AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: tt   Jeu 18 Aoû - 10:45

Il avait écouté avec attention l'histoire de son frère et Sebelia.
Très jolie et surprenante rencontre. Comme quoi, tout pouvait survenir, même quand on ne s'y attend pas.
Nic sourit aux derniers quelques mots de son frère. Oui, mauvais souvenir de la dernière fois.
Ne pas relever tout de suite. D'ailleurs son épouse semble préoccupée, et ça, ça l'interpelle beaucoup plus.
D'ailleurs, tout le monde semble avoir plus ou moins relevé.


Dis Papa...J'voudrais faire un cadeau à Tonton !
T'aurai pas quelques écus à me donner, steupléééééé ?


Dis, elle a quoi Maman ?
Elle semble contrariée...


Pour Maman, je ne sais pas ce qu'elle a.
Nous verrons ça un peu plus tard, discrètement surtout.


Léger réflexion à propos de sa première question...
Et pis, avec son petit air d'ange, Athalia peut souvent obtenir ce qu'elle veut.


Bon, sinon, pourquoi pas...
Tu peux faire un cadeau à Tonton. Mais tu as quoi en tête ?!


Il lui passe doucement la main dans les cheveux, tout sourire.
Et Nic suit doucement la conversation entre son épouse et la Donzelle de Castres.
Bourgogne ?! Italie ?! Et surtout l'association des deux ! Coïncidence, oupas ?! Serait-ce tout ça qui perturbe son épouse... Grande question.
Il lui sourit doucement, essayant de la réconforter.
Et avec Nathan qui vient lui tenir compagnie, ça devrait aller mieux.

Et Thomas vint mettre tout le monde d'accord en commençant le repas.
Nic se mordit la lèvre pour ne pas rire quand leur fils parla la bouche pleine.
Ah, il y a des fois où il se laisse aller, et ça fait plaisir à voir.


Bon, frérot, j'crois qu'il n'y a pas besoin que vous goûtiez en premier.
Thomas a l'air d'apprécier votre cuisine, donc, on devrait s'en sortir.


Nic se servit aussi un morceau de tourte et gouta doucement.

Effectivement pas mauvais du tout !
Que voulez-vous à boire ?! Pour rappel, vin de Bourgogne, de Bordeaux ou jus de pomme.
Les verres sont dans le panier !


Nic était à la fois, heureux et embêté.
Heureux que tout se passe bien pour l'instant.
Mais embêté que son épouse ne se sente pas bien.
Il aimerait tant pouvoir l'aider, savoir ce qu'elle a... Mais pas évident.
Attentons voir encore un peu ce qu'il se passe... Et Nic avisera alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   Ven 19 Aoû - 22:12

Mâcon ma dame…

Nuls mots ne peuvent décrire ce qu'Aiguemarine ressentit sur l'instant.
Cacher son trouble, elle se devait de le faire.
La prudence était de mise.
Toutefois, "chassez le naturel, il revient au galop"...

Elle ne pût s'empêcher de lâcher un
"Manchi più di ciò !"* et son étreinte se fit plus forte sur son fils Nathan qui venait se coller contre le giron maternel.
Azurs qui se posent sur son dernier né.
Aiguemarine l'écoute d'une oreille distraite.
Ben vi, pas facile de suivre 2 conversations.



"Nat et Mama plouf dans zo, acco' Mama ?"

"D'accord mon ange, on va aller faire plouf...rien que toi & moi".

Aiguemarine releva ses yeux vers son Seigneur d'époux, "sentant" son regard rempli d'inquiétudes.
Elle le fixa quelques instants, passant son index sur le contour de ses lèvres, lui intimant de ne rien dire, et de faire comme si de rien n'était.
Au contraire...il fallait "noyer le poisson" et tenter de faire parler Sebelia.
Toutefois, ce serait pour plus tard. Une promesse est une promesse, surtout quand celle çi est faite à la chair de sa chair.

Mais avant toute chose, répondre à Sebelia :


« Pour ma part, j'ai toujours aimée apprendre « sur le terrain». Chacun sa méthode.
Et j'ai eue l'énorme chance d'avoir un bon, que dis-je, excellent professeur en matière diplomatique. »
Esquisse un large sourire en pensant au Constantinopolitain.

Puis, se tournant vers tout le petit groupe, Aiguemarine se leva, prenant Nathan dans ses bras.


« Continuez sans nous quelques instants ! J'ai là un petit garçon qui souhaite se tremper dans l'eau. Nous revenons vite ! »

Aiguemarine se pencha vers son époux et lui murmura doucement à l'oreille...tentant de le rassurer au mieux.

« Tout va bien. Juste un drôle de sentiment ; je dois être trop méfiante.
Gardes moi un peu de vin, je n'ai pas très faim»


Elle lui déposa un furtif baiser sur les lèvres, puis s'éloigna avec son fils près de la berge.
Là, elle retira ses braies, ne gardant sur elle que sa chemise puis déshabilla complètement son fils.
Aiguemarine lui prit la main et commença à avancer dans l'eau, l'aspergeant doucement de sa main libre.
Elle souffla un grand coup, chassant ses mauvaises idées et surtout comment elle allait faire.
Que ferait Sindbad à sa place ?!





* « Manquait plus que ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitail
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   Sam 20 Aoû - 21:19

Guitail venait de finir sa petite histoire lorsque Aurore lui posa une question des plus.... marrantes. Elle lui demandait de se marier avec lui. Là dessus Guitail ne put réprimer un petit pouffement de rire avant de lui répondre.

Me marier avec toi? Mais tu mérites une bien meilleur mari que moi. Et tu as tout le temps pour en trouver un. Ne pense pas au mariage tout de suite, pour le moment profite de ta jeunesse pour t'amuser et faire des bêtises.

Guitail lui sourit avant de lui déposer un baiser sur le front. Ah sacré petit brin fille cette Aurore, elle ressemblait à sa mère. Et justement sa mère ne ressemblait pas à elle même cette fois. Elle semblait perturber, et même Guitail l'avait remarqué. Mais elle avait décider d'aller faire un petit tour pour se détendre. Peut être qu'elle reviendrait en meilleure forme. Et puis vint le moment du repas, et Thomas fut le premier à manger. Au moins, Nic serait rassuré par la qualité de la nourriture. Et sa douce lui proposa ensuite un morceau.

Oui je viens bien une petite tranche il mio amore. Et pour ma part je prendrais bien un verre de vin de Bordeaux.

Gutail avait choisi le vin de Bordeaux à la place du vin de Bourgogne parce qu'il savait que Sebelia voulait oublier son passage en Bourgogne, alors il ne voulait pas continuer à lui rappeler la Bourgogne.

Et Nic, qu'avez-vous fait pendant tout ce temps? Faut dire que je n'ai pas eu non plus beaucoup de nouvelles de votre part.

Guitail tentait de changer un peu de sujet. Cela ne le dérangeait pas qu'il questionne Sebelia, mais il avait pas envie qu'il lui pose trop de question sur la Bourgogne. Des questions sur sa vie depuis son retour à Castres, là il n'y avait pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   Dim 21 Aoû - 10:06

Pourquoi les grands éludaient toujours certaines questions des enfants ?
Cela restait et resterait - encore pour quelques temps - un mystère pour Aurore.
Aurore fit la moue à son oncle et décida de s'écarter quelque peu, et laissa les "grands" parler entre eux.
Elle vit sa maman s'éloigner avec son petit frère Nathan vers la berge.

Mais, elle, elle avait trop faim pour aller d'abord faire trempette.
Aussi, fit-elle comme son frère, et se servit, comme la grande fille qu'elle était.
Son attention se reporta vers Athalia - son "modèle" en quelque sorte.
Qu'avait'elle trouvée comme cadeau pour Guitail ?

_________________
Petit bout de Nictail & Aiguemarine
Petite soeur d'Athalia et de Thomas.
Grande soeur de Nathan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nictail
Seigneur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 09/05/2008
Localisation : Bien blotti au creux de ses bras.

MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   Lun 22 Aoû - 3:12

Nic fit un signe de tête pour montrer à son épouse qu'il avait compris.
Son épouse s'éclipsa doucement en lui soufflant quelques mots à l'oreille.
Après un furtif baiser, il lui caressa la joue pour l'assurer de son soutien et de tout son amour.

Je veille sur tout ce petit monde, allez vous baigner tranquillement.
Un large sourire, l'air de rien et il la suit des yeux.

Après avoir écouté son frère, il lui servit un verre de Bordeaux, et en profita pour servir Sebelia et lui-même.
Vi, autant n'ouvrir qu'une bouteille à la fois que de gaspiller du si bon vin.
Enchainant doucement, il servit les enfants présents en jus de pomme, leur souriant.
Aurore et Thomas mangeaient avec appétit. Athalia s'y mettrait après avoir fini de songer à son cadeau.


Et Nic, qu'avez-vous fait pendant tout ce temps? Faut dire que je n'ai pas eu non plus beaucoup de nouvelles de votre part.

Guitail, ou comment essayer de renvoyer la "faute" sur les autres... Bien tenté, mais ça ne marche pas.
Nic suivit l'exemple de son fils ainé et se servit une part de tourte.


Qu'avons-nous fait ?! Oh, plein de choses !
D'abord, comme tu le sais, nous avons quitté le BA pour l'Orléanais.
Et ce pour diverses raisons : nous n'étions plus en phase avec le BA, et il était difficile d'y faire construire un navire.
Nous avons visité et opté pour Gien... pour l'instant.
Donc, nous avons un beau foncet nommé le Mirabella, qui a déjà bien servi pour nous promener ou commercer.
A part cela, pas grand chose de particulier, je suis devenu Ambassadeur auprès du BA, comme nous connaissions bien le duché !

Enfin, une vie bien remplie en plus d'une vie de famille merveilleuse !

Large sourire et Nic sirote un peu de vin et mange un peu de tourte.
A-t-il oublié des choses ?! Probablement, mais il pense avoir dit l'essentiel là !

Nous avons pour projet d'emménager à Blois dans un avenir proche...
Nous y avons finalement plus de connaissances qu'à Gien.
Oh, connaissant ton sens de la géographie, je précise que Blois est aussi dans le duché d'Orléans.

Nouveau sourire, plus taquin cette fois.
Du coup de l'oeil, Nic veille sur toute la troupe, tendrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebelia
Voyageur(euse) feutré(e)
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 05/08/2011
Localisation : Castres comtat de Tolosa

MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   Sam 27 Aoû - 3:16

La pointe de la dague plantée dans une belle tranche de viande, Sebelia servit son bienaimé tandis que Nictail remplissait les gobels des convives d'un vin de bordeaux. Le jeune Nathan avait invité sa meyre à aller se baigner ce qu'elle lui concéda promptement. L'enfant dans ses bras, la dame de sarliève s'était levée avant de s'éloigner du petit groupe. Les prunelles noisettes effleurèrent l'espace d'un instant les deux silhouettes qui se dirigeaient vers les berges avant de se fixer sur la robe grenat pourpre d'une belle profondeur du précieux liquide qui s'offrait à ses lèvres. La dextre se referma sur le cristal de roche, et d'une rotation du poignet pour le plaisir des yeux, précieuse matière dont la superstition évoquait le trouble jusqu'à devenir nuageuse au contact d’un poison. La brunette en huma le contenu. Nez franc avec des notes de fruits secs et de sous-bois avant de porter le nectar en sa bouche. S'y installa une belle matière avec de jolis tanins et une sensation de plénitude.

Profiter de la vie... Oui-dà ô combien tu as raison mon amour. Écoute ton oncle belle enfant et ses sages conseils. La recherche du bonheur est le but de la vie. Iceluy s'obtient par le plaisir, notion complexe et subtile. Plaisir de la chair ou du ventre certes malgré une Église aristotélicienne attachée à l'idéal ascétique mais également la tranquillité de l'asme. Sebelia, le regard embrumé, laissait vagabonder les vicissitudes de sa vie passée. L'alcool dans son estomac vide serait plus rapidement absorbé et elle ne souhaitait point s'enivrer. Adonques, la castraise reposa la coupe lentement et s'activa à trancher le porcelet pour en remplir sa panse. De ses fontes, elle tira une petite fiole de jus de viande dont elle arrosa le rosti avant d'y enfoncer ses dents avec appétit. Un peu de sauce coula le long de son menton en delta.

Guitail discutaillait avec son frère, s'enquerrant près de lui des moult événements qui avaient marqué la petite famille ces derniers mois. Sebelia écoutait poliment sans interrompre la conversation des deux hommes, mastiquant machinalement lèvres scellées. La dernière bouchée de viande avalée et un verre vidé de son contenu, la jeune femme s'allongea de tout son long sur le tissu fin qui s'étendait sous son fondement, la teste reposant sur les genoux de son blond, les yeux tournés vers la vouste azurée. Elle esgourdissait au loin le clapotis de l'eau sur les berges de Luzège, puis les ébats d'Aiguemarine et de son cadet dans ses eaux rafraichissantes. Le rideau de ses longs cils bruns se baissa subrepticement sur le miroir de son asme, sa respiration se fit lente et profonde. Elle sombra dans les méandres nuageux du sommeil et des songes, vestue d'une pelisse de doulceur, la voix caressante de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Des retrouvailles (tant) attendues (Juillet 1459)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Berry: quelques détails pour les nouveaux arrivants...
» L'Artois vous parles
» Pyla -TOP - 2 Juillet 1459 [Coupable]
» TOP - Didine59 -14 juillet 1459 [coupable]
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: