AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:37

Alexandre



Un coche aux couleurs bien connues dans le duché.
Du noir, du rouge, du blanc. Un blason brisé.
Il s’agissait du coche d’un petit garçon qui avait quitté le duché, il y a plusieurs mois de cela.
Un petit garçon avide d’aventure et de découverte. Un petit garçon a qui son enfance fut bien trop vite volée.
Un petit garçon qui avait appris à rire de nouveau.
Ce petit garçon, c’était Alexandre. Alexandre de la Serna. Fils de feue Aellfall et feu Ambris.
Deux auvergnats, deux Montbrisonnais même.


C’est quand qu’on arrive ?
Monsieur est bien pressé d’arriver !
Je rentre à la maison. Tu ne serais pas pressé de rentrer chez toi ?
Et bien… Sans doute que si.
Bayonne, c’était bien. J’ai vu le village où je suis né. Mais ma famille me manque.
Votre famille…
Maman-Korydwen. Parrain-Althiof. Marraine-Carmen-Esmée. C’est Korydwen qui s’occupe de moi. Et pas Rick.
Pourtant Rick est votre chef de famille.
Oui, mais…


Alexandre haussa ses petites épaules.

Il a donné le pouvoir sur moi à Korydwen. Alors.
Mais Rick va se charger de votre éducation aristotélicienne.
Oui, ça je sais. Mais c’est Korydwen qui s’occupe de moi.
En effet…
Et là je vais la retrouver, ainsi que tous les autres. Eléa, Matthis, Timothée, Esteban et Patience. Tu connais Esteban ?
Et bien… De nom oui, juste de nom.
QUOI ?!!! Juste de nom !!


Alexandre s’était redressé dans le coche, heureusement Missti ne dormait que d’un œil et avait pu s’échapper des jambes du petit garçon.
Petit garçon outré d’apprendre que le précepteur ne connaissait pas Esteban.


Esteban, c’est mon cousin. En fait, si tu regardes l’arbre des Serna, tu verras que c’est marqué cousin.
Mais en fait, Esteban c’est plutôt un grand-frère. Il est né la même année que moi. Mais en octobre et moi en décembre. Alors il est plus vieux. C’est comme si on était une sorte de jumeaux !
Je vois. Mais assoyez-vous, avant de vous faire mal.


Alexandre, grimpa de nouveau sur la banquette du coche et attrapa Missti sa chatte. Il l’avait trouvé dans une rue de Bayonne, il l’avait apprivoisé avec du jambon de Bayonne.
Depuis Missti ne le quittait plus et Alexandre en était ravi.
Sa main glissait sur les poils doux de l’animal. Il avait hâte de la présenter à Esteban.
Balançant ses jambes dans le vide, Alexandre entonna sa chanson préférée.


Le coq est mort, le coq est mort
Le coq est mort, le coq est mort
Il ne dira plus co-co-di, co-co-da
Il ne dira plus co-co-di, co-co-da
Coco cocodi cocodi, coda.


Lorsque soudain, Missti se mit à miauler, certains diront qu’elle n’aimait pas quand Alexandre chantait.
Alexandre lui dirait…

Albert ! Il faut arrêter ce coche ! Missti veut faire pipi !!

Et Albert de taper contre le coche pour demander au cocher de s’arrêter. Et Alexandre de descendre avec Missti.
Il posa la chatte par terre. Missti s’installa tranquillement et commença à se lécher le poil, avant de se relever, de faire trois pas et de…
Disparaitre derrière un buisson. Alexandre posa ses fesses sur un rocher tout en gardant un œil en direction du buisson.
Quelques minutes plus tard, la chatte fut de retour, se léchant les babines… Allez savoir, une partie de chasse ? Ou était-elle partie se soulager ?
Missti de nouveau dans les bras d’Alexandre et tout le monde dans le coche.
Le voyage put reprendre.
Plusieurs heures plus tard, les portes de la ville de Montpensier furent passées.
Et bientôt la rue des Mandragores trouvée. Alexandre descendit du coche et au bas de la cabane se mit à hurler.


ESTEBAN DE LA SERNA !!! ESTEBAN DE LA SERNA !!

Il tenait Missti dans ses bras, la chatte s’était habituée à être transportée de la sorte.

C’EST MOI ! C’EST ALEXANDRE DE LA SERNA !!

Et d’attendre impatient de retrouver Esteban, impatient de lui raconter Bayonne, derrière lui, Albert se frappait le front.
Comment un enfant pouvait-il avoir autant de voix !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:38

Esteban




[Rues de Montpensier - Quand la surprise est de taille]

Esteban du haut de ses presque 7 ans venait tout juste de se lever. Son grand frère, Georges, dormait encore comme un loir, à côté de lui. Le petit garçon était très matinal parce qu’il adorait voir le soleil se lever. Il avait l’impression que sa maman lui faisait coucou du haut du Soleil. Aussi, avait-il pris l’habitude d’être debout avant lui pour attendre sa maman. Et en ce beau matin de mars, il ne fut pas déçu. Les nuages s’étaient irisés de milles feux orangés, embellissant le ciel de sa belle couleur. Le petit garçon, très heureux, oubliant le sommeil de son frère salua donc sa mère

Bonjour Maman !

Puis après un petit silence, le garçonnet repris

Passes une bonne journée sur le Soleil !

A l’extérieur de la chambre, il entendait les pattes des chiens qui faisaient déjà leur ronde matinale. Aussi ouvrit-il la porte en grand pour saluer Nuage, son chien préféré. Une petite caresse derrière l’oreille et un bisou sur la truffe. Flocon et Inuki vinrent aussi à leur tour pour réclamer une caresse et le garçonnet ne se fit pas prier là non plus. Il savait qu’il ne croiserait pas sa sœur Patience parce que celle-ci était partie pêcher dans le village pour la mairie. Cela énervait d’ailleurs le petit garçon. Depuis que son papa était maire, il n’était question que de cela à tous les repas. Linor et lui parlaient tout le temps de ça. Et le petit garçon pensait que si son autre sœur était partie seule sans lui, c’était sûrement pour montrer à leur père qu’elle était là aussi. Il savait aussi que son père était déjà parti, comme tous les matins, à la boulangerie. Il savait qu’il ne le croiserait pas, à moins de se déplacer jusqu’à la mairie. Il s’amusait avec les trois chiens quand soudain, il entendit un cri

ESTEBAN DE LA SERNA !!! ESTEBAN DE LA SERNA !!

Le petit garçon qui était allongé sur la peau de l’ourse avec les chiens, se releva d’un coup. Quelqu’un l’appelait ? Les chiens s’étaient aussi relevés d’un coup, les oreilles aux aguets. Qui pouvait donc connaître son nom ? C’était assez étrange. Tout le monde le connaissait sous le prénom d’Esteban ou l’appelait le fils du curé mais très peu l’appelait par son nom de famille. Etrange quand même ! Et le plus étrange, c’est que la personne, vraisemblablement un petit garçon avait une voix puissante ! Une voix digne de Beths, sa future marraine, c’est pas pour dire ! C’était assez inquiétant. Son père lui avait dit de se montrer prudent vis-à-vis de tout ce qui pourrait lui paraître suspect. Maintenant que Georges et Aliénor étaient revenus, il fallait pas que ça recommence. A part les trois chiens, il ne connaissait que la présence de son frère dans la cabane. Aussi se décida-t-il à l’appeler, tout en restant dans la pièce à vivre

Georges ! Georges ! Réveilles-toi ! Viens vite !

Nuage, croyant à un jeu, mêla ses aboiements joyeux aux cris de son jeune maître, tout en remuant de la queue. Mais alors qu’il attendait que son frère se lève, un autre cri se fit entendre dehors.

C’est moi ! C’est Alexandre de la Serna !!

Esteban resta coi un instant ! Alexandre ? Il avait bien dit Alexandre ? Son copain cousin Alexandre ? Ben oui puisque c’était un de la Serna ? Son copain de la soule était revenu ? Depuis le temps qu’il attendait son retour ! Il allait pouvoir lui parler de la finale de la soule et lui expliquer à quel point il avait été déçu. Il fallait le retrouver, mais il ne pouvait pas sortir comme ça, en chemise de nuit... Mince, il fallait qu’il enfile au moins ses braies et sa veste et son bonnet. Il se mit alors à crier à son tour

Alexandre de la Serna ! C’est Esteban de la Serna ! Je mets mes braies ! Attends moi !

Et voilà le petit garçon qui se met à courir suivi par ses trois chiens et qui arrive en trombe dans la chambre qu’il partage avec son frère. Sans faire attention à lui et en cherchant ses braies, il lui dit

Georges, plus besoin de te réveiller ! C’est pas un danger ! C’est Alexandre il est revenu ! Tu peux te rendormir ! Moi j’y vais !

Et Esteban qui disait tout cela en enfilant ses braies, couché par terre pour aller plus vite ! Il jeta sa chemise de nuit derrière lui, sans regarder où elle tombait et enfila sa chemise de corps directement puis ses chausses et sa veste ! Et c’est suivi de Nuage qu’il courut à travers la maison. Heureusement que son père n’était pas dans les parages sinon, il aurait eu le droit à un sermon en règle ! Rien qu’à cette idée, il se mit à frissonner. Il s’imaginait son père l’arrêtant à la sortie de sa chambre et à lui expliquer qu’on ne crie pas dans la maison même si c’est pas celle de Dieu. Mais aujourd’hui, le douanier n’était pas là et Esteban n’eut aucun soucis pour passer la frontière. Il espérait juste que Georges ne serait pas trop en colère et encore y pensait-il vraiment ? Pas sûr ! Pour l’heure, dans la tête du petit bonhomme de presque 7 ans, il ne comptait plus que la présence de son cousin copain. Il ouvrit la porte, puis il fit demi-tour. Il avait oublié sa soule ! Quelle tête en l’air quand même ! S’il continuait comme cela, il serait aussi amnésique que son père plus tard ! Ca c’est Patience qui arrêtait pas de le lui dire. Demi-tour totalement bien géré et serré à la corde. C’est en trombe qu’il rentra à nouveau dans la chambre et qu’il roula sous le lit pour récupérer sa soule. Tout en faisant cela, il cria à Georges

T’inquiètes pas Georges ! C’est que moi j’ai oublié ma soule ! Mais tu peux te rendormir hein ! J’suis plus là de toute façon !

Et le garçonnet, toujours en courant et toujours suivi par Nuage se dirigea vers la porte restée grande ouverte ! Et du haut des escaliers, il reconnut Alexandre.

Ouh ouh ! Alexandre de la Serna ! C’est Esteban de la Serna ! Tu attrapes ?

Et sans même attendre la réponse, il tapa dans sa soule et l’envoya loin devant. Nuage qui avait l’habitude que son jeune maître joue avec lui à la soule, se précipita dans les escaliers pour lui ramener son précieux sésame.


__________________________________
Fils de Rick et feu Tiadriel
Petite surprise de presque 6 ans (21/04)
Petit frère de Georges, Aliénor et Patience
Fan de soule et futur champion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:39

Esther_adelie


En voyage d'étude à Montpensier parce que pour apprendre les bases de la médecine, tu peux toujours t'accrocher en Lyonnais Dauphiné il n'y en a que pour les érudits en fin de cursus ...
en goguette dans le duché voisin donc, Esther qui avait réussie à faire le trajet du fin fond de la Pologne profonde jusqu'à sa maison douillette sans écart de conduite parvint pourtant à s'égarer tout à fait à dix lieue après la frontière.

Faut dire que dès qu'on s'écarte des voies romaines ... plus de bornes milliaires et là, à la moindre intersection il faut faire un choix alors, quand les chemins ont la même largeur il arrive fréquemment que pour finir, on se retrouve dans le cul de sac que constitue une cour de ferme avec une meute de chiens aux fesses en prime, parfois.

Ca, c'est en décor champêtre mais d'autre fois et notamment en milieu forestier, la route devient chemin qui se transforme en sente et si tu t'obstines, tu finis par ramper accroupie au milieu des ronces.

C'est précisément ce qui était en train de se produire. Pourtant tout à l'heure elle avait vu un chat.
Pas un sauvage ébouriffé mais un vrai chat domestique, un peu grassouillet bref un de ceux dont la silhouette a été profilée par dix générations d'améliorations génétiques au cours d'un élevage planifié alors elle avait pensé :


ah et bien voilà enfin l'indice que j'attendais : j'arriverai bientôt en ville !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:39

Alexandre

Alexandre bien loin de se douter que son chat avait permis de redonner l'espoir à une voyageuse attendait que son cousin daigne apparaitre.
Si il avait su qu'Esteban prendrait autant de temps, il aurait demandé à Albert un morceau de fougasse pour se remplir l'estomac.
C'est que des bonnes choses du Sud, il en avait rapporté un paquet.
Pour lui, sa famille, et puis également pour la boulangerie de son cousin.
Plusieurs recettes étaient dans ses malles et il avait eu une idée qu'il faudrait qu'il présente à son cousin.
Il avait vu cela à Bayonne et cela, l'avait bien amusé.


Ouh ouh ! Alexandre de la Serna ! C’est Esteban de la Serna ! Tu attrapes ?

Alexandre leva le nez, mais pas le temps de répondre que déjà la soule lui fonçait dessus.
Missti laissa échapper un miaulement et s'agita dans les bras de son petit maître avant de repartir dans la forêt.
Alexandre se tourna et s'apprêta à partir à la recherche de son chat, mais un chien lui fonça dessus.
Nuage dans son élan, mais surtout de sa force renversa Alexandre qui se retrouva allonger sur le sol.
Finalement, il avait bien fait de ne pas demander de fougasse.
Mais alors qu'il se redressait et regardait en direction de la forêt, il vit que le chien y allait aussi.


Oh non !! Missti !!

C'était affreux ! Alexandre porta ses mains à sa tête.
Cependant il fut vite rassurer car visiblement le chien n'en avait rien à faire de son chat, il préférait la soule.
Alexandre se releva et passa les mains sur ses braies.


Piouf ! Moi qui voulais présenter Missti. Voilà que Missti n'est plus là.

Que faire ? Implorer Albert d'aller dans la forêt, forêt grouillante de brigands ? De Loup ? De renard ? D'ours même ! Des bêtes sauvages.
Albert ne voudrait pas y aller dans cette forêt...
Alors Missti serait perdue et sans défense. Il fallait réfléchir au plus vite.
Mais alors qu'il réfléchissait, le chien lui fonça une nouvelle fois dessus et le renversa.


Monsieur le chien !! Je ne suis pas un fantôme !!
Je suis un petit garçon !!


Il n'y avait plus qu'à attendre Esteban, il fallait qu'il descende de son perchoir.

Bon tu descends ?

Non seulement il fallait qu'il descende, mais il fallait qu'il l'aide à trouver une solution.
P'tre qu'ils pourraient aller à la maréchaussée de Montpensier.
P'tre que quelqu'un les aiderait. Mais est-ce que la maréchaussée aidait à retrouver les chats ?
Alexandre n'en avait aucune idée et n'avait jamais posé cette question à Parrain-Althiof.
Il aurait du peut-être. Timothée disait qu'Althiof était le prénom d'une divinité de la prévôté.
Pour ça que son Parrain s'appelait Althiof.
Timothée il connaissait plein d'histoires sur les divinités grecques.
Alors Alexandre, lui, il le croyait.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:40

Esteban



Esteban n'avait pas pensé que Nuage serait aussi rapide et aveuglé par la soule. Son cousin se trouva projeté au sol avant même de savoir ce qui lui arrivait. Et son chat qui venait juste de s'enfuir. Pauvre Alexandre ! Et alors qu'il se relevait et époussetait ses braies, voilà que Nuage revenait, la soule dans la gueule, et boum badaboum, Alexandre se retrouva à nouveau parterre.

Monsieur le chien !! Je ne suis pas un fantôme !!
Je suis un petit garçon !!


Esteban trouvait ça marrant et ça lui rappelait quelque chose. Il récupéra la soule de la gueule de Nuage et lui caressa la tête puis en se penchant vers lui, il lui dit

Faut faire attention à Alexandre la prochaine fois ! C'est mon copain !

Bon tu descends ?

Eh Alexandre tu as fait presque comme papa !

Et tout en descendant, il lui raconta l'histoire

Sauf que papa c'était pas un chien joueur mais un taureau enragé. Même qu'il a sauvé Eléa ce jour-là ! Et même que maintenant il a une cicatrice comme les grands soldats ! Il est fort mon papa !

Le petit garçon essuya les braies de son cousin et lui dit

Faut pas en vouloir à Nuage ! Il est tout fou quand il voit la soule ! Enfin Inuki et Flocon sont pareils ! On va les mettre dans notre future équipe de soule ! Tu verras elle sera super forte ! En plus, tu sais quoi ? Papa, il m'a amené jusqu'à la finale de la coupe de la soule ! C'était presque trop trop bien !

Esteban regardait à gauche ou à droite

Et ton chat, il est où ? Dis, Papa il a dit qu'il y avait le concours de poésie à Montpensier. Tu veux venir avec moi pour qu'on écrive un poème ? Moi je le dédierais à Maman je crois bien ! Et toi tu étais passé où ? Tu es venu comment ?

Le petit garçon posait énormément de questions mais son copain lui avait terriblement manqué pendant ces longs mois.

__________________________________
Fils de Rick et feu Tiadriel
Petite surprise de 7 ans
Petit frère de Georges, Aliénor et Patience
Fan de soule et futur champion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:41

Alexandre



Alexandre se gratta la tête. Qu'avait-il fait "comme Papa", pis Esteban il parlait de quel Papa ?
Perplexe, Alexandre tenta de trouver la réponse à sa question.
Papa-Ambris, non. Esteban ne savait pas qui s'était !
Papa-Althiof, non plus. Il ne s'était pas fait renverser par un chien !!
Papa-Rick... Ah oui, le père d'Esteban ! Alexandre se frappa le front avec sa petite main.
Et la petite histoire finit par arriver jusqu'aux oreilles d'Alexandre !


Mais oui ! Mais oui ! Je la connais cette histoire ! Maman-Korydwen et Papa-Althiof étaient partis à la guerre en Bretagne !
Eléa et Matthis étaient restés ici !
C'est Matthis qui me l'a raconté. Une foire et Eléa... Elle a fait une bêtise et plouf ! Le taureau et hop dans le ventre de Rick !!

Alexandre sautilla sur place !

Et heureusement que Cousin-Jazon était là pour sauver Cousin-Rick !

Pas réellement un Marigny Alexandre, mais comme il avait vécu longuement chez Korydwen et Althiof.
Il avait pris cette habitude que d'appeler les Marigny par leur prénom et en mettant "cousin" devant.


Alexandre blêmit, il ne se souvenait pas qu'Esteban avait trois chiens !

Trois chiens ! Wooow !
Ah oui la soule. Dans le Sud où j'étais, ils jouent beaucoup à la soule !
J'ai appris à faire des plaquages !


Il n'en revenait pas, Esteban lui posait mille et une questions. Alexandre commença à avoir le tournis.
Surtout que son cousin regardait à gauche et à droite.
Il finit par montrer la direction de la forêt.


L'est parti dans la forêt. Mais c'est dangereux.

Albert disait et répétait qu'il ne fallait pas aller dans la forêt, que c'était dangereux.

Et écrire un poème... Il faut d'abord que je retrouve Missti !
Missti qu'il s'appelle mon chat ! Enfin, c'est une madame chat.
J'étais en voyage. Je suis allé à Bayonne où je suis né.
Et je suis venu avec ça.


Alexandre pointa du doigt le coche. Il y avait quelques avantages à être issu d'une famille avec des Comtes, des Barons, des seigneurs et des dames...
Bon en fait, chez les Serna, il n'y avait pas beaucoup de titré.
Outre l'époux de sa cousine Korydwen. Et du coup Korydwen.


Tu crois que la maréchaussée de ton village elle pourrait nous aider à retrouver mon chat dans la forêt ?
Et puis... Il faudrait que...


Alexandre était quelque peu hésitant.

Je... Vois... Rick.

Il se crispa quelque peu, ferma les yeux un instant et serra les dents.
Rick était un peu froid avec lui, du moins la dernière fois.
C'est pour cette raison qu'après le départ précipité de Korydwen au couvent.
Qu'il était parti avec Albert sur la trace des ses origines.
Korydwen avait été d'accord et n'avait plus la force de veillé sur ses enfants...
Et si il avait été chez Rick... Korydwen avait refusé.
Sans doute que son retour parmi eux, il y a de cela plusieurs années avaient été gravé dans sa mémoire.
Lui ne se souvenait de rien. Mais Korydwen a dit qu'un jour quand il aurait l'âge de comprendre certaines choses, elle lui expliquerait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:42

Georges



[Montpensier, 137 rue de la Mandragore - Quand il pourrait avoir des envies de meurtre mais ne trouve qu'à sourire]

Depuis que Georges avait retrouvé sa famille, il avait trouvé peu à peu de nouveaux repères. Il partageait sa chambre avec le dernier de la fratrie, son frère Esteban. Il prenait ses marques. Mais il restait plutôt discret et réservé. Il attendait... Quoi ? Seul Aristote le savait ! Il avait observé, beaucoup et il continuait, discrètement. Son petit frère se levait tous les jours très tôt pour voir le soleil se lever. Il croyait que Georges dormait, mais ce n'était pas le cas. Il faisait juste semblant.

Bonjour Maman !

Georges sourit. Oui, bonjour Maman ! Il avait aussi le droit de lui dire bonjour après tout. Il ne se souvenait pas bien d'elle, mais il savait qu'elle lui manquait. Tous les jours... Heureusement que Papa avait un portrait d'elle, sinon, il aurait aussi oublié son doux visage...

Passes une bonne journée sur le Soleil !

Georges sortit de ses pensées. Son petit frère était tout sauf discret. Mais la maisonnée était debout depuis longtemps déjà. Son père, parti pour faire son pain, Linor, occupée avec les affaires de la Mairie et le reste, Pacy, en voyage à Montbrison. Esteban ne devait pas estimer devoir faire moins de bruit. Georges sourit à nouveau. Il hésitait à se lever. D'une part pour soulager un besoin pressant et d'autre part parce qu'il avait grand faim.
Puis des cris venant du dehors. Tiens, si quelqu'un dormait encore dans le quartier, il en avait bien de la chance celui-là. Peut-être la petite vieille du coin de la rue. Oui, sûrement, elle était sourde comme un pot. S'il ne voulait pas se la "coltiner" pendant des heures, il valait mieux qu'il l'évite quand il l'apercevait au loin, toute penchée, s'appuyant sur sa canne pour ne pas tomber.


ESTEBAN DE LA SERNA !!! ESTEBAN DE LA SERNA !!

Et en plus, il y avait de l'écho ce matin.

Georges ! Georges ! Réveilles-toi ! Viens vite !

Georges ouvrit alors les yeux et se redressa tranquillement dans le lit, s'appuyant sur un coude et posant sa tête sur sa main. Il était calé et écoutait le manège de son petit frère dans la pièce à côté, sans dire mot.
D'autres cris lui parvinrent du dehors, en plus de ceux d'Esteban. Apparemment, celui qui appelait dehors faisant partie de la famille. Son nom ne disait rien à Georges, mais il fallait dire qu'il avait une grande famille et qu'il lui faudrait (ré)apprendre à tous les connaître.
Puis la porte qui s'ouvrit à la volée et une flèche qui entra, cherchant ses habits, excitée comme une puce. L'identité du visiteur avait fait plaisir à Esteban, à voir comme il voulait se dépêcher de se vêtir pour pouvoir sortir.


Georges, plus besoin de te réveiller ! C’est pas un danger ! C’est Alexandre il est revenu ! Tu peux te rendormir ! Moi j’y vais !

Georges écoutait et soudain il se retrouva avec la chemise de nuit de son petit frère sur le visage... Décidément, il était intenable aujourd'hui ! Ça promettait ! Georges enleva le vêtement de sur sa tête et décida de se lever. Il enfilait ses braies quand, une fois encore, Esteban déboula dans la chambre... Tiens, il avait oublié quelque chose ?

T’inquiètes pas Georges ! C’est que moi j’ai oublié ma soule ! Mais tu peux te rendormir hein ! J’suis plus là de toute façon !

Se rendormir... Ben, voyons ! Quelle drôle d'idée ! Georges sortit à son tour de la chambre et commença par aller se soulager la vessie.
Une fois plus léger, il se dirigea vers la cuisine et prit une miche de pain. Son petit frère était parti sans manger, tant pis pour lui... Quoique... Peut-être que le visiteur avait faim, lui aussi ? Pourquoi ne pas sortir et poser la question ? Les bruits des deux garçons lui parvenaient du dehors. Georges espérait que les voisins ne viendraient pas se plaindre à Papa.


Bah, on verra bien !

Georges ouvrit la porte et mit le nez dehors. Il s'avança et s'accouda à la balustrade de la terrasse. De là, il dominait toute la scène et entendait très bien la conversation qui se déroulait plus bas. Il croqua distraitement dans son pain.

Tu crois que la maréchaussée de ton village elle pourrait nous aider à retrouver mon chat dans la forêt ?
Et puis... Il faudrait que...
Je... Vois... Rick.


Georges ne savait pas pourquoi le garçonnet voulait voir leur père, mais cela n'avait pas vraiment l'air de l'enchanter.

Bonjour ! Bonjour !
Alexandre, c'est ça ? Moi, c'est Georges ! T'as un chat ? Tu veux que j'aille le chercher ? J'aime bien les chats !
Et tu as peut-être faim aussi ? Et toi Esteban ? Tu veux manger ?


Quitte à se faire punir pour avoir réveillé les voisins, autant être aussi fautif que les autres !
_________________
Georges de la Serna-Harispe
Fils aîné du Père Rick et de feu Tiadriel
Frère d'Aliénor, Patience et Esteban
Chasseur de "dragons"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:42

Esteban



Mais oui ! Mais oui ! Je la connais cette histoire ! Maman-Korydwen et Papa-Althiof étaient partis à la guerre en Bretagne !
Eléa et Matthis étaient restés ici !
C'est Matthis qui me l'a raconté. Une foire et Eléa... Elle a fait une bêtise et plouf ! Le taureau et hop dans le ventre de Rick !!


Oui c'est ça ! Pouf dans le ventre de Papa...

Le petit garçon était content de retrouver son cousin. Ils avaient les même envies de rire. Presque des jumeaux comme Aliénor et Patience en fait.

Trois chiens ! Wooow !

Oui, il y a Inuki, c'est le plus vieux et le chef de la meute ! Et après tu as Flocon et Nuage, c'est les deux frères jumeaux un peu comme nous !

Et comme tous les petits garçons qui se respectent, ils sautèrent d'un sujet à l'autre pour mieux y revenir après. Totalement désordonnée leur conversation pour un adulte qui écoutait mais complètement compréhensible pour eux.

Ah oui la soule. Dans le Sud où j'étais, ils jouent beaucoup à la soule !
J'ai appris à faire des plaquages !


Ah oui des plaquages ! Ca c'est bien ! Moi j'ai surtout appris à envoyer la soule très loin et à la rattraper. On va pouvoir faire un bon duo tous les deux alors si on joue dans la même équipe. Tu veux qu'on joue tous les deux ?

Mais Esteban ne pensait pas vraiment au chat de son cousin, déjà fou de joie à l'idée de jouer avec quelqu'un de son âge.

L'est parti dans la forêt. Mais c'est dangereux.

C'est vrai que c'était embêtant. Et heureusement que la solution vint à point nommé en la personne de Georges. Depuis qu'il avait retrouvé son grand frère, le dernier né de la fratrie était heureux. Il avait certes dû partager son petit nid douillet avec lui, mais la cohabitation était super sympa en fait. Le soir, il lui racontait des histoires qu'il connaissait ou peut-être les inventait-il après tout. Dans un cas comme dans l'autre, il savait bien les raconter. Et puis Georges ne s'énervait jamais contre lui, il était très patient avec lui. Même ce matin, alors qu'il aurait eu toutes les raisons de s'énerver avec le bazar qu'il avait fait, il l'avait regardé faire d'un air amusé. Et maintenant, alors qu'il devait sentir qu'il avait besoin d'aide, le voilà qui apparaissait sur le balcon, au même moment où Alexandre disait qu'il devait voir leur père.

Bonjour ! Bonjour !
Alexandre, c'est ça ? Moi, c'est Georges ! T'as un chat ? Tu veux que j'aille le chercher ? J'aime bien les chats !
Et tu as peut-être faim aussi ? Et toi Esteban ? Tu veux manger ?


Esteban fit un coucou à Georges

Ah oui voilà la bonne idée ! Tu connais Georges ? C'est mon grand frère ! C'est un chasseur de dragons, même que c'est le meilleur ! Il a sauvé Aliénor du dragon et il est revenu sans bobos. Il est cro fort ! C'est le cro meilleur des grands frères !

Puis il se tourna vers Alexandre

Moi j'ai faim et toi ? Si tu veux, on va manger du pain tout chaud de papa et après Georges, il va chercher ton chat et nous on va voir Papa ! Pourquoi tu veux le voir d'abord ? Et après on joue tous les trois à la soule d'accord Alexandre ?

Le petit garçon attendait la réponse de son cousin pour monter voir son grand frère.


__________________________________
Fils de Rick et feu Tiadriel
Petite surprise de 7 ans
Petit frère de Georges, Aliénor et Patience
Fan de soule et futur champion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:43

Alexandre


Esteban lui causa des chiens et autant dire que cela devait faire du mouvement.
Lui n'avait qu'un chat véritablement à lui. Il y avait bien le chien de ses cousins Marigny. Soopy, mais il était vieux et puis il passait son temps à suivre Timothée.
Et puis après les animaux, le second sujet de discussion préféré des deux cousins fut la soule.


Ca tombe bien que tu saches lancer la soule très loin.
Parce que je crois que dans une équipe il faut plusieurs talents.
Moi j'ai un talent et toi tu en as un deuxième.
Oui, on pourra jouer. Je pense même que d'autres pourraient venir aussi pour jouer.


Alexandre n'avait pas encore remarqué que certains préféraient faire les marmottes plutôt que de sortir de chez eux.
Toujours est-il qu'avec sa vision d'enfant, il trouvait toujours tout bien facile. Et réalisable.
Soudain une autre voix venue du ciel les interrompit.
Alexandre leva le nez et trouva un autre garçon.
Froncement de sourcils, il ne l'avait jamais vue... Mais qui pouvait-il donc être ?
Il ne voyait pas bien de là où il était, sinon il aurait remarqué que ce jeune garçon avait les traits de Rick et d'Esteban.


Oui c'e...

Cependant Alexandre ne termina pas sa phrase et se figea telle une statue.
Comme si il avait vu un fantôme. Georges ? Rick avait dit que Georges n'était plus de ce monde.
Se pouvait-il que les fantômes existent ? Se pouvait-il que ses parents surgissent un jour comme Georges venait de le faire à l'instant devant lui ?

Alexandre se tourna et regarda derrière lui à tout hasard.
Mais non, rien, absolument rien. Mais l'explication finit par arriver de la bouche d'Esteban.
L'espace d'un instant son copain-cousin venait de ruiner un infime espoir.
Georges était revenu avec Aliénor, il n'était pas mort et donc n'était pas un fantôme.


Bonjour Georges !

Il agita sa petite main.

Bien sur que j'ai faim ! J'ai toujours faim !

Il contempla la forêt une dernière fois, des fois que Missti sorte de là, d'une manière ou d'une autre.

Pour lui demander une pastorale !
C'est pour que Carmen puisse devenir pour de vrai ma marraine et Althiof pour de vrai mon parrain !
Et aussi parce que j'ai une nouveauté pour sa boulangerie !
Ca va faire fureur et tous les gens ils voudront acheter ça chez lui !


Alexandre suivit son cousin et monta les quelques marches pour rejoindre Georges.
Il attrapa la main de son cousin et la lui serra.


Je suis content de te rencontrer enfin.
Patience et Esteban m'ont beaucoup parlé de toi.
Je suis le fils d'Ambris et Aellfall. Ambris de la Serna, un cousin de ton père et de ta tante.
Mais malheureusement ils ne sont plus ici...


Haussement d'épaules de la part d'Alexandre.

Ils sont avec Tiadriel sur le soleil.

Voilà bien un point commun entre Alexandre et ses cousins. Plus de parents.
Les plus chanceux restaient Eléa, Matthis et Timothée qui avaient leur deux parents.
Maintenant, il allait pouvoir découvrir et apprendre à connaître un nouveau cousin. Cela lui faisait bien plaisir à Alexandre.
Plus on est de fous et plus on rit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:44

Georges



Comme ça son cousin, qui avait toujours faim, venait pour une pastorale. Ça tombait bien, son papa devait en faire une, en juin, s'il ne se trompait pas. Georges et ses frère et soeurs devaient aussi y assister. Ça promettait d'être passionnant avec autant de membres de la famille !
Georges se demanda de quelle recette pouvait bien parler Alexandre, mais si c'était bon, il voulait bien en manger aussi. Il espérait que ce n'était pas trop dur à faire, comme ça, il en aurait peut-être tous les jours à manger ? Il s'y voyait déjà, croulant sous ce truc tellement bon que tout le monde voudrait en acheter.

Esteban et Alexandre le rejoignirent et il serra vigoureusement la main de son cousin.


Je suis content de te rencontrer enfin.
Patience et Esteban m'ont beaucoup parlé de toi.
Je suis le fils d'Ambris et Aellfall. Ambris de la Serna, un cousin de ton père et de ta tante.
Mais malheureusement ils ne sont plus ici...


Moi aussi, je suis content de te rencontrer !

Ils sont avec Tiadriel sur le soleil.

Oh, je suis désolé pour tes parents. Mais s'ils sont avec Maman, alors c'est bien quand même, non ?

Question de point de vue. Au moins, Maman n'était pas toute seule et les parents d'Alexandre non plus. Mais bon, Georges ne savait pas trop comment ça se passait sur le Soleil. La pastorale devait lui en apprendre plus ?!

Allez, au petit-déjeuner ! Tu veux du lait, Alexandre ?
Oh et les gens qui t'accompagnent, ils veulent pas manger eux-aussi ?
Ah et je crois qu'il reste le squelette du poisson qu'on a eu au diner hier soir, avec peut-être encore un peu de chair dessus. Je vais aller le chercher dans la poubelle pour attirer ton chat.
Il s'appelle comment ?


_________________
Georges de la Serna-Harispe
Fils aîné du Père Rick et de feu Tiadriel
Frère d'Aliénor, Patience et Esteban
Chasseur de "dragons"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:45

Alexandre

Alexandre jetait toujours quelques regards furtifs vers la forêt, il espérait voir Missti revenir.
Georges venait de lui serrer la main et Alexandre le regarda stupéfait.
Comment un garçon d'une dizaine d'année pouvait avoir autant de force.
De là à savoir si c'était bien qu'une partie de la famille soit sur le Soleil, Alexandre ne savait pas.
Mais ça faisait partie de la vie.
Certains ne vivaient pas longtemps et d'autres plus.


Du lait ?

Il se gratta la tête. Il se souvenait bien que dans cette famille ils buvaient tous du lait.
Mais lui le lait, il n'aimait pas trop ça.
Il préférait le jus de pomme. Mais il ne savait pas si ici il pouvait en trouver.
C'était plus modeste que chez ses autres cousins.


Hum oui ! Un petit bol de lait.

Il ne voulait pas vexer son cousin fraîchement retrouvé.
Georges lui parla des gens et Alexandre se retourna, zut, il avait oublié Albert.
Il fit un petit signe à Albert, mais ce dernier refusa poliment expliquant qu'il partirait à la recherche du chat.


Ah oui. Tu pourras le donner à Albert le squelette du poisson !
Mon chat s'appelle Missti. Mais, je crois qu'il n'aime pas son prénom.
Il se sauve toujours.


Alexandre récupéra sa petite besace avec les recettes pour son cousin.

Dites ? Vous pensez que Rick arrivera dans longtemps ?
Et vos soeurs elles sont pas là ?

Il était prêt à suivre ses cousins pour prendre le petit déjeuner, mais surtout pour leur raconter son voyage.
Et les découvertes qu'il avait faites.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:45

Rick

Cela faisait maintenant quelques semaines que Rick était, à la demande de sa fille Aliénor, bourgmestre du village. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas occupé ce poste. Aussi pour bien faire, avait-il décidé de passer du temps à la mairie pour se mettre à jour dans les dossiers montpensiérois. Ce matin-là, comme à son habitude, il s’était levé de bonne heure pour préparer le pain et pendant que celui-ci cuisait, il s’occupait des dossiers municipaux.

C’est ainsi qu’un villageois vint l’interpeller. Il venait de voir arriver un magnifique coche aux couleurs noire, blanche et rouge. Il ne savait pas qui cela pouvait être mais il lui conseille d’aller accueillir le noble qui arrivait afin de récolter quelques écus qui pourraient être utiles au village. Rick s’enquit donc de savoir la direction qu’il avait pris et lorsqu’il lui indiqua la forêt, le père de famille se mit à sourire. Il n’était pas très porté sur la chose, mais si des nobles se dirigeaient vers la forêt plutôt que vers les tavernes ou vers la route de la capitale, c’est qu’ils venaient voir un montpensiérois. Hors, des villageois habitant dans les arbres, il y en avait pas des dizaines. Il était bien le seul à avoir eu cette idée farfelue qui plaisait aux enfants. Et des nobles, dans son entourage, même s’il en connaissait beaucoup, très peu viendraient à son domicile sans le faire mandater ailleurs dans le village auparavant. Cela ne pouvait donc qu’être Kory qui était revenue de la guerre plus tôt. Et elle était venue pour saluer les enfants. Bon, elle ne verrait pas Patience qui était partie du côté de Montbrisson pour taquiner le goujon, mais il restait les trois autres. En quittant son bureau de bourgmestre, Rick avait encore le sourire aux lèvres. Penser que trois de ses enfants étaient chez lui en ce moment, le mettait dans une joie indéfinissable pour celui qui n’a pas connu le même chemin de croix que le curé du village.

Arrivé à proximité de chez lui, par un chemin de travers, plus court pour atteindre la mairie, il tomba nez à nez sur la porte latérale du carrosse, celle sur laquelle était gravée le blason. Rick resta un instant interdit. Ce blason, il le connaissait mais le redoutait à la fois. C’était celui des De la Serna, autrement le blason dont il était le chef de famille. Pourquoi le craignait-il alors qu’il était le chef ? Tout simplement parce que les personnes pouvant arborer ce blason dans le duché n’avait soit pas les moyens de s’offrir un carrosse aussi beau que celui-ci ou n’était plus en vie. Sa cousine Carmen n’était pas assez âgée pour en avoir un, sa cousine Althea était décédée prématurément, à la guerre. Et enfin, sa sœur Korydwen n’arborait jamais celui-ci mais celui de son époux. Il ne connaissait pas la brisure sur ce blason sinon peut-être aurait-il continué à sourire. Si ce n’était donc pas la famille dont il était le chef, c’est que c’était une autre branche. Et si c’était une autre branche, Rick pouvait vraiment craindre pour sa vie et celle de ses enfants.

Ses enfants ? L’intrus devait être en ce moment avec eux. Il pouvait tout faire justement. Rick porta d’instinct sa main sur son côté, presque étonné de ne pas y trouver le pommeau d’une épée. Certes, il l’avait troquée, il y a quelques années contre un Livre des Vertus offert par son parrain, le Padre Foulke mais parfois comme en ce moment, il regrettait de ne plus la porter. Dans tous les cas, il fallait qu’il créée l’effet de surprise, ce qui permettrait à ses enfants de se sauver et à lui de s’interposer. Il se posait énormément de questions à ce moment-là. Il fit un détour jusque dans sa bergerie et il récupéra un couteau qui devait lui servir à tuer les moutons. Il le glissa dans sa botte et monta le plus silencieusement possible les marches. Il espérait qu’aucun des trois chiens ne trahiraient sa présence. Il se risqua à glisser un oeil à travers la fenêtre de la pièce unique et ce qu’il vit le déconcerta.
..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:46

Georges



Georges calculait déjà combien il lui faudrait de lait pour que tous soient satisfaits, tout en attendant la réponse d'Alexandre. Il voulait seulement un petit bol. Bah, peut-être qu'il n'aimait pas trop ça, le lait, mais à part ça ou de l'eau, Georges aurait eu bien du mal à lui servir autre chose.
Finalement, il n'y aurait que les trois garçons autour de la table du petit-déjeuner et Georges n'aurait même pas besoin de partir à la recherche du chat de son cousin, vu que le sieur en bas, près du coche voulait bien s'en charger. Comme ça, ils pourraient discuter plus longtemps entre cousins, entre hommes ! C'est qu'ils pouvaient avoir des conversations hautement philosophiques ! Comment ça, non ? Moui, bon, peut-être pas... Qui pouvait juger en somme ?!


Ah oui. Tu pourras le donner à Albert le squelette du poisson !
Mon chat s'appelle Missti. Mais, je crois qu'il n'aime pas son prénom.
Il se sauve toujours.


Je vais aller le chercher ce squelette de poisson, pendant que je mets le lait à chauffer. Comme ça, on gagnera du temps et on pourra manger plus vite !
C'est joli Missti pour un chat ! C'est une dame chat alors ?! Moi, si j'étais un chat, j'aimerais bien ce prénom je pense et puis, de toute manière, c'est toi qui choisis et pas l'inverse.
Et elle ferait comment, ta dame chat, pour te dire comment elle veut s'appeler ?
Peut-être qu'elle se sauve parce qu'elle veut se dégourdir les pattes et chasser les souris ?


Georges, nouvel expert en chat ! Tiens, ça sonnait rudement bien. Il sourit, fier de lui, même s'il n'en connaissait pas plus que ça. L'imagination faisait raconter de drôles de choses.
Il se dirigeait vers la porte pour faire ce qu'il avait dit qu'il ferait quand son cousin posa d'autres questions.


Dites ? Vous pensez que Rick arrivera dans longtemps ?
Et vos soeurs elles sont pas là ?


Se grattant le menton, il réfléchit un petit instant avant de lui répondre.

Difficile à dire. Papa, il est très pris avec la Mairie et la boulangerie. Qui sait quand il rentrera ?
Linor, aussi, elle court comme une folle pour cette Mairie. Quant à Pacy, elle avait peur de ne servir à rien et elle s'est sauvée à Montbrison pour pêcher du poisson. Et en plus, elle a fait une mauvaise rencontre en chemin ! Pfff !
Les filles ! Là, elle est chez nos cousins de Montbrison, au moins, elle ne loge pas dehors !
Allez, maintenant, le petit-déjeuner !


Georges précéda Alexandre et Esteban et entra le premier. Il prit la direction de la cuisine, s'affaira à faire chauffer du lait, puis plongea la tête dans la poubelle, à la recherche du trésor de guerre à offrir au chat pour son retour. Il chercha un moment et finit par crier victoire.

Ah le voilà ! Youpi ! J'espère que ça plaira à ta dame chat et qu'elle n'a pas des goûts trop compliqués.
Bon, alors, j'éteins le lait, il restera un peu chaud comme ça, sans déborder et je file donner le poisson à ... ? Tiens, comment il s'appelle le sieur en bas ?


Après avoir eu confirmation du nom du sieur, Georges s'éclipsa le temps de remettre son précieux cadeau à qui de droit pour faire revenir vous savez qui !
En sortant, il tomba sur... Suspens ?! Non, bon, d'accord, il tomba sur son père, en train de les espionner !


Tiens, tu es rentré ? Tu joues les espions ? Tu m'excuseras, je reviens, j'ai un truc à livrer.

Georges lui agita le poisson faisandé sous le nez avant de descendre rejoindre Albert.

_________________
Georges de la Serna-Harispe
Fils aîné du Père Rick et de feu Tiadriel
Frère d'Aliénor, Patience et Esteban
Chasseur de "dragons"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:47

Esteban



Esteban se savait orphelin de par sa mère mais ça lui faisait tout drôle quand il entendait une personne, autre que son cercle familial utiliser son prénom. A la maison, on disait toujours Maman, quoi de plus normal d'ailleurs, mais rare d'entendre le prénom en entier. Esteban se souvenait plus s'il savait que son cousin était orphelin comme lui. Sûrement que oui, son père avait dû lui dire sûrement, et son cousin aussi forcément mais d'être face à la réalité c'était pas toujours facile à vivre. Et autant lui, il avait un père encore en vie, autant son cousin Alexandre n'avait plus personne sur qui compter. Enfin si, il avait bien sa tante Kory et ses deux cousins. Mais lui, enfin plutôt eux, ils auraient qui si son père venait à mourir trop vite ? Il faudrait qu'il pose la question un jour à Georges. Son grand frère savait tout sur tout. Il était capable de débrouiller n'importe quelle solution ! Depuis qu'il avait retrouvé son aîné, le dernier de la fratrie était en contemplation devant lui.

Et alors que Georges lui proposait un déjeuner, Alexandre donna le motif de sa venue pour Rick.


Pour lui demander une pastorale !
C'est pour que Carmen puisse devenir pour de vrai ma marraine et Althiof pour de vrai mon parrain !
Et aussi parce que j'ai une nouveauté pour sa boulangerie !
Ca va faire fureur et tous les gens ils voudront acheter ça chez lui !


Ah oui ! Tu as raison, il faut faire une pastorale ! Tu veux bien qu'on la fasse ensemble dit ?

Et Georges qui était capable de trouver une solution pour le chat, avec le poisson, ou plutôt ce qui en restait dans le container à déchets. Il faisait le petit déjeuner. Enfin bref, un vrai petit homme d'intérieur enfin un vrai grand frère comme on rêve d'en avoir un, un jour. Esteban récupéra son bol et commença à faire des tartines alors qu'Alexandre semblait pressé. Peut-être qu'il avait hâte d'aller s'entraîner à la soule avec lui. Le lait chauffait et Georges s'inquiétait de savoir si le chat était une fille ou un garçon. Esteban releva la tête et répondit à son frère

Ben c'est un garçon puisque c'est un chat non ? Et puis, toute façon vu qu'il ne porte pas de noeud sur la tête c'est que c'est pas une fille non ?

Esteban aurait bien dit parce que le chat ne portait pas de jupettes mais il se mit à repenser à sa cousine Carmen qui ne venait pas souvent avec une jupe, mais plutôt à la garçonne, comme disait Papa. Et puis Georges se mit à dire quelque chose de drôle

Moi, si j'étais un chat, j'aimerais bien ce prénom je pense et puis, de toute manière, c'est toi qui choisis et pas l'inverse.

Ah bon tu aimerais être chat ? Moi je voudrais être un oiseau comme ça j'irais jusqu'au soleil pour faire un bisou à Maman et pour qu'elle me serre contre son coeur.

Esteban se mit à rêvasser. Il se voyait déjà avec sa tête d'enfant et des ailes d'oiseaux dans les bras de sa maman comme elle était sur le portrait dans la chambre. C'est un cri de Georges qui le réveilla de son imagination

Ah le voilà !

Hein qui ça ? Papa ? Il est rentré ?

Il regarda partout autour de lui mais ne le vit pas. Il se tourna vers son cousin.

Il est où ?

Puis il regarda son frère et s'aperçut qu'il tenait le squelette du poisson dans les mains !

C'est pour ce truc répugnant que tu es si heureux ? Tu te prends déjà pour un chat ? J'ai le droit de t'appeler Misti ?

Et le petit garçon se mit à rire ! Puis il se tourna vers Alexandre

Il reste pas beaucoup de mois pour s'entraîner parce qu'après, il va bientôt avoir la coupe de la soule. J'espère qu'Aliénor, elle voudra bien que je sois dans l'équipe. Tu savais toi que c'était la nouvelle capitaine des Bûcherons ? Si tu veux, on pourra lui demander si elle t'embauche aussi ? Moi je voudrais être à l'avant pour passer entre les jambes des joueurs adverses. Et toi ?

Et alors que Georges sortait à toute allure, le petit garçon se mit à rêver à la soule et à la victoire. Il prit sa panse de brebis sous le bras. Il se recula jusqu'à la porte et interpella Alexandre

Hé Alex, tu récupères la soule ?

__________________________________
Fils de Rick et feu Tiadriel
Petite surprise de 7 ans
Petit frère de Georges, Aliénor et Patience
Fan de soule et futur champion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:47

Rick

Tout semblait calme à l'intérieur. Rien ne laissait présager d'un éventuel danger, le père de famille se posait toujours autant de questions lorsque la porte s'ouvrit sur un Georges très pressé avec un poisson ou plutôt ce qu'il en restait dans ses mains. Il s'attendait presque à voir sortir un étranger à la chasse à l'aîné mais l'étonnement et l'intonation de la voix de son fils leva les derniers soupçons qu'il avait d'un éventuel complot

Tiens, tu es rentré ? Tu joues les espions ? Tu m'excuseras, je reviens, j'ai un truc à livrer.

Rick essaya de se redresser un peu et de remettre de l'ordre dans ses vêtements.

Euh les espions non non du tout ! Je....

Même à l'époque où il avait été ambassadeur, il n'avait pas songé à espionner les gens. Il n'aimait pas trop cela, savoir ce que les autres font sans être présents sur le lieu. Mais déjà, il dévalait l'escalier. Vu qu'il s'était fait griller autant qu'il assume et qu'il rentre chez lui, la tête haute. Il poussa la porte et découvrit, attablés son dernier né, Esteban et ... Alexandre. Le carrosse devant la porte devait donc être le sien. Dire qu'il s'était fait un scénario digne des plus grandes tragédies antiques pour un enfant. Il faudrait vraiment qu'il apprenne ou réapprenne les blasons des uns et des autres afin d'éviter une quelconque ruse de qui que ce soit. Cela faisait mauvais genre, en tant que chef de famille de ne pas connaître les blasons de sa propre famille. Il s'approcha de son fils et lui fit un bisou sur la joue, puis il répéta la même manoeuvre avec son cousin Alexandre.

Bonjour les garçons ! Comment allez-vous ?

Il se dirigea vers le poêle à bois et récupéra le lait qui chauffait sur le feu, puis il en servit à parts égales les deux jeunes garçons.

Alors Alexandre, tu es venu avec qui ? Je n'ai pas vu Kory, elle est dans le village peut-être non ? Ou alors Matthis ou Timothée ? Tu es venu pour jouer avec Esteban ?

Rick sourit. Il savait que le dernier né de la famille de la Serna avait un peu peur de lui et il ne voulait pas en rajouter. Il remit du lait à chauffer pour sa part et un peu plus au cas où les garçons en voudraient plus. Puis il s'assit sur le banc familial et attendit la réponse de son cousin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:48

Alexandre

Georges cherchait le poisson pour retrouver le chat d'Alexandre.
Le garçonnet lui sourit et lui confirma le prénom de l'homme.
Il s'appelait Albert.
Il avait écouté, Patience était à Montbrison et Aliénor à la mairie.
Tant pis, il les verrait une autre fois.
Albert attrapa le poisson et partit à la recherche du chat.
Alexandre le surveillait par la fenêtre, il n'avait point vue Rick.
Heureusement sinon il aurait détalé comme un lapin.
Quant au nom de son chat, Alexandre se gratta la tête.
Enfin, c'était compliqué pour un petit gars comme lui.

Mais alors qu'il pensait pouvoir s'asseoir au calme et profiter un peu du confort d'une maison.
Esteban se mit à réagir comme un fou pour la soule.
Alexandre en eut la tête toute retournée.


Non, je ne veux pas être dans l'équipe de soule de Montpensier.
Je n'habite pas à Montpensier.
Et je préfère y jouer sans faire des tournois.
Juste pour m'amuser.
Moi ? Je ne sais pas encore. Je verrai avec Althiof.


Alexandre esquissa un sourire. Althiof aimait la soule et il comptait bien aller le voir.
Mais pas le temps de se reposer après le voyage voilà que l'autre dingo de soule veut lui lancer une panse.

Attends... C'est le petit déjeuner.
Tu vas tout casser sur la table.


Et voilà la terreur qui arrive.
Alexandre se recule légèrement et manque de tomber de son tabouret.


Non. Korydwen n'est pas là.
Elle est à la guerre. En Anjou.
Elle est blessée.
Non plus.
Non.


Beaucoup de "non" un peu sec de la part d'Alexandre.
Il préférait ne pas trop ouvrir son coeur à Rick de peur d'être rejeté et d'avoir mal pour de vrai.
Jusque là Korydwen l'avait protégé, et maintenant c'était à son tour.
Rick allait devoir faire ses preuves avant qu'Alexandre accepte de lui faire pleinement confiance.


Je suis venu te donner une recette du Sud.
La fougasse.

Il lui tendit le parchemin.
Ainsi Rick pourrait fabriquer les petits pains farcis dans sa boulangerie.


Et aussi te voir pour une pastorale.
Après je partirai à Montbrison pour rejoindre Timothée et Matthis.
Albert m'accompagne et m'attend en bas avec mon chat.


Il n'était que de passage à Montpensier.
Il ne se sentait pas encore très à l'aise et ne souhaitait pas dormir ici.
Bien que le fait de passer du temps avec ses cousins soient plaisant.
Mais il avait trop peur de Rick.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:49

Rick

Rick avait été rapidement décontenancé par l'attitude d'Alexandre. Il savait que l'enfant ne le portait pas dans son coeur mais il ne pensait pas que cela était à ce point. En regardant l'enfant, il se vit à sa place face à son père. Certes Alexandre n'était pas son fils et il n'y avait aucun lien de sang entre eux, si ce n'est celui de la famille. Il était certes le chef de famille des De la Serna mais il ne pensait pas qu'il imposait autant le respect et la crainte. Il resta debout devant le petit garçon, interdit devant l'image qu'il venait de faire naître. Et lorsque son cousin répondit par monosyllabe, il se prit à se revoir devant le bureau de son père, le regard baissé. La seule chose qui changeait c'était le décor et la fin de la phrase que lui, enfant, ponctuait par Père...

Non. Korydwen n'est pas là.
Elle est à la guerre. En Anjou.
Elle est blessée.
Non plus.
Non.


Ce qu'il avait réussi avec ses propres enfants, il avait échoué avec Alexandre. Ce garçon avait peur de lui mais malgré cela, il se montrait courageux car il avait osé venir seul affronter son propre démon. Il était cela pour un garçon et cela ne pouvait pas durer. Il avait réussi à redonner un sens familial à sa relation avec Carmen, il se devait de faire pareil avec Alexandre. Le garçon lui tendit un parchemin

Je suis venu te donner une recette du Sud.
La fougasse.


Rick mit genou à terre pour se trouver à hauteur du petit garçon et paraître moins impressionnant. Il lui mit la main sur l'épaule dans un geste amical et se retint de passer sa main dans les cheveux

Merci Alexandre ! Cette recette me semble délicieuse ! Ca te dirait d'essayer la première fois avec moi ?

Rick sourit alors que le garçon lui posait une nouvelle question

Et aussi te voir pour une pastorale.
Après je partirai à Montbrison pour rejoindre Timothée et Matthis.
Albert m'accompagne et m'attend en bas avec mon chat.


Et bien tu sais quoi Alexandre, je vais en faire une dans les jours qui arrivent et bien évidemment tu es le bienvenu. A part toi, il y aura mes 4 enfants et après on verra si d'autres veulent se joindre à nous.

Le curé sourit à son cousin

Je suis très content que tu m'ais demandé à moi plutôt qu'au Père Queine qui officie à Montbrisson. Tu sais cela a beaucoup de valeur pour moi que tu le fasses. Et je sais que cela n'a pas dû être facile pour toi. Je te trouve très courageux et le Très Haut aime avoir autour de lui des anges courageux !

Rick hésita un instant avant de reprendre

Je pense que ton père et ta mère seraient fiers de toi et on leur rendra hommage si tu veux pendant la messe avant la pastorale si tu es d'accord !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 13 Juil - 22:50

Alexandre

Alexandre ne se savait pas trop ce qu'il se passait.
Pourquoi son cousin se mettait à sa hauteur.
Il allait esquisser un pas en arrière, histoire de se préparer à fuir au besoin.
Alexandre attendait fébrilement.
Et puis finalement, il semblait ravi de la recette.


Oh non, c'est bon.

Puis avisant la famille de nouveau complète.
Enfin presque vue que les filles n'étaient pas là.
Et que leur mère était malheureusement morte.


Tu devrais la faire avec tes enfants.

Alexandre lui espérait voir Korydwen revenir de la guerre.
Mais il semblerait qu'elle soit coincée en Orléans après ses blessures en Anjou.
Triste vie, triste guerre.
Mais heureusement qu'il pouvait compter sur Matthis et Timothée.
Ils devaient lui apprendre à faire du cheval et ça Alexandre espérait fort bien que cela arriverait !!
Et puis bien évidemment la réponse pour la pastorale ne tarda pas.
Alexandre manqua de mettre ses mains devant sa bouche pour ne pas rire.
Lui un ange ?
Rick l'avait bien regardé ?
Ou alors sans doute n'était-il pas au courant de ses affaires avec Timothée.
Les petites magouilles prévues ça et là dans le duché...
Son cousin s'arrêta un instant avant de reprendre.
Alexandre baissa la tête tristement.
Ses parents il ne les avait pas réellement connu.
Il s'était retrouvé bien trop vite orphelin.
Mais heureusement que Korydwen l'avait accepté au sein de sa propre famille.
D'ailleurs, Alexandre n'avait pas bien compris le pourquoi de son rejet.
Pourquoi avait-il voulu le laisser aux moines ?
Mais quand il serait en âge de comprendre, Korydwen avait dit qu'elle le lui expliquerait, aussi attendrait-il.
Il releva le regard.


Tu sais. Il n'y a pas besoin de messe pour rendre hommage.
Korydwen dit que c'est dans ma façon de me conduire tous les jours.
Mes décisions, mes actes qui leur rendent hommage.
Je perdure leurs mémoires à travers les âges.


Un sourire aux lèvres.
Qu'est-ce que c'était qu'une Eglise ?
Une simple maison...


Bon. Je pense que je vais vous laisser.
Vous êtes plutôt occupés.
Et puis la route jusqu'à Montbrison est encore longue.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 6 Sep - 0:31

Rick

Rick était assez décontenancé par ce gamin. Il avait sensiblement le même âge qu'Esteban mais contrairement à lui, il était plus dur et plus réfléchi. Cela venait peut-être de la relation qu'il avait avec lui, du refus qu'il avait eu au départ et de ce qu'il avait faillir faire. De ce fait, le garçonnet maintenant était plus réservé avec lui. Autant Esteban n'avait pas de problème de communication, autant lui se montrait très peu bavard comme si le moindre mot lui coûtait. Et puis, il s'en référait toujours à Kory, comme si ce qu'elle disait, était parole d'évangile. Le prêtre sourit à cette idée.

Tu sais. Il n'y a pas besoin de messe pour rendre hommage.
Korydwen dit que c'est dans ma façon de me conduire tous les jours.
Mes décisions, mes actes qui leur rendent hommage.
Je perdure leurs mémoires à travers les âges.


Rick hocha distraitement la tête.

Oui, il est vrai qu'on perdure le passé à travers nos actes. Et que chacun de nos faits et gestes peuvent renvoyer à un événement du passé...

Silence de l'adulte avant de reprendre

Peut-être est-ce tout simplement pour cela que notre relation a si mal commencé.

Le prêtre regarda l'enfant dans les yeux.

Tu ne veux pas qu'on reparte sur des bonnes bases ?

Le petit garçon n'avait qu'une hâte, c'était de repartir le plus vite possible jusqu'à Montbrisson. Mais peut-être accepterait-il avant de partir l'équivalent du calumet de la paix ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 6 Sep - 0:32

Alexandre



Alexandre attendait par politesse, mais c'est qu'il avait cruellement envie de retrouver son chat.
Missti était terriblement importante pour lui.
Pis son cousin semblait perdu dans des pensées bien obscur pour un si jeune garçon.
Alexandre ne comprenait pas encore tous les sens des mots et encore moins les sous entendu que laissaient entrevoir son cousin.
Aussi, le gamin, haussa-t-il les épaules en guise d'acceptation.
Les paroles étaient peut-être plus destinées à Rick qu'à lui, mais ça il aurait fallu que Timothée ou Matthis soit ici.
Un long silence s'installa dans la pièce et Alexandre attendit, se demandant ce qui allait lui tomber dessus.
Les gaulois, lointain ancêtres, qui vivaient plus ou moins par ici n'avaient qu'une peur que le ciel leur tombe sur la tête.
Alexandre lui ne craignait qu'une seule chose : que Rick lui tombe sur la tête !
Mais fort heureusement il reprit la parole et continua la conversation.

Alexandre le regarda quelque peu interloqué, cherchant le rapport entre les deux phrases.
Il se gratta la tête.
Finalement, ne comprenant pas plus qu'il y a quelques instants, Alexandre se résolut à penser que le langage des adultes était différent de celui des enfants.
Il allait donc devoir apprendre une nouvelle langue.
Mais pas tout de suite, le cheval importait plus que la nouvelle langue.

Et puis une question.
Alexandre eut beau la tourner et la retourner dans sa tête, il ne comprenait pas ou plutôt ne savait pas ce que son cousin attendait de lui.
Il n'avait rien fait de mal.
Du moins, c'est ce qu'il pensait.
Puis, il se décida à briser le silence.


Dis, pourquoi vous, les adultes, quand vous parlez vous dites des choses qu'on ne comprend pas ?
Pourquoi vous parlez en énigmes ?


Il est vrai que Timothée lui apprenait des énigmes et des codes, mais pas aussi philosophique que les pensées de son cousin.

Parce que moi, c'est à Montbrison que je veux repartir.
J'ai pas envie de repartir à de Bonne Base.
Pis c'est quoi ?
C'est un château ?


Timothée sauve le !
Timothée vient donc faire le traducteur pensa Alexandre.


Mais tu sais.
J't'aime bien, même si des fois tu fais des phrases bizarres que je comprends pas.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 6 Sep - 0:32

Rick

Rick s'était laissé emporter par ce qu'il avait sur le coeur face à ce petit garçon, en oubliant son âge. Et ce n'est que ses réactions qui lui fit ouvrir les yeux.

Pourquoi on parle par énigmes ? Peut-être parce qu'on oublie que vous n'êtes pas encore assez grands ! Peut-être aussi parce que tu grandis tellement vite que j'oublie ton âge !

Rick sourit à son jeune cousin.

Tu sais la ville de bonne base n'existe que dans les discours des grands. C'est pas une vraie ville avec une mairie et surtout une Eglise. Et puis j'ai pas envie de te faire partir là-bas. Tu es très bien à Montbrisson avec Kory et tes cousins !

Mais tu sais.
J't'aime bien, même si des fois tu fais des phrases bizarres que je comprends pas.


Le père de famille s'accroupit, ému, et prit le garçon dans ses bras !

Et bien moi aussi je t'aime bien Alexandre ! Je suis désolé si je t'ai fait du mal mais je vais me rattraper !

Rick allait rajouter autre chose sur le fait qu'il pourrait être un bon grand cousin et qu'il verrait son vrai visage, mais le garçonnet était trop jeune pour comprendre cela.

Tu sais quoi, si ça t'intéresse à l'occasion on pourra aller voir un match de soule ensemble ! On amènera Esteban et puis Tim s'il veut ! Tu en penses quoi ?

Le prêtre regarda son cousin dans les yeux

Et si tu as envie on pourra se rendre à l'Eglise pour allumer un cierge pour tes parents ! [/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Sam 6 Sep - 0:33

Alexandre



Grattement de tête.
Les adultes ! C'était terrible !
Un coup ça disait que vous étiez trop petit et de l'autre trop grand ?
C'était à ne plus rien y comprendre.
Comment pouvait-on être à la fois trop petit et trop grand ?
Vaste sujet de réflexion, sans doute qu'un philosophe finirait par se pencher sur la situation...
Mais pour l'heure, Alexandre avait de la route !

Bonne bas, n'était pas une ville.
Il s'arrêta là dans sa réflexion, secoua la tête pour faire comme si il avait tout compris.
Alors qu'il n'avait compris que la fin et que les adultes parlaient une langue bien différente de la sienne.

Sans crier gare il se retrouva dans les bras de son oncle.
Du mal ? Alexandre ne le savait pas.
Mais il savait qu'il n'avait pas voulu de lui au début, c'est pour ça que Korydwen l'avait récupéré.
Elle l'avait sauvé !


D'accord pour la soule !

Alors qu'il allait faire demi-tour pour saluer ses cousins, levant la jambe, la reposant il se tourna vers le curé du village.
C'était un peu le problème avec Rick, c'est qu'un curé...
Bein ça voulait toujours vous embarquer dans les Eglises.


Euh oui, une prochaine fois alors.

Il fit la bise aux filles, serra la main de Rick et des cousins et redescendit de la cabane.
Il avait encore de la route à faire jusqu'à Montbrison.
La vie allait reprendre avec son retour du grand voyage dans le Sud !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !   Aujourd'hui à 23:46

Revenir en haut Aller en bas
 
1.3 [Mars] Le retour du jet d'ail !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convention "Black Pearl - Le Retour !" 10-11 Mars 2012
» Biker Mice From Mars
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Crom-A-Gnon 3 - 6 et 7 Mars 2010 - post officiel
» [Régio] Saint Lô : 28 Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1461-
Sauter vers: