AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 30 Oct - 4:12

Evalea_perrigny

Montélimar..Valence..Vienne.. les villes avaient défilés sous les sabots d'Ira.

Au petit matin elle avait franchi les portes de la cité épuisée mais heureuse d'être enfin arrivée. Après avoir trouvé une auberge où elle pourrait se reposer, elle avait demandé qu'on lui prépare un bain où elle s'était reposée durant une longue heure.

Le temps du bain, un coursier était venue lui porter une malle partie d'Annecy quelques jours plus tot. Seule dans sa chambre elle put enfin ouvrir ce présent venue des terres de Sardaigne. Un carton était déposé sur l'étoffe violine.


Citation :
Ma Duchesse,

Voici bien des mois que je ne vous ai vu. J'espère que vous vous plaisez en Savoie et que vous avez retrouvé les gens que vous aimiez et pour lesquels vous m'avez laissé.

Rien n'est plus pareil sans vous ici mais je fais avec.

Je vous envoie cette robe que j'ai trouvé lors de l'un de mes pélerinages sur la Méditéranée. Je sais que vous aimez cette couleur et elle se mariera à merveille avec vos yeux.

Donnez moi de vos nouvelles.

Le Capitaine.

Un léger sourire éclaira son visage tandis qu'elle posait la lettre sur le lit. Bientôt ses mains vinrent caresser le soyeux tissu pour prendre la robe par les épaules et la présenter devant elle.

Un "oh" s'extirpa d'entre ses lèvres puis, posant la robe contre elle, elle se regarda dans la glace.

- Vous me connaissez si bien Capitaine..


En plein songe éveillée, on frappa à la porte.

- Entrez

Une fillette d'une douzaine d'année entra, exécutant une innocente révérence puis annonca

- Dame, mon père me fait vous prévenir qu'il est déjà 12H au clocher.

La Duchesse sourit

- Merci jeune damoiselle, remerciez vostre père de ma part et qu'il me fasse préparer le coche comme je lui ai demandé pour le début de l'après midi.

La fillette acquiesca puis se retira. La Duchesse resta un long moment à contempler la ville et les coches aux fiers allures qui traversaient la ville..

Elle attrapa le carton qu'elle avait rangé soigneusement dans son aumonière et le relu encore et encore..

- je serai là mon enfant..au Diable les mauvaises langues..je serai là pour vous, pour vostre père et pour moi..

Des larmes glissèrent sur les joues qu'elle essuya bien vite avant de ne quitter sa chambre pour déjeuner. Le repas fût bon, simple mais délicieusement bien préparé.

Une chambrière lui fût accordée et bientôt c'est une Ex Duchesse radieuse et parfumée à la violette qui quitta sa chambrée pour rejoindre le coche.

- Prenez vostre temps et arretez moi quelques mètres avant la Cathédrale, je ne veux pas que l'on me remarque.

Le cocher s'exécuta et laissa la Duchesse sur la place faisant face à la Cathédrale. Le visage caché par une étole de la même teinte que sa robe, elle profita que les quelques personnes présentes soient occupées à parler pour se glisser discrètement dans le Sacro Saint lieu.



L'endroit avait été décoré et un calme apaisant régnait. Sans faire de bruit elle rejoignit un simple banc sur le coté.

Elle patienterait, espérant juste ne pas causer de tort à sa fille et son futur gendre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 30 Oct - 4:13

Aurisdelaastor


Evidemment, Auris ne savait pas trop où se mettre dans le petit groupe stationné sur le parvis, on ne refoule pas si facilement son naturel, ou du moins ce qu' il est devenu depuis si longtemps .. lorsque soudain le vent très léger alimentant la place laissa venir à ses narines un léger parfum de violette .. Violette !! Par Aristote, ce parfum ! Une rapide inspection des alentours lui laissa voir le bas d'une robe s'engouffrant à l'intérieur de l'édifice .. Son coeur battit très fort .. Elle s'approcha de Nerval, et lui murmura à l'oreille ..

- Nerval, je vais à l'intérieur si on me cherche .. Je dois vérifier quelque chose .. Si je ne me trompe pas, Jehanne aura une bonne surprise ! Mais chuut ..

Le futur marié la regarda d'un air étonné, mais lui fit un signe d'assentiment, et ne put ni dire ni rien faire d'autre, car déjà, elle s'éclipsait le plus vite possible pour ne pas trop se faire remarquer, mue par sa curiosité et son espoir ..

Arrivée dans la Cathédrale, un coup d'oeil circulaire lui permit d'abord d'apercevoir dans les premiers rangs la duchesse des Bauges en plein recueillement, puis, sur un côté, la personne à la magnifique robe indigo, dont elle s'approcha , et ce faisant, sentit de nouveau ce parfum de violette qu'elle connaissait si bien .. Elle approcha encore, et se mit sur un genou, autant que faire se pouvait étant encombrée par une robe, penchant la tête de façon à voir le visage se cachant sous l'étole qui lui recouvrait la tête. Et .. et .. Galaxie ! C'était bien elle, qui la regardait ! Elle lui chuchota :


- Ma duchesse .. Merci, merci, merci, merci ! Merci, oh merci d'être venue ! Comme ta fille va être contente ! Comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 30 Oct - 4:14

Naudeas

Bon ben se préparer n'avait pas été son fort, voyager en carrosse non plus surtout pour ses côtes qui avaient été fêlées, y a quelques jours déjà. Elle gardait la main dessus grimaçant quand la roue prenait un trou. Pis tous ces froufrous, ca faisait chaud la dessous, et bonjour la possibilité de se mouvoir la dedans. Jehanne était folle, elle aurait très bien pu faire ca en cuir, ca aurait été une première mais au moins, elle aurait à l'aise. Elle descendit donc du carrosse, une fois en bas, elle détailla la zone, vraiment pas rassurée la dedans et de l'évènement qui arrivait. Elle regarda les autres témoins, quoiqu'elle n'avait pas retenu la moitié des noms de ses dames, oui, la même tête tout. Pfff c'était presque triste ce gris et ce blanc. Blanc, le deuil ? mais le deuil de qui ? de quoi ? c'était un mariage ou un enterrement ? Voilà à peu près à quoi elle ressemblait enfin ca n'a rien d'extraordinaire vu qu'elles étaient toutes pareilles.

Elle avait gardé ses bottes et remonter la robe mi-mollet pour pouvoir marcher et ne pas s'empêtrer dans ses foutus jupons. La prochaine fois qu'on lui demande ça, qu'elle se coupe la langue pour éviter d'accepter. Enfin, elle avait accepté d'être témoin pas habillée comme ça. Bref, bon maintenant qu'elle y était, qu'est ce qu'elle devait faire. Ben la non plus, elle savait pas, entrer dans le lieu sacré ou attendre devant ?! Bref, elle en savait rien et décida d'attendre qu'on lui fasse signe d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 30 Oct - 4:14

Nerval

Le premier voyage fut des plus courts. Alors que la demeure s’éloignait elle se rapprocha de nouveau. Il haussa un sourcil, il y aurait-il eu une ellipse temporelle? Tout simplement, trop occupé à penser à la future cérémonie et à ce qu’il allait faire pour être à la hauteur de sa future femme il en avait oublié qu’il devait partager le moyen de locomotion avec le témoin de Jehanne.

Tout confus, les excuses fusèrent avant de se replonger dans ses pensées. Althiof le laissait broger dans son coin sans piper mots. Les pensées jaillissaient sans pouvoir les arrêter. Il ne cessait de penser à elle, celle qu’il allait épouser, l’impatience était au summum. Et même s’ils ne parlaient pas, la présence du témoin de sa Promise, cet ami pour qui elle n’était jamais avare de compliments, était rassurante. Ils n’étaient que des connaissances, ils s’étaient croisé rapidement en Auvergne et en ce temps la il portait le masque de l’écuyer. Maintenant les choses avaient changé du tout au tout. Nerval se souvenait bien du sourire que Jehanne arborait quand elle lui annonça qu’Althiof acceptait d’être son témoin. Et rien que pour cela, il respectait cette personne et espérait bien qu’après le mariage ils aient le temps de faire plus ample connaissance. Mais pour le moment, il fallait tenter de ne pas céder à l’impatience surtout que le coche s’arrêtait devant le parvis de la cathédrale.


Il fit taire un leger tremblement dans sa main qui était habituellement plus habituée à tenir la plume et suivit Althiof hors du coche. Le moment était arrivé, ce moment attendu en secret depuis si longtemps. Il avait toujours pris le temps pour tout, il était certain de son choix et maintenant tout allait etre officialisé. Avant qu'il n'ai pu regarder qui était present sur le parvis de l'église, Althiof l'arreta. Entre humour et paroles sérieuses, tout ce qu'il disait était un honneur pour sa promise. Touché il l'était bien qu'il sentait qu'Althiof tentait de camoufler les paroles importantes par des stereotypes. Il en resta silencieux. Lui qui ne s'exprime que rarement à l'oral, preferant laisser la plume exprimer ses sentiments mais il était de question de prendre un velin et de répondre par ecrit. Pas le moment.

Il allait ouvrir la bouche pour répondre lorsque qu'une demoiselle à la robe flamboyante fit son irruption. Tres amusé il la regarda faire avant de tenter de repondre sans bien entendu avoir essayé d'écouter le murmure qu'elle donna au témoin. Il n'entendit malheureusement rien du tout.

Ravi de vous voir ici meme également et ne vous inquietez pas, ses paroles n'avaient rien de betises bien au contraire.

Il posa la main sur l'épaule d'Althiof.

Merci, j'en serai digne.

Quelques pas pour laisser le couple se taquiner. Il lui fallait aussi saluer les gens qui leurs faisaient l'honneur d'etre present. Une belle blonde timide s'avança vers lui, Auris qu'il avait rencontré que trop brievement lors de leurs nombreux voyage. Son murmure fait, un signe de tête, pas le temps de lui faire un compliment sur sa tenue qu'elle était deja partie à l'interieur. Cela faisait deux fois qu'on titillait sa curiosité et qu'il ne pouvait l'assouvir. En plus il était hors de question de lui courir apres pour avoir l'information, pour un marié, cela ne se faisait pas.

Le poing se serrait, l'apprehension montait d'un cran. A priori tous le monde était la, et meme une personne qu'il ne s'attendait pas. Mere était presente. C'était la premiere fois qu'il la revoyait depuis son départ il y a maintes années du domaine familiale. Certes c'était la seule avec qui il avait gardé contact par de nombreuses missives, mais la voir ici était un mélange bien étrange. Elle n'avait pas répondu à son invitation, allait-elle le sermonner, l'encourager, etre fiere?

Il fit tout d'abord un détour en voyant deux demoiselles dont l'originalité du moyen de locomotion n'avait d'egal que la beauté des robes qu'elles portaient. Une reverence en guise de salutation. La demoiselle blé était bien venu et en plus elle avait fait un effort d'habillement. Une bonne nouvelle que celle la.


Merci d'etre venu mesdemoiselle.

Un coup d'oeil aux alentours, Mere discutait toujours labas et ne semblait pas l'avoir vu.

Excusez moi d'moiselle blé mais j'ai besoin de ma temoin la.

Sans lui demander son avis, il l'attrapa par le bras pour l'emmener vers le petit rassemblement de gens. Il y a avait la demoiselle bonbon, son ami et surement ses enfants, la jeune duchesse Alinoe qu'il avait toujours eu plaisir a croiser en taverne ainsi que son pere, et bien sur sa propre Mere. Il s'arreta à mi chemin en voyant sa deuxieme témoin qui semblait bien moins à l'aise dans cette robe. Sa marraine de temoin était bien la et elle allait surement raler longtemps. Ni une ni deux, il s'approcha d'elle en tirant Melisse par le bras. Juste un mot doux murmuré à son oreille.

Merci d'etre la.

La deuxieme main qui attrape le bras de Naudeas. Direction cette fois le petit groupe. Les mains étaient sérrées, presque moites et tremblantes. Cette journée si importante, il allait realiser son voeux le plus cher, se marier avec Jehanne, ses amis étaient la mais en plus, sa mere également. Il sentait comme quand il était gamin et qu'elle le faisait appeler alors qu'il avait fait quelque chose de mal. Il tenta tant bien que mal d'avoir l'air decontracté.

Bonjour tous le monde, enchanté de vous voir present.

Il mit un temps avant de poser son regard sur sa mere qui semblait etre proche du pere d'Alinoe. Il y a des choses qui ne changent pas. Il hésita quelques instants avant de lui adresser la parole.

Mere, vous voir en ces lieux est un honneur. Vous verrez Jehanne est exceptionnelle.

Elle n'avait pas changé depuis toutes ces années, il s'en souvenait encore de ses longues explications sur la necessité de prendre toujours du plaisir dans tout ce qu'on faisait, la necessité pour une femme d'etre attirante, encore et toujours ses formes à moitié cachées. Bien entendu Pere n'était pas present, peu importe, elle elle était venue. Rien dans son regard ne lui permettait de savoir ce qu'elle en pensait mais elle lui en ferait part, à un moment ou à un autre mais rien que sa presence rendait cette journée encore plus merveilleuse. Il ne manquait plus qu'une personne. La future mariée qui surement n'allait pas apparaitre tant qu'il était en dehors de la cathedrale.

Je crois qu'il va etre temps de rentrer à l'interieur. Je pars devant excusez moi.

D'un pas lent mais pas sans recuperer ses deux temoins bien entendu par le bras, il rentra dans la cathedrale d'un pas pressé. Jamais il ne le dira mais l'émotion était la et il était hors de question de se trahir. La marraine de Jehanne était deja à l'interieur et il vint la saluer des plus cordialement. Le vicaire était bien la également, et Auris qui l'avait salué rapidement un peu avant et qui parlait à une personne encapuchée. Le sourire se lisait sur le visage d'Auris ce qui titilla encore plus sa curiosité. Il s'arreta avec ses deux temoins à leur hauteur. Il aurait aimé savoir qui mais les salutations d'usage ne permirent nullement d'assouvir sa curiosité encore une fois.

Il restait maintenant à s'approcher de celui qui allait officier cette cérémonie.

Bonjour mon Pere, je vous, je dois l'avouer, merveilleusement bien...

Il tourna la tete en direction de l'entrée portant un instant son regard sur Auris et l'inconnue. Il s'arreta derechef. Un bout de visage minime était devoilé et il cru que... il plissa les yeux mais il n'avait qu'une impression rien de bien concret. Se pourrait-il que... il avait du mal à detacher son regard mais il n'arrivait pas à en savoir plus. Drole d'impression, aussi drole que celle lorsqu'à Bourg il regardait les étoiles sous un chene. Il reporta son attention sur le vicaire.

Il ne manque que la mariée qui ne devrait pas tarder à arriver.

L'impatience était de mise. Il n'avait plus le temps de satisfaire sa curiosité. Il voulait la voir, etre la a ses cotés. Un regard a droite sur Naudeas, un autre à gauche vers Melisse. Elles ne le sauraient peut etre jamais, mais la il avait eu besoin d'elles plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:44

Melisse

Melisse tentant de rester un peu en retrait, voilà qui était raté... Son ami, le futur marié, l'attrapait par le bras et l'emmenait donner ses salutations.

Mal à l'aise, elle tentait d'offrir un sourire et s'inclina en révérence devant Dame de Vendimion, la maman de son ami Nerval, merveilleusement belle et élégante, sourit à Alinoë qui devenait chaque jour plus ravissante, lui fit une bise ainsi qu'à son père Laclemanus, après tout ils se connaissaient depuis fort longtemps.

Son coeur se serrait maintenant quand Nerval décida qu'il fût le moment d'entrer, elle était fière d'être à ses côtés en ce jour magnifique. Ils avaient appris à se connaitre un peu et à s'apprécier, une belle amitié naissait depuis quelque temps et il avait sû, tout comme son amie Jehanne, l'apaiser de ses maux. Elle avait promis d'être présente malgré ce mal-être qui l'habitait et inspirant profondément avant d'entrer, sourit à Nerval, l'impatience maintenant se lisait sur son visage, elle lui chuchota :


"Nerval, je suis et serai toujours là à vos côtés à tous les deux, honorée d'avoir votre confiance et votre amitié, détendez vous, votre promise sera bientôt là.

Elle tapota doucement sur son bras, lui sourit. Cachant l'émotion qui la tenaillait, elle croisa ses mains et fermant les yeux, pria longuement pour les futurs mariés, pour que leur bonheur soit au comble ce jour béni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:46

Evalea_perrigny

Elle s'était pourtant mise à l'écart, mais c'était sans compter sur l'esprit vif d'Auris de penser qu'elle pourrait passer la cérémonie sans être reconnue.

Alors qu'elle était en pleine réflexion, une petite voix se glissa le long de son cou pour venir se nicher dans son oreille. Elle sourit puis baissa un peu plus la tête.

- Ma douce, je ne pouvais me résigner à manquer ce mémorable jour mais chut..ne dis rien s'il te plait, tu sais ce que je risque ici si..enfin..tu sais Auris.

Elle se tourna légèrement et vint poser ses lèvres sur la joue de son amie.

Elle se retourna bien vite lorsque Nerval fût à sa hauteur, pas question qu'il découvre sa présence, du moins pas pour l'instant.

- Auris, nous aurons tout le temps plus tard pour parler si tu le souhaites, pour l'heure, il me semble que tu as une "mission" en charge..vas ma belle..Accompagnes ma fille chérie dans l'un des plus beaux jours de sa vie.

Quelque part elle l'enviait en disant celà.

Certes elle n'avait pas été la mère idéale mais..malgré tout ce qu'il s'était passé, jamais elle n'avait cessé d'aimer sa fille, cette femme à présent qui ressemblait tant sur certains points à son père Tangarius.

Elle vit Nerval se poster pour attendre sa félicité. Il était beau, simplement parcequ'il rayonnait de ce bonheur qu'on les gens heureux et Dieu sait que dans ce monde de fous il en fallait du bonheur pour garder la tête haute et ne jamais oublier les vraies valeurs.

La Duchesse ajusta son étole afin de sa cacher au mieux, seules ses deux pupilles émeraudes et les fragrances de violette auraient pu la trahir aux yeux et au nez de ceux qui la connaissait bien.

Pour l'heure elle n'avait qu'une hâte, voir sa fille resplendissante de bonheur s'unir à l'homme qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:46

Sara_Ela

La cathédrale était en vue .Elle se dressait fièrement là devant nous .
Le carrosse stoppa en douceur devant la cathédrale .
Sarah vit qu'il y avait encore du monde dehors .Elle descendit la première avant la baronne et rejoignit rapidement le parvis .
Elle vit les deux demoiselles d'honneur ,on ne pouvait les rater en rouge ainsi que le Baron Althiof avec sa tête violette .

Sarah s'approcha des demoiselles d'honneur et du Baron .

Mes dames ,la Baronne Jehanne est prête .Dès que le Baron althiof ira la chercher pourrez vous ouvrir le cortège en passant avant eux pour vous rendre jusqu’à l'autel .

Sarah regarda les gens discutant joyeusement sur le parvis et doucement elle alla vers eux pour leur demander d'entrer en la cathédrale car la futur marié allait se présenter .
Le marié étant déjà à l’intérieur devait attendre avec une certaine impatience l'arrivée de sa promise .

Elle regarda les personnes commencer à entrer et prendre place à l’intérieur . Revenant sur ses pas elle prit par le bras le baron pour qu'il vienne avec elle jusqu'au carrosse attendant en bas des marches ou la Baronne Jehanne devait stresser .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:47

Jehanne_du_genevois


Remparts de Vienne ...Droit devant ...Bientôt la Cathédrale ...


Je fais arrester le carrosse un peu avant Vienne ,Sarah de suite pense que je suis malade ,Juste un trac énorme ,
Je sors à l'air libre essayer de respirer dans ma robe qui m'étouffe ,Sarah pour sur l'a trop serrée .
Je m'assoie sur une souche d'arbre et Sarah marmonne que je vais abimer ma robe mais déjà je repense à toutes les choses que j'ai traversé.

Il y avait des fois où jamais je n'aurais pensé que je serais là où je devais être
J'avais des anges pour me guider, quelqu'un sur qui je pouvais déverser tout mon amour
Maintenant c'est l'occasion de dire que je n'ai rien que de l'amour.
A tous ceux qui ont essayé de me critiquer respect ,bien essayé.
Même à ceux qui ont essayé de me briser, même à ceux qui ont essayé de me mettre plus bas que terre.
Il y a des envieux depuis que cette Terre existe
Pourquoi s'attardent-ils à une proie et décident de l'écraser ?
J'essaye même plus de m'attarder sur ça maintenant
Je n'ai rien que de l'amour
Je me suis accroché à la douleur mais il fut là pour me redonné une raison .
La raison de vivre petit à petit .
J'ai de l'amour pour moi-même, je ne regretterai pas une seule chose que j'ai pu faire
Je veux juste aimer à l'unisson, Je n'ai rien que de l'amour
A tous les "don juans" passé vostre chemin
A tous les gens cherchant l'amour continuez, restez forts
A tous mes ex qui m'ont causé du tort, qui m'ont piétiné, j'ai su me relever ,
A tous les donneurs et tous les preneurs
A mon clan qui est là depuis toujours
Aux guerres froides et aux regards fixes
Pour mes amis qui sont restés à mes côtés
A ceux qui me manquent là haut
Tout ceux qui ont fait partie de moi
Je n'ai rien que de l'amour.

En quelques secondes j'avais fait le tour de ma vie et tout m'avait rendu plus forte et surtout lui .Je me levais d'un bon et remontais dans le carrosse .Il estait temps de retrouvé celui qui m'avait redonné gout à la vie et celui pour qui je vivais tout simplement .
Le cocher fit repartir les chevaux doucement .
Sarah grognait et vérifiait ma robe ,ma coiffure une unième fois ...
La cathédrale estait en vu .
Le carosse s'arreste doucement ...
Sarah sort la première j'attend ...
Peu de temps après la voila de retour avec Althiof .Je souris et lentement sors du carrosse attrapant le bras qu'il me tend .




Bras dessus dessous nous faisons un pas avant que je m'arreste pour lui dire quelques mots .
Je retiens les larmes qui viennent ,un trop plein d'émotions sans doute .


Al ,comment te remercier toi et Kory pour ce que vous faistes pour moi ...Si tu savais comme je suis fière que tu me mène jusqu’à l'autel .

Sans un mot de plus je lui donnais une bise ,je ne pouvais en dire plus sinon j'allais fondre en larmes .
Maudites émotions quand tu nous tiens on devient chamallows...heu guimauve .Pourtant ce n'estait pas trop mon genre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:50

Ambroise_perrigny

Ambroise était devenu complètement transparent au yeux du monde. Pourtant ses vêtements montraient bien qu'il n'était point manant, encore moins serf... Ou bien le tailleur avait-il fait un très mauvais ensemble ce qui rendait Ambroise tel quelque chose qui n'existait pas... Dans le doute il irait couper la tête de l'artisan lorsqu'il aurait le temps ! Ambroise voyait tout ce beau monde arriver, et dont il était inutil de rappeler les noms. Il connaissait la grande majorité de toutes ces personnes -mais comme à chaque fois il y a toujours des inconnus. Soudain un signe en sa direction : la dame de Thones le salua. Ambroise lui sourit et lui répondit en inclianant la tête.

Ambroise continuait de rester stoïc lorsqu'une personne passa à côté de lui, à peine une dizaine de pousses les sépara à un moment. Il écarquilla alors grand ses yeux : cette personne le connaissait très bien, et passer devant lui de la sorte l'affecta profondément. Nonobstant cet évènement plutôt marquant, Ambroise restait là où il était, tel l'Homme renvoyé à sa propre utilité : face à l'Absurde. C'est quand la dame de Thônes suivit à quelques instant prêt du marié accompagné d'une cour passa devant lui tout comme les précédentes personnes qu'Ambroise se décida à rentrer : Après tout, qui remarquerait son entrée, sa présence? Il s'imaginait chnater à haute voix dans la cathédrale, aucune des personne de l'entendant, la cérémonie du mariage avançant. Cette pensée caricaturale le fit sourire, mais ce sourire fut court puique la réalité était qu'il était totalement transparent.

Décidé de prouver au monde qu'il existait, Ambroise attendit néanmoins qu'Auris en finisse avec cette personne très proche pour aller voir cette dernière. La femme semblait occuper à regarder tout ce monde qui prenait place et à se cacher davantage. Arrivant derrière elle, Ambroise attendit que son pincement au coeur cesse avant de l'interpeler avec une voix assez haute pour être entendu... Au moins par elle !

Bon jour, mère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:50

Evalea_perrigny

Elle regardait ici et là discrètement les personnes présentes. Elle en connaissait certaines mais savait aussi que sa fille avait un réseau de relation très vaste de part ses voyages et elle s'en félicitait. Finalement Jehanne avait réussi à ne pas s'enfermer dans la caste Savoyarde et c'était rassurant.

Elle leva les yeux pour découvrir le plafond de la Cathédrale lorsqu'une voix bien connue, celle-ci, lui glaça le sang un instant..Oh elle ne lui glaça pas par peur mais plutot par crainte d'avoir été découverte trop tôt. Comment fut-ce t'il possible d'ailleurs ? Elle s'était cachée, était rentrée discrètement lorsque tous avaient le dos tourné..enfin elle l'avait imaginé car elle s'était bien gardée de regarder autours d'elle lorsqu'elle s'était précipitée dans les lieux.

- Ambroise murmura t'elle, puis, l'invitant à s'assoir à ses cotés, venez près de moi mon fils..Je n'avais pas remarqué vostre présence, bien que j'essayais de vous trouver dans l'assemblé. Je me suis demandée si vous étiez présent. Mais..comment allez vous ? Elle regarda un instant l'homme qu'il était devenu puis sourit Vous estes magnifique mon cher Ambroise..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:51

Aurisdelaastor


Auris avait souri aux paroles de celle qui pour le moment était bien dissimulée aux yeux de la foule, qui sans doute, de toute façon regarderait plutôt du côté du choeur. Oui, elle avait une mission ! Mais elle était heureuse maintenant, elle savait que même si c'était dans la discrétion, le souhait de Jehanne que sa maman assiste à son mariage était exaucé, même si elle ne le savait pas encore .. Elle savait que cette discrétion était de mise, vu les précédents ennuis qui avaient été faits à son amie et ex-suzeraine, qui l'était toujours dans son coeur .. Elle souhaitait, elle aussi, intensément, que rien ne vienne gâcher cette journée, qui était l'une des plus importantes de la vie de Jehanne ..

Aussi, elle plongea un instant sous l'étole pour donner à son tour un baiser à son amie, et lui sourit, avant d'acquiescer, oui, elle devait maintenant y aller, tout le monde commençait à entrer et se diriger vers le choeur, Nerval compris, et si elle ne se dépêchait pas elle n'oserait plus approcher ! Elle se releva donc du banc où elle s'était finalement assise quelques instants, et, rejoignant l'allée centrale, se fondit dans la foule pour se retrouver .. où au fait ? Où voulait-on qu'elle se mette ? Ca se met où les témoins ? La burgienne avait jusque là assisté à si peu de mariages, le dernier en date étant .. houlaa .. ça remontait loin !! C'est vrai qu'ensuite elle n'avait plus eu la tête aux cérémonies et s'était enfoncée dans une réclusion qui n'en finissait plus .. sauf .. depuis quelque temps ..

Et justement, lui, son promis, où était-il ? Il l'avait assurée qu'il viendrait, sachant que quand elle se sentait seule elle retombait dans sa mélancolie, et là, elle était totalement stressée, dans le lent défilé qui menait près de l'autel, osant se retourner parfois pour le chercher des yeux .. Ce faisant, elle vit Ambroise s'approcher de sa mère adoptive, et sourit, elle n'était pas seule ainsi .. Oh pourvu que tout se passe bien !

Quant à elle, la blonde, eh bien, elle ferait ce qu'il faudrait, mais sans savoir encore quoi au juste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:52

Alinoe_de_chenot

La duchesse de Luserne avait été surprise de la réaction de son père face à la mère de Nerval. Elle n'eut pas le temps d'approfondir que des personnes arrivaient. Elle salua tout le monde et entra dans la Cathédrale, avec les autres, elle avait lâché ou plutôt son père l'avait lâché quand la mère de Nerval s'était appuyée sur lui.
Le jeune duchesse entra dans la Cathédrale et s'installa. Quelques minutes après, la mariée entra. Magnifique. Elle était d'une beauté éblouissante.
Alinoë sourit. Elle était ravie de partager ce moment avec Jehanne et Nerval.
L'amour qui triomphe. Son rêve à elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:53

Althiof

Les carosses suivant continuaient d'approcher et il vit le marié sourire, oubliant peut-être ne serait-ce qu'une seconde le trac qui allait avec un tel événement. S'il avait réussi se serait bien le principal et cela aidait à patienter. Car dans ce genre de situation, le temps semblait comme suspendu et la conclusion ne jamais arriver. Tout le contraire de la vie qui défilait à toute allure ; une vie parfois bien cruelle, qu'il convenait de vivre à fond, comme ses amies bien trop tôt disparues le faisaient.

Une main de Nerval sur son épaule, il sourit mais déjà son énergique épouse venait l'arracher au marié pour comploter. Il n'avait pas saisi exactement mais il avait compris l'essentiel, pis c'était pas de sa faute d'abord, elle avait un décolleté à damner. Comment lui en vouloir de n'être pas complètement tout à fait attentif, hein ?


Au lieu de dire des bêtises... Il faudrait que le marié entre Jehanne arrive.
Bonjour Nerval ! Ravie de voir le futur marié ! J'espère que mon époux ne t'a pas trop raconté de bêtises sur les dames !!


Heureusement Nerval le sauva. Solidarité masculine et une énorme perche pour taquiner son épouse, perche qu'il ne laissa évidemment pas passer. Il ne faut pas gaspiller.

Ravi de vous voir ici meme également et ne vous inquietez pas, ses paroles n'avaient rien de betises bien au contraire.

Ah tu vois ! Je disais que des choses super sérieuses. T'es mauvaise langue. Tu viendras la tourner sept fois dans ma bouche pendant la fête pour te faire pardonner.


Large sourire d'Althiof à son épouse et petit tirage de langue en règle alors que le marié s'éloigne pour entrer dans l'Eglise. Les demoiselles d'honneur, Melisse et Auris de Laas Tor, ainsi que les autres invités arrivaient petit à petit puis se fut au tour du carosse de la mariée. Toujours en dernier les bonnes femmes quoi. On lui pardonnera cette fois c'est la mariée c'est normal, c'est la princesse de la cérémonie, celle qui attire tous les regards. Le marié ? Bein lui il décore qu'est-ce que vous croyez ? Mais attention hein sur la ponctualité, cette fois c'est pardonné, après faudra se faire pardonner sur l'oreiller.

Une servante de son amie, ou du moins qu'il supoosait comme telle, descendit en premier du carosse et s'approcha.


Mes dames, la Jehanne est prête. Dès que le Baron althiof ira la chercher pourrez vous ouvrir le cortège en passant avant eux pour vous rendre jusqu’à l'autel.

La Jehanne ? Ca faisait un peu colis ça comme description. large sourire carnassier qui eclaire soudain son visage. Bein vi hein il fallait bien qu'il embête la mariée avant la cérémonie. Y'a une réputation à respecter quand même. Il s'approcha du carosse, scrutant du regard la position de son épouse. Il n'avait pas le fin mot de ce qu'elle lui avait sussurer mais il ne comptait pas l'oublier.

C'est alors qu'il sentait le bras de son amie, légèrement tremblant. Un peu comme quand elle était plein comme une vache pleine à point d'heure en taverne, mais là on dira que c'est le stress hein. Mais par soucis d'en avoir le couer net, il irait vérifier que le vin de messe était encore à sa place. On sait jamais. Conscience professionnelle uniquement !

La voilà les pieds sur terre avant d'avoir la tête dans les nuages mais ça c'est plus tard genre cette nuit au hasard. Bref elle était magnifique dans sa robe de mariée rouge vif. Et évidemment d'une remarque fort judicieuse il lui fit savoir.


Wow, t'es belle comme une charrette toute neuve ma chère ! Tu féliciteras les ouvriers qui ont pratiqué le ravalement de façade. Du bien bel ouvrage.

Tu es rayonnante ! A peu près autant que le Phare d'Alexandrie au temps de sa splendeur. Pis le rouge ça tache moins quand on passe la mariée à la flotte après la cérémonie. Pis moins transparent aussi, ça évite les problèmes avec le mari.


Il rit et fit une bise sur la joue de son amie. Il ne restait jamais sérieux très longtemps mais elle savit qu'au delà de toutes les taquineries, il serait toujours là pour elle. Qui aime bien chatie bien. Les autres, ils les ignoraient tout simplement.

Al ,comment te remercier toi et Kory pour ce que vous faistes pour moi... Si tu savais comme je suis fière que tu me mène jusqu’à l'autel.

On sera toujours là pour toi ma chère Jehanne. mais ça fera 100 écus quand même pour la ballade jusqu'à l'autel.


Il jetta un regard à son épouse puis à Jehanne, qui était toujours bien accrochée à son bras. Pourquoi donc fallait-il deux personnes ? Le plaisir d'être accompagnée par eux deux à l'autel ou y avait-il comme dirait Beths, cachalot sous gravillon ? Se pourrait-il qu'il faille deux personnes pour soutenir le colis de part et d'autre. Ou plutôt les colis ? Genre un polichinelle dans le tiroir.

Large sourire en voyant que son esprit savait toujours imaginer plein de trucs avec lesquels il ne manquerait pas de titiller son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 6:54

Chocolatines

Les deux Burgiennes à la monture plus qu'originale discutaient et souriaient de leur périple histoire de faire redescendre la pression qu'elles éprouvaient toutes les deux.
Si elles étaient tendues, qu'en était il donc des deux promis qui allaient sous peu échanger leur vœux devant tant de monde?... .
En temps normal, la blondinette se serait mis à courir, jupons relevés jusqu'à la montagne la plus proche, crachant ce qu'il lui restait du peu de respiration; elle se serait laissée choir ou se serait étendue sur l'herbe humide.
Elle aurait crié et taper des pieds jusqu'à temps que la pression redescende.
Non pas qu'elle n'était pas heureuse d'être demoiselle d'honneur et d'assister au mariage de sa Jehanne et de Nerval qu'elle commençait à connaitre et très bien apprécier, bien au contraire, elle en était très honorée, mais tout ce monde, tout ces protocoles la mettaient quelques peu mal à l'aise.
Elle avait fait la promesse à Nerval de se tenir comme une Dame qui se servirait de sa tête avant de foncer tête baissée, et elle ferait tout pour y arriver.

Kory vint à leur rencontre. Le sourire de Choco se dessinait de nouveau sur son visage.

Choco! quel plaisir de retrouver ma comparse! Melisse!

Ouf Kory, te voilà enfin! On commençait à prendre racine.
Moi aussi je suis ravie!


Choco la serra chaleureusement dans ses bras avant de la voir courir chercher son époux.

Sa Auris courrait un peu partout elle aussi. Choco l'admirait. Elle si timide, y mettait tout son cœur dans cet évènement.
Elle salua Nerval puis courut jusqu'à la cathédrale.

Ce dernier vint à la rencontre des deux Burgiennes. Il les salua tout sourire et aussitôt dit, il prit le bras de sa complice pour l'emmener à l'intérieur de la cathédrale.

Bien le bonjour Nerval, zêtes radieux. oui....

Elle aperçut Ambroise, ancien collègue si on peut s'exprimer ainsi. Il était seul lui aussi. Choco s'avança vers lui mais voyant Auris entrer, il prit la même direction qu'elle.

Serait il temps d'entrer et de s'assoir? Surement. Mais dans quel ordre? où s'asseyaient les demoiselles d'honneur? Comment?
Tout s'embrouillait dans la tête de la blondinette...

Sara, descendit du carrosse, suivit de près par la mariée.
Grand Dieu qu'elle était belle sa Jehanne! Choco en était bouche bée.

Elle s'approcha de loin vers son amie, et le couple dont elle avait fait la connaissance depuis peu. Elle sourit aux dires de Althiof qui avait don de détendre avec sa pointe d'humour, et se interpela discrètement Kory.

Kory! je suis désolée mais pas habituée, je dois rentrer dans le lieu Sain seule ou bien? Puis c'est où notre place?

Décidément, la blondinette en avait du chemin à parcourir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:23

Fenthick

Un coche des plus discret arriva devant la Cathédrale de Vienne. Loin d'être de la taille des précédents. Trois mélèzes et une Croix Rouge au dessus, les armes du Selvage.
Fenthick avait troqué Hidalgo, son immense destrier, contre un coche légèrement plus confortable, et certainement moins boueux. Ces derniers jours avaient vu une pluie s'abattre sur tous la région de Vienne, et il faut l'avouer, la boue dans une cérémonie écclisiastique était mal venue. De plus, son dos le lançait un peu, suite à de nombreux et fréquents déplacements en Savoie.

Arrivé devant la Cathédrale, Fenthick fut interpellé par un garde, à propos d'une cérémonie privée fermée au public. Les armes du coche n'avaient pas suffit, le garde était consciencieux. Souriant, il tendit au garde son invitation par le vantail de la porte, et une fois celui-ci répandu en excuses et autres courbettes inutiles à Fenthick, l'attelage reprit son cahin-caha pour quelques mètres, jusqu'à l'entrée de l'édifice.





Fenthick descendit, et s'apercevant que tout allait commencer, il laissa dans à son page Pierrot, le soin des cadeaux de noces qu'il avait préparé et entra discrètement dans l'édifice.
Ses yeux sautèrent sur Auris, témoin de la mariée, et promise du Seigneur, plus belle qu'elle ne l'avait jamais été, et lui fit un petit signe de la main, pour lui signifier sa présence. Lui même s'était bien vêtu pour l'occasion.
Décidant de ne pas s'attarder aux salutations des personnes qu'ils connaissaient, au vu de l'imminance de la cérémonie, il se réserverait cela pour l'après, il s'assit sur un des banc du fond de l'Eglise, et attendit l'entrée de la mariée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:23

Jehanne_du_genevois


Parvis ... L'entrée ... Accrochée au bras de Al ...




Une grande respiration ....

Exprirer ....

voilà venu le moment ou on joue un peu avec son destin .Par choix bien entendu contrairement à d'autres qui soit ne le choisissent pas ou alors par mauvais choix .

Un sourire sur le visage je me sens détendue maintenant .
Il estait là m'attendait .

Kory et Choco en demoiselles d'honneurs .
Au moment ou la musique retentira elle avanceront ,ensuite cela sera nous .

Al avait tout fait en peu de chemin menant jusqu'en haut du parvis pour me détendre ...Mais 100écus manquait pas de culot le témoin ami et parfois déguisé en belle rousse .Il allait voir si j'allais lui donné des écus ... Des coups de pieds dans le fondement oui à la place ...Et 100 en plus et rien que pour cette reflexion interdiction pour ma rousse de gouter au Chignin ou l'Apremont na !!!!!

A toute vitesse je réflechissais ,l'objet neuf ,l'objet ancien ,l'objet presté et enfin l'objet bleu ...
J'avais tout ...Grace à mes amies...

Mes voeux dans le coin de ma teste et aussi sur un bout de velin dans ma manche au cas ou l'émotion me prenais et que je n'arrive plus qu'a bredouiller incohérence , le velin me sauverait .

L'allée avait été magnifiquement décorée pour remonter jusqu'à l'autel ,j'essayais de voir dans la pénombre les gens que je connaissais .
Mais point le temps de s'attarder que la MUSIQUEs'éleva à l'intérieur de la cathédrale .

Avancer pas à pas ...


Sans se prendre les pieds dans ma robe ... Pas Gagna ...

Lentement sur cette musique qui les représentait si bien tout les deux .
Le feu et la glace ...
Le feu avait eu raison de la glace au grand bonheur de celle ci .
J’avançais le coeur battant à tout rompre regardant devant moi ,sourire aux lèvre en le voyant .

Quelques coup d'oeil à la grande foule présente ...Telle foule que je ne voyais mesme pas mon frère ,ni ma mère incapable d'effort pour un instant histoire de faire plaisir à la fille ou la soeur que j'estais ...Trop insignifiante pour eux ...

Ma main sans le vouloir se crispe sur le bras de Al .

Seul Ambroise frère d'adoption par ma mère ,aucun lien de sang mais lui estait là .
Ma marraine aussi .Je ne pouvais que la remercier plus tard .
Et d'autres connaissances dont j'appréciais leur venue .

La glace allait se retrouver devant le feu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:25

Korydwen

Que de monde ! Que de belles toilettes ! Le monde ou les toilettes qui intéressait tant Korydwen ? Les deux sans doute, elle ne pouvait retenir des "oooh" et des "aaah" alors que les dames passaient devant elle pour rejoindre l'édifice religieux. Pis cette dame au doux parfum de violette titilla grande ses narines, son parfum de rose semblait bien pâle à côté de cette nouvelle odeur... Violettes de Toulouse, elle aurait du en profiter lorsqu'elle était encore ambassadrice là-bas... Les parfums et les robes, voilà comment propulsé une Korydwen dans ses propres pensées et de titiller sa bourse ou plutôt celle de son époux qui risquait à diminuer de plus de la moitié si il ne l'arrêtait pas...

Ouf Kory, te voilà enfin! On commençait à prendre racine.
Moi aussi je suis ravie!


Une voix, Choco, elle la regarde en souriant.

C'eut été dommage ! Tu aurais raté la cérémonie.

Puis plus bas à l'attention unique de Choco.

Et les pitreries de mon époux qui risque à être fort nombreuses...

Même pas peur de son époux ! Pis il lui restait encore plein de danses à réaliser parce qu'il l'avait oublié. Un tirage de langue dans les règles, un regard plus que malicieux... Voilà que le futur marié lui répondait, sans aucun doute ! Il était de mèche avec son époux ! Juste pour le soutenir.

Ravi de vous voir ici meme également et ne vous inquietez pas, ses paroles n'avaient rien de betises bien au contraire.


Ah tu vois ! Je disais que des choses super sérieuses. T'es mauvaise langue. Tu viendras la tourner sept fois dans ma bouche pendant la fête pour te faire pardonner.

Et retirage de langue parce que d'abord c'est lui qu'a commencé et que c'est pas de sa faute à elle. Pis la prochaine fois elle le pincerait plus fort, l'avait rien senti, elle pouffa légèrement avant de placer son doigt sous son menton pour remonter la tête de son époux qui penchait très dangereusement en direction de deux collines fortement appréciées de ce dernier.

Oh... C'est possible ?
Un sourire taquin à son époux. Puis elle s'inclina devant Nerval pour le laisser partir.

Je viendrai tourner ma langue sept fois dans ta bouche quand tu m'inviteras à danser sept danses pour te faire pardonne de m'avoir oubliée.

Et voilà, un partout le bouquet de fleur de la mariée au centre. Euh le bouquet de fleurs ?

Mais voilà que le dit époux s'en allait non sans avoir eu un nouveau tirage de langue parce qu'il n'avait rien écouté à ses paroles... Désolant vraiment, elle tourna les talons en souriant malicieusement, une idée venant de germer dans sa caboche, il risquait à ne plus jamais oublier de l'écouter... Quoi que...

Hop sa comparse du jour venait lui demander quelque chose.


Kory! je suis désolée mais pas habituée, je dois rentrer dans le lieu Sain seule ou bien? Puis c'est où notre place?

Euh.


Elle réfléchit au fin fond de sa mémoire, se baser sur son propre mariage... Ah bein nan, d'une parce qu'elle était allée seule jusqu'à l'autel et deux elle n'avait pas de damoiselles d'honneur juste deux témoins...

Je suppose qu'on doit entrer avant la mariée et rester non loin d'elle.


Elle attrapa le bras de Choco, et ce sentiment si étrange de bonheur et de plaisir, comme si elle retrouvait une très vieille amie. Pourtant elle ne connaissait pas la dame, mais déjà elle était très attachée à elle. Elles attendirent le retour d'Althiof qui avait du être encore très fin dans ses compliments. Aussi fin qu'un mammouth. Si elle ne l'avait pas épousé, Aristote qu'il lui manquerait.

Et puis musique, bon pas le choix on avance et tout en tenant sa comparse, elle avança tout en songeant à ce bouquet de fleur au milieu d'Althiof et elle... Et puis soudain un cri dans l'allée de la cathédrale.


Le bouquet !!

Misère, elle lâcha le bras avant de partir dans l'autre sens récupéré le dit bouquet dans le coche. Elle s'approcha ensuite de Jehanne et le lui tendit. Ainsi elle pourrait le lancer à une damoiselle prochaine mariée selon les traditions. Avant de retourner comme si de rien était au côté de Choco pour rejoindre le marié et lui laissé la mariée en cadeau. Emballée dans une jolie robe rouge qu'il n'aurait le droit de déballer qu'une fois le soir venu dans leur intimité, enfin si le marié n'était pas trop plein de bon vin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:26

Jehanne_du_genevois

Le cortège avance doucement ...stop ....Pourquoi stop ....

Je controlais mes pas au fur et a mesure de la musique .On estait encore loin de l'autel mais la galce se rapprochant du feu commençais à estre impatiente .
Marcher plus vite impossible avec tous ses jupons ,je ne suis point habituée et puis le cop qui me tiens le bras se pavane doucement ,surement l'habitude de ses hautes fonctions à ma rousse .

d'un seul coup un cri ...Le bouquet ??? quoi le bouquet l'est dans ma main .regard baissé ...Horreur il est dans le coche ........
Un boulet rouge nommé Kory ressort de l'église ,je prie "pourvu qu'elle ne tombe pas avec sa robe " .

Al très consciencieux nous fait repartir du début ...De l'entrée ...
Si j'avance et que tu recule ...
Le feu s'éloignait de moi ,le sang glacé coulait dans mes veines ...
Sabotage ...
Kory et al avait il établit un plan pour faire rater ou voir mesme m'enlever lors de mon mariage ????

Au mon dieu mes jambes deviennent coton ,le bras de Al me supporte tant pis si il a mal faut pas jouer avec mes nerfs .

A peine finit de penser qu'un bouquet atérit dans ma main le boulet de canon rouge reprend sa place ,un signe de Al et hop laMUSIQUE retentie a nouveau .

Cette fois aucun obstacle ...
On marche lentement jusqu'a l'autel .
Mon sang se réchauffe .
La glace et le feu sont l'un face a l'autre devant l'autel et le vicaire Guillaume .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:27

Aurisdelaastor


On en était où la dernière fois ? Ah oui .. au moment où Auris ne savait toujours pas ce qu'elle devrait faire, ni comment elle devrait le faire, ni où elle devait se mettre pour le faire .. oui, sans doute pas loin d'où se tiendraient les mariés .. c'est ça .. elle avançait, donc, sachant que Korydwen et Althiof amèneraient Jehanne jusqu'à l'autel, et ne pensant pas devoir faire quelque chose en attendant .. Et une Auris perdue, une ! Elle regardait en arrière, souvent, et ne voyait plus Choco, ni Mel, et Jehanne qui n'arrivait pas ..

Elle vit ainsi entrer la jeune duchesse de Luserne, puis quand même sa Mel et sa Choco, elle en déduisit donc que Jehanne n'allait pas tarder .. Elle sourit machinalement en pensant à elle .. à la période où elle allait si mal qu'elle s'était réfugiée au château du Genevois où elle avait à l'époque ses appartements .. et à toutes les fois où Jehanne tentait de la sortir de sa chambre pour l'obliger à vivre .. quand elle ne partait pas pour de longs séjours en Bourbonnais-Auvergne .. Elle était si fière que son amie lui ait demandé d'être son témoin, même si elle doutait de bien pouvoir le faire ..

Tout à coup, elle vit une tignasse rousse entrer, et quand elle put voir son visage, son coeur battit plus fort, et ce fut comme une bouffée de courage qui l'atteignit de plein fouet, son promis était là ! Celui qui la voulait, même en connaissant ses faiblesses, celui qui ne voulait qu'elle, avec ses défauts, timidité et tout le reste, celui qui avait réussi, par ses mots, par sa tendresse, par sa persuasion, par son respect aussi, à faire fondre son coeur ! Et il l'avait vue ! Il lui fit un signe de la main, auquel elle répondit en souriant. Il n'avança pas davantage et se posa sur un des bancs du fond, car c'est un fait qu'il ne connaissait personne ici .. Oh, si, il connaissait Choco, Alinoë, Laclemanus, et Ambroise,au moins .. peut-être avait-il rencontré Eva ? Elle ne se souvenait plus .. à moins que ce soit une amie qu'elle avait à Belley .. Mais bon, Eva, de toute façon, restait discrète, cela était sans doute préférable, on ne sait jamais .. elle n'aurait pas voulu être cause de trouble le jour du mariage de son unique fille, au cas où .. au cas où .. oh mon dieu, pourvu que pas .. elles seraient au moins deux à ne pas supporter ..

Elle regardait son Fenthick, et voilà que Jehanne entra, entourée de ses amis, sublime Jehanne, qui jamais sans doute n'avait été aussi belle .. et qui de plus avait choisi une robe magnifique .. Enfin, on y arrivait, elle avançait !

Sauf que, soudain, Korydwen hurla au secours .. ah non, hurla au bouquet, et sortit en courant, avant de revenir de la même façon, collant des fleurs dans la main de la mariée, (ou presque), et ils se remirent en marche, sous les yeux de la foule des assis qui s'étaient levés, et des proches qui attendaient au bord du choeur, et au bord des larmes aussi, au moins pour Auris, qui faisait battre très vite ses essuie-glaces, heuuh non, ses paupières, afin de ventiler l'humidité de ses yeux, qui commençait à l'empêcher de bien voir l'arrivée de sa Jehanne ..

Jehanne la dépassa, arrivant auprès de Nerval qui la couvait du regard, la burgienne dut donc faire un 180 pour continuer à la voir, non sans avoir lancé auparavant un bref regard à son prince de Selvage ..

Il fallait profiter de cette vue extraordinaire en cet instant précis, car ensuite il n'y aurait que la mémoire qui pourrait rappeler cette impression unique et émouvante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:27

Evalea_perrigny

La musique retentit tel un coup de tonnerre dans un ciel dégagé, elle se tourne et la découvre au bras d'un homme qu'elle ne connait pas mais qui, à défaut d'un père absent, est là pour l'accompagner en ce merveilleux jour.

Elle est belle, un ange tombé du ciel, son regard est à la fois avide de découvrir qui sont les personnes présentes et à la fois fixé sur son promis qui l'attend à quelques mètres de là.

Elle ne peut se retenir et se relève, les mains jointes, toujours cachée par son étolle, les yeux prasins pétillants de bonheur pour sa fille. Jehanne ne le sait pas, mais à cet instant elle est fière d'elle, comme elle l'a toujours été, comme elle ne lui a jamais dit aussi, c'est ainsi, avare de sentiments avec ses enfants.

Elle découvre enfin la chevelure brune et lui sourit. Aura t'elle l'occasion de lui parler ? de lui dire combien elle l'aime et combien elle est fière d'elle et de ce destin qu'elle s'est tracée ?

Ses mains tremblent et pourtant elle n'est pas la mariée, elle est heureuse tout simplement pour celle qu'elle a mis au monde il y a plusieurs années de celà le jour de son propre mariage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Dim 28 Nov - 7:28

Chocolatines

Sur le parvis... puis dans la cathédrale

C'eut été dommage ! Tu aurais raté la cérémonie.
Et les pitreries de mon époux qui risque à être fort nombreuses...
Choco ne put s'empêcher de rire aux éclats.

Oui tu as raison Kory, rien que pour cela je ne puis prendre racines. Je serais curieuse de savoir s'il est à la hauteurs de mes pitreries.

Plus bas

peut être m'en apprendrait il ou que nous pourrions échangé quelques pratiques comme certaines femmes parlent couture
la blondinette imaginait Al jambes croisées, le petit doigt levé en buvant sa tasse de thé avec quelques biscuits sur une serviette de dentelles posée sur ses genoux, échangeant quelques anecdotes. Soufflant parfois sur une de ses mèches violines pour dégager son regard de braise.
L'image fut tellement burlesque que la blondinette ne put s'empêcher d'en faire part à sa campagne de ce jour dans des éclats de rire.

Mais l'heure était à la fête et non pas la leur, mais celle deux êtres s'aimant à la folie et qui allait en ce jour, proclamer leur amour devant les invités et devant le Très Haut.
Ce que Choco appelait "sa boite à questions" s'ouvrait dans sa tête et la panique la reprit. Heureusement pour elle, peut être moins pour Kory, cette dernière la rassurait.
Choco admirait le sang froid dont elle faisait part en ces circonstances.
Était elle plus habituée à ce genre de protocole? Assumait elle mieux son titre? Elle n'en savait rien. Toujours est il que Choco fut heureuse de partager ses émotions à sa comparse.

Je suppose qu'on doit entrer avant la mariée et rester non loin d'elle.
Choco soulagée, la prit dans ses bras et l'embrassa sur les deux joues comme deux vieilles amies de toujours.
Ma sauveuse! lui chuchota t'elle le revers de sa main sur son front et un large sourire aux lèvres.

Empruntant chacune le bras de l'autre, complices, elles entraient toutes deux dans l'immense cathédrale. La musique retentit. L'assemblée se tournait vers l'entrée.
Choco était transportée par la beauté des lieux, des tenues de l'assemblée et de la puissance des chants.
Tant de beauté, de découvertes pour la demoiselle qu'elle repartit dans sa rêverie habituelle jusqu'à ce qu'un cri retentit, arrêtant la musique et les pas du dernier cortège, et pas des moindres... .

Le Bouquet!!


Choco fut délaissée par sa comparse qui courait à toute vitesse vers la sortie.
Je me tournait vers son époux qui passait de toutes les couleurs, tâchant de garder le silence sous la douleur infligée par le bras de Jehanne qui virait quant à elle au très très pale.
Le temps que Choco comprenne ce qu'il s'était passé, un tissus rouge revint à ses côtés et tout reprit dans l'ordre.
Choco lui sourit et tout en marchant au pas, elle lui arrangeait discrètement une mèche de ses cheveux qui avait voulu prendre la fuite.

Et bien ma chère Kory, tu es la sauveuse de tous! et quelle rapidité! Tout dans la grâce en plus! faudrait que Mel et moi prenions des cours car lorsque nous prenons jambes à notre cou sur le marché, les jupons sont relevés bien hauts...
Lui dit elle amusée.

Elles avaient enfin prit place, le pauvre Nerval commençait à s'impatienter devant l'autel , ses deux témoins et amies, avec le vicaire...
D'un signe de tête, sourire aux lèvres, Choco les salua .
La cérémonie pouvait enfin suivre son court. Elle regardait sa Jehanne arriver à hauteur de son promis. Ils respiraient l'amour, Choco commençait à en être retournée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 4 Déc - 1:41

Ambroise_perrigny

Ambroise s'installa à sa demande près de sa mère. Il la regardait avec un oeil septique et un regarde furieux lorsqu'elle lui parla et s'expliqua. C'est à dire qu'il avait pein à croire qu'elle ne l'ait point vu avec le peu de distance qui les avait séparés fut un moment. M'enfin il ne pouvait lui en vouloir : c'était sa mère après tout.

Et bien si au moment où vous aviez ouvert les portes de la cathédrale pour y rentrer vous aviez tourné la teste très, très légèrement vers la droicte, je croys bien que vous n'auriez jamays pu me manquer ! Ambroise lui sourit tendrement. Je vays bien, mercy. Et vous? Je suys heureulx de vous revoir, et je ne doute point que Jehanne appréciera egalement grandement vostre présence céan-

Ambroise fut couper par la retentissement de la musique qui débutait. D'ailleurs, il tombat d'où il estait assis. C'était la deuxième fois de sa vie qu'il assistait à un mariage, et il se souvint que la musique pour celui du duc d'Orléans était quand même plus douce. Enfin il connaissait surtout Jehanne pour être originale à la moindre occasion. Il regardait l'orchestre en se demandait si celui-ci pouvait jouer d'autre musique. À peine était-il rassis (point comme un pain) qu'il retomba dans un plus grand sursaut lorsqu'un crie couvrant la musique blanaça les syllabes "le", "bou" et "kè". Un grand silence alors règna, Ambroise essaya de se rasseoir le plus discrestement possible pendant que l'on entendait un bruit de murmures interrogatives, et celui de pas qui courraient, de portes qui s'ouvraient et caetera.

Soudain le calme revint, et les portes s'ouvrir une dernière fois. C'est presque instinctivement qu'Ambroise s'accrocha à son banc en attendant le départ de la musique. Ce départ le fit également sursauté, bien qu'il s'y attendait, mais il ne tomba point. Pas à Pas, la mariée se laissait découvrir par le monde, monde qui ne pouvait que la regarder, l'admirer, la contempler. Ambroise en faisait de même, et restait emmerveillé comme un enfant. Il aperçut le sieur Fenthick seul dans les derniers rangs. Il l'aurait bien invité à la rejoindre, mais il était trop tard. Tout le monde regardait cette cérémonie comme le plus magnifique des spectacles : une grande oeuvre d'art, mais naturelle, et improvisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 4 Déc - 1:42

Dame_de_Vandimion




La Dame de Vandimion fut interrompu dans sa delicieuse rencontre avec le Sieur par l'arrivé de celui qu'elle avait mis au monde. Elle le laissa faire, l'observant avec attention. Il était devenu un homme séduisant, assez loin de son pere d'ailleurs, contrairement à son imbecile de frere. Il semblait tout géné et était venu avec du renfort. En tout cas ses garde du corps étaient fort plaisantes. Elle ne lui repondit que d'un hochement de tete lorsqu'il s'adressa à elle.

Elle ne voulait pas le prendre à part à ce moment precis, elle attendrait deja de voir la mariée et ensuite apres la cérémonie, les choses auront besoin d'etre dites. Elle resta le regard dans la vide pendant qu'il tournait le dos et s'en allait vers son avenir. Elle se détacha un peu du charmant homme par la meme occasion.

Une demoiselle de bas étages venait maintenant les forcer à rentrer dans l'église. La future femme de son fils avait donc une jeune suivante des plus autoritaires. Elle rentra donc dans la cathedrale pas tres loin du charmant homme et elle choisie la place strategique sur le bord de l'allée. Ainsi elle ne pourrait manquer sa future belle fille.

Elle frissonna un peu en attendant que la mariée daigne se montrer. Quand enfin, sur une magnifique musique de gout elle rentra dans la cathedrale, elle était encore un peu loin quand une folle hurla quelque chose sur un bouquet, quel manque de tact, alors que la cérémonie allait commencer...

Deuxieme entrée de la mariée et cette fois elle passe devant elle. La Dame de Vandmion l'observa sans sourciller, la detaillant meme. Une belle robe, la belle fille a bon gout, pas un gros decolleté, un visage noble, de beaux cheveaux noir. Le fils a toujours eu tres bon gout. Un point pour la future mariée. Elle est vraiment delicieuse elle aussi. Il restera maintenant à lui parler et voir ce qu'elle vaut reellement. Elle qui a éloigné Nerval de tout ce qu'elle lui avait appris, elle a interet a valoir le coup. Mais l'impression générale est bonne, une noble femme, de caractere, determinée, la Dame de Vandimion le voit dans ses yeux. Il en faut pour avoir reussi a convertir son fils dans le droit mais sans saveur chemin de la fidelité.

Il ne lui restait maintenant qu'a attendre que tout se passe. Qu'il soit pieds et poings liés. Le moment à l'air sincere pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 4 Déc - 1:43

Nerval

Nerval attendait la que sa Promise arrive enfin. Le temps lui semblait interminable. Elle allait enfin le voir et il esperait que la tenue secrete qu'il s'était fait faire allait lui convenir.



Les mains accrochées à ses deux temoins il avait de plus en plus de mal à garer son calme. Les gens rentraient peu à peu, ça ne pouvait signifier qu'une chose, la mariée était la juste au dehors. Lui d'ordinaire si peu attentif aux choses qui l'entourent regardaient tour à tour les gens d'un oeil discret. Il n'arrivait pas à croire plusieurs choses, la venue de sa mere et le mariage avec celle qu'il cherie tant. Le plafond de la cathedrale n'était pas étoilé sinon il aurait pu croire en un reve. Un murmure glissé à son oreille pour une de ses témoins, un simple sourire en guise de réponse, les mots ne pouvaient venir. Le coeur était sérré et la bouche ne pouvait pas à ce moment làa articuler quoique ce soit.

La musique retentissait entre les murs de la cathedrale. La voila, elle s'avançait. Il maudit de ne pas se trouver dans une minuscule église, elle était dans la meme piece et pourtant hormis la couleur de la robe impossible de la voir plus precisement. Il rata un souffle lorsqu'il entendit une voix de femme hurler au milieu de la marche qui devait emmener sa future femme à l'autel. Il cru sur le moment entendre la voix du diable venant le reveiller pour qu'il sorte de cette idylle revée. Mais non, il ne s'agissait que d'une vulgaire histoire de fleurs.

La respiration reprit le plus lentement possible. A quelques metres de lui, Jehanne s'avançait. Il lui l'avait pourtant dit, il souhaitait porter une tenue qu'il avait deja pour se sentir à l'aise, mais non en cachette il était allé au manoir faire fabriquer quelque chose à la hauteur de la robe de la mariée qu'il decouvrait peu à peu. A l'image de celle qui l'a portait, cette robe élégante, noble mais unique, rouge comme la passion qui les animent, lui allait comme un tresor caché par essence dans les limbes de la terre promise. Quelques pas de plus, et son visage lui apparaissait enfin. Il lui semblait que cela faisait des années qu'il n'avait pas eu l'occasion de le contempler. Une ode à la feminité, un regarde de caractere, un sourire à damner les plus pieux. Elle était la devant lui.

Et la, bien plus qu'un long discours, cette petite chose qu'ils avaient lentement apprivoiser, qu'ils avaient cultiver avec jalousie rejaissait. Ce petit regard complice qu'ils avaient souvent en presence des gens était figé sur son regard. Ce petit regard qui vaut tout l'or du royaume et que tous les pilleurs pouvaient bien tenter de prendre qu'ils en mourraient avant celui-ci . Ce petit regard complice échangé équivalait à des milliers de mots. Cette chose que l'on nomme complicité, si particuliere et qui ne se partagerait avec personne. Complicité unique et preservée, même en cet instant si important, elle était presente. Elle était belle, elle était la afin qu'ils s'unissent officiellement.

Un leger tremblement se fit sentir le long de sa nuque. Une simple envie, au sans nom le protocole, pourquoi attendre et ne pas la prendre dans ses bras, lui donner un baiser fougueux, l'échange de bague et dans le coche pour festoyer en l'honneur de ce moment la. Mais il se devait de faire honneur à la future mariée. Impossible d'ecourter tout cela il lui fallait attendre.

Petit coup d'oeil vers le vicaire pour tenter de savoir le commencement de la cérémonie mais retour sur Jehanne. Il lui était impossible de la quitter des yeux. Plus rien n'existait autour d'eux. Juste elle, lui... tres bientot eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   Sam 4 Déc - 1:43

G_de_b

Guillaume avait laissé assez de temps semble t il pour que le suspense

Il claqua dans ses mains comme pour faire voir qu'une bonne chose était faite.

Bon mes Chouilloux on va commencer la mise à mort hein! Je crois que vous avez assez attendu les enfants!

il sourit aux futurs enchainés

Bon z'êtes pret à vous passer la corde autour du cou j'espère, parceque j'ai rémener 10 métres de corde!

Il regarda l'assistance qui devait probablement pour certain être très étonné.

ON a les anneaux? Il regarda vers les temoins attendant un oui du moins de la tête.

Il se mis derrière l'autel.

On va faire tous de suite les parties les plus chiante et on passera ainsi à la suite.

Sourit

Dóminus vobíscum.
Et cum spíritu tuo.

Chers frères et sœurs , membres de la haute aristocratie ou noblesse de Savoie ou du Royaume, nous sommes réunis ici en ce magnifique après-midi pour assister au plus beau jour d’un homme et d’une femme. Devant cet élan d’amour nous ne pouvons que nous émerveiller, car de tels sentiments qui lient deux êtres, sont sans doute les plus beaux que le Seigneur nous ai donné. L’amour, l’amour d’une vie, d’une âme, d’une femme, d’un homme… Cependant, ce mariage n’est pas un mariage comme les autres. Aujourd’hui, devant nous, un homme et une femme de Dieu vont s'unir.

Avant d’aller plus loin, prions ensemble :
Seigneur, fais de moi un artisan de paix.
Seigneur nous t’en prions…
Fais moi vivre dans l’amitié Aristotélicienne.
Seigneur nous t’en prions…
Fais que je sois à la hauteur de ma tâche.
Seigneur nous t’en prions…
Fais que je vive dans la dignité.
Seigneur nous t’en prions…
Fais moi grandir dans ton amour.
Seigneur nous t’en prions…
Accueille nos ancêtres, nos familles et nos compagnons partis à ta rencontre.
Seigneur nous t’en prions…
Seigneur, exauce nos prières, prend-nous dans ton amour, fait nous vivre dans ta grandeur mais aussi dans ta miséricorde et pardonne-nous nos offenses…
Seigneur, exauce-nous. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval   

Revenir en haut Aller en bas
 
4.3 [11 Octobre] Etape IV : Cathédrale de Vienne : Mariage de Jehanne du Genevois et Nerval
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1458-
Sauter vers: