AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:25

Aiguemarine


Tours
Un mercredi comme un autre...
Une chambre à l'auberge "Le Boudoir d'Eden"

Cela faisait maintenant déjà quelques jours qu'ils étaient arrivés.
Quelques virées en taverne, quelques rencontres, des retrouvailles avec Eden.
Voilà ce qui avait constitué la majorité des journées d'Aiguemarine & de Nictail depuis leur arrivée dans la Capitale Tourangelle.

Le temps était gris ce jour & n'incitait pas à une ballade.
Aussi, attrapa t'elle son écritoire, ses plumes & pots d'encre.
Une missive à rattraper, & d'autres à écrire...
Senestre qui s'empare de la missive de Zeze & Sandino, tandis que la dextre trempe plume dans l'encrier.



Zeze5 a écrit:

Citation :
D'Aiguemarine & Nictail de Meyran,
A Zeze & Sandino,


Buongiorno,

Une retraite impromptue, des préparatifs qui n'en finissent pas pour un déménagement...bref, tout ceci n'a fait que retarder ma réponse à votre magnifique esquisse.
C'est donc ici, à Tours, que je prends enfin quelques minutes.

J'espère que vous allez bien tous les 2 ?! Toujours en Italie ?!
Comment va le petit Leonardo ?! Ce gamin est très doué en dessin en tous les cas.
Sandino, mon cher, n'as tu jamais songé qu'il était temps de marier ta (vil) fillote Eden ?!
Les jours, les semaines, les mois passent...Enfin, j'dis ça, j'dis rien.

Encore quelques jours à Tours, & après, direction la Guyenne.
Si vous passez par là d'ici quelques mois, il nous plairait de vous recevoir. Mais prévenez avant de débarquer, hein...Mes charges diplomatiques me faisant voyager presque autant que vous.

Qu'Aristote vous aie en sa sainte garde mes amis.

L'on vous embrasse...



A.D.M.


Hop, ça c'est fait ! Au suivant ou à la suivante ?!
Emi ou le Kro'Duc ?!
L'allait quand même pas tirer à la courte paille la brune ?!
Connaissant le caractère plutôt emporté de la belle Emi, il valait mieux d'abord écrire au Moino'Duc...



Citation :
D'Aiguemarine & Nictail De Meyran,
A Kronembourg De la Duranxie,
Duc d'Ornon ou des environs (chéplustrop !),

Le bon jour vous va,

Cette courte missive afin de vous prévenir d'un évènement : notre retour en Guyenne d'ici...une quinzaine, vingtaine de jours si les Dieux de la mer nous sont cléments.

Mon ami, auriez vous l'amabilité de passer au Cadastre de Bordeaux afin d'y récupérer les clés de nos appartements respectifs ?! Ceci afin d'aller les aérer avant notre arrivée - ça doit sentir quelque peu le renfermé là-dedans !
Nous logerons là-bas, le temps de la construction de nos hôtels respectifs.

Vous pourrez nous faire part des derniers poti (rayé) nouvelles de la Guyenne autour d'un bon verre.
Au plaisir de vous lire, mais surtout de vous revoir prochainement...

Cordialement & Amicalement,

Rédigé & scellé dans une auberge Tourangelle, le 03ème Jour d'Octobre Mil Quatre Cent Soixante,



A.D.M.

Aiguemarine jeta un regard vers son époux allongé sur la couche qui bouquinait & esquissa un sourire. Ralala...
Elle reprit un nouveau parchemin. Sa devise : ce qui est fait n'est plus à faire.
Plume toujours en main, Aiguemarine la trempa de nouveau dans le pot d'encre...


Citation :
D'Aiguemarine De Meyran,
A vous, Sindbad, Seigneur d'Epieds en Beauce, & autres titres que j'ai oubliée,

Le bon jour,

Courte missive de Tours afin de vous donner quelques nouvelles.
Nous attendons patiemment (dernier mot rayé) le bâteau qui nous mènera jusqu'à Bordeaux, en Guyenne.
En gros, & si tout se passe bien, nous sommes encore ici une quinzaine de jours.

J'espère que votre périple Normand se passe pour le mieux & que vous prenez grand soin de votre tendre épouse.
Saluez Akane de notre part, voulez vous.

En ce qui concerne l'Ambassade – désolée de parler boulot – sachez que je m'occupe de l'affaire qui nous préoccupe.
Une fois arrivée à Bordeaux, je prendrai sûrement quelques jours de "vacances".
L'installation, toussa, toussa, toussa...Vous savez ce que c'est. Mais nous en reparlerons dès que le moment sera venu.

Dernière chose : J'ai eue, à vos épousailles, la joie de revoir Theobald. Il semblait avoir de nouvelles informations me concernant. Sauriez vous où je puis le trouver ?! J'avoue qu'il a aiguisé ma curiosité.

Bien à vous. Soyez prudents sur les routes.

Rédigé & scellé dans une auberge Tourangelle, le 3ème jour d'Octobre Mil Quatre Cent Soixante,



A.D.M.



Ses missives scellées, Aiguemarine se tourna vers son époux.

M'accompagnes tu jusqu'au pigeonnier communal ?! Nous pourrions en profiter pour découvrir un peu plus la ville. Ou souhaites tu me faire découvrir autre chose dont tu m'avais parlé avant de partir ?!...

Azurs mutins. Elle n'entrera pas plus dans les détails. Elle sait qu'il sait de quoi elle parle.
Toujours attablée, Aiguemarine attend une réponse de son époux adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:26

Nictail


Tours...
Coin assez calme avant d'embarquer pour un long voyage.
Ville agréable pour se reposer et profiter un peu.

Toute la famille était là, réunie. Plus ou moins. Pour l'heure, Nic et Aigue s'étaient un peu isolés dans leur chambre d'auberge. Nic bouquinait tranquillement sur la couche. De temps à autre, il jetait un coup d'oeil discret vers son épouse pour la contempler.
Dieu qu'il l'aimait son épouse. Savait-elle seulement tout ce qu'il pouvait ressentir pour elle ?! Certainement, puisqu'elle ressentait la même chose pour lui !
Bref, il dévorait des yeux autant son livre que son épouse.
En revanche, il ne se souvenait pas qu'il y avait encore autant de missives sans réponse. La prochaine fois, il faudrait qu'il l'aide quand même. Mais bon, c'était souvent ce qu'il pensait... sans vraiment agir tant il n'aimait pas les missives.

Fermant l'oeuvre qu'il lisait, Nic garda les yeux clos quelques instants.
Il rêvait, songeait aux doux moments passés. Il imaginait un peu leur futur, leur nouvelle demeure et plein d'autres choses. Qui sait, peut-être achèteraient-ils un nouveau navire...
Une chose était sûre, ils allaient (enfin) construire leur hôtel. Qui a dit "C'est pas trop tôt" ?! Mauvaise langue va !!
Et, une douce voix raisonna dans sa tête.


M'accompagnes tu jusqu'au pigeonnier communal ?! Nous pourrions en profiter pour découvrir un peu plus la ville. Ou souhaites tu me faire découvrir autre chose dont tu m'avais parlé avant de partir ?!...

Yeux qui se rouvrent. Azurs de l'un dans ceux de l'autre. Sourire tendre et amoureux. En effet, il sait bien de quoi elle parle. Doucement, il se redresse sur la couche.

Très bien, allons donc envoyer toutes ces missives. Il en restait tant que ça a écrire ?!
Et pour me faire pardonner de ne pas t'avoir aidée, je te ferai découvrir cette autre chose dont nous avons discuté.


Mais dans la main, les deux époux partent donc faire un courte promenade. Ils profitent de l'air frais et vivifiant de ce début d'octobre. C'est agréable de flâner ainsi, paisiblement.
Une fois les pigeons lâchés, nos deux aventuriers s'en retournent vers l'auberge.
Doucement, ils regagnent leur chambre et ferment bien les rideaux. Une partition à deux s'écrit ainsi à l'abri des regards, avec beaucoup de tendresse et de passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:27

Aiguemarine



Très bien, allons donc envoyer toutes ces missives. Il en restait tant que ça a écrire ?!
Et pour me faire pardonner de ne pas t'avoir aidée, je te ferai découvrir cette autre chose dont nous avons discuté.


Etait'elle surprise de cette réponse ?!
Pas le moins du monde. C'est qu'elle commençait à le connaître par coeur son époux.
Mais parfois, il faisait preuve d'une mauvaise foi...déconcertante !
Son index posé sur la bouche de Nic, & ses azurs défiant leurs vis à vis, Aiguemarine marmonne quelques mots en Italien...essayant de garder un air sérieux. Qui a dit "c'est pas possible ?!"...Tsss...Mauvaises langues, va !


Sai che esageri talvolta ?! Vado a dovere imperversare...credo.*

& c'est bras dessus, bras dessous qu'ils se dirigent tous 2 vers le pigeonnier Communal.
Quant à ce qui suivra, cela ne regarde qu'eux...



[ Quelques jours plus tard...]

Une première missive leur est apportée alors qu'ils savourent un copieux petit déjeuner en famille.
Aiguemarine fait sauter le sceau prestement lorsqu'elle le reconnaît.
Les nouvelles sont mitigées.
Un léger soupir, suivi de près d'un grognement s'échappe de ses lèvres carmines tandis qu'elle la tend à son époux...


Sindbad a écrit:
[rp]De nous, Sindbad, Baron du Chêne Doré et Seigneur d'Epieds en Beauce,

A vous, Aiguemarine De Meyran,

salutations,

Mon séjour normand se passe on ne peut mieux. Je séjourne actuellement à Honfleur, où j'ai eu le plaisir de croiser Maltea, ancienne duchesse de Champagne, avec son époux. Je transmettrais, par ailleurs, vos salutations à Akane.

Je prends note que vous vous préoccuperez de votre installation à Bordeaux, et que, de ce fait, vous serez diplomatiquement moins présente. De mon côté, je m'apprête à interdire aux provinces de France d'entretenir des relations avec le MAO. Je devrais me faire de nombreux amis parmi les Feudataires, mais je leur rappellerais qu'ils ont bloqué le traité sur la reconnaissance du MAO.

Je n'ai pas eu le temps de discuter avec Theobald, accaparé que j'étais par le déroulement de la cérémonie de mon mariage. Mais nul doute qu'il saura vous en dire plus si vous lui envoyez un pigeon.

Prenez soin de vous,




Sindbad
[/rp]

Bon, c'est réglé semble t'il pour mes "vacances". Toutefois, je crains qu'elles ne soient plus longues que prévu. Moue qui se dessine. Pas la joie de devenir - dans un futur plus ou moins proche - Ambassadeur Royal Sans réelle affectation. Tout semble bloqué "là-haut" & le bras de fer s'annonce rude.
Re soupir...
Mais rien ne sert de ressasser !
& de poser une question sérieuse à un époux qui n'aura sûrement pas la réponse.


& j'fais comment moi pour le localiser Theobald ?! l'es mignon sur ce coup là Sindbad !! J'vais quand même pas jeter une bouteille dans la Loire, si ?!
Tiens...en parlant de fleuve, faudra penser à écrire au Capitaine ! Tu crois que tu peux le faire mon ange ?!
A vrai dire, elle ne lui laisse pas trop le choix & il comprendra, comme d'habitude. Elle le sent, elle le sait.
Moi, je dois...réfléchir ! Tu ne m'en veux pas ?!

& de terminer son jus de fruit. Plus rien ne passe ; son estomac est noué en cet instant.
Une ballade dans le verger quelques heures plus tard l'aidera sûrement à faire le point.
Mais pour l'heure...











Citation :
[hrp]*Tu sais que tu exagères parfois ?! Je vais devoir sévir...je crois.
[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:29

Nictail


Son épouse lui avait montré la missive de Sindbad.
Il en prit connaissance, pendant qu'elle lui parlait. Il aimait la voir ronchonner, même si les nouvelles n'étaient pas forcément bonnes.


Bon, c'est réglé semble t'il pour mes "vacances". Toutefois, je crains qu'elles ne soient plus longues que prévu.

& j'fais comment moi pour le localiser Theobald ?! l'es mignon sur ce coup là Sindbad !! J'vais quand même pas jeter une bouteille dans la Loire, si ?!
Tiens...en parlant de fleuve, faudra penser à écrire au Capitaine ! Tu crois que tu peux le faire mon ange ?!

Moi, je dois...réfléchir ! Tu ne m'en veux pas ?!


Nic lui offre alors un doux sourire, de ceux qui se veulent rassurant et réconfortant.

Tout doux mon ange. Tu me donnes trop d'informations et de questions d'un coup-là.
1. Je suis bien content qu'on puisse s'installer tranquillement, même si j'aimerais que la situation se résolve là-haut que tu puisses travailler.
2. Theobald, Theobald, Theobald... Alors, lui, c'est un sacré numéro. Comment le retrouver ?! La bouteille dans la Loire, je n'y crois pas trop. Dommage qu'il n'a pas un pigeon qui puisse le suivre à l'odeur ou j'sais pas quoi. Faudrait que Sindbad se marie de nouveau pour le revoir, non ?!
3. Tu dois réfléchir... Hummmm, d'accord... Alors, je vais écrire. Si j'osais, je te dirais bien "à charge de revanche", mais, ce serait exagéré, tu ne trouves pas ?!

Un nouveau large sourire à l'attention de son épouse adorée.
Oui, il n'est pas toujours sympathique, mais c'est un gentil le Nic.
Simplement taquin et un brin casse-pied.

Et tandis que son épouse réfléchit, Nic écrit à leur Capitaine pour le voyage.
Le monde à l'envers pour le coup. Aurait-il déteint sur son épouse ?! Ou elle sur lui ?!
Dans tous les cas, c'était une situation étrange... ou plutôt surprenante.



[Quelques jours plus tard.]

Et une réponse rapide était revenue pour leur voyage en bateau.
Et plutôt bonne, c'était chouette ça. pour sûr, ça ferait aussi plaisir à son épouse.
Alors, qu'elle songeait sur la couche, paisiblement, Nic lui tendit la missive avec un sourire.


Citation :
Bonjour Nictail,

Je me souviens tout à fait de notre promesse de vous mener à Bordeaux.

Nous partirons aux dernières nouvelles le 16 octobre de Blois, et donc monterons à bord de l'Hermès le 17, si possible avant midi pour profiter des heures de jour.
Si les vents sont en notre faveur, nous devrions accoster à Bordeaux le 21 au soir, et donc être en ville le 22.

A trés bientôt donc pour ce voyage sur les vagues et amitiés à votre dame,

Blésoisement,

Nanou

On va bientôt pouvoir partir mon ange ! A nous une nouvelle vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:30

Aiguemarine


[ Discussion entre époux ou quand 2 "mondes" s'entrechoquent ]


Tout doux mon ange. Tu me donnes trop d'informations et de questions d'un coup-là.
1. Je suis bien content qu'on puisse s'installer tranquillement, même si j'aimerais que la situation se résolve là-haut que tu puisses travailler.
2. Theobald, Theobald, Theobald... Alors, lui, c'est un sacré numéro. Comment le retrouver ?! La bouteille dans la Loire, je n'y crois pas trop. Dommage qu'il n'a pas un pigeon qui puisse le suivre à l'odeur ou j'sais pas quoi. Faudrait que Sindbad se marie de nouveau pour le revoir, non ?!
3. Tu dois réfléchir... Hummmm, d'accord... Alors, je vais écrire. Si j'osais, je te dirais bien "à charge de revanche", mais, ce serait exagéré, tu ne trouves pas ?!


A ma droite, d'environ 5 pieds/5 pouces de hauteur*, tout feu, tout flamme, l'épouse - à savoir Aiguemarine...
Celle qui, souvent, décide dans l'instant. Parfois des regrets, jamais de remords.

Face à elle, d'environ 5 pieds/10 pouces de hauteur**, tout le contraire de son épouse : Nictail aka l'eau ou la force tranquille.
Un homme posé qui prend le temps de la réflexion.


Ne t'en fais pas mon ange ! Les Feudataires veulent gérer ?! ils vont gérer & moi, je serai là à les observer sans lever le petit doigt. Sadique sur ce coup là ?! Un peu, oui... Mais y'avais vraiment de quoi fulminer. Des mois de fichus en l'air en l'espace de quelques semaines par certains égos surdimensionnés.
& puis, ça me laissera du temps à consacrer à la supervision de la construction de nos hôtels & du temps pour nous...aussi. L'es pas belle la vie ?!
Tiens...d'ailleurs...Je vais dépêcher Anselme & lui demander de venir nous rejoindre ici.
Franc sourire ponctué d'un baiser.

Théobald... Léger haussement d'épaules.
Tu as raison. Je vais renoncer à le chercher. Ce serait perdre mon temps. Il réapparaîtra bien un jour, celui-là !

Elle évita de relever l'aparté concernant Sindbad & se garda bien de raconter à Nic qu'Eden semblait avoir un petit (?!), nan, gros faible vis à vis du Constantinopolitain.
Cela resterait un "secret de fille" bien gardé. Tout du moins, pour l'instant.


Ils s'installèrent chacun de leur côté & se mirent à rédiger quelques missives.
2 pour elle...contre 1 seule pour Nictail. Mais tant qu'il faisait sa part, cela lui convenait tout à fait.


Citation :
De votre Dame préférée, si, si !!
A vous, Anselme, Intendant de Sarliève,

Le bon jour vous va toujours aussi bien !

Nous vous attendons fissa à Tours. J'ai de grands projets pour vous qu'il me fera plaisir de vous énoncer de vive voix.
N'oubliez pas le livre de compte de Sarliève ; cela occupera mon Seigneur d'époux.

Auriez vous quelques nouvelles de nos Suzerains ?! Ne perdez pas de temps à me répondre & prenez la route rapidement, voulez vous. 'fin, c'est pas vraiment une suggestion, mais plutôt un ordre.

Vous nous trouverez à l'auberge "Le Boudoir d'Eden". Je vous laisse 4 jours pour arriver & pas 1 de plus.



A.D.M.

Citation :
D'Aiguemarine De Meyran,
A vous, Sindbad, Baron du chène doré & Seigneur d'Epieds en Beauce,

Salut,

Merci de me considérer à compter de ce jour en "retrait temporaire" de l'Ambassade Royale.

Néanmoins, entre 2 coups de truelles & de surveillance sur l'avancement de nos hôtels, je tenterai de suivre "au loin" l'actualité du MAO & leurs relations avec les Feudataires du Royaume de France.

Toutefois, qu'on ne vienne pas me solliciter à la première embrouille ; car forcément, là je risque fort d'être moins diplomate.

Bonne tournée & découverte des villages Normands à vous ainsi qu'à votre épouse Akane.
J'espère que vous prenez bien soin d'elle, sinon...

En ce qui concerne Theobald, ne sachant où le trouver...je laisse ce point en suspend. Il finira bien par réapparaître un de ces jours. S'il vous arrivait de le croiser, signalez lui que nous sommes en partance pour Bordeaux & que j'aurai plaisir à échanger avec lui.

Bien à vous, & qu'Aristote vous aie en sa sainte garde.

Amicalement,



A.D.M.

[ Les jours d'après...]

Une fois fait, reprise du train-train quotidien.
Levers tardifs, longues ballades dans les rues de Tours, au verger, & aussi près du port. Quelques sorties en tavernes aussi.
De longues conversations entre époux, à refaire le monde à leur façon...ou tout simplement à lister les nombreuses choses à faire pour l'emménagement.
& quelques jours plus tard...Quelques nouvelles de Nanou87 : les nouvelles semblaient bonnes. Bientôt le départ... La famille était ravie & s'affairait aux derniers préparatifs.

Mais le destin semblait s'acharner, semblait'il...



Citation :
[hrp]Conversion de mètre en pouces
* Environ 1m65
** Environ 1m80
[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:31

Nictail


[Quelques jours plus tard - Quand tout ne se passe pas exactement comme prévu.]

Des bonnes nouvelles n'allaient jamais sans quelques contrariétés.
Ben vi, c'était toujours la même rengaine pour nos deux époux/aventuriers : quand ils prévoyaient un peu à l'avance, ça ne se déroulait jamais comme ils le souhaitaient.
La Capitaine Nanou leur avait envoyé une bonne nouvelle en les prévenant d'un départ aux environs du 17 octobre. Nouvelle missive, et nouveau décalage du départ. Espérons que cette fois, ce sera bon, car nos deux amoureux ne peuvent décemment pas déménager seuls.


Citation :
Bonjour sire Nictail,

C'est en m'abaissant platement que je vous écris, car le départ est repoussé à nouveau de quelque jours, un de mes compagnons devant assuré un voyage commercial avant.

Du coup, nous quitterions Blois le 22 et monterions à bord le 23; Je vous écrirai à notre départ de Blois pour confirmer.

D'autre part, j'ai reçu un courrier d'un sieur Silasol, troubadour de son état, qui souhaiterait nous accompagner.
Le connaissez vous?

Si oui, c'est avec joie que nous l'accueillerions à bord de l'Hermès.

Je vous souhaite une charmante soirée, et au plaisir de bientot naviguer en votre compagnie.

Encore désolée du désagrément,

Blésoisement,

Nanou

Après en avoir discuté avec son épouse, même s'ils n'avaient pas le choix, la petite troupe décida de continuer de profiter paisiblement de la vie à Tours en attendant le départ.
Ils dénichaient quelques produits de luxe fort rares, ils discutaient des plans de leurs hôtels, des idées pour les aménager ou de tout autre chose, utile ou non.
Bref, ils passaient le temps en se promenant et en profitant.
Et la veille de l'arrivée prévue d'Anselme, Nic ne put s'empêcher.


Dis mon ange, je suis curieux. Tu comptes lui demander quoi au râleur ?! Enfin, à Anselme ?!
Tu m'intrigues tu sais mon ange. Et tu as piqué ma curiosité...

Eh oui, Nic aussi était curieux, il n'était pas parfait... loin de là.
Quoi que, la curiosité est-elle vraiment un défaut ?! Là, n'est guère la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:32

Anselme



[ Et pendant ce temps là, quelque part en Bourbonnais-Auvergne ]

Missive reçue.
Missive lue.
Une moue boudeuse ! OUI.
Parce que :
A) Quand la Dame de Sarliève annonce qu'elle a de "grands projets pour lui", en clair, cela signifie que lui, le Grand, le Magnifique, va se coltiner tout le boulot.
B) L'a jamais quitté Sarliève, ni même le Bourbonnais-Auvergne, donc, là...ça craint du boudin. De surcroît, Anselme va devoir nommer un remplaçant à son poste. Grumblll. C'est ce stupide Alfred qui va être content.
C) Il ne passera pas par la case départ et touchera encore moins les 20000 ! Re Grumbllll.

Et le futur ex-Intendant de Sarliève d'attraper une carte, de la déplier et de compter les lieues qui séparent Clermont de Tours.
Clermont - Montluçon - Bourges...Pouahhhh la traversée du Berry ! Un véritable coupe-gorge ça, d'autant plus quand on s'annonce Auvergnat. Loches...beurk. Ce nom de patelin l'inspire po non plus et enfin Tours.
2, 10, 15, 45, 50, 80...81, 83...85 ! Quoiiiiiii ! 85 ! 85 !
Par les roubignoles d'Ari', lui faudra 8 jours et non 4 pour les parcourir !

D'hurler sur Emma afin qu'elle prépare ses effets personnels, tandis qu'il s'affaire à expliquer le b.a/ba à l'autre abruti. Et c'est loin d'être gagné ça.
De lui dire que de toute façon, cette situation est provisoire et qu'il sera vite de retour afin de récupérer sa douce place de Super Intendant.

Du moins, ça c'est ce qu'il pense l'Anselme.

Et de sauter enfin dans un coche aux Armoiries de Sarliève, de rabattre les oreilles du cocher de ne point s'attarder sur la route.

4 jours ! Pas 1 de moins, ni 1 de plus. C'est le deal entre eux. Sinon, il lui fera couper une main, voir les 2, tiens...
Quant à lui, pour échapper à tout châtiment corporel, il niera, bien évidemment et rejetera toute la faute sur le cocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:33

Aiguemarine


[ Avant l'arrivée d'Anselme - Toujours en discussion avec son époux ]

Dis mon ange, je suis curieux. Tu comptes lui demander quoi au râleur ?! Enfin, à Anselme ?!
Tu m'intrigues tu sais mon ange. Et tu as piqué ma curiosité...


Eh bien, c'est fort simple.
Anselme a l'habitude de superviser, gérer notre domaine en notre absence.
Je vais donc lui confier la tâche de gestion de la construction de nos hôtels.


Simple comme bonjour, nan ?!
Un sourire à l'attention de son époux.
& de l'entraîner vers la sortie de l'auberge. Le temps était beau & clair.


Un petit tour sur les étals du marché te dirait ?!
Avec un peu de chance...peut-être ferai je d'autres trouvailles sympathiques.


Après un sac d'Orge dont elle ne savait toujours pas quoi faire - n'étant pas "distilleuse" - & un tonnelet de Whiskey, qui sait ce qu'Aiguemarine pourrait dénicher en produits de luxe ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:34

Silasol


[ En même temps, au Boudoir d'Eden. ]

L'apprenti troubadour qui était depuis quelques jours à Tours et qui faisait de son mieux pour divertir son monde en taverne, avait fait le connaissance d'une Dame très accueillante et fort sympathique.
Ils en étaient venus à parler de tout et de rien, et lorsque le trouvère lui apprit qu'il comptait descendre un peu plus au Sud vers la Guyenne, la Noble Dame lui fit part qu'elle aussi elle projetait de descendre en Guyenne en bateau.
Elle lui proposa fort gentiment d'entrer en contact avec le Capitaine du bateau, une certaine Nanou, pour lui demander si il restait de la place à bord.
Ni une ni deux, il envoya une missive à ladite Capitaine lui demandant autorisation de monter à bord et de voyager avec eux jusqu'à Bordeaux, et quel serait le prix de la traversée.


Et maintenant il était là, dans cette auberge avec ce courrier fraichement arrivé de la part du Capitaine Nanou.


Citation :
Bonjour sire,


Il n'y a aucun souci à ce que vous embarquiez avec nous, bien au contraire, vous nous ferez l'animation au mess de l'Hermès.

Par contre, je ne sais si dame Aiguemarine vous avez donné une date de départ, mais malheureusement, celui ci est repoussé au 23 octobre; pas simple de trouver une date qui convienne à tous quand on est nombreux...

Rapport au prix du voyage, je suis persuadée que les rires que vous nous extirperez grace à vos tours seront tout à fait à la hauteur.

Dans l'attente du plaisir de vous rencontrer, je vous souhaite une excellente journée,

Blésoisement,

Nanou


Il avait le cœur léger en cette fraiche matinée, les voyages étaient une nécessité pour lui qui souhaitait apprendre un peu plus l'art du troubadour et des amuseurs publics, mais à vrai dire il appréhendait de voyager seul. Mais le prix à payer pour la traversée lui semblait plus que correct pour qu'il ne saisisse pas cette opportunité.
Heureusement qu'il avait eu la chance de tomber su le Père Clodeweck qui avait accepté de le laisser les accompagner lui et sa garde un bout de chemin et c'est pour cela qu'il était arrivé sans encombres jusqu'ici. Il se devait de le remercier et lui indiquer qu'il allait maintenant poursuivre son chemin sur les flots.


J'espère pouvoir rencontrer Dame Aiguemarine et son mari ce jour pour leur annoncer la bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:35

Aiguemarine


[ Même jour, même endroit, même heure...]

& alors qu'Aiguemarine entraînait dans son sillage un époux un peu rêveur, & qu'évidemment - sinon, avouez que ce ne serait pas drôle ! - elle ne regardait nullement devant elle à ce moment là...bref, c'est une Dame un peu tête en l'air qui rencontra un "obstacle", lui barrant le chemin, en la personne d'un jeune Troubadour nommé Silasol.

Silasol, un homme rencontré quelques jours ici, dans cette même auberge.
& par le plus grand des hasards, de fils en discussions, il s'avérait que lui aussi comptait se rendre en Guyenne.
La seule différence avec le couple, c'était qu'il comptait prendre la route seul. Inconscience ou folie passagère ?! Allez savoir !

Bref, elle lui avait conseillée d'écrire à la Capitaine de L'Hermès, voir s'il restait une petite place pour lui à bord de la Nave.

Mais revenons donc à l'instant de la collision.

Azurs qui se relèvent vers l'imprudent qui avait osé lui barrer la route.
Oui, parce que, c'est toujours la faute des autres ...pour Aiguemarine.
Bref, elle s'apprêtait à tancer l'inconnu qui ne le resterait plus très longtemps quand son regard aurait croisé celui de Silasol.

& tout en se frottant l'épaule, elle s'adressa à ce dernier :


"Bonjour Mestre Troubadour ! L'on peut dire que vous tombez bien ! Je pensais à vous, justement !"Hmmm, pas vraiment en fait, mais bon, on est diplomate ou l'on ne l'es pas.

Puis, s'interrompant quelques instants. Oui, elle oubliait quelque chose, mais quoi ?!
Sa tête se pencha légèrement sur le côté, son nez se plissa.


"Oh, je vous présente mon époux, Nictail".

Puis, se tournant vers ledit z'époux...

"Mon ange, voici le jeune homme dont je t'ai parlé, le Mestre Troubadour, Silasol".

Finalement, la promenade sur le marché de Tours attendrait un peu.
& s'adressant aux 2 hommes :


"Que diriez vous de faire connaissance autour d'une bière ?! & puis, comme ça, vous pourrez nous dire si vous avez eu réponse de Nanou pour le voyage en bâteau. Qu'en dites vous ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:36

Nictail


Nic rêvassait, tranquillement tout en suivant son aimée. Une ballade au marché, pourquoi pas. Tant que Nic s'arrangeait pour éviter soigneusement les boutiques des tisserands... Eh oui, c'était encore moins "risqué" de se promener entre les étals de produits de luxe.
Et soudain, "boum". Pourtant, il n'y avait pas de mur à cet endroit... Ah ben non, son épouse venait de faire la connaissance d'un messire... qui n'avait sûrement rien demandé.
Comment donc allait-elle réagir pour le coup ?!"


Bonjour Mestre Troubadour ! L'on peut dire que vous tombez bien ! Je pensais à vous, justement !

Ah, première nouvelle, elle le connaissait.
En tout cas, heureusement que Nic n'était pas jaloux, ou pas trop. Un homme qu'il ne connait pas, à qui son épouse était en train de penser à ce qu'elle dit. Il en saurait surement vite plus.
Un salut de la tête en attendant les présentations.


Oh, je vous présente mon époux, Nictail
Mon ange, voici le jeune homme dont je t'ai parlé, le Mestre Troubadour, Silasol.

Que diriez vous de faire connaissance autour d'une bière ?! & puis, comme ça, vous pourrez nous dire si vous avez eu réponse de Nanou pour le voyage en bâteau. Qu'en dites vous ?!


Enchanté Messire ! Si j'ai bien compris, il est possible que vous voyagiez avec nous jusque Bordeaux.
Aubergiste, trois bières s'il vous plait.

Et les voilà qui s'installent tranquillement à une table non loin.
Vous êtes donc troubadour, comment cette vocation s'est révélée à vous ?! Et vous comptez nous faire profiter de vos talents durant le voyage ?!
Voilà comment doucement lancer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:37

Silasol


Alors qu'il se rendait dans le quartier des auberges, il manqua de rentrer en collision avec un couple, et failli se retrouver sur son séant dans l'eau ruisselante de la rue, s'il ne s'était point rattraper au bras du sieur qui lui faisait face.

Ohh quelle surprise, Dame Aiguemarine !
Elle lui présenta l'homme qu'il avait failli renverser comme étant son mari.
Enchanté sieur, je suis Silasol, apprenti troubadour et amuseur public. Mais voyons avançons nous et entrons en taverne, je vous suis.
Et le voila installé en taverne en bonne compagnie autour d'une chope.
Enfin, apprenti troubadour, je suis en formation, et j'en apprend tous les jours. Et je compte effectivement vous faire profiter, à vos risques et périls, de mes talents.
De toute façon vous n'aurez pas trop le choix que de me subir, on va pas où on veut en mer.
Enfin me jetez pas par dessus bord quand même, je ferai de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiguemarine
Dame
avatar

Messages : 6465
Date d'inscription : 04/05/2008
Localisation : Dans les bras de Nictail

MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   Ven 26 Oct - 10:37

Aiguemarine


La journée se termina mieux qu'elle n'avait commencée.
Le couple fit plus ample connaissance avec le troubadour Silasol.
Après tout, ne s'apprêtaient'ils pas à voyager ensemble pendant quelques jours & à cohabiter dans un espace relativement réduit ?!
Autant que cela se passe dans les meilleures conditions possibles, & ce, pour tout le monde !



[ Le lendemain - Arrivée de l'Intendant tant attendu...]

Comme quoi, les "menaces", y'a rien de tel pour désencroûter un Intendant.
4 jours, & Anselme était bien au Rendez-Vous.
En même temps...il valait mieux pour lui.
Consignes fûrent données & la Dame n'eût pas à discuter ; le temps était compté.
La Capitaine Nanou & ses matelots étaient arrivés de leurs côté avec une journée d'avance.
Il était donc temps de mettre les voiles.

Ainsi, donc...2 convois bien distincts se mirent en branle.
L'un en coche, l'autre en bâteau...

& "vogue la galère"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] En attendant le départ...(03 Octobre 1460)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feuille de route économique pour septembre / octobre 1460
» Les écus et le Comté. [Réponse donnée] (Fermeture le 4 Octobre 1460)
» Inquisitio - tentative de corruption - Varennes - le 29 octobre 1460
» [Septembre - Octobre 1460] Joutes de St Michel du Lavardin 1460
» "En défaut de paiement"[Réponse donnée] (Fermeture le 4 Octobre 1460)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Seigneurie de Sarliève :: Château de Sarliève :: Le rez de chaussée. :: La bibliothèque. :: Des archives diverses et variées.-
Sauter vers: