AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:45

Althiof

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête]

Que de dégâts dans leur maison avec la tempête de la veille. Lorsqu'il se leva le lendemain, bien avant son épouse et leurs enfants, Althiof descendit dans le salon pour constater l'ampleur de la tâche. La journée d'hier n'avait pas été de toute repos. Fort éprouvante que ce soit par le début du rangement fort pénible ou par la soirée fort agréable qui en suivit. Il s'était endormi comme une pierre.

Mais il s'était réveillé de bien bonne heure. Le stress certainement. Il se laissa tomber dans le fauteuil en essayant de voir l'ampleur de la tâche. Kory avait presque fini de ranger la cuisine. Il leur faudrait refaire quelques provisions en attendant l'arrivée des gens de Cournon. Le gros des detritus de bois était en tas pour alimenter le feu de même que le petit bois. Le mobilier et la vaisselle cassés dehors en attendant de les charger dans la charrette.

Il fallait donc donner un grand coup de balai. Mais avant rallumer les feux ce qu'il s'empressa de faire. Il était bien couvert mais la nuit avait été glaciale. Des stalactites s'étaient même formées sur les fenêtres désormais grandes ouvertes.

C'est alors qu'il vit entrer un magnifique faucon, celui que Scarlette leur avait offert pour leurs noces. Il ne pouvait venir que de Cournon. Il prit le message et lut :


Citation :
Messire Althiof, Baron de Cournon d’Auvergne,

Par la présente je vous informe de la bonne réception de la missive de votre épouse, ainsi que de la mise en place de toutes vos demandes. J’ai déjà rencontré le vitrier, il devrait partir demain le 10 janvier. Je n’ai pas parlé prix avec lui, n’ayant pas connaissance de la hauteur des dégâts. Vous verrez cela avec lui. Il devrait arriver le 10 janvier dans la soirée, il pourra donc commencer le 11 janvier son travail au petit matin.

Au niveau des planches de bois. Les charpentiers du domaine ont chargé deux pleines charrettes de planches de bois, de toute taille, ils devraient partir dans la soirée et donc arrivé au petit matin du 10 janvier.

En ce qui concerne Ratatouille votre cuisinier, il s’affaire à rassembler au plus vite de nombreuses denrées, notamment céréales et viandes sèches. Ainsi que quelques légumes frais et légumes préparés dans des bocaux de verre. Bouteille de lait pour votre fille, fromage sec...Il espère partir d’ici deux jours maximum. Soit le 11 janvier au plus tard…

Quand à moi je resterai au domaine, servant d’intermédiaire comme je l’ai toujours fait entre les différents artisans et vous.

Votre dévoué serviteur,
Intendant, Childebert.

Althiof essayait de faire le bilan.

Parfait donc aujourd'hui ménage et quelques courses pour refaire le minimum de provisions en attendant Cuistot. Espérons qu'il soit là demain. Ensuite dès que le charpentier seront là calfeutrage des fenêtres, réparation des meubles seulement endommagés et remplacement de ceux cassés. Ce sera déjà pas mal pour aujourd'hui. Et demain...

Il s'était à peine rendu compte qu'il parlait tout seul et que sa femme venait de descendre l'escalier. Un craquement se fit entendre. Il tourna la tête et sourit.

Bonjour ma chérie ! Tu as entendu ? Les charpentiers doivent arriver en fin de matinée, le vitrier ce soir et Cuistot demain. On va pourvoir avancer rapidement.

Il lui tendit le parchemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:46

Korydwen

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête.]

Endormie dans les bras de son époux, elle avait passé une bonne nuit, malgré la froideur de la maison. Elle se leva après son époux, il était déjà descendu dans le salon, pour continuer le rangement et le tri. Elle prit la direction de la chambre de ses enfants. Eléa dormait toujours et Matthis s'agitait l'heure de la tétée approchait.

Un grand moment de tendresse passé avec ses enfants. Elle les laissa dans leur chambre, Matthis s'était rendormi et Eléa jouait tranquillement sur son lit. Elle ne réclamait rien et semblait dans sa petite bulle, bien loin de tous les tracas que pouvaient rencontrer ses parents...

Korydwen descendit à son tour, l'escalier craqua sous son poids. L'humidité...Son époux se tourna vers elle en l'entendant. Elle le regarda avec un grand sourire. Il avait un parchemin à la main. Parchemin porteur de bonne nouvelle sûrement.


Bonjour ma chérie ! Tu as entendu ? Les charpentiers doivent arriver en fin de matinée, le vitrier ce soir et Cuistot demain. On va pourvoir avancer rapidement.

Bonjour mon chéri ! Oui je t'ai entendu parlé, mais j'ai pas vraiment compris tout ce que tu avais dit...Encore un petit peu endormie...

Elle le regarda et un grand sourire se dessina sur son visage. L'intendant était toujours aussi efficace.

C'est une bonne nouvelle mon chéri.

Elle attrapa la missive qu'il lui tendait et la parcouru rapidement.

On a vraiment de la chance de l'avoir cet Intendant. Il est très efficace...Il n'y a plus qu'à attendre le charpentier alors et ensuite nous irons faire un tour au village, histoire de trouver de quoi manger...Je passerai bien à ma boucherie...Voir toute la viande que j'avais stocké...Elle est peut-être encore mangeable.

Elle posa la missive sur un coin de table et regarda son époux avec ses yeux brillants et remplis de tendresse. Qu'est-ce qu'elle était heureuse de l'avoir à ses côtés dans les moments difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:46

Althiof

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête]

Althiof souriait en regardant son épouse encore dans les vappes. Il s'approcha et l'embrassa tendrement :

Je t'aime Kory !

Puis il la laissa tranquille le temps qu'elle emmerge et retourna à ses occupations. Mettre les branches et autres morceaux de bois dans les cheminées, deplacer les meubles en à peu près bon état dans le fond pour permettre de donner un grand coup de balais. Il restait encore quelques morceaux de bois et de ferraille qu'il fallait jetter dans le tas dehors. Il se hâta à la tâche en faisant attention à sa main.

Pendant ce temps Kory était assise dans la cuisine encore à moitié endormie. Althiof sourit. Etait-ce la journée d'hier qui l'avait éprouvée ou leurs nombreuses galipettes pour se rechauffer dans la nuit. Il rougit en y repensant. Puis il retourna à son travail. L'avait-elle vu ? En tout cas elle s'était levée et commençait à préparer de quoi prendre un petit-déjeuner. Il leur faudrait des forces pour entamer cette longue journée.

Il prit le balais et ouvrit la porte et commence à faire des petits tas qu'il jettait au dehors dans la rue. Un bon point que le chemin du bord du lac soit en terre. Il essayait de faire attention aux débris dangereux en férailles et en verre surtout pour les mettre dans le tas.

La matinée était déjà bien engagée quand enfin se fit entendre un bruit. On frappait à la porte. Althiof s'approcha et vit le charpentier de Cournon. Kory commençait son petit-déjeuner. Le meilleur moment pour faire une pause et la rejoindre.


Bonjour Messire et Dame Baron. Je vous présente mes respects. J'ai répondu à votre demande aussi vite qu'il m'en a été possible. Je vois qu'il y a du travail. Et que vous avez déjà commencé. Vous n'auriez pas dû je m'en serais occupé avec mon apprenti.

Althiof l'invita à entrer.

Entrez donc Charpentier. Effectivement il y a matière à faire. En tout cas vous tomber à pic. Après le petit-déjeuner, la baronne et moi allons sortir pour faire quelques courses. De quoi tenir jusqu'à l'arrivée de Cuistot.

Nous avons commencé à retaper. Mon épouse et moi même nous retirons ce week end.
Rapide coup d'oeil complice à son épouse. Il faut que la maison soit globalement en ordre d'ici notre départ demain soir. Vous commencerez donc par calfeutrer les fenêtres, puis ensuite vous vous occuperez de réparer les meubles au fond et de changer ceux qui sont trop abîmés. Inutile de vous dire de tout remettre en place après avoir passé le balais.

Je ne vous retiens pas plus, il y a de quoi faire. Tâchez d'avoir fini à notre retour.


Bien Messire Baron. Je m'y attèle immédiatement.

Le ton était ferme. Celui du charpentier beaucoup moins. il avait du boulot, il ne devait pas traîner. Déjà il était sorti et commençait à donner les directives à son apprenti. Althiof se dirigea vers la cuisine et s'assit sur une chaise.

Tu as trouvé quoi de bon pour le petit-déjeuner ? On part au village dès que tu veux. Maintenant qu'ils sont là mieux vaut ne pas les encombrer dans leur travail. Par contre il faut réveiller les enfants.

Kory vint déposer quelques produits et des boissons chaudes. Il ne savait pas ce que c'était mais il ne s'en plaindrait pas. Puis Kory s'assir sur ses genoux et mit ses mains autour de son coup pour lui expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:48

Les voisins du dessous



Cela fait deux jours maintenant que la burle souffle sans discontinuer sur Montbrisson, descendant des montagnes et répandant son souffle mortel et glacé.
Le silence de cet univers pétrifié n'est plus troublé que par le sifflement du vent et les cris rauques des corbeaux, qui jouent avec adresse dans les courants glacés. Etrange contraste que ces noirs oiseaux dans ce monde immaculé, prisonnier du givre. La présence de ces grands charognards n'est cependant pas anodine, sans doute liée à la première hécatombe de la tempête et du froid persistant. Beaucoup d'animaux sauvages ont du périr et ils se rassemblent alentour, profitant de la dernière aubaine. Bientôt les grands prédateurs ne trouveront plus rien à manger dans cet univers hostile et il faudra bien, si cela continue ainsi, qu'ils se rapprochent de nouvelles sources de nourriture.
Déjà, au village, certains prétendent avoir aperçu les traces d'un grand animal à proximité du lac. D'autres pensent qu'il ne s'agit là que d'une habile supercherie d'un ou plusieurs pillards, visant à faire rejeter la faute sur de pauvres bêtes affamés.
Tandis que certains invoquent d'obscures puissances infernales et se réfugient dans la ferveur de la prière, d'autres continuent d'invoquer les pêchés de leurs concitoyens... Chacun cherche comme il peut à expliquer cet acharnement de l'hiver si rigoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:49

Korydwen

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête.]

Plus ou moins bien réveillée, son époux l'avait remarqué. Il l'embrassa tendrement, elle ne bronché pas et le laissa faire, tout en se serrant dans ses bras. Elle le regarda a nouveau dans les yeux en souriant.

Je t'aime Al ! Je t'aime de tout mon coeur !

Elle le laissa retourner dans le salon, ils ne leur restaient que quelques jours avant leur voyage. Ils espéraient remettre à peu près en ordre leur maison.

Elle retourna dans la cuisine et commença à fouiner dans les placards, sortant un pot de confiture, une miche de pain. Elle s'attela à faire chauffer un peu d'eau, dans la marmite un peu cabossé...Dommage pour un cadeau de Noël. Elle chercha son pot de tisane. Ce matin ça serait tisane, pas le choix de toute façon. Elle versa un peu de plante dans le fond de la théière et versa un peu d'eau chaude dessus. Elle laissa infuser un moment, avant de remplir deux grandes tasses...Les seules qu'il restait. Son époux finirait bien par revenir dans la cuisine.

Un bruit de porte, une voix qu'elle ne connaissait pas. Elle ne chercha pas à comprendre, le charpentier était sûrement arrivé. Elle continua la préparation du petit-déjeuner, baillant énormément...Le rangement de la veille, mais surtout les galipettes avaient eu raison d'elle...

Elle buvait sa tisane et ne faisait pas réellement attention à ce qu'il se passait autour d'elle.


Tu as trouvé quoi de bon pour le petit-déjeuner ? On part au village dès que tu veux. Maintenant qu'ils sont là mieux vaut ne pas les encombrer dans leur travail. Par contre il faut réveiller les enfants.

Elle redressa la tête en entendant son époux, il s'était installé sur la chaise d'en face. Elle se leva et alla chercher la miche de pain et le pot de confiture. Puis en ouvrant un placard elle trouva une boite en métal et sourit. Eléa et la peur que la souris vienne manger ses gâteaux avait tout ranger dans des boites en métal.

Pas mal de chose regarde...

Elle alla s'asseoir sur ses genoux, un besoin d'être près de lui en ce moment se faisait sentir...Mais pourquoi, elle n'en savait rien...Elle passa ses bras autour de son cou et déposa un tendre baiser sur ses lèvres.

On prend notre petit-déjeuner et après on file. Quand aux enfants Eléa joue tranquillement dans son lit avec ses poupées et Matthis s'est rendormi après la tétée.

Elle le regarda à nouveau et ils prirent doucement leur petit-déjeuner, savourant ce moment de "tranquillité" a eux deux. Elle sourit et resta un moment a ne penser à rien dans ses bras. Elle finit par se redresser et monta à l'étage avec son époux pour récupérer leur deux enfants. Eléa jouait tranquillement et se mit à courir en direction de son père en le voyant arriver. Althiof la prit doucement dans ses bras et l'habilla chaudement, Kory s'occupa de Matthis qui dormait toujours. Ce petit bonhomme avait un sommeil très lourd.

Ils descendirent les escaliers qui craquaient de plus en plus sous leurs pas. Le charpentier le remarqua et griffonna quelques mots sur un parchemin. Ils enfilèrent leurs manteaux et sortirent de leur maison.


On commence par ma boucherie ? Ou l'on va sur la place du village histoire de voir si il y a un quelconque marché ?

Elle regarda son époux qui tenait toujours sa fille dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:49

Althiof

[Dans les rues du village, le lendemain de la tempête]

Dehors il faisait un froid à vous geler les os. Il ne devait faire quelques degrés au dessous de zéro mais le vent du nord ajoutté à l'humidité donnaot une impression de froid polaire. Après leur petit déjeuner, qui s'avéra plus copieux qu'il ne l'aurait cru avec les petits gâteaux secs que leur fille avait rangé, et bien qu'il ait bu à contre coeur la tisane, breuvage qu'il n'appréciait guère mais au moins cela rechauffait. Ils montèrent à l'étage chercher leurs enfants. Ils enfila un veston de laine par dessus sa chemise, une grande echarpe et s'emmitouffla dans sa grande cape qui lui servirait de manteau. Kory s'occupait des enfants.

Puis ils redescendirent. Matthis bien caché sous la cape de sa mère, Eléa sous celle de son père, ils sortirent dans la rue. Et de suite le froid se fit sentir. Eléa se blottit un peu plus contre lui et Kory s'assura que Matthis était bien caché. Dehors l'apprenti était occupé à enlever les morceaux de glaces qui bouchaient les ouvertures des fenêtres. Les planches posées contre le mur étaient prêtes à être placardées.

La rue était déserte. Les gens devaient être enfermés chez eux ou plus haut dans la ville haute. L'hiver avait repris son égémonie sur le village. La givre avait recouvert les arbres et la verdure et la couche de glace s'était reformée sur le lac. Fragile certainement mais belle et bien présente. Ils remontèrent le chemin alors que la buée sortait de leur bouche à chaque expiration.


On commence par ma boucherie ? Ou l'on va sur la place du village histoire de voir si il y a un quelconque marché ?

Le marché je dirais. Comme ça si on ne trouve rien ce qui est probable on ne sera pas encombrés pour aller à ta boucherie. Dans la ville haute elle était plus protégée, elle ne devrait avoir subi aucun dommage.


Kory acquiesca d'un signe de tête et ils reprirent leur chemin. Ils virent Laurentdumoulin entrer chez Milosa. Mais ils décidèrent de poursuivre. Ils iraient prendre des nouvelles de leurs amis demain lorsque la maison aurait été réparé du moins pour le plus gros du travail à faire. Puis ils passèrent les remparts de la ville haute et se dirigèrent vers le marché. Comme supposé il n'y avait pratiquement personne. Pas de maraîchers, points de cultivateurs du tout en fait. Les récoltes aussi minimes étaient-elles en cette saison avaient surement été ravagées par la grêle. Pas de pêcheurs non plus. Personne ne s'était aventuré sur le lac pendant la tempête. Quelques tisserands vendant des vêtements chauds, un ou deux boulangers qui avaient encore quelques sacs de farine en réserve pour faire du pain.

Ils s'approchèrent de l'étal d'un boulanger et regardèrent ce qu'il proposait. C'était en fait une boulangère. En fait non surement la jeune fille du boulanger qu'on avait envoyé dans le froid pour aller vendre les quelques pains produits. Pauvre enfant. Heureusement le marché était à l'abris du vent et elle portait un gilet de laine mais à rester comme ça dans le froid elle allait attraper la mort.


M'dame, m'sire, qu'est ti que j'peux faire pour vous ?

Hum 8 écus la miche de pain ? Vous n'y allez pas de main molle ? Je sais qu'il est rare aujourd'hui. Mais vous le vendriez plus vite si vous baissiez le prix et vous pourriez retourner au chaud.

Donnez m'en trois quand même et aussi une boîte de gateaux secs.

Ben m'sire, tenez vot' pain et vos gâteaux. C'mon soulard de père qui m'dit d'vendre à c'prix. Moi j'les aurais donné et vite rentré. Mais y m'tapprè si m'voyé revenir sans sou.

Hum je vois. Il ne vous en reste que quelques unes. Vendez les à prix cassé et rentrez vite. Il n'y verra rien. Je parie qu'il ne sait même pas quelles quantités vous avez pris pour aller au marché. Il devait cuver sa vinasse.


Althiof fit un sourire en lui tendant les écus auquel elle répondit ce qui semblait montrer qu'il n'avait pas tord dans ses propos. Puis ils quittèrent le marché. Korydwen n'avait rien dit.

Pauvre fille. On ne devrait pas avoir à rester des heures à mourir de froid pour quelques malheureuses miches. Tout ça parce que son père veut gagner quelques sous de plus. Si je le tenais je lui dirais ma façon de penser. On va à ta boucherie maintenant ? Tu es bien silencieuse mon ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:51

Korydwen

[Dans les rues du village, le lendemain de la tempête]

Korydwen gardait serré contre elle son fils, le petit Matthis. Le petit garçon était toujours endormi, bien emmitouflé sous d'énorme couche de vêtements et sous la cape de sa mère. Avec ce temps, il risquerait de tomber malade...Korydwen regardait sa fille, qui restait blottit dans les bras de son papa. Elle avait l'air bien...Korydwen aurait donné n'importe quoi pour être à la place de ses enfants...

Ils avaient choisi de se rendre au marché d'abord. Elle le suivit en souriant, elle ne décrocha pas un mot. Ils arrivèrent devant l'étalage d'une boulangerie, une jeune fille se tenait derrière. Elle laissa son époux faire la transaction. Le prix du pain était élevé, mais Althiof en prit tout de même trois miches.

Ils s'éloignèrent du marché et prirent doucement le chemin de sa boucherie. Elle mit un petit moment avant de percuter que son époux venait de lui parler.


On va à ta boucherie maintenant ? Tu es bien silencieuse mon ange.

Elle releva la tête et le regarda en souriant.

Oui...Mais ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave...J'apprends a être silencieuse...

Elle sourit nerveusement, histoire de cacher, un léger mal-être naissant. Il finirait par s'en apercevoir de toute façon, il l'a connaissait par coeur. Elle continua de sourire tout en avançant vers sa boucherie. Elle ne décrochait pas un mot de plus. Des événements passés revenaient doucement...Elle essayait d'éloigner ses démons...Elle continuait de regarder droit devant elle. Elle finit par glisser sa main froide et tremblante dans celle de son époux.

Ils finirent par arriver devant sa boucherie. Ne s'y rendant plus depuis quelques jours, elle avait prit soin de fermer les volets. Aucune vitres brisées n'étaient à déplorer, seul l'enseigne s'était brisée sur le sol et quelques tuiles furent arracher. Elle poussa la lourde porte qui grimaçait. Elle alluma une bougie et entra. Un grand sourire se dessina sur son visage. Ils avaient un peu de viande. Elle regarda son époux et lui sourit, oubliant pour un temps ce qui la tracassait.


Regarde mon chéri ! On a de la viande !

Elle avait repris de l'assurance et souriait plus volontiers, cherchant la moindre miette de nourriture dans sa boucherie. Ils trouvèrent plusieurs jambons et autres viandes séchées. Les besaces chargés d'un peu de viande, ils refermèrent la boucherie. Ils savaient qu'ils avaient des réserves ici.

On rentre mon chéri ? Elle le regarda en souriant. J'ai froid et je suis pas très en forme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 7:51

Althiof

[Dans les rues du village, le lendemain de la tempête]

Ils continuèrent de marcher dans le dédale des rues de la ville pour se rendre à la petite echoppe, la boucherie de son épouse. Ils marchaient en silence serrant fort leurs deux enfants contre eux pour les protéger. Et puis elle prit sa main dans la sienne. Elle était froide et quelque chose attira son attention. Elle tremblait. Il jetta un oeil à son épouse qui souriait. Quelque chose ne tournait pas rond. Mais ses pensées s'envolèrent rapidement. Ils venaient d'arriver. La tempête n'avait pas été trop dure dans cette partie du village. Seulement quelques tuiles qu'il faudrait remplacer et l'enseigne qui s'était détachée des deux anneaux sur lesquels elle était posé. Rien de grave.

Ils rentrèrent et trouvèrent de quoi manger. Il vit un large sourire sur ses lèvres alors qu'elle remplissait sa besace. Et cela le frappa à nouveau. le sourire de tout à l'heure avait quelque chose de non naturel. Comme si elle se forçait. Mais il ne dit rien. Elle continuait de remplir la besace de jambons fumés et autres viandes sechées. Ils auraient au moins ça avec leur pain jusqu'à demain et l'arrivée de Cuistot. Il en restait même en réserve. Puis ils ressortirent.


On rentre mon chéri ? J'ai froid et je suis pas très en forme...

Oui on a fini nos courses et suffisamment trainé dehors dans ce froid.
Cette fois il ne put s'empêcher de faire la remarque. Tu vas bien mon ange ? Tu m'as l'air préoccupée depuis quelques temps. Tu parles moins. Tu es souvent perdue dans tes pensées même quand je suis là. Je te connais, dis moi ce qui te contrarie. Parle moi.

Son ton était ferme mais calme. Il la regardait intensément et elle ne pouvait se dérober par une réponse toute faite du style "oui oui ça va" comme quelques minutes auparavant. Il s'approcha pour la serrer dans ses bras afin de lui montrer qu'il était là pour elle. A qui d'autre se confier si elle ne le faisait pas avec lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 9:52

Gwal

[Une des nombreuses rues de Montbrisson]

Un froid dément semble s'etre posé sur la ville de Montbrisson et bien sur il a fallu que ça tombe le jour où Gwalchmai arrive dans cette ville.
Rien de tel qu'un vent glacial à souhait aprés s'etre pris sur le coin du rable,une drache de tous les diables.

Trempé jusqu'aux os il y a peu, le voila maintenant frigorifié.
Sa peau d'ordinaire pale s'etait accompagné d'une legere couleur bleuatre...
Ca ne laissait rien presager de bien joyeux, de plus pratiquement chacun de ses pas etaient rythmés par ces cris poussés par les corbacs survolant la ville à la recherche d'un cadavre surgelé auquel ils pourront picorer les yeux et entailler la chair rigide avec leur bec.

Gwal ne fera pas parti de ces victimes du froid,ça non.
Ayant passé une grande partie de son enfance dans la rue,il a deja connu des hivers rudes ce qui lui a sans doute sauver la vie hier soir et aujourd'hui.

Les yeux lui brulaient a cause du froid et ses mouvements se faisaient plus lent à cause des bourrasques.
C'est alors qu'apparu,comme sorti de nul part, cet endroit chaleureux qu'on appelle taverne.
La lueur provoquée par les flammes eclairait l'entrée comme si c'etait une invitation.
Un invitation à trouver enfin le repos et quitter cet enfer blanc...

Gwalchmai ouvrit la porte et la referma de suite afin que la chaleur ambiante ne s'echappe pas.
Des picottements du à la difference thermique se firent sentir dans tout son corps.
Ce n'etait pas bien agreable mais d'ici peu il pourra pleinement apprecier se changement d'atmosphere.
Gwal se dirigea vers la cheminée puis attrapa une chaise au passage afin de s'asseoir devant l'atre et regarder ses flammes danser et le rechauffer.

Quelle divine sensation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 9:53

Korydwen

[Dans les rues du village, le lendemain de la tempête.]

Elle avançait dans les rues, tenant doucement la main de son époux. Mais ce dernier se rendit vite compte que quelque chose ne tournait pas rond.

Tu vas bien mon ange ? Tu m'as l'air préoccupée depuis quelques temps. Tu parles moins. Tu es souvent perdue dans tes pensées même quand je suis là. Je te connais, dis moi ce qui te contrarie. Parle moi.

Elle le regarda dans les yeux un moment puis baissa la tête. Elle se retrouva dans ses bras, elle se serra contre lui avec son fils toujours dans les bras. Sa fille passa ses petites mains autour de son cou. Elle resta un moment silencieuse. Puis elle releva la tête et lui dit doucement d'une voix à peine audible, histoire que les passants et les curieux ne puissent pas entendre.

Pas très bien...Et très très préoccupée...On peut pas faire pire je crois...J'ai l'impression...l'impression que...que je n'ai plus ma place ici au village...Qu'il faut que j'aille voir ailleurs...

Elle le regarda tendrement et se blottit a nouveau tout contre lui, posant sa tête contre son épaule. Puis elle reprit tout aussi doucement.

Je sais que je l'ai trop ouverte...mais certaines choses ne passent pas...et j'en ai suffisamment pris pour le moment et je crois que ça ne redeviendra jamais comme avant...C'est pour ça que j'étais souvent ailleurs...J'étais perdue dans tout ce bazar...

Elle redressa la tête et déposa un doux baiser sur ses lèvres.

Mais tout ce que je sais, c'est que j'ai envie d'être avec toi et nos enfants...Le reste...De toute façon on part bientôt en voyage et ça devrait aller mieux...

Elle resta un moment à nouveau silencieuse dans ses bras. Elle était bien, son mini fardeau s'était légèrement envolé. Puis elle lui dit un ton plus haut.

Et cette tempête en plus...Ça aide pas...Et j'ai l'impression que ça va être de pire en pire les jours avenirs...Cette tempête n'est pas banale...J'en ai bien l'impression, c'est ça qui me fait peur mon ange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 9:54

Mpumalanga

( sur les routes entre Polignac et Montbrisson )

Mpu et Koura avait passé la tempête dans une auberge à Polignac. La neige, le vent et le froid avait pris la plaine. A l'aube ils avaient quand même décidé de partir tant il était inquiets pour le village et leurs amis.

Au fur et à mesure qu'ils avançaient sur les chemins ils voyaient les dégats de la tempête. Mpu qui était très fatiguée avait du mal à ne pas pleurer devant un tel déchainement des éléments. Remettant plus serré sa cape et son capuchon elle demanda à Koura qui cheuvauchait à ses cotés

Mon Dieu, Koura mais que c'est il passé ? regarde les granges, les toits sont envolés. Comment allons nous retrouver la maison et les Pt'ts de Montbrisson ? et nos amis ? Kory, Al, Milo, Laurent, Leko, Palo, Ela, Wes, Cailinn, Cio, les enfants, et tous les autres et et Aigue et Nic qui sont sur les routes ... je suis si inquiète ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 9:55

Kourandair

( sur les routes entre Polignac et Montbrisson )

Tout à ses pensées Koura regardait le paysage dévasté par le mauvais temps.
Un coup d'oeil à Mpu ... le visage dissimulé par sa capuche il voyait ses yeux embués.


Je sais mon ange, c'est terrible. J'espère que Milo et ses petits étaient à l'abri.
J'ai peur pour Palo aussi . Leko, Wess, Cailinn, Cio, Exist, Ela ...
j'espère qu'ils ne leur est rien arrivé.
Il me tarde d'arriver à la maison. Je fais confiance à Palo pour avoir fermé et mon atelier et les ecuries sont solides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 9:59

Laurentdumoulin

[Chez Laurent Du Moulin]

Laurent redescendit de la colline sans être attaqué ou voir que ce soit et rentra chez lui en courant. Sa brusque arrivée réveilla Milosa qui dormait toujours.

"Hmm... Qu'est qui se..."

"Vite, ma chérie, habille-toi et habille les petits... Il faut aller se réfugier à l'intérieur du village!"

Milosa le regardait sans comprendre, et ses cris avaient révéillé les enfants qui se mirent à pleurer. Milosa les prit dans ses bras pour les consoler et Laurent vint les rejoindre. Il expliqua à voix basse ce qu'il avait vu sur la colline, et sentit Milosa frissoner dans ses bras.

"Allons, chérie, tout va bien se passer... De jour nous ne risquons rien, jamais on n'a vu un loup rentrer dans une ville de jour. Mais j'aimerais que nous soyons tous à l'abri des remparts cette nuit, et un maximum d'habitants aussi. Alors dêpéchons-nous de faire nos bagages et partons d'ici."

[Une heure plus tard, à la taverne Le Temps de Vivre]

Laurent et Milosa finissaient de s'installer dans l'auberge avec les deux petits. Ils étaient passés chez Milo, mais il y avait trop de dégats et la maison n'avait pas été chauffée et était trop froide pour les deux bambins, alors que Rapetous avait retapé sa taverne depuis la tempête.

Il y avait deux autres pensionnaires, Milton, un habitant de Montbrisson dont la tempête avait emporté le toit, et Minouchekaa, une amie de Laurent qui habitait Thiers et que le mauvais temps avait bloqué ici.

Après qu'ils se soient occupé de nourrir et changer les enfants qui pleurnichaient, paniqués, Laurent et Milo réussirent à les rendormir dans la chambre de la taverne qu'ils occupaient.

En traversant la ville, Laurent avait constaté que d'autres personnes avaient vu des traces suspectes près de chez eux... mais personne ne semblait s'en occuper encore.

Une fois les enfants endormis, Laurent prit Milosa dans ses bras un moment tout en faisant le point.

" Ma chérie, je vais passer en mairie prévenir le maire pour ces traces étranges. Tu devrais te reposer ici si tu le veux... ou si tu préfères aller voir les dégats chez toi ou aux bains, je suis sur que Minouche pourra garder les enfants."

Il l'embrassa avant de partir vers la mairie à grandes emjambées.

[Plus tard, dans la salle des fêtes]

Laurent n'avait pas trouvé ce qu'il pensait à la mairie. Au lieu de s'occuper de la tempête et des dangers qui planaient sur la ville, il avait trouvé un groupe de conseillers en train de s'enguirlander copieusement dans les couloirs... Il avait alors appris que juste avant la tempête un de ses collégues conseillers était parti pour ne plus revenir avec une énorme somme d'argent.

Personne ne prenant ses dires au sérieux, Laurent décida de prendre les choses en main lui-même. Il avait dans son bureau les clés de la salle des fêtes et alla les chercher.

Quelques heures plus tard, et l'avec l'aide de quelques villageois, la salle des fêtes avait été transformée. Toutes les ouvertures avaient été colmatées avec des planches ou de la couverture. La grande salle était couverte de paille et des enclos avaient été délimités pour y amener vaches, cochons et moutons. La salle de bal elle aussi avait été réparée mais servirait aux hommes, et le grande cheminée y avait été allumée. Mais avec ce froid la chaleur animale des bêtes de l'autre salle serait aussi utile.

Une fois ses bêtes à l'abri, Laurent retourna à la taverne. Il se demandait se que leur réservait la nuit à venir mais il avait fait le maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:00

Althiof

[Dans les rues du village, le lendemain de la tempête]

Combien de temps restèrent-ils ainsi sans bouger. Il n'aurait sû le dire et il s'en moquait. Ils étaient bien, tous les quatre serrés les uns contre les autres. La petite boucherie les protégeait du vent. Et le plus important était qu'elle parle, qu'elle exprime son ressentiment. Mieux valait que ses tourments, au moins une partie, sortent dehors, plutôt que de rester emprisonnés en elle. Il l'écouta sans rien dire puis d'un voix calme et rassurante il essaya de la réconforter :

Je comprends mon ange. Moi j'ai revu mes priorités maintenant... Notre famille passe avant tout. Je l'ai parfois oublié. Maitenant je veux passer tout mon temps avec vous trois.

Tu as tellement donné pour ce village. Et certains n'ont pas compris que tu avais besoin de repos. Ils ne le comprendront surement jamais. Et puis ils t'ont harcelés pour que tu restes et tu as fini par t'enerver. Je t'en veux pas mais c'était inévitable. Et ça continue encore aujourd'hui alors que tu es partie. Ces quelques imbéciles ne valent pas la peine que tu te mettes dans des états pareils. Ce serait leur donner trop de crédit.

Lundi nous partons tous les quatre... Loin de tout ceci... ca nous fera du bien. Et puis nous avons un beau week end de prévu. Ce serait dommage de le gâcher pour quelques idiots qui n'ont rien compris.


Il l'embrassa tendrement et vit un sourire timide mais pas forcé sur son visage. Puis elle prit à nouveau sa main et ils se dirigèrent vers la porte qui menait au chemin du bord du lac. Quelques personnes commençaient à sortir en ce début d'après-midi mais le village était toujours aussi calme. Ils arrivèrent devant leur maison. Ils virent avec soulagment que les fenètres avaient été bouchées. L'apprenti-charpentier était de corvée de balayage. Visiblement ils étaient en train de nettoyer avant de remettre les meubles en place.

Ils rentrèrent chez eux. Il faisait un peu sombre mais la lumière des deux cheminées était suffisante. Ils devraient s'en contenter jusqu'au jour où ils auraient leurs nouvelles fenêtres. Le charpentier qui était en train de réparer un pied de la petite table du salon se releva et vint s'adresser à eux.


Sire Baron, Dame Baronne, les fenêtres sont bouchées, j'ai réparé la petite table et une des commodes. L'autre est fichue je vais la remplacer. J'ai remis quatre chaises dans la cuisine. Elles seront pareillées ainsi et réparer les portes des placards endommagées. Il me faut encore polir la magnifique armoire qui contient votre vaisselier. Mon apprenti termine de passer le balais. Ensuite nous remettons en place et nous vous laissons nous reviendrons demain pour terminer. Que dois je faire des deux chaises ?

J'ai aussi un lustre je vous le fait installé au dessus de la table du salon. Vous aurez ainsi plus de lumière. Il y aussi les marches de vos escaliers à changer. J'ai entendu qu'elles craquaient au pied. L'eau les aura endommagée. Mais je dois les faire sur mesure. Et le bois ne sera pas donné.


Fort bien Charpentier. Faites ce que vous avez à faire. Ne regardez pas la dépense. N'est-ce pas ma chérie ? Tu vois autre chose à faire faire ou réparer ? Pour les deux chaises soit on les garde soit on en fait du petit bois. C'est comme tu veux. T'en as besoin ici. La haut peut-être. A Cournon elles prendront la poussière avec le reste du mobilier de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:01

Korydwen

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête]

Elle avait écouté son époux, elle ne le lâchait pas des yeux, que deviendrait-elle sans lui. Elle lui sourit timidement tout en lui prenant la main et ils se rendirent chez eux.

Le charpentier et son apprenti avaient bien avancé l'espace d'une fin de mâtiné et d'un début d'après-midi. Leur maison reprenait son état initial. Elle sourit, son fils s'éveillait doucement, leur de la tétée approchait.

Elle laissa son époux discuter avec le charpentier, pendant ce temps-là, elle parcourait le salon, regardant le travail accompli. Ils avaient été très efficace. Elle s'approcha de son époux, et l'écouta encore un peu dans le brouillard. Elle resta un moment muette avant de lui répondre.


Euh oui oui, ne regardez pas la dépense, prenez du bois solide et essayer de faire au plus vite. Je n'ai pas vraiment envie que l'un de nous passe a travers une marche de l'escalier...Sinon pas d'autres réparations, j'ai fait le tour et je ne vois rien d'autres...Les chaises on peut en faire du petit bois pour la cheminé. La haut j'ai les fauteuils, c'est plus confortable qu'une chaise...Ça sert a rien de les envoyer a Cournon, si un jour on s'y rend, on en fera fabriquer d'autres de chaises...

Elle laissa le charpentier se retirer avec son apprenti, c'était leur pause casse-croûte, ils se rendraient dans la taverne la plus proche. Korydwen sourit et une fois que la porte fût fermer derrière eux. Elle se laissa tomber dans le canapé.

On avait l'impression qu'il faisait nuit dans le salon. Eléa était très intriguée, elle avait retiré son manteau et regardait les nouveaux meubles. Même son cheval a bascule avait été réparé. Elle grimpa dessus et commença à jouer avec. Elle racontait plein de chose, des combats...

Korydwen s'occupa de son fils, chemisier déboutonné, petit garçon sur son sein, elle souffla doucement, profitant de ce moment parmi les siens. Elle regarda son époux et lui sourit.

Mon ange ? Si tu nous préparais de quoi manger ? Eléa va finir par réclamer à son tour.

Alors qu'elle discutait avec son époux, elle caressa machinalement le haut de la tête de son fils, le laissant manger tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:01

Althiof

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête]

La maison avait retrouvé un peu de son état normal et surtout son calme. Les derniers morceaux de bois cassés et les branches étaient partis au feu. Bientôt ce serait le tour des deux chaises. Kory avait raison. Inutile de s'encombrer de ça. La haut il y avait un fauteuil dans chacune des deux chambres. Il se laissa tomber à son tour dans l'autre fauteuil après avoir posé son sac sur la table. Eléa ne semblait pas avoir autant de pensées à l'esprit de ses parents et jouait avec son cheval en essayant d'immiter les grands cavaliers. Il sourit et tourna la tête vers sa femme qui s'apprêtait à nourrir Matthis.

Mon ange ? Si tu nous préparais de quoi manger ? Eléa va finir par réclamer à son tour.

D'accord mon ange j'y vais tout de suite mais ce sera vite fait.

Il se dirigea vers la cuisine et prit une grosse miche de pain. les deux autres il les mit dans un torchon et les rangea dans une boîte puis il mit les gâteaux secs dans la boite de sa fille. Le matin ils en avaient mangé quelques uns. Avec un peu de chance elle n'y verrait rien. Cela le fit sourire. Il mit la marmite sur le feu y versa un peu d'eau et pris un morceau de viande qu'il mit dedans. En plus de la viande il y aurait le bouillon de viande. Avec quelques morceaux de pain cela ferait une bonne soupe.

Il installa le couvert à savoir trois assiettes dépareillées et les couverts qui restait. Il manquait un couteau. Vivement que Cuistot arrive. Puis il surveilla le feu et prépara de l'eau chaude avec la bouilloire. Une petite tisane pour se rechauffer. Il grimaçait rien qu'à l'idée de boire ça mais il n'y avait rien d'autre. Puis Kory vint le rejoindre dans la cuisine, Matthis dans ses bras.


Ce sera bientôt prêt. Enfin avec ce qu'on a à disposition...

Le vitrier n'est pas arrivé encore. Il devait arriver d'ici ce soir. Espérons qu'il soit là demain. Il fait plus chaud grâce aux planches mais niveau luminosité ce n'est guère merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:04

Les voisins du dessous

Cela fait trois jours à présent que la tempête est passée et le vent ne faiblit pas... et la température s'abaisse... comme si cela était encore possible !
Le village est comme pris dans une main de glace et de silence.
Avec le vent, de nouveaux visiteurs affamés descendent des montagnes alentour, se joignant aux essaims de grands corbeaux. Le ciel se peuple désormais des sifflements stridents qui se mêlent aux appels gutturaux des corbeaux. Les charognards attirent les charognards ! Et qui dit charognards dit charognes ! Il doit s'en trouver pas mal dans la région pour attirer ces légions... à moins qu'ils ne soient venus là dans l'éventualité...
Les grands voiliers tournent dans le ciel de Montbrisson.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:04

Elea

[Chez Kory et Al, le lendemain de la tempête]

La petite fille était contente, elle s'était baladée dans le village dans les bras de son papa, bien au chaud. Puis son papa avait prit sa maman dans ses bras. Sa maman avait l'air bizarre. Ils étaient de retour chez eux. La maison avait changé, il faisait moins froid et il y avait de nouvelle chose.

Elle se retrouva par terre et retira son manteau et partit en courant vers son cheval à bascule. Elle commença à se balancer doucement puis de plus en plus vite. Imitant son père ou sa mère lors des joutes.


Aller cheval ! Pus vite ! Pus vite !

Elle riait aux éclats, elle était heureuse, ses jouets étaient là, ses parents aussi. Sa maman était occupée avec Matthis. Elle finit par mettre de côté son cheval à bascule et partit en direction de la cuisine. Son père était occupé à préparer à manger. Elle resta loin du feu et de la marmite et le regarda faire.

Sa maman arriva son frère dans les bras. Matthis avait finit de manger, quelques traces de lait maternel au coin de sa bouche le trahissait. Eléa commença à rigoler. Matthis lui répondit en faisant des bulles avec sa bouche. Eléa riait encore plus.

Elle s'approcha de son papa et tira sur ses braies. Histoire de lui montrer qu'elle était là.


Mange quoi papa ?

Elle ne lâchait pas ses braies et regardait son père attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:05

Korydwen

[Chez Kory et Al]

Korydwen laissa son époux filer dans la cuisine. Elle le regarda en souriant, elle jeta un rapide coup d'oeil vers sa fille qui hurlait après son cheval en bois pour qu'il aille plus vite. Elle était vraiment loin des tracas de sa mère. Heureusement pour elle. Elle laissa ses pensées vagabondées, elle songeait au fameux week end et n'avait plus que ça en tête. Ils l'avaient déjà bien préparé l'autre soir. Il ne restait plus qu'à attendre vendredi...

Son fils venait de terminé son repas, il tirait sa mère de ses pensées en gazouillant et en expulsant l'air qu'il avait dans l'estomac par un rot tonitruant. Elle le cala contre son épaule, espérant qu'il ne ferait pas sortir son repas...

Eléa avait profité des rêveries de sa mère pour filer dans la cuisine rejoindre son père. Korydwen referma son chemisier et se dirigea vers la cuisine.

Elle regardait la scène amusée, puis Eléa aperçu son frère et commença à rire. Une petite discussion entre un frère et une soeur, que les parents auraient du mal à saisir.

Son époux remarqua sa présence, elle lui sourit et l'écouta.


Ce sera bientôt prêt. Enfin avec ce qu'on a à disposition...

Elle déposa un tendre baiser sur ses lèvres et lui répondit en souriant.

Ce n'est pas grave mon ange...On fait avec les moyens du bord et on s'en sort bien pour le moment, je trouve. On a de quoi manger, pas forcément ce que l'on aurait voulu. Mais au moins on mange...

Elle continuait de le regarder, elle avait tant besoin de lui en ce moment. Elle sentait que quelque chose d'immense allait lui tomber dessus...Quand elle ne le savait pas...

Le vitrier n'est pas arrivé encore. Il devait arriver d'ici ce soir. Espérons qu'il soit là demain. Il fait plus chaud grâce aux planches mais niveau luminosité ce n'est guère merveilleux.

D'après la missive de l'intendant, il devrait arriver ce soir, et commencera à travailler demain matin. Sauf problème sur les chemins, il devrait être là. On peut faire confiance à notre Intendant, il nous a montré à plusieurs reprises son sérieux.

On a chaud c'est le principal pour le moment, la lumière reviendra en temps voulu. Le plus tôt possible serait le mieux...mais nous ne pouvons rien contre les contre-temps...

Elle s'installa sur une des quatre chaises et cala doucement son fils contre elle. De façon a ce qu'il puisse voir ce qu'il se passait. Matthis commençait à vouloir voir tout ce qu'il se passe autour de lui. Korydwen sourit et déposa un baiser sur ses cheveux. Eléa en profita pour questionner son père sur le repas du soir. Elle était vraiment mignonne, comme tout enfant de cet âge pouvait être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:05

Althiof

[Chez Kory et Al, le lendemain de la tempête]

Korydwen était entrée dans la cuisine et s'était assise à table avec Matthis. Le repas serait bientôt prêt aussi léger soit-il. La soupe était presque prête. L'eau avait imprégné la viande. Il prit le morceaux de viande et le coupa en morceaux avant de les ajoutter au bouillon. Il sortit la bouilloire du feu.

Une tisane mon ange ?

Voyant la tête qu'il faisait il faisait bien comprendre que lui cela ne le tentait pas du tout. Il posa la bouilloire sur la table en entendant la réponse quand Eléa fit irruption dans la cuisine. Après une série de bruits etranges à l'intention de Matthis elle s'approcha de lui et tira intensément sur ses braies.

Mange quoi papa ?

De la soupe mon ange. Avec de la viande et des morceaux de pain. Fais pas cette tête il n'y a rien d'autre pour ce soir. Va t'assoir c'est prêt.

Oui papa !
Répondit la petite fille en trainant des pieds et rejoignant sa chaise. Puis Althiof remplit les assiettes et rajoutta quelques morceaux de pain dans le bouillon avant de tendre la miche à son épouse.

Eléa ! Arrête de jouer avec ta cuillère et mange !

La petite fille faisait la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:07

Korydwen

[Chez Kory et Al]

Korydwen était a table, son époux venait de remplir les assiettes de soupe, elle sourit et attrapa la miche de pain qu’il lui tendait. Elle en rajouta quelques morceaux dans son bouillon et regarda sa fille de travers. Matthis lui mordillait sa serviette, ses dents le titillant certainement. Elle déclina la tisane, préférant boire juste un peu d’eau…Elle se tourna vers sa fille qui n’était pas décidée à manger.

Eléa ! Mange maintenant après ça sera froid ! C’est très bon ! Tant que Cuistot n’aura pas apporter d’autres choses tu devras t’en contenter !

La petite fille finit par manger, le repas se passa dans le calme. Ils débarassèrent ensuite, et passèrent une douce après-midi dans le salon, en famille, câlins, tendresses, baisers et jeux étaient au rendez-vous. Ils leurs fallaient bien ça, après tout ce qu’ils avaient fait a cause de cette tempête.

La fin d’après-midi, début de soirée pointa le bout de son nez. Ils n’avaient pas vue le temps passer. Un bruit se fit entendre contre la porte. Korydwen alla ouvrir laissant son époux avec son fils et sa fille dans les bras.

Le vitrier apparu derrière la porte.


Ma dame la Baronne mes hommages, je suis le vitrier, celui que votre Intendant à fait mander.

Korydwen sourit, ils allaient avoir de nouvelles vitres.

Entrer, suivez-moi au salon.

Le vitrier referma la porte derrière lui et suivit la baronne jusqu’au salon.

Mes hommages messire le Baron. Je suis le vitrier que votre Intendant à fait mander. J’ai du travail visiblement, mais il n’a pas su me dire combien de vitres…Je pourrai commencer mon travail demain matin. Je tenais cependant à m’annoncer dès mon arrivé…Quand à la somme en écus, elle risque d’être très élevée.

Korydwen s’installa aux côtés de son époux et le laissa répondre au vitrier. Pour ce qui était des travaux, elle préférait le laisser faire. Il s’y connaissait mieux qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:07

Cailinn

[Chez Cailinn et Cioran]

La nuit avait été calme et la chaleur des bêtes avait permis à Cioran et Cailinn d'avoir un sommeil réparateur. Dès le lever du soleil, Cailinn alla allumer le feu dans la maison mais mit en route le four à pain également. Il lui restait des pâtons qui avaient du être bien conservés avec ce froid glacial...Elle alla dans le cellier et sortit bon nombre de victuailles. Elle savait que beaucoup de ses concitoyens n'avaient pas eu la même chance qu'elle et avaient du se réfugier dans la salle des fêtes...Elle décida de leur venir en aide à sa façon.

Elle se mit au travail immédiatement après avoir préparé un copieux déjeuner pour Cioran et elle, ils allaient avoir besoin d'énergie...
Quelques heures plus tard elle chargeait sa brouette







Cailinn prit la direction de la Salle des fêtes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:08

Minouchekaa

[A LA TAVERNE DU TEMPS DE VIVRE]
minouche qui etait rester coincée en taverne par cette tempete vit arriver laurent , milo et ses enfants , ils les coucherent et commenca a s'organiser, minouche ne pu s'empecher d'entendre leur conversation.

excusez moi,
j'ai pas pu m'empecher de vous ecouter .
Si tu veux milo je peux garder tes petits bouts , tu sais moi de toute facon je reste là.
j'ai pas de maison ici , et puis t'en fait pas vas je suis a la tisane de toute facon, il ne reste que ca ici, depuis que laurent et milton on tout bu!
minouche rit.

minouche regardais milo reflechir durement , elle avait envie de passer voir l'etat de sa maison et des bains.

hey tu peux partir tranquille et en plus regarde ils sont endormis
minouche montre le lit avec les deux enfants blotti l'un contre l'autre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:09

Aiguemarine

[Chez Kory et Al]

Après son passage au bureau du bourgmestre, Plume avait une dernière missive à déposer avant de reprendre son envol vers la Guyenne...
Elle se posa sur le rebord de la fenètre et se mit à roucouler afin de signaler sa présence...




Citation :
Cher Al', Chère Kory,

Merci pour vos nouvelles, même si celles-ci n'étaient guères réjouissantes. J'espère que vous tenez le coup.
En tout cas, sachez que nous sommes avec vous en pensées.

De mon côté, j'ai également envoyée missive à Lion_Vert. Je n'aime pas les non-dits et la suspicion.
J'ai comme l'impression qu'un vent de folie souffle sur Montbrison ces derniers temps... et ça me désole. Rolling Eyes

Sinon, notre voyage continue et se passe toujours bien. L'accueil des villageois est toujours sympathique. Plus que 2 villages à visiter avant de faire notre choix.

Nous avons reçus l'autorisation de pouvoir assister aux cours qui seraient susceptibles de nous intéresser.

La puce grandit bien...elle commence à vouloir se lever dans son berceau. Les prochaines semaines risquent d'être "intéressantes".

Profitez bien de votre voyage.
Pensez à nous donner quelques nouvelles de temps en temps.

Bisous à tous les 4 !

Nic, Aiguemarine et Athalia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   Sam 12 Juil - 10:10

Althiof

[Chez Kory & Al, le lendemain de la tempête]

Le repas se passe bien même si Eléa reçut une remontrance parce qu'à force de bouder et de tapper du pied elle avait fini par lui en donner un dans le tibia. Mais elle avait fini par manger son assiette entièrement. L'après-midi était déjà bien avancé lorsque le repas prit fin. Malheureusement il ne pouvait désormais plus faire grand chose sans le vitrier et les serviteurs de Cournon notamment Cuistot. Il faudrait attendre demain. Ils se dirigèrent donc vers le salon pour y passer le début de soirée.

Et puis on vint frapper à la porte. La nuit était déjà tombée depuis deux bonnes heures. Qui pouvait venir à une heure pareille. Korydwen se leva pour aller ouvir. Althiof dormait à moitié. Il entendit juste le mot vitrier et des bruits de pas.


Mes hommages messire le Baron. Je suis le vitrier que votre Intendant à fait mander. Il écouta à peine le reste. Quand à la somme en écus, elle risque d’être très élevée.

Ne vous préoccupez pas de la somme. Faites ce que vous avez à faire. Vous porterez la note à mon Intendant. Pour les deux fenêtres à réparer ce sont celles ci, celles bouchées par les planches de bois. Prenez donc les mesures et disposez. Il commence à se faire tard.

Le vitrier ne se fit pas prier et hâta le pas, pris quelques cotes et sortit. Puis la soirée reprit son ton très calme et reposant. Enfin un peu de repos dans les bras de sa femme avant une bonne nuit de sommeil.


[Chez Kory & Al, deux jours après la tempête]

Althiof se leva une fois de plus le premier en ce vendredi. Il enfila rapidement des braies et une chemise, mit le premier truc en laine qu'il trouvit et descendit encore grogui dans le salon. Les derniers marches craquaient toujours autant. Son épouse n'était pas encore levée. Il n'avait pas remarqué qu'elle était encore dans le lit. En revanche Eléa était bien sagement assise dans le fauteuil à jouer avec sa poupée.

Qu'est ce que tu fais là mon ange ? Comment se fait-il que tu sois déjà réveillée ?

La petite fille s'approcha et tendit ses bras. Il la souleva doucement et elle lui fit plein de gros bisous.

Buit dehor' papa ! Eveillé moi. Pénib' mal à oreilles !

Du bruit dehors ? A cette heure ci.

Sa fille toujours dans ses bras, ils se dirigèrent vers la porte et l'ouvrit. Un fort courant d'air se fit sentir. Décidemment cela ne s'arrangeait toujours pas. Plus de tempête mais un froid polaire. En plus aujourd'hui le vent était fort ce qui ajoutté à l'humidité ambiante était presque insupportable. Il posa sa fille et lui demanda de rester au chaud dedans puis il ferma la porte et s'aperçut que c'était le charpentier qui sciait des planches. Il s'approcha.

Bonjour Charpentier, vous êtes bien matinal. Que faites-vous ?

Mes hommages Baron. J'ai trouvé du chêne ce matin au marché alors je m'occupe de réparer les marches. Après quoi j'aurais fini et je pourrai rentrer.

Fort bien par contre vous attendrez que mon épouse soit levée pour les installer. Et qui vous dis que vous avez fini ? Pour l'intérieur peut-être mais il reste les ardoises à remplacer sur le toit et quelques petits dégats à réparer dans la petite grange. Certains boxs ont été endommagés. Les chevaux se sont affolés.

Mais il gèle dehors...

Vous n'avez qu'à vous habiller plus chaudement. Je vous paye bien assez pour vous trouver de quoi vous vêtir correctement.

Bien Baron je m'y attèle dès que j'ai fini ceci.


Le charpentier ne semblait pas heureux d'avoir à passer sa journée dehors mais au prix où il était rémunéré il n'avait rien à dire. A part obéir aux ordres de son maître. Il n'était pas un artisan ordinaire, il était le charpentier de Cournon et avait bien plus à perdre qu'un simple. Il retourna à ses affaires et Althiof rentra dans la maison s'installant dans le fauteuil avec sa fille en attendant que Kory se lève ou que les autres personnes attendues arrivent. Il s'apperçut qu'une colombe avait peofité de son entrée pour s'introduire dans la maison. Il prit le mot et lut avec un sourire.

Ah des nouvelles de Nic' et Aigue. Voyager semble les rendre plus détendus. Vivement lundi... Nous en avons bien besoin.

Il se rendait à peine compte qu'il parlait tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.   

Revenir en haut Aller en bas
 
3. [Hiver 1455-1456] La mauvaise saison.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» VF Galaxy : Les noms d'Inazuma Japon (GO Galaxy)
» [Débutant] Qu'est-ce qu'une Saison "Hiver/Eté"? (résolu)
» Saison
» MPT St Romain - Saison 2009/2010
» 24 Novembre 1456 : Mariage noble de Rosa et de Louis-Hubert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1455-
Sauter vers: