AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:43

Alexandre_serna

La veille en taverne, il y avait eu cet incident.
Cet incident qui lui avait retourné l'estomac, il avait quitté la taverne tout triste.
Martin aussi était parti, mais pas par sa faute à lui.
Les enfants parfois ne savent pas se comprendre entre eux et visiblement Any et les deux garçons n'avaient pas réussi.
Il avait couru, couru dans les rues de la ville pour trouver Martin, mais pas de trace de Martin.
Mais Jazon, il avait trouvé Jazon qui l'avait sauvé et qui avait permis au gamin de comprendre qu'il avait mal compris.
Mais ce soir-là, plus que les autres soirs ses parents lui manquaient.
Alors il se rendit au monastère où ils séjournaient, il s'installa face à la lourde porte de bois.
Les genoux proche de sa poitrine, ses bras les entourant, il commença à chanter.
D'abord pour sa maman.


Quand le ciel sera moins gris
Il me tendra les bras
Un jour comme un ami
Il nous reviendra

Mais je veux déjà
Chanter pour toi
Oh Maman Maman Maman Maman Maman
Oh Maman Maman Maman Maman Maman

Viens sors enfin de la nuit
Et l'hiver s'en ira
Viens toi qui fait de la pluie
Un grand feu de joie

On attend que toi
Réveilles-toi
Oh Maman Maman Maman Maman Maman
Oh Maman Maman Maman Maman Maman
*

Et la deuxième plus pour son P'pa.
Le chant de son pays, le chant de la Thessalie et c'est en grec que le gamin le chanta.


Là-bas, Althiof, dans son pays,
S´élance, il danse, le sirtaki
Déjà, la joie conduit ses pas,
Vient il nous tend les bras.

Si tu veux couvrir de roses tous ceux que tu vois en gris
Si tu es vraiment morose vient danser le sirtaki
Si tu veux que disparaissent tes soucis et tes tracas
Si tu cherches ta jeunesse vient danser avec Al
Vient danser pour qu'on oublie que le jour se lèvera

Le vent, d´orient, vient d´apporter,
Des notes, qui flottent
Au ciel d´été, déjà, je sens que cet air-là,
Va soulever nos pas.

Là-bas, déjà, la nuit descend, les jours,
Sont courts, pour les amants
L´été, va bientôt nous quitter,
Il faut en profiter

Si tu es celui qui vole au temps des instants d´oubli
Qui se méfie des paroles vient danser le sirtaki
Si tu es celui qui pense et au milieu de ces tracas
Au bateau qui se balance viens danser avec Al

Si tu es celui qui vide le bonheur jusqu´à lie
En se moquant bien des rides vient danser le sirtaki
Si tu es celui qui use être fier d´un cœur qui bat
En regardant une rose vient danser avec Al
Viens danser avec Al, vient danser avec Al.
**

Il resta là longtemps, très longtemps, regardant cette porte qui retenait, ses parents, sa soeur et ses frères.

*Soleil Soleil Nana Mouskouri
**Sirtaki, parole en français mais la chanson est en original et si Alexandre parle le grec, moi non ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:44

Sybille.



Je me promenais dans les rues de Clermont, je venais tout juste de m'inscrire à la pastorale du père Rick. Le 10 octobre, je serai là avec tous les autres, il y en avait un paquet de personnes et de petits mots. Enfin, je n'avais pas tout lu, cela ne me regardait pas après tout. Moi j'n'étais qu'une petite orpheline qui devait rentrer pour la prière de la journée au couvent. Le couvent Sainte Marguerite, pas très loin du monastère. Une voix m'attira lorsque je m'approchais du couvent, la voix d'un petit garçon sans doute, parce qu'elle était drôlement aiguë.

Je décidais de m'approcher de lui, j'espère ne pas lui faire peur, il semblait regarder la porte, tout en m'approchant je regardais la porte, me demandant ce qui pouvait être intéressant, mais elle n'était ni rose, ni avec une couronne dessus ou encore moins de fleurs. Je regardais le petit garçon, je m'arrêtais à une distance raisonnable et je ne me mis pas à crier, je ne voulais pas lui faire peur.


Salut !

Ca c'était de l'entrée en matière, je trouvais ça vachement bien, j'étais très fière de moi. Je n'avais pas bafouillé et surtout j'avais employé un mot interdit au couvent.

T'habites dans le monastère ?

Ah, mais je ne m'étais pas présentée, j'étais vraiment pas très polie.

J'm'appelle Sybille. Et toi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:44

Alexandre_serna

Alexandre attendait en serrant ses genoux contre son petit torse, il attendait que la porte s'ouvre, mais elle ne s'ouvrirait pas la porte.
Elle resterait close, mais alors qu'il pensait voir sortir un curé, moine, c'est une petite fille qui s'approcha.
Alexandre se tourna vers elle avec un petit sourire.

Salut !

Il éclata de rire quand elle lui demanda si il habitait dans le monastère.

Oh non !
J'habite à l'Hostel Marigny rue des Carmes.
Mais mes parents habitent là-dedans. Dit-il en pointant la porte du monastère.


Il la regarda en souriant.
Sybille, c'était un joli prénom.


Moi c'est Alexandre !
Et toi t'habites où ?
Je t'ai jamais vu avant !
T'es nouvelle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:45

Sybille.



J'attendais une réponse du garçon, j'observais en attendant la nature autour de lui, c'était jolie le dehors, c'était vert, l'air sentait bon le soleil encore. Je l'ai fait rire, voilà qui me rendait heureuse, jamais je ne faisais rire les gens, il faut dire qu'au couvent ma vie n'était faite que de tâches ménagères pour faire de moi une bonne épouse. Soeur Marie-Jeanne d'ailleurs me cassait les pieds parce que je repassais fort mal les tenues des soeurs. Mais c'est qu'il était lourd ce truc en fer, trop lourd pour mes mains de six ans et demi.

Oh non !
J'habite à l'Hostel Marigny rue des Carmes.
Mais mes parents habitent là-dedans.

Je me tournais vers le monastère, c'était vraiment un drôle d'endroit pour vivre. Je m'interrogeais et comptait bien lui demander.

Tes parents sont des curés ?

Je le regardais en me frottant le haut du crâne, je me demandais vraiment pourquoi il n'était pas avec ses parents. Moi je n'avais pas de parents. L'affaire était vite réglée.

Moi c'est Alexandre !
Et toi t'habites où ?
Je t'ai jamais vu avant !
T'es nouvelle ?


Je devais lui répondre, mais comment prendrait-il le fait que j'habite au couvent ? J'avais peur qu'il me prenne pour une bonne-soeur, j'avais peur qu'il pense que j'étais coincée comme les autres vieille biquettes.

Moi j'habite au couvent Sainte Marguerite, juste là-bas.

Et me voilà lui montrant au loin mon couvent, triste couvent. Je ne voulais pas y retourner, je voulais jouer avec lui, il avait gentil.

J'ai pas le droit de quitter le couvent normalement. Je suis coincée dedans pour faire des tâches. Je dois devenir une bonne future épouse, et je dois prier. C'est pas une vie, moi je te dis.

J'aimerai tellement jouer, rigoler et faire des bêtises comme les autres enfants. Il semblait avoir mon âge. Je me tournais de nouveau vers lui pour lui proposer de venir jouer avec moi.

Alexandre ? Veux-tu venir jouer avec moi ? Je connais un endroit où les adultes sont interdits !

J'avais bien fait attention à marquer l'intonation sur le mot "interdit", cela le ferait sans doute venir. Je cherchais un copain avec qui jouer et rigoler et je savais exactement ce qui faisait peur aux soeurs du couvent, peut-être qu'il m'aiderait à leur faire peur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:46

Alexandre_serna

Alexandre secoua la tête en regardant Sybille, elle était marrante avec ses questions.
Des curés ?


Ah nan !
Les curés ça peut pas s'marier.
Mes parents sont en retraite spirituelle.


Alexandre écarquilla grandement les yeux, il se trouvait face à une bonne soeur ?
Elle était bien jeune pour être une bonne soeur, et bo... Tout court aussi.
Mais là n'était pas le sujet du jour.
Mais elle expliqua et il fut rassurer, mais la pauvre quand même.
Pas de chance que de devoir faire des trucs de filles comme ça.

T'es la bonniche en fait.

C'était dit, c'était vu, prouvé, tout ce que vous voudriez.
Et puis elle lui fit une proposition indécente.
Il éclata de rire.


J'veux toujours jouer.
Tu connais vraiment un endroit interdit aux adultes ?
Je te suis, mais si c'est un coup fourré je me vengerai !


Alexandre était plutôt impressionné pour le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 1112
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   Mer 14 Jan - 8:46

Sybille.



Je l'écoutais en riant dans ma tête, il était drôle, ça les curés je savais que ça ne se mariaient pas entre eux. D'abord un garçon peut épouser qu'une fille, pas un autre garçon, non mais vraiment quelle drôle d'idée que celle-là. Cependant, quand j'entendis que ses parents étaient en retraite spirituelle je me sentais triste pour lui, vraiment très triste. Il était un peu comme moi, sans parents.

Ah...

Mais pas le temps de finir ma phrase qu'il se met à me parler de nouveau, il me traite de bonniche ? Vraiment, c'est un sans-gêne lui ! Mais en réfléchissant, je comprends que ce n'est pas méchant, c'est simplement parce qu'il doit croire que les Soeurs me prennent pour une bonniche en fait.

Ouiiiii !

Je sautillais de joie, il acceptait de venir jouer avec moi, enfin un enfant avec qui j'allais pouvoir jouer ! Je me réjouissais tellement à l'idée de m'amuser ! Un coup fourré ? Mais je n'oserai pas du tout. Je lui attrapais le bras et l'emmenait en direction de l'arbre découvert quelques jours plus tôt.

Allez ! Cours ! Vite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...   

Revenir en haut Aller en bas
 
2.3 [25 Septembre] Et d'assaut, ton monastère je prendrai...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'assaut de Bruay 2012 - 15/16 septembre
» Soirée du Vendredi 24 Septembre 2010
» BAN list Septembre 2010
» Orléans, foire au "geek" septembre 2010
» Assaut planetaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1462-
Sauter vers: