AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand un flemmard se décide à écrire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthis
Fils de noble
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 18
Localisation : Maintenant ? Sur les routes avec Papa !

MessageSujet: Quand un flemmard se décide à écrire.   Sam 13 Aoû - 11:53

Piouuuuuuf ! Voilà des mois que ce nain-là n'avait pas écrit, enfin de nain, il n'avait plus grand chose, il grandissait au rythme des saisons et des heureuses et moins heureuses nouvelles.


Citation :
A Athalia de Meyran
De Matthis de Toggenburg-Marigny.

Salut !

J'pense que tu vas m'trouver un peu gonflé... Ouais, ça fait longtemps que je n'ai pas écris, j'ai manqué de temps. Il s'est passé tellement de choses depuis la dernière fois que je t'ai vu. Je vais te les raconter, et puis si tu ne veux pas, tu n'as qu'à descendre plus bas dans la missive. Bref. J'espère que tu te portes bien et que tes frères et soeurs également.

Mon futur parrain n'est plus. Tu sais, Ptitoliv, votre voisin, enfin ancien voisin. Sunburn n'a plus la seigneurie et Eléa devrait la récupérer. Pérignat aurait du aller à feue sa marraine, mais elle est partie rejoindre Aristote avant que Papa ait pu faire quoi que cela soit. C'est bien malheureux.

Ensuite, la Reyne de France, l'ancienne, Béatriz a offert un Comté à mon père. Montfort-l'Amaury, je te le montrerai un jour si tu en as envie. C'est à côté de Paris, pas trop loin de Gien. Vers Versaille, il y a un pavillon de chasse pour les personnalités royales. Un jour papa va m'emmener à la chasse, je lui ai demandé et il est d'accord. Si tu veux tu pourras venir. Il faut un cheval, un arc et des flèches, et puis on peut aussi prendre des oiseaux, genre des aigles. On peut chasser du sanglier, des cerfs, des biches, des oiseaux aussi, des lapins, des lièvres. Je pense qu'il y a de grandes forêts à Montfort-l'Amaury.

Ensuite, ma future marraine est décédée aussi. Dans son couvent. Là je vais partir demain matin, dimanche 14 août très tôt avec mon père, dans le Sud du duché pour retrouver trace du couvent et puis ramener Thémis pour l'enterrer... Nous sommes de nouveau en deuil et mon père, ton parrain est très peiné... Il s'est enfermé dans son bureau de la Grande Prévôté, ou alors de la Prévôté du Duché, je ne sais plus très bien. Sinon il va bien, il a la pleine santé. Alors, du coup il n'écrit pas beaucoup... Il ne répond pas non plus à mes missives, il manquait de temps. Mais j'crois qu'il m'aime et t'aime aussi très fort. Ensuite...

Et toi alors à Gien ? Tu as des aventures ?

Oups, faut que je te laisse ! J'entends Papa dans les escaliers du château de Cournon ! Si il voit la bougie allumer il va me crier dessus !

J't'embrasse.
Matthis de T-M.
La plume, le parchemin rangé, la bougie éteinte, Matthis s'était glissé sous ses couvertures et fit semblant de dormir. Le lendemain matin, quelques instants avant le départ, Matthis envoya sa mouette Zéphyr.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athalia
Marmaille des Seigneurs de Sarliève
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Quand un flemmard se décide à écrire.   Dim 28 Aoû - 10:47

Et Athalia, elle aussi, grandissait...faut pas croire.
Et même si, de son côté, elle n'écrivait pas beaucoup non plus - ayant sûrement hérité cela des gènes paternelles - cela ne l'empêchait pas de penser à "son" chevalier.
Dans son esprit, nul doûte : ils se retrouveraient...un jour.


Citation :
A Matthis De Toggenburg-Marigny,
D'Athalia De Meyran, fière descendance de ses parents,

Le bon jour te va !

J'dirais trop rien, car je ne suis pas non plus très bavarde.
Sûrement ai-je hérité cela de mon père, va savoir !
J'ai bien reçue ta missive malgré les évènements, et tu me vois désolée d'apprendre pour ta Marraine et ton Parrain.
Ptitoliv, je le connaissais un peu. C'était lui le chef de l'équipe de soule où jouaient M'man et Papa.
D'ailleurs, il adorait faire enrager maman et envoyer papa prendre les coups sur le terrain.
Je sais bien ce que ça peut faire, la mienne ayant disparue...mystérieusement.
Ce que j'aimerais pouvoir te rejoindre et t'assurer de mon soutien, mais tu connais les parents, hein.
Si jamais, je me sauvais...il est fort probable que je finisse au couvent le plus proche.
Tout comme la vieille nonne que Maman a ramenée il y a de nombreux mois lors de son voyage en Bourgogne.

Ici, à Gien, c'est l'état d'alerte. Enfin, comme partout dans l'Dûché j'crois.
*Ma*, en l'absence des parents, elle nous surveille de près, de très près.
Sinon, ben...pas grand-chose. J'apprends les bonnes manières, et tout un tas de choses.
Mais quelquefois, c'est barbant. Surtout "l'étiquette". Et puis, c'est dur de tout retenir.

Sinon, j'ai revue mon tonton Guitail il y a quelques semaines. Il a l'air heureux.
Il nous a présenté son amoureuse, elle s'appelle Sebelia.
J'espère qu'elle ne va pas mourir tout comme Tata Smarty car j'aimerais bien avoir des cousins ou des cousines.

C'est une chouette nouvelle ça que vous ayez de nouvelles terres.
Z'allez avoir l'embarras du choix, ou le choix de l'embarras maintenant.
J'aime po la chasse, mais je suis d'accord pour une ballade.
Mais faudra que tu préviennes un peu à l'avance, car dès le retour des parents, on risque de déménager de nouveau.
On va se rapprocher de la Touraine, tout en restant en Orléanais, et aller résider à Blois.
Paraît que le Bourgmestre, il aurait besoin des services de mon père en tant que Capitaine. Mais j'en sais guère plus.
D'ailleurs, si tu vois mes parents, dis leur que je les aime et qu'ils me manquent.
J'espère qu'ils vont bientôt rentrer !

Allez, sur ce, je dois te laisser aussi.
J'entends *Ma* qui s'impatiente...

Ti bacio, ça veut dire "je t'embrasse" en Italien.
C'est Maman qui me l'a appris, mais chutttttttt. Je compte sur toi !

Athalia

_________________
Fille aînée de Nictail et Aiguemarine
Grande soeur de Thomas, Aurore et Nathan
Adorable filleule d'Althiof et de feue Kindjal
Princesse de Matthis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand un flemmard se décide à écrire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand le cercle se décide à faire un kimbo...
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Les Extérieurs :: Le Pigeonnier-
Sauter vers: