AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le marché de Montbrison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Le marché de Montbrison   Dim 24 Fév - 8:32

Matthis





Bref passage au 9 chemin du bord du lac, Matthis et Timothée avaient décidé de prendre la route du marché pour y trouver de la nourriture et surtout essayer de rencontrer un charpentier ou tout autre personne capable de travailler le bois. Le ventre de Matthis gargouilla quelque peu lorsqu'ils s'approchèrent du marché, les odeurs commençaient à se faire de plus en plus vive.

- Poissons du lac ! Poissons du lac ! Approchez ! Il est beau ! Il est bon ! Il est frais !
- Non il n'est pas frais !
- Mais si il est frais !
- Non il n'est pas frais !


Un poissonnier discutait vivement avec une dame du peuple, Matthis s'arrêta un instant, sourire au coin des lèvres, il avait appris au fil des années et au fil de ses voyages qu'il n'était jamais bon de contredire une femme, surtout quand cette dernière était chargée de faire à manger pour sa famille. Quand aux cagettes de poissons, il est vrai qu'elles avaient l'air douteuses, quelques mouches volaient par-ci, par-là et autant dire que l'odeur n'était pas des plus attractives.

Matthis s'avança plus loin, trainant Timothée par la manche. Ce qu'il découvrit lui fit briller les yeux. Ce n'était pas du poisson, mais de la viande. De la belle viande. De la belle charcuterie auvergnate. Il se tourna vers Timothée.


Saucisson ?

Fermant les yeux un instant, laissant les odeurs arriver jusqu'à son nez, Matthis partit des années en arrière. 1456, la foire de son oncle. Rick, lui et Eléa. Lui avec l'élevage de cochon de son père. Et son oncle blessé par un taureau. Secouant la tête, il attendait une réponse de son frère. Matthis avait tellement faim, qu'il espérait que son frère accepterait de retarder quelque peu leurs recherches de charpentier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 22:58

Lucie



Bien longtemps qu'elle ne croisait plus la moindre copine au marché la Lucie ; elle se demandait parfois s'ils faisaient un marché nocturne ? Ou si tout le monde se faisait livrer directement à l'hôtel ? Fin bref, elle, y allait toujours, ne laissait personne le faire à sa place. D'ailleurs, personne ne voulait le faire, car chacun à la maison savait qu'il ramènerait des pommes trop petites ou pourries, des saucisses dans le même état, de la viande trop rouge ou trop rose, que ce ne serait jamais assez bien.

Toujours à la recherche de pelotes Lucie, de pelotes de belle couleur et surtout de bonne qualité.
Pour Dame Gypsie qui reviendrait bien un jour de sa visite à Sylvie.
Rien d'extraordinaire aujourd'hui, triste étal à vrai dire.
Passage devant celui du boulanger, jolis pains, mais pas aussi beaux que les siens. Car chez elle, rue du Vieil Ecotay, il y avait un four qui chauffait tous les jours. Pains, gâteaux, tout ce qu'il faut. Manquait juste la viande.

Pour combien de temps ? Car Isabella avait ramené de la bibliothèque un livre sur la chasse.
Et Thibaud l'étudiait tous les jours. Il avait demandé à son père tout le nécessaire pour les pièges à lapins.
Et il lui avait surtout demandé son aide.

Devant l'étal du boucher charcutier, Lucie fut étonnée de voir deux gamins faire les emplettes.
Sans maman ou papa près d'eux. Enfin, on leur avait peut être dit quoi acheter.
Enfin... c'étaient peut être des orphelins. Livrés à eux même. Mais bon, ils étaient bien habillés.
Elle entendit l'un s'adresser à l'autre,


Saucisson ?

Ah oui ! Le saucisson est très bon ici ! J'en prends régulièrement ! Mon mari l'adoooooore !!


Se tournant vers le marchand, Lucie rajouta,

Hein Fernand ! Jehan te l'a souvent dit à la messe, que ta saucisse elle est bonne !


Et regardant le jeune garçon,

Vas-y, n'hésite pas, saucisson ! Très bon le saucisson ! Avec une bonne miche, un verre de lait, un régal ! Puis une pomme bien sur, en dessert ! Faut toujours manger une pomme ! Bon... Elles sont un peu flétries maintenant, mais toujours bonnes ! surtout en tarte ! ou compote !

Et de mettre une main dans sa poche, d'en sortir deux pommes et les tendre aux enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 22:59

Timothée



Lâche-moi !

Timothée tapa la main de son frère qui le trainait par la manche, à croire que le fait d'avoir des jambes légèrement plus courtes que celle de son frère ne lui permettait pas d'aller assez vite. Remettant en place sa manche, il regarda son frère et retint difficilement un éclat de rire en entendant le ventre de Matthis gronder. Une fois de plus Matthis était parti sans manger. Maman disait qu'il fallait toujours manger avant de partir quelque part. Mais, le problème c'est que Maman n'était pas là. Ou tout du moins pas encore.

Saucisson ?

La bouche de Timothée s'ouvrit, il allait répondre, mais voilà qu'une dame le devança. Une voix qu'il avait déjà entendu... Froncement de sourcil, le cerveau de Timothée entre en action, cela pédale dur à l'intérieur. Et alors qu'il réfléchissait, la dame devisait avec le vendeur et Matthis sur le saucisson.

Lucie !!


Ecarquillant grand les yeux, Timothée regarda la dame et puis, finalement, il mit ses mains devant sa bouche comme pour retenir le mot qui venait de sortir tout seul. La spontanéité.

Euh... Vous êtes bien Lucie ?

Devant sa réflexion, il n'avait pas vu tout de suite les pommes qu'elle lui tendait. Les pommes... Gypsie. Gypsie tendait toujours des pommes aux autres.

Merci pour la pomme. Dit-il en l'attrapant maladroitement.

Timothée se tourna vers Matthis, il était peut-être de bon ton de se présenter.

Je m'appelle Timothée et lui... Il marqua une pose et se tourna vers son frère. C'est mon frère ainé, Matthis.

Il est vrai que cela faisait bien longtemps qu'ils n'avaient pas rendu visite à leurs cousins et puis ils avaient promis au coursier de passer voir Lucie et Jehan, ou peut-être même de les inviter au 9 chemin du bord du lac, quand il y aurait à manger et que la maison serait plus... Rangée. Elle devait connaître Isabella. Il faudrait le lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:00

Lucie



Et là, quand elle parle et tend les pommes, la bouche du gamin change de forme, puis se ferme, puis s'ouvre, et le voilà demander non pas une saucisse au boucher, mais à sa grande surprise,

Euh... Vous êtes bien Lucie ?

Poli garçon qui remercie pour la pomme et se présente, et son frère en même temps.


Je m'appelle Timothée et lui... C'est mon frère ainé, Matthis.

Alors là, c'est Lucie qui fait travailler son cerveau.

Matthis, Timothée et... Matthis, Timothée et... Matthis, Timothée et... Matthis, Timothée et... et... il en manque un... ça marche par trois ça... Matthis... Timothée et... ELEA !!! Voilà !!! Matthis, Timothée et Eléa !!! Les enfants de dame Korydouen et de Monsieur Altorf !!

Etait-ce seulement possible ? C'était vraiment eux, là, devant elle !! Ces enfants !! La dernière fois qu'elle les avait vu, ils étaient tout petits !! Elle se rappela le jour, quand avec Jehan, ils leur avaient apporté le chien ! Par Aristote !! Les voilà si grands !!

Lucie reprit ses esprits, les regarda l'un après l'autre, et dans un grand sourire,


Vous êtes Matthis et Timothée, vous avez une soeur, Elea, et vous êtes les enfants de Dame Korydouen et de Monsieur Altorf !! Les cousins de dame Gypsie et Monsieur Jazon !!

Une larmichette à l'oeil, elle les regarde, pleine d'affection, comme si elle venait de retrouver une famille. Vrai que les Duchesne manquaient à Lucie, et voilà des petits cousins à eux arriver ainsi.

Comme je suis contente de vous voir ! Voilà qui me fait tant plaisir ! Venez que je vous embrasse !!

Et sans demander la permission, la Lucie serre dans ses bras les deux gamins, les embrasse, si contente de revoir les enfants de Dame Korydouen. Puis les relâche, large sourire affiché,

Mais vous faites quoi tous les deux là ? Vos parents sont à Montbrison ?

Une main qui se lève vers le boucher, un langage des signes, deux ronds, deux doigts levés, et Lucie tend aux garçons les deux rondelles de saucisse que Fernand vient de couper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:01

Matthis



Matthis avait parfois du mal à comprendre son petit frère, et puis il était souvent bien lent à répondre, perdu dans ses pensées, c'est ce que disait bien souvent leur père. Mais alors qu'il s'attendait à entendre une voix masculine, ce fut une voix féminine qui manqua de le faire sursauter. Il se tourna et un sourire s'étira le long de ses lèvres, il avait bien évidemment reconnu Lucie. Lucie, plus jeune combien de fois était-il allé la voir dans les cuisines. Lucie et la tarte aux pommes. Lucie et ses grandes connaissances des différents marchés et surtout des maraichers. Sans doute pouvait-elle dire avec ses yeux si ceci ou cela était bon.

Alors nous prendr....

Pas le temps de finir sa phrase que Timothée s'écrie ou plutôt crie le prénom de Lucie. Le chemin fut long et périlleux pour les neurones, mais visiblement ces derniers avaient réussi à se connecter. Et de saisir la pomme que Lucie lui tendait.

Merci Lucie !

Matthis se retrouva il ne savait trop comment dans les bras de Lucie, cette dernière semblait aussi ravie qu'eux de les voir. La vie était encore présente dans le village. Tout n'était pas perdu, loin de là ! L'espoir faisait vivre. Par contre, une chose n'avait pas changé, Lucie avait toujours une mémoire désastreuse pour les prénoms des uns et des autres. Matthis donna un coup de coude à Timothée pour que ce dernier n'explose pas de rire. Il ne fallait pas blesser Lucie tout de même.

Exactement ! Les fils ! Merveilleux fils de Korydwen et Althiof ! Et donc cousins de Gypsie et Jazon !
Ce que l'on fait ? Et bien on s'occupe des châteaux de nos parents et de la maison de Montbrison. Sauf que l'hiver l'a un peu abîmé la petite maison, alors nous cherchons un charpentier.
Quant à nos parents, malheureusement ils ne sont pas là. Ils sont en Anjou, la guerre... Le roy. La bêtise surtout !! Maman a été blessée, du coup Papa et Eléa veillent sur elle. Après je ne sais pas ce qu'ils vont faire.


Cela dépendait du Roy et Matthis savait que de part ce foutu comté, mais merveilleux également, leurs parents étaient au service du roy. Et de saisir la rondelle de saucisson délicieusement goûteuse, c'est vrai qu'avec ses retrouvailles, il en avait oublié le saucisson !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:02

Lucie



Lucie relâcha les enfants en riant,

Ah oui ! Bien sur ! Les merveilleux enfants de vos parents ! Et vous vous occupez des châteaux, et de la maison de Montbrison ! Mais comment vous faites pour faire tout ça ?


Se rappelant déjà du travail à fournir à Saint Maurice, plus tard à Viverols, Lucie se demanda comment ils faisaient.
Enfin, ils avaient sans doute des intendants en tout genre partout, mais certainement pas du talent de feu Monsieur Passepoil, professeur du pas feu du tout Jehan.


Oui, les maisons se délabrent vite ; celle rue du Vieil Ecotay était dans un triste état aussi ; Monsieur Jazon et Jehan ont dû faire quelques travaux de réparations en tout genre ; et elle est redevenue aussi agréable qu'avant ! Et surtout... ce four à pain... il chauffe presque toute la maison, je peux faire le pain, des gâteaux... elle en est toute parfumée ! Bon courage pour trouver un charpentier ! On ne voit guère de monde ici...

Votre maman a été blessée ? Rien de grave j'espère ! Qu'elle s'en remette vite et revienne retrouver ses enfants surtout ! Mon Aristote... Voilà de quoi prier dimanche... Enfin... bien longtemps que les cloches ne sonnent plus ici, ni ailleurs d'ailleurs.

Et les regarder, les imaginer dans cette maison sans doute pleine de courants d'air, le linge humide, les pièces froides... Enfin... les enfants de Monsieur Altorf et Dame Korydouen savaient surement allumer un feu, l'entretenir et s'entretenir eux mêmes. Bonne éducation ils avaient dû avoir.
Mais côté cuisine, à part de la saucisse, du pain et du lait, de quoi se nourrissaient-ils ?
Toute la fibre maternelle de Lucie qui s'éveille. Enfin... Elle n'était pas en sommeil non plus.
Regarder Matthis dévorer une rondelle de saucisson...


Et que diriez vous d'une bonne potée demain, à la maison, près de la rivière ? Ne me dites pas " non, on ne veut pas vous déranger et tout et tout, vous ne me dérangerez pas-du-tout. Ce sera avec grand plaisir !
J'en connais trois qui seront bien contents d'avoir un peu de compagnie ! Ils s'ennuient ferme ces enfants !


Qu'en dites vous ? Demain à midi la potée, ensuite vous pourrez vous amuser, et pourquoi pas faire une partie de pêche, ramener le poisson du soir ?

S'imaginant déjà préparer ce plat, le plat préféré de Monsieur Jazon, tant pis pour lui d'ailleurs, le préparer pour les enfants, les cousins des Marigny, Lucie était toute pleine de joie.
Voilà qui allait ranimer un peu le monde, et surtout Pierre qui se remettait lentement, mais surement, de sa maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:03

Lucie



Et un coup de coude ! Un ! Matthis n'arrêtait de mal traité ce pauvre Timothée qui était tout mignon et tout gentil. Enfin, parfois... Dans la mesure du possible pour respecter les consignes d'Althiof. Sage, mais pas trop. Il laissa Matthis répondre à Lucie et Timothée attrapa la rondelle de saucisson qu'il goûta avec délice, un large sourire aux lèvres. Lucie avait bien raison, ce saucisson par Aristote qu'il était bon ! Timothée saisit la bourse d'écus et s'approcha du vendeur.

Je pense que je vais vous en prendre 3 !
Mais pour sur mon p'tit gars !


Et d'échanger les écus contre des saucissons, et de glisser une piécette de plus pour la gentillesse du messire. La générosité, Papa et Maman en parlait souvent. Il est vrai qu'ils avaient du apprendre ce qu'était la vie, bien que né noble, il ne fallait jamais qu'ils oublient d'où venaient leurs parents. Papa fils d'une gardienne de chèvres ou de moutons dans la lointaine Thessalie. Timothée ne savait plus trop, il faudrait qu'il redemande à Papa ce qu'Hélène de Marigny avait fait comme travail. Enfin de quels animaux elle s'était occupée. Et puis Maman... Maman dont la Maman s'était enfuie pour protéger sa fille. Des gens simples.

Timothée se retourna vers Lucie au moment où cette dernière parlait de four à pain et Timothée imaginait déjà les odeurs, il ferma les yeux. La boulangerie de son oncle à Montpensier, voilà qu'elle sentait bon aussi.


Le four à pain, c'est une excellente invention !

Et Timothée de rougir devant tant de gourmandises.

Si nous n'en trouvons pas ici... Nous en ferons venir un des Terres de nos parents, mais cela serait bien dommage. Enfin, il vrai que le village semble plongé dans une sorte d'hibernation sans fin.

Où étaient les cris ? Les rires ? Les larmes ? Les émotions ? Où était la vie simplement ?

Plus de peur que de peur pour Maman. Mais je pense que bientôt ils pourront revenir, sauf si...

Long soupire de la part de Timothée.

Si le roy en décide autrement...

Il se garda bien de dire que le Roy avait un léger problème de fixette avec l'Eglise et que l'Eglise, enfin certains hauts dignitaires avaient les dents bien longues et que l'humilité ne devait pas faire partie de leur qualité.

Je me demande ce qu'Aristote pense de tout cela... Et je me demande si la foudre divine ne tardera pas à tomber sur Terre.

Timothée pensait souvent à cette histoire de foudre et de colère divine et de ce qu'il entendait, lisait et voyait, il se demandait encore comment Aristote n'était pas entré en colère... Ou alors l'épidémie d'il y a quelques semaines en était la prémisse et que... La prochaine serait plus foudroyante. Et puis une invitation.

Je crois qu'une telle invitation ne se refuse pas ! Surtout que Matthis avait promis au coursier de Jazon et Gypsie que nous viendrons vous rendre visite !! Quant à la partie de pêche, nous y avions pensé avec Matthis ! Alors cela sera l'occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:04

Lucie



Je me demande ce qu'Aristote pense de tout cela... Et je me demande si la foudre divine ne tardera pas à tomber sur Terre.

Bien sombres questions pour un jeune homme, pensa Lucie. Il devrait penser à plus de légèreté, à la pêche, la chasse, les filles, mais pas la sienne, et tout ce que pourrait faire le bonheur d'un garçon, bien né en plus.
La soubrette sourit, les regardant tous les deux, bien complices ils étaient. Sans doute ils se disputaient souvent, mais on sentait une bonne entente entre eux. Comme deux personnes qui suivent le même chemin, la même vie depuis toujours, comme deux frères.

Timothée parla du coursier de Monsieur Jazon, Mathurin sans doute. Celui là elle ne l'avait plus vu depuis des mois.
Un de plus qui avait disparu. Qui sait, peut être fourré avec Jehan quelque part...
Ces hommes alors, champions de la subite disparition.
Elle pensa aux paroles de sa mère, " tu peux jamais faire confiance à un homme !! Il va toujours finir par partir ailleurs !! Voir ailleurs !! ".
Enfin bref, Lucie pensa au repas à préparer, et sourit de plus belle.


Et bien soit Timothée, je vous attends demain pour le repas de midi, avant que la foudre divine tombe sur terre ! S'il fallait qu'elle tombe pour un quelconque mal, un mauvais geste des gens, des mauvaises paroles ou pensées, voilà bien longtemps que nous serions six pieds sous terre !!
A demain les enfants, je me réjouis déjà !


Et de quitter le marché, en sautillant comme une jeune fille, contente d'avoir du monde à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   Sam 2 Mar - 23:05

Matthis



Matthis devisait avec Lucie, appréciant de la revoir après tant de temps, pendant ce temps, il avait bien évidemment vu son frère acheter plusieurs saucissons. Il faudrait compléter et plonger ensuite dans les livres de recettes de leurs parents, avec un peu de chance, ils réussiront à cuisiner un truc pas trop mauvais.

A demain Lucie ! Nous serons là pour le repas du midi !

Ils agitèrent de concert leurs mains pour saluer Lucie qui s'en allait gaiement, son panier plein. Sa joie de vivre faisait plaisir à voir. Matthis se tourna vers Timothée afin qu'ils puissent continuer leur petite promenade au marché.

Un passage chez le laitier pour récupérer un litre de lait, chez le fromager pour avoir un peu de fourme de Montbrison. Quelques légumes, une belle pièce de bœuf. Des œufs.

Voilà ils avaient de quoi faire, mais maintenant, il fallait trouver un cadeau pour Lucie qui les invitait si généreusement. Toujours le cœur sur la main cette brave Lucie ! Quelques minutes plus tard le cadeau fut trouvé. Malheureusement pas de charpentier, ce n'était guère grave, ils feraient appel à un des terres de leurs parents. C'est donc lourdement chargé que les deux petits hommes Marigny prirent le chemin de leur maison, le 9 chemin du bord du lac, sans croiser personne cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marché de Montbrison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marché de Montbrison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er marché aux puces pour GN
» Le grand marché de la baie d'Ha Long
» Château Cambon La Pelouse 2001 à la SAQ Dépôt du Marché Central
» Jour de marché
» Arrêté du Jour de Marché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1461-
Sauter vers: