AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:14

Grimoire

Pendant tout ce temps là, Grimoire dormait profondément. Après avoir parlé à Kourandair, il avait senti comme un bien-être l'envahir, comme si une heureuse présence, qu'il n'avait pas vue avant de fermer les yeux, s'était trouvée aux alentours.
S'il avait su...
Il s'était donc endormi du sommeil du juste, sans savoir qu'Ewilan l'avait épié ni même qu'une pléthore de dames en jupons lui avaient pris son tour dans la file d'attente...

Il y avait des jours comme ça où le Chevalier semblait atteint d'un effet secondaire de ses amnésies : la narcolepsie. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:14

Ewilan19

N'étant pas narcoleptique, Ewie elle, ne s'était pas endormie. Mais elle était restée à la fois près de Grimoire, et un peu en retrait des autres femmes qui parlaient de tout et n'importe quoi. Devait-elle aller les rejoindre? Ou devait-elle rester ici? Elle avait vu passer plusieurs personnes avant "eux", et n'avait rien fait pour les retenir. Mais peut-être était-il temps à présent... Sauf qu'elle voulait bien y aller, mais avec Grimoire. Elle voulait connaître LEUR avenir, de cette manière ils seraient fixés. Une bonne fois pour toute. Elle espérait tant que ça leur soit favorable, la malchance ne voulant apparemment pas lui lacher les basques.

Respirant un bon coup, elle se redressa et s'approcha du chevalier, restant sans bouger une petite minute, prise à le contempler. Contempler ce visage qu'elle connaissait par coeur et qui pourtant portait à présent des traces qu'elle n'aurait pas voulu y voir --comme cette cicatrice à la tempe causée par un anneau en fer incandescent sur la pauvre peau de Grimoire. Ca ne se voyait pas vraiment, mais elle ne pouvait tout de même aps passer inaperçu.

Reprenant ses esprits, elle se pencha un peu et posa sa main sur le torse de l'homme. Depuis combien de temps ne l'avait-elle pas touché déjà? Et depuis combien de temps n'avait-il pas allumé en son corps ce feu qu'il savait habillement éveiller?... Trop longtemps. Mais peut-être ne le rallumerait-il jamais. Ou alors le rallumerait-il maintes et maintes fois encore, comme il arrivait à faire par le passé. Son coeur fit un bon dans sa poitrine à cette pensée, à la fois de peur, d'espoir et de... désir? en pensant à leur avenir et leurs ébats.


~~~~~~~~

La jeune femme secoua doucement Grimoire, pour le réveiller --enfin espérer, car parfois il pouvait avoir le sommeil trèèès lourd-- et l'appela

"Grimoire? Réveilles-toi... On risque de nous devancer à nouveau sinon"

Sa main toujours sur ce torse puissant mais qu'un peu moins fort qu'auparavant et dont elle connaissait chaque parcelle de peau, Ewie continua de le secouer doucement.

En faisant cela, elle ne pouvait s'empécher de fixer les lèvres qu'elle avait embrassé tant de fois, une année auparavant. Le pire était qu'elles appelaient toujours au contact ces lèvres... et à cet instant, l'attraction n'était pas en stand-by. La jeune femme rapprocha un peu plus son visage.

Avait-elle le droit? N'avait-il pas jeté son alliance dans l'eau du lac l'autre jour?... Comment allait-il réagir si...? Mais tropde questions se posaient dans son esprit, et son corps réagit à sa place. Ses lèvres se posèrent chastement sur celles d'un Grimoire endormi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:14

Kyralina

Faisant des rondes dans le village en essayant de calmer ses nerf qu'elle aurait bien passés sur les deux manants qui l'avaient detroussée, Kyra vit une longue file d'attente.

Certains dormaient, d'autres chuchotaient, femmes hommes, comme a confesse un dimanche saint.

Elle se demandait ce qui pouvait les faire rester là a cette heure tardive de la nuit, quand elle réalisa qu'une cartomancienne sevissait là.


Humm la bonne aventure ....pourquoi pas....bien que des aventures bonnes ces temps ci ....pensa Kyra

Malgré tout elle s'installa confortablement sous un gros arbre, sa besace sous ses fesses en attendant son tour.

La nuit était encore douce et quelques etoiles piquetaient le ciel.

Sifflotant un air gai, Kyra sortit une flasque de sa poche et degusta tranquillement un peu d'hypocras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:15

Remedios

Rem vit approcher une jeune femme deja croisée en taverne. Elle se présenta sous le nom d'Aiguemarine.A son tour Rem prit la parole

Bonjour moi c'est Remedios mais tout le monde m'appelle Rem.

Aiguemarine proposa un peu d'eau a tout le monde.

Merci j'en veux bien un petit peu car l'attente commence a etre longue vu que certaines personnes ne font pas la queue comme tout le monde!! (:wink: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:16

Aiguemarine

Toujours assise sur son rocher, Aiguemarine écoutait Remedios.

Enchantée Rem !
Oui...l'attente est longue, mais au moins elle nous permet de faire davantage connaissance.
D'ailleurs, si vous avez besoin de quoi que ce soit, je suis Conseillère et j'ai un bureau non loin de la mairie.
:wink:

Un peu plus loin, Grimoire et Ewilan étaient là, eux aussi...
Arriveraient'ils à retrouver leur complicité d'antan ?!
Etaient'ils venus jusqu'ici pour avoir une réponse quant à la viabilité ou non de leur couple ?!

Aiguemarine regarda Ewie, et vit que celle-ci se penchait doucement vers Grimoire. En effet, en bon chevalier, ce dernier s'était endormi.
Qu'allait faire Ewilan ?!


" Allez Ewie...vas-y...qu'attends'tu pour l'embrasser ?!" pensa Aiguemarine intérieurement...Tu sais ton couple en danger...alors réagis bon sang !! Bats-toi...la vie est une lutte de chaque instant...

L'envie ne lui manquait pas de se lever et d'aller "secouer" ses 2 amis. Mais c'était à eux et à eux seuls de régler cette histoire...

Enfin...Ewie franchit le pas et ses lèvres se posèrent sur celles du chevalier. Aiguemarine fût soulagée et fière de son amie.

Elle détourna le regard, estimant que la suite ne la regardait pas et vit une silhouette de femme s'approcher.


Oh, mais c'est Kyralina ! fit'elle...
Décidément...que de monde !! Cette bohémienne va faire fortune avec toutes ces visites.

Aiguemarine lui adressa un sourire et lui fit signe de s'approcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:16

Korydwen

Korydwen avait quelques questions à poser à la Cartomacienne...Elle voulait voir ce que ça vallait...

Elle se dirigea donc vers la roulotte, une besace pleine de vivre et d'eau. Elle manqua de faire demi-tour en voyant le monde devant la roulotte, elle aurait peut-être du apporter une chaise...Comme elle ne pouvait pas rester debout longtemps et que généralement, elle n'arrivait pas à se relever lorsqu'elle était assise par terre...

Elle arriva et dans sa grande discression lança un :


Bonjour !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:17

Dominigaud

Dominigaud qui attendait une réponse de la cartomancienne dit:

Bonjour madame le Maire.
Vous allez devoir patienter.


Puis se tourna vers la diseuse de bonne aventure.

Vous avez des soucis avec vos cartes?
C'est vrai qu'elles me paraissent un peu pliées.
Vous ne pouvez plus lire avec?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:17

Aiguemarine

Aiguemarine cru entendre la voix de Dominigaud...

Bonjour madame le Maire.
Vous allez devoir patienter.


Toujours assise (heureusement) elle tourna la tête.. Non, elle ne le vit pas. Aiguemarine devenait'elle folle à entendre des voix ?!
A cette pensée, elle fit la moue... :?
Ou bien, Dominigaud possédait aussi quelques "dons" de voyance. Des 2 solutions, aucune ne satisfaisait vraiment Aiguemarine.

Elle secoua la tête négligemment...


Allons...Aigue...reprends toi !! [color=darkblue]pensa t'elle...

Une arrivée discrête la tira, une fois de plus, de ses pensées... Mais elle en fût heureuse. Son amie Kory avait rejoint le (petit) groupe.

Bienvenue chère amie !
Viens que je te présente à Rem ! à moins que tu ne la connaisses déjà...
Toi aussi, tu viens voir la bohémienne ?!


Aiguemarine fit les présentations, et laissa une place sur le (gros) rocher à Kory. Entre femmes enceintes...faut être solidaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:18

Korydwen

Korydwen entendit un vague son qui sortait de la roulotte, elle sourit et n'y porta pas plus d'attention.

Oui j'ai déjà rencontré Rem, en taverne une fois, mais je suis ravie de la voir à nouveau. Ca fait longtemps que vous attendez, je vois qu'il y a du monde

Elle s'assied à côté d'Aiguemarine et sortit de son sacs plusieurs provisions et boissons sans alcool.

Je viens aussi voir la bohémienne, j'ai quelques questions à lui poser sur ma grossesse, elle semble douée...Vous en voulez, j'ai vu que l'attente était longue, alors j'ai apporté de quoi manger et boire...Cuistot m'a préparé tout ça. Pour ceux qui ne le connaisse pas c'est mon cuisinier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:18

Mpumalanga

Mpumalanga embrassa Kory en la remerciant de son attention, et dans sa tête compta le nombre de personne qui attendait son tour.
Mesadmes, messire, se tournant discrétement vers Messire Grimoire, je vais vous laisser ma place. Je suis fatiguée d'attendre et je reviendrais plus tard.
Elle embrassa ses amies, salua tout le monde et se leva. En passant elle laissat à Kory et Aigue, un petit sac de caliçons qu'elle avait sans sa besace. Pour les futures mamans, un peu de douceur dit elle en souriant. Elle s'en alla sur le chemin bien décidé à revenir pour éclaicir avec la voyante ce qu'elle avait dit à Koura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:19

Irmazima

Irma leva un sourcil...

Quelles cartes Sieur? Je tiens votre paume là...

Elle soupira et se reconcentra. Un homme entra dans la roulotte comme dans un moulin, et la chiromancienne n'eut rien à dire: Sieur Dominigaud s'en chargea.

Je vois de nombreuses choses dans votre main. Il y a des aventures au sein de ce village... La ligne de l'amour sur le Mont de Vénus... Là regardait.

Elle pointa du doigt un endroit de la main.

Et bien elle recoupe la ligne de votre vie qui se trouve ici.

De l'ongle elle lui montra de quoi elle parlait.

Cela signifie que vous allez mener une vie agréable et dynamique avec une gente dame. Vous la rencontrerez aux alentours du mois de Décembre... Il y a aussi de nombreux filaments qui traverssent différents monts de votre paume...

Je vois des changements en perspective... Un vol aussi... Mais vous retrouverez l'objet perdu peu de temps après. Autour de vous les amitiès vont être fidèles et solides. La santé ne sera pas fragile et vous supporterait le froid des premières neiges...

Elle lâcha la main et releva les yeux vers son client.

Sieur, vous avez uen vie prospère et tranquille qui vous attend, la solitude sera bientôt comblée.

Elle se leva, lui faisant ainsi signe que la séance était terminée, elle se rendit à la porte, l'ouvrit et fut surprise de voir tant de monde.

Elle regarda autour d'elle et héla le jeune homme qui était arrivé après Sieur Kourandair. Elle sourit à la jeune femme qui arrivait de suite après lui: Remédios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:19

Kyralina

D'un coté Aigue lui faisait signe en souriant, de l'autre son amie Kory arrivait, Kyra un peu penaude rangea prestement sa gourdasse et hésita.
Laquelle embrasser en premier?

Ne sachant elle se leva, ouvrit grand les bras et se positionna entre les deux en souriant.

Elle ne put s'empecher de rire en regardant Kory et se souvenant de leur partie au lac, décidement elle aimait cette ville et les amis qu'elle retrouvait au gré des ses aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:20

Dominigaud

Dominigaud qui était tellement perturbé par Irma, qu'il mélangeait car et doigts!!!
C'était la première fois qu'il était confronté à une possibilité de connaître l'avenir.
Il était content.
Pas de maladie ou de grave chose à venir dans un avenir proche.
Une possible rencontre qui aboutira vers une vie agréable et dynamique avant la fin de l'année.
Malgré le fait que je ne sois pas encore beaucoup connut, des amitiés seront liées bientôt.
Que du bonheur donc mais rien concernant la politique.
Rien, donc à construire supposait t'il.


Merci à vous madame.
Je vous souhaite une bonne journée.
Je crois que vous êtes attendu.
Je vous dis bon courage car dans le lot de ceux qui attendent, y'a surement des angoissé(e)s.
Esperons que vous avez de bonnes choses à leur dire.

Au revoir et merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:20

Grimoire

Le Chevalier rêvait qu'il était dans un désert aride, toujours sur les traces de l'homme qui avait fait de sa vie un enfer. Il le rattraperait, un jour, et lui ferait tout payer, au centuple. Oh oui.... Son fidèle destrier avait rendu son dernier souffle : le valeureux Volga, victime d'un galop forcé, avait succombé à la chaleur accablante...
Grimoire n'avait même pas pleuré la dépouille tellement ses yeux étaient secs et son corps déshydraté...
Et à chaque fois qu'il entrapercevait la silhouette de Fatalitas, il ne s'agissait au bout du compte que d'un rocher ou d'un arbre dénudé et difforme...

Puis le Chevalier lui-même était tombé. Sa nuque reposait sur le sol et il attendait un signe... ou bien la Faucheuse qui lui avait promis de revenir. Le soleil était à son zénith, brûlant sa peau déjà burinée et ses lèvres... ses lèvres semblaient recueillir quelques gouttes de rosée... Incompréhensible... de la rosée ? Dans une telle canicule ?

Peu à peu, il lui sembla qu'il faisait moins chaud, qu'il faisait même... bon, voire un peu frais, et ses lèvres semblaient récupérer la rosée mystérieuse de leur propre chef.
Puis il se sentit secoué et ouvrit les yeux. Le désert avait disparu, la terre aride aussi et, à la place du soleil, se tenait le visage de sa femme qui l'avait embrassé...


" E... Ewie ? C'est toi ? "

Il se leva sur un coude, encore un peu endormi et vit que la cartomencienne le fixait par sa porte entrebaillée... Tout lui revint en mémoire et il fut sur ses jambes en un instant, entraînant Ewilan par un bras.

" Viens ! Viens ! C'est notre chance ! Viens Ewie ! "

Arrivé devant la gitane, le poignet d'Ewilan toujours dans une poigne de fer, Grimoire fit un galant signe de tête et dit :
" Dame... je ne sais qui vous êtes ni ce que vous êtes capable de faire mais... vous êtes peut-être notre tout dernier espoir... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:22

Remedios

Rem vit que les 2 personnes qui la pécédaient entraient ensemble dans la roulotte. Elle qui pensait avoir un peu de temps, elle sentait la pression monter de plus en plus surtout que ceux qui sortaient de cet endroit semblaient bien remués!!
Mais d'un autre coté elle était ravie de passer du temps en si bonne compagnie surtout qu'elle n'avait aucune idée de la durée de son sejour a Montbrisson. Elle prit bonne note de la la remarque de Aiguemarine au cas ou elle aurait besoin de conseils et salua madame le maire qui s'était jointe a elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:23

Ewilan19

Par un heureux? concours de circonstances, Ewie avait eut la même idée que Grimoire et était venur rencontrer cette cartomancienne qui se disait "voyante", ayant un espoir qu'elle pourrait améliorer, sauver leur situation actuelle qui se trouvait au plus bas. Elle voulait qu'ils remontent la pente, et avait chercher divers moyens d'y parvenir, mais cette femme serait sans doute leur roue de secours. Ou leur ancre qui les entrainerait au fond.

Les gens avaient défilé devant ses yeux, certains même n'avaient pas attendu leur tour et les avait "doublé". Grimoire s'était endormie, et Ewie s'était prise à le regarder. Il était si beau quand il dormait, apaisé, les tracas de leur vie commune envolés avec l'aide de Morphée. Mais trop de gens étaient passés avant eux, et ils devaient y aller, vite. La jeune femme se mit donc en tâche de réveiller son Chevalier, en le secouant, l'appelant... mais elle n'avait résisté à l'envie de poser ses lèvres sur les siennes, comme avant, comme quand elle était réveillée la première et qu'il était temps que son mari se réveille.

Il ouvrit enfin les yeux, et Ewilan se recula un peu, un petit sourire aux lèvres, malgré elle. Grimoire, encore endormi, eut du mal à la reconnaitre et lui demanda si c'était bien elle.


"Oui, c'est moi..."

Le regard de l'homme se dirigea ailleurs, et la rouquine en fit de même. La chiromancienne les regardait --enfin, surtout Grimoire. Grioire qui eut apparemment un retour de mémoire fulgurant et se relevant rapidement en obligant la jeune femme à faire de même bien qu'elle eut une réticence par la surprise.

" Viens ! Viens ! C'est notre chance ! Viens Ewie ! "

Elle se laissa emmener jusqu'à la jeune femme de bonne grâce, et s'arréta à la hauteur de Grimoire quand il y parvinrent en quelques enjambées. Le chevalier la tenait par le poignet, mais elle avait tellement eut (et l'avait encore) envie qu'il la prenne par la main... Elle resta cependant silencieuse sur ce point et acquiesca à la dernière phrase de Grimoire. Leur dernière chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:23

Nomi

Nomi salua tous le monde, se mit dans un coin pour réfléchir et attenda son tour tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:24

Aiguemarine

La porte de la roulotte s'ouvrit doucement... Aiguemarine tourna la tête. Dominigaud en avait terminé avec la bohémienne.

Elle vit Grimoire entraîner Ewie par le poignet. C'était leur tour. Aiguemarine espérait que tout se passerait bien pour ses amis.

Nomi s'écarta du groupe. Aiguemarine en fût surprise mais respecta son choix. Le petit groupe dont elle faisait partie parlait peu. La tension était là...palpable.

Aiguemarine essaya de rompre ce silence qui se faisait pesant...

Se tournant vers Kory, Kyra et Rem elle leur dit tout sourire...


Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais pour ma part, j'ai faim. Y'a pas dire...attendre ça creuse. :wink:

Elle regarda les mets qu'avait amenée Kory. Son choix se porta sur un fruit. Aiguemarine attrapa une pomme et mordit à pleine dents dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:24

Irmazima

Irmazima accueillit d'un sourire le jeune couple qui se présentait à elle. Elle espérait ne pas les avoir gêné en hélant l'homme... Ils avaientn l'air absorbé l'un par l'autre.

Pourtant leur aura était différente à leur approche, le désir avait l'air de les consumer, mais ils l'ignoraient délibérément... C'était très étrange comme sensation...

Elle les laissa passer, les invitant à prendre plave, demandant si les cartes leur iraient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 11:25

Nomi

Nomi leva la tête un peu et vit Aigue se préparer à partir donc elle la salua de sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 22:35

Grimoire

" Les... cartes ? Diantre, pourquoi pas... Ce que vous voulez... Nous aimerions savoir ce que les astres et Aristote ont prévu pour notre... couple... "

L'atmosphère feutrée avait permis à Grimoire de s'exprimer de façon presque naturelle. Leur destin ne tenait pas dans les mains de la cartomancienne mais son avis, eclairé ou non, leur permettrait peut-être de prendre enfin la décision qui s'imposait pour qu'Ewie et lui retrouvent un semblant de sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 22:36

Ewilan19

Des cartes? Elle pouvait voir leur avenir dans des cartes?.... Elle en avait entendu parler en effet, mais était-ce un procédé fiable?... Comme on disait, il falloir le voir pour le croire. Installée, elle jeta un coup d'oeil à Grimoire et acquiesca

"Oui... Nous aimerions savoir ce qu'ils nous réservent..."

Elle voulait redevenir comme avant, tout comme leur situation. Elle voualit tout ouiblier, et pouvoir repartir sur de meilleures bases... mais pour cela, il fallait savoir ce qu'en pensaient le Seigneur et ces gens qui les surveillaient tous d'en haut. Etait-ce un mauvais coup d'un esprit farceur? Un test?... Une malédiction quelconque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 22:37

Korydwen

Korydwen était toujours assise sur la pierre. Elle laissa Aiguemarine se servir un fruit puis en proposa aux autres villageois venu voir la voyante. Ewilan et Grimoire étaient entrés dans la roulotte.

Kory attrapa un fruit et le regarda un moment avant de le manger, elle était hésitante, elle se demandait encore pourquoi elle attendait son tour...Elle se souvint que sa curiosité y était pour quelque chose. Elle regarda la file d'attente et soupira...Encore bien du monde à passer.

Soudain Aigue ne tenant plus décida de quitter la queue et de rentrer chez elle. Kory lui fit un signe de la main puis se replongea dans ses pensées.

Elle se remit à attendre patiemment son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 22:38

Remedios

Remedios salua Aiguemarine qui s'en allait et remercia Kory pour le fruit qu'elle lui proposait. Elle le prit mais ne put le manger. Son estomac etait noué car son tour arrivait a grands pas! Qu'allait lui annoncer la cartomanciere??? Elle prit une grande inspiration pour se calmer et essaya de penser a autre chose. Pauvre Kory elle n'etait pas de tres bonne compagnie en ce jour!! Elle ne put que lui sourire désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   Jeu 10 Juil - 22:39

Irmazima

Irmazima était en face du couple. On pouvait sentir une onde presque palpable passer de l’un à l’autre, elle trouvait cela impressionnant et très intéressant. Pendant qu’elle battait ses cartes, ils s’étaient tous les deux concentrés, évitant soigneusement de se regarder dans les yeux… Le jeu de tarot était prêt.

- Vous allez chacun à votre tour tirer trois cartes. Elle représente un chiffre dit divin. Je vous citerai la signification de celle que vous tirerez, et ensuite je ferai la synthèse du tout.

N’ayez crainte jeune gens… Je ne vous dirai pas quels secrets recèlent quelques bagues, elle se tourna vers Grimoire, ou si vous reprendrez la route du sud, elle regarda Ewilan cette fois ci. Mais je peux vous éclairer sur les futurs événements qui composeront vos vies.

Elle déplia le jeu en forme d’éventail, et les laissa choisir leurs cartes, celles qui les inspiraient.

La voyante retourna la première carte et énonça :

- Le Départ. Les Oiseaux représentaient ici symbolisent un éloignement, un abandon…




La deuxième carte fut rabattue à côté de la première, puis la troisième à la suite.

- La Trahison.




Irmazima se signa, toute superstitieuse qu’elle était.

- Le Diable est figuré sur cette carte. Elle a un pouvoir fort, elle représente les complexes, et la convoitise… L’autre représente l’Appui.




Elle passa le doigt sur la carte.

- Ici, voyez vous, c’est l’Aigle couronné, l’appui est donc synonyme de protections, de faveurs, d’une personne à une autre.

Les deux jeunes gens ne disaient mot, regardant avidement les tarots se retourner.

- L’Union. Cette quatrième carte est ornée d’un autel, c’est la carte de la réunion, du retour.




Elle sourit en soulevant la cinquième.

- Ha! La Famille! C’est un Pélican, il exprime les liens du sang, ou de l’esprit, il renforce la carte de l’Union car il représente aussi l’association…



L’ambiance sembla se détendre un instant, le message était explicite.

Irmazima tendit alors la main pour saisir la dernière carte. Lorsque ses doigts effleurèrent le parchemin rigide elle tiqua. Il lui sembla alors que cette dernière carte n’était pas à sa place…

- L’Accident. C’est la Tour foudroyée…Elle représente un danger… Je… je ne comprends pas ce que cette carte fait dans votre jeu… Elle n’est pas de votre crue.




Elle respira pour se calmer, se redressant dans son fauteuil d’osier.

- Je veux dire par là que cette carte n’est pas pour vous, lorsque je la touche je sais qu’elle n’est pas de votre thème…

Elle jeta un coup d’œil à sa boule de cristal posée sur le bord de la table.

- Mon dieu !

Elle se leva d’un bond, faisant déborder les tasses qui n’avaient pas été touchées. Oubliant le couple, elle se précipita dehors.

Y'a-t-il une mère ici? Je cherche la mère d'une petite fille laissée à la surveillance de quelqu'un?!

Affolée, Irmazima tournait sur elle même, cherchant des yeux un indice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa   

Revenir en haut Aller en bas
 
1. [été 1455] La Chiromancienne et Eléa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wess
» [20.10.1455] Le voyage studieux de Monseigneur Groar
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Nov 1455
» Registre Paroissial de Dijon
» Registres paroissiaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1455-
Sauter vers: