AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:08

Le_Vieux_Dunor




Tiens, t'as vu comment qu'elle te cause, la gamine ? pensa le vieux en écoutant ce que lui disait Aigue.

Dites, ma tite dame ! Faudrait qu'on mette les choses au point, cré nom. Z'êtes point sur vos terres ici, z'avez pas plus de droit que moi, toute nobliote que vous pourriez être. D'abord, qui que vous êtes, avec vos grands airs ? Moi, je suis qu'un pov' vieux, un bon paysan, rin de plus, qu'a toujours vécu ici, et ici c'est comme chez moi même si la seule propriétaire, d'après les volontés du Très-Haut, c'est not' bien aimée Reine. Non mais ! J'avons tout le droit d'être ici sur ce chemin, pas plus mais pas moins que vous, qu'il fasse jour ou nuit ou qu'il pleuve, vente et même neige. Bien que sous la neige, j'm'aventurerais point ici mais c'est une autre histoire.

Ensuite, ce cochon, qu'vous dites, l'est point à moi. Vous pouvez en faire c'que vous voulez, m'est bin égal. Pi mon fils, z'avez qu'à aller dans une taverne de Montargis, vous même, et le faire venir si vous en êtes capable. L'est grand mon petiot et il fait c'qu'il veut ! Pi si vous touchez à son cochon, vous z'aurez qu'à voir avec lui !


Pas qu'il était énervé, le vieux mais les intimidations, il en avait vu d'autres et ce n'est pas à son age qu'il risquait grand chose. La nuit tombait, pour sur que les gamins de la ville allaient commencer à pleurer dans le noir et les bruits étranges de la forêt. Les parents auraient alors bien d'autres chats à fouetter. D'ailleurs, ils ont vraiment la tête à être des fouetteurs de chats, ces gens, voila ce que pensait le vieux paysan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:08

Nictail


[La forêt de Montargis - Quand on se retient de faire un massacre.]

Nic avait observé, impuissant, le vol de Jecétou... par un cochon.
Alors, ça, c'était la première fois que ça arrivait...
Mais le poney s'en sortirait surement tout seul, il était plus intelligent.
Faudrait vraiment voir avec le "Maitre" du cochon à lui apprendre les bonnes manières.
Il laissa son épouse gérer Athalia puis s'attaquer à l'autre vieux bonhomme.
Oula, c'est que son épouse était vraiment en colère, pas une bonne chose...


Hey, mon brave, calmez-vous 2 secondes !
Je tiens à vous rappeler que c'est votre cochon et vous-même qui êtes venus jusque ici nous surprendre et nous attaquer. Nous avons de quoi être sur la défensive. Un pauvre paysan, c'est vous qui le dites...
Qui me dit que ce n'est pas une ruse d'un groupe de vils brigands ?!
Alors bon, ça va ! Elle s'est présentée, je suis Nictail, et vous alors ?!


Nic n'était vraiment pas ravi de rencontrer ce vieux ronchon...
Mais, il savait se tenir et ne lui fracasserait pas le crâne. Toutefois, faut dire que l'intrus l'aurai peut-être mérité à les 'agresser' ainsi.


D'ailleurs, votre garçon, faudrait lui apprendre à surveiller ses animaux... Et même aussi à surveiller son vieux peut-être !
Si je le croise, je lui dirais ma façon de penser...

Enfin, quand on saura qui vous êtes... pensa Nic.
L'vieux ronchonnait pour connaitre leur identité mais ne déclinait pas la sienne.


Dès qu'il aurait enfin l'identité de l'enquiquineur, Nic le renverrait à ses légumes et ses pommes.
Pas que, mais, ils comptaient bien profiter de leur escapade en forêt pour apprendre plein de choses aux enfants, y compris de nuit.
Pour l'heure, il fixait l'homme en attendant sa réponse, aux aguets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:09

Le_Vieux_Dunor




Tiens, v'la le gamin qui m'adresse la parole.

Le vieux dirigea son regard vers Nictail.

Me calmer ? Moi ? Parce que tu trouves que je suis point calme, jeune homme ? Si tu penses que je suis énervé, c'est qu't'as pas encore vu grand chose, mon gars. M'enfin ! Et puis faudrait aussi voir à écouter les gens. j'te le dis encore une fois, blanc-bec, c'est point mon cochon et j'en avons rien à faire ce cette bestiole. C'est un souci entre elle et vous, cré nom ! j'en avions bien assez comme ça pour m'en occuper, de vos oignons à vous autres.


Puis il fit un grand sourire, oui, vraiment un grand sourire à Nictail.

Dites-donc, vous ! les gens de la ville. Z'avez quoi dans le crane ? Vous voulez savoir qui je suis, je vous le dit et vous voulez pas me croire. Même qu'en plus vous me traiteriez de menteur et de voleur ! A quoi donc ça sert que je vous le rabâche encore une fois.

Long soupir, mine désemparée.

Bahhh ! M'en va vous la raconter ma vie. Si au moins z'avions de quoi boire. Mais ça doit point être votre genre !

Il s'assit, sur le bord du sentier, sur un rocher bien moussu.

Mais que si vous voulez que je vous la raconte, faudrait d'abord mieux poser vos fesses quelque part, ça risque d’être long. Mais pisque c'est ça que vous semblez tant vouloir...


Il les regarda, se demandant combien de patience ils pourraient avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:10

Aiguemarine


[ Quand on n'est pas sortis...des bois ! ]

Sauf que la patience et Aiguemarine, c'était pas vraiment ça.
Cette vertu, elle ne la gardait que pour ses fonctions diplomatiques ! quoi...qui a dit "bouhhh même pas vrai".
Tout comme 1 + 1 ne font pas 3 !
Le vieux, aussi respectable qu'il pouvait être, ben, il commençait à l'agacer sévère.
Même si on lui avait appris à respecter "les anciens", y'avait des limites.
Nic avait tenté à son tour d'entamer un semblant de discussion afin qu'il crache son identité, mais niet...

Et le pompom fût quand l'homme posa son séant sur une pierre, s'apprêtant à leur raconter sa vie.
Quoique...les histoires, les enfants aimaient ça. Et ça leur permettrait de s'endormir plus vite aussi...peut-être.



Bahhh ! M'en va vous la raconter ma vie. Si au moins z'avions de quoi boire. Mais ça doit point être votre genre !

Yeux qui s'écarquillent.
Le Vieux Dunor ou l'art et la manière de taxer à boire en tentant de les endormir.
Se penchant vers son époux...
"Va pour l'histoire si ça peut nous débarrasser de lui au plus vite, mais il peut toujours courir pour la prune"

Léger sourire crispé, puis Aiguemarine s'avança vers le vieux.

Venez donc plutôt près du feu nous conter votre histoire.
Les nuits sont fraîches malgré la saison !

Un geste de la main l'invitant à se rapprocher.
Aiguemarine gardait contre elle Nathan qui commençait à s'assoupir, repu par le repas pris un peu plus tôt.
Elle distribua des couvertures à chacun de ses enfants, ainsi qu'à son époux, puis s'asseya à même le sol en tailleur près de Nic.

Pour la boisson, nous n'avons que de l'eau ! large sourire...
Ca vous conviendra ?!

Toute façon, elle ne lui laissait pas trop le choix non plus.
Que les prochaines heures allaient être longues.
Aiguemarine réprima un soupir, se tenant prête malgré tout à écouter le vieux Dunor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:11

Le_Vieux_Dunor




A peine assis qu'il faut déjà se lever !

Mais le vieux n'avait pas trop envie de râler à ce sujet. Si ils voulaient bien l'écouter, il était prêt à faire quelques concessions. Depuis que Bella avait quitté la région, il n'y avait que son fils à venir lui rendre visite. Et lorsqu'il venait, c'était pour travailler aux champs, pas pour l'écouter. Alors, puisque l'auditoire semblait disposer à l'écouter, il se déplaça et s'installa près du feu.

Si vous avez que de l'eau, ça ira, ma bonne dame. On fera avec même si l'eau c'est fait pour arroser les plantes. Z'avez point vu comme elles souffrent de la sécheresse ? Mais va pour de l'eau, c'est bin mieux que rin !


Il farfouilla dans sa poche et en sortit un morceau de pain, un brin émietté, à se demander combien de temps il avait séjourné dans le vêtement. Il le tendit au petit groupe même s'il ne s'attendait pas vraiment à suscitter un enthousiasme délirant.

Si vous en voulez, c'est de bon cœur ! Mais j'en ai besoin, après toutes les émotions que vous m'avez causé, Pompette et votre troupe ! Mastiquer, ça va me détendre un peu et me permettre de retrouver un peu de l'élocution qui me sera utile pour vous causer de moi. Puis ça évitera à mon ventre de faire plus de bruit que ma voix.


Sans attendre la réponse, s'il y en avait une, il coupa un morceau et commença à le mâchouiller, faisant tressauter toutes les rides de son visage comme des vaguelettes sur la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:11

Aurore




Aurore avait assistée à "l'enlèvement" de Jecétou, et au débarquement du vieux monsieur.
Elle n'avait surtout pas pris la parole... Le terrain était glissant et ses parents, comme qui dirait, un peu à crans.

Sans broncher, et à moitié cachée sous une couverture, elle s'était assise près du feu près du Vieux Dunor.
Aurore, tout comme son grand frère, était passionnée par les récits.
Et tandis que le vieux émiettait un bout de pain, elle pencha la tête vers lui pour lui murmurer...


Pu tard, moi z'aussi que z'aurai un poné ! Cé Popa qui l'a dit.
Dis, t'es vieux nan ? T'as quel aze ?
En tout cas, té pu vieux que Parrain Ninzaturtel ou Tonton Sindad !


Aurore le fixa de ses prunelles quelques instants.
Cet homme semblait avoir faim. Il restait un peu de maïs et de viande grillée.
Ses parents auraient'ils pitié de lui ?
Quoi qu'il en soit, si elle ne s'endormait pas avant les grands, elle lui en donnerait quelques morceaux...en cachette...tout du moins, si ses parents ne faisaient pas ce geste.




---------------------------------------------------------------------------------------
Fille de Nictail & Aiguemarine
Petite sœur d’Athalia et Thomas
Grande sœur de Nathan
Future filleule de Galswinthe De Ludgarès et de Ninjaturtel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:12

Nictail


Le vieil homme s'était approché d'eux, autour du feu.
Tout le monde s'était calmé, tout du moins en apparence, et cela permettrait d'en savoir plus sur l'homme. Et pis, voyager était aussi l'occasion de rencontrer les autochtones.
Voyons voir ce qu'il avait à raconter.

Tout d'abord, ne pas relever la remarque concernant l'eau.
Nic n'est pas né de la dernière pluie et ne lui proposerait pas d'alcool.
Nan nan, même pas fait exprès le jeu de mots 'eau-pluie', mais, si vous le dites... Bon reprenons le cours de notre histoire...
Vi quoi, comme cours d'eau... Rohhhh, faut tout vous expliquer...
Soit passons...

Aurore s'était rapprochée du vieil homme et lui soufflait quelque chose à l'oreille.
Ah celle-là, Dieu seul savait de quoi elle était capable.
Mais, Nic l'aimait comme ça, petite chipie, peste ou ce que vous voulez...
L'homme semblait avoir faim. Nic se leva et s'approcha du vieillard.


Vous voulez un peu maïs ou de viande grillée ?!
Plutôt que ce bout de pain, ça vous nourrira bien mieux, et ce sera de bon coeur.

Nic lui tendit le petit plat avec un sourire.
Servez-vous, nous avons tous mangé à notre faim, avant votre irruption...

Oui, Nic en voulait toujours à l'homme. Mais bon, il essayait de passer à autre chose.
Et autant, il pouvait refuser à boire à quelqu'un, autant il partageait la nourriture avec beaucoup plus de facilité.
Il se rassit près de son épouse, souriant.
Nathan s'endormait paisiblement, restait surtout Aurore à 'surveiller'. Les grands étaient plus 'raisonnables' va-t-on dire.

Il s'installa convenablement, prêt à écouter l'histoire de l'homme qui court derrière les cochons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   Mar 7 Juin - 22:13

Le_Vieux_Dunor




Alors que le vieux mâchouillait son quignon de pain, Aurore s'était approchée de lui et lui murmurait quelque chose. P'tète qu'il avait la tête ailleurs, l'ancêtre mais le fait est qu'il ne comprit pas tout de ce que lui raconta la petite. Il lui répondit tout bas :

Tu sais fillette, faut bien écouter les grands. Même si ils n'ont pas toujours raison, faut montrer qu'on est d'accord avec eux. C'est comme ça qu'on obtient plus que ce que l'on mérite. T'as l'air d'une gentille petiote en tout cas.

Puis comme Nictail prenait la parole et lui proposait de quoi se restaurer.


Vous êtes trop bon, messire ! Faut pas croire que mon ventre est plein mais il est hors de propos que de vous demander à me nourrir. Mon pain, mon estomac, il en a l'habitude. Vos bonnes choses, p'tète que c'est trop bon pour moué.


Il continua à mâchouiller, faisant durer le pain plus qu'il ne le méritait. Jusqu'à ce qu'un gout de sucre parvienne enfin dans sa bouche.


Dioun j'm'en va vous causer de ma vie. Y a bin longtemps que je suis né dans cette forêt. Bin plus longtemps que vous êtes sur notre bonne terre. Vous savez, j'en ai vu, des gens passer par ici. Ça passe et ça repasse, ça va et ça vient, mais des ceux qui s'installent dans le coin, y en a point.


Il se servit d'un autre morceau de pain, le regarda attentivement puis, après avoir fait mine de l'épousseter, l'enfourna dans sa bouche qui se mit à reprendre son long travail de mastication.


Bah... le dernier qui s'est fixé dans le coin, bin ... je crois bien que c'est moué. Vous savez ? Non, vous pouvez pas le savoir, cré non, vous avez d'autres choses dans la tête que ma pauvre vie. Bin c'est mon popa qu'a trouvé femme à son gout dans la forêt. Mon popa, il venait de loin, du nord je crois. Ou de la Normandie.

Le vieux passa sa langue sur sa bouche, ses lèvres semblaient bien sèches.

Faudra que j'en demande plus à mon fiston, lui il en sait beaucoup plus, il a causé pas mal avec son grand-père mon p'tiot. Faut dire qu'il en profitait de sa présence car son travail le mettait souvent loin sur les routes. Alors quand le vieux il était là, mon petit, il passait son temps sur ses genoux.

Il attrapa sa gourde, la regardant d'un air triste.


Cré nom, va falloir que j'm'en retourne vers chez moi faire le plein, mon gosier va jamais tenir plus longtemps.


Il commença à entreprendre de se lever, prenant appui sur ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'histoire d'une famille d'apprentis bûcherons (Mai 1459)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] Réunion de famille chez les d'Erzulie Dantor
» Histoire du Lyonnais Dauphinée
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Les archives de Gien-
Sauter vers: