AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Janvier - Février] La communication est une science difficile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 0:59

Alexandre_serna

    Ce n’est pas une science exacte. Ça s’apprend et ça se cultive."
    Jean-Luc Lagardère


[Dimanche 18 janvier en soirée - Hostel Marigny]

Alexandre avait vécu une drôle d'aventure depuis maintenant deux mois, il avait rejoint les Barges, sans que personne ne s'y attende de trop, pas même lui.
Il avait aidé à constituer une liste, un programme, donnant ses idées, ne comprenant pas forcément tous les "problèmes" du duché.
Il apprenait en continue et il savait qu'il lui faudrait fournir plus d'effort qu'un adulte.
Déjà Isabella l'avait beaucoup aidé dans son langage, lui rabâchant les bonnes conjugaisons et tournures de phrases.
Heureusement qu'elle était là, sa chère cousine-soeur parce que sinon, comment aurait été les annonces ducales ?
Enfin les futures.
Alexandre était un bon élève et alors qu'Isabella lui avait appris à bien parler, lui avait décidé qu'il lui apprendrait à bien chevaucher sur le dos de sa jument.
Un échange de bon procédé comme il l'aimait bien.
Et comme Isabella ne pouvait pas venir au conseil ducal avec lui, il avait décidé de faire un petit journal pour Isabella et Gypsie.
Dans ce journal, il comptait raconter ses journées, mais sans dire des choses sensibles pour le duché.
Il commença dans sa chambre, il laisserait le lendemain son grimoire sur la table de la cuisine pour les filles.


Citation :
Dimanche 18 janvier 1463,

cher grimoire.
Demain sera le grand jour où je serai élu au conseil.
J'ai un petit peu peur parce que je ne sais pas si je serai à la hauteur.
Mon amie Lamoth m'a dit de prendre des échasses pour prendre de la hauteur.
Mais je ne pense pas que cela soit la même hauteur.
Je sais que je suis un petit garçon et que aux yeux de certains adultes je ne dois peut-être pas être le futur conseiller idéal, mais je pense qu'avec l'aide de tous je vais pouvoir faire des petites choses.
On verra demain quand j'aurai le résultat.


Le gamin referma son grimoire et le posa sur le petit meuble à côté de son lit.
Il mit un peu de temps à s'endormir, il tournait et tournait encore et encore dans son lit, cherchant le sommeil, se demandant si vraiment il avait fait le bon choix.
Mais dans ces cas-là, il se remémorait les paroles des uns et des autres de son entourage.


[Lundi 19 janvier 1463]

Il finit par s'endormir et au petit matin, un petit coursier vint frapper à la porte alors qu'il déjeunait de fort bonne heure en silence pour ne pas réveiller les filles.
Il alla lui ouvrir et il n'eut qu'un petit message.


Citation :
Félicitations ! Vous êtes élu au Conseil Ducal

Alexandre remercia le coursier et se décida à prendre la route du Castel ducal.
Il laissa néanmoins sur grimoire sur la table pour Gypsie et Isabella sur la table.


Citation :
Chères Gypsie et Isabella,

je suis parti de très bon matin au Castel Ducal, j'ai été élu comme conseiller.
Alors je dois avoir déjà des choses à faire.
Je vous laisse mon grimoire, dedans je raconterai mes journées au Conseil Ducal pour que vous puissiez savoir ce que je fais.
Je sais que Isabella, sera contente de lire mes aventures.
Comme ça j'aurai l'impression que vous serez toujours avec moi.
Même si je vous emmène dans mon coeur.

Je vous embrasse et vous dis à plus tard.

Le gamin laissa tout bien visible sur la table de la cuisine et quitta ensuite l'hostel, non sans avoir mis une bonne couche de vêtements.
Direction le Castel Ducal, une grande première.
Il espérait ne pas se perdre.
Il avait bien retrouvé dans les affaires de son père Althiof un vieux parchemin sur lequel était dessiné le plan du Castel Ducal avec les salles du Conseil.
Il espérait pouvoir se repérer avec ce machin, sinon tant pis il demanderait son chemin...

A suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:00

Alexandre_serna

C'est tard qu'il rentra à l'Hostel ce lundi là.
Il était essoufflé et complètement épuisé, ce qui était plutôt rare pour qui connaissait un peu le gamin.
Lui si vivant, et turbulent, enfin une activité était arrivée à le mettre KO.
Il faudrait faire passer le mot à Gypsie.
Mais il était heureux, il récupéra son grimoire qui était à la cuisine, il grignota deux-trois petites choses et remonta directement dans sa chambre pour écrire sa journée dans son grimoire.
Sacrée aventure depuis qu'il avait quitté l'Hostel.


Citation :
Lundi 19 janvier 1463.

cher grimoire.
Ce matin un coursier est venu me dire que j'avais été élu et que je devais me rendre au Castel Ducal de Clermont.
Ce que j'ai fait.
Mais ce n'était pas comme d'habitude, car quand je suis arrivé, je me suis retrouvé face à un page qui me donna un gros trousseau de clés.
Je n'ai jamais eu autant de clés dans ma main.
Mais d'autant plus que j'ai un problème, c'est que quand je mets le trousseau de clés dans ma poche, c'est tellement lourd que mon pantalon il tombe tout seul par terre, même avec la ceinture, j'ai essayé de serrer au maximum, mais impossible.
Le pantalon tombe.
Alors j'ai mis les clés dans ma besace, mais cela me fait mal à l'épaule, je vais devoir trouver la solution à ce problème.
Aujourd'hui, j'ai du faire plusieurs tâches.
Déjà, il y avait une grosse urne, et dedans j'ai du mettre que je reconnaissais Ysaoth comme le Duc, c'est bien normal parce que malheureusement on était tout seul.
Après j'ai du aller prêter le serment.
D'ailleurs je peux pas marquer les choses importantes secrètes dans le grimoire sinon je vais avoir le procès.
Ça on rigole pas avec, même que ça me fait bien trop peur d'avoir le procès pour la Haute Trahison.
Et puis j'ai pu voir mon futur bureau, Jason de Vissac, l'ancien Porte Parole m'a laissé une note et je dois encore aller chercher d'autres trousseaux de clés.
Car je vais être responsable de donner les clés aux Tribuns, Secrétaires Ducaux, Adjoints à l'Animation.
Mais aussi je vais devoir préparer les salles d'audience.
D'ailleurs les salles d'audience je ne les ai pas encore trouvé, je les chercherai demain.
Après j'ai trouvé la salle des Secrétaires Ducaux, c'est grâce à eux que mes annonces pourront faire le tour du duché.
Et puis mes annonces je dois les afficher moi-même sur le beau panneau de la Gargote, mais aussi dans l'ancienne aile du château, mais là je dois faire attention, parait que c'est un peu en ruine, faudrait pas qu'une pierre tombe sur ma tête.
Puis aussi à la Chancellerie et à la COBA où Ambris et Aellfall ont été à la COBA.
Heureusement que Papa-Althiof avait un beau plan que j'ai pu suivre pour trouver la chancellerie et la COBA.
Je dois attendre qu'on me donne donc les autres clés.
Je crois que je vais devoir demander si je peux venir avec Watson pour qu'il porte les clés, sinon je vais toujours avoir le pantalon par terre.
Après j'ai aussi préparé l'annonce dans ma tête et en brouillon pour le futur conseil pour le peuple.
Ca fait déjà beaucoup pour une première journée.
Et y a encore plein de salles que j'ai pas vu, la chambre des maires, la chambre pour les nobles, celle pour les marchands ambulants...

Mais on verra la suite demain.

Alexandre redescendit très discrètement dans la cuisine et déposa à nouveau son grimoire pour Gypsie et Isabella.
Comme ça, elle pourrait tout savoir de ce qu'il faisait.
Il remonta ensuite pour se coucher, une rude journée l'attendait demain encore.
Avec du travail et de la préparation aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:01

Alexandre_serna

Le lendemain fut encore une grosse journée, mais moins que la veille.
Il avait prit peu à peu ses marques dans les couloirs et trouvaient plus facilement les bureaux.
Il avait bien évidemment trouvé un sacré stratagème pour trouver quelle clé allait avec quelle porte.
Le fil de couleur, il avait prit dans les stocks de Gypsie tout en la prévenant d'un petit mot doux.


Citation :
Ma chère Gypsie,

je t'ai emprunté quelques fils de couleurs pour mettre sur mes clés et les poignées des portes.
Cela sera plus facile pour moi ensuite de les ouvrir.

Je t'embrasse et aussi Isabella.

Il avait navigué en souriant, impatient de pouvoir commencer.
D'ailleurs, il s'installa dans un coin de la pièce du conseil ducal et remplit son petit grimoire.


Citation :
Mardi 20 janvier 1463

Cher grimoire.

Aujourd'hui, j'ai accroché des fils de couleurs aux poignées et aux clés.
J'espère que personne ne les enlèvera, sinon je serais perdu.
Parce que j'ai la clé de la chambre de liaison, la ficelle est bleue.
Pour le huis clos, j'ai mis la ficelle rouge.
J'ai la chambre des maires, j'ai mis la ficelle verte cette fois-ci.
Pour la chambre des nobles, j'ai mis la ficelle orange.
La chancellerie le jaune.
Et puis la COBA le marron.
Ah et l'ancienne aile du château j'ai mis le noir.

Maintenant j'ai trouvé toutes les pièces et tous les panneaux où je devrai mettre mes annonces.
La COBA, la Chancellerie, l'ancienne aile du château, la gargote et aussi la chambre de liaison pour les secrétaires ducaux.
Cela fait beaucoup d'endroit et il faut courir assez vite.
C'est un peu fatigant, mais ça me maintiendra dans la condition physique.

J'ai d'ailleurs écris ma première annonce pour demain matin.
Celle de la distribution des postes, avec un bel entête que j'ai peint.
Je suis assez fier je dois dire.
Sinon je n'ai pas fait grand chose, j'ai surtout regarder les listes des clés.

Mais la suite demain grimoire.

Et Alexandre rentra chez lui son grimoire sous le bras.
Mercredi, jeudi et vendredi furent assez remplis comme jours.
Il prenait ses marques proposait des discussions, découvrait des pots aux roses auxquels il n'aurait même pas pensé.
Ce n'est donc que le vendredi soir dans un coin de la taverne municipale de Clermont que le gamin se posa tranquillement pour tenir son grimoire de bord.


Citation :
Mercredi 21 janvier, Jeudi 22 janvier & vendredi 23 janvier 1463.

Cher grimoire.

Ces derniers jours n'ont pas été de tout repos.
J'ai fait tellement de choses, que je ne sais plus trop quand je les ai faite.
Mais je vais te raconter.
J'ai été me présenter aux Secrétaires ducaux, Tribuns et Adjoints aux animations, tout seul comme un grand et nous avons fait une petite réunion.
Nous avons discuté de plusieurs choses, je les ai écouté me dire avec qui ils travaillaient, dans quel village.
Maintenant je peux mettre des noms sur des visages.
J'ai également repris des clés et j'en ai donné.
Et puis je fais des réunions avec chacune des parties de cette chambre.
J'espère que cela ira bien et qu'on arrivera à travailler.

Puis j'ai écris à Tridant, il m'a répondu, je dois donc lui re-répondre pour la bibliothèque, j'ai un peu de retard dans mes missives.
Mais je pense pas qu'il m'en voudra, il est gentil Tridant.

J'ai aussi organisé la bénédiction du conseil, j'ai écris à Gypsie, Tonton. Tonton a demandé à Ivrel.
Elle a dit oui.
Tonton et Gypsie vont bénir le conseil dimanche.
J'ai d'ailleurs été mettre tout ceci sur l'agenda ducal, certains ont vu et d'autres non.
Je ne comprends pas bien, peut-être qu'ils étaient encore endormi.
J'espère qu'il y aura du monde, j'ai invité les Reudi à venir l'autre soir à la taverne.

J'ai écris les annonces pour les élections des maires et tant d'autres choses aussi.
Certaines attendent sur le bureau du Duc d'être approuvées.
Tout devrait aller bien.

Je pense que je suis un peu bavard au huis clos, mais j'essaye de donner mon avis le plus possible.
Mais parfois je suis encore trop jeune.

J'ai aussi envoyé des courriers de la part du Duc et du Prévôt.
J'ai transmis à eux les réponses.
J'ai aidé Jn a faire des annonces aussi.
J'ai été me présenter chez les maires pour discuter avec eux, et les nobles aussi.
Je crois que c'est tout ce que j'ai fait jusque aujourd'hui vendredi.

Mais peut-être j'ai oublié.

Ah oui, j'ai toujours pas trouvé la solution pour les clés trop lourdes.
Et j'ai embauché Charles-Edouard de la Binocle, on va essayer de recruter pour le duché, grâce au panneau de Maywenn et Cerise.

Mais on verra ça plus tard.

Ce soir là, il quitta le conseil juste avant le souper, pas envie d'être en retard.
Il avait hâte de retrouver sa famille et de leurs laisser le grimoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:02

Gypsie

Dans le grimoire où elles avaient longtemps hésité à écrire, tant un grimoire est parfois personnel, mais cédant au manque d'Alexandre qu'il devait ressentir lui aussi, elles se décidèrent enfin à écrire et lui répondre.

Isabella a écrit:
Mon cher frère,

Je te remercie pour toutes les nouvelles que tu nous donnes.
J'espère que tu vas bien, et j'espère que tu auras de nouveau le temps de manger avec nous.
Surtout maintenant que papa est de retour.
Ici tout va bien. Je m'occupe de ma jument, et papa a commencé à m'apprendre.
Doucement il a dit. Il m'a montré comment la brosser, de l'observer, son attitude corporelle, et surtout ses oreilles.
Elle parle avec ses oreilles qu'il dit papa. Il me faudra encore du temps pour entendre ça, car j'entends rien pour l'instant.
Tu sais que si tu as besoin d'aide, je suis là.
Prends bien soin de toi Alexandre,
et penses à réserver une de tes soirées d'Althiesse pour nous.
Ta soeur qui t'aime,

Isabella

Gypsie a écrit:

Cher Alexandre,
Merci pour ces mots que tu laisses dans le grimoire, même si je me rends compte par moi même de tout le travail que tu abats comme autant d'arbres qui barreraient ta simple ambition de réveiller tout ce monde endormi dans le duché.
Je suis très fière de ce que tu fais, fière de toi.
Tu nous manques ici, mais le jour du seigneur arrive, ce jour de repos dont tout le monde à droit.
J'espère qu'après la messe tu rentreras avec nous, pour une petite journée de, et au, calme, chez toi.
Ne t'en fais pas pour les fils, j'en ai assez.

Jazon et moi sommes toujours là pour toi.

Je t'embrasse tendrement,

Gypsie

Jazon rajouta sous la signature de Gypsie.

Jazon a écrit:
Fais attention à toi mon grand.
C'est une belle chose que de se mettre ainsi au service du duché. Mais c'est loin d'être facile.
Avec ta fougue naturelle et ta jeunesse, je sais que tu peux relever le défi.
Et si tu as à faire à des grincheux, pense toujours au fait que ce n'est pas à toi Alexandre qu'ils s'adressent, mais au porte parole du conseil.

Je te salue, petit cousin.

Jazon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:03

Alexandre_serna

Alexandre ce matin-là avait trouvé son grimoire sur la table de la cuisine et en l'ouvrant il découvrit des mots.
Tous ces mots venaient de sa famille, des siens, de ceux qui seraient toujours là pour lui si il se trouvait dans la panade ou si la motivation disparaissait.
Le soutien moral, rien de plus important en ces jours-ci, le coeur battait à la chamade, la peur d'échouée était toujours présente dans l'esprit du gamin.
Difficile, mais pas insurmontable.

La journée passa comme à son habitude, il courrait partout, annonçait ici et là.
Corrigeait aussi parfois, il faisait des fautes, mais qui n'en faisait pas à huit ans ?
Il essayait d'être le plus juste possible et parfois il passait des heures à chercher les mots pour ses annonces.
Si certains membres ce sa famille paternelle avait un don pour les rimes et la poésie, lui, semblait être passé à côté de ce don, mais il arrivait à trouver les qualificatif qu'il désirait, quitte à chercher dans les grimoires de la langue française.

Les jours passaient et il n'avait guère eu le temps de remplir son grimoire.
Il s'installa donc tranquillement à la table de l'auberge murataise dans laquelle il séjournait depuis la veille.


Citation :
Samedi 24 janvier 1463.

Cher grimoire.

Ca y est, j'ai bien ouvert ma taverne dans la chambre de liaison.
Cela sera un endroit bien convivial pour les secrétaires ducaux, les tribuns et les adjoints à l'animation.
J'espère qu'ils viendront nombreux, je voudrai créer une cohésion entre eux, les faire se rencontrer, je vais essayer et je verrai si cela se solde par une réussite ou non.
Je vais inviter Maywenn d'ailleurs pour l'inauguration, elle apprécie les goûter.
J'ai également écris aux charpentiers pour avoir une estrade en place publique, car les annonces écrites c'est bien, mais parfois il faut annoncer par la voix.
Après tout ne suis-je pas la voix entre le Peuple et le Conseil Ducal ?
Aujourd'hui j'ai plutôt classé et rangé mes dossiers et demain cela sera la bénédiction du conseil ducal.


Dimanche 25 janvier 1463.

Cher grimoire.

Il y a un mois Gypsie célébrait les messes de la Saint Noël.
Un mois plus tard elle va bénir le conseil.
C'est vraiment incroyable que cette bénédiction, c'est la première fois de ma vie que je vois une bénédiction ducal de toute ma vie.
Je sais pas trop à quoi cela va ressembler, sans doute que je vais avoir de l'eau sainte sur moi et devoir parler peut-être ?
Mais j'ai pas peur, car j'aime bien la cathédrale, c'est joli, même si il fait froid.
Ce soir nous prenons la route direction Murat.
Je dois recruter un secrétaire ducal, mais aussi pour la maréchaussée et la douane et puis la COBA.
Je ne sais pas pourquoi tous les villages du Sud sont pas très vivants.
J'espère que le maire Trompette répondra au courrier.

Lundi 26 janvier 1463.

Cher grimoire.

Me voici à Murat avec mon escorte.
Gypsie, Jazon et Isabella m'escorte donc durant mon périple ducal.
Je vais aller m'installer sur la place publique avec un tonneau pour recruter et puis aussi mettre des affiches.
Je fais aussi des gardes pour aider Sunburn, c'est bien la première fois de ma vie que cela m'arrive.
On loge dans une auberge et que l'aubergiste il râle du manque de voyageur, il faut dire que jusqu'à présent je n'ai pas croisé beaucoup de monde.
Simplement messire Death, Garcimore et un autre messire qui a mangé, le tavernier a dit que c'était Messire Guet.
Je vais lui écrire une lettre, car j'ai fait le chou blanc avec mon tonneau !
Mais demain j'écris à tout Murat, Gypsie a accepté de m'aider !
Tu vois c'est gentil, n'est-ce pas ?
Sinon au conseil tout va bien, je prépare des projets, je participe toujours et je donne mon avis.

Le problème des clés est encore d'actualité cher grimoire.
Mais on verra la suite demain.

Et le gamin referma son grimoire et monta le ranger sur son lit à l'auberge.
Sautillant, il commença à chantonner cette petite chanson angloise qui se prêtait bien à son humeur du jour et à sa volonté.


If you really want to,
you can hear me say.
Only if you want to
will you find a way.
If you really want to
You can seize the day.
Only if you want to will you fly away.*


Il fallait rameuter le monde à Murat.
Il n'était pas sorti de l'auberge.




* Si tu le veux vraiment,
tu peux m'entendre dire.
Seulement si tu veux vraiment,
tu trouveras un moyen.
Si tu le veux vraiment,
tu peux saisir l'occasion.
Seulement si tu veux t'envoler.
- Enya - Only If

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:04

Alexandre_serna

Alexandre avait prit un petit peu du retard dans son grimoire.
Il faut dire que tout allait tellement vite et qu'il avait parfois du mal à suivre l'allure des grands.
Comme quand ils se déplaçaient dans les couloirs, lui traînait toujours derrière, serrant contre son coeur ses grimoires et parchemins de Porte Parole, il trottinait derrière les adultes, mais toujours avec le sourire aux lèvres, car c'était important.
Quoi qu'en pense les gens, les adultes, les enfants, les nobles, les gueux, Alexandre aimait ce qu'il faisait.
Il s'installa à la grande table de l'auberge et rattrapa son retard entre deux missives à écrire.


Citation :
Mardi 27 janvier 1463.

Cher grimoire.

Aujourd'hui j'ai fait ma première garde et je suis fier de montrer l'exemple.
Car même si j'ai que huit ans, je fais tout pour mon duché.
Tu crois quoi ?
Un conseiller ducal doit montrer l'exemple pour motiver les autres villageois !
Et si les conseillers ne le font pas ?
Qui le fera ?
Ah oui, tu vois tu n'as pas la réponse mon cher grimoire.
Tout va bien au conseil.
J'ai demandé ce jour-là des mini-bilans pour aller sur mon estrade vendredi.

Mercredi 28 janvier 1463.

Cher grimoire.

Deuxième jour de garde.
Troisième jour auprès de mon tonneau en place publique.
Et bien tu me croiras ou pas grimoire, aujourd'hui j'ai rencontré quelqu'un !
Un muratais a entendu que je cherchais un secrétaire ducal !
Et encore mieux il a accepté d'aller afficher les annonces ducales, je dois maintenant en discuter avec les autres conseillers.
Mais comme je suis le chef de la communication, je vais le prendre !
Ah ça oui !
Et puis j'ai aussi eu la maire de Polignac qui veut que je lui trouve un secrétaire ducal.
Dès que j'irai à Polignac je recruterai.
Je lui ai envoyé une lettre pour voir si elle acceptait de les mettre en attendant les affiches.


Jeudi 29 janvier 1463.

Cher grimoire.

Aujourd'hui je peux changer l'annonce de mon agenda de Porte Parole.
Ce jour, elle va concerner la Prévôté et le recrutement.
Nous avons besoin de douaniers et de maréchaux, j'espère que cela donnera quelque chose.
J'ai peur quand je vois certains villages, mais avec de la motivation on devrait pouvoir s'en sortir non ?
Enfin je l'espère !!
Et je le souhaite bien sûr.
Demain je vais sur mon estrade, les charpentiers ont fini de la construire et de mettre des bancs, j'ai un peu peur, car je vais parler à tout le monde.
Et je sais que l'on me juge, mais je n'écouterai pas.
Je vais garder en tête les paroles de Papa, "écoute ton coeur".
Mon coeur me dit que je travaille bien, alors ça doit être bon.
J'ai récupéré les notes de tous les conseillers et bien évidemment j'ai aussi participé à toutes les discussions au conseil.
Parfois silencieusement car je n'y connais pas grand chose.
Et puis deux conseillers sont malades, alors je les aide comme je peux.
J'ai été voir les maires pour Jn et puis j'aide Gals pour les douanes parce que elle est CAC car Elienore est souffrante, la pauvre.

Vendredi 29 janvier.

Cher grimoire.

Aujourd'hui j'ai été sur mon estrade.
Je pense que cela s'est plutôt bien déroulé, les gens semblaient contents.
Après je n'ai pas pu tout entendre bien sur.
J'ai écris à mes amis aussi.
Mais pas encore à tous, je dois continuer, pas facile de tout faire, surtout que je dois dormir la journée pour aller faire les gardes.
Mais Papa et Maman seront fiers de l'apprendre.

Samedi 30 janvier.

Cher grimoire.

Aujourd'hui j'ai essentiellement travaillé sur mes dossiers dans la chambre de liaison, je cherche à faire avancer les projets pour que tous aient une occupation.
Cela prend bonne forme, même si parfois je ne me fais pas bien comprendre.
Je dois encore apprendre à avoir les bons mots.

Dimanche 1 février

Cher grimoire.

Le mois de janvier est terminé et celui de février commence.
Aujourd'hui, on a essayé de faire la messe avec Gypsie à Murat, mais on a pas eu de succès, alors Gypsie nous a fait un cour à Isabella et moi.
C'était vraiment très bien.
Puis je suis allé dans mon bureau et j'ai rencontré Namaycush de Salmo Salar, c'est un Général de France.
J'étais vraiment très impressionnant, surtout qu'il vienne me voir pour que j'apporte au Duc une annonce.
Je suis très honoré et j'ai été donné l'annonce au Duc.
Enfin c'était pas une annonce, c'était un courrier, enfin, je peux pas vraiment savoir car je ne l'ai pas ouverte et encore moins lu.
Ce sont pas mes affaires, mais celles du Duc, alors je fais pas le curieux.
Et pendant ce temps-là, j'ai dessiné des médailles pour ensuite aller les faire fabriquer par les artisans, c'est une idée de Gypsie, elle a dit que ça serait bien que les secrétaires aient une belle médaille comme d'autres agents.
J'étais bien sûr d'accord.
Alors comme j'ai bien dessiné et peindre, j'ai fait le prototype.
J’apporterai demain aux secrétaires, on verra ce qu'ils en pensent.

A bientôt grimoire.


Alexandre referma son ouvrage et alla le déposer dans la cachette, enfin cachette n'en avait pas trop appellation, c'était simplement un endroit où Gypsie et Isabella savaient trouver le bouquin.
Et de courir rejoindre son bureau pour faire le travail du jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:05

Alexandre_serna

Alexandre avait du retard dans son grimoire.
Il le savait, aussi chaque jour il tentait de noter dans un coin de parchemin ce qu'il avait fait durant ses journées.
Surtout que parfois, elles étaient bien pleines, surtout pour un garçon de huit ans et des poussières.
Alexandre s'installa sur la table de la cuisine de l'Hostel Marigny, après sa "disparition".
Il espérait pouvoir se racheter en faisant plaisir à sa famille.
Il avait toujours promis à Isabella de lui raconter ses aventures au conseil ducal.
La plume grattait le parchemin ou plutôt le grimoire.
Les pages se remplissaient encore et encore, toujours plus.
Le grimoire serait-il assez grand pour aller jusqu'à la fin du mandat ?
L'avenir le lui dirait.


Citation :
Lundi 2 février

Cher grimoire.

J'ai reçu les médailles pour les Secrétaires Ducaux, je suis allé leur montrer.
Mais certains ont dit que c'était trop gros pour mettre sur leur veston, car ils avaient déjà plein de trucs.
Pas grave, moi je sais que ça plaira à d'autres et qu'ils seront heureux et fiers de porter tout ça.
J'attends toujours la réponse de la dame pour Polignac, je devrai peut-être lui ré-écrire.
Mon pigeon s'est peut-être perdu.
Enfin, c'est la vie, c'est ainsi, on ne peut pas toujours réussir.
Ce soir-là, enfin ce matin-là, ce fut ma dernière garde pour Sun le Prévôt.
Je suis content car je commençais à fatiguer bien sur, pas facile d'être partout.

Mardi 3 février

Aujourd'hui, ma double mission ducale s'arrête à Murat.
Mais je crains que ce village ne soit définitivement perdu pour le moment.
Cette dernière soirée est étrange, on a pourtant essayé de les réveiller avec Gypsie, mais ils vivent dans le passé, des anciennes vies, enfin, parfois les gens sont un peu étranges, ils ont l'air d'être possédé par les ancêtres.
Comme si moi j'étais possédé par Ambris et Aellfall, il faudrait que j'en parle à mon oncle Rick, lui dire d'envoyer des émissaires là-bas pour combattre la Déesse Hacherpé, très, voir trop présente.
Gypsie elle a été témoin.
Enfin !
Murat va avoir un nouveau maire, on a eu peur quand même, personne ne se présentait, c'était la voie ouverte aux brigands.
J'ai repris la route en direction de Clermont.
Je retourne dans ma bonne ville de Clermont.

Mercredi 4 février

Cher grimoire.

Ce matin, à l'aube on est arrivé à Clermont.
Je suis allé à la pêche avant d'aller au travail du duché.
Cela fait du bien de faire des petites pauses.
Je retournerai travailler ensuite.
J'ai fait un peu la routine, le tour des salles tranquillement.
Des journées calmes cela fait du bien.

Jeudi 5 février

Cher grimoire.

Ce jour-là, je travaillais tranquillement dans mon bureau du Porte Parole.
Le bureau public où je peux recevoir le peuple.
Seulement, parfois les gens ne savent pas frapper parce qu'ils ont soit très peur, soit sont très pressés, alors du coup je ne ferme plus la porte.
J'ai reçu deux dames, enfin deux jeunes femmes, mais plus vieilles que moi quand même.
Elles ont, enfin une a été attaqué en taverne, j'ai du aller chercher Sun, enfin j'ai envoyé Charles-Edouard la chercher, car vraiment, il fallait qu'elle prenne au plus vite la déposition pour mettre le gredin en procès.
Elle est vite arrivée et puis aussi Thibantik est arrivée pour son fauteuil.
Je pensais pas qu'elle viendrait le chercher suite à mon annonce pour son élection, mais vraiment ça m'a fait plaisir !
Comme quoi, c'est aussi simple que un bonjour et ça fait du plaisir.

Vendredi 6 février

Cher grimoire.

J'ai préparé ce jour-là, l'annonce pour le recrutement de la COBA, on verra bien si cela fonctionne.
Mais parfois j'ai des doutes.
Pas facile d'avoir des gens motivés et il y en a qui le sont mais ils ne peuvent pas être partout, il faut bien les comprendre.
C'est pas toujours facile de faire et le temps joue parfois contre nous.
Et nous on perd, enfin un truc comme ça qu'ils disent les adultes.
Les longues phrases trop longues phrases des adultes.

Samedi 7 février - Lundi 16 février

Cher grimoire.

Je me suis perdu dans le château durant cette période.
C'était étrange, mais ce château est tellement grand et je dois visiter tellement de lieu, de salles pour afficher mes annonces et discuter avec le peuple que je ne sais parfois plus où je me trouve.
Heureusement j'avais des vivres pour ne pas mourir.
Enfin, au début j'en avais, mais heureusement que Jazon a réussi à me faire parvenir une miche de pain à un moment donné.
Sinon je serai sans doute mort de faim.
J'ai du donner du soucis à Jazon et Gypsie, il va falloir trouver une façon de m'excuser.
Ainsi que de m'excuser auprès du peuple que je n'ai pas pu informer durant tous ces jours.
Puisse-t-il, le peuple, ne pas se plaindre du conseil ducal à cause de moi et de ma maladresse.
J'ai quand même réussi le 9 à aller à la cérémonie d'allégeances, mais j'me suis paumé ensuite.
Enfin, c'est pas trop grave.

Au revoir grimoire.


Alexandre referma son grimoire, le laissa en évidence sur la table de la cuisine de l'Hostel.
Il plaça également sur ce dernier un parchemin à l'attention de sa famille.


Citation :
Je suis désolé.
Je vous aime.


Il quitta ensuite l'Hostel, car il avait du travail en retard, l'annonce pour les élections de deux maires et puis du travail au conseil ducal.
Il lui faudrait peut-être un peu de temps pour tout rattraper, mais il ne manquait pas de volonté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:07

Alexandre_serna

Le temps filait entre les doigts du gamin, qui finalement, par la force des choses avait du laisser tomber son petit grimoire.
Enfin, tomber était un bien grand mot puisqu'il désirait continuer à le remplir, mais le temps manquait.
Il se concentra donc, dans sa barque, au milieu du lac de Montbrison pour faire un petit peu le point sur ce qu'avait été sa vie ces derniers jours au conseil ducal.
Il n'avait plus une idée très précise de la situation, mais il avait quand même des choses à noter pour que sa famille puisse en prendre connaissance.



Citation :
Mardi 17 février

Cher grimoire.

Ce soir nous prenons la route mon escorte et moi-même pour aller du côté de Montpensier.
Une petite visite de courtoisie, mais aussi une rencontre avec les villageois de Montpensier, je continue mon périple à travers les routes de notre duché.
J'ai également organisé ma première audience privée, c'est Erandil qui a demandé.
Mais grimoire, j'peux pas trop parler de ça ici, sinon je vais avoir le procès.
Mais c'est pas grave, je raconte tellement de choses déjà alors après j'aurai plus de pages dans mon grimoire de disponible.

Mercredi 18 février

Cher grimoire.

Ce matin nous sommes arrivés à l'aube à Montpensier.
Nous allons y rester un petit moment, le temps de rencontrer le monde et de prendre les doléances.
J'ai également demandé aux conseillers d'avoir les bilans dimanche, comme ça je pourrai les afficher pour la population.
Car, elle a le droit de savoir ce que l'on fait.

Jeudi 19 février

Cher grimoire.

Aujourd'hui à Montpensier pour rencontrer le monde, j'organise un banquet avec des crêpes, j'espère avoir du monde.
Toujours plus de monde qu'à Murat, cela serait bien et rien de mieux que la nourriture pour discuter et prendre les avis des uns et des autres dans le duché.
Hélas, je n'ai pas vu beaucoup de monde.
Juste Dame Sun et Gypsie, ça fait vraiment pas beaucoup.
Je me demande où étaient les autres, sans doute occupés.
C'est pas grave, au moins ils ne pourront pas dire que j'ai pas essayé.

Vendredi 20 février

Cher grimoire.

Ce jour rien de spécial, j'ai eu un petit un coup de moue, parfois il faut savoir faire des pauses pour mieux reprendre.

Samedi 21 février

Cher grimoire.

Aujourd'hui j'ai appris que l'équipe de Soule de Clermont allait en finale.
La dernière équipe du duché.
Je vais donc dès demain aller sur l'estrade pour rameuter les auvergnats pour qu'ils soient tous derrière cette équipe.
Notre beau et grand duché pourra ainsi être uni derrière l'équipe de sa capitale.

Dimanche 22 février

Cher grimoire.

Aujourd'hui est dimanche, c'est censé être un jour dédié au Très-Haut et à la messe.
Mais au conseil ducal, il faut toujours être à l'affût.
Et pourquoi tu me diras grimoire.
Je vais te dire.
Une candidature illégale est arrivée à Montpensier.
Heureusement que Dame Gav a réagi très rapidement en prévenant Dame Sun pour que je puisse à mon tour réagir très vite.
J'ai réagi en écrivant une annonce ducale encourageant à ne pas voter pour la candidature illégale.
P'pa serait fier de moi sur cette action je pense.
Moi je suis heureux, car j'avais vraiment l'impression d'être utile, d'autant plus que sur place j'ai pu informer la population et les guider vers les autres candidates.
Nous verrons dans les jours à venir ce qu'il en est.
J'ai aussi rédigé les annonces pour les élections des mairies, pour Levio et Gaby!!.
Cela devient un petit peu difficile de les personnaliser, car j'ai souvent les mêmes idées qui reviennent et il est difficile de trouver des qualificatifs et de connaître tous les synonymes de la langue française.
Et encore une chose en ce dimanche, j'ai enfin annoncé pour les médailles des secrétaires ducaux.
Ils auront enfin un insigne qu'ils pourront porter fièrement et en plusieurs couleurs pour aller avec les tenues des uns et des autres.
Et sinon j'ai aussi annoncé des changements dans les lois, c'est pas toujours facile de tout comprendre, heureusement que les gens comprennent et peuvent m'expliquer.
Me voilà aussi sur mon estrade pour promouvoir le match de soule qui est un événement important dans la vie de notre duché.

Lundi 23 février

Cher grimoire.

Ce soir, nous partons pour Thiers.
Nous allons passer quelques jours dans la ville du bois et des couteaux également.

Mardi 24 février

Cher grimoire.

Ce matin nous sommes arrivés à Thiers.
La halle du village et les rues sont bien calmes.
Par contre l'accueil a été à la hauteur en taverne, le maire est très présent.
Cela donne une certaine dynamique à cette ville.
Je suis heureux de les avoir rencontré.
Et j'ai enfin tous les bilans ou presque, car Auride semble très malade, même aux portes de la mort.
Ce qui est inquiétant.
Il devra faire des tartes au citron parce qu'il est le dernier.
Je mets des gages pour motiver les conseillers à écrire les bilans et cela fonctionne plutôt bien je trouve.
J'ai fait ma deuxième audience privée, avec Sakurahime, la Grande Amazone des Dames Blanches à l'Ecu Vert.
Ca sera un honneur pour tous de la rencontrer et nous pourrons en apprendre plus sur cet ordre.
Cela sera très amusant.

Mercredi 25 février

Cher grimoire.

Aujourd'hui je suis surtout resté au huis clos pour faire un peu de rangement dans les divers dossiers et j'ai aussi écris les discussions pour que l'on garde des traces.
C'est assez épuisant comme travail, mais c'est important de le faire.
Alors je n'ai pas pu faire autre chose de la journée.

Jeudi 26 février

Cher grimoire.

Et encore aujourd'hui cher grimoire j'ai rangé un peu partout, comme dans la salle de liaison.
Fastidieux, mais nécessaire.

Vendredi 27 février

Cher grimoire.

Ce soir, nous prenons la route pour Montbrison où j'ai une mission de la plus grande importance : apporter mon soutien à la petite-grande maire Léna.
Nous quittons Thiers sans que je n'ai réellement eu loisir de préparer un banquet ou autre pour Thiers.
Mais il est difficile de les faire sortir des tavernes, mais au moins ils animent leur village d'une façon ce qui est très bien déjà.
J'aurai plaisir à les revoir.

Samedi 28 février

Cher grimoire.

Ce matin nous sommes arrivés à Montbrison.
Je ne pouvais pas passer à côté du village dont le maire est le plus jeune, qu'écris-je, la plus jeune du duché : Léna.
Ce village aussi surnommé gentiment par Lénaville, ce nom a pu faire couler de l'encre et dire des choses.
Mais tout est bon pour essayer de remotiver des gens et de garder la motivation de cette jeune maire.
Je vais voir avec elle, ce que je peux faire pour l'aider et lui insuffler du bonheur !
Elle semble déjà très heureuse de notre venue.
Je dois encore trouver une idée pour rencontrer les Montbrisonnais.
Ce jour j'ai aussi reçu une lettre de la Provence pour des compliments sur mon travail.
Le Chancellier dit que mes annonces sont agréables à lire, comme quoi finalement, même à huit ans on peut faire du bon travail mon cher grimoire.
Je suis heureux et fier et touché.

Dimanche 1er mars

Cher grimoire.

Après la messe, je vais prendre la parole sur l'estrade afin de communiquer sur les bilans de la mi-mandat.
Je suis un petit peu en retard je sais, mais c'est difficile d'être partout tu sais grimoire.
Je fais comme je peux, mais des fois j'ai un peu de découragement, car les grands ils pleurent qu'on communique pas, qu'on ne nous voit pas.
Mais quand je fais des annonces sur l'estrade j'ai pas beaucoup de spectateurs et pareil dans les villages, alors je me dis parfois que j'pourrai faire plus simple et juste afficher.
Mais tant que je peux et que j'ai la force, je vais essayer de continuer en gardant la foi dans mon coeur.
J'ai aussi annoncé des choses, comme souvent et malheureusement je n'ai plus de secrétaire ducal à Montluçon, j'ai écris au maire pour savoir si il acceptait de m'aider le temps que je trouve quelqu'un, sinon je vais avoir un problème.
Je vais devoir recruter.
D'ailleurs une damoiselle est venue m'apporter ma lettre à Messire Jason Ludgarès de Vissac ainsi que sa réponse, alors que je l'avais déjà eu en plusieurs exemplaires, j'ai pas trop compris pourquoi.
Peut-être pour que je l'affiche à la porte ?
Malheureusement j'ai pas eu l'temps de lui demander car elle est ressortie aussitôt.
Alors je n'ai pas affiché, je me suis contenté de mettre que j'actais la démission.
C'est un peu bizarre tu trouves pas grimoire ?

Au revoir mon grimoire.


Le gamin referma son grimoire et termina sa partie de pêche avant de regagner les berges du lac et de rentrer avec son poisson, son grimoire et ses affaires d'écriture au vieil Ecotay.
Il pourrait ainsi donner son grimoire à Jazon, Gypsie et Isabella pour qu'ils puissent tous lire et voir ce qu'il faisait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Famille "de La Serna"


Messages : 1106
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   Sam 25 Juil - 1:07

Alexandre_serna

Et qu'était-il arrivé au grimoire du gamin ?
Il avait été rempli, mais il avait aussi quelques trous, quelques absences de l'enfant, car même avec la plus grande des volontés, parfois l'envie de travailler n'avait pas été présente dans le coeur du gamin, mais il avait apprécié ce premier mandat en tant que conseiller ducal.
La découverte d'une nouveau monde, au sein d'une famille presque : les Barges, des gens qui travaillaient ensemble dans une ambiance des plus sereines, voilà qui avait permis au gamin de faire son entrée dans ce monde politique, monde qui ne lui convenait peut-être pas tout à fait, grand rêveur et surtout enfant de huit ans, il fut difficile pour lui de se prononcer sur toutes les choses de la politique du duché, mais il votait, écoutant les adultes et se disant que si ils étaient d'accord, la chose devait être bonne, alors il votait.
Il se savait juger par les bien pensant, se pensant plus mieux que lui, mais il n'en avait cure, il partait du principe que l'on était toujours le con de quelqu'un alors.
Et puis il oubliait les paroles des adultes, car ce n'était pas là, l'important.
Malgré une envie d'être libéré, un second mandat se profila pour lui...
Et cette fois, ce fut un carnet de voyage qu'il décida de faire.
De quoi garder des souvenirs de ces mois au service du duché pour ne pas oublier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Janvier - Février] La communication est une science difficile.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Janvier - Février] La communication est une science difficile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tribu se balade en janvier
» LEGO® Magazine Club Chima Janvier Février 2013 (Français)
» Janvier / Février 1459
» Gameplay RPG 12 - Janvier / Février 2008
» LEGO® Magazine Club Friends Janvier Février 2013 (Français)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1463-
Sauter vers: