AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Lun 15 Aoû - 2:57

Pourquoi écrire une lettre à ses amis quand on peut aller les voir hein franchement ? D'autant que l'affaire était assez importante pour qu'elle se permette de déposer ses petits pieds de pézanne sur le sol de la Baronnie des Comtes. De toute façon, les Marigny n'étaient pas du genre à se prendre le chou avec la noblesse et ça, elle kiffait sa race la Nad ! Bref, du coup, c'est une petite vieille qui avait quand même fait un effort vestimentaire qui se pointa à Cournon.

-Aaaaaaal ! Koryyyyyyy ! J'ai un trop trop important à vous dire !

Elle voulait juste leur demander s'ils étaient toujours d'accord pour être témoins de mariage quoi.. Rien qui puisse changer la face du monde, rien qui puisse prédire l'apocalypse de 2012, rien de bien folichon en clair. Elle avait juste envie de faire chier et de les perturber dans leurs petits affaires de nobles, elle qui était au chômage technique depuis quelques temps maintenant. On occupe son temps comme on peut à cet âge là voyez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Lun 15 Aoû - 10:33

Korydwen avait vu partir son époux et son fils aîné, tous deux étaient partis à la recherche d'un couvent, trouver Thémis et la ramener parmi les siens. Le coeur lourd, qu'elle les avait vu quitté leur domaine, n'ayant qu'une hâte les voir revenir, mais pour l'heure, ce n'était pas au programme, Althiof et Matthis étaient partis pour une bonne quinzaine de jours. Le dimanche matin, aussi, avait-elle décidé de rester à Cournon d'Auvergne jusqu'au mardi et finalement son idée fut bonne, parce que le lendemain, à savoir le lundi 15 août, une de leur amie se pointa au domaine. A croire qu'ils avaient tous décidé de leur demander des petits trucs en même temps, difficile d'avoir la tête partout.

Mathilde arriva en courant dans le bureau de la nouvelle Comtesse pour lui annoncer la visite d'une amie, une certaine Nadkiroul, d'après ses souvenirs, la dame braillait dans le hall d'entrée et Mathilde avait cru la reconnaître. Korydwen lâcha son parchemin et sa plume et se dirigea jusqu'au hall. La mine triste, la joie n'avait plus de place en elle depuis une semaine maintenant.


Nad. Quelle surprise... Seulement, tu n'arrives pas au meilleur moment... Althiof est absent, il est parti hier matin avec notre fils aîné, Matthis, pour un voyage d'une quinzaine de jour. Voilà une semaine que l'on nous a rapporté la mort de sa soeur Thémis... Tu voulais nous demander quelque chose ? Je peux dans la mesure du possible répondre pour lui.

Korydwen connaissait son époux par coeur et savait qu'elle pouvait donc répondre à sa place, tout du moins quand elle le sentait.

Mais toi, comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Mar 16 Aoû - 4:58

Oups... ? Forcément, il fallait qu'elle arrive au moment où il ne fallait pas qu'elle arrive. C'était tout Nad ça. Elle choisissait le pire moment et hop ! Elle débarquait comme une fleur. Comme la Chancellerie à Toulouse, elle avait choisit le moment où il n'y avait pas de Chancelier pour venir postuler, forcément.
C'te tête qu'elle tirait la Kory. Du coup, Nad se demandait bien ce qui avait pu se passer dans la vie des Comtes pour qu'elle soit si triste. Réponse lui fut donnée quand son interlocutrice lui fit part du décès de la soeur d'Althiof. Crénom.... Un décès, et elle venait demander d'être témoins de mariage ? La honte franchement. Cependant, elle ne pouvait pas vraiment reculer, c'est que la route qui menait à Cournon n'était pas courte et elle ne pouvait pas se permettre de faire le détour à toutes les lunes. Ne sachant trop où se mettre, elle finit quand même par répondre.


-Oh... Je suis désolée pour... Enfin t'as compris.

T'en fait pas ma vieille, ce sera bientôt ton tour. Laisse le temps au coursier d'arriver de Franche Comté pour t'annoncer la pire nouvelle de toute ta life. Elle se ressaisit et s'arma d'un petit sourire, qui sait, peut être réussirait-elle à en faire apparaître un aussi sur le visage de Kory ?

-Je vais pas trop mal. Je prends mes marques en Toulouse en ce moment. La Bourgogne, c'est définitivement définitif entre nous. Du coup, qui dit nouveau Comté, dit nouvelle demande à l'évêque pour mon mariage et... Je voulais savoir si vous étiez tous les deux toujours d'accord pour être mes témoins. Ô grands Comtes de Monfort l'Amaury.

Hum, évite quand même l'humour Nad, c'est peut être pas franchement de circonstance non plus l'humour. Faut pas en faire trop pour redonner le sourire, des fois ça donne plutôt l'effet inverse de ce qu'on cherche.

-Ca se déroulerait le 10 septembre à la Cathédrale d'Albi [Mouahaha, on a réussit à avoir ça aux Arp]. On vous héberge sans aucun problème pour quelques jours si vous voulez hein. On vous fera visiter la Toulouse. Vous connaissez la Toulouse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Jeu 18 Aoû - 1:20

Korydwen s'approcha de son amie, vraiment heureuse de la voir, un peu de visite ne pouvait pas faire de mal et cela rendait moins lourde et pénible la séparation et l'absence d'Althiof. Elle la serra dans ses bras et lui claqua deux grosses bises sur les joues.

Je suis ravie de te voir. Malgré les tristes circonstances. Je sais bien que tu es désolée et ce rien à qu'à en voir ton visage et son expression.

Elle écouta, ravie d'avoir des nouvelles de sa très chère Nad. Tiens, la nouvelle sur le Comté d'Althiof avait déjà fait le tour du royaume ? Elle n'avait rien dit à Nad concernant cela, Al avant de partir peut-être ? De toute façon, depuis le début, ce titre l'avait agacé, non pas que le mérite de son époux soit gigantesque et en cela elle était ravie pour lui, mais c'était cette masse de gens qui voulaient absolument être de la partie. Heureusement qu'il restait les vieux amis et Nad était une d'eux.

Arf... Les nouvelles vont vite. Tu sais ce titre, bien que prestigieux, ne changera rien à notre façon de nous comporter.

La demande de Nad n'était pas commune et elle l'avait déjà entendu, c'est pour cette raison qu'un sourire s'installa sur le visage de la Comtesse, ravie de n'avoir rien raté, c'est que la fin du printemps et le début de l'été avait été plus que chargé et le mariage avait été oublié... Puis ne voyant pas de nouvelles venir de la part de Nad, elle en avait conclu qu'il n'avait pas encore eu lieux, c'est donc, d'une voix assurée qu'elle répondit pour elle et pour son époux.

Nous serons ravis ! Moi, tout comme Althiof, même si il n'est pas là physiquement ! Je gage et je mettrai ma main au feu qu'il t'aurait sorti une gentillesse comme il sait si bien le faire !! Le 10 septembre dis-tu ? Je vais le noter comme ça je n'oublierai pas !!

Puis son nez se fronça, Toulouse ?

Toulouse ? Oui, je connais Toulouse, j'ai été ambassadrice là-bas. Mais ils sont plutôt particuliers... Enfin, j'avais trouvé, plutôt silencieux et très à cheval sur les lois. Est-ce toujours le cas ? Tu as vraiment quitté définitivement la Bourgogne ? Et pourquoi donc ? Je te pensais ravie là-bas... Pardonne-moi mes nombreuses questions et ma surprise qui me font oublier toutes règles de bonne conduite. Veux-tu boire ou manger quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Nadkiroul
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Jeu 25 Aoû - 5:30

Un grand sourire de la mamie qui ne mit pas longtemps à rendre ses gros bisous à Kory. C'est classe de claquer une bise à une Comtesse d'Île de France hein ? Y'en a qui payeraient pour ça, ben elle, elle trouvait ça limite normal. De toute façon, ils avaient beau être Comtes, elle savait bien qu'ils ne changeraient jamais, la noblesse ne leur montait pas à la tête et ça... It's wonderful ! Au moins, ces bisous avaient eu le don de lui rendre le sourire qu'elle avait perdu quelques minutes plus tôt en apprenant la triste nouvelle, ce sourire que d'habitude elle ne perdait jamais. Nad était née avec un sourire sur les lèvres, et elle mourrait avec ! Par contre, contrairement à la naissance, elle mourrait avec une chopine dans la main, sinon, elle aurait carrément foiré sa mort. Bon bref.

-Vous avez bien raison de pas changer. Je perdrai mes seuls exemples de nobles supportables parce qu'aimables avec tout le monde.. Déjà que je suis pas d'une crédibilité déraisonnée, si on m'enlève le peu qu'il me reste, je deviens quoi moi hein ?

Elle se mit à rire un peu. C'est vrai qu'on ne la croyait pas souvent la Nad. Du moins, qu'on la croyait capable de rien faire d'intelligent. M'enfin, elle s'en foutait bien de ce que les gens en pensaient. Elle, elle savait bien ce qu'elle était capable de faire et tant pis pour eux s'ils ne voulaient pas y croire. Elle était bien dans sa petite maison albiegoise avec tous les gamins du village.
Soudain, fini de rire, il fallait reprendre un minimum de sérieux, l'heure était grave, très grave ! Al et Kory (Al n'avait pas eu le choix là du coup) venaient de redire qu'ils acceptaient d'être ses témoins de mariage. Encore une fois, la Nad eut se sentiment de faire la plus grosse connerie de sa vie. Non non pas le mariage... Mais d'avoir choisi Al comme témoin... Elle se demandait bien ce qu'il allait imaginer, d'autant que là, il aurait eu tout son petit séjour chez les moines pour réfléchir à toutes les imbécillités qu'il pourrait faire. Y serait pas déçu de l'animation l'Evêque de Rodez !


-Aaaaaaah ! Chouette ! J'ai la confiance, je suis sure que vous arriverez bien à temps, vous savez vous servir d'une carte vous deux au moins. Vous venez avec vos enfants hein ? Eléa, ça fait.... Une paye ? Que je ne l'ai pas vue. Les deux autres, je me demande bien si je les ai vus une fois. Quoi que le petit dernier peut être, quand il était petit justement. Ils ont quel âge maintenant ? Je suis pu à jour moi là.

Note à vous même : ne jamais parler d'enfants à la vieille. Vous êtes sur d'y passer la journée après.

-Très à cheval sur les lois, je sais pas trop. Ils viennent de les changer. C'est plus léger paraît-il. Mais en tout cas, à la Chancellerie ils sont toujours aussi silencieux, ça c'est certain. Ils n'ont même plus de Chancelier, tardent à en nommer un. J'ai passé une journée entière avec les ambassadeurs étrangers pour que l'attente paraisse moins longue, alors que moi j'attendais aussi pour être nommée. Mais oui ! J'ai définitivement quitté la Bourgogne ! Cette fois, ça vient pas de moi, c'est Shaka qui en a eu marre. Il faisait de la politique avec des amis, mais... Ils ont pris procès sur procès, invalidations sur invalidations, non respect de travail sur insultes. Ils sont tous partis en Touraine, mais comme moi la Touraine, j'avais pas envie, on a pris Toulouse. J'aime bien le nom "Toulouse". Par contre, il paraît que maintenant ils s'ennuient à mourir en Bourgogne, depuis que l'opposition compétente est toute partie. Tant pis pour euuux. D'ailleurs, vous ne vouliez pas déménager vous aussi fut un temps ?

Un regard vers Kory, est-ce qu'elle avait soif ? Bien sur quelle question !

-Ah ben c'est si gentiment proposé. Je vais pas refuser un verre avec toi. Tu dois t'ennuyer un peu toute seule dans cet immeeeeense château. Non ?

Elle se tapait l'incruste ? Mais pas du tout voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   Ven 2 Sep - 5:12

Et d'attraper Nad par le bras et de l’entraîner dans le dédale de pièce du château tranquillement, tout en faisant un brin de causette. La Comtesse était ravie de voir son amie après tout ce temps. Nad savait toujours surgir au bon moment, en fait, Nad surgissait tout le temps au château, et à chaque fois, il y avait quelqu'un comme si si ils se faisaient passer le mot. Allez savoir, en tous les cas, c'était toujours un moment agréable.

Tes seuls exemples de nobles ? Et bien ! C'est euh... Admirablement gentil ! C'est limite une déclaration là !

Korydwen éclata de rire avec son amie, que cela faisait du bien de rire, passer un moment en toute simplicité. Mais des nobles simples, elle en connaissait, ils faisaient partis de sa famille, oui bon, peut-être n'était-elle pas totalement objective, mais après tout. Elle avait aussi des amis nobles qui avaient su rester simples, mais il est vrai que la noblesse montait bien rapidement à la tête et déjà, elle le voyait, la jalousie quant à ce Comté d'isle de France, ces nobles du BA qui aux allégeances se sentaient obligés de rajouter l'hommage lige à la Reyne alors que jamais ils ne l'avaient fait auparavant, pile poils quand le Comté a été obtenu... Voilà affaire bien étrange. Mais elle n'y prêtait plus attention, comme elle ne prêtait plus attention à ceux qui se disaient amis de longues dates alors que jamais elle ne leur avait causé. C'est fou ce que ce titre pouvait attirer la vermine.

Promets moi de nous gifler si nous devenions comme les trois quarts de ces nobles.

Sourire aux lèvres.

Si tu savais... Si tu savais le nombre de personne qui sont venues nous embêter et forcer Althiof à accepter son Comté...

Soupire et lassitude, les gens se mêlaient de choses qui ne les regardaient pas et Korydwen avait été profondément déçue et écoeurée. De quoi voulaient-ils se mêler ? De ce qui ne les regardait pas et ce comme toujours !!

Toi ? Ils te trouvent peu crédible ? Il est vrai que tu aimes rire et t'amuser ! Mais tu sais aussi te montrer sérieuse ! Je peux te faire un mot ! Signer d'une Comtesse ! Ca serait la classe !

Sourire, la jalousie faisait agir de façon bien bête les êtres humains, après tout, ceux qui décriaient et critiquaient à tout va n'étaient que des jaloux, jaloux de voir les autres réussir là où eux ont échoué, ou pire encore avoir des idées qu'ils n'auraient pas eu.

Et puis, sous un tonnerre d'applaudissement ? Ou plutôt une musique bien angoissante pour faire monter le stress, Korydwen avait dit oui ! Elle avait dit oui à Nad... Euh ? Nan nan elle n'avait pas viré de bord et elle n'était pas non plus séparée d'Althiof. Plutôt mourir que de ne plus être avec lui !! Elle avait simplement dit ou pour être le témoin de Nad. D'ailleurs peut-être qu'elle attendait quelque chose pour son mariage, décoration, banquet ?

Oh ! Ne t'inquiètes pas ma chère Nad ! Al serait là, il te dirait que l'orientation et moi cela fait deux ! Et il aurait ensuite généralisé cela aux femmes !

Et de nouveau éclater de rire, c'est si bon de rire ! C'est une bonne thérapie et puis c'était tellement vrai, elle se perdait assez facilement et pour les voyages, Althiof dessinait à la plume le trajet sur les cartes, il devait donc à chaque voyage acheter une nouvelle carte. C'est pour cette raison que durant toute l'année il faisait une collecte à base de 100 écus par là et 100 par ci. Sans compter toutes les robes qu'il était obligé d'acheter à son épouse, le pauvre, Korydwen le ruinait, son sourire ravageur et sa façon de mettre en avant ses atouts ! Il ne pouvait résister et forcément, il payait !

Mais nous serons là ! Et à l'heure ! Eléa a bien grandi depuis ! Mais comme toi, les gens ont du mal à la croire ! Tout simplement parce qu'elle est encore bien jeune ! Et pourtant, elle est plus débrouillarde que certains adultes ! 9 ans la petite maintenant ! Mes fils ? Et bien...

Il y avait du nouveau, beaucoup de nouveau. Korydwen poussa la porte du petit salon et invita son amie à s'asseoir alors qu'elle faisait signe à une soubrette d'apporter de quoi boire et de quoi manger.

Matthis, l'aîné de mes fils, que tu as peut-être déjà vu. 8 ans maintenant, il rêve d'être chevalier. Timothée, mon dernier né, 6 ans maintenant, suit les traces de son frère et de sa soeur. Et... Nous avons un quatrième enfant. Mais il n'est pas de nous celui-là. Je ne sais plus si du temps où tu étais à Montbrison, tu avais croisé Ambris et Aellfall ? Ils étaient mes cousins, malheureusement, l'an dernier durant la prise du château de Clermont, ils ont été assassiné sur les chemins. Leur fils Alexandre fut le seul rescapé. Nous l'avons donc accueilli Althiof et moi, nous attendons maintenant de connaître la procédure au niveau de la hérauderie pour l'adopté officiellement. Alexandre qui va sur ses 4 ans et qui reprend doucement le goût à la vie d'enfant.

Les mois n'avaient pas été évident dernièrement, le sourire et la joie n'habitaient plus Alexandre, heureusement, elle avait pu compter sur ses fils pour lui redonner goût aux jeux, moins solitaires maintenant, il riait même. Il ne manquait plus que la partie administrative de toute façon.

Et tes filles ?

Elle se souvenait des jumelles, elle avait cru comprendre que tout n'avait pas été rose, elle espérait ne pas embarrasser son amie et lui faire de peine et puis il y avait sa dernière, la petite muette d'après ses souvenirs. Finalement, elle était aussi peu à jour que son amie Nad.

Dis-moi ? Tu attends quoi de tes témoins pour ton mariage ? Tu as besoin d'aide pour la décoration ? Le banquet ?

Bein vi, quoi, faut se renseigner un peu sur la chose ! Enfin l'évènement, histoire de ne pas arriver complètement largués ! Ouais bon... En même temps avec Al et Kory dans la place, il y avait toujours de l'animation ! Rien que l'arrivée déjà tout un poème ! L'un sur son fidèle pégase, l'autre dans son carrosse, bien seule, quoi qu'avec la robe qui doit remplir tout le carrosse ! Oui parce qu'il a beau être Comte son époux et bein, ça ne lui fait toujours pas aimer les carrosse ! C'est son côté sauvageon de Thessalien des plaines ! Mais par contre, il apprécie toujours autant aider son épouse à sortir du carrosse, juste parce qu'il est fier. Et ouais ! Bon après généralement il va voir la mariée et lui sort un tonitruant :"T'es belle comme une charrette toute neuve !" ou bien encore un truc sur le ravalement de façade, que des compliments ! C'est là qu'elle comprenait et appréciait son sérieux avantage ! L'unique femme avec sa fille à ne pas subir les gentillesses de ce très cher Althiof. Bon après, les témoins, ils balancent des petites histoires croustillantes...

Oh, dans le temps, ils l'étaient, ils ont peut-être compris que trop de loi tuait les lois et faisaient fuir les étrangers. Ce qui est dommageable pour tout ce qui concerne le commerce et le développement du Comté, comment attirer de nouveaux habitants ? Mais c'est bien. Oh bein, la chancellerie, c'est tout un art... L'art du silence pour certains. C'est bien dommage. Enfin, tu as pu rencontrer du monde comme cela, c'est plutôt enrichissant et c'est le plus du travail du diplomate. Définitivement ? Et bien ! Oh... Mince, les travers de la politique... Oh bein, ils n'ont que ce qu'ils méritent, j'ai toujours trouvé la Bourguignonne particulière ces derniers temps. Je croisais quelques ressortissants lors de mes brèves apparitions à la cour de France et je dois avouer que... Qu'ils ne m'inspiraient pas confiance et plutôt dégoût. Toujours à se vouloir au-dessus de tout. Bein voilà, ils finissent par être au-dessus de personne puisqu'on les fuit !! Les gens découvrent souvent bien trop tard la valeur des choses et des gens qu'ils perdent.

Et puis vint la question de déménagement, que d'histoire pour tomber d'accord avec Althiof, lui accrocher à Montbrison, au lac et à leur maison, elle complètement écoeurée.

Hé bien... Oui je voulais déménager, mais Al non... Trop attaché à Montbrison, mais pas moi. Nous avons donc opté pour une solution pour le moins originale, digne d'Al et moi. Nous avons des appartements à Clermont où nous faisons des gardes de la maréchaussée et puis notre maison de Montbrison pour souffler un peu au bord du lac. Mais je ne me mêle plus de la vie publique à Montbrison. Donc, nous avons beaucoup de chez nous !

Et de rire de nouveau !

M'ennuyer ? Non, je ne viens que rarement à Cournon. Je dois retourner à Clermont dans quelques jours pour assurer quelques gardes.

Et la soubrette de revenir avec tartes aux prunes et hypocras, deux verres plein, des parts coupées, voilà de quoi passer un bon moment.

A ta santé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toutafé ! Bienviendue au Moulin de Cournon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hautebrande: Cérémonie des Sombrecoeurs ; Attaque du moulin
» aide pour le moulin
» Attaque du laboratoire du Moulin des Tarrens par la Ligue !
» [Affiche] Victoire de la Ligue sur le Moulin des Tarrens !
» L'attaque du Moulin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Hall d'entrée-
Sauter vers: