AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:53

Korydwen

3 rue de la Prévôté - Appartement Toggenburg-Marigny

La veille elle était arrivée à Clermont, elle avait retrouvé sa descendance avec une joie non dissimulée, les uns et les autres expliquant, racontant, questionnant, finalement à aucun moment la Comtesse n'avait réellement pu se reposer, si ce n'est le soir arrivé lorsqu'elle retrouva son lit, le sien, celui qu'elle partageait avec son époux, mais ce soir, elle resterait seule et pourrait se mettre en travers et gigoter sans qu'Althiof ne la pousse doucement ou n'évite ses coups. Sourire aux lèvres en y pensant. Au petit matin, de bonne heure, alors que les troupes dormaient encore, elle se dirigea à pas feutrer dans la cuisine, Elise était là, déjà à s'activer, jamais elle ne se reposait ? Sans doute était elle heureuse de retrouver la cuisine et puis le confort et surtout le droit de cuisiner autre chose que du pain et du maïs.

Ah. Madame ! Un coursier est arrivé ce matin.
Ah oui ?
Il venait de Mirefleurs !
Ah ! Vite Elise ! Le pli ! Cela doit être à propos de la catapulte !
Le catapulte ?
Oui !! La catapulte !!
Madame j'ai peur de ne pas vous suivre.
Mais c'est Althiof ! Il m'a dit de venir avec la catapulte quand j'étais à Murat !


Elise s'approcha de Korydwen et posa une main sur son épaule droite.

Madame...

Que se passait-il dans sa tête ? Comment se faisait-il qu'elle ne réussissait plus à différencier la réalités de ses rêveries ? Elise ne savait plus comment réagir, Korydwen la surprenait de jour en jour, pourtant pas une goutte d'alcool ne trainait à l'appartement, il est vrai que la veille elle avait bu quelques verres de bière à la taverne, mais son haleine ne sentait pas l'alcool fort comme à Murat.

Madame... Je crains que vous vous trompiez.
Vraiment...
Vous devriez prendre une bonne tisane, cela vous fera le plus grand bien.


Et joignant le geste à la parole, Elise prépara une tasse de tisane pour la Comtesse.

Elise ?
Oui madame.
Vous devez croire que je suis folle.
Je crois surtout que vous êtes perdue.
Perdue ?
Oui.


Elisa posa le bol devant Korydwen et s'installa face à elle.

Vous aimeriez que votre époux soit ici avec vous. Cela fait... Bien plusieurs mois que vous ne vous êtes vus.
Il est vrai...
Et puis... Votre catapulte, vous avez du la rêver.
Comme j'ai rêvé la chute d'Althiof à la chasse.
Oui... Bon ! Et si vous lisiez ce pli !


Et Elise de le tendre à Korydwen, qui l'attrape et le parcourt rapidement.

C'est de Grind ! Il envoie une catapulte devant le monastère.
Grand Dieu ! Aurait-il perdu la tête ?
Il a fait ce que j'ai demandé...
Mais enfin ! On n'envoie pas de catapulte attaquer un monastère !
Vous avez raison...


Et Korydwen avala une gorgée de sa tisane. Soupire.

Madame, il faut vite que vous alliez rattraper votre catapulte ! D'ailleurs pourquoi avoir une catapulte à Mirefleurs ?
En cas d'attaque... Pour défendre mon château ! J'ai d'autres projets de défense.
D'autres ?
Oui des trébuchets !
Des trébuchets ! Est-ce raisonnable ?
Bien sur que oui !
Madame... Seul votre époux serait capable de vous guérir de cette folie.
Que nenni ! Nulle folie ! Je me défends si on décidait de m'attaquer !
Au lieu de parloter ainsi, dépêchez-vous d'aller intercepter votre catapulte, sinon vous courrez à la catastrophe !!


Korydwen se leva et se tourna vers Elise.

Et mes fils ?
Je leurs dirai de vous rejoindre quand ils se réveilleront !
D'accord... Mais attendez, d'abord j'écris à ma fille.


Elle se depêcha d'aller dans le bureau de son époux, le plus vite possible, mais en essayant de faire le moins de bruit possible sur le plancher. Elle rédigea une missive.

Citation :
Mon Eléa,

je suis partie en direction du monastère de ton père.
Je dois intercepter une catapulte.
Je t'expliquerai !
Rejoins-moi vite !

J't'aime.
M'man.


Elle plia le parchemin et le tendit à Elise pour qu'elle aille le donner au coursier le temps de finir de se préparer, de prendre sa besace et ce dont elle pensait avoir besoin. Elle quitta l'appartement discrètement et se dirigea vers les écuries pour récupérer sa monture et galoper en direction du monastère qui se trouvait être juste à la sortie de Clermont et au même moment, la catapulte cheminait entre Mirefleurs et Clermont, bientôt les premiers paysans de Clermont pourraient apercevoir la catapulte et sans doute prendraient-ils peur.  Dans quelle galère s'était-elle lancée.

Elle s'arrêta cependant à la maréchaussée et déposa un parchemin sur le panneau.


Citation :
Euh... La catapulte, c'est normal : un exercice de la prévôté !
Un exercice de visé !
Ne prenez pas peur !
Korydwen, adjointe au Prévôt.

Et de repartir à cheval pour se retrouver devant la porte du monastère. Grosse porte en bois, comme celle qu'elle avait rêvé à Murat. Elle s'approcha, observa le tout, compta les pierres...

Bon... Comment fais-je ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:54

Elea_themis

MIssive sans signature .. On prend d'assaut le monastère de ton père ???

bon là déjà Elea avait une indication de l'envoyeur .. ensuite il lui fallait adhérer à une lance puis se charger de munitions et enfin ...

Zut de zut !! Nez levé à sentir le sens du vent .. vaut mieux pour les catapultes ..

M'man . M'man .. j'suis là !!

C'est pas avec un burin qu'on va le déloger M'man !!!

Elle avait fait la route pour déloger son père de ce monastère .. Une histoire de champ à récupérer, mais pas que tout ça .. son père lui manquait .. tout simplement. Et puis . elle avait une demande à lui faire. Et puis bon, ça suffisait d'avoir des frères sans père .. Kory avait beau gérer, un père ça ne se remplace pas .. Enfin .. s'il était prisonnier des vieux moines .. il fallait monter à l'assaut ..

C'etait une évidence . Il était prisonnier .. Il n'aurait pas pu laisser les siens aussi longtemps.

Le cheval se cabrait devant l'édifice et Elea sauta de sa monture légèrement.



M'man ? c'est quoi . euh .. catachose ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:54

Korydwen

Alors qu'elle comptait les pierres qui constituaient le mur du monastère, Korydwen entendit une voix provenant de derrière, elle se tourna et découvrit avec un plaisir non dissimulé sa fille ! Eléa était ici et Eléa allait l'aider dans sa tâche, elle le savait fort bien. Une question, et Korydwen regarda sa fille d'un air très amusé.

Catachose ? Catapulte voyons ! Catapulte ! C'est un objet immense en bois, qui permet d'expédier par dessus des murs ou dans des murs des pierres afin de prendre d'assaut une forteresse.

Et alors qu'elle donnait une explication, elle vit avec horreur ? Surprise ? Sa catapulte arriver devant le monastère et là panique à bord, ou plutôt panique dans la tête de Korydwen. Purée de purée, comment se sortir de ce problème ? Réfléchit, réfléchit.

Bein euh... C'est ça une catapulte.

Et là... Si un moine sortait de ce satané monastère, elle était cuite de chez cuite. Elle pourrait toujours dire qu'elle offrait cette catapulte au monastère en guise d’offrande. Bonne idée ! Elle en était persuadée ! Ou alors elle pourrait faire une sorte d'échange, ma catapulte pour mon époux ! Comme certains échangeraient leur royaume pour des boites de foie gras que l'on trouvait encore récemment sur les marchés !

Je cherche à libérer ton père de ce trou à rat. Une idée ?!

Plus elle réfléchissait et plus elle s'apercevait que tout cela n'était que pure folie, limite, elle pensait qu'il serait plus facile d'entrer dans la grande prévôté, elle avait essayé plusieurs fois, mais s'était faite rembarrée ! Même qu'une fois elle lui avait dit à Althiof qu'elle escaladerait sa tour ! Un peu comme dans le conte pour enfant, sauf que les rôles étaient inversés. Althiof lui enverrait-il sa belle et longue chevelure violette, rousse ? La couleur... Selon l'angle d'observation de son époux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:55

Lombre

Lombre passe regarde la catapulte, hoche la tête......réfléchit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:56

Elea_themis

Citation :
Je cherche à libérer ton père de ce trou à rat. Une idée ?!

La jeune fille réfléchit .. un sourire perlant à sa bouche ..

M'man !! j'ai une idée !!

Donnons lui la liste du conseil et il sortira forcément !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:56

Korydwen

Le temps passait, passait, et Korydwen dont l'index s'agitait contre son menton observait sa catapulte, et plus elle observait sa catapulte et plus elle se disait que ce soir là, elle avait du en tenir une sacré couche pour avoir une idée pareille, sans compter la fortune qu'elle avait balancé dans ce projet, enfin, l'argent d'Althiof, argent qu'elle dilapidait et qu'il verrait bien... Ou pas lorsqu'elle l'aurait sorti de ce stupide et stupide monastère. Avait-elle dit stupide ? Ah oui, elle l'avait dit et pensé. Mais alors qu'elle se demandait encore comment elle allait sortir son époux de là-dedans, elle entendit une voix qui la rappela à elle-même.

Ah oui ! Voir sa fille procureur pourrait éventuellement le motiver.

Korydwen tapota sur sa joue, comment faire parvenir à Althiof, enfermé dans ce trou à rat la liste du conseil. Elle commença à faire les cent pas non loin de la porte en bois. Elle aurait peut-être éventuellement du trouver un bélier à la place d'une catapulte. Elle se tourna vers les hommes qui s'occupaient de la catapulte.

Rapportez-là à Mirefleurs, elle ne me sera pas utile ici ! Je vais escalader la façade du monastère, afin de lui annoncer l'élection de sa fille !

Après tout, n'avait-elle pas dit un jour qu'elle escaladerait la grande tour de la grande prévôté pour aller le chercher, il s'était fichu d'elle ! Sauf qu'il avait oublié que l'amour donnait des ailes, à moins que cela ne soit la peur. Korydwen retroussa ses manches et s'approcha du monastère, ses mains se placèrent sur les pierres du mur, elle chercha à s'accrocher et commença à grimper ou tout du moins, s'éleva à... 1 pied du sol et encore. Les mains crispées sur le mur, elle regarda en bas et fut prise d'un haut le cœur. Elle se sentit pour le coup fort mal.

Mais alors qu'elle grimpait, enfin, faisait du sur place agrippée à son mur serait plus juste, un bruit se fit entendre et ce n'était pas un bruit provenant de la catapulte, puisque la catapulte repartait en direction de Mirefleurs. Il s'agissait de la porte en bois du monastère...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Sam 6 Sep - 3:57

Abbé Thoven



Chaque histoire possède son méchant. Mais le méchant est-il réellement celui que l'on croit ? Un méchant n'est-il pas gentil pour les autres méchants ? Et méchants pour les gentils ? Qui est réellement gentil ? Peut-on réellement être méchant ? En tous les cas, voilà des questions que l'Abbé Thoven ne se posait pas, puisqu'il était Abbé et qu'il portait la bonne parole, la parole que son cher et adoré Dieu lui murmurait la nuit sur le coin de l'oreiller, au creux d'une oreille réceptive et captivée.

L'Abbé Thoven était un de ces religieux qui vivaient reclus dans son monastère et accueillait les âmes en perdition où celles qui avaient besoin d'un repos, d'un retour au source, c'est donc un jour de juillet, plus précisément le 29 juillet que l'Abbé Thoven avait accueilli en son monastère, un noble vivotant entre Clermont et Montbrison, messire Atlhiof de Marigny. Il retenait donc prisonnier cet homme, enfin l'était-il vraiment prisonnier ? Il n'avait pas émis le souhait de ressortir alors c'est qu'il se sentait bien. Peut-être qu'il fuyait son épouse qui était invivable, l'Abbé Thoven ne la connaissait pas.

Ce matin-là après sa prière, il se rendit à la fenêtre pour observer la capitale auvergnate, qu'elle ne fut pas sa surprise en découvrant une catapulte en mouvement ! Il se pensait attaquer, mais le temps d'aller donner l'alerte et de se diriger vers la porte, l'homme se perdit en route.

Il finit par arriver vers la lourde porte de bois qu'il ouvrit non sans mal et le spectacle qu'il découvrit l'étonna, une dame, visiblement de haute lignée accrochée au mur et pâle comme de la neige.


Mais ! Enfin ! Ma dame que faites-vous donc accroché ainsi au mur du monastère, n'avez-vous donc point vue la porte ? Et puis que faites-vous ici ! Et descendez avant de vous blesser ! L'Abbé Quille est au champ, il ne pourra guère vous soigner ! Vous semblez avoir les mêmes idées saugrenues que l'Abbé Tise ! Que faites-vous donc ici ? Venez vous donc apprendre l'art de compter ou cherchez-vous un moine sachant compter ? Le Père Pendiculaire est actuellement en mission chez une noble famille !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   

Revenir en haut Aller en bas
 
2.6 [Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'assaut de Bruay 2012 - 15/16 septembre
» Soirée du Vendredi 24 Septembre 2010
» BAN list Septembre 2010
» Orléans, foire au "geek" septembre 2010
» Assaut planetaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1461-
Sauter vers: