AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:05

Lucie



Drôle d'équipe qui arriva au lavoir de Clermont en cette journée d'octobre.
Un âne, Cadichon, tirant une charrette portant paniers de linge sale, suivi de deux soubrettes qui causent, et à l'avant, de chaque côté de l'âne, un gamin tenait les guides.
Les nouveaux amis qui s'étaient trouvés surnoms, Alex et Thib.
Ces derniers auraient souhaité la promenade plus longue.
Ou plutôt, qu'elle ne termine jamais devant ce lavoir.
Thibaud n'avait aucune idée de ce que pouvait être cet endroit, le lavoir.
Jamais mis les pieds.

Et les filles papotent, et sans même s'en rendre compte, vident la charrette, et hop, le linge plongé dans l'eau, et hop, à genoux et vas y que je lave.
Sans oublier de jeter à tour de rôle, un coup d'oeil aux gamins qui bavardent près de l'âne.
Autant les laisser parler, comme ça elles peuvent aussi parler.
On ferait appel à eux pour la partie essorage, histoire de muscler ces petits bras.

Et ça frotte, et ça papote, et ça radote...


Moi tu sais, j'aimerai bien passer l'hiver à Montcrison ; enfin, je crois que je te l'ai déjà dit, que j'aimerai vivre tout le temps là bas ; le lac et tout, et surtout la maison ; tu vois, à Clermont, l'hôtel il est bien trop grand ; ça me fait du travail à n'en plus finir... et en plus, le pire, y a même pas de four pour faire le pain, les gâteaux et tout ça ; et en plus... à Montbrispon, les enfants ont de quoi faire ; comme poser des pièges à lapin, chasser avec Monsieur Jazon, surtout que les garçons sont bien assez grands maintenant...
Je l'aime tellement cette maison au bord de l'eau ; et tu sais quoi aussi, là bas... c'est bien plus calme.
On entend rien, que les oiseaux, l'eau qui coule, les enfants qui rient... C'est vraiment mieux là bas.
D'ailleurs... quand je prendrai ma retraite avec Jehan, on ira surement vivre là bas.
Je pensais revenir au pays, de ma mère, mais elle est morte, et mes frères et soeurs n'ont plus guère besoin de moi.
Et toi ? tu vas faire quoi après ?


Après tout le savon frotté sur le linge, le linge est frotté lui même. Toute une technique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:06

Lamoth

ce jour la, panière sous le bras,
d'un pas alerte et léger
vers le lavoir se dirigea
afin que le linge soit lavé

apres un rapide coup d'œil, se trouve une place un peu à l'écart
avant de saluer les personnes présentes d'un signe de la tete

étale sa robe de toile, le long de la pente et le reste à coté épars
et entreprends de savonner sans oublier jupe et chemisette

redresse sa natte sur la tete avec élégance
l'attachant telle une couronne d'épines
puis prends le batoir et tape en cadence
tout en écoutant les paroles des voisines

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:07

Elise



Finalement après une courte discussion et un chargement de charrette, ils avaient tous pris la direction du lavoir. Elise se réjouissait d'ors et déjà de pouvoir discuter avec Lucie fraîchement retrouvée, il faut dire qu'avec les tendances vagabondes de la Comtesse ces dernières années, Elise n'était jamais restée plus de quelques mois dans un village, cela changeait bien souvent, mais elle ne se plaignait pas, cela n'était pas donné à tous les gueux de pouvoir parcourir le royaume en n'ayant guère besoin de penser au coût de la chose.

Ni une, ni deux, les draps et autres braies de la famille Toggenburg-Marigny sont déchargés, malheureusement pour les curieux présents, aucun ne pourrait découvrir ce que portait la Comtesse sous ses robes d'une richesse à faire pâlir la reyne de France. D'ailleurs le royaume avait-il une Reyne ?

Elise plongea son linge dans le lavoir tout en surveillant le lascar Alexandre du coin de l'oeil, le linge fut frottée contre le pain de savon. La douce odeur du savon de Marseille se propageait dans les narines d'Elise.


Il est vrai que la vie est douce à Montbrison ! J'aimerai y retourner, mais je crains que cela ne soit guère bon pour la Comtesse ! Des mois qu'elle attend le retour de son époux, des mois que son regard est tourné vers ce monastère ! J'ai bien peur que la maison de Montbrison et tous les souvenirs ne la dépriment avant le retour de monsieur le Comte !

Elise frotta plus durement son linge, elle savait que si la Comtesse sombrait, elle tomberait dans l'alcoolisme et Elise se félicitait de pouvoir souffler un peu de ce côté-là.

Mais tu sais, à Clermont, le four commun c'est sympathique aussi ! L'autre jour j'y ai croisé la Gertrude ! Elle faisait des tartes aux pommes pour le baptême du fils de ses maîtres !

Le four, encore un lieu où les potins pouvaient être rois ! Une dame arriva pour laver son linge. Un peu à l'écart. Elise lâcha son drap qui sombra dans le lavoir et agitant la main pour faire signe à la dame.

Dame ! Dame ! Approchez-vous ! Ne restez pas à l'écart ! Vous verrez vous n'aurez pas l'impression de laver votre linge !

Puis revenant à la dernière question de Lucie.

Je suis désolée pour ta maman ! Qu'elle repose en paix auprès du Très-Haut. Après ? Ma foi je n'en guère idée ! Je crois qu'il me sera fort difficile de me séparer de cette famille ! Il est vrai qu'ils sont difficiles à suivre, les uns en vadrouille à tel endroit, les autres à l'opposé et je ne parle pas de toutes leurs terres !

Et tout en disant cela, Elise plongea pratiquement la totalité de ses bras dans le lavoir pour récupérer son drap fuyard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:08

Lucie



Et Lucie soupire... Une pensée souriante à dame Korydouenne qui attend son époux depuis des lustres.
Et elle pense à Dame Gypsie, qui a attendu son époux pendant des lustres aussi, et plusieurs fois même. Pas toujours tendre avec sa dame qui en laissa même un orteil, après avoir évité de se pendre de désespoir.
Jehan aussi l'avait laissée seule longtemps, mais lui, il revenait beaucoup plus vite.
Simplement car il partait moins loin.

T'as raison Elise... pas une bonne idée pour elle d'aller à Montcrison en ce moment ; et puis ici, si elle veut, si elle se sent seule, elle peut toujours aller voir les Duchesne ! Ils l'aiment bien ; et ils aiment ses enfants aussi.

Ah oui... le four banal... pfff... préférait un four particulier la Lucie, à la maison... avec livraison de la farine et du bois... pfff... là voilà avec des désirs de comtesse !! Tout livré à la maison !

Ah oui, le four... vrai que Jehan ramène le pain du marché en ce moment.
Faut que je lui dise de ramener un peu de farine la prochaine fois, et on ira au four banal.
Bien là qu'on voit tout le monde, venir cuire son pain. Sauf les boulangers !


Lucie imita Elise, fit signe à la dame à l'écart de venir les rejoindre.

Oui, venez ! C'est plus marrant quand on papote !

Lucie évita de parler, et même de penser à une éventuelle séparation avec ses maîtres.
Bien qu'ils ne l'étaient plus depuis longtemps, elle se sentait toujours à leur service et leur rendait service tous les jours. Comme eux l'avaient fait si souvent.
Juste un échange de bonnes intentions, sentiments, et surtout, respect.


Ah oui... les terres... j'ai regretté Saint Sulpice, la terre que l'homme barbu avait donné à Monsieur Jazon ; mais j'ai surtout regretté les terres de Viverols ; tu sais, c'est là bas qu'on a trouvé Pierre, après un drame horrible.
Et puis, c'est là bas, sur la colline, que Monsieur Passepoil, et le petit Gandelin, le fils de dame Gypsie et Monsieur Jazon sont enterrés.
Et... il s'est passé tellement de belles choses là bas ! Des fêtes de la moisson, des fêtes avec les paysans, c'était si bien !


Mais bon, lavons aujourd'hui Elise ! Lavons !


Et de commencer la difficile épreuve du rinçage. Un petit coup d'oeil aux garçons, car ils allaient bientôt entrer en scène pour aider à l'essorage.
Mais les voyant si bien bavarder, d'ailleurs on aurait dit qu'Alexandre, ou ne fallait-il pas dire " Alex " expliquait tout du harnais à " Thib ".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:08

Lombre

Lombre passe parmi les femmes actives, se faufile, les frôle, regarde....écoute, réfléchit....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:09

Lamoth

Lamoth entends les femmes qui l'interpellent et lui demande de s'approcher

lamoth ramasse son linge sa panière son savon et se rapproche des autres dames et sent soudain quelquechose la froler au passage, il lui semble avoir aperçu une forme...

merci de m'accueillir parmi vous c'est gentil....avez vous vu aussi ?
me semble avoir aperçu une forme passer et j'ai senti comme quelquechose...mais peut-être est ce que je réve encore..
ou la fatigue peut-être....


je ne viens pas souvent ici, pas trop l'habitude, je lavais plutôt dans l'eau devant mon moulin....vous etes toutes de Clermont ? car je vous entends aussi parler de Montbrison...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:09

Lucie



Lucie regarde autour d'elle, vient de sentir quelque chose, et passe machinalement une main sur son bras, chassant la chose, une mouche ou quoi sans doute.


Oui, j'ai senti aussi... un insecte ou autre bestiole !!

Drôles de trucs qui se passaient parfois, fallait pas chercher à comprendre...

Ah ! Oui, on est de Clermont !


Et s'empressant de faire les présentations,

Moi c'est Lucie ! Je travaille chez les Duchesne ! Dame Gypsie et Monsieur Jazon !
Et Elise, elle est chez Dame Korydouenne et Monsieur Althiorf !

Et oui, on parle de Montcrison, car on a vécu là bas pas mal de temps, hein Elise !
Et même qu'avant, j'habitais à Murit ! Ou Murot ? je sais plus...
On a toujours suivi Monsieur Jazon !
En fait, Monsieur Jazon il a quitté Murut pour aller habiter à Montcrison, là où habitait sa belle !
Et quand elle est partie à Clermont, ben le pauvre, il a encore suivi !
Euh... et nous aussi.
Nous, c'est à dire Jehan et moi.
Et Monsieur Passepoil ; mais lui n'est plus de ce monde hélas.

Et vous dame ? vous habitez Clermont ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:10

Lamoth

ha enchantée alors....
moi je suis lamoth

j'ai un moulin ici à Clermont et je cultive le blé que je transforme en farine....

et à part cela bien je réve, et de trop sans doute ; d'ailleurs je fais de" trop "un peu de tout ; suis "trop" passionnée, "trop "imaginative et ça me fait faire "trop" de bétises" ; j'en arrive même à penser que je serais mieux dans un monastére à n'en sortir jamais .

et je continue néanmoins sans "trop" savoir non plus pourquoi, ni pour combien de temps ; j'essai de revenir à la réalité des choses mais je ne pense pas que cela soit en ma possession actuellement

mais vous devez penser que je suis une drole de fille.....bah oui.....pour ça je préviens de suite.....et vous, vous semblez si équilibrée, si mature....si...adulte peut-etre ; je vous envie un peu.....pas sure d'y arriver jamais....


et tape très fortement le linge envoyant des éclaboussure partout....

ho pardon désolée... .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:11

Elise



Le linge ne se lavait pas tout seul, là était une vérité et autant dire qu'Elise pourtant ronde et forte commençait à avoir chaud à force de se secouer un peu dans tous les sens pour rendre ce linge aussi blanc que la neige d'hiver qui allait finir par arriver dans le village.

Oh tu sais Lucie ! Je ne sais pas trop ce qu'elle trafique ma Comtesse ! Elle rôde dans la chancellerie, dans la prévôté !

Elise ne se doutait pas et ne connaissait pas les idées farfelues de la Comtesse. Autrement, elle se serait tapée la tête contre un mur, elle était parfois pire que les enfants, mais Elise ne lui en voulait pas, d'autant plus depuis qu'elle avait repris goût à la vie.

Et oui ! On voit encore un peu de monde, mais il est vrai que les gens ont peur de sortir ! Pourtant voilà des annèes que les In Ténébris ne rôdent plus par ici.

Et Elise d'écouter Lucie qui parlait des Terres.


Tu as raison lavons !

Et puis la dame s'approcha, Elise la regarda en souriant avant de lui répondre.

Peut-être un dernier papillon ou une mouche ! Un petit truc qui vole.

Elle laissa Lucie faire les présentations, tout en souriant, elle écoutait en inclinant la tête.

Ne dites pas cela Dame ! Il n'y a jamais de "trop" !! L'on finit tous par grandir Dame Lamoth !

Elise plongea une autre paire de braie dans le lavoir et frotta si durement qu'elle faillit les trouer.

Tout finit par venir à point et sans qu'on ne l'attende ! Les gens rêveurs nous en avons besoin ! Ils trouvent des solutions au problème ! Inventent des choses utiles ! Celui qui inventa le lavoir était un sacré rêveur ! Le point des années, vous êtes encore une jeunette ! Laissez donc le temps au temps !

Et d'éclater de rire en la voyant les éclabousser !

Dites donc ma petite jeunette ! L'on arrose pas ainsi les vieilles dames que nous sommes.

Et de rire tout en plongeant plus fortement les braies dans l'eau pour éclabousser à son tour Lamoth, c'était ça aussi le lavoir, c'était s'amuser de rien et avec rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:11

Lamoth

Lamoth abasourdie, reste comme pétrifiée un instant, toute éclaboussée, et de l'eau qui ruisselle partout, s'essuie les yeux et le visage en regardant ses voisines ;
ne s'attendait pas du tout à cela....


hé bien vous alors....

les regarde s'amuser de leur bon tour ; se dit que la jeunesse n'est peut-etre pas toujours du coté qu'on croit

et en voyant leurs têtes, se plie en deux, prise d'un fou rire communicatif qui fait beaucoup de bien


se tient les cotes en pouffant et en essayant de reprendre son souffle, avec les yeux qui pleurent et les larmes qui se mèlent à l'eau reçue du lavoir ; n'arrive plus à s'arréter, comme si on avait soudain ouvertes les vannes qui retiennent l'eau du lavoir....

et reussit à dire entre deux rafales de soubresseaux


ça n'est pas comme cela que je vais arriver à le laver mon linge.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:12

Thibaud



Après avoir suivi les explications minutieuses et détaillées de son ami Alex sur ce qu'était le bât que portait cadichon, Thibaud eut une idée de jeu.

Viens Alex ! Suis moi !
On va chercher des pierres. Mais comme ici, nous ne sommes pas au bord d'un fleuve, on va tacher de trouver des pierres plates à la place de galets.
C'est père qui m'a montré !


Et voilà les deux gamins à la recherche des pierres.
Pas facile de trouver de tels cailloux ! Leurs recherches les firent tourner autour du lavoir et même s'en éloigner un peu.

Soudain, Thibaud en découvrit une, cachée sous un tas de feuilles.

Alex ! Regarde ! Celle-ci devrait faire l'affaire.

Il lui montra une pierre plate comme poli sur ces deux faces.
Quelques secondes après, il tourna la tête vers le lavoir où l'on pouvait entendre des rires de femmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:13

Alexandre



Le temps de faire le chemin jusqu'au lavoir et d'abandonner Elise.
Alexandre lui fit un simple signe de main avant d'aller jouer avec son nouvel ami.
Alexandre curieux comme pas deux suivi son ami et l'écouta.
Trouver des pierres plates, Alexandre n'avait jamais fait attention à la forme des pierres et autres cailloux ou galets.

Ah d'accord !

Alexandre se frotta la tête, il se demandait pourquoi les enfants disaient "Père" ?
Un père c'est papa !


Alors Jazon il t'a montré un truc avec des cailloux plats ?
Moi mon papa il ne m'a rien montré avec les cailloux, il a juste dit "si tu aimes bien quelqu'un tu offres des cailloux".


Cette phrase était encore fortement mystérieuse pour Alexandre.
Il ne savait pas trop pourquoi Althiof avait dit cela un soir.


Tu sais mon Papa, si je lui dis "Père" il me dit "aaaah dis pas ça, après on pourrait croire que je suis un vieux" et après il fait une grimace.

Alexandre tenta d'imiter la grimace qu'Althiof lui avait fait ce jour-là.

Ca sera mon parrain aussi mon papa, je t'inviterai au baptême !

Puis plus sur le ton de la confidence alors que les deux amis cherchaient des cailloux.

Comme ça Elise elle fera des trucs super bons à manger.

Et de se lécher les babines tout en se frottant le ventre.
Finalement Thibaud trouva un caillou.
Alexandre observa le caillou tout plat et regarda Thibaud, se demandant ce qu'il allait faire avec le caillou plat.
Pendant ce temps-là, ça rigolait vers les dames.


Ah ! Ca doit encore être Elise qui a raconté une blague !

Alexandre regarda Thibaud avec un sourire.
Elise disait parfois des blagues !
Des fois elle disait qu'elle était une chèvre !
A moins que cela ne soit autre chose, peut-être lui qui la rendait chèvre...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:14

Lucie



C'est quoi ça ? On éclabousse à tout va ? Alors allons-y gaiment !

Et Lucie de rajouter une couche d'eau à qui veut, en souriant et s'essuyant le visage avec un linge... mouillé, du coup, s'essuyer avec le bas de sa jupe tout aussi mouillé, pour finir de s'essuyer la figure avec le dos de sa manche, encore sec celui là.
Voilà Lamoth qui venait de faire son baptême du lavoir, et la soubrette rejoignit ses rires, très communicatifs.

Linge bien frotté, plus que de raison, pareil pour le rinçage, restait maintenant à sortir tout cela de l'eau, et l'essorer en faisant belles torsades.

Le moment ou la vigueur de Thibaud, voire Alexandre, seraient mises à contribution.
Après tout, son père lui avait dit d'écoute Lucie.
Et Lucie demanda de l'écoute en s'adressant au jeune garçon qui ne s'était jamais occupé de la moindre corvée de linge.


Thibaud !! Viens m'aider !! Hop, il faut essorer tout ça !! Allez, viens !!!
De quoi muscler tes jeunes bras !! Hop ! Au travail jeune homme !

Et il faut aussi aider Elise, et dame Lamoth !! Allez les garçons !! Venez .!


Et regardant les deux garçons si près de l'eau, Lucie réalisa que Thibaud ne savait même pas nager. Que s'il se noyait... on irait la noyer aussi.
Que Monsieur Jazon lui avait confié son garçon. Et que le garçon avait promis d'obéir à Lucie.
Alors le Margerin ferait bien d'obéir.


Ces enfants alors ! Pensent qu'à s'amuser ; bien normal d'ailleurs, hein Elise ? Moi j'aimerai encore être une enfant, et lancer des cailloux dans l'eau.
Mais je crois que Thibaud va apprendre à Alexandre à faire des roquichés.
Un truc de gosse... Enfin pas que de gosse... D'ailleurs, la preuve, c'est Monsieur Jazon qui a apprit à Thibaud...
Ferait mieux de lui apprendre autre chose que des bêtises pareilles. Enfin... mouah je dis rien. Faut qu'on aille à Montcrisson, pour leur apprendre à nager dans le lac.
Enfin, plutôt à patiner... car le lac va bientôt être gelé. Et c'est si beau alors là bas !!


Et se tournant vers Lamoth,


Vous étiez déjà à Montcrisson ? Au lac ? Prendre une barque et pêcher toute la journée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:15

Lamoth

Lamoth est maintenant toute mouillée de la tête aux pieds ; on dirait une fontaine ; et même plus un morceau de linge sec pour s'essuyer ;
le batoir sert à retirer le trop plein

elle a encore du mal à reprendre son sérieux et se dit que si des gens viennent à passer vont encore dire qu'elle a fait des bétises mais bon, s'est bien amusée aussi, c'est l'essentiel,,
n'empéche se rends compte que ça ne vient pas forcément de soi, quand on ne fait pas les choses convenables ....

elle espére quand meme sécher, un peu, se demande si elle ne va pas aller s'accrocher aux branches de l'arbre au dessus et se laisser flotter au vent.....

regarde les enfants s'approcher de l'eau avec des cailloux plats en riant, se demande.....

viens d'entendre Lucie une fois débouchée l'oreille avec un doigt,
lui dire
:

Vous étiez déjà à Montcrisson ? Au lac ? Prendre une barque et pêcher toute la journée ?


heu,non je n'ai jamais bougé de Clermont où j'y suis née

il y a un lac ?

est ce que Lancelot du lac vient de là bas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   Sam 6 Sep - 2:15

Thibaud



Alexandre s'était approché pour regarder le caillou que tenait Thibaud.
Alors Jazon il t'a montré un truc avec des cailloux plats ?

Oui Alex !
Avec ce caillou, on fait des ricochets sur l'eau.

Et Thibaud imita le geste pour lancer la pierre.

Moi mon papa il ne m'a rien montré avec les cailloux, il a juste dit "si tu aimes bien quelqu'un tu offres des cailloux".


Thibaud sourit à cette phrase. Ca lui plaisait bien l'idée d'offrir un caillou à quelqu'un qu'on aimait bien.

Mais Alexandre reprenait :
Tu sais mon Papa, si je lui dis "Père" il me dit "aaaah dis pas ça, après on pourrait croire que je suis un vieux" et après il fait une grimace.

Thibaud éclata de rire en voyant la grimace d'Alexandre.

Ben tu sais Alex.... Moi j'ai deux papas... Jehan à qui je dis "papa" et Jazon à qui je dis "père". C'est papa et maman Lucie qui nous ont appris ainsi.
Mais c'est vrai que père est bien plus vieux que papa. C'est peut-être pour ça qu'on l'appelle ainsi. Et puis quand les deux sont dans la cuisine, ben c'est plus facile de savoir à qui on parle....


Thibaud disait ce qui pour lui était une évidence.

Ca sera mon parrain aussi mon papa, je t'inviterai au baptême !
Et plus bas, Alexandre rajouta : Comme ça Elise elle fera des trucs super bons à manger.

Alors qu'il cherchait d'autres cailloux, Thibaud s'arrêta et regarda son copain Alexandre d'un air intrigué.
C'est quoi un parrain ? Et c'est quoi "au baptême" ?
Mes papas, ils pourraient aussi être un parrain ?


Les deux gamins étaient revenus sous le lavoir et s'étaient placés à l'autre extrémité, à l'opposé des femmes. Une troisième avait rejoint Elise et Lucie.
Elles riaient et semblaient toutes trempées.
Thibaud fut dubitatif. Elles venaient pour laver le linge et non ce qu'elles portaient.

L'instant d'après, il montrait à son copain en se baissant et en tenant le caillou le plus parallèle possible à la surface de l'eau, comment envoyer le caillou sur l'eau pour qu'il rebondisse plusieurs fois.

Le geste du bras est important Alex.
Thibaud répétait d'un ton très sérieux les paroles de son père.

Thibaud !! Viens m'aider !! Hop, il faut essorer tout ça !! Allez, viens !!!
De quoi muscler tes jeunes bras !! Hop ! Au travail jeune homme !

Et il faut aussi aider Elise, et dame Lamoth !! Allez les garçons !! Venez .!


Thibaud fit la grimace quand il entendit Lucie.
C'est qu'Alexandre commençait à avoir le coup de main.

Il envoya une dernière pierre qui fit quatre rebonds et coula au fond du bassin.

Va falloir qu'on aille les aider ! J'ai promis à père de bien obéir à maman Lucie.

Mais.... Tu sais ce que c'est "ess....esso...rer" ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois   

Revenir en haut Aller en bas
 
3.2 [Octobre] Le lavoir des clermontois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eur'open Bowl 16 et 17 octobre 2010 Anglet (64)
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» [ED10] [Defis journée 6] Nice - Basse-Normandie le 13 Octobre
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1461-
Sauter vers: