AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Sam 23 Juil - 23:34




Moulins

Son marché, ses tapisseries, ses fromages, ses produits locaux...
Mais aussi son Port...
Pas encore très réputé mais qui ne gagne qu'à être connu. 'fin, s'ils virent la cheffe de port.
Mais ça c'est une autre histoire.

Déambulant dans le village, en ce dimanche 24 Juillet, 3 "étrangers".
2 hommes, 1 femme.
Mais où vont'ils comme ça ?!

Hélas, l'histoire ne dira pas tout ! pas encore. Ben vi, c'est mieux de garder une partie de suspense, nan ?!

Quelques heures plus tard, on les retrouvera sur le Port, près d'un bâteau délicieusement appelé "Le Mirabella".

Et tandis que le Capitaine Nictail compulse ses cartes, le Matelot Pom' alias Pom'frite hisse la grande voile.
Et la femme dans l'histoire, que fait'elle ?!
Ben, elle a été remisée au Mess ^^ à faire le ménach' de fond en comble.
Préparer les cabines, veiller au bien-être du Capitaine et de l'équipage, aussi...

C'est partiiiiiiiiiiii...

D'ici quelques heures, ils seront en route pour de nouvelles aventures aquatiques.
Dans l'air on peut entendre quelques bruissements, ainsi que de Vieilles chansons Marines
A vous les studios !


Dernière édition par Aiguemarine le Sam 30 Juil - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Dim 24 Juil - 9:54

[Moulins - Larguons les amarres !]

Et voilà, Aigue avait été récupéré. Le petit groupe arrivait donc à Moulins
Moulins et son port... Un peu trop petit au goût du Cap'tain.
Ben voui, plus il y a de bateaux, plus le port doit grandir. M'enfin soit...

Donc, nos trois marins d'eau douce approchaient des quais et du plus beau foncet, alias "Le Mirabella".
Mais non, marin d'eau douce n'est pas une insulte... c'est juste qu'on est sur un fleuve.
Bande de bachi-bouzouk ! Moules à gaufres ! Comprenez rien de rien...
Après ce passage hors-piste, reprenons donc notre histoire, si vous le voulez bien.

Nos trois voyageurs embarquaient tranquillement, parés pour une longue croisière jusqu'à l'Océan Atlantique.
Le Capitaine se préparait à manoeuvrer et à vérifier ses cartes.
Pom Pom Pom Pom hissait la tite voile.
Mais que faisait donc Aigue pendant ce temps ?! Elle faisait l'ménach dans le mess.
Pas Nic qui l'avait forcée. Mais comme leur ami Pomdunor semblait apprécier d'être matelot, Nic lui avait fait l'honneur de continuer le reste du voyage.
Honneur, Horreur, à lui de vous l'dire.
Mais du coup, Aigue s'occupait un peu au mess...

Quoiqu'il en soit, les voilà donc partis à la mi-journée.
Rencontreraient-ils des corsaires, des zouaves ou plutôt des tchouk-tchouk nougat ?! Aucun idée...
Du moment qu'ils évitaient les fameux pirates d'eau douce, c'était l'essentiel.
Le paysage défilait doucement, toujours aussi magnifique par ce beau temps.
Déjeuner sur le pont à profiter tout en surveillant que tout se passait bien.

Le départ s'était passé sans encombres et la descente de la Loire s'annonçait agréable et rapide.
Le soir-même il devrait être aux abords de Nevers au moment de jeter l'ancre...
Pour l'heure, tout allait à merveille...

A vous les auteurs !





*Merci à Hergé pour la panoplie d'insultes merveilleuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tete-brulée
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Dim 24 Juil - 10:36


- Papa Tango Charlie, cible en vue, je répète, cible en vue.
- Ok Rodger ! vous larguez le colis et vous r'venez à la base, bien compris ?
- Ouais, ohhhh ça va, j'ai bien capté ! Pis, j'm'appelle pas Rodger, mais Tête brulée d'abord, na !
Biiiiiiiiiiiiip fin de transmission...


C'est ainsi que Tête brulée, le SPDS (Super Pigeon De Sarliève) piqua du nez et fit un premier passage en rase motte près du Mirabella qui semblait avoir jeté l'ancre.
Oué, bon, voulait tout de même bien s'assurer que c'était le bon bâteau avant de larguer la missive.

Et c'est ainsi que dès que l'équipage se réveillerait, ils trouveraient sur le pont une missive.
Déposée par qui ? Mystèreeeeeeee ^^
Car, bien évidemment, Tête brulée n'aurait pas laissé trace de son passage.


Guitail a écrit:
Bonjour Nictail, Aiguemarine, Athalia, Thomas et Aurore, et peut être un autre petit dernier ?

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles, et je m'en excuse. Il est donc temps de me rattraper.

Après la mort de Smartynina et d'Héloïse, j'ai perdu pied. J'avais besoin de m'isoler, de rester seul, me demandant s'il était encore utile de vivre. Puis petit à petit, en pensant à vous et à mes amis, j'ai retrouvé le goût de vivre.

L'année passée ensuite chez les moines m'a permis de me recentrer sur moi-même, de faire une introspection. Et la conclusion de tout cela a été que Smart aurait voulu que je continue de vivre et de profiter de cette vie. Et c'est ce que je fais actuellement en réinvestissant mon temps pour faire revivre notre belle ville de Castres pendant ces deux mois de l'été, avant de retourner pour une troisième et dernière année chez les moines.

J'espère que tout va bien pour vous et toute votre famille. Et peut-être pourrions nous nous voir cet été pour un repas en famille. Et j'aurais surement quelqu'un à vous présenter.

Bisous à toute la belle famille.
Guitail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Lun 25 Juil - 4:11

[ Le lendemain matin...en Bourgonie, enfin quelque part par là ! ]


Adieu BA ! du moins, pour quelques temps...
Le Mirabella avait pris le large et entamait sa remontée de la Loire.
Après avoir fait le ménage de fond en comble du mess, et préparées les cabines, Aiguemarine s'octroya une pause, bien méritée.
Remontant sur le pont, elle observa le Matelot Pom' à l'oeuvre.
Il s'en sortait bien le bougre !

Puis, son regard se mit à contempler l'étendue d'eau.
Elle se sentait si "petite" face à cette immensité.
Peu ou pas de vent, mais ça n'empêchait pas le Mirabella d'avancer.
Pieds nus, Aiguemarine avança encore quand elle sentit quelque chose sous un de ses pieds.
Drôle de texture. En tous les cas, ce n'était pas du bois.
Elle se pencha et fût surprise d'y trouver là une missive. Regard à droite, puis à gauche, ainsi qu'en l'air.

Secouant ses boucles brunes, Aiguemarine se décida enfin à la ramasser.
Sait'on jamais, si c'était quelque chose d'important ! Genre un chef de port ou le Dûché !
Elle décacheta le pli, et ses azurs filèrent sur la signature.
Quelle ne fût pas sa surprise de lire le nom de l'expéditeur.
Sa première réaction fût en Italien...bien évidemment...


"Buono sangue, ma è vivente ?
I monaci l'hanno rinviato allora da lui ?
Infine, era tempo dal tempo !


Depuis combien de mois n'avaient'ils pas eu correspondance avec Guitail ?!
Aiguemarine avait arrêtée de compter depuis belle lurette en fait.
Sûrement depuis la naissance de Nathan, car oui, en famille "modèle", ils avaient adressé un faire-part de naissance, mais...pas de retour.
Elle se mit à lire le pli, fronçant parfois les sourcils.
Oui, Aiguemarine comprenait cette introspection, mais fuir comme il l'avait fait, elle avait un peu de mal.
Guitail voulait les voir ?! hmmm... Et le "J'aurai sûrement quelqu'un à vous présenter" lui décrocha un sourire.

Silencieuse, elle rejoignit son époux toujours affairé à la barre de leur foncet.
Elle agita malicieusement le pli sous son nez...

Mon ange, tu ne devineras jamais qui nous écrit !

Quoique...Par moment, Nic pouvait être fort au jeu de devinettes.
Un nouveau sourire à son époux. A t'il deviné ?!
Pour le savoir...ce sera dans quelques instants. Ben vi, laissons réfléchir le Seigneur un peu !





Bon sang, mais il est vivant ?
Les moines l'ont renvoyé chez lui alors ?
Enfin, il était temps depuis le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomdunor
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Lun 25 Juil - 23:03

Allongé sur le pont, les yeux mi-clos, le front protégé du soleil par un bandeau improvisé, le rouquin rêvassait. Au-dessus de lui, la petite voile emmenait le Mirabella vers des terres nouvelles. Nouvelles pour lui, certainement pas pour le capitaine qu'avait vraiment l'air d'un loup de rivière. Mais les yeux fermés, le balancement langoureux du bateau l'invitait au voyage, voyage éthéré qui l'emmenait à la découverte de contrées cachées par delà les océans, contrées aux paysages surprenants et aux indigènes bien étrangers.

Ce n'était pas qu'il était fatigué, le rouquin, mais il en avait eu déjà plein les yeux durant la remontée de la Loire, entre Gien et Moulins. Et il y avait tant à faire sur le pont qu'il n'avait pas eu le temps de se remettre les idées en place. Mais maintenant, ce n'était pas lui qui était à la manœuvre, la voile mollissait et Nictail devait se débattre avec son gouvernail pour tirer les bords nécessaire à leur descente du fleuve en évitant les bancs de sable. Fallait être prudent, l'avait raison le cap'tain. Et Pom qui se rappelait sa longue dérive, sur sa barque de pèche, entre Gien et Blois. Il avait échappé de peu à une autre destinée, aux dangers de l'immense océan et même à la chute dans le vide infini qui marque la limite du monde.

Mais le bateau, c'était pas que la navigation. Y avait aussi les ports et leurs plaisirs. Tiens Honfleur, c'était il y a bien longtemps, il n'y avait que quelques barcasses sur les quais et les croisières vers l'Angleterre n'existait pas.

Comme le monde va vite, quel tourbillon. Presque chaque mois des découvertes ou des bouleversements ! Notre vie qui en ait changé. P'tète même qu'ils trouveront un remède contre la peste noire, les médecins.

Pom se secoua, voulant chasser ces vilaines idées noires qui le prenaient par moments. Il se souvint d'une
chanson entendue en Normandie et commença à en fredonner le refrain.


Mais la servante est rousse
Son jupon se retrousse
Et son mollet est rond
Et ses yeux sont fripons
Amant la bagatelle
Chacun vient pour elle
Pour chiper un baiser
Sur une nuque frisée
Au désir qu'elle émousse
Car la servante est rousse
Dans le bistro du port.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Mar 26 Juil - 23:10

[Quelque part sur la Loire... aux environs de Gien.]

Pour l'heure, tout se passait bien.
Le Mirabella était repassé par son point d'origine et l'équipage voguaient paisiblement le long des côtes Orléanaises.
Pom avait fait tout la travail nécessaire avec la voilure et pouvait dorénavant prendre un peu de repos.
Aigue s'était merveilleusement occupée du mess et flânait aussi tranquillement.
Bon, pour faire court, seul Nic travaillait. Mais, il était Capitaine, et ça ne le gênait pas.

Et comme tout ce petit monde était ravi du voyage, c'était l'essentiel, non ?!
D'ailleurs, leur ami Pomdunor se mettait à chanter. Nic en sourit doucement, ça mettait un peu d'ambiance.
Soudain, une missive se mit à se balader devant son nez... Il hallucinait maintenant ?!
Ahhhhhh non, c'était seulement son épouse.


Mon ange, tu ne devineras jamais qui nous écrit !

Alors, si tu me dis ça, c'est surement que c'est quelqu'un qui nous écrit peu.
Si c'était une missive officielle, je ne pense pas que tu ferais tout ce manège...
Et ce sourire signifie que c'est une personne à laquelle je ne m'attends pas...


Nic continuait de réfléchir. Mais une personne à laquelle on ne s'attend pas, c'est difficile de trouver.

Non, je donne ma langue au chat... Tu avais raison, je n'ai pas deviné.

Héhé, je te rappelle que j'ai toujours raison.
C'est tout simplement ton frère qui nous a écrit. Si si, je t'assure.


Puis Aigue lui fit la lecture. Nic n'en revenait pas.
Bon, c'est vrai qu'ils avaient peu envoyé de nouvelles...
En tout cas, ça lui faisait bien plaisir d'avoir de ses nouvelles. Et il voulait leur présenter quelqu'un. Tant mieux s'il arrivait à se reconstruire... Chacun réagissait à sa manière, l'essentiel était d'en sortir... Si possible.
Voui, Nic doutait de réussir si... Enfin, rien ne sert de songer au pire...

Les époux discutèrent longuement de toute cette histoire.
Pas question de se faire avoir comme la dernière fois. Mauvais souvenir.
Sarliève ?! Un terrain neutre à mi-chemin ?! Dur dur de choisir...
Il faudrait en discuter longuement, mais aussi répondre à son cadet.
Mais pour l'heure, le soir tombait, et malgré les torches installés sur la navire et les lumières des villages, la navigation devenait dangereuse.
Nic jeta donc l'ancre aux abords de la belle ville de Blois.

Repas entre amis, rapide, il faisait un peu frisquet le soir sur la Loire.
Ils essaieraient d'en profiter plus à l'avenir. Et puis, le voyage ne faisait que commencer, tout le monde avait été bien affairé et était un peu fatigué.
Pom regagna sa cabine et les époux la leur.
Et en cette douce nuit, ils profitèrent (enfin) de leurs retrouvailles, tendrement, longuement.
Mais, ça, c'est une autre histoire... qui ne vous sera pas contée !

Demain, direction la Touraine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Mer 27 Juil - 2:22

[ La Loire...encore et toujours ]


La discussion entre les 2 époux avait été longue, mais fructueuse.
Se prolongeant relativement tard dans la nuit...
D'ailleurs, ils avaient même dû recourir au lancé d'écu pour déterminer l'endroit de la rencontre.
Pile, ce serait chez eux, au Domaine de Sarliève : longtemps qu'Aiguemarine n'avait pas embêtée ce vieux ronchon d'Anselme.
Face, ce serait en terrain neutre : si possible un village à mi-chemin entre Gien & Castres.
Vi, parce que bon...pas toujours aux mêmes de faire des efforts.
Et puis, ça faisait jubiler Aiguemarine un peu de voir si son beauf' avait le sens de l'orientation.
Lui qui n'était pas sorti de son village depuis...pfiouuuuu ! Elle ne s'en souvenait même plus tellement c'était loin.

A la lueur d'une bougie, tandis que son époux se reposait un peu, entre 2 "retrouvailles" sur la couche, Aiguemarine sortit un parchemin, un pot d'encre, la carte du Royaume et c'était parti !!
Mode rédigeage de missive.
Au final, pas mal de râtures, mais le résultat lui semblait satisfaisant.



Citation :
De nous, Aiguemarine & Nictail
A vous, toi, Guitail, beau-frère et frère aimé adoré (?!)


Le bon jour te va,


Bon sang, mais où étais donc tu passé pendant ces longs mois ?!

Quelle joie, et aussi quelle surprise de te lire !
Nous sommes heureux d'apprendre que tu reprends goût à la vie.
A priori, une femme serait là-dessous, n'est ce pas ?!

Il est bien évident que nous acceptons un dîner, si c'est pas toi qui cuisine, afin que tu nous présentes cette "fameuse" personne.
Si elle n'a rien contre la noblesse, cela va de soi.
Actuellement, nous descendons la Loire sur notre bâteau, le Mirabella.
Aussi, nous te proposons, si cela convient, de se retrouver à mi-chemin entre Gien & Castres.
En effet, ce sera drôle de tester ton sens de l'orientation.
Disons, dans 15 jours, à Ventadour, en Limousin-Marche.
Il y a un lac dans ce village. Pourquoi pas un déjeuner en famille au bord de ce lac ?!
Nous pourrons ainsi vous, nous noyer, discrétos, baigner si toutefois le temps est clément.
Bien évidemment, les enfants, tes neveux & nièces, seront avec nous. Puis vous pourrez les garder, histoire de vous entraîner !
Cela te permettra de faire la connaissance d'Aurore et de Nathan, nos 2 derniers.
Comment veux tu faire pour le déjeuner ?! chacun amène sa pitance ?! en prenant le risque d'un empoisonnement ou veux tu organiser cela différemment ?!

Au plaisir de te lire rapidement, car les jours filent à une vitesse folle...

Gros bisous en attendant,

Rédigé entre Gien & Blois, sur le Mirabella, le 26ème Jour de Juillet Mil Quatre Cent Cinquante Neuf


Aiguemarine & Nic


C'était, somme toute, assez difficile de répondre à Guitail pour Aiguemarine.
Il était si mystérieux parfois, voire souvent.
Mais elle était heureuse pour Nic. La famille restait importante pour lui, même s'ils n'habitaient pas à côté.
Après plusieurs relectures, elle fit lire à son époux qui acquiesça.
Dès le lendemain, ils pourraient donc l'envoyer.
Elle sabla et fît sêcher l'encre avant d'aller se blottir dans les bras de son Capitaine de Seigneur d'époux, afin qu'ils terminent leur folle & douce nuit.




[ Le lendemain - Touraine ]


Le Mirabella glissait sur l'eau tel une folle embarcation, et rapidement la Touraine fût en vue...
Aiguemarine, de par ses fonctions diplomatiques, savait que la Guerre y régnait entre Le Ponant & les Royalistes.
Aussi, ils n'accosteraient pas ; ce serait pure folie.
Nic se contenterait de jeter l'ancre.

La journée était radieuse. Quoi que mieux qu'un déjeuner sur le pont en compagnie de leur Super Matelot.
Aiguemarine, aidée de son époux, remonta quelques victuailles et boissons du mess.
Ils installèrent une table de fortune, et convièrent leur ami à se joindre à eux.
Armée d'une tite cloche, la Dame de Sarliève sonna le rassemblement.


A table Moussaillons ! L'heure est à la ripaille !

Se tournant vers leur invité...

Alors Pom' ! Que pensez vous de cette ballade ?!
C'est chouette nan ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomdunor
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Mer 27 Juil - 5:07

Alors qu'il tirait sur un filin pour essayer de rendre la petite voile plus gourmande de vent, un bruit étrange parvint aux oreilles de Pom.

Tiens on dirait une clochette ! Cré nom, ce serait point l'heure de diner, pardi ?

Justement, v'la Aigue qui s'approchait et qui lui parla de boustifaille. C'était pas que le précédent repas soit bien loin mais quand même, l'air du large, ça creusait. Et dire qu'il n'était que sur la Loire et que les deux rives étaient bien visibles, presque à portée de main. Que serait-ce si un jour il devait voguer vers l'Angleterre et se retrouver au milieu de la mer. Parait qu'on voit rien que de l'eau dans ce coin.

Comment je trouve le voyage, chef cuistot ? Bin disons que ça change des promenades sur le plancher des vaches. D'abord faut savoir coordonner les pattes et les bras afin de marcher un tant soit peu droit. Il a fallu plusieurs erreurs de trajectoire avant que j'arrive à me diriger correctement.

Montrant son nez rouge, il continua.

V'la la marque de ma tentative pour entrer dans ma cabine. Faut dire que la porte est bien petite pour ma taille. Et avec le roulis, je me suis pris un coin de la porte dans le nez. Et pourtant j'avais rien bu. M'enfin, presque rien.

Depuis, même que si par aventure il pleuvait, j'ai pris la décision de coucher sur le pont.

Dites moi, a vot' avis, va faire chaud ? Bin moi, c'est ce que je pense. Z'avez vu le ciel qu'à l'air de vouloir se dégager. Mon avis, c'est que le soleil va taper. P'tète qu'on pourrait se baigner dans la Loire si le cap'tain est d'accord. Y a des iles de sable partout avec des saules au feuillage protecteur. Ce serait p'tète bien d'en dégoter une et d'y prendre le repas, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Jeu 28 Juil - 4:00

[ Qui a dit que la vie est un long fleuve tranquille ?! ]


Azurs qui se font malicieux, parfois rieurs, mais jamais moqueurs face à Pom.
Aiguemarine écoutait attentivement leur ami narrant ses déboires, et la "nouvelle vie" qu'ils lui offraient l'espace de quelques jours.
Clair que la navigation quand on n'a jamais quitté "le plancher des vaches" comme le soulignait Pom', ce n'était point évident.
Elle lui sourit franchement avant de répondre...

Z'êtes bon matelot Pom', sinon le Captain ne vous aurait pas repris dans son équipage à Moulins.

Sincère, elle l'était vraiment sur le coup là.

Puis moi, ça me permet de faire autre chose pendant ce temps et c'est pas plus mal !

Oui, bon, là, c'était un peu mensongé, mais pas grave.
Enfin, si Aiguemarine faisait certaines choses, mais elle n'oubliait pas non plus de prendre du bon temps.
Ce brigandage qui avait failli lui coûter la vie l'avait ramenée un peu à la réalité des choses, et à ses priorités.


Dormir sur le pont ?! Les nuits sont fraîches Pom', et même si nous sommes tous 2 médicastres, ça m'embêterait que vous soyez malade.
Z'êtes sûr de vous là ?!


Aiguemarine respecterait sa décision. Toutefois, ça ne lui avait pas empêché de donner son avis.

Regard quelque peu interdit lorsqu'il parle de météo.
Elle lève les yeux vers le ciel. Prévision à 5 ou 7 jours qu'il veut là ?!
C'est qu'elle en sait fichtre rien là la Dame de Sarliève...

Euh...hmmm...oui, ça a l'air de se dégager, vous semblez avoir raison.
Pour ce qui est de se baigner...
Regard qui coule vers son Capitaine d'époux...j'en sais fichtre rien là.
Mais, euh...vous savez nager Pom ?!
Bah, vi...Vaut mieux vérifier d'abord hein, plutôt que de courir à la catastrophe.
T'en penses quoi mon Ange ?!

Mouarfff... Pour une fois que ce n'était pas elle qui proposait une baignade.
A ce sujet, c'est froid comment la Loire ?!
Froid-froid-froid ou froid-froid ou froid-tiède ?!
La 3ème soluce lui conviendrait mieux, à tout dire...
Aiguemarine laissa une main accrocher une pomme, s'en saisir puis croqua dedans attendant la réponse de son cher époux quant à l'éventualité de s'baigner oupas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   Jeu 28 Juil - 9:26

[Quand le capitaine se mouille... pour laisser les autres se baigner ?!]


Avec Aigue, ils avaient décidé d'organiser un déjeuner sur le pont.
C'était l'occasion rêvée de partager un moment agréable avec Pom.
Ils étaient devant Tours, jolie ville... Mais en proie à des combats importants d'après les dernières nouvelles.
Mais, peu importe, ils étaient là, bien attablés autour d'un bon repas. Entre amis. Quoi de mieux ?!
La discussion fut lancée et Pom leur raconta ses aventures à bord du Mirabella.
Nic sourit doucement, se remémorant ses premières fois. Pas évident, c'est certain.


Je ne puis qu'approuver mon épouse.
Sur le fait que vous êtes bon matelot, mais aussi sur l'importance de bien vous couvrir pour dormir sur le pont.


Et tout ceci dévia sur une idée de baignade pour profiter du beau temps.
Nic réfléchit à la proposition, comme d'habitude dirait Aigue...
Décemment, il ne pouvait pas quitter le navire. Etant seul réellement capable de le manoeuvrer, il devait rester à bord.
Mais, la possibilité d'une baignade pour ses compagnons étaient à évaluer.


Alors, vous vous doutez bien qu'il va m'être difficile de quitter la navire.
Il y a peu de pirates de fleuve... Mais cela serait imprudent, pour peu que le courant ne nous empêche de rejoindre le Mirabella par exemple...

Un dernier instant de réflexion...
Toutefois, je peux tâcher de vous trouver un ilot de sable, avec peu de courant, pour que vous puissiez vous baigner et profiter agréablement du soleil.
Quand vous souhaiterez remonter, je vous lancerai une corde pour vous aider.

Coule un doux regard à son épouse.
A la seule condition que vous sachiez nager, bien entendu. Je ne prendrai pas de risque sinon...

Si Pom proposait une baignade, qui plus est dans la Loire, c'est qu'il savait nager.
Mais, on n'est jamais trop prudent, tout de même.
Nic suivit l'exemple de son épouse et commença doucement à manger.

Si cette proposition vous convient à tous les deux, nous pourrions organiser ça dès cet après-midi.
Dites-moi, et je ferai au mieux pour trouver l'endroit idéal.
Et je compte sur vous deux pour être prudents et ne pas trop vous éloigner... Le courant peut être fort !

Nic prenait très à coeur la sécurité des passagers. Et encore plus quand il s'agit d'un ami et de son épouse adorée.
La décision était entre leurs mains, et Nic servit une bonne chope à tout le monde.


Santé ! A ce voyage agréable en fort bonne compagnie !
Nic en profita pour... réfléchir. Vi, comment approcher un ilot sans s'échouer... Mais, il y arriverait.
Il avait pris confiance au fil des voyages, et tout ceci lui semblait une merveilleuse idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Vers l'océan...mais pas au-delà (Juillet 1459)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un départ vers de nouveaux horizons ... mais GO IT !
» On le savait déjà mais...
» Feu- vers Multi-éléments (Pandawa 191)
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Merci ? Mais de rien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: