AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:49

Korydwen

Cournon d'Auvergne, une baronnie du duché du Bourbonnais-auvergne, à première vue, Cournon semble une baronnie paisible et tranquille, voilà des années qu'elle possède le même Baron, la même Baronne et qu'elle abitre la même famille et pourtant... L'Histoire raconte, les légendes disent qu'une prodigieuse cave était abrité dans le sous sol du château. Qui croire ? Que dire et que penser ? Bien des gens avaient eu des vu sur cette fameuse cave.

Il était dit qu'elle possédait les meilleurs nectar du Royaume. Des cadeaux reçu à travers les âges par les barons de Cournon... Mais lesquels ? Il semblerait que la légende ne soit pas si lointaine que cela, il semblerait qu'elle ne remonte qu'en 1455, année où Thémis alors duchesse du Bourbonnais-Auvergne avait réuni plusieurs grandes têtes du duché pour les anoblir et parmi ces têtes, un jeune homme, roux ou violet de son état, selon l'angle d'observation et la luminosité du jour, pas bien âgé, père d'une petite fille de quelques mois, futur père d'un second enfant en cuisson dans le ventre de son épouse... Mais qui était cet homme ?

Un sourire sur le visage de la Comtesse en dirait sans doute plus : Korydwen. La clé de tout ce mystère, elle allait dévoiler au grand jour la plus grande légende du duché... Les traits marqués par la vie, la mort, un sourire illuminant son visage, le regard rivé sur ses terres, sa baronnie, voilà plusieurs mois qu'elle n'y avait pas été, elle était dans son coche, calée au milieu des coussins, confortablement installée, personne pour lui faire la conversation, le nez penché sur un écritoire et malgré les chaos d'une route de terre, elle écrivait...

Au bout de plusieurs heures ou minutes, le coche s'arrêta, la porte s'ouvrit et Childebert tendait sa main pour aider la Comtesse à descendre.


Comtesse, vous voilà enfin. Nous désespérions de vous voir à Cournon.
Childebert mon brave... J'avais tellement à faire, vous savez faire le travail de deux personnes est une affaire compliquée et je sais que la Baronnie est bien gardée grâce à votre aide. Comment vont les Seigneuries ?
Il semblerait qu'elles aillent bien.
Pérignat ?
Entretenu Comtesse.
Bien. La patente est prête, elle n'attend que le scel de mon époux et son avis.
Nous gardons un oeil dessus.
Merci. La cave est-elle prête ?
Bien évidemment.
Tables ?
Oui.
Godets ?
Oui.
Nourriture ?
Oui.
Sièges ? Coussins ?
Oui. Oui.
Bien. Chambres ?
Faites.
Parfait !
Neschers ?
Ah oui, je voulais justement m'entretenir de cela avec vous. J'attends des nouvelles de la Hérauderie. Mais dans le cas où nous la perdrions, dites à Hugues que je tiens à garder le personnel du domaine. Nous les embaucherons à Cournon, Mirefleurs, Pérignat et pour ceux qui le voudraient Montfort.
Bien madame.
Ils ont été durant toutes ces années au service de la famille, ils me sont très précieux. Je me suis attachée à eux et à leur gentillesse.
Evidemment.
Ceci étant réglé... Ou en cours de résolution. Attendons.


Elle leva les yeux au ciel, soupirant, regardant au loin, Neschers, là où ses enfants avaient grandi. Mais pour l'heure, il fallait descendre à la cave afin de vérifier, que l'ensemble soit à la hauteur de la renommée d'une cave jusque là garder secrète.

Mirefleurs.... 1457, 1458, 1459 et 1460... Parfait.

Les tonneaux, Bourgogne, Bordeaux... Elle attendait encore la livraison du vin, et ce grâce à ce petit arrangement avec messire Kronembourg... Et oui, vassaux communs donc petits arrangements entre les suzerains, ne serait-ce que par taquinerie, mais messire Kronembourg était quelqu'un de fort sympathique et d'assez drôle, du moins, Korydwen l'appréciait... Aiguemarine se retrouvait donc entre deux cas ou "K", un "K" de Guyenne et un "K" du BA...


Tout est en place.

L'humidité, le froid ambiant d'une cave, elle n'avait plus qu'à attendre ses invités, elle ne savait plus trop qui elle avait invité à force d'en parler le soir en tavernes clermontoises, juste boire et prendre du plaisir à découvrir une gamme de produits qui jusqu'alors était chasse garder du Comte. Elle quitta la cave et alla se préparer, toilette ? Belle robe rouge, fort simple et d'attendre les premiers invités sur le pas de la porte du château familiale de Cournon d'Auvergne.

Alors qui viendrait en premier ? Première ? Albine ? Eléa ? Carmen ? Legowen ? Sakura ? Les autres ? Sourire aux lèvres, elle attendait et riait à l'idée de boire les mets que gardait cette cave.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:50

Albine.

Une invitation comme celle ci ne se refuse pas ! Parée de ses plus jolies braies, cheveux laches comme à leur habitude, la blondinette se présente chez sa cousine d'humeur des plus joyeuses.

A son arrivée, elle s'arrête un instant se remémorant des vendanges. L'heure était maintenant de savourer le résultat du "labeur" !

Oyez oyez !!! Veuillez annoncer Albine je vous prie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:50

Korydwen

Et une annonce une ! Elise arriva en courant, tenant ses jupons, Korydwen retint un éclat de rire de justesse, sa soubrette la faisait rire, tellement rire. Toujours des réactions exagérées, mais tellement drôle. Korydwen avait pleine confiance en elle et Elise le lui avait montré plus d'une fois.

Madame ! Madame ! Albine votre cousine est là !
Fort bien je vais aller l'accueillir ! Mais je t'en prie Elise, calme toi ! Nous ne recevons pas le Roy encore que...

Encore que... Et bien si elle recevait le Roy, elle le recevrait d'une façon inoubliable pour elle, pour lui aussi, mais pas dans le bon sens du terme. Mais cela, elle se gardait bien de le dire à voix haute, les murs avaient des oreilles. Elle quitta Elise en lui suggérant d'aller se rafraîchir aux cuisines tant son visage était rouge.

ALBINE !!

Et la Comtesse de se jeter délicatement dans les bras de sa jeune cousine, de la serrer contre son coeur et de déposer deux bises sonores sur ses joues.

Sois la bienvenue à Cournon d'Auvergne ! La Baronnie que notre cousine Thémis a offert à notre Althiof ducal !

Pourquoi ducal ? Oh comme ça ! Elle aurait pu dire "phénoménal", "imperturbable" ? Magical ? Plein de mots finissant en Al. Et puis lui attrapant le bras délicatement comme pour l’entraîner dans ce lieu garder secret durant des années.

Prête à découvrir l'Antre avec un grand "A" de ton cousin ? Tu as abandonné Gothyra en route ?

Et un clin d'oeil de la cousine discret, très discret de toute façon personne d'autre n'était là, sauf si les yeux des portraits n'étaient autres que ceux d'espions... Hum...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:51

Cerise

Après avoir croisé Kory, son amie, confidente, presque soeur/mère, Cerise parla longuement avec elle. Plusieurs sujets évoqués surtout un très important, les caves de son ami Althounet, depuis l'temps qu'elle attendait que ce dernier lui offre un verre, voir un tonneau. Bah après tout c'était de sa faute que Griotte était viendue en Auvergne,deux ans de harcèlement, que la pauvre Griotte avait fini par céder. Alors elle méritait un cadeau mais non Althiof préférait sans cesse lui quémander les "100 écus". Tssss !! Celui là, donc oui elle rejoindrait Kory une fois son travail fini, elle n'allait pas refuser une telle invitation, quenini.

Quelques heures plus tard, les dossiers bouclés, Cerise fila en vitesse se présenter à la demeure de ses amis, en espérant ne pas être trop en retard, car si Kory avait invité certaines personnes, Griotte avait peur qu'il ne reste plus aucune goutte à boire. Elle secoua la tête pour chasser cette affreuse pensée, elle avait soif et voulait déguster chaque cuvées.

- Hola ! Vous pouvez annoncer Griotte, une amie des propriétaires.

Tête à droite puis à gauche, personne en vue, étaient ils tous déjà dans la cave? ou était elle la première ? Elle priait intérieurement pour la seconde pensée. Elle attendit patiemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:52

Elise



Les joues rouges, comme si elle venait de courir un marathon, soit une certaine distance et au vue de la morphologie de la soubrette, l'effort aurait été de taille ! Elle avait chaud, il faut dire qu'elle s'était pressée, et là, reprenant son souffle, elle se dirigea à pas feutrer ou presque dans les cuisines du château. Les marmites bouillonnaient, les rôtis grillaient dans la cheminée, tout était fin prêt ou presque. Elise se dirigea vers la grosse bassine qui leurs servait à se laver les mains, elle plongea ses mains et se penchant commença à s'envoyer de l'eau fraîche au visage sous le regard attendri ou moqueur de son époux Théodon.

Elle se rinça le visage et se massa délicatement les joues, voilà qui ferait retomber la température de son visage.


Et bien !

Elle s'essuya les mains sur son tablier du jour et retourna à sa cuisine, cuisine une affaire de femme ! Enfin, sauf quand Messire Ratatouille s'en mêlait ! Et il s'en mêlait bien trop souvent au goût d'Elise, mais ses plats étaient un tel régal pour les papilles, qu'elle abandonnait souvent. Elle fixait les tranches de pain, il y en avait bien là une quarantaine, combien de convives attendait la Comtesse ? Elise ne savait même pas si la Comtesse le savait réellement. Soudain, Basile, le dernier arrivé chez les serviteurs arriva en trombe dans la cuisine.

Une dame se fait annoncer ! Une certaine Griotte !
Griotte ?


Elise fronça les sourcils. La Comtesse avait-elle commandé des cerises ? Voilà qui serait fort dommageable tant les cerisiers du domaine avaient donné et tant ils croulaient sous la confiture de cerise, la pâte de fruit de cerise, le vin à la cerise, le vinaigre à la cerise...

Oui ! Elle dit qu'elle est une amie des propriétaires.
Des propriétaires. Bien, très bien. Je vais y aller.


Elle s'essuya de nouveau les mains sur son tablier, forcément, c'est au moment où elle avait décidé de laver des salades qu'elle était demandée et Théodon partit à la cave.

Basile. Surveille donc Messire Ratatouille, qu'il ne mette pas le bazar dans ma cuisine.

Et Elise déposa une bise au sommet du crâne du petit Basile, sans doute que la Comtesse ne l'avait guère envoyé à la mine en ce jour de fête. Se frottant les mains Elise quitta sa cuisine adorée pour se diriger vers la porte du château.

Elle se retrouva face à une personne et non une griotte ! Bien, pas de cerises en plus, elle ne ferait pas d'overdose de Cerise.


Bien le bonjour. Vous devez venir pour les portes ouvertes.

Elise l'autorisa à entrer dans la demeure, cette tête lui disait quelque chose, cependant, elle n'arrivait pas à se la remettre en tête, elle réfléchit plusieurs minutes avant de tiquer, il s'agissait du prévôt, enfin de l'ancien prévôt. Elle y voyait plus clair dès à présent.

Venez, suivez moi.

Elise la précéda et la guida dans le dédale des couloirs du château, repassant trois ou quatre fois par les mêmes endroits, il ne fallait pas que les invités se souviennent du lieu de la cave, encore une lubie de la Comtesse. Et Elise subissait les lubies, mais cela la faisait rire et l'amusait.

Vous suivez c'est bon ?

Puis après avoir fait tourner pendant pas loin de quinze minute la Cerise-Griotte dans le château, Elise la conduisit enfin à la cave, elle descendit avec une torche, c'est qu'il y faisait sombre.

Faites attention aux marches, elles sont humides.

Elise éclaira les pas de la Comtesse, l'autre pas la sienne, il ne faudrait pas qu'elle se tue ici, pas dans le château des maîtres ! Et surtout pas dans la cave ! Sinon la cave serait hantée ! Et Elise avait peur des fantômes ! Après il faudrait trouver un curé pour que la cave ne soit plus hantée, elle en eut la chair de poule !

Voilà. Attention à la dernière marche. Voici l'Antre du Comte.

Et Elise dans un élan spectaculaire illumina l'ensemble de la pièce et alla allumer toutes les bougies présentes dans la cave, l'endroit était frais, mais elle avait tâché de le rendre chaleureux pour que les invités et curieux passent du bon temps.

La Comtesse ne devrait pas tarder, elle est avec sa cousine Albine.

Elise resta là dans la cave, elle espérait que la Comtesse (la sienne) arriverait bien vite, elle n'aimait pas laisser Messire Ratatouille sans surveillance, enfin sans sa surveillance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:52

Albine.

Longues embrassades entre cousines. La famille...

Sois la bienvenue à Cournon d'Auvergne ! La Baronnie que notre cousine Thémis a offert à notre Althiof ducal !

la jeune fille sourit. La pauvre Themis était morte bien trop, Albine n'était alors qu'une enfant mais elle en gardait de doux souvenirs. Heureusement d'ailleurs puisqu'elle était dicte "la douce". Certains en rient encore, mais là n'est pas le sujet. Idem qu'une autre rime possible avec Al, à savoir "bancal".

Revenons donc à la visite.


Prête à découvrir l'Antre avec un grand "A" de ton cousin ? Tu as abandonné Gothyra en route ?

Toujours prête ! Elle rit de bon cœur.
J'ignore par contre si Gothy pourra venir. Il a encore beaucoup de travail, et il est possible que je le fatigue quelque peu en le trimbalant dans tout le royaume...
Elle fait une petite moue coupable. mais bien sûr, je l'espère, et pas seulement pour me porter en ressortant de la cave !

Clin d'œil complice. Bras dessus dessous, elles prennent la direction de la cave. La voix d'Elise semble gonflée du haut de l'escalier, la blondinette l'imagine danser d'une jambe sur l'autre et s'en amuse.

Cerise ! Ainsi nous allons boire entre femmes ! elle rit en allant la biser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:53

Elea_themis

hop hop hop ... personne ne pillait la cave de son père sans l'avoir consultée ... enfin si .. sa mère .. Mauvaise idée que de se promener gourde en bandoulière par les temps qui couraient en Ba.. on vidait à qui mieux mieux les caves .. et celle ci en valait le coup . Tant pis pour le retraité des moines .. Il lui devait un champ entre autres .. La motivation n'en était que meilleure !

coucou tout le monde ! suis là :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:53

Carmen_esmee.

Les jours à Montpensier se ressemblent et la solitude est bien souvent présente dans le village où Carmen et Duncan vivent et où, il n'y a pas si longtemps, elle restait enfermée au cottage toute la journée. Mais depuis peu, elle sortait, marchant dans les rues du comté ou dans les prairies et les forêts environnantes. Chaque jour qui passait, elle aimait un peu plus le duché, elle avait le désir de s'investir, mais elle ne trouvait sa place nul part.

L'Auvergne, des montagnes, des forêts et des champs à perte de vue... Une terre, certainement plus peuplée par les animaux que par les humains. Un endroit qui aurait de quoi faire rêver n'importe quel être vivant, la jeune femme en était convaincue. Et bien qu'elle se plaignait régulièrement que le duché ne soit pas assez habité pour être un véritable paradis, au fond elle, elle savait qu'il ne manquait que la présence de son cher époux à ses côtés pour qu'elle se demande si l'endroit où elle vivait n'était pas réellement le paradis. Elle se sentait chez elle que lovée dans ses bras, cela suffisait à son bonheur, parfait avec la présence de sa belle soeur, son frère et leur enfant Liam, Ainsi que ses cousins maternels qu'elle pouvait maintenant voir quand elle le désirait.

Hmm d'ailleurs elle se souvient d'une conversation aux joutes... La cave de Al allait ouvrir ses portes au public... Elle se sentait si mal pour sa cousine qui devait se sentir bien seule. Soudain la culpabilité la quitte un peu !


* Puisqu'il veut se ressourcer chez les moines et bien j'irai boire à la source de sa cave ! Et bim Al ! Fallait pas abandonner ma marraine nah ! *

Puisse t-il l'entendre !

En vérité, la brune ne boit jamais d'alcool... Le goût est désagréable et quand il est fort, il lui brûle la gorge, la faisant grimacer et tousser... Kory le savait surement, elle espérait qu'elle lui proposerai quelque chose de doux, un nectar par exemple.


* Est ce que Al boit du nectar ? * Cette idée l'amuse.

Elle se rendit à cheval à Cournon, plus que ravie de retrouver le château de son enfance. Elle se souvint du premier jour où Thomas la déposa devant celui ci, l'abandonnant à une famille aimante. Elle sourit et se laisse glisser de cheval, elle confie Zingara au palefrenier et court jusqu'au château, un grand sourire aux lèvres.


Kory ! C'est moi ! Mère ?

Oui, la brune ne se faisait jamais annoncer, préférant crier... Kory avait l'habitude depuis le temps. Elle riait, Théodon l'accueillit et lui montra le chemin, la cave lui faisait peur quand elle était enfant, les monstres s'y cachait... Elle était adulte aujourd'hui mais c'est avec une petite peur au ventre qu'elle descendit les escaliers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:55

Théodon



Elise l'avait envoyé ou plutôt l'avait charmé avec son plus grand et beau sourire, aussi appelé, le sourire n°1234568975642, le sourire qui vous empêche de refuser sinon vous savez pertinemment que vous vous retrouverez à passer la nuit sur la première paillasse venue. Il se rendit donc dans l'autre cave, la cave réservée à l'affinage des fromages de la Baronnie, il est vrai qu'elle était moins connue cette cave pour le fromage et que la fabrication de fromage à Cournon d'Auvergne était secrètement gardée et protégée par Théodon en personne... Ah moins que cela ne soit par Childebert...

Théodon s'occupait plus des vignes à Mirefleurs en temps normal, mais la Comtesse avait décrété qu'ils devaient venir à Cournon d'Auvergne avec elle. Et cela n'était pas pour déplaire à Théodon qui finalement, vivait au rythme des déplacements et des lubies de la Comtesse. Comme disait Elise, des lubies ! Enfin soit. Ainsi était les choix de la Comtesse et il n'avait pas grand chose à dire. Il descendit donc dans la cave aux fromages, scrutant derrière lui que personne ne le suivait, cela aurait été fâcheux sinon.

Il descendit les quelques marches et reniflant l'air ambiant afficha un large sourire.


Ca fleure bon le fromage par ici !

Il retourna les meules qu'il devait retourner, mais surtout tapa dans une meule, il la sortit, voilà du bon fromage auvergnat, de la bonne fourme, de la fourme de Cournon d'Auvergne et pourquoi donc ? Parce qu'elle était fabriquée à Cournon d'Auvergne, un véritable petit bijou. Sa meule dans les bras, Théodon remonta, c'est à ce moment-là qu'il entendit une voix qui n'avait guère résonné depuis fort longtemps.

Damois...

Théodon se reprit, la Damoiselle était à présent mariée et était donc une dame. Il s'approcha d'elle avec son fromage.

Dame Carmen ! Bienvenue chez vous !

Il lui montra le chemin à suivre, de toute façon, il ne pouvait guère perdre Carmen dans les couloirs du château, Carmen avait grandi ici et puis les parties de cache-cache endiablées résonnaient encore dans les murs.

Faites attention dans les escaliers, les marches sont humides n'allez pas tomber.

Théodon la laissa descendre et puis retourna à la cuisine avec sa meule de fromage.

Elise n'est pas revenue ? Que diable fait-elle ?
Elle perd une dame dans le château.
Comment cela Basile ?
Une dame est arrivée, elle s'appelle Cerise, Elise s'en occupe.
Oye oye ! Mon cher Basile, je crains que la Dame ne se retrouve en pot, qu'elle ne nous en fasse pas de la confiture ! Ou épuisée par la marche à travers le château ! Encore une idée curieuse de la Comtesse !


Théodon regarda le gamin éclaté de rire à l'idée que la pauvre dame se retrouve dans un pot de confiture.

Basile, ne ris pas... Enfin pas si fort !
J'y peux rien ! Pauvre dame !
Basile ! Enfin !
Pardon. Eléa aussi est arrivée.
Damoiselle Eléa ? La Comtesse sera contente ! Bon aide moi veux-tu à trancher le fromage, nous le descendrons ensuite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:56

Kami.

Un être vous manque et tout est dépeuplé...certes son épouse n'était simplement qu'en retraite pour quelques semaines mais pourtant Kami se sentait bien seul chez lui. Il errait plus qu'autre chose, se baladant d'ailes en ailes au château de Clermont ou voyageant de temps en temps pour quelques affaires héraldiques. Cherchant bien souvent une occupation pour que le temps ne passe plus vite, il se souvint alors d'une petite discussion avec Korydwen au sujet d'une visite de cave...bon l'idée de boire ne l'emballait pas trop mais c'était l'occasion de voir un peu de monde et de se changer les idées.
Il alla donc se préparer tranquillement comme à son habitude et prit ensuite la route direction Cournon d'Auvergne.

Arrivant devant la herse, il s'arrêta et regarda autour de lui pour chercher un domestique...sans succès...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:56

Thibantik

Kory a dit :

Citation :
Viens a Cournon, on va vider les caves d'Al Very Happy ....

Evidement, c'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde, et donc en cette fin de journée, prévoyant pour le retour, elle a prit son cheval qui est le plus capable de rentrer seul a l'écurie et elle fait route vers Cournon ....

Arrivée devant la grille, elle retrouve Kami qui a l'air d'attendre qu'on lui ouvre.

- Bonjour Kami Smile. Ca fait longtemps que vous attendez ? Vous êtes venu seul ? Ca fait longtemps que je n'ai vu Malvinas .... tant pis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:57

Korydwen

Korydwen était heureuse de retrouver sa cousine, il est vrai que depuis qu'elle avait investi dans un grand appartement à Clermont, elle croisait Albine plus régulièrement en taverne qu'avant. La Comtesse avait appris à vivre de nouveau, sortir, profiter des gens, rencontrer de nouvelles personnes et surtout tenter de participer aux naissances à Clermont.

Le trimbaler dans tout le royaume ? Il ne devrait guère être fatigué, surtout si il est aussi joliment accompagné, il pourrait profiter du paysage et de la vue de son aimée.

Korydwen sourit à cette pensée amusée, il est vrai que les femmes avaient tendance à embarquer dans toutes sortes d'aventures l'être aimé, mais ils étaient bien là pour ça ? Korydwen se souvenait encore des petites sorties à Montbrison alors qu'elle n'était pas encore mariée.

Nous trouverons des bras pour t'aider à remonter !

Et de descendre à la cave, bras dessus, bras dessous avec une Albine qui se jette presque dans les bras de Cerise. Avaient-elles été aussi lentes ? Korydwen sourit et regarda Elise, cette dernière lui affirma d'un signe de la tête qu'elle avait promené Cerise à travers le château et plutôt trois fois qu'une. Contente, elle secoua la tête avant d'aller saluer Cerise à son tour et de la gratifier d'une bise.

Sois la bienvenue dans la cave de mon époux et la mienne également ! Le voyage fut-il bon ?

Et puis à peine le temps de délaisser Cerise qu'une tornade rousse arriva, Eléa était là, sa fille. Eléa venait-elle sauver son héritage ? Korydwen la regarda avec un grand sourire, elle l'imaginait, les bras écartés devant les tonneaux "vous ne passerez pas !"* Elle alla vite embrasser sa fille.

Eléa ! Comment vas-tu ?

Et puis Théodon envoya Carmen dans la cave, qui avait parlé de réunion de bonnes femmes ? La cave d'Althiof était le lieu de rendez-vous des anonymes et moins anonymes ! Quand l'Althiof n'est pas là, la Kory danse. Et Carmen qui arriva et là, son coeur fondit ou presque.

Je suis là Carmen.

Et d'aller embrasser Carmen. Ses filles étaient là et aucun de ses fils n'avaient été invité, trop jeunes et elle aimait à ne pas toujours être entourée par toute sa descendance, elle pouvait ainsi offrir à Eléa des moments privilégiés, tout comme dans les locaux pour BAAT et tant d'autres aventures, Carmen son mariage... Du temps pour chacun, difficile avec trois enfants sortis d'elle-même et deux dont elle avait la responsabilité.

Bon ! Buvons donc à nos santés ! A nos réussites ! Nos échecs pour les oublier ! A l'amitié ! A la famille ! A tellement de choses !!

* Gandalf, La communauté de l'anneau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:58

Basile



Basile fut rapidement remis à sa place par Théodon, depuis quelques mois Théodon faisait office de figure paternelle à Basile et le gamin l'aimait bien, aussi cessa-t-il de rire et s'occupa à découper les grosses meules de fromage en petits morceaux. Il en piquait de temps à autres ce qui lui attirait le regard "gros yeux" de Théodon.

Une fois son travail terminé, il prit la planche dans ses mains et observa Théodon.


Je vais la porter à la cave, j'ai pitié de tes vieux genoux.
Vil garnement que tu es ! File avant que mes vieux genoux ne te bottent des fesses d'enfançon.

Basile fila à la vitesse de l'éclair, il passa par la porte d'entrée du château, un homme et une femme attendaient, il avait bien fait d'y aller.

Madame. Messire. Bienvenus à Cournon d'Auvergne.

Il s'inclina poliment pour ne pas fâcher la Comtesse en ne faisant pas correctement son travail de serviteur.

Vous venez pour la visite de la cave ? Suivez-moi.

Basile attendit que les deux invités le suivent et les guida jusqu'à la cave, non sans les perdre par trois ou quatre fois dans le château, le lieu devait rester secret, la Comtesse avait bien répété à plusieurs reprises. Il descendit le premier dans la cave.

Faites attention, les marches sont glissantes.

Arrivé en bas, il posa son plateau de fromage et se dirigea vers la Comtesse.

Madame Korydwen. Voici deux invités, ils viennent d'arriver. Théodon m'a également fait porter du fromage pour accompagner vos vins rouges.

Il s'inclina poliment avant de s'en retourner aux cuisines pour aider Théodon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:59

Carmen_Esmee




"Damoi.. Dame Carmen ! Bienvenue chez vous !"

Carmen, je reste Carmen, même si je suis mariée,
elle lui fait un clin d'oeil et descendit les escaliers, prenant garde à ne pas glisser... Théodon l'avait mise en garde. Elle repenssait à l'énorme fromage qui l'accompagnait. Etait ce pour aller avec le vin d'Al.. Hmm surement !
Elle avait toujours apprécié les bons fromages, elle aimait tout ce qui était a base de lait... Son côté normand.


En bas des escaliers, c'est Elea qu'elle voit en premier, elle l'embrasse sur la joue amusée.

"Je suis là Carmen. "

Kory, dis moi juste que je suis descendu à la cave seulement pour t'aider a remonter les bouteilles ?

Carmen balaya la cave du regard, elle était suffisamment éclairée mais elle n'était pas rassurée... Cet endroit la rendait aussi anxieuse que les cachots, non loin d'ailleurs... Quand les garçons se cachaient la bas, elle ne prenait pas la peine de les chercher et disait qu'elle avait été retenu par Rick. D'une pierre, deux coup, elle cessait de jouer et elle attisait leur colère contre Rick.

*Ah que de souvenirs !* Les garçons ne sont pas là ? C'est soirée fille ?

Carmen regardait Eléa et Kory s'enlacer, elle en reçu autant. Kory les embrassait avec la même tendresse. Carmen se posa la question, si elle n'abusait pas de cela... Après tout Kory n'était pas sa mère, la volait elle a sa cousine ? Elle chassa cette idée de sa tête, car ce n’était nullement son attention, mais elle fera attention dorénavant en la présence d'Eléa.



Bon ! Buvons donc à nos santés ! A nos réussites ! Nos échecs pour les oublier ! A l'amitié ! A la famille ! A tellement de choses !!

Oui !
s'écria t-elle.

Elle regarde Basile descendre avec un plateau si bien garnis... Hmmm, elle s'approche et chipe un morceau de fromage.


Tu as bien grandis toi aussi Basile, Carmen ne l'avait presque pas reconnu.

________________________

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   Jeu 15 Jan - 7:59

Matthis



Et les caves de son père furent pillées par une bande de greluches. Voilà ce qu'il aurait dit et Matthis voyait en ce jour funeste de la nouvelle année 1462 une partie de son héritage perdu à tout jamais. Matthis avait toujours été persuadé qu'il hériterait des caves de son père. Heureusement que les momies et vieilles greluches avaient pu remonter de cette cave, sinon depuis le temps elles auraient toutes prises la poussière. Souriant à cette idée, il entreprit de ranger son futur héritage, espérant voir son père surgir d'un tonneau.

Cherchant activement, la moindre petite bête, la moindre bouteille, tout était en ordre, le prochain pillage serait pour le retour de son père, il fallait faire un apéritif géant, c'était bien souvent comme cela que les personnages surgissaient, l'alcool appelait les soiffards. Le temps lui paraissait long, il attendait des nouvelles de sa mère et de son jeune frère. Etaient-ils arrivés à bon port ? Comment avait-il trouvé Nic ? Et Aigue ? Et lui ? Peut-être devrait-il écrire à Athalia ? Mais cela faisait bien des années qu'il n'avait guère eu de nouvelles d'Athalia et pourtant tout petit il l'aurait épousé, il lui offrait même des souris. Il remonta de la cave, prenant grand soin de la fermer à clé derrière lui, glissant la clé dans sa poche, il retourna dans le château de ses parents, Childebert n'était pas loin.


Ah ! Chichilde ! Tu tombes bien, j'aurai une question à te poser ?

Childebert regarda son jeune maître d'une façon étrange, voilà des années qu'il ne l'avait pas appelé comme ça.

Oui ? Que puis-je pour vous ?
Penses-tu qu'un banquet surprise en l'honneur de mon père pour la nouvelle année le fera sortir de ce monastère ?
Hum... Voilà une question fort intéressante, mais je crains ne pas avoir de réponses.
Bon... Vous pensez qu'il est malade ?
Malade ? Votre père ?!
Bein oui... M'man quand elle a perdu, enfin la dernière fois qu'elle était longtemps au couvent c'est parce qu'elle était souffrante.
Oui, mais les soeurs en avaient informé votre père. Là, les moines n'ont rien dit.
Certes, c'est pas faux.
Cela doit être pour une autre histoire.
Hum. Voui. Enfin. Cela me rassure. Parce que vous voyez le Seigneur de Sarliève est malade et chez les moines.
Cependant votre idée de banquet, n'est pas si inintéressante que cela.


Childebert tâchait de changer de sujet pour détourner l'attention de son jeune seigneur.

Vous devriez commencer à réfléchir à son organisation, comme cela dès que votre père pointera le bout de son nez, vous pourrez tout lancer.
Ah ! Bonne idée Chichilde ! Je l'appelerai "Opération Patate Violette" en hommage à mon père.
Très bien, allons donc discuter de ce projet dans mon bureau.


Et Childebert posa sa main sur l'épaule de Matthis et l'entraina jusqu'à son bureau. Allez savoir comment Matthis organisa son "Opération Patate Violette".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée(s ?) porte ouverte dans la cave d'Althiof...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Projet]: Journée porte-ouverte au Rp
» AG 2011 et journée porte ouverte MJC
» Week end Porte Ouverte 8 et 9 Septembre 2012
» C'est arrivé dans une cave près de chez vous. - Jean-Marie Guffens -
» Porte Ouverte du 501 RCC ( 2015 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1461-
Sauter vers: