AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 1:45

Irmazima

La nuit suivait encore son cour lorsqu’une petite roulotte aborda le chemin qui montait à Montbrisson. Suivant les ornières de la routes, la maison sur roues bicolore allait bon train, tractée par un petit cheval rétif au harnais rouge. Une femme d’une trentaine d’années était juchée sur le banc de conduite, tenant fermement les rênes dans ses mains basanées. Elle donna un peu coup sec sur le cordage de cuir, et son cheval s’arrêta net.

Un bon preste lui fit poser pied à terre, sa chevelure noire retomba lourdement sur ses épaules. En prévoyance des nuits froides de cette fin d’été elle s’était drapée dans un long châle de laine qui lui donnait un aspect difforme. Menant son animal par la bride, elle longea l’enceinte principale vers un petit bosquet, non loin de la porte d’entrée de la ville. Tout en manœuvrant sa roulotte d’une main experte, elle chantonnait joyeusement une musique sans paroles.

La touche finale fut donnée une heure après l’arrivée improvisée de cette dame, lorsqu’elle déploya une volée de marche taillée dans le bois, qui menait tout droit à sa roulotte. Elle avait déjà allumée sa lanterne, et lovée dans un fauteuil d’osier, elle humait l’air du matin qui approchait.

Derrière elle, on pouvait lire en lettre calligraphiée, profondément gravées dans le bois
« Chez Irmazima, diseuse de bonne aventure »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:02

Irmazima

Les rayons du soleil de ce mois de septembre baignait Montbrisson depuis plusieurs heures déjà quand la roulotte s’éveilla enfin. S’étirant sur le petit perron en bois de son chez elle, Irmazima regarda le ciel dégagé. Souriant à la pensée d’une bonne journée, elle s’enquit de son petit déjeuner.

L’intérieur de la roulotte était vif et coloré, sa propriétaire avait décoré les moindres interstices de son cocon avec affection. Les couleurs chaudes n’étaient pas sans rappeler celle de son peuple : les tsiganes, qui, malgré l’oppression qu’ils subissaient à cause de leurs coutumes, n’hésitaient pas à continuer de sillonner les routes.




Irmazima prenait toujours plaisir à traverser des coins inconnus du Royaume. Elle discutait avec bon nombre d’habitants qui mandaient toujours ses services discrètement. Elle avait fini par se faire une bonne réputation dans certaines régions, et c’est avec l’appréhension d’une débutante qu’elle venait s’installer en Auvergne.

Elle déposa sur sa chevelure tressée un petit chapeau vert, dont un voile de mousseline en tombait, recouvrant son dos d’une ombre protectrice. Un petit gilet rouge brodé fut enfilée sur sa robe de toile claire, rehaussée d’une ceinture orange vif, de lourdes boucles pendaient à ses lobes : deux immenses ronds d’or qui achevaient sa parure un peu loufoque.

La chiromancie était sa spécialité, et elle ne tarderait pas à le faire savoir dans le village. Astiquant une dernière fois sa boule de cristal, et ses napperons de dentelle, elle ferma la porte de sa petite demeure. Irmazima s’engouffra par la grande arche de pierre qui menait au cœur de Montbrisson, prête à démarcher sa première clientèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:03

Irmazima

Il n'était pas aisé de rencontrer du monde... Les gens allaient et venaient, mais à peine levait-elle la main pour les saluer qu'ils filaient dans les ruelles.

Irmazima, quelque peu lettrée, avait placardé en ville des parchemins indiquant son "négoce".




Maintenant il fallait espérer que cela marche... Elle devait se renflouer un peu en écus avant de reprendre la route...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:27

Amadeus

Ama , en passant dans les ruelles du village fit de nouvelles affiches placardées.
Elle s arreta et lut.
Huum se dit elle , une personne qui lit l avenir!!!!

J ai jamais essayé , et si je tentais l experience.
Ma vie est tellement boulversée et incertaine en ce moment ,
que je vais aller voir cette chiromancienne.
Elle décida donc de partir la voir.Elle se diriga vers la porte sud , passa cette derniere , marcha encore un long moment et arriva enfin , exténuée prés de la roulotte .
Elle vit sur la porte" Chez Irmazima, diseuse de bonne aventure »
Elle frappa et attendit qu Irmazima lui ouvrit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:27

Irmazima

Irmazima s'appliquait à quelques broderies lorsqu'elle entendit quelqu'un arrivait près de sa roulotte, elle reconnut le bruit de l'herbe froissée... Se levant doucement, un grand sourire aux lèvres, elle ne put s'empêcher d'être anxieuse: sa première cliente bourbonnaise! Elle alla vers la petite porte de sa maison ambulante, et passa la tête par le rideau.




Bonjour Gente Dame! Elle salua la jeune femme avec la chaleur coutumière de son peuple, allant au devant d'elle et n'hésitant pas à la mener vers un fauteuil d'osier. Cette dernière paraissait abasourdie par la réception faite.

Venez donc vous asseoir... Je ne vous dirai pas que je vous attendais, mais je me doutais tout de même que je ne serai pas seule longtemps...

Sur la table deux tasses trônées, colorées et un peu ébréchées à cause de tant de voyages. Elle en mit une sous le nez d'Amadeus, et la laissa s'installer, l'eau ne tarda pas à bouillir, et Irmazima revint avec sa bouilloire.

Je suis donc Irmazima... Chiromancienne de mère en fille, diseuse de bonne aventure des gens du voyage... En quoi puis je vous être utile?

Elle plissa les yeux, et tout en répartissant les herbes aromatiques dans les tasses, ne cessa d'observer la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:28

Kourandair

En rapportant ses poissons au bureau Koura avait lu une affiche qui parlait d'une roulotte porte sud.

Ayant fini son travail pour la matinée il décida de s'y rendre ne serait ce que pour saluer la voyageuse.


- et puis ca me fera une ballade de toute façon.

Il prit donc la direction de la porte Sud passa la porte et marcha un moment avant d'apercevoir la roulotte.
Celle ci était ferméE mais Koura entendit des voix à l'intérieur et se dit que les personnes devaient être occupées.

Il répéra un coin d'herbe sous un arbre à quelques pas de la roulotte et s'assit afin d'attendre tranquillement que quelqu'un sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:28

Amadeus

Ama vit la porte s ouvrir , une femme un peu agée se tenait devant elle.
Ama avait quelques appréhensions , c etait la première fois qu elle se rendait dans ce genre d endroit.
Mais elle avait tellement envie de savoir ce qui l attendait , dans les jours , dans les semaines , dans les mois à venir , qu elle avait vite franchi le pas.l


Bonjour Dame Irmazima.

Ama s assit dans le fauteuil en osier , quelque peu défraichi.

Trés jolie votre roulotte Dame Irmazima, vraiment , elle a beaucoup de charme.

Ama aimait peu la tisane , quand elle vit Irmazima la préparer , bien sûr par politesse n en dit mot.
Elle trempa ses lèvres dans la tasse pour gouter et dit de façon un peu hypocrite


Oh!!!!!Votre tisane est délicieuse , merci .

Ama se sentait mal à l aise , cette femme la scrutait , la dévisageait .
Bon enfin , il fallait en venir au sujet.


Bon , voilà , je suis venue vous voir pour......

Decidement Ama était mal à l aise , les mots n arrivaient pas à sortir de sa bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:28

Irmazima

Irmazima sentit de l'appréhension chez la jeune femme. Laissant couler l'eau chaude sans sa tasse, elle attendit que tout infuse pour la laisser boire. Cette dernière eut l'air d'apprécier...

Voulez vous savoir si votre titre de noblesse vous sera rendu ?

Elle leva un sourcil devant l'expression surprise d'Amadeus.

Veuillez m'excuser... Je suis parfois un peu abrupte, je dis les choses que je vois, et qui me parle...

Elle eut un sourire malicieux.

Hum... Préparez vos questions, je vais chercher mes cartes. Soyez sûre que cet entretien restera privé.

Elle se leva, monta les petits escaliers prestement, à l'intérieur de la roulotte, au travers d'un de ses rideaux, elle vit un jeune homme assis sous un arbre. Finalement, les affaires allaient peut-être sourire... Elle attrappa au passage un napperon de dentelle, sa boule de cristal, et son jeu de tarot, et retourna de l'autre côté de la roulotte, où Amadeus attendait.[/quote]
[quote="Grimoire"]Le Chevalier n'avait plus rien à perdre.
La diseuse de bonne aventure était son dernier espoir, bien qu'il n'y crût guère.
Retrouverait-il, un jour, Ewilan, sa femme ? Cette question le taraudait depuis des mois maintenant...

Il s'approcha donc de la roulotte et vit que Kourandair attendait tranquillement à l'ombre.


" Excusez-moi, messire, vous... patientez pour voir la charlat... euh... la diseuse de bonne aventure ? "

Il regarda autour de lui et ne vit aucun ticket qu'il lui fallait prendre. Le concept n'avait pas encore été inventé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:29

Amadeus

Ama resta seule dans la pièce.
Elle écouta une chouette hululler , elle se lèva , soulèva légerement le rideau et la vit en face d elle , sur une branche de chêne , tiens se dit -elle c est bizarre , la chouette est un oiseau nocturne , pourquoi est elle sur cette branche en plein jour?
Ama se sentait de plus en plus mal.
Cette femme l impressionnait !!!! Comment savait elle pour son titre de Noblesse?
Ama se reprit , elle etait venue pour poser une question , une seule . Celle qui la taraude depuis des mois , qui l empeche de dormir .
Elle esperait repartir d ici avec une réponse.
Mais quelle réponse ? OUI? NON?
L angoisse la reprenait , à l idée qu elle lui réponde .... "Non , jamais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:29

Irmazima

Irmazima posa le paquet de cartes sur le napperon immaculé. Elle se concentra un instant, fermant les yeux, et laissant une main effleurer les cartes.

Un tarot c'est un don unique! Lui disait souvent sa mère. Ne laisse personne influer sur sa magie... Tu entends: personne ne devra le toucher à part toi... Tu es une descendante des grandes chiromancienne ma fille! Sois en fière!

Et comme la tradition le voulait, Irma l'avait respecté: elle avait confectionné un sac de velour brodé, et incrusté de quelques pierres semi précieuses, ainsi son jeu restait à l'abri de toutes autres mains que les siennes. Elle se demandait parfois ce qu'il en résulterait si quelqu'un les touchait, mais il lui répugnait ne serait ce que d'y penser.

Sortant de ses réflexions, elle regarda Amadeus qui ne cessait de s'agiter sur sa chaise. Elle posa délicatement sa main un peu froide sur la sienne, et elle la sentit frissonner.

Vous avez bien pensé à ce que vous voulez demander aux cartes?

La jeune femme acquieça. Irmazima mit le paquet de cartes au milieu de la table et lui présenta.

Vous allez mettre votre main droite au dessus du paquet. N'oubliez pas de penser à ce qui vous anime quand vous le recouvrez. Ensuite vous me le donnerez, et je vous ferai tirer les cartes...

Sa cliente s'exécuta avec un léger tremblement. La nervosité la gagnait de plus en plus... Irma lui sourit, et saisit les cartes, les disposant en éventail sur le carré de tissu blanc en dentelle.

Vous allez en tirer plusieurs. La première carte représentera ce qui vous est favorable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:29

Kourandair

Koura avait fermé les yeux et pensait à des tas de choses quand une voix le tira de ses reveries
" Excusez-moi, messire, vous... patientez pour voir la charlat... euh... la diseuse de bonne aventure ? "

Pensant que les personnes sortaient de la roulotte il sursauta et se rassit convenablement.

Mais la porte était toujours fermée et c'était un villageois qui se trouvait devant lui qui le questionnait.

Il se mit à rire :

- excusez moi messire mais vous m'avez surpris j'ai du m'assoupir un instant Rolling Eyes

Puis répondant à sa question il ajouta
- heu disons que j'attendais pour la saluer mais il se fait tard et je ne vais pas tarder à retourner au village ... et cette personne a l'air occupée avec quelqu'un depuis un petit moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:29

Amadeus

Ama sentit la main froide de la femme se posait sur la sienne .Brrrr.

Oui, oui Dame Irmazima, je sais ce que je vais vous demander.
C est une question trés personnelle , intime même .
Cette question me hante , jour et nuit .


Ama posa la main comme " La diseuse " lui avait demandé. et pensa tres fort à la question qu elle allait poser.
Les cartes étaient disposées , elle tira la premiere .


Tenez Irmazima !! Voilà la première.
Au fait , je peux vous appeler Irmazima ?
Vous n y voyez aucune familiarité de ma part ?


En l appelant par son prénom , Ama pensait que cette femme lui paraitrait moins mysterieuse, plus proche d elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:30

Irmazima

Oui bien sûr Dame ! Bien sûr !

Elle lui sourit et enfin la main de la jeune femme se glissa parmi les cartes, et en retira une première :

L’amour. Enonça Irmazima à voix haute.

Amadeus poussa un petit soupir de soulagement.




Je vais vous les énoncer une à une, et quand les cinq cartes seront tirées, je vous dirai ce qu’il en est… La deuxième carte figure ce qui s’oppose à vous, ou à votre question…

Elle refit un geste vers l’éventail de cartes, incitant sa cliente à en piocher d’autres.

La maladie… La voyante la posa à droite de la première.




Amadeus renouvela son geste une autre fois, retenant son émotion, et fronçant les sourcils.

La carte que vous vous apprêtez à me donner est la Force Majeure… C’est celle qui pourra vous aider dans ce que vous demandez… Elle pourra être le tenant de l’histoire… La destinée.

La carte fut disposée au dessus des deux autres, laissant planer de sérieux doutes.




La quatrième carte évoque le résultat possible, ce qui aurait pu se passer…

La carte fut soulevée sans empressement, et quand Irma la désigna, un lourd silence s’abattit sur la roulotte.

La nativité… Elle fut placée en dessous des deux premières, formant ainsi une croix.




Quand Amadeus, encore maîtresse de ses émotions, tendit la dernière carte, Irmazima la prit d’un air navré. Elle la plaça au centre de la croix, et dit d’une voix grave :

La dernière carte représente la synthèse des événements… La synthèse des cartes précédentes… C’est l’infortune…



Je suis désolée Dame… Vous n’aurez pas d’enfant, car il vous est impossible de concevoir. La carte de la Maladie le figure ici… Malgré l’amour de votre mari, qui est votre atout dans cette situation, la Destinée qui est la Force Majeure le veut ainsi… La Nativité aurait donc pu être un résultat envisageable, mais l’Infortune veut que…

Elle s’arrêta là dans ses explications, attendant la réaction de la jeune femme qui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:30

Amadeus

Ama avait tiré les cartes une à une .
La première , puis la deuxième et ainsi de suite pour arriver à la cinquième.
Quand Irmazima lui annonça la terrible nouvelleElle sentit comme un coup de massue derrierre la tête.
Tout s écroulait pour elle.
Un tremblement de terre , un séisme , la tête lui tournait, si elle s était levée de sa chaise ,elle se serait sans doute évanouie de douleur , de chagrin.
Elle se resaisit , et les yeux embués de larmes vit le visage d ' Irmazima.


Si j ai bien compris , Irmazima , vous voulez dire que je n aurai jamais d enfant , c est ça?
J ai bien entendu , j ai bien compris....
Mais c est une terrible nouvelle , je n aurai jamais voulu l entendre.
Que vais je faire?
Que vais je devenir?


Ama s effondra en larmes.

Il ne me reste plus qu une chose à faire maintenant,
c est d apprendre la terrible nouvelle à mon mari.
Bon je vais prendre congé ,Irmazima, je vais vous laisser .
Il me semble , en effet que d autres personnes attendent à la porte.


Ama essaya de se lever de sa chaise tant bien que mal.
Elle chercha, quelques écus dans sa bourse pour donner à Irmazima.


Aurevoir Irmazima , et merci de m avoir dit la vérité

Ama quitta la roulotte , les yeux rougis par le chagrin , salua furtivement Kourandair et Grimoire et rentra vite dans sa demeure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:31

Irmazima

Qu'il était douloureux d'annoncer de telles nouvelles... Elle aurait aimé refuser les écus que la Dame lui laissait, mais elle était partie bien vite... bien trop vite...

Secouant la tête de tristesse, elle rangea les cartes une à une, les reposant dans leur écrin de velour. Elle se leva, rangea les tasses et prépara une nouvelle bouilloire.

Enfin, elle s'avança jusqu'à sa porte et sortit la tête par l'entrebaillement, surprise de voir un autre homme attendre près de l'arbre, elle lui sourit, et attendit que le premier arrivée pénètre dans sa roulotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:32

Ewilan19

Perdue. Voilà ce qu'elle était. Complétement perdue. Seule, encore, elle avait pensé à mille et une choses pour retrouver son chevalier, mais toutes ne marcheraient pas.... et puis, alors qu'elle était de sortie un soir (sisi), elle avait entendu parler d'une voyante/diseuse de bonne aventure qui s'était installée au village, et qu'accessoirement beaucoup de monde "craignait". Une voyante... peut-être arriverait-elle à la décider, peut-être lui redonnerait-elle espoir. Ou pas..

Un peu en retrait, la rouquine attendait depuis un petit moment déjà. Elle avait vu "la" chiromancienne, et puis Ama (qui était entrée)... et enfin une silhouiette très connue s'arréta près de la roulotte à son tour. Aurait-il eut la même idée qu'elle? Devait-elle le rejoindre, ou pas? Son coeur accéléra sa course dans sa potrine...

Prenant une inspiration, très profonde inspiration, elle déglutit et s'avança, pour arriver près de Grimoire, jouant de ses mains avec nervosité, attendant son tour. La remarquerait-il? Il discutait avec Kourandait alors peut-être que non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:33

Kourandair

Koura discutait avec Grimoire quand la porte de la roulotte s'ouvrit.

Ama en descendit. Elle leur fit un petit signe avant de s'éloigner rapidement en direction du village.

Koura avait eu le temps de voir son visage... elle était blanche et avait l'air complètement bouleversée.
Il la regardait s'éloigner tout en écoutant Grimoire se demandant ce qu'avait son amie.
Il la trouvait souvent dans ses pensées, absente, et il ne savait pas comment l'aider.

Puis sortant de ses pensées il porta son regard vers la porte de la roulotte d'où la propriétaire le regardait en souriant.

Laissant Grimoire il se dirigea vers elle et la salua d'un sourire timide

- bonjour dame, je venais vous saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:33

Irmazima

Un sourire malicieux dansa sur ses lèvres... La saluer simplement? Mais les questions étaient prêtes à éclore aux coins des lèvres du jeune homme, cela se voyait que ce sieur voulait connaître son futur...

Elle l'incita à rentrer d'un geste de la main, regardant les jeunes gens qui attendaient dehors, elle inclina la tête de contentement. La porte se referma, et elle tira le rideau.

Une tasse propre était posé sur la table à l'extérieur, debout près des étagères recouvertes de livres, l'homme attendait qu'Irmazima lui montre le chemin, ce qu'elle fit. Une fois installée au soleil, sur les fauteuils d'osier qu'elle avait disposé pour jouir de l'air pur, elle le regarda dans les yeux et lui demanda:


Pouvez vous me raconter ce qui vous ammène Sieur...? Voulez vous savoir si vous irez à nouveau dans le Sud...?

Elle sourit avec candeur devant son air surpris.

On ne peut rien dissimuler à une voyante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:35

Remedios

Remedios était a Montbrisson depuis quelques temps déja. Cette ville était tres accueillante et elle aimait s'y promener. Ce jour la elle décida de se rendre vers la porte sud et y decouvrit une roulotte et 2 personnes qui attendaient devant. Elle s'approcha et vit que c'etait une roulotte de diseuse de bonne aventure. Elle se posait beaucoup de questions ces derniers temps et se dit que là elle pourrait peut etre avoir des réponses.
Elle décida donc de s'assoir un peu a l'ecart et d'attendre son tour, un peu anxieuse quand meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:36

Kourandair

Koura salua la femme et la suivit pour prendre place sur le fauteuil d'osier qu'elle lui montrait de la main.

Koura observait autour de lui ... des livres étaient disposés sur des étagères.
Que de choses interessantes devaient il y avoir à l'intérieur pensa t il se remémorant les histoires d'anges et d'étoiles que lui racontaient sa grand mère.

La voix de la femme le tira de ses pensées... le fixant dans les yeux elle lui demanda


Pouvez vous me raconter ce qui vous ammène Sieur...? Voulez vous savoir si vous irez à nouveau dans le Sud...?

Surpris il la regardait ... le sud... sa famille, ses amis.
- je ne sais pas trop ce que je veux savoir lui répondit il en souriant, un peu géné... moi même je crois que je n'ai jamais vraiment su ce que je voulais... je suis né dans le sud oui et j'espère y retourner ne serait ce qu'en visite dans quelques temps.

elle ne le quittait pas des yeux et il avait l'impression qu'elle lisait dans ses pensées... tant de choses s'étaient passées depuis son installation à Montbrisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:36

Mpumalanga

Mpumalanga avait vu sortir de la roulotte son amie ama si vite qu'elle n'avait pu l'embrasser. Il lui avait sembler la voir pleurer et elle était inquiète. Mpumalanga aimait profondément ama qui depuis son arrivée avait été une amie fidèle et prévenante. Elle pensait qu'il fallait absolument qu'elle aille la voir très vite.

Elle avait vu l'affiche sous la halle et la tête pleine d'interrogations et de craintes elle avait laissé ses pas la mener jusqu'à la roulotte à l'entrée du village.

Elle était restée en retrait, timidement. Elle s'était assise contre un arbre un peu à l'écart. Elle regardait devant elle les personnes qui attendait et qu'elle ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:37

Irmazima

Irmazima toisa le jeune homme avec douceur, avant qu'il n'ait pu répondre elle lui avait déjà servi de la tisane, et sorti ses cartes. Elle se concentra un instant, baignée par le soleil de cet automne qui avançait, et bercé par les oiseaux gazouillant à qui voulait l'entendre.

Après avoir ôté l'écrin de velour, elle posa le paquet devant Kourandair, et ce dernier le regarda fixement. Chacun avait sa façon de faire valoir ses questions, et généralement les hommes étaient peu démonstratifs. Jugeant que le Sieur avait fini d'interroger les cartes comme elle lui avait demandé, elle étala le tarot en éventail devant lui.


Choisissez cinq cartes Sieur. Cinq cartes qui vous parlent... D'instinct, celles qui vous attirent.

Le jeune homme prit son temps, et lentement il lui montra du doigt les cinq cartes qu'il voulait. Irma ramassa le reste du "jeu" et étala les cartes montrés une à une.

Elle souleva la première carte.


Le Changement... Cette carte évoque l'évolution à venir, ici symbolisée par les astres: la course du soleil qui fait place à la lune, le changement du jour en la nuit.




Kourandair resta impassible, une grande timidité émanent de lui. Irmazima lui sourit pour lui donner un peu plus d'assurance, et souleva la deuxième carte.

La Passion. Elle est représentée par des coeurs blessés. Elle exprime un profond amour, un profond attachement... Mais c'est aussi synonyme d'engouement et de problèmes à la clef.




Elle fronça les sourcil, soulevant de suite la troisième carte. Son client avait esquissé un sourire, mais maintenant droit sur sa chaise, il attendait avec appréhension l'annonce des trois dernières cartes.

La Renommée, elle indique les personnages connus, ceux avec de l'influence...




La voyante plissa les yeux, et regarda de plus près la quatrième carte qu'elle plaça à droite des autres.

La Sagesse, elle est symbolisée par la chouette, c'est une carte forte...




Kourandair ne disait mot, mais il attendait avec impatience la synthèse finale de ces cartes, l'attitude de la voyante le rendait de plus en plus perplexe.

La cinquième carte est l'Inconstance. Elle évoque le vent, le caractère versatile des choses, et des gens... Donc des promesses qui n'ont pas été tenues...



Pouvez vous me donner une explication suivie de ses cartes...? Qu'ont-elles en commun? Quel rapport avec moi?

Irmazima se redressa dans sa chaise, et eut une vue d'ensemble de cinq cartes.

Et bien... Les Changements vous font comprendre qu'il y aura des obstacles à franchir pour chérir celle que vous aimez. En effet, les Coeurs fendus, soit la carte de la Passion, vous rapporte à cet amour, et relate aussi les concessions qu'il vous faudra faire.

Votre promise a froissé quelqu'un... quelqu'un de renommé... Le fait que la carte de la Passion soit à côté me dit bien que ce n'est pas vous qui avait eu affaire avec un homme de forte contenance, quelqu'un de gradé dans la société... La carte de l'Iconstance parle donc d'un promesse rompue, de paroles en l'air... D'un avis qui a changé...

Il faudra alors agir avec Sagesse, et si le Hibou est là c'est que vous n'en manquerez certainement pas... Cependant...


Elle se tut un moment.

Cependant, il faudra faire très attention... Les événements arrivent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:37

Dominigaud

Dominigaud se dota d’un panier puis prit la direction où les arbres se font plus nombreux et plus danses.
Sa dernière pêche étant très fructueuse, il se dit qu’avec quelques champignons, le plat n’en serait que meilleur.
Après une demi-heure de marche, il commença à remplir son panier.
Content de sa cueillette, Domi retourna vers sa chaumière mais en changeant de chemin afin de rencontrer d’éventuels pêcheurs et prendre connaissance des évènements du jour.
Il remarque en chemin, une roulotte avec comme indication : « Chez Irmazima, diseuse de bonne aventure »
Domi se dit :


Sacre bleu!!!
Une sorcière en Auvergne Shocked
Si cela se trouve, Kory n’est même pas au courant !(y'a peut-être des taxes journalières à payer!)
Il faut que je fasse un compte rendu !!!


Domi se rapprocha de la roulotte
Puis pris un des sièges présent à l’extérieur afin de se hisser pour écouter et voir se qui s’y passait à l’intérieur.
Il reconnut kourandair qui avait l’air très à l’écoute des propos de la sorcière.
Domi se dit :


Je vais attendre qu’il sorte pour savoir s'il n’a pas été transformé.

Puis prends place à quelques pas seulement du lieu de la discussion et vit kourandair se jetter dans les bras de Mpu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:38

Nomi

Nomi fit qui fesait sa garde maréchale s'interrogea sur cette roulette.

Elle vit du monde qu'elle connait qui attendait.

" Bonjour,
que ce passe-t-il ici Question
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 2:38

Irmazima

Irmazima raccompagna Kourandair qui ne disait plus mot jusqu'au perron de sa roulotte, et regarda qui était le prochain client.

Elle apperçut à ce moment là un homme juché sur un tabouret et qui se collait à la fenêtre. Elle fit le tour de la demeure ambulante, les mains sur les hanches, la voyante l'interpella.


Je ne voudrai pas vous prédire une chute Sieur... Mais vous feriez mieux de descendre... Si la curiosité vous aiguise faites donc la queue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   

Revenir en haut Aller en bas
 
1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wess
» [20.10.1455] Le voyage studieux de Monseigneur Groar
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Nov 1455
» Registre Paroissial de Dijon
» Registres paroissiaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1455-
Sauter vers: