AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:28

Aiguemarine


[ Résumé des épisodes précédents...]

Aiguemarine & Nic voguaient tranquillou sur la Loire lorsqu'ils reçurent de la part de leurs Suzerains une demande d'aide à venir les aider à bouter les Berrichons qui s'étaient emparés du village de Bourbon.

Ils avaient donc fait rapidement demi-tour afin de rentrer fissa sur Gien, pour reprendre la route dès le lendemain vers le BA.
A l'époque, Bourbon n'avait pas encore été annexé.

Connaissant leur itinéraire, Al', Kory & Linoa leur avait demandé s'ils pouvaient récupérer Elea ainsi que Blanche.
Ce n'avait pas été chose aisée pour récupérer la petite Toggenburg-Marigny, bourrique de première, qui n'en faisait qu'à sa tête.

Heureusement que pour Blanche...cela avait été complètement différent.
Un peu plus âgée qu'Elea, cette dernière semblait nettement plus coopérative.
Néanmoins, faut se méfier de l'eau qui dort ^^.

Aiguemarine avait longuement échangée avec Linoa, la mère de Blanche pendant le trajet afin de savoir ce qu'elle envisageait/souhaitait/ordonnait (rayer la mention inutile) pour sa progéniture.
En effet, Nic & Aiguemarine devaient intégrer une armée afin d'aller botter le séant de quelques Berrichons. Qui donc s'occuperait de Blanche si la Dame de Tyx refusait que Blanche les suive ?!

Elle lisait et relisait ses correspondances avec la "vieille bigote".
Au fil des échanges, toutes 2 s'étaient lancées un défi ! Tiens, ça faisait encore longtemps ça.
Au final, ça n'allait pas encore être simple pour eux tout ça. Par 'Stote, dans quoi s'étaient'ils encore embarqués ?!




Aiguemarine a écrit:
Bonsoir Linoa,


Cette courte missive concernant ta fille Blanche.
Tout va bien, rassure toi. Nous sommes présentement à Nevers, et dès demain, nous foulerons les terres Arvernes, à savoir Moulins.

Nic & moi devront intégrer l'armée de Titan.
As tu des consignes particulières pour Blanche ?!
Je t'avoue que la voir intégrer l'armée, si jeune... me déplaît un peu.
Même si c'est pour une noble cause.

Je souhaitais donc avoir ton avis.
Elle peut rester défendre Moulins en cas de besoin.

Et toi, tu n'auras pas à me crever les yeux, comme ça. Razz

J'attends de tes nouvelles...

Cordialement & Amicalement,


Aiguemarine



PS : Blanche est au courant de ma démarche. Je lui ai écris aussi ce matin, lui disant ce que je pensais. Smile

Linoa a écrit:
Bonjour Aigue,

crois bien que cela me fait plaisir de la savoir en sécurité et oui j'ai des consigne pour elle, qu'elle n'espère pas une seconde qu'elle fera partie de l'armée, elle sort de plusieurs mois de couvent, elle est jeune certe mais encore plus fragile après tout ce temps, il est donc hors de question qu'elle brandisse l'épée sur un champ de bataille.

Elle pourra effectivement défendre à Moulins sans soucis si elle le désire et sache que j'ai d'autres tortures en tête que de simplement crever les yeux ^^ ce qui n'a aucun lien avec le fait que la vie de ma fille est en jeu ^^ Une vie contre une vie quoi Very Happy

M'enfin, m'étonnerait qu'on en arrive là hein, j'espère bien pour toutes les trois ^^

Je vous remercie toi et Nic de l'avoir amené en BA, elle y sera beaucoup mieux et encore mes excuses de ne pouvoir être à vos côté, dans moins d'un mois, je saurais si je dois attendre encore la fin de mandat prochaine ou si je monte direct vous aider.

J'ai en outre, une amie qui a rejoind le BA avec d'autres, tu peux lui faire confiance, elle m'a dit avoir apporté nombreux pains pour nourrir, il s'agit de Caerellyn de Carpadant.

Prenez soin de vous et que le Très Haut vous garde.

Line

Aiguemarine a écrit:
Re Linoa,



Hummm...Très bien, c'est noté et consigné pour Blanche.
En revanche, sont ce des "menaces" à peine voilées que tu me fais là ?! Oo *Lui tire la langue*

Saches que jamais, oh grand jamais, je ne céderai à celles çi.
Depuis le temps, tu devrais me connaître Smile
Hmmm, et dans 1 mois, j'espère bien être de retour en Orléanais, moi ^^

Dommage, nous risquons sûrement de nous rater, une nouvelle fois.
J'aurai pu ainsi te démontrer que la "vieille" Aiguemarine sait encore se battre.


Trèsssssssssssss amicalement,



Aiguemarine

La-vieille-Dame-de-Tyx a écrit:
Des menaces? Que nenni ma chère! Même si j'en suis friante quand il s'agit de ma famille ^^

La vieille Aiguemarine souhaiterait elle donc se mesurer à la vieille Linoa?

Sinon en parlant de ratage, le but de mon voyage sera de bouter les berrichons certe mais s'il n'y en a plus au moment de mon arrivée, je ferais un passage en BA mais irai au final en Touraine donc on pourra peut être se voir même plus facilement ^^

Un petit combat de boue te dirait il alors? Héhé, combat de vieilles, ça peut être sympa!

Enfin, on verra bien, pour le moment faut terminer cette guerre en la gagnant si possible ^^

Bises la vieille de l'Orléannais!

Line,
Bigotte d'AC

La-vieille-Dame-de-Sarliève a écrit:
*Sourit en coin*

Un "combat" toutes les 2, oui...pourquoi pas ! soyons folles même si tu sembles plus atteinte que moi en ce domaine.

Ah, et au fait, je manie les armes aussi bien que la plume, car, vi...la "vieille" Aiguemarine est encore et toujours Ambassadeur.

Je te laisse le choix de l'endroit. En revanche, pour la date, on va attendre que ça se tasse un peu.
C'est que j'ai un village d'irréductibles à récupérer...entre autre, moi.

J'passe po mes journées à picoller de l'Armagnac frelaté. :p

Bisouilles baveuses, rien que pour t'énerver ! ^^



Aiguemarine

La-vieille-bigote-de-Dame-de-Tyx a écrit:
Topes la alors! ^^

Dois je te rappeller mes trois années passée à la COBA? Mon mandat de Capi aussi en Rouergue? Mais on fera peut être ça quand chacune sera rentrée chez elle, on décidera d'une date quand le calme sera revenu ^^

Si tu savais comme un truc simple comme celui là me fait envie, j'en ai marre de me prendre la tête et n'avais pas été aussi folle depis un moment, j'ai aussi d'autres chats moi à fouetter :p

M'occuper des nobles, leur refaire leur éducation pour certains, pis j'ai aussi à charge les sousous du comté, bon on est en négatif mais y'a le bétail aussi et ces fichus PE ^^

T'en ferais boire avant le "combat" de l'Armagnac, comme ça tu seras ivre et je gagnerais avec beaucoup de facilité ^^

Aller, pas de bétises et tu le reprends avec tes tits bras musclés le ville d'irréductibles hein, avec un coup de pied dans le séant à Thomas de ma part.

Bises!

Line


[ Moulins - Tout le monde descend ! ]


Aussi, une fois arrivés sur Moulins, Aiguemarine avait clairement évoquée ses intentions de trouver un "chaperon" pour ladite Demoiselle.
Arthur ainsi que Ninon la Bourgmestre lui avaient donné quelques pistes : Améliane ou un truc du genre, Orckis.
Bref...c'était en bonne voie !

Surtout, qu'entretemps, la Toggenburg-Marigny avait échappée à leur surveillance et s'était volatilisée dieu sait où !
Aiguemarine & Nic avaient faillis à leur mission de protection pour Eléa.
En revanche, pour Blanche, ils ne comptaient pas se faire berner une nouvelle fois ! Nanméo...1 fois ça, 2...bonjour les dégâts.

Ne restait plus qu'à prévenir la principale intéressée de son sort.
Surtout que cette dernière semblait savoir qu'Elea n'était plus avec eux !
Complicité enfantine ou simple coïncidence ?!
Il lui fallait tirer tout ça au clair.
Avant d'aller prendre un tour de garde sur les remparts, Aiguemarine rendit faire une tite visite à sa protégée.

Un bref coup sec contre la porte de sa chambre...


"Blanche, tu es là...?! c'est Aiguemarine !
Nous avons à discuter toutes les 2"



[hrp]Autorisation donnée par Ljd Linoa pour publication de ses missives.[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:30

Blanche_Elisabeth


Comme un mur, une barrière dont vous ne savez pas pourquoi il ou elle se trouve là. Têtue, elle essaye de faire connaissance avec la mini, histoire qu' elle lui parle de ses poupées, robes, toutes ces choses dont Blanche n' est pas au fait ou si peu. Mais seulement le bonjour rituel du matin se fait entendre par la voix de la Marigny, rien de plus. Alors elle cherche son réconfort ailleurs, de ses yeux émeraude elle contemple ses "protecteurs" qui s' aiment sans mièvreries. Qui a dit que l' amour rend con et trop "rose" ? Ben..moi. Et puis chaque nuit, alors qu' ils sont surement tous endormi sauf peut-être le couple qui sait, elle vient vers le bord de la fenêtre pour parler à la Lune. « J' ai demandée à la Lune si je servais encore à quelque chose dans ce monde. J' ai demandée à la Lune si j' avais encore le droit de vivre. Je me suis excusée de n' être pas venue me confier à elle avant. » Pour retarder le moment où elle doit s' allonger sur le lit pour soi-disant dormir, les étoiles la retiennent, elle s' y perd, s' y noie, croyant voir des visages. « Théodoric...oncle Vincentte ? non...Clément !..oh maman...Anakin, t' es parti dans les étoiles toi aussi ? » Images qui se dégradent, prélude à ce qui se passe dans sa tête quand enfin elle s' allonge sur le lit. Prélude à un cauchemar
de plus, à une nuit comme les autres depuis le jour où trois hommes, de la pointe de la lame, visitèrent sa cuisse de gauche, charcutant la chaire, voulant la tuer
mais la laissant presque morte. Ouais je suis presque-morte, mort-vivante ?? Non, sinon le Père Rick m' aurait renvoyer illico presto dans le royaume d' la Bête-Sans-Nom. Une nuit de plus où encore la sueur est
reine, où sa voix s' exprime si elle ne mords pas le drap.
Non j' crie pas, j' entraîne mes cordes vocales pour pouvoir intègrer la chorale. Une nuitée de plus, encore
en Bourgogne, ce duché où elle trouve refuge depuis près de deux mois maintenant, secrètement non loin d' Ingeburge. Ce duché où mettre une taloche à un abru
ti fait sourire d' bonheur une Altesse, vraiment pas commun comme endroit.

Moulins...que d' vert. Ses "protecteurs" choisissent une auberge. Le même rituel que les jours précèdent, ils mangent puis vient l' heure de se reposer. Mais là c' est
plutôt l' heure de demander des comptes à la mini parce qu' après avoir "visiter" le village, sans y avoir vu
trace d' Eléa d' ailleurs, elle a le temps de venir frapper à sa porte.
« Eléa ? s' il te plait !...pourquoi tu ne me parle pas ? »...Pas de réponses, soupçon qui se confirme, l' est plus là la
mioche. Une vision peu agréable lui vient à l' esprit en rejoignant sa chambre. Elle s' installe donc à la petite table de la chambre pour écrire à Kory/Althiof, se trouvant à Clermont, histoire qu' ils ne soient pas en rogne que contre ses protecteurs, après tout elle aussi est fautif. Lettre envoyée non sans angoisses, elle s' allonge sur le lit pour réflêchir à tout ça quand on frappe à sa porte, la voix d' Aiguemarine.
Elle va lui ouvrir et entre directement dans le vif du sujet.
« On est mal là, très...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:32

Aiguemarine


La porte qui s'ouvre : la jeune Blanche lui laisse à peine le temps de respirer, et enchaîne...

« On est mal là, très...»

Hummm..."on" qu'elle a dit là ?!
Léger froncement de sourcils.
Voulait'elle endosser des responsabilités qui n'étaient pas les siennes ?!
De qui, de quoi parlait'elle ?!


Oui, le BA est mal si c'est de cela que tu veux parler.
Mais ne t'en fais pas ! Je connais bien les Auvergnats, et ils ne laisseront pas tomber Bourbon !
D'ailleurs à ce sujet, j'ai entretenue longues correspondances avec ta mère.


Fait apparaître les missives échangées avec Linoa, et les lui tend.
Après tout, Aiguemarine n'a rien à lui cacher. De toute façon la fille de Linoa avait été prévenue au préalable de sa démarche.
S'installe sur le bord du lit encore défait et invite la jeune Blanche à venir la rejoindre.


Comme tu le vois, ta mère ne souhaite pas que tu intègres l'armée avec nous. Donc, tu vas rester ici le temps que nous revenions.
En revanche, si tu veux aider à la défense de Moulins, elle ne s'y oppose pas.
J'veux tout de même que tu me promettes d'être prudente, d'accord ?!
D'ailleurs, je compte bien ne pas te laisser seule ici pendant que nous sommes à Bourbon.
Tu sais, j'ai encore quelques amis ici et je me suis renseignée pour te trouver quelqu'un qui puisse veiller sur toi, le temps que nous revenions.


Oui...Aiguemarine s'était attachée en, à peine quelques jours à la fille de Linoa.
Elle paraissait, de prime abord, si fragile.
Sa mère en Armagnac, Blanche en Bourgogne. La situation ne devait pas être évidente pour toutes les 2.
Aiguemarine ne connaissait pas les raisons de cette séparation familiale et ne questionnerait nullement Blanche.
La jeune fille lui en parlerait si elle le souhaitait.


J'ai quelques noms en tête, enfin...surtout 1.
Faut que je vois si elle accepte de me rendre ce service.
Elle s'appelle Orckis et c'est l'ex-compagne d'Arthur qui a été de nombreuses fois Bourgmestre de Moulins.


Une petite pause, regardant Blanche dans les yeux...

T'en penses quoi ?! Je lui écris afin qu'elle vienne ici pour te rencontrer ?!

Un léger sourire, mais une dernière question lui brûlait les lèvres.
L'affirmation de Blanche a peine entrée dans la pièce la taraudait.
Que voulait'elle dire par "on est mal là..."


Dis, par "On est mal"...que voulais tu dire ?!

Aiguemarine était à mille lieues de songer que Blanche parlait d'Eléa et se doûtait encore moins de ce qui pouvait se tramer à quelques lieues de Moulins.
Elle avait sa conscience pour elle, et saurait se défendre pour faire face aux reproches, et prendre ses responsabilités s'il y en avait à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:34

Anakin01


Ayant eu vent que ma tite soeur se trouvait sur Moulins et que le danger n'est pas lojn d'elle, je décide de prendre ma plume et de lui écrire cette lettre.

Citation :
Bonjour tite soeur,

J'ai eu connaissance que tu était sur Moulins donc j'ai décidé de t'envoyer ce pigeon pour te dire de faire très attention car le danger n'est pas loin et que je ne veux pas que quelqu'un te fasses du mal car je m'en voudrait si tu te blesses.

je pense que je te rejoindrai d'ici peu mais je ne peux pas te certifier cela.

Sur ces mots prends bien soin de toi, je t'embrasse très fort.

Je t'aime

Ton frère Anak.

Le pigeon étant parti, je le regarde à l'horizon en espérant que celui-ci arrive jusqu'à ma tite soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:36

Blanche_Elisabeth


Sourire envers l' Aiguemarine car elle comprend, elle aussi est bourbonnaise-auvergnate et de sang, le fait d' être installée à Tonnerre ni change rien. Elle suit la Belle et vient s' écraser le corps contre celui de la protectrice, bien installées toutes deux sur le bord du lit, la mini-Linoa glisse une main bien plus petite dans celle d' Aigue. De l' autre elle prend les lettres et y laissent les émeraudes qui parcourent l' écriture de sa mère et ses..ordres. Rien d' étonnant aux yeux de la fille qui se rend compte que sa mère l' aime toujours, dont les joues blanches prennent la légère couleur d' une rose...Assez pour ne pas vouloir la voir dans une armée, en même temps la mère oublie que la fille fut, un temps, soldat. Non le plus étonnant c' est la tendresse de la Belle un rien agréable, comme un petit nid douillet.« Bien Tata Aigue. Et cette Orckis, oui je veux la voir.»Sourire qui vient aux lèvres du petit bouton de rose.«La boue c' est bon pour la peau..surtout quand celle-ci n' est plus de prime jeunesse.»

Mais voilà que vient une question à laquelle la Blanche ne s' attendait pas, croyant qu' Aiguemarine sait pour l' autre mini. Son séant quitte le bord du lit, la Valten qui se met à marcher de long en large.«Je parle d' Eléa...elle n' est plus là. Mais comment savoir ce qu' elle a derrière la tête ? Elle m' a presque pas parlée de tout le voyage, je suis peut-être pas assez bien pour être son amie...Mais je m' en veux, moi aussi j' ai eu son âge, j' en ai 16 maintenant, j' aurais dû m' attendre à tout.»Regard sur la Belle alors que du bruit se fait entendre à la fenêtre. Un pigeon ? Mais...Et le frère en plus.«Aigue..c' est mon frère, regarde...Je vais lui répondre d'suite.»

Un sourire délicieux envers sa protectrice avant de se mettre à l' écriture d' une réponse au blond.

Citation :
" Mon frère,

fais attention à ce que tu écris surtout. L' ennemi n' est guère loin, ils pouraient mettre la main sur le courrier arrivant sur Moulins.

Ne t' inquiète pas, Aiguemarine et Nictail ont bien veillés sur moi, je suis en un seul morceaux.

Tu m' aimes ? Fais attention, tu deviens rose..autant que moi alors car je t' aime aussi. Merci donc que tu veille sur moi d' une certaine façon. Xena se porte bien ?

Je t' embrasse fort.
Ta petite soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:39

Aiguemarine


Aiguemarine laissa Blanche prendre connaissance des missives de sa moman.
Elle esquissa un sourire lorsque la jeune fille prit sa main dans la sienne.
La jeune De Valten semblait si douce...
Aiguemarine l'écouta se moquer gentiment, et lui répondit en retour.

"D'accord, je vais donc lui écrire afin qu'elle vienne jusqu'ici.
Et pour la boue, j'y penserai quand je badigeonnerai ta mère..."


Elle lui fit un clin d'oeil.
Vrai qu'avec toutes ces histoires, Aiguemarine n'aspirait qu'à une seule chose : Que le Bourbonnais-Auvergne récupère Bourbon rapidement afin qu'après ils puissent rentrer chez eux.
Le travail ne manquait pas là-bas non plus.

Puis Aiguemarine observa Blanche se lever, et faire les 100 pas dans la chambre.
Elle se doûtait bien que le sujet de la petite Eléa reviendrait sur le "tapis".
Sourcils qui se froncent : voilà qu'elle aussi se sentait responsable.
Léger soupir, puis elle se leva à son tour, rejoignant Blanche...


"Je suis au courant, oui. Que dire de plus ?! Rien, ça n'en valait pas la peine.
Saches que tu n'y es pour rien dans cette histoire.
Nic & moi en assumons pleinement les responsabilités.
Missives ont été envoyées par mes soins à Bourbon ainsi qu'à Clermont, nous verrons bien..
Et ne redis jamais que tu n'es pas assez bien pour elle, d'accord ?! car c'est bien tout le contraire là !


Azurs qui se fixent dans les prunelles de la jeune Blanche l'espace de quelques instants avant qu'un pigeon ne se manifeste.
Elle profita que Blanche réponde à son frère pour, de son côté, rédiger missive à Orckis.


Citation :
D'Aiguemarine
A Orckis,

Bonjour,

J'espère que tu vas bien. Je suis actuellement à l'auberge municipale de Moulins et j'aurai un immense service à te demander.
Pourrais tu m'y rejoindre dès que possible ?!

Par avance, je t'en remercie.


Aiguemarine


Elle s'absenta quelques minutes le temps de la remettre à un coursier, puis remonta rapidement dans la chambre de sa jeune protégée.
Son époux n'était toujours pas là. Que faisait'il encore ?!

Se tournant vers Blanche...


"A vrai dire, à part ta maman & toi maintenant, je ne connais pas du tout ta famille.
Si tu veux en parler, je t'écoute !".


Qu'avaient'elles d'autre à faire que de discuter ?! Rien...
Alors, autant passer un agréable moment avant l'arrivée d'Orckis, de son époux, et d'avoir des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:42

Nictail


Nic avait reçu missive de Thib pendant que son épouse discutait avec la jeune Blanche.
Mais, la discussion semblait s'éterniser et Nic ne savait ce qu'il devait faire.
Il ne voulait pas les déranger pendant l'entretien, mais bon, il fallait quand même qu'il transmette les premières nouvelles.

Doucement, il passa d'une chambre à l'autre, toqua et entra doucement.


Coucou mon ange.
Bonjour Blanche, comment vas-tu ?!
Je ne vous dérange pas j'espère...

Un léger sourire aux deux femmes. Ben oui, Blanche n'est pas aussi jeune qu'Eléa.
Et au moins, elle se tenait tranquille, suivait les consignes et était très sage.

J'ai reçu une réponse de la part de Thibantik.
Elle n'a pas trouvé Eléa pour l'instant, mais, dès que ce sera fait, elle nous préviendra et la cachera.
Nous pouvons être sûrs que si... si les berrichons la tenaient, nous le saurions déjà.

Nic soupira longuement. Comment Eléa avait-elle pu partir ?!
Qu'avait-elle donc dans la tête ?! Ses parents ne l'avaient pas apprise à obéir ?! Pourtant, connaissant Al' et Kory...
A cet âge, un enfant sensé ne part pas aux devants de la guerre...
Comment prévoir telle sottise et telle folie ?! Malgré toutes les précautions prises, c'était impossible.


Bon, je venais juste vous donner les dernières nouvelles.
De quoi parliez-vous sinon ?!

Nic, ou comment essayer de ne pas trop déranger les gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:44

Blanche_Elisabeth




Un horizon azur qui vient à la rencontre de l' émeraude liquide, l' azur d' un beau ciel d' été, celui que Théo avait aussi..Mais comment dire à l' Aigue qu' elle se sent mal en Auvergne, que maintenant la Bourgogne est son refuge.«Ma famille ?

Et bien...Il y a mon oncle Vincentte que je chéris plus que tout. C' est le genre de personne qui ne parle pas beaucoup, d' ailleurs on ne se parle pas beaucoup, on a pas besoin de paroles pour dire qu' on s' aime, bien que j' aime l' entendre dire que je suis sa nièce préfèrée. Je suis amoureuse de sa barbe, c' est la plus belle et la plus agréable au touché, je le menaçe souvent de lui couper, quand c' est pas mes doigts qui viennent s' y réchauffer..Je crois que s' est pour ça qu' on s' entends bien, on s' aime mais on se le dis d' une autre manière...

J' aurais tant aimée qu' il soit mon père, il m' aurait appris tant de choses.»
...Petite main de naine qui revient chercher celle d' Aigue.

«Et puis il y a mon frère et ma tante, Anakin et Laure. J' ai eu du mal à m' y faire pour Anak, ayant perdu Angelo mais.. en vérité une fille a toujours besoin d' un grand-frère et il rends maman heureuse et fière. Pis c' est le sénéchal à la COBA, en faite beaucoup on fait parti de l' armée: maman, Vincentte, un autre oncle que j' ai jamais connu, Angelo et sa compagne à l' époque, Sofio, ma cousine Isaure...et même moi.
Quand à la Tante, nous n' avons pas l'même sang mais c' est tout comme et elle sera toujours ma Tante quoi qu' il advienne. En plus, de part son bonheur, elle me donne un autre oncle et un deuxième cousin.


Et il y a les autres, ceux que je ne connais peu ou pas. Isaure qui est à..Bourbon..et sa petite soeur, Eloïce qui vit avec maman. Et Sofio.»


Petit sourire alors que Nictail entre. Dès deux, elle n' a toujours pas tranchée lequel est le plus doux, sans hésité les deux, comme il avait été réconfortant pour la naine de voyager en leur présence.«Bonjorn Nictail ! Oui et vous- même ?...Oh...on parle de truc d'filles !»Petit sourire narquois, ben oui les hommes s' aiment pas les conversation de fille/femme.«Nooon, Aigue a voulu tout savoir sur ma famille...Dite, j' y suis passée en Orléannais, même à Gien, quand je suis allée m' installer en Bourgogne...Et vous, votre famille ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   Sam 27 Aoû - 10:46

Aiguemarine


Et Aiguemarine d'écouter la jeune Blanche lui parler de sa famille.
Les noms qu'elle avance, elle les "connait", du moins...certains...
Certains, comme celui de Laure lui parle, et éveillent en elle quelques souvenirs.
On sent à la fois de la fierté & de l'amour dans les propos de la jeune De Valten pour ses racines.
Puisse Blanche marcher dans le sillon de certains des membres de sa famille ! c'est tout le mal qu'elle lui souhaite intérieurement à cet instant.
Cette dernière semble courageuse & déterminée, cela ne devrait pas lui poser trop de problèmes.

Et alors qu'elle allait lui répondre, son époux fit son entrée dans la chambrée.
Bon, pas de nouvelles ! Ca, fallait un peu s'en doûter.
En même temps, Aiguemarine voit très mal la jeune Toggenburg-Marigny leur écrire.
Parce que cette gamine est complètement inconsciente du danger et qu'elle doit se doûter que ça risque de chauffer sérieusement pour elle si d'aventure elle leur répondait.


« D'accord mon Ange ! » lâcha t'elle suivi d'un léger soupir...


Dite, j' y suis passée en Orléannais, même à Gien, quand je suis allée m' installer en Bourgogne...Et vous, votre famille ?»

Il était bien normal qu'elle les questionne à son tour sur leur famille.
Oh, certes...la leur n'était pas très peuplée comme les "grands" de ce monde, ni même unie mais ils se retrouvaient chaque fois avec grand plaisir.

Azurs qui croisent les émeraudes...
Un léger sourire...


De mon côté, je suis d'origine Italienne, élevée en Bourgogne par une famille qui n'était pas la mienne...vraisemblablement.

Et Aiguemarine d'enchaîner car elle n'a pas envie d'évoquer ce passé qui lui fait tant défaut.

Sinon, nous avons 4 magnifiques enfants !
Athalia, notre fille aînée. Thomas notre second, qui ressemble énormément à son père.
Aurore, puis Nathan, notre petit dernier.
Ils nous comblent tous de bonheur. Ils sont si différents, mais si attachants.


Nic a un frère aussi...Guitail. Ce dernier vit dans le Comté de Tolosa.
Il est veuf depuis quelques années et ne sort que très rarement de chez lui...hélas !
Mais, célavie, et nous ne désespérons pas de le revoir prendre goût à la vie.


Ils passèrent tous 3 un long moment à discuter, puis le couple regagna sa chambre.
Une missive de Kory arriva quelques temps plus tard.
Aiguemarine était loin de se doûter du contenu, rempli de colère et de dédain.
Voilà qu'elle la jouait mère indignée et qu'elle leur collait quasiment toutes les responsabilités. Mais bien sûrrrrrrrrrr !
Pinaise, si elle avait pu se doûter, jamais, oh grand jamais, Aiguemarine n'aurait proposée qu'Elea fasse partie du groupe. Voilà comment ils étaient remerciés !
La seule "bonne" nouvelle était que la chipie de Toggenburg-Marigny était à Bourbon.
En espérant qu'elle ne la joue pas de même avec Thib !

Non, non, il était hors de question qu'ils s'excusent, et encore moins prévu qu'Aiguemarine réponde à chaud.
Sa fougue & sa verve risquaient encore de faire un "carnage".
Le soir venu, ils prirent leur tour de garde sur les remparts de Moulins.
Maintenant, il leur fallait attendre l'arrivée de l'armée dirigée par Titan.



[ Quelques jours plus tard...]

Ca n'avait pas arrêté : Ordres & contre-ordres venaient s'entrechoquer.
Aiguemarine et Nic commençaient sérieusement à y perdre leur latin dans tout ce fouillis.
Dans quoi s'étaient'ils embarqués encore ?!
Finalement, quand Titan leur annonça qu'il ne pouvait les intégrer à Moulins et qu'il souhaitait aller taper du Berrichon à Bourges, le couple y réfléchit à 2 fois.
La décision tomba sans appel : ce serait sans eux !
Ils étaient venus pour libérer Bourbon du joug Berrichon, ni plus, ni moins.
Cette guéguerre Bourbo-berrichonne n'était pas la leur !
Le couple resterait donc quelques temps à Moulins. Plus besoin de quelqu'un pour veiller sur Blanche, cela leur convenait très bien.
Il ne restait plus qu'à annoncer la nouvelle à la jeune fille.

Aiguemarine retrouva la jeune Blanche dans la grande salle de l'auberge.
Prenant un siège face à elle, elle la regarda quelques instants...


Bonjour Blanche !
Finalement, nous n'aurons pas besoin d'Orckis !
En effet, Nic & moi restons ici...à Moulins, le temps que les choses s'apaisent.
Après...nous rentrerons chez nous.
Voudras tu que nous te raccompagnons jusqu'en Bourgogne ?! C'est sur notre chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Une promesse est une promesse ! (Août 1459)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Promesse de l'Aube
» Promesse alléchante
» demande de gentlemen car promesse...
» EA attaqué pour promesse non tenue pour Battlefield 3
» Juste le temps d'une promesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: