AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rick de La Serna-Harispe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Rick de La Serna-Harispe   Jeu 30 Oct - 0:08

Juillet 1428 : Naissance en Espagne.

Mai 1445 : Départ précipité de mon pays natal où j'ai tout perdu : mon nom, mon titre, ma vie. Ma nourrice m'accompagne...

Mai 1450 : Avant de mourir, elle m'apprend que ma mère n'était pas morte comme je le croyais, mais qu'elle s'était enfuie, enceinte et qu'elle se cachait en France. Je décidais alors de partir à l'aventure sur les chemins du monde et pourquoi pas de retrouver cette petite soeur dont je viens d'apprendre l'existence.

Juillet 1454 : Arrivée dans les vertes montagnes d'Auvergne et à Montbrisson, charmant petit village. Là, je fis la rencontre avec Korydwen qui ressemblait tant au portrait que ma nourrice faisait de ma mère. Cela ne pouvait être qu'elle ma petite soeur. Mais en discutant avec elle, je m'aperçus qu'elle ne connaissait pas rééllement ses origines, je décidais d'être totalement sûr avant de lui avouer la vérité. Le choc fut très dur à encaisser pour elle. Je décidais alors de m'installer auprès de la seule famille qui me restait, dans ce village.

Elle est Tac, je suis Tic
Elle s'est Kory, moi c'est Rick
Et lorsqu'on se réunis, attention vous pouvez craindre le pire
Car on n'est là juste pour rire
Et pas pour créer des ennuis...

Et rapidement, je devins cultivateur de blé. D'ailleurs, bien m'en prit de rester ici, car peu de temps après,

le 29 septembre 1454 :
Je tombais sous le charme d'une jolie villageoise.
Un après-midi autour d'une cervoise
D'elle, je suis tombé fou amoureux
Aujourd'hui elle me rend très heureux
Vous la reconnaîtrez elle a de jolis yeux
Ils sont de couleur verts-bleus
Elle a une bouche extraordinaire
Où j'adore déposer des baisers
Mais chut je préfère me taire
Car ici son nom ne sera jamais dévoiler

Grâce à elle, je trouvais enfin une muse pour faire mes poèmes. Elle m'incita à écrire et à toujours me dépasser. Elle me donna aussi le goût des voyages à ses côtés.

----------------------------------------

Dates importantes :

Le 30/07/1454 : J'arrive à MB et je fais la connaissance de Kory.

Septembre 1454 : Une sorcière, du nom d'Existenz m'annonce que je vais bientôt trouver l'amour.

Le 29/09/1454 : La sorcière avait vu juste : Je rencontre la femme de ma vie.

Octobre 1454 : Je dévoile à Kory que nous sommes frère et soeur. Un choc pour elle.

Novembre 1454 : Je pars pour un long périple avec Epson, Existenz et Abab mais rapidement nos chemins se séparent.

Décembre 1454 : Je deviens Mister MB 1455 grâce au vote de mes amis.

14/02/1455 : Fiançailles avec Epson.

17/05/1455 : Je fais découvrir à ma fiancée le cadeau qui l'attend au village, où nous sommes de retour : deux jolies cabanes dans les arbres, où nous allons vivre en tant que voisins.

Le 20/05/1455 : Je deviens forgeron.

Le 15/07/1455 : Kory ma soeur m'annonce qu'elle a retrouvé des affaires ayant appartenu à notre mère. Peut-être allons nous savoir enfin ce qu'elle est devenue.

Le 16/07/1455 : Je deviens Marchand ambulant pour le compte de la mairie de Montbrisson.

Août 1455 : j'apprend que Milosa est ma demie-soeur. Un choc pour moi. Mais d'un autre côté, je suis heureux. Je gagne un frère qui aime rire en taverne : Benji! Je vais aussi avoir un nouveau neveu ou une nouvelle nièce. Et puis, j'apprends qu'elle avait aussi un frère jumeau dont on est sans nouvelles pour l'instant. Enlevé par des brigands à sa naissance...

Août 1455 : Ma fiancée ne se sent pas bien. Elle m'évite et passe son temps chez les soeurs.

24/08/1455 : Rick perd ce qu'il avait de plus précieux au monde : sa muse et sa plume. Que lui reste-t-il à présent ? Nous restons amis, nous avons vécu 11 mois de pleins bonheur. Je ne remercierais jamais assez le ciel d'une telle rencontre...

27-09-1455 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Farena, de Gypsy_romanou et de Wilbur

12-10-1455 : Je réussis peu à peu à me sortir des soucis causés par mes racketteurs et j'achète un nouveau champ. Pour l'instant, c'est du blé... On verra plus tard ce que j'en fais...

12-11-1455 : A nouveau racketté sur les routes du B.A. Cette fois-ci c'est Lelyonnais qui a fait le coup. Mais mal lui en pris car mes biens étaient dans un mandat. Il est reparti avec 3 écus, 2 pains et un couteau. Le crime ne paie pas on dirait... ;-)

13-11-1455 : Je ferme officiellement mon échoppe de forgeron pour devenir tisserand. Les ciseaux et l'aiguille seront ma nouvelle enseigne.

30-11 : Triste nouvelle... Je perds mon mentor, une amie à qui je dois beaucoup... Tu resteras à jamais dans mon coeur...

Hiver 1455 : Et voilà, la fin de l'année arrive. Bilan de l'histoire. J'ai perdu deux personnes très proches, mortes de façon prémarturées. Ma muse a préféré quitter le village pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Elle reste cependant ma meilleure amie. Le point positif c'est que, sur les conseils de ma muse, je décide de partir à la recherche de l'amour. Et alors que je ne m'attendais pas à cela, mon coeur est en émoi... Je remarque que ma jolie associée, Tiadriel, est une jolie jeune femme avec énormément de qualités. Petit à petit, elle efface mes blessures... Et même si une partie de mon coeur appartiendra toujours à ma muse, je décide de tenter l'aventure. On verra bien ce que l'avenir a prévu pour nous...

6 février 1456 : Le diacre Furax me baptise sous le regard bienveillant de mon parrain, le padre et de mes amis et famille.

14 février 1456 : Je demande à Tiadriel de devenir ma femme grâce à un poème très romantique. Nous sommes donc désormais fiancés car elle a accepté. Cependant, ne voulant pas précipiter les choses, les noces n'auront pas lieu avant le printemps prochain.

Mai 1456 : Sous les recommandations de Tia et de Kory, j'accepte d'honorer la charge de maire du village...C'est à cette période qu'Epson décide de faire son baluchon de manière définitive et de partir s'installer loin du village. Mais elle nous a déjà invité à la rejoindre lors d'un prochain voyage. Plus que quelques jours, avant d'épouser Tia, je suis fou de joie et fébrile à cette idée.

27 mai 1456 : Le grand jour est arrivé... Je deviens enfin le mari de Tia... Epson et sorcière ont accepté de devenir mes témoins. Kory est revenue de la guerre pour ne pas louper cela. Le bonheur ne tient pas à grand chose en fait. La présence de ses amis et l'amour d'une jolie épouse.

Juin 1456 : début du voyage de noces. D'abord dans le BA où nous vendons nos productions...

Juillet 1456 : Je deviens ambassadeur du BA pour le duché du Périguois Angoumois

14/07/1456 : J'apprends que je vais être papa mais je ne prends pas la nouvelle de manière sereine. Je suis encore hanté par mes démons d'enfance.

19/08/1456 : La grossesse de Tia se déroule très bien mais puisqu'elle ne peut plus trop se fatiguer, nous avons décidé de commencer nos études. Nous choisissons une voie incertaine, celle de la médecine. Ainsi, il n'y aura plus de soucis dans la famille...

Septembre 1456 : Je monte en grade à la chancellerie et je deviens ambassadeur, toujours pour le Périgord Angoumois.

25/09/1456 : Naissance de notre premier enfant. Il se nomme Georges et il est aussi beau que sa maman...

8 Octobre 1456 : Les tensions à Montbrisson deviennent invivables. Nous décidons donc de prendre notre paquetage pour commencer notre nouvelle vie...

28 octobre 1456 : Je commence à comprendre les études et j'obtiens mon diplôme de biologiste...

26 novembre 1456 : J'obtiens le diplôme d'anatomiste. Je peux enfin attaquer les études de médecine à proprement parlé.

25 décembre 1456 : Tia m'annonce sa nouvelle grossesse. Et cette fois-ci c'est que du bonheur.

Décembre 1456 : Durant un match de soule, j'ai la surprise de recroiser Eldarwenn, une amie de Bayeux. J'espère qu'on pourra retravailler ensemble en jumelant nos villes.

Janvier 1457 : Ca y est le premier tour du tournoi royal de soule vient de se terminer et Montpensier est en haut du classement. Vraiment un très bon début. Dommage que Tia se fasse poutrer à chaque match.

Février 1457 : A la chancellerie, je reçois un nouveau duché à m'occuper. Je choisis la Lorraine. Mais il est loin d'être aussi agréable que le Périgord, ma première affectation diplomatique.

2 mars 1457 : Naissance des jumelles Aliénor et Patience. Si Aristote avait pu me prédire cela... Quel choc ! Trois enfants en bas âge à élever mais aussi à aimer. Parce que quoi qu'il arrive, ils sont trop mignons pour ne pas les aimer...

Avril 1457 : Marre que l'on se moque de moi à la Chancellerie, en oubliant de me donner les informations, je préfère tout quitter. Je serais plus libre pour m'occuper de ma famille.

Mai 1457 : Avec Kory, nous apprenons qu'Eldarwenn est notre cousine. Dire que nous la connaissons depuis Bayeux et qu'on ne savait pas cette information. Nous retrouvons aussi notre demi-frère Kenrui, grâce à sa marque de naissance sur le cou. Dire que si je ne l'avais pas baptisé à Cournon, nous ne l'aurions jamais appris.

Juin 1457 : Tia disparaît, juste après notre anniversaire de mariage. Je pars donc à sa recherche et retrouve sa trace à Montbrisson. Une ombre lui a permis de partir se ressourcer et de quitter la cage dorée dans laquelle j'avais enfermé mon épouse. Il a fallut tout le sang froid et la diplomatie de ma soeur Kory, pour que j'ouvre les yeux sur "l'enfer" que je faisais vivre à Tia. Plusieurs jours de questionnement et d'interrogations s'en suivent avant de découvrir l'identité de l'ombre qui est en fait l'ange-gardien de notre couple.
Décision est prise d'aider mon épouse à la maréchaussée. Je deviens donc aspirant-maréchal de Montpensier

Juillet 1457 : Une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule. J'apprends par missive du couvent que Existenz, mon amie, mon témoin, ma sorcière, vient de rejoindre le Soleil. La tristesse m'envahit.

Août 1457 : Tiadriel est appelée en urgence par une grande tante malade et me laisse seul avec les enfants. C'est à ce moment-là que j'apprends le décès d'Epson. Un gouffre s'ouvre sous mes pieds et j'ai du mal à remonter la pente. Ma meilleure amie n'est plus et me fait son unique héritier. Adieu Epson.... Tu vas tellement me manquer...

Septembre 1457 : La première coupe royale de soule va débuter. Je me décide donc de recruter des souleurs dignes de ce nom et de remonter l'équipe ducale des BA titubent. Nictail en sera le capitaine et moi je m'auto-proclame entraîneur.

Octobre 1457 : Promotion à la maréchaussée. Je deviens maréchal de Montpensier aux côtés de Tia et d'Hermanicus.

21 octobre 1457 : Hasard du calendrier ou signe d'Aristote, le petit Esteban arrive dans notre vie. Il aura le même jour d'anniversaire que Matthis, notre neveu. Dire que même Tia ne savait pas qu'elle attendait un nouvel enfant. Cette naissance aura apporté bien des péripéties, mais heureusement que tout est bien qui finit bien...

Novembre 1457 : cataclysme à la maréchaussée. Tia décide de quitter les rangs de Montpensier. Coup de tête ou ras le bol général ? Difficile à dire... Toujours est-il que cette maudite loi sur les salaires a beaucoup contribué à cette décision. J'hésite à suivre son exemple, tiraillé entre mon besoin d'elle, mon ras-le-bol de ne pas être entendu et mon envie de servir le duché. La maréchaussée est une grande famille qu'il est difficile de quitter. Et pourtant...

Décembre 1457 : C'est un nouveau coup dur pour ma foi. Le padre meurt des suites d'une très longue maladie l'handicapant fortement et le déformant tout autant. Il me semble que je n'avais jamais vu cette maladie auparavant. Il s'agirait sûrement de la Lèpre mais on ne connait pas les moyens de la vaincre, malgré de nombreuses heures dans les livres. Il avait donc été mis en quarantaine.
Je termine aussi mes études de médecine, avec le goût amer de ne pas avoir appris suffisamment pour pouvoir soigner mon parrain Foulke. Je décide donc de suivre ses traces et continuer à apprendre la vie d'Aristote.
25/12/1457 : Alors que je m'étais promis de ne plus me mêler à la vie politique, je deviens bourgmestre de Montpensier. Il faut dire que je me suis décidé sur un coup de tête, mais d'un autre côté, Tia m'a beaucoup poussé et soutenu lors de cette campagne.
C'est aussi durant ce mois que ma cousine Carmen_Esmée, à ma demande, aménage à Montpensier. Cela faisait un moment qu'elle vivait au village, alors autant que ce soit officiellement.

Maintenant que me voilà bourgmestre du village, aurais-je le temps de me consacrer à mon épouse comme il se doit et surtout de tenir mes engagements vis à vis de mes électeurs ?

Janvier 1458 : Je brigue un deuxième mandat de bourgmestre de Montpensier. Ce mandat est en demi-teinte car mes plus fidèles soutiens ne sont pas au rendez-vous. Du coup, je multiplie les responsabilités et les chapeaux et du coup, je n'aperçois que mon épouse en coup de vent. A peine lui temps de faire un bisou à elle et aux enfants que je repars, appellé par d'autres demandes de villageois.

Février 1458 : Personne ne semble vouloir me succéder. Je me présente donc une troisième fois. Ce mandat sera le dernier car j'ai promis à Kory, devenue prévôt des maréchaux, de partir avec elle sur les routes, avant la fin de son mandat. Ma soeur m'a demandé de regarder au fond de mon coeur, si j'étais toujours aussi motivé par le corps des maréchaux et si je voulais toujours en faire partie... Je ne sais plus, ce qu'il convient de faire... Je n'arrive déjà plus à voir Tia, pour lui demander conseil, alors dois-je continuer à garder cette nouvelle casquette sur la tête ?

Mars 1458 : Troisième mandat de bourgmestre de Montpensier. Avec le recul, j'aurais dû rester un quatrième mois, cela aurait évité ce genre d'événements commis par mon successeur.

Avril 1458 : Ras le bol de la maréchaussée et du non travail de la part de mes collègues Montpensiérois. Ils n'en font pas une et en plus, laissent partir le bourgmestre du village avec la caisse. En colère contre eux, je présente ma démission. Et pour me calmer, rien de mieux que de m'investir à fond dans la soule. En compagnie de ma jolie épouse et de nos enfants, nous partons faire un tour du duché, afin de remonter les équipes dans chaque village. A l'arrivée, l'objectif est de relancer le championnat de soule, au niveau ducal. Croisons les doigts pour que cela marche.

Eté 1458 : L'état de santé de Tia ne s'améliore toujours pas malgré ses nombreuses retraites au couvent et tous les soins que je peux lui prodiguer. Elle ne s'est jamais vraiment remise de la naissance d'Esteban, notre petite surprise. Un an et demi qu'il a déjà notre petit bonhomme... Certains auraient peut-être déjà baissé les bras devant ce qui se passe, mais je préfère m'accrocher. N'ai-je pas promis au padre Foulke et devant témoins que je l'aimerais dans la joie comme dans la peine, dans la santé comme dans la maladie. Ceci n'est qu'une nouvelle épreuve d'Aristote pour tester notre foi en lui. Et je lui prouverais que mon amour pour Tia est plus fort que tout. D'ailleurs, pour l'aider à mieux aller, je l'amène avec nos 4 chérubins, en Savoie. Là bas on louera un petit chalet à fleur de montagne où on pourra étudier dans un paysage aussi beau que l'Auvergne. Espérons que ce sera suffisant.
Et pour me changer les idées, je décide de participer activement au GFC, avec l'équipe ducale de soule. Jusqu'où irons-nous ?

Fin août 1458 : Toujours étudiant en Savoie, alors que les B.A. titubent viennent de conquérir leur ticket pour la finale du GFC, je prends la décision de reprendre l'équipe des Bûcherons en main. Ptitoliv ne semble plus quitter son château de Pérignat et s'il le faut, je deviendrais le capitaine lors du 6ème GFC. J'espère que Tia ira mieux pour me donner un coup de main car elle a l'oeil pour cela.

Automne 1458 : Tia n'est plus... Elle ne vit plus que dans mon coeur et dans celui de ses nombreux amis attristés. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Georges et Aliénor ont disparus, sûrement enlevés par l'homme qui a déjà tenté dans le passé de le faire. Je jure de les retrouver et de lui faire la peau, même si cela prendra longtemps.

Hiver 1458 : Toujours aucune nouvelle des enfants. Je commence à douter de ma foi. Où sont-ils ? Vont-ils bien ? Et si.... Non je n'ose pas y croire.
Pour tenter de ne pas y penser, je décide de relancer le Tournoi Intervillage Auvergnat ! C'est marrant, les initiales me font immanquablement penser à mon épouse disparue. Simple coïncidence ou volonté de mon esprit ?

16/03/1459 : Malgré ma foi qui est en berne, je décide de tenter le tout pour le tout et je demande à Son Eminence Ivrel de m'ordonner prêtre. Seule l'aide divine pourra me rendre mes enfants, j'en suis certain. Et puis, je préfère faire voeu de chasteté en mémoire de celle que je ne pourrais jamais plus oublier...

Automne 1460 : Cela fait maintenant longtemps que j'ai envoyé ma fille Patience et son petit frère Esteban à Tarbes, dans un couvent pour assurer leur premier enseignement. Grâce à Cham et à Benoît, qui acceptent d'aller les chercher jusque là-bas, je les retrouve enfin. Patience a la beauté de sa mère, malgré ses cheveux roux. Et Esteban a toujours le regard rêveur, tourné vers le soleil, avec un joli sourire en fossette et de magnifiques yeux rieurs... Enfin quand il rit...

Janvier 1461 : Après près de deux années de prière et parce que je vois qu'Esteban et Patience n'ont pas le sourire, je préfère reprendre goût à la vie et leur redonner de mon temps. Rien n'est plus beau que le sourire de mes enfants.

Mars 1461 : Le rêve se réalise enfin et Aliénor et Georges me sont rendus par le biais de Thomassina qui les a libéré du bourreau qui les retenait depuis tant de temps.

Avril 1461 : Je dois être fou pour avoir accepté de devenir bourgmestre du village à nouveau. A croire que cela ne m'a pas servi de leçon et je rempile pour un quatrième et cinquième mandat. Cette fois-ci, je veux apprendre la vie politique à Linor. Peut-être sera-t-elle aussi douée que l'était sa maman.

Mai 1461 : Jour après jour, mes enfants grandissent et ils ressemblent de plus en plus à leur Maman. Je suis sûre que de là-haut, elle les regarde et aime ce qu'elle voit. Notre famille est enfin réuni et je commence à me poser des questions sur Thomassina. Tant de choses dans son caractère me font penser à .... Non cela ne doit pas être possible.

Eté 1461 : Carmen revient au village avec une nouvelle bouleversante... Elle veut se marier et vient me demander l'autorisation. Elle veut que nous repartions sur de bonnes bases. C'est la saison des décisions et j'accepte de la conduire devant l'autel pour l'époux qu'elle se choisit. Je pense que c'est un brave homme. J'essaye aussi de me rapprocher d'Alexandre mon cousin que j'ai pu tyranniser au début de sa venue dans la famille de Kory. Kory qui d'ailleurs vient de se faire blesser gravement à la guerre... Pourquoi autant de haine entre les hommes ?

Automne 1461 : Le village de Montpensier devient de plus en plus une prison et je songe à apporter plus de stabilité à mes enfants. Ils ont le droit de grandir dans un village qui leur sera agréable et où ils pourront un jour devenir quelqu'un. Mon seul objectif est de leur apporter du bonheur dans un foyer aimant. Et une chose est sûre c'est que je les aime plus que tout.

Printemps 1462 : Départ de Montpensier pour Clermont. Choisi par SE Ivrel pour la seconder au niveau de l'évêché en tant que vicaire. Ce qui implique la fin de la paroisse de Montpensier. Nouvelles aventures mais qui ne sont pas uniques. Arthurdayne, ancien duc, m'octroie un fief de mérite en la Seigneurerie de Gannat. Choix difficile à accepter mais puisqu'un de mes enfants pourra en hériter à leur majorité, je finis par l'accepter.

Automne 1462 : Nouvelle saison de soule au sein des Mordus de Clermont.

Hiver 1462 : Sur la proposition de l'Archevêque de Bourges, je deviens officiaux au sein de l'officialité archiépiscopale de Bourges. Cette fonction consiste à écouter les débats lors des dissolutions de mariage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rick de La Serna-Harispe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau de " Mnémosyne " ( de N à Z )
» Rick dangerous une nouvelle version CPC+
» Go roll, Rick ! ! !
» Photo/video - M Rick
» The Walking Dead - Rick Grimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Étagères Des Serna-
Sauter vers: