'est okay !

Carmen était aussi dans la confidence et Matthis pouffa doucement, un secret de famille.

Avec Matthis, on veut à nouveau promouvoir la soule dans ce duché et ton fils a beaucoup d’idées à faire passer. Enfin, il a de qui tenir de ce côté là. Par exemple sais-tu qu’il a proposé que tous les joueurs se présentent ici, sans fonction politique, pour que nos supporters nous connaissent mieux ?

Tu es partante pour commencer ?


Matthis sans laisser le temps à sa mère de répondre quitta son siège et se jeta dans ses jambes et commença à sautiller.

Je t'en prie maman ! Faut que tu répondes à mes questions ! Je vais intervouvez les membres de l'équipe.

Matthis sautillait devait sa mère un large sourire aux lèvres, elle ne pouvait que dire oui d'ailleurs, il avait un plan B au cas où. D'ailleurs un autre joueur arriva dans la taverne, Levio, Matthis l'avait déjà croisé quelque fois dans les couloirs des vestiaires.

Ooh mais je vous ai peut être interrompus

Matthis se tourna vers lui.

Oh non non non ! On a pas été interrompu et ça fait plaisir de te voir ici ! Tu vas pouvoir répondre à mon intervou !

Matthis se tourna vers sa mère, Levio et son oncle.

Vous allez être les premiers à répondre aux questions.

Citation :
Quel est votre nom ?
D'où venez vous ?
Qu'est-ce qui vous plait le plus dans la soule ?
Est-ce que vous jouez dans une équipe de soule d'un village ?
C'est quoi votre place préférée dans l'équipe ?

Matthis avait noté toutes les questions, il se tourna ensuite vers Athalia et agita son bras comme pour l'inviter à venir participer.

Athaliaaaaaaaaa ! Est-ce que tu veux avoir une mission ?

Voilà qu'un homme inconnu de Matthis entrait dans la taverne, il ouvrit grand ses yeux en l'entendant.

Wooooooooooooow ! Bienvenu messire ! Bienvenu au paradis de la soule ! Dites c'est vous le capitaine de l'équipe de Thiers ou c'est dame Anyenka ? J'suis certain qu'vous gagnerez une prochaine fois !

Matthis était heureux de voir quelqu'un qui semblait beaucoup aimé la soule. Cependant, il ne savait pas si on servait à boire dans la taverne, il se tourna vers son oncle.

Tonton Rick ! On a des trucs à boire ? Faudrait pas laisser partir un futur grand joueur de soule sans qu'il ait bu !

______________
Fils de Korydwen & Althiof
Frère d'Eléa & Timothée
Chevalier d'Athalia
Adjoint de l'entraineur ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:03



Oui une petite soeur. Mais c'est une fille le bébé ? Si c'est un garçon j'en veux pas !
Alors c'est d'accord mais que si c'est une fille !


Ben, ze sé po.
A sicogne po 'ssé en'ore.
Tu vinras serssé le ébé, acco' ?


"Aurore où la prudence même"
Mais pourquoi Timothée ne voulait'il qu'une fille ?
Aurore le dévisagea étrangement.
Que ferait'elle si c'était un garçon, elle ne le savait encore. Bref, tôt ou tard elle devrait mettre au courant soit Thomas, soit Athalia de ses projets.
Et son instinct lui dictait de s'adresser à son frère, sa grande soeur étant plus préoccupée par ses soucis avec Matthis.

La petite fille salua Carmen, puis Kory et Elea rapidement d'un court
"bonzou" avant que Timothée ne la ramène vers Thomas, rejoint tout aussi rapidement par Athalia. Tout le monde suit ? Oui, sinon, c'est pas grave.

A sa grande surprise, ce fût Athalia qui leur demanda ce qu'ils complotaient.
Aurore sentit Timothée lui lâcher la main. Elle en profita pour tirer la manche de la chemise de son frère afin qu'il se baisse à sa hauteur.
Le moment était sûrement mal choisi pour lui parler du projet, mais Aurore n'en avait que faire.

La bouche collée à l'oreille de Thomas, elle lui murmura :


Tioté, le veut ben le ébé !
Mé sé un secé, acco' ? Tu dis ren de ren.


Une fois sa "confession" terminée, Aurore lui fit un gros bisou bien baveux sur la joue, et regarda autour d'elle.
Entretemps beaucoup d'adultes étaient arrivés.

Puis, tout fort, pour appuyer les dires d'Athalia.


Moi zausi, zé gand soif ! faisant de grands gestes avec ses bras pour étayer ses dires.




-------------------------------------------------------
Aurore.
Dernière née de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia et Thomas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:05

Levio


Matthis, toujours aussi sympathique, avait rapidement accueilli Levio.

L'enfant qui déborde d'enthousiasme a écrit:
Oh non non non ! On a pas été interrompu et ça fait plaisir de te voir ici ! Tu vas pouvoir répondre à mon intervou !

Levio rit en haussant un peu les épaules, et commença à répondre..
Et bien pourqu'..
Matthis, toujours autant plein d'entrain a écrit:

Quel est votre nom ?
D'où venez vous ?
Qu'est-ce qui vous plait le plus dans la soule ?
Est-ce que vous jouez dans une équipe de soule d'un village ?
C'est quoi votre place préférée dans l'équipe ?

:shock:
Levio lanca un coup d'oeil à Kory et Rick, puis éclata de rire..
Ma foi, tu as la tête sur les épaules toi !
:lol:
Bien, c'est d'accord, je joue le jeu, c'est une bonne idée !

Donc je suis Levio ! A vrai dire, je viens de la boucherie, où j'ai obtenu une belle pièce de boeuf ! Mais sinon je suis d'Aurillac, et uniquement d'Aurillac, quoi qu'à y regarder de près, certains reconnaitrons mon lieu de naissance sur la côte Nord de la Bretagne, ou bien encore le sang germanique de ma mère.. une histoire bien ancienne.. et tout le monde s'en.. enfin bref.. Au moins aussi ancienne que la Soule ! Qui me plait... parce--- queee... ben c'est bien la soule ! c'est pour ca !! ^^ C'est plein de tensions et d'efforts, de sueur et de frayeurs.. mais surtout c'est une occasion plus distrayante que la messe de se retrouver avec les autres ! c'est pas une vie sinon de vivre tout seul dans son champs de cochons ! Enfin voilà, c'est pour ca que je suis souleur à Auri avec les Dragons, où j'occupe actuellement la place de Capitaine - Sur le terrain, ma place préférée, c'est la neuvième en général.. je me la réserve quand c'est possible.. c'est la position du ca passe ou ca casse !
:D

Alors qu'il finissait son intervou, Levio entendit quelqu'un se glisser derrière lui.

Citation :
_Mesdames, Messires, je me présente, Sglurp

Bonjour Sleurp !!!
Levio avala la prononciation dont il était peu sur, pour éviter de faire une faute trop flagrante..

Content de voir l'équipe de Thiers prête au combat !!! :D C'est une très très bonne nouvelle

Citation :
_Servez-vous déjà? J'aimerais offrir ma tournée!

Levio avait trop parlé, et l'idée d'un tonneau bien moussant lui procura une soif à éteindre un dragon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:06



Entre Eléa et la soule, il n'y avait pas réellement d'histoire d'amour, elle aimait regarder mais sans plus, c'était surtout pour encourager son père qu'elle y allait. Comme elle savait qu'il aimait terriblement la soule en plus, cela la motivait un peu. D'ailleurs, elle avait préparé une surprise pour l'équipe de soule ducale, il fallait la donner à Rick et puis son frère qui s'était mis à l'aider d'un coup comme ça surprenant.

Elle avait suivi sa mère et en avait profité pour bavarder un peu, parlant de belles robes essentiellement, enfin surtout d'une qu'elle avait vu chez un tisserand, il lui manquait quelques écus et il fallait négocier pour se la faire offrir ou obtenir les derniers écus qui lui manquaient. En entrant dans la taverne, elle fut surprise par le monde, elle resta un bon moment en arrière, lâchant un simple "bonjour". Puis Athalia lui fit un signe, elle aussi elle devenait une belle jeune damoiselle, peut-être qu'Eléa pourrait lui donner ses robes devenues trop petites, n'ayant pas de petites soeurs pour le moment.

Eléa s'approcha de la table où siégaient son oncle, son frère, sa cousine et puis sa mère, ainsi que deux autres hommes, Lévio et un qu'elle ne connaissait pas encore. Elle s'inclina devant eux poliment pour se présenter.


Bonjour, je m'appelle Eléa !

Eléa s'approcha de son frère et déposa un truc sur la table juste devant lui.


Tiens c'est un cadeau

Eléa les regarda tous maintenant, il ne manquait plus que leur père et toute la famille serait présente. Timothée semblait occupé à faire sans doute une bêtise.

__________
Fille de Korydwen & Althiof
Soeur de Matthis & Timothée
Petite damoiselle ! Sacré caractère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:08




Tout s'enchainait si vite ...
De nombreuses personnes étaient arrivées. Ses soeurs étaient revenues autour de lui, et Timothée aussi. Hum, des trucs louches tout ça.


Dis, elle fait quoi là Aurore ?
Tu sais de quoi ils parlent tous les 2 ?
On reste un peu ? j'ai soif moi !
Au fait, t'as trouvé un endroit pour accrocher ton parchemin ?


Elle fait quoi là Athalia ?! Comme dirait maman, elle noie le poisson !!
Lui qui voulait savoir ce qu'il s'était passé avec Matthis, ça risquait pas !
Bon, on verrait ça plus tard.


Euh, nan ! J'sais pas ce qu'ils s'racontent, mais j'aimerais bien !
Le parchemin ?! Euh ... Ouais ouais, ça va ... Restons boire, oui ...


Tchiou, l'était mort là le poisson, y'avait pas de doute !!

Désolé Thomas, Aurore elle voulait savoir quelque chose. Mais t'inquiète pas, c'est pas un truc d'amoureux !

Et de ce côté-là, c'était pas mieux.
Un complot qui se trame et rien ne filtre, ils font même comme si de rien n'était. pas un truc d'amoureux, encore heureux tiens !!
Mais bon, tant que ses soeurs allaient bien. Elles avaient soif maintenant.
Mais ... Aurore veut lui dire quelque chose ...


Tioté, le veut ben le ébé !
Mé sé un secé, acco' ? Tu dis ren de ren.


Mais, elle faisait quoi Aurore ?! Elle voulait donner le bébé à Timothée ?!
Mais, elle ... elle ne pouvait pas ! Cela ne se fait pas, et elle oubliait Papa et Maman.


D'accord Aurore, je ne dirais rien.
On en reparlera plus tard tout les deux, nous avons encore un peu de temps.


Il allait falloir qu'il réfléchisse à comment aborder ça. Dur dur d'être un grand frère.
Mais bon, fallait passer par là pour devenir comme Papa. Pfiou !
Et voilà qu'elles voulaient à boire dorénavant ! Rah, les filles, j'vous jure !!
Mais, où est-ce qu'il y a à boire ?! on va ... chercher ... Allez hop


Venez du côté du comptoir, doit y avoir à boire là-bas !!



------------------------------------------
Fils de Nictail et Aiguemarine
Frère d'Athalia, Aurore et ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:09

Jehan


Jehan avait promis de venir, il était venu. Poussant la porte de la taverne, il marqua un temps d'arrêt.

- Alors c'est ici que se tient la taverne des souleurs? *Se tournant vers Matthis* Chapeau mon p'tit gars ! Ca a de la gueule.

Jehan s'avança de quelques pas, avant de remarquer les nombreuses têtes qu'il ne connaissait pas.

- Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Jehan, le journaliste du journal l'Eclaireur. J'ai rédigé un article sur la soule, d'ou ma présence. Je serai d'ailleurs le journaliste responsable de retransmettre en gargote les principaux évènements du championnat ducal *fit-il avec un grand sourire*.

Nouvelle pause, son regard balaya la salle.


- Les préparatifs avancent bien ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   Sam 24 Avr - 3:09

Patrocle


Patrocle après avoir reçu une invitation de Mathis se décida à venir voir la taverne.

Il rentra discrètement, salua légèrement l'assemblée et les voyants tous occupés, il s'installe à une table rêvassant au bon temps des tournois du lever de coude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taverne - L'Antre II Mondes - Soule ducale (Avril 1458)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07 Avril 1458 : Baptême noble du Baron Noir - Slamjack
» [12 avril 1458] Médailles féminine pour deux parcours
» LIEVIN (62) Tournoi le 18 avril à L'Antre du Dragon
» L'Antre du Blup à Chartres
» Joueur du mois d'avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: