AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Repas en l'honneur du baptême d'Ambris

Aller en bas 
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Dim 22 Nov - 6:54

Korydwen avait houspillé les serviteurs en arrivant au château afin que ces derniers se pressent de dresser une table pour fester l'entrée d'Ambris dans la grande famille aristolécienne. Korydwen avait demandé à ce que du jus de raisin soit remonté de la cave ainsi que du vin rouge, le Mirefleurs nouveau devait être prêt maintenant, il était temps de le goûter et quelle meilleure occasion qu'un baptême ? Korydwen en était très heureuse, la couleur du vin et du jus de fruit était tellement proche, si proche qu'elle ne devrait pas trop attirer le regard de Rick et surtout les questions, il fallait avant tout faire attention à tout cela et à ne rien dévoiler, sinon, il risquait à les tirer à confesse, la chapelle et le presbytère n'étant pas excessivement loin.

De la cuisine commençait à sortir un léger fumet, des odeurs de potages pour débuter, des fruits de saison, des rosts, des accompagnement, des desserts du fromage et tout un tas d'autre chose. Elle laissa donc ses invités pénétrés dans la grande salle à manger et regarda une soubrette allumée la cheminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Lun 23 Nov - 1:48

La cérémonie du baptême d'Ambris était terminée et Kory avait proposé un repas pour célébrer cette entrée dans le monde aristotélicien pour leur nouveau frère. Il aurait lieu dans la grande salle à manger, endroit trop rarement utilisé, mais qui donnait un aspect plus somptueux, lorsqu'un repas avait lieu. Lorsqu'ils pénètrent tous ensemble dans cette pièce, un délicieux fumet se dégageait déjà, des plats qui ne tarderaient pas à venir les satisfaire. La cheminée commençait doucement à faire des flammes, grâce aux talents de la soubrette qui venait de l'allumer. Ce serait sûrement un repas tranquille, pour mieux connaître Ambris et Aellfall, dans un lieu beaucoup moins solennel que la chapelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambris
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Mar 24 Nov - 7:49

Le baptême était terminé depuis quelques heures maintenant, Ambris avait été se laver directement après la cérémonie dans la salle d'eau de Kory, vu leur état ils en avaient bien besoin, un bon bain chaud revigorant qui fait du bien, dernier réajustement de son mantel, sourire devant la glace et sortit, c'est tout propre et changé qu'il se dirigea en compagnie d'Aellfall a son bras en direction de la salle a manger, le chemin fut emplie d'une odeur qui donnait l'eau a la bouche, il regarda Aellfall et lui sourit doucement, il savait qu'elle avait énormément faim, lui aussi d'ailleurs, ils n'avaient rien manger depuis qu'il étaient partis de chez eux, ce repas arrivait a pique comme on dit.


Kory et Rick étaient déjà là, espérons qu'ils ne les attendaient pas depuis longtemps, a cotés d'eux une magnifique table, ils avaient tous fait très vite pour tout préparer, il les regarda et leur sourit a tout les deux, puis s'attarda un moment sur sa marraine. Je te remercie pour le bain ça fait drôlement du bien bien quand même. Alors qu'il parlait une douce odeur de nourriture lui vînt au nez. Et merci pour le repas aussi, m'a l'air d'être bien bon tout ça, et puis comme ça on va pouvoir se parler un peu, apprendre a se connaître. Puis Ambris regardait tout autour de lui c'était une grande salle, vraiment très jolie ça ressemblait a beaucoup de grande salle de château mais celle là avait un cotés plus chaleureux, il s'y sentit bien.


Son ventre poussa un grognement qui se fit entendre dans toute la pièce, il se tapota le ventre avec le bout de ses doigts puis finit par le caresser doucement en formant un rond, puis les regardant en faisant un grand sourire Suis désolé. Il finit par rougir un peu, pour son ventre il était l'heure de passer a table apparemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aellfall
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Mar 24 Nov - 8:52

Propre, changer et surtout présentable. C'est ainsi qu'elle arriva dans la grande salle au bras d'Ambris. Aellfall n'avait plus son hoquet, il avait fini par la laisser tranquille finalement. La cavalcade pour venir l'avais barbouillée un peu et du coup n'avait rien pu avalé en arrivant. Elle fut ravie quand a la fin de la cérémonie, Kory les invita a rester manger pour mieux se connaître en leurs offrant son hospitalité. Elles avaient eu a faire ensemble quelques fois, elle l'aimait bien et ce serait une bonne chose que de faire plus ample connaissance avec elle qui plus est la marraine d'Ambris.

Elle observait les lieux plutôt impressionnée par la taille de la pièce et de tout ce qui s'y trouvait, regardant chaque objets, chaque détails puis elle s'approcha de la cheminée se frottant doucement les mains devant. L'odeur qui se dégageait sans doute de la cuisine vînt lui ouvrir l'appétit bien que celui-ci avait n'était pas vraiment partis et avait élu domicile chez elle. Elle regarda tout le monde les yeux pétillant puis leurs sourit franchement en entendant celui d'Ambris faire des siennes. Elle se retenait de rire sachant très bien ce qu'il devait ressentir puis lui sourit amusée avant d'ajouté, yeux mis-clos en humant l'air.

Hummm...ça sent vraiment très bon et sans paraître impolie, j'avoue que ça donne faim.

Elle le regardait en souriant, le rouge lui allait aussi bien qu'a elle, même si elle préférait le voir sur lui. Cela le rendait plus fragile, moins sur de lui et l'attirait toujours plus quand il était ainsi. Elle ne voulait pas sembler impolie ou bousculer la maitresse des lieux mais les effluves venant de la cuisine n'aidaient pas vraiment a oublier le bon petit repas qui les attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Mer 25 Nov - 4:14

Korydwen vit avec plaisir son frère arriver, elle avait d'ailleurs été surprise, lors du baptême d'Ambris, elle avait pu voir les deux hommes d'une façon assez proche et il y avait quelque chose qui lui posait problème, ils semblaient se ressembler sans se ressembler, comme un impression de déjà vu. Comme dans les rêves, quand elle rêvait d'avoir déjà visiter un lieu alors que non, elle allait en parler à Rick, mais voilà qu'Ambris et Aellfall étaient de retour.

Je te remercie pour le bain ça fait drôlement du bien bien quand même.

Mais c'est normal, Althiof et moi tenons à ce que le château soit ouvert aux voyageurs, alors pour nos amis et filleuls c'est encore plus ouvert.

Et merci pour le repas aussi, m'a l'air d'être bien bon tout ça, et puis comme ça on va pouvoir se parler un peu, apprendre a se connaître.

Ah bein ça c'est l'Cuistot ! L'est doué ! Rick l'apprécie beaucoup ! Oui ce n'est pas tous les jours que l'on devient la marraine d'une personne que l'on ne connaît peu mais que l'on apprécie !

Korydwen souriait, la soubrette commença à apporter, les potages pour préparer leurs estomacs. Elle servit aussi discrètement les verres tournant le dos aux convives, Korydwen était satisfaite. La soubrette apporta les verres, elle fit un léger clin d'oeil à Aellfall au moment où la soubrette posait son verre.

Bien je vous propose de goûter le Mirefleurs nouveau ! Vous n'étiez pas présents aux vendanges de septembre, mais cela ne vous empêche pas d'en boire plusieurs verres...

Le ventre d'Ambris commença à gargouiller, elle lui sourit simplement, il était assez gêner comme cela.

Hummm...ça sent vraiment très bon et sans paraître impolie, j'avoue que ça donne faim.

Tu as raison Aellfall ! Mangeons tant que cela est chaud !

Korydwen regarda son frère, bien autant qu'elle place ce qu'elle voulait placer.

Je... Hum comment dire cela... Rick, Ambris, j'ai l'impression qu'il y a une légère ressemblance entre vous deux... Mais je n'arrive pas à dire ce que c'est, si elle est physique ou dans votre manière d'agir. Mais quelque chose m'a troublé tout à l'heure pendant la cérémonie. Tu n'as pas remarqué Aell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
aellfall
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Jeu 26 Nov - 2:22

Elle écoutait tout le monde tout en observant la soubrette s'affairé, elle regarda Kory et sourit tout en acquiesçant de la tête en voyant le petit clin d'oeil discret.

Je... Hum comment dire cela... Rick, Ambris, j'ai l'impression qu'il y a une légère ressemblance entre vous deux... Mais je n'arrive pas à dire ce que c'est, si elle est physique ou dans votre manière d'agir. Mais quelque chose m'a troublé tout à l'heure pendant la cérémonie. Tu n'as pas remarqué Aell ?

Elle l'écouta en réfléchissant a ses propos, kory avait raison elle avait elle même eut la même impression. Mais n'avait pas plus prêté attention a cette sensation.

Bien maintenant que tu le dis, si en y repensant j'ai eut la même sensation lorsque nous nous sommes vus à Montpensier...peut être dans les gestes ou façon de se tenir...je sais pas trop.

Elle regarda les deux hommes plus attentivement cherchant ce quelque chose afin de mieux l'exprimer, repensant a tout les moments qu'il leurs avait été donner de passer ensemble cherchant la chose qui fait qu'elle avait ce sentiment de déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Jeu 26 Nov - 9:20

Il se passa très peu de temps avant l'arrivée d'Aellfall et d'Ambris, qui semblaient heureux d'avoir pu se changer. Il connaissait le sens de l'hospitalité de sa soeur qui n'avait de limites que sur les personnes qu'elle n'aimait pas. Ceci n'était heureusement pas le cas de son nouveau filleul ni d'Aellfall. Une servante arriva avec des soupes et des verres.

Ah bein ça c'est l'Cuistot ! L'est doué ! Rick l'apprécie beaucoup ! Oui ce n'est pas tous les jours que l'on devient la marraine d'une personne que l'on ne connaît peu mais que l'on apprécie !

Rick acquiésa et se tournant vers les deux invités de sa soeur, il leur dit.

Vous verrez, c'est en effet un cordon bleu. Ses plats sont d'un rare raffinement et c'est à se demander comment Kory fait pour ne pas grossir en mangeant ses plats, tous les jours.


Après le départ de sa suivante, Kory proposa de goûter le vin de Mirefleurs Nouveau.

J'ai hâte de goûter à ce breuvage Kory ! Ce sera la première fois que je dégusterais un vin auquel j'ai participé.

Rick était assez fier d'avoir aidé sa soeur, en septembre, quand elle lui avait demandé. A cette époque, il avait le coeur en morceaux, en raison de la mort d'Epson et le voyage familial de son épouse. Mais, il avait réussi à effacer tout cela grâce à ce travail. Il porta donc son verre à sa bouche et commença la dégustation avec une petite gorgée pour reconnaître les goûts.

Vraiment exquis ce vin...

Il s'apprêtait à goûter à la deuxième salve lorsque Kory fit une réflexion.

Je... Hum comment dire cela... Rick, Ambris, j'ai l'impression qu'il y a une légère ressemblance entre vous deux... Mais je n'arrive pas à dire ce que c'est, si elle est physique ou dans votre manière d'agir. Mais quelque chose m'a troublé tout à l'heure pendant la cérémonie. Tu n'as pas remarqué Aell ?

Bien maintenant que tu le dis, si en y repensant j'ai eut la même sensation lorsque nous nous sommes vus à Montpensier...peut être dans les gestes ou façon de se tenir...je sais pas trop

Rick regarda les deux femmes, l'une après l'autre, en haussant les sourcils. Il tentait de voir si elles étaient sérieuses ou pas... Puis, il se mit à rire

Vous êtes soit un peu en avance soit très en retard pour les poissons d'avril. En cette saison, la pêche est un peu finie.

Puis, il regarda Ambris et le dévisagea. Il ne voyait pas ce qu'il pouvait y avoir entre un militaire de carrière, amoureux des voyages et lui, homme rangé, diacre et père. Certes, à y réfléchir, peut-être que Rick pourrait se revoir en l'image du jeune homme, quelques années auparavant, à l'époque où il ne connaissait pas Tiadriel. Mais à part ça, il n'avait jamais remarqué les mêmes gestes entre lui et Ambris. Il se gratta néanmoins le dessus du sourcil droit, signe qu'il était un peu contrarié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambris
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Ven 27 Nov - 23:00

Un verre de vin, ça c'était une bonne idée et pas n'importe lequel, celui venant de leurs coteaux attention, il ne refusa bien évidement pas, les plats fumaient encore sur la table et dégageaient une odeur excise, Ambris passa doucement sa langue sur ses lèvres en les regardant avec envie, il en avait l'eau a la bouche mais comme tout homme bien éduqué il ne toucha qu'avec les yeux pour le moment.

Vraiment exquis ce vin...

Il prit son verre de vin pour le gouter, il but une gorger et fut d'accord avec Rick se vin était excellent, mais lui se contenta d'acquiescer en bougeant la tête satisfait, ils avaient fait du bon boulot, il allait pour commencer son potage quand Kory et Aellfall commencèrent a parler

Je... Hum comment dire cela... Rick, Ambris, j'ai l'impression qu'il y a une légère ressemblance entre vous deux... Mais je n'arrive pas à dire ce que c'est, si elle est physique ou dans votre manière d'agir. Mais quelque chose m'a troublé tout à l'heure pendant la cérémonie. Tu n'as pas remarqué Aell ?

Bien maintenant que tu le dis, si en y repensant j'ai eut la même sensation lorsque nous nous sommes vus à Montpensier...peut être dans les gestes ou façon de se tenir...je sais pas trop

Il les regarda plissant légèrement les yeux, le vin leur montait déjà a la tête ? Il leva un sourcil comme il fait quand il ne comprenait pas une situation ou une phrase, regarda tour a tour Kory et Aellfall, un blanc de quelques secondes et là Rick se mit a rire, lui aussi eut envie de le faire mais se contenta d'un sourire et d'un non de la tête, cela devait être un blague qu'elles leurs faisaient.

Vous êtes soit un peu en avance soit très en retard pour les poissons d'avril. En cette saison, la pêche est un peu finie.

Il écouta Rick, tout en le regardant et cherchait ce qu'elles avaient bien put trouver pour que les deux femmes disent cela, il comprit en regardant Rick qu'il faisait la même chose en ce moment, les deux hommes restèrent silencieux quelques secondes puis Ambris repris

Laisse tomber Rick, je crois que ces dames ici présente sont un peu fatiguées par la route, ni toi ni moi ne voyons une ressemblance. il se tourna doucement vers son assiette et pris une autre gorgée de vin avant de continuer. de toute manière même si il aurait eut une ressemblance cela n'est pas possible, je ne suis pas originaire du Bourbonnais-Auvergne en faite. Ambris se mit a sourire un peu. Pour tout vous dire mes parents et moi même ne sommes même pas français je viens d'Espagne pour tout vous dire, de Seville exactement.

Ambris commença a attaqué le potage tranquillement, il était vraiment excellent, cela été son premier repas depuis des jours, il le dégusta lentement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Sam 28 Nov - 4:35

Elle ne virait pas puisque Aellfall compléta sa question par une réponse plutôt positive. Elle sourit et se tourna vers Aellfall pour la remercier, parce qu'elle s'attendait bien sur à ce que son frère et son nouveau filleul lui sortent qu'elle racontait des sornettes.

Bien maintenant que tu le dis, si en y repensant j'ai eut la même sensation lorsque nous nous sommes vus à Montpensier...peut être dans les gestes ou façon de se tenir...je sais pas trop

Merci Aellfall, je ne vire donc pas folle, ni ne suis sujette aux hallucinations.

Elle se tourna vers ses messieurs en souriant. Elle allait leurs demander quelque chose lorsque Rick répondit presque aussitôt en éclatant de rire.

Vous êtes soit un peu en avance soit très en retard pour les poissons d'avril. En cette saison, la pêche est un peu finie.

C'est... Hum... Comment que je qualifierai ceci, manque cruel de délicatesse ? Tu n'es qu'un goujat ! Ne vois-tu pas que je suis sérieuse ?

Elle allait se lever et taper du poing sur la table, mais à la place elle respira calmement, elle devait se contenir, ce fichu caractère de La Serna quand il vous tenait et bien il vous tenait.

Tu crois sérieusement que je m'amuserai à faire des blagues au sujet des ressemblances ? Quand à la pêche, bien sur que si que c'est encore la saison, juste que la façon de pêcher est différente.

Elle attrapa son verre, fière de sa réponse, et se tourna vers Aellfall puis ce fut au tour d'Ambris de répondre.

Laisse tomber Rick, je crois que ces dames ici présente sont un peu fatiguées par la route, ni toi ni moi ne voyons une ressemblance.

Elle leva la tête et prit une autre gorgée de vin, cela claquait en bouche, très intéressant comme texture.

de toute manière même si il aurait eut une ressemblance cela n'est pas possible, je ne suis pas originaire du Bourbonnais-Auvergne en faite.

Un froncement de sourcil et un gonflement des joues...

Pour tout vous dire mes parents et moi même ne sommes même pas français je viens d'Espagne pour tout vous dire, de Seville exactement.

Des joues qui se compressent... Du vin qui sort rapidement, juste le temps de tourner la tête pour qu'il arrive par terre. Aussitôt une servante s'approche.

Vous allez bien dame ?
Oui ça va merci !
Vous êtes sur ? Le vin est mauvais ?
Quoi le vin est mauvais ?
Oui vous l'avez recraché !
Gné ?


Elle ne s'était rendue compte de rien, c'est en voyant son verre vide et la flaque de vin par terre qu'elle comprit.

Non le vin est bon... Juste une petite blague de la part de mes invités sans doute. Vous pouvez disposer.

Elle reposa le verre, il y avait tout un tas de serviteurs dans la pièce, il fallait se débarrasser de ceux-là. Mais voilà le cuisinier qui apportait les rôts et les légumes. Korydwen baissa la tête en signe de remerciement. Puis se tournant vers son Intendant qui se tenait non loin d'elle.

Messire Childebert, veuillez faire sortir tout le monde de cette pièce, je souhaiterai être seule avec mon frère et mes invités. Ne faites entrer personne et ce quelque soit la raison, excepter mon époux, lui est toujours le bienvenu cela va de soit. Si jamais j'apprends que vous l'avez laissé dehors je puis vous jurer que cela ira très mal pour vous.

Bien ma Dame.

L'intendant baissa la tête et le torse avant de quitter la salle à manger et de se placer devant la porte.

Où en étions nous ? Ainsi donc tu es né à Séville ? De parents Espagnols.

Korydwen se tourna vers Rick puis décida de prendre les choses en main, de toute façon, il s'était moqué d'elle.

Je dois t'avouer que moi aussi j'ai des origines espagnoles... Mais plus vers... Madrid et Tolède il me semble... Un nom de famille commençant par un "S" également... Sans doute pour cela que mon caractère est ce qu'il est... C'està dire très fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Sam 28 Nov - 9:45

Et comme Rick aurait pu s'y attendre, il avait une nouvelle fois laissé parler sa moquerie légendaire, avant de laisser parler son coeur. Combien de fois s'était-il dit qu'il devrait faire tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Ses disputes avec Kory et Tia venaient essentiellement de cela. Il fonçait avant de réfléchir et pourtant, il n'était pas une bête à cornes. D'ailleurs, les bêtes à cornes, il les évitait depuis son mandat de maire et une certaine corne planté dans son abdomen. Sa soeur reprit son air sérieux

C'est... Hum... Comment que je qualifierai ceci, manque cruel de délicatesse ? Tu n'es qu'un goujat ! Ne vois-tu pas que je suis sérieuse ?

Par courtoisie, Rick arrêta donc de rire et regarda son homologue masculin. Il ne voyait vraiment pas ce que les deux femmes pouvaient voir comme ressemblances entre lui et Ambris.

Tu crois sérieusement que je m'amuserai à faire des blagues au sujet des ressemblances ? Quand à la pêche, bien sur que si que c'est encore la saison, juste que la façon de pêcher est différente.

Il connaissait assez bien sa soeur, pour ne pas voir qu'elle était là très sérieuse.

Non bien sûr, Kory... Mais, je ne vois pas ces ressemblances... Tu peux peut-être m'éclairer ?

Laisse tomber Rick, je crois que ces dames ici présente sont un peu fatiguées par la route, ni toi ni moi ne voyons une ressemblance.

Rick lui sourit, mais par correction envers leur hôtesse, il préféra s'abstenir de tout commentaire.

de toute manière même si il aurait eut une ressemblance cela n'est pas possible, je ne suis pas originaire du Bourbonnais-Auvergne en faite.

Le jeune homme tendit la main en direction de Kory et un sourire éclaira son visage. Une manière pour lui de dire, tu vois, je te l'avais bien dit. Mais avant qu'il ait pu prononcer quelque chose, sa soeur eut une réaction bizarre. Pour sa part, il commença à déguster la soupe qui était une nouvelle fois, délicieuse.

Pour tout vous dire mes parents et moi même ne sommes même pas français je viens d'Espagne pour tout vous dire, de Seville exactement.

Et alors que sa soeur rejettait le vin qu'elle avait en bouche, le jeune homme avala de travers son potage.

Kof... Kof... Kof...

Son visage devint rouge et il se tapa sur le torse pour recouvrir un peu la voix, au moment même où sa soeur faisait sortir tous ses employés. Légumes et viandes se trouvaient désormais sur la table, pendant que Rick essayait de faire le point sur les émotions contradictoires qui venaient à son esprit. Se pourrait-il qu'Ambris, homme d'armes émérite soit lui aussi espagnol ? Et si.... Non ce n'était pas possible... Aristote ne pouvait permettre cela. Heureusement que Tia et les enfants n'étaient pas là. Ils ne risquaient donc rien. Il fallait se montrer plus malin que lui et cherchait à savoir ce qui l'avait amené ici, sans se dévoiler à son tour. L'homme chercha ses mots pour commencer son enquête, mais déjà Kory posa quelques questions. Les mains posées sur ses genoux, le jeune homme était en train de triturer sa serviette, signe d'une très grande nervosité. Il ne fallait surtout pas qu'il se trahisse, surtout si cet homme était à la solde de ses ennemis.

Où en étions nous ? Ainsi donc tu es né à Séville ? De parents Espagnols.

Et là, Kory fit la boulette du siècle. S'il avait pu, il l'aurait étrangler sur place.

Je dois t'avouer que moi aussi j'ai des origines espagnoles... Mais plus vers... Madrid et Tolède il me semble... Un nom de famille commençant par un "S" également... Sans doute pour cela que mon caractère est ce qu'il est... C'est à dire très fort...

Il regarda sa soeur, avec des yeux noirs, comme pour lui dire Tu ne veux pas non plus lui dire qui on est et qu'une forte récompense est sur nos têtes, là-bas... Imagine que ce soit un mercenaire... LE mercenaire
Intérieurement, il se mit à prier pour qu'Aristote lui donne la force de lui donner un visage serein et grâce à une très bonne maîtrise de lui, c'est un visage calme et détendu, que Rick tourna vers Ambris, les mains jouant encore sous la table.

Et hum... Qu'est-ce qui t'a poussé à venir t'installer dans le Royaume de France et plus précisément à Montbrisson ? Tu connaissais quelqu'un ?

Rick ne pouvait croire au hasard. Il était persuadé qu'Ambris était celui dont il craignait la venue...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aellfall
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Dim 29 Nov - 11:04

Elle sourit et acquiesça de la tête en regardant Kory puis dégusta son « vin », le jus de fruit avait très bon goût. Elle écoutait sagement la conversation tout en commençant le repas. Elle se fit plus attentive en voyant les réactions de chacun devant ses dires, ceux de Kory, ne sachant trop quoi dire ni penser puis posa ses couverts.

Si, ils avaient des airs et ils pouvaient dire que non là c'était flagrant, mais la jeune femme préféra se taire évitant ainsi de faire rire les deux hommes sur le sujet.

Le tout s'enchaina sans qu'elle comprenne, elle cessa de bouger quand Kory eu fait sortir tout ses gens et sentis comme un malaise. Elle se raidit doucement, avait l'impression d'avoir dit ou fait une ânerie ou bien louper quelque chose et se mit a réfléchir que déjà Rick s'adressait a son tendre, elle repoussa un peu son potage et écouta attentivement. Rassuré en regardant Kory, Rick et Ambris...pas de bêtises en vu et elle continua finalement de manger et les mets disposé sur la table avaient une odeur alléchante. Le repas était délicieux, son nez ne l'avait pas trompé, elle n'avait pas pour habitude de tant manger. La nervosité d'avant aidant l'appétit avais fuit, ou bien la conversation. Elle se cala donc au fond de sa chaise en observant tout le monde, le fait est qu'en regardant le trio elle ne pu que sourire, chacun d'entre eux était différent mais se prit a leurs trouvé des airs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambris
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Lun 30 Nov - 3:54

Dès qu'Ambris eut finit sa phrase, Kory fit tomber du vin et Rick s'étouffa avec le potage, le jeune homme regarda sa marraine et son frère d'un regard d'étonnement, avait t'il dit quelque chose de drôle ou bien il n'aimait pas les étrangers, Ambris se posa des tas de questions, puis là Kory fit sortir tout le monde, le jeune homme regarda Aellfall qui ne semblait pas comprendre non plus la situation, et pourquoi ce changement d'atmosphère d'un coup, il n'eut plus trop faim pour le coup, alors que tout les sujets quittèrent la pièce, lui, repoussa doucement le potage vers le centre de la table, Ambris regarda Kory cherchant des explications elle ne tarda pas a parler

Où en étions nous ? Ainsi donc tu es né à Séville ? De parents Espagnols. Je dois t'avouer que moi aussi j'ai des origines espagnoles... Mais plus vers... Madrid et Tolède il me semble... Un nom de famille commençant par un "S" également... Sans doute pour cela que mon caractère est ce qu'il est... C'està dire très fort...

Ainsi donc elle avait des origines espagnoles, il avait bien entendu l'histoire du nom de famille commençant par le « S » mais il ne fit pas le rapprochement entre elle et lui, pour tout dire il n'eut pas le temps de trop y réfléchir ou de poser une question car Rick enchaina Ambris avec une question, il semblait calme et serin, mais ses yeux voulaient dires tout autres choses, Ambris regarda tout le monde, cela le mit mal a l'aise, il se redressa quelque peu, puis fronça les sourcils, mais répondu quand même a la question de Rick

Et hum... Qu'est-ce qui t'a poussé à venir t'installer dans le Royaume de France et plus précisément à Montbrisson ? Tu connaissais quelqu'un ?

Hey bien... J'ai quitter le domaine familial à l'age de quinze ans, je ne supportais plus, l'autorité de mon père, une nuit j'ai pris son cheval et je suis partit, bien décidé a traversé le pays, puis les Pyrénées pour enfin entrer dans le Royaume de France, pour tout vous dire mes parents n'étaient pas de simple roturiers là bas, je ne supportais plus toute cette noblesse espagnoles … Pour ce qui est de Montbrisson, c'est du pur hasard, je m'y suis plus alors je m'y suis installé tout simplement, peu de temps après j'ai appris par un ami de là bas que ma mère avait perdu la vie … je n'ai plus eus de raison d'y retourner, j'ai laisser toute cette histoire de famille derrière moi et je suis devenu ce que je suis aujourd'hui

Mais j'ai une question … A ce moment il ne sait pas si il devait la poser mais tant pis il se lança. Répondez moi le plus sincèrement du monde, pourquoi cette réaction ? Ambris les regarda silencieux il ne comprenait vraiment rien pour le coup

Ambris repensa ensuite au nom de famille avec le « S » mais préféra ne rien dire, il pensait que ça ne serait d'aucune importance de dire qu'il était un « de la Serna » ils ne lui avaient pas posés la question non plus, il les laissa répondre, Ambris pour le coup devînt nerveux sans comprendre pourquoi peut être dû a cette ambiance électrique qui régnait désormais dans cette pièce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Dim 6 Déc - 1:06

Elle repoussa sa main, il avait voulu rire de ce qu'elle disait et bien, elle lui pardonnerait pas tout de suite. Il avait dépassé les bornes, toute façon, elle savait qu'elle avait raison et Aellfall également l'avait vu, à moins qu'il y ait un miroir pour qu'il puisse se voir à l'intérieur, il était bien normal qu'il ne voit rien.

Korydwen attendait son verre à la main, elle voyait bien que son frère semblait vouloir l'étrangler ou autre joyeuserie, mais elle n'en tenait pas plus compte que cela, après tout c'était le sale caractère et il sous-estimait la défense que pouvait avoir Kory... Il croyait quoi, qu'Ambris pourrait tenter quelque chose dans le cas où, il serait un envoyé du bras droit ? Allons, ici à Cournon, alors qu'il y avait des gardes à ne plus savoir qu'en faire. Elle agita la tête, traumatisé qu'il était, oui c'était ça. Détendu ? Il ne l'était pas, il suffisait de regarder discrètement sous la table ce qu'elle fit. Sourire aux lèvres, douce vengeance de son rire de tout à l'heure ? Sans doute, de toute façon, l'histoire serait rapidement réglée.


Elle écouta l'histoire d'Ambris, Aellfall semblait écouter sans trop rien comprendre, il faudrait lui expliquer de façon à ce qu'elle ne s'ennuie pas.

Répondez moi le plus sincèrement du monde, pourquoi cette réaction ?

Rick bouche toi les oreilles... Après je parlerai uniquement, ou alors non, mieux, sors de la pièce... Je crains pour ma propre vie... Ce que je vais dire ne va pas te plaire... Mais alors pas du tout.

Elle attrapa son couteau et le garda bien en main, sait on jamais, elle coupa du pain en même temps.

Pourquoi une réaction pareille ? Peut-être parce que ton histoire ressemble à la "notre"... "Nous" avons fuit l'Espagne et ce caractère... Si... Si prompt à sortir toutes les vérités sans faire le tour du pot... Sans rien faire d'autre que d'aller droit au but... Ce caractère...

Elle se tourna vers Rick en souriant, elle avait confiance elle, lui il était plus trouillard, enfin cela se comprenait vue son histoire, Korydwen n'aimait pas tourner autour du pot, sa franchise la perdrait sans doute, mais pas aujourd'hui, elle le savait.

Mon père... était également autoritaire, violent et beaucoup d'autres choses... Jaloux, il était noble espagnol... Il...

Regardant son frère.

Oh et puis zut ! C'était un de la Serna voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Ambris
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Ven 18 Déc - 4:32

Ambris regarda le frère et la sœur l'un après l'autre, les deux semblaient avoir deux comportements bien différents, Kory était plutôt détendu, ne se posant pas trop de question, alors que au contraire Rick semblait plus stressé que la normal, craintif et sur la défensive, pourquoi autant de méfiance de la part du diacre alors qu'il n'avait fait qu'évoquer son passé, certes ils avaient des origines en commun mais pourquoi s'était il braqué comme ça …

Après qu'il ai posé sa question sur le faite que tout ceci lui paraisse étrange , Kory commença a lui répondre, la suite promettait d'être intéressant, il l'écouta avec la plus grande attention.

Peut-être parce que ton histoire ressemble à la "notre"... "Nous" avons fuit l'Espagne et ce caractère... Si... Si prompt à sortir toutes les vérités sans faire le tour du pot... Sans rien faire d'autre que d'aller droit au but... Ce caractère...

Jusque là rien de tout ceci ne lui expliquait la réaction de ses deux amis, une famille noble eux aussi parmi tant d'autre en Espagne, de plus pas du même coin, Ambris écouta quand même le reste de l'histoire de Kory par politesse et respect pour elle

Mon père... était également autoritaire, violent et beaucoup d'autres choses... Jaloux, il était noble espagnol... Il...
Oh et puis zut ! C'était un de la Serna voilà !

Ambris la regarda fronçant les sourcils tout d'abord, se demandant si elle ne se moquait pas de lui, elle avait du le voir sur un registre où autre, et voulais se venger pour la moquerie sur le fait que Rick et lui se ressemblait, non pas possible jamais il ne l'avait marqué où que ce soit, il avait laissé ce nom derrière lui le jour où il avait dût quitté le domaine familial sur ordre de sa mère, Ambris regarda Rick qui semblait vraiment angoisser mais en même temps de l'énervement envers sa sœur

Etait-ce possible alors … il se mit a douter, pendant tout ce temps un long silence pesant régnait dans la salle, il tenta tant bien que mal de se souvenir d'un semblant de réponse mais son père et lui n'avaient jamais vraiment parler famille, ce n'était pas vraiment son sujet préférer au « padre », sa mère ne voulut jamais en parler non plus, de peur de se faire battre par son mari une nouvelle fois … Il avait tenter plus d'une fois de s'interposer entre ses parents même si la peur était présente mais ça c'est une autre histoire … D'ailleurs la mort prématurée de sa mère n'était pas le fruit du hasard, pour lui quelque chose avait du se passer et il comptait bien en apprendre un peu plus sur ce soit disant « accident », même si pour cela il devait retourné en Espagne et regarder son père dans le blanc des yeux.

Il regarda Kory et se gratta le sourcil. Kory ton histoire est similaire en effet, même très similaire pour tout te dire, humm comment te dire ça … Mon père bon j'ignorais beaucoup de lui enfin de compte, on ne communiquait pas vraiment tout les deux, c'était un homme qui ne pensait qu'à l'argent, pensant plus a son bonheur personnel qu'a sa propre famille, il a du faire a mon avis des choses pas très jolie et j'en suis conscient , mais il y a une chose dont je suis sûr … C'est du nom qu'il portait, maintenant je vais te dire si toi où Rick ça vous parle ou pas. Ambris se rendit compte que jamais dans toute sa vie il n'avait présenter son père ainsi, mais cela lui importait peu aujourd'hui, il se lança hésitant un peu . Felipe … de la Serna

Au moment où il le prononça le visage de son père lui apparue, il voulut l'enlever mais rien n'y faisait, pour la première fois depuis ce départ précipité le 12 Mai 1450 il se sentit vraiment mal a l'aise, son passé qu'il croyait enfouit a jamais refaisait surface d'un coup, il prit la main d'Aellfall sous la table et la serra doucement, tout en regardant la réaction de sa marraine et de Rick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Mer 23 Déc - 2:24

Aellfall semblait un peu perdue parmi eux, ne comprenant pas l’enjeu de ce qu’il était en train de se passer autour de cette table bien garnie. Rick écouta la réponse d’Ambris à la question qu’il venait de poser.

Hey bien... J'ai quitter le domaine familial à l'age de quinze ans, je ne supportais plus, l'autorité de mon père, une nuit j'ai pris son cheval et je suis partit, bien décidé a traversé le pays, puis les Pyrénées pour enfin entrer dans le Royaume de France, pour tout vous dire mes parents n'étaient pas de simple roturiers là bas, je ne supportais plus toute cette noblesse espagnoles … Pour ce qui est de Montbrisson, c'est du pur hasard, je m'y suis plus alors je m'y suis installé tout simplement, peu de temps après j'ai appris par un ami de là bas que ma mère avait perdu la vie … je n'ai plus eus de raison d'y retourner, j'ai laisser toute cette histoire de famille derrière moi et je suis devenu ce que je suis aujourd'hui

Mais j'ai une question … Répondez moi le plus sincèrement du monde, pourquoi cette réaction ?

Rick était en train d’analyser ce qu’il venait d’apprendre. Ambris était espagnol, ça il l’avait bien compris. Mais il avait quitté le domaine familial à quinze ans et chose assez rassurante, il avait traversé la frontière naturelle, à cette époque-là. Donc, s’il ne mentait pas, il n’était sûrement pas un de ses détracteurs. Il fallait néanmoins rester sur ses gardes pour ne pas commettre de bévue. Tant qu’Ambris ne savait pas la vérité à leur sujet, tout irait bien. C’est ce que le jeune homme croyait, en tout cas. Mais, c’était sans compter sur le destin et sur Kory.

Rick bouche toi les oreilles... Après je parlerai uniquement, ou alors non, mieux, sors de la pièce... Je crains pour ma propre vie... Ce que je vais dire ne va pas te plaire... Mais alors pas du tout.

Le jeune homme n’en crut pas ses oreilles. Elle n’allait tout de même pas faire cela. Il allait l’en empêcher par tous les moyens en sa possession. Mais hélas, avait-elle sentit la menace fraternelle ? Elle prit un couteau et tout en coupant du pain, il sentit son regard sur lui. Elle n’oserait pas quand même ? Et avant qu’il n’ait pu dire quoi que ce soit, elle commença à parler.

Pourquoi une réaction pareille ? Peut-être parce que ton histoire ressemble à la "notre"... "Nous" avons fuit l'Espagne et ce caractère... Si... Si prompt à sortir toutes les vérités sans faire le tour du pot... Sans rien faire d'autre que d'aller droit au but... Ce caractère...

Là, elle allait trop loin et Rick se leva à moitié, le visage sévère.

Kory, tais-toi maintenant… Tu en as assez dit… Arrêtes maintenant avant que cela ne soit trop tard

Mon père... était également autoritaire, violent et beaucoup d'autres choses... Jaloux, il était noble espagnol... Il...

Mais Kory ne serait pas Kory, si elle n’était pas aussi têtue que lui. Elle continua à parler. Rick tapa du poing sur la table, se moquant de choquer les deux personnes présentes ici.

Kory, je t’interdis d’aller plus loin dans cette histoire !

Le jeune homme prenait peur et pour une des rares fois, il espérait que son droit d'aînesse ferait le poids face à la verve de sa soeur. Certes, dans le domaine, il serait bien facile d’empêcher Ambris ou même Aellfall de parler, mais dehors ? Dehors que ferait-il ? Qui l’empêcherait, attablée à une table en taverne de répéter ce qu’ils avaient entendu ? Et le secret fut dit, sans que rien de ce que Rick avait pu dire ne soit entendu.

Oh et puis zut ! C'était un de la Serna voilà !

Les poings serrés, prêt à se jeter sur Ambris, il regarda sa sœur d’un œil très mauvais, oubliant un instant qu’il était diacre et que la colère était un pêché. Il n’arrivait pas à s’en empêcher. Mais chose assez étrange, la réaction de son vis-à-vis ne fut pas celle qu’il attendait. En effet, Ambris semblait plus choqué qu’autre chose. Ce n’était pas une réaction normale, cela il en conviendrait sans soucis. Et comme il l’avait fait, lui-même auparavant, il se gratta le sourcil… C’était vraiment étrange et le jeune homme se rassit, toujours autant sur la défensive… Un long silence s’installa entre eux et le nouveau baptisé prit enfin la parole.

Kory ton histoire est similaire en effet, même très similaire pour tout te dire, humm comment te dire ça … Mon père bon j'ignorais beaucoup de lui enfin de compte, on ne communiquait pas vraiment tout les deux, c'était un homme qui ne pensait qu'à l'argent, pensant plus a son bonheur personnel qu'a sa propre famille, il a du faire a mon avis des choses pas très jolie et j'en suis conscient , mais il y a une chose dont je suis sûr … C'est du nom qu'il portait, maintenant je vais te dire si toi où Rick ça vous parle ou pas.

Rick ne comprenait pas où il voulait en venir. Quel rapport le nom de son père pouvait l’intéresser ? Était-il un des fils de ses détracteurs ? Était-il le fils de son parrain ? Peut-être… Le mieux était d’écouter… Une goutte de sueur perla sur le front du diacre, attendant avec impatience et angoisse le nom du père d’Ambris.

Felipe … de la Serna

Rick crut défaillir et se dit qu’il avait bien fait de s’asseoir sur la chaise, deux minutes auparavant. Ambris était un de la Serna… Le jeune homme avait du mal à le croire. Il fouilla dans sa mémoire, se remémorant un à un le nom de ses oncles et tantes. Et en effet, un Felipe de la Serna existait vraiment. Mais l’ancien militaire de Montbrisson n’était-il pas un imposteur, à la solde de ses poursuivants, se faisant passer pour le gentil de la famille, le cousin providentiel ? Il fallait en savoir un peu plus. Rick expira longuement avant de regarder celui qu’il venait de baptiser.

Comme ma sœur (regard mauvais vers Kory), pour la faire se sentir mal) vient de te le dire, notre nom de famille est de la Serna. Et toi tu dis que ton père s’appelait Felipe ? Et ta mère ? Connais-tu le nom de tes grands-parents ? Tu comprendras que c’est assez facile de donner un nom comme cela sans prouver ce que tu dis… As-tu un objet prouvant ton affiliation à cette famille ?

Rick pouvait paraître horrible, sûr de lui et très lointain, mais il préférait se protéger encore et toujours. Vu qu’Ambris et Aellfall connaissaient maintenant une partie de la vérité autant lui dire la suite.

Comme tu as pu le comprendre, mon… notre père était un de la Serna. Il avait plusieurs frères et sœurs et l’un d’eux s’appelait en effet, Felipe. Mais tu avoueras que ce prénom est des plus fréquents en Espagne. D’ailleurs, c’est mon deuxième prénom…

Le jeune diacre attendait maintenant avec impatience de voir la réaction d’Ambris, celle d’Aellfall aussi, qui serait sans aucun doute, encore plus perdue et celle de Kory… Le prétendu cousin aurait-il une preuve de ce qu’il avançait ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Sam 26 Déc - 5:10

L'ambiance festive et joyeuse d'un baptême n'était pas au rendez-vous, l'ambiance se voulait lourde et les regards que lui jetait son frère n'aidait en rien dans l'histoire... Que pensait-il ? Que tourner autour du pot serait la meilleure des choses, qu'il avait quelque chose à craindre ? N'était il pas dans la maison du Grand Prévot de France, la garde et la sécurité étaient plus qu'une priorité ici et personne ne pourrait faire de mal à quiconque sans que les gardes ne puissent réagir...

Il ne devait pas avoir ce sens que Kory avait, ce petit truc qui la rendait unique, qui la rendait Korydwen, elle avait vu la ressemblance, entre les regards, la forme des yeux peut-être. Il avait crié, tapé du poing, elle en profita pour se lever, elle s'essuya le coin de la bouche et jeta sa serviette sur la table, elle partit en direction de la fenêtre lieu qu'elle affectionnait particulièrement lorsqu'elle sentait la colère monter en elle et elle était bien mauvaise conseillère la colère, son époux lui avait appris, il lui avait dit, réfléchit avant d'agir et pas l'inverse comme elle faisait le plus souvent. Elle reprit sa respiration un grand coup et se tourna vers tout ce petit monde, les mains sur le rebord de la fenêtre, elle les écoutait tout deux.

Ambris continuait son histoire et venait de prendre la parole, elle l'écouta tranquillement et à défaut de tourner sa langue sept fois dans la bouche d'Al, elle la tourna sept fois dans sa propre bouche.


Kory ton histoire est similaire en effet, même très similaire pour tout te dire, humm comment te dire ça … Mon père bon j'ignorais beaucoup de lui enfin de compte, on ne communiquait pas vraiment tout les deux, c'était un homme qui ne pensait qu'à l'argent, pensant plus a son bonheur personnel qu'a sa propre famille, il a du faire a mon avis des choses pas très jolie et j'en suis conscient , mais il y a une chose dont je suis sûr … C'est du nom qu'il portait, maintenant je vais te dire si toi où Rick ça vous parle ou pas.

Felipe … de la Serna

Elle se tourna et posa son regard sur Rick, lui seul pourrait répondre à cette question, lui seul pourrait lui dire si oui ou non, il y avait un Felipe dans la famille.

Comme ma sœur vient de te le dire, notre nom de famille est de la Serna. Et toi tu dis que ton père s’appelait Felipe ? Et ta mère ? Connais-tu le nom de tes grands-parents ? Tu comprendras que c’est assez facile de donner un nom comme cela sans prouver ce que tu dis… As-tu un objet prouvant ton affiliation à cette famille ?

Elle avait senti le regard mauvais de son frère, comment pouvait il être aussi répugnant ? Comment pouvait il oser tout simplement, elle savait ce qu'elle faisait, elle détourna le regard et l'ignora tout simplement, ne pas s'étendre cela ne servirait à rien.

Comme tu as pu le comprendre, mon… notre père était un de la Serna. Il avait plusieurs frères et sœurs et l’un d’eux s’appelait en effet, Felipe. Mais tu avoueras que ce prénom est des plus fréquents en Espagne. D’ailleurs, c’est mon deuxième prénom…

Elle acquiesça cependant aux dires, il fallait qu'Ambris puisse prouver, mais cela, elle ne le doutait pas. Elle se garda cependant de bien le dire, Rick s'était moqué d'elle en début de repas et ensuite il avait voulu lui faire du mal. Elle les fixa tous les trois, attendant la suite.

De La Serna était il si répandu dans ce Royaumes d'Espagne ?! Tu as une réaction bien différente de celle que tu as eu avec Eldarwenn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Ambris
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Dim 27 Déc - 7:42

Kory et Rick semblait remonter l'un contre l'autre, avaient ils un secret dont ils ne voulaient pas parler, des choses qui risqueraient de tout chambouler, même après avoir raconter sa petite histoire, Rick resta méfiant, Ambris était mal a l'aise, si il avait su que raconter ses origines aurait finit comme cela, il se serait tût et ça aurait été mieux pour tout le monde, là ça devenait insoutenable comme ambiance, des poings sur la table et des haussements de ton voilà ce qu'il en avait tirer, puis Rick prit la parole sur un ton assez froid.

Comme ma sœur vient de te le dire, notre nom de famille est de la Serna. Et toi tu dis que ton père s’appelait Felipe ? Et ta mère ? Connais-tu le nom de tes grands-parents ? Tu comprendras que c’est assez facile de donner un nom comme cela sans prouver ce que tu dis… As-tu un objet prouvant ton affiliation à cette famille ?

Comme tu as pu le comprendre, mon… notre père était un de la Serna. Il avait plusieurs frères et sœurs et l’un d’eux s’appelait en effet, Felipe. Mais tu avoueras que ce prénom est des plus fréquents en Espagne. D’ailleurs, c’est mon deuxième prénom…

Il regarda Rick mais avec un regard de plus en plus méfiant son sang commençait a bouillir au fond de lui, où voulait il en arriver avec toutes ces questions, il était dans la maréchaussée certes mais ce n'était pas un prétexte pour fouiller dans sa vie comme cela, Ambris hésita entre quitter la table, voir même le château, ou tout simplement lui répondre.
Si il n'y avait eut que Rick a ce moment là il aurait surement choisit la première option, mais ayant sa marraine et étant dans son domaine il se devait de respecter ses résidents, il répondit a Rick mais commença a se préparer pour quitter la table

Oriana … C'était le nom de ma mère pour ce qui est de mes grands parents … Ambris se leva et commença a mettre son mantel. Alejandro et Laurena, mais je ne les ai pas connu pour tout te dire, pour ce qui est de l'objet excuse moi mais j'ai pas prit le temps d'emporter une babiole quand ma mère ma sommé de quitter le domaine.

La dernière phrase avait été dites sur le ton de l'ironie, Ambris en avait plus qu'assez de ces soupçons sur son histoire, quel était l'intérêt de mentir sur ça, déjà que ça l'agaçait de parler de son passé, alors si on lui demandait en plus de fouiller plus en profondeur... Il s'adressa a Kory qui lança a nouveau un petit pic a son frère

De La Serna était il si répandu dans ce Royaumes d'Espagne ?! Tu as une réaction bien différente de celle que tu as eu avec Eldarwenn...

Laisse Kory ce n'est rien, cousin ou pas cousin je préfère y allait j'aurais jamais du demander l'hospitalité, ce fut une erreur excuse moi.

Il se tourna pour quitter la pièce avec Aellfall qui devait pour le coup se sentir encore plus mal que lui, quand il se souvint de la dague que lui avait confier sa mère lors de son départ, une dague qui avait été forgé rien que pour lui alors qu'il n'était qu'un enfant, malheureusement il ne l'avait pas sur lui, mais se retourna quand même pour donner l'information a Rick, il lui parla désormais avec un ton sec

Derniere chose Rick, j'ai eut un objet tout compte fait a mon départ, une dague … avec des inscriptions dessus, de l'espagnol … Si vraiment nous faisons partie de la même famille alors ça te parlera surement. Ambris regarda Rick et Kory et se lança en espagnol. Valor y Sacrificios para que el secreto permanece ...

Il attendit tout de même dans l'encadrement de la porte quelques secondes, un peu curieux de leurs réactions, si par malheur Rick se lançait encore dans une série de question embarrassante, là ils pouvaient être sûr qu'il filerait sans dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aellfall
Convive un peu moins timide
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Dim 27 Déc - 8:10

Aellfall se sentis de trop, cette fois pour elle c'était le naufrage. Elle avait du mal a comprendre tout ce qui se passait mais écouta chacun parler et quand Kory prononça le même nom que celui d'Ambris elle n'en crus pas ses oreilles, tout d'abord pensait que c'était une blague de très mauvais goût ou bien une vengeance personnelle mais elle doutait de tout ça dans la mesure ou aucun d'entre eux n'avaient de girefs. Pas le genre de la maison d'après elle puis ce fut le tour d'Ambris de parler de nouveaux des siens elle eut un pincement au coeur encore une fois sachant que ça devait lui couter de parler de son histoire. Quand elle sentis sa main prendre la sienne sous la table elle la serra et posa l'autre dessus pour le rassurée et le soutenir aussi. Sachant la vie difficile qu'il avait eut avant son arrivée en France, elle même évitait le sujet afin qu'il oublis les souffrances et la méchanceté. La jeune femme les écoutaient puis se redressa et fini par se levé et s'habiller pour suivre son tendre tout en l'écoutant. Elle avait une envie, cette envie de sauté a la gorge de celui qui se permettait de mettre cette ambiance froide et tendu allant même jusqu'a menacer sa soeur alors qu'ils semblaient au final être tous de la même famille. Elle se dirigea vers la porte et une fois qu'Ambris eut fini elle prit la parole a son tour en regardant Rick droit dans les yeux et s'adressa a lui avec une extrème froideur.

Je ne voulais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas et je n'ai fais qu'écouter depuis tout a l'heure, là c'est trop et vous allez trop loin. J'ai quand même quelque chose a vous dire Rick, quel intérêt aurait Ambris de mentir ? A quoi ça l'avancerait ?

Elle n'aimait pas du tout ce qui se passait là et encore moins ces questions suspicieuses sur son tendre. Si il le connaissait il ne douterait pas de lui et elle le connaissant n'hésitera pas a bouger au besoin. Elle trouvait vraiment déplaisant toute cette histoire et voulait en finir qu'ils puissent partir, loin de Rick et de sa méfiance a son goût excessive même envers sa propre soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Ven 8 Jan - 4:12

[HRP on]Beaucoup de casquettes sur ma pauvre petite tête, donc pas facile de ne pas prendre de retard sur les RP. [HRP off]

Maintenant que Rick était lancé, il préférait éviter le regard de sa soeur. Il était sûr que même si elle essayait de comprendre ce qu'il ressentait, elle ne le comprenait pas toujours. D'ailleurs, parfois, il se sentait un incompris. Il savait pourtant qu'il était dans la maison du Grand Prévôt de France et que de ce fait, il y avait beaucoup de gardes, mais adolescent, si par un heureux hasard, il ne s'était pas trouvé chez lui, dans la maison du grand conseiller royal, aujourd'hui, il ne serait pas là. Et pourtant son père en avait des gardes pour veiller à sa sécurité et peut-être y avait-il des gardes pour veiller à la sécurité des gardes du corps. Et peut-être même des mercenaires et d'autres hommes beaucoup plus secrets qu'il préférait ne pas avoir croisé un jour. Et cela ne l'avait pas empêché de finir, une lame en travers du corps, comme un chien ou comme un quelconque brigand. Alors certes, il était méfiant mais Ambris était un soldat, ce qui le rendait potentiellement plus dangereux qu'un autre.

De La Serna était il si répandu dans ce Royaumes d'Espagne ?! Tu as une réaction bien différente de celle que tu as eu avec Eldarwenn...

La réaction de Kory fut assez différente de celle qu'il avait attendu. Quelle étrange question que celle-ci tout de même ! Il la regarda alors interloqué, le mur de son argumentaire commençant à se fissurer de lui-même.

Non je ne crois pas que ce soit un nom très répandu. Enfin pas à ma connaissance en tout cas...

Et si tout simplement, il ne voulait pas admettre l'impossible vérité... Et si en fait, il avait peur de voir ressurgir avec cette nouvelle arrivée, son passé qu'il tentait de cacher sous un monticule d'excuses et d'arguments sonnant tous aussi faux les uns que les autres ?

Avec Elda ? Je ne sais pas, mais je crois que j'ai toujours su que nous avions un lien plus grand que celui qu'elle voulait bien avouer. Sinon comment comprendre cette envie perpétuelle de s'envoyer des piques, alors que nous ne nous connaissions pas ?

Rick était en train de se rendre compte, petit à petit que ses propos ne tenaient pas la route. Pourquoi Elda aurait pu être une cousine et pas Ambris ? Pourquoi aurait-elle eu un meilleur traitement que lui ? Et si au final Aristote lui envoyait un message. Il s'apprêtait à parler pour peut-être à nouveau s'excuser et peut-être alors essayer de recouvrir à nouveau, le secret qui petit à petit menaçait de voir le jour. Mais, il n'eut pas le temps de ramener la couverture à lui que son cousin prit la parole.

Oriana … C'était le nom de ma mère pour ce qui est de mes grands parents … Alejandro et Laurena, mais je ne les ai pas connu pour tout te dire, pour ce qui est de l'objet excuse moi mais j'ai pas prit le temps d'emporter une babiole quand ma mère ma sommé de quitter le domaine

Ambris venait de prendre son mantel et commençait à se lever. Le ton de sa voix avait changé. Et sa révélation fut un choc pour le jeune homme. Il fallait qu'il réagisse, qu'il dise quelque chose. Il ne devrait pas le laisser partir. Déjà, il s'excusait auprès de Kory. Abasourdi, le jeune homme ne savait plus où donner de la tête. Là, il venait d'entendre le nom de ses grands-parents, de leurs grands-parents. Et si tout cela était vrai, alors.

Alejandro et Laurena... répéta-t-il dans un souffle...

Et soudain une voix qu'il avait presqu'oublié, tellement la jeune femme s'était fait discrète.

Je ne voulais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas et je n'ai fais qu'écouter depuis tout a l'heure, là c'est trop et vous allez trop loin. J'ai quand même quelque chose a vous dire Rick, quel intérêt aurait Ambris de mentir ? A quoi ça l'avancerait ?

Trop loin... Elle venait de mettre le doigt sur ce que le jeune homme avait fait. Et puis, elle avait la phrase qui tue. Après tout, quel serait son intérêt ? Même s'il était à la solde de cet ennemi que Rick craignait par-dessus tout, pourquoi aurait-il pris le risque de venir jusque dans la gueule du loup pour révéler cette part de son passé ? Il fallait que diable faire un peu confiance dans les gens non ? Comme un enfant, pris en faute, devant l'incompréhension de sa soeur, le mépris de la fiancée et le ton sec d'Ambris, le diacre ne put que rendre les armes. Il s'apprétait à donner une chance de croire en la vérité si incroyable fut-elle. Il avait alors relevé la tête, résigné, comme s'il était un condamné à mort que l'on décide d'envoyer à la potence. Mais avant qu'il ne prenne la parole, son cousin avait repris la parole.

Derniere chose Rick, j'ai eut un objet tout compte fait a mon départ, une dague … avec des inscriptions dessus, de l'espagnol … Si vraiment nous faisons partie de la même famille alors ça te parlera surement.

Rick s'était relevé brusquement à ses propos, repris par sa fougue habituelle et surtout par sa grande curiosité. Il n'était à ce moment-là, plus le jeune condamné à mort, mais plutôt, celui que l'on venait de gracier, juste devant l'échaffaud. Et alors qu'Ambris commençait à parler en espagnol

Valor y Sacrificios para que el secreto permanece ...

Rick, d'une même voix que celle de son cousin, calquant ses mots sur ceux de son cousin, reprit la devise familiale mais en français, avançant jusqu'à la porte, où se tenait le couple.

Courage et Sacrifices pour que le secrete demeure à jamais.

Le jeune homme regarda alors Ambris, puis Aellfall, puis sa presque cousine.

Excusez-moi tous les trois !

Se tournant vers Aellfall

Pardon Aellfall de vous paraître si désagréable et de me montrer si discourtois. Lorsque vous aurez appris à mieux me connaître, vous saurez que je ne suis pas comme ça. Mais mon passé fait que je suis quelqu'un de très méfiant. Mais ça aussi, vous apprendrez bientôt cela de moi.

Se tournant vers Ambris

Pardon Ambris de te paraître si méfiant ! Mais si j'ai bien compris, toi aussi, tu as connu des difficultés avec ta famille ! Toi aussi, tu portes en toi, le terrible héritage des De la Serna ! Car maintenant, j'ai compris, toi et moi, nous sommes bel et bien cousins ! Nos pères devaient être frères puisque nous avons les deux mêmes grands-parents.

Lui adressant un sourire timide, il dit

J'aimerais, à l'occasion voir cette dague, la même que j'ai eu à mon adolescence... Elle m'a permis de tuer cette ourse qui venait d'assassiner ma nourrice, alors que nous traversions les Pyrénées. Et aujourd'hui, elle doit être en sécurité, dans la tombe que j'ai creusé, grâce à elle, pour celle qui m'a permis de quitter l'Espagne et devenir un autre homme.

Se tournant vers sa soeur et la rejoignant, il s'adressa enfin à elle, un genou à terre, les yeux dans les siens.

Pardon, ch'tite soeur ! Pardon de ne pas assez te faire confiance et surtout pardon pour avoir presque causé un incident diplomatique au sein de ta demeure ! Je me suis montré presque comme un goujat, oubliant que j'étais ici qu'un invité comme un autre. J'ai failli faire fuir tes invités par mes propos déplacés et ma méfiance. Il faut croire que je ne suis pas resté assez longtemps à l'ambassade pour apprendre la diplomatie. Il faut croire que je ne suis pas assez bon diacre, pour ne pas tendre la main, à un autre enfant du Très-Haut qui me lance un appel. Je ne peux pas te promettre que ce genre de comportement disparaîtra, tout comme ma curiosité, ma méfiance est un trait très important de ma personnalité et j'ai du mal à les effacer tous les deux.

Rick sourit à sa soeur avant de rajouter

Une chose est sûre c'est qu'Ambris semble bien être notre cousin !

Puis sur un ton plus joyeux, il dit

Et si nous reprenions ce bon repas, où on en était, avant que je ne le gâche totalement par mes propos et mon comportement ? J'ai hâte de connaître ton histoire, mon cousin !

Le jeune homme espérait qu'il avait réussi à se faire pardonner par les trois personnes présentes dans la pièce. Admettre son erreur n'était-il pas une manière de commencer le pardon ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   Lun 11 Jan - 9:28

L'atmosphère était lourde, si lourde, Korydwen avait eu envie de crier, d'hurler, d'arrêter tout cela, mais elle voulait comprendre, son frère était allé trop loin, se croyait-il chez lui ? Elle ne le savait pas, mais elle était chez elle, et elle avait encore le droit de décider de ce qu'elle avait le droit de dire ou, elle avait vu Ambris se lever, elle s'approcha de lui et posa la main sur son bras.

Laisse Kory ce n'est rien, cousin ou pas cousin je préfère y allait j'aurais jamais du demander l'hospitalité, ce fut une erreur excuse moi.

Non !! Non ! Non et non ! Depuis quand Rick décide de ce qu'il se passe chez moi !! Cette fois Rick tu es allé beaucoup trop loin ! Ambris est mon filleul ! Ils sont tous deux mes amis ! Et ce ne fut pas une erreur de demander l'hospitalité ! Bien au contraire ! Je te remercie ! Grâce à toi j'ai découvert le visage répugnant de l'être qui est mon frère !!


Korydwen se tourna vers son frère, qu'il n'approuve pas certes, mais de là à se comporter de la sorte, que croyait-il ? Qu'être diacre et chapelain de Cournon lui donnait tous les droits, elle en était bien dégoûtée pour le coup. Elle se tourna vers Aellfall, elle espérait que tout irait bien... Qu'il ne lui ferait pas perdre son enfant pour des âneries pareil. Cette dernière prit la parole, Korydwen lui souriait.

Je ne voulais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas et je n'ai fais qu'écouter depuis tout a l'heure, là c'est trop et vous allez trop loin. J'ai quand même quelque chose a vous dire Rick, quel intérêt aurait Ambris de mentir ? A quoi ça l'avancerait ?

Mais bien au contraire Aell ! C'est de ta future famille que l'on est en train de parler, alors tu as toute ta place ! D'ailleurs elle a raison ! Pourquoi Ambris aurait il menti ? Pourquoi serait il venu de son plein gré dans la demeure du Grand Prévot de France ? Alors !!

Korydwen était en colère, elle lâcha le bras d'Ambris l'invitant à retourner s'installer, elle se voulait sincère, Ambris était son filleul, son ami, elle serait là pour lui, même si Rick le faisait fuir. Soudain, Ambris parla d'une dague avec quelque chose de graver. Pendant ce temps-là, Korydwen proposa un siègeà Aellfall après toutes ces émotions.

Valor y Sacrificios para que el secreto permanece ...
Courage et Sacrifices pour que le secret demeure à jamais.

Aaaaaaaaaaaah ! Alors Rick ! Qui avait raison ?! Quand est-ce que tes peurs passées cesseront de t'aveugler ?! Quand cesseras-tu de voir le mal partout ?

Korydwen était dure, mais il fallait qu'il réagisse, Rick ne pouvait pas se comporter comme un malotru et s'excuser aussi facilement...

Excusez-moi tous les trois !
C'est facile...


Korydwen avait les mains dans son dos et faisait les cent pas devant sa cheminée, elle ruminait, le laissant s'expliquer auprès d'Aellfall et d'Ambris... Son tour viendrait peut-être, mais pour l'heure, elle était bien trop en colère contre son frère, elle n'arrivait pas à comprendre ce comportement, elle savait qu'il avait souffert, mais etait-ce une raison pour douter d'elle ? Douter de la sécurité de sa baronnie, douter de ce qu'elle ressent, douter de ce qu'elle voit ? Blessée... Tel un sanglier, elle fonce... Elle le regarde s'approcher d'elle. Il se mit à genoux, elle détourna le regard, trop difficile... Trop blessée par son propre sang.

Pardon, ch'tite soeur ! Pardon de ne pas assez te faire confiance et surtout pardon pour avoir presque causé un incident diplomatique au sein de ta demeure ! Je me suis montré presque comme un goujat, oubliant que j'étais ici qu'un invité comme un autre. J'ai failli faire fuir tes invités par mes propos déplacés et ma méfiance. Il faut croire que je ne suis pas resté assez longtemps à l'ambassade pour apprendre la diplomatie. Il faut croire que je ne suis pas assez bon diacre, pour ne pas tendre la main, à un autre enfant du Très-Haut qui me lance un appel. Je ne peux pas te promettre que ce genre de comportement disparaîtra, tout comme ma curiosité, ma méfiance est un trait très important de ma personnalité et j'ai du mal à les effacer tous les deux.

Ce n'est pas presque comme un goujat, c'est comme un goujat ! La diplomatie ne s'apprend pas à l'ambassade ! On naît diplomate ou on ne le naît pas ! On a ça dans l'sang ! On peut toujours améliorer ! Mais toi ! Jamais ! Jamais tu ne changeras ! Tu resteras toujours le même ! Toujours aussi gauche ! Mais n'est-ce pas pour cela que l'on t'aime ? Que la curiosité soit ton caractère... J'ai bien peur que la méfiance, tu ne l'aies acquis à cause de ton douloureux passé et je crains que tu ne seras jamais capable de l'effacer... L'atténuer... Mais apprendre à faire confiance à ta famille, aux tiens, ça tu le peux ! Te pardonner oui ! Mais oublier la blessure que tu viens de me faire non ! Comment oublier que mon frère ait pu manquer de confiance en moi ! De confiance en mes actes ! De confiance...

Elle avait peu à peu tourner la tête, essayant de chasser cette colère, elle avait failli à la promesse qu'elle avait faite, elle irait se faire pardonner...

Une chose est sûre c'est qu'Ambris semble bien être notre cousin !

Alors.... T'ai-je montrer par a+b qu'Ambris était notre cousin ? Qu'est-ce que tu crois... Enfin la prochaine fois évite de faire tout un scandale !

Korydwen secoua la tête et tendit une main à son frère pour l'aider à se relever, elle se tourna vers tout le monde.

Je ne sais pas vous ! Mais j'ai soif !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repas en l'honneur du baptême d'Ambris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repas en l'honneur du baptême d'Ambris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP Saint André] Baptême de Mélisandel
» demande de baptême pour les von Frayner
» Demande de baptême
» Confirmation de Servanne - Baptême de Tete08700
» Baptême de Viviemoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: La grande salle à manger-
Sauter vers: