AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...

Aller en bas 
AuteurMessage
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Jeu 2 Déc - 11:28

Sara

Sarah avait été prévenue par la Baronne de son retour avec son époux .Voila maintenant quinze jours qu'ils patrouillaient pour défendre la Savoie et l'état de Madame inquiétait tout le monde .Etre encore à cheval et au froid dans son état avancé de grossesse ...Mais enfin il rentrait .
Sarah avait fait allumer des feux dans toutes les cheminées du castel .Meme dans la chambre des invités car la Baronne allait arrivée mais des amis aussi .
Tout semblait prêt .
En cuisine multitudes de plats se préparaient .
Après un peu de repos Jehanne entra dans le petit salon et vint s’assoir près de l’âtre .
Elle avait l'air si jeune si vulnérable .
Elle allait lui dire un mot quand son Suspect époux arriva .
Sarah sortie en trombe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Jeu 2 Déc - 11:29

Korydwen

Korydwen retira la capuche de sa capeline et suivait le page tout en jetant quelques coups d'oeil à son époux, allez savoir ce qu'il avait prévu avec Nerval pour l'occuper, Althiof était rodé, enfin Korydwen le pensait, en arrivant près du salon le page allait les annoncer, le bras de Korydwen se tendit pour finalement se plier afin de poser son doigt sur ses lèvres. Allait-il crier ? Jehanne était enceinte, le moindre faux pas pouvait déclencher l'accouchement, elle savait de quoi elle parlait, accouchement déclenché par sa soeur en pleine anniversaire de Mariage. Korydwen laissa le page passer devant et indiquer calmement que les auvergnats étaient arrivés.

Korydwen précéda son époux, et là elle fut attendrie par Jehanne, elle semblait si paisible à côté de la cheminée, son ventre bien rond et rebondi. Elle s'approcha avec les bras grands ouverts. Des bises et une longue accolade.


Ma chère Jehanne ! Quel plaisir de te revoir ! Tu es ravissante ! La grossesse te va bien ! Mais je suppose que tu as hâte de découvrir la trogne de ce petit bout et surtout avouons-le ! Pouvoir te déplacer ! Et pis éviter les compliments d'Althiof !


Grand sourire vers son époux, lui qui parlait de ses robes de grossesse comme tente quatre places. Et puis elle s'approcha de Nerval qui se tenait là aussi et le serrer dans ses bras et de lui coller deux bises chaleureuses ! Contente de le revoir et surtout de constater qu'il tenait ses engagements de marié, Jehanne semblait heureuse à ses côtés. Elle regarda son époux et lui lança une boutade.

D'ailleurs Jehanne ! Si tu ne trouves plus d'utilité à ta robe de grossesse ! Mon cher époux compte se lancer dans le camping l'été prochain ! Et comme il affectionne particulièrement les robes-tentes quatre places ! Je suis sure qu'il serait ravi que tu participes à ce noble évènement !


Elle regarda son époux et lui tira la langue ! Après trois grossesses et plusieurs années elle avait trouvé la réplique parfaite ! Juste un peu tard dans son cas. Puis se tournant vers le couple.


Alors vous allez bien ? Et ces mois après votre mariage ? Vous racontez quoi de beau ? Bon Nerval, je t'ai amené Althiof afin qu'il te tienne compagnie ! J'crois qu'il a quelques bouteilles avec lui, au pire il trouvera le chemin de la cave à n'en point douter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Jeu 2 Déc - 11:30

Jehanne de St Rémy

Rentré depuis peu à Chignin ,j'essayais en vain de retrouver la forme mais la fatigue ne me quittait pas .Sarah avait tout fait pour que le castel soit bien chaud et tant mieux presque vingts jours à se geler dans la nuit à patrouiller tout ça pour donner quelques coup de lame mais avec plaisir faut l'avouer , ça m'avais défoulé de trancher dans le vif de deux vils réformés ou lions aller savoir ...

J'estais là installer au salon près de l'âtre ,Sarah semblait vouloir dire quelque chose mais disparue à l'arrivée de mon époux qui vint déposer un doux baiser sur mes lèvres .
Je souriais car leur attitude à tous les deux ,une sorte de haine mais je savais que de la part de Sarah c'estait plus de la taquinerie qu'autre chose .Il fallait lui laisser le temps de découvrir qui estait vraiment Nerval .

Je regardais mon cher époux qui avait l'air de plus en plus inquiet j'avais beau le rassurer rien a faire ,mon état de fatigue le rendait plus que nerveux et inquiet .
J'allais le rassurer quand la porte du salon et une tornade brune et rousse entra .
Kory et Al ...
Ils avaient fait vite et j'en estait heureuse et soulagée .
Je me levais péniblement pour embrasser mes amis et je fut prise d'un fou rire au paroles de Kory ...Tentes 4 places ...J'en estais mesme pas étonnée de la part de Al .


Promis je garderais mes tentes pour Al .
Mes amis merci d'estre venus aussi rapidement ,j'espère que le voyage fut bon ?
Depuis le mariage ?
Tout va pour le mieux ...Regardez donc ce ventre rebondit n'est point signe que tout va pour le mieux
je ris de bon coeur .

Sarah arrivait dans la pièce les bras chargé d'un plateau avec des mets fumant qui emplissaient la pièce de bonne odeurs .
Elle déposa cela sur la petite table .Des bols de soupes ,des petits pain tout chaud et un pichet de Chignin pour réchauffer nos amis .


Merci Sarah .
Mes amis servez vous ,une petite collation pour vous réchauffer et Al ne boit pas tout maintenant tu a le temps ...Il y en a plein la cave ...

Arf peut etre que j'aurais pas du le dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Jeu 2 Déc - 11:31

Nerval

Retour à Chignin, enfin aurait-il pu dire mais il se gardait sa réflexion pour soi-même. La quinzaine de jours écoulée avait été des plus compliquées pour Nerval. Il était hors de question de laisser sa femme s'en aller combattre sans qu'il soit de la partie. Il avait dit qu'il combattrait avec une plume mais face à la réalité du risque de perdre ce qui ne doit pas l’être il avait renoncé à son arme favorite pour la troquer pour un bout de fer destiné aux barbares. Et même s'il n'avait su la manier correctement il l'avait prise sur lui preuve de sa détermination à défendre ce qui lui était important au détriment de ses convictions.

Heureusement rien de grave ne s'était passé, aucune attaque, à peine deux hérétiques qui avaient pliés sous la force herculéenne des hormones agressive de son épouse. Il avait regardé cela de loin bien entendu. Ils avaient pris l'habitude de passer les fin de journées à l'auberge “l'abreuvoir moussant” afin de Jehanne puisse se poser quelques instants dans un lieu sain et non au milieu des soldats répugnant de vulgarité et de besoins masculins urgents. Mais il le sentait bien en la regardant, peu à peu elle perdait de son enthousiasme et un fait ne pouvait mentir. Sur sa sale bête elle n'était plus autant à l'aise.

Nerval ne pouvait que s’inquiéter pour elle, mais il tentait de ne rien laisser paraître, s'il avait pu il l'aurait ramené de force à Chignin, mais on l'avait prévenu, ne jamais contrarier une femme créant la vie. Il le savait elle n'aimait pas qu'il s’inquiète trop d'elle mais il avait beau mettre un masque son âme avait raison de lui. Il était mort de peur.

La délivrance lorsqu'elle lui annonça le retour vers Chignin, terminé de porter cette fichue épée, le retour dans la plume dans la main, celle-ci ne lui les abîment pas et avec quelques soins elles retrouveront la douceur en adéquation avec la peau de son épouse. Les derniers instants fut les plus longs, Jehanne écrivaient des missives, et il refoula sa curiosité pour ne pas lire. Elle semblait tout de même fatiguée, heureusement que la guerre était terminée, elle allait pouvoir se reposer pour le reste de sa grossesse c'est à dire un bon mois voir deux.

Le retour fut plutôt lent et il arriva même à suivre son épouse sans presque aucune difficulté. Elle devait avoir surement envie de pas le perdre en chemin. Son épouse restait attentive à lui malgré son état de fatigue.

Chignin se présentait tel un havre de paix majestueux. Ils étaient enfin de retour. La joie se lisait sur le visage de Nerval. Il avait si souvent cauchemardé depuis le départ que la réalité lui faisait battre le coeur à tout rompre. Même Sarah ne pouvait gâcher le retour. Heureusement que ce voyage était le dernier avant un ou deux mois car son épouse avait le regard fatiguée. Était-ce normal alors qu'elle ne devait pas en être à plus de six ou sept mois, il ne savait pas mais il ne posait aucune question.

Sarah fut aimable avec lui comme à chaque fois mais peu importe. Il se retrouvait avec son épouse, dans son château, son arbre était toujours la bien qu'il ne possédait presque plus de feuilles. Il la laissait se reposer et enmitoufflé dans un long manteau il venait régulièrement s’asseoir sous le chêne. Il pensait, tentait de se rassurer sur l'était de son épouse, son moral était au beau fixe, sa tendresse envers lui également, mais de jours en jours elle semblait s'éssoufler. Encore un mois et demi environ et tout ceci sera terminé. La famille passerait de deux à trois. Une fille? Un garçon? Il est vrai qu'une petite fille ne serait pas pour lui déplaire, une petite Jehanne, mais un garçon pourquoi pas, un futur guerrier à l'épée et à la plume. Et le prénom dans tout cela? Il n'en n'avait que parlé. Nerval savait bien qu'ils avaient encore largement le temps mais il sauta tout de même sur ses jambes et rentra dans la demeure à toute vitesse. Rentrant dans le petit salon ou Jehanne restait longuement ces derniers temps, il fut contrarié de voir Sarah encore la. Elle allait parler, il voyait bien qu'il gênait. Allait-elle encore médire sur lui? Oui surement, peu importe, elle sortait et c'était tant mieux.

Bien qu'enthouisiaste, et malgré le masque ses yeux ne pouvaient que le trahir sur ses inquiétudes, mais n'est ce point normal de s’inquiéter de son épouse alors que la mise au monde est loin d’être arrivée? Il s’apprêtait à lui parler quand la porte s'ouvrit sans sommation et une femme déboula dans le salon prenant son épouse dans ses bras. Pas besoin de réfléchir longuement, il s'agissait d'un couple qu'il avait rencontré lors du mariage et qui était des plus sympathiques. Impossible de l’arrêter dans ses paroles ce qui le fait largement sourire. A son tour il eu le droit à l'accolade qu'il rendit très amusé.

Il l'écoutait parler, des paroles qui étaient marrantes, mais qui pour Nerval lui fit retrouver la vue. Comment avait-il pu se voiler la face ainsi. La présence de Kory ne pouvait signifier qu'une chose, accouchement imminent, le fait d'aller boire en attendant que ça arrive... Les missives écrites quelques jours avant par son épouse c'était pour demander une permission à l'armée, et pour prévenir celles qui devaient l'assister pour mettre au monde le bébé. Le rythme cardiaque s’accéléra rapidement, quand elle lui l'avait annoncé elle devait être enceinte depuis déjà plusieurs mois, il n'avait jamais posé la question et s'était contenté d'estimer une date totalement aléatoire, mais si elle allait accoucher cela voulait dire... durant le mariage... elle était déjà... le regard se portait sur son épouse alors que Sarah rentrait totalement ignoré par Nerval. Tout s’éclaircissait maintenant, son état de fatigue, le fait de renoncer à la guerre, la difficulté de monter à dos de sale bête, les missives, le retour express à Chignin.

Il ne lisait aucune pointe d’inquiétude dans le regarde de Jehanne, bien au contraire, elle le connaissait trop bien, elle savait que si elle lui l'avait dit il aurait tout fait pour qu'ils rentrent bien avant, elle avait voulu surement l’empêcher de s’inquiéter. Et ce n'est qu’après tout cela qu'il comprit que la naissance du bébé signifiait qu'il allait être papa. Tentant de ne rien montrer de son angoisse qui montait d'un coup, il prit place dans le fauteuil à coté de son épouse, posant sa main sur la sienne. Il ne prit rien de ce que Sarah emmena, on risquait de comprendre du fait de ses tremblements, que sa cage thoracique était à deux d'exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:30

Choco

C'est le cœur plus léger que Choco suivait le page jusqu'au petit salon.
En effet après avoir reçu la missive de Sarah annonçant la venue imminente d'un bébé et que son amie avait besoin d'elle, ce fut la course poursuite pour enfiler des braies, une chemise, une cape manière de se couvrir du froid et atteler sa mule.
Après des dérapages de charrette ça et là le long de la route, la promesse à sa mule adorée d'être bichonnée et chouaillée à souhait si elle s'en donnait, avoir manqué de rentrer de plein fouet dans la grille, parce que trop lancée et pas eu la notion des distances, Choco arrivait enfin sur les lieux.

Il faut bien l'admettre,trop inquiète, et un peu inconsciente, Choco n'avait qu'une idée en tête, arriver à temps et surtout laisser de côté tout ce qui pouvait la distraire ou la mettre en retard.
C'est que pour ça aussi elle était douée la blondinette, papillonner ça et là à cause de la forme d'un nuage, ou la fumée se dégageant d'une chaumière.
Puis quand elle a une idée bien en tête, impossible ou presque de la lui changer, au dépend de la notion du danger.

Bref! elle était arrivée sur les lieux et Anatol, avait réussit à lui remettre les pieds sur terre et à lui ôter un peu ses maux.

Elle suivait en silence le page jusqu'au petit salon, laissant ses pensées errer... .

Un accouchement, la première et dernière fois qu'elle avait assisté à ce genre de chose, c'était pour sa suzeraine. Fort heureusement, Jehanne gérait parfaitement la chose et avait tout prévu.
Même si elle avait scrupuleusement regardé les gestes de la baronne de ces lieux, cela ne faisait pas d'elle une experte en la matière.
Mais cette fois ci c'était différent, c'était son amie cette fois qui allait mettre au monde son enfant, le fruit de son amour avec Nerval.

Nerval... Oups! mais comment allait il réagir en la voyant débouler sans crier gare dans le petit salon. Avait il seulement informé et d'accord avec la décision prise par Sara?
La dernière nouvelle qu'elle avait eu de lui était "au revoir lâcheuse!"
Le visage de la blondinette s'obscurcissait.
Vrai qu'elle ne les avait pas suivis, préférant pour une fois penser à protéger sa ville, mais aussi pour renouer avec la gente masculine. Depuis le bonheur de ce couple, elle avait eu un soupçon d'espoir que l'amour était peut être pour elle aussi.
Puis Jehanne s'était bien gardée de parler de son état la coquine! toujours prévenante et ne voulant pas inquiéter son entourage. En attendant à cause de cette dite "guerre", elle aurait pu y passer.
Enfin la blondinette comprenait les raisons pour lesquelles Nerval lui avait adressé ces derniers mots qui l'avaient fortement troublée.

Elle nota au coin de sa petite tête pleine de bêtises qu'il fallait qu'elle trouve un moment pour présenter ses excuses.


Mais voilà que Choco se sentait mieux tout à coup!
En effet Anatol lui avait parlé de la présence de Kory et de son époux. Elle était ravie de les revoir.
Kory avait elle déjà eu des enfants? surement, vu qu'elle avait pour époux l'homme aux cheveux très colorés qui avait toujours une pointe d'humour.

Aller trêve de pensées en tout genre, le page présentait à tout le monde l'arrivée de la blondinette.
Elle bisa l'assemblée heureuse de revoir tout ce petit monde. Même Sara eut le droit à la bise! Smile

Bien le bonjour tout le monde! me voici enfin!


Elle esquissa un sourire et son regard se porta vers le ventre tout rond de sa Jeh.
Malgré les traits fortement tirés et l'avancement de sa grossesse, elle paraissait rayonnante. Elle avait même le sourire aux lèvres et les yeux rieurs, surement que Kory ou son époux avait dû lui raconter quelque chose de bien drôle.

Nerval semblait loin très loin dans ses pensées, son regard toujours posé sur sa bien aimée. Sa bise ne l'avait même pas choquer alors que d'habitude c'était par pure politesse qu'il ne s'essuyait pas la joue.

Elle en profita pour lui murmurer quelques mots.

La lâcheuse est de retour et je suis navrée Nerval, je ne savais pas.

elle esquissa un sourire, espérant qu'il ne lui en tiendrait plus rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:31

Jehanne de St Rémy

A mes cotés je sentais Nerval de plus en plus mal et nerveux .Le connaissant il devait se poser moult questions et surtout se demander ce qui arrivait pour que Kory et Al viennent de si loin .
Quand il estaient rentrée d'Annecy après des nuits à patrouiller et au froid Sarah s'estait aussi inquièté de mon estat ,pourtant je n'estait qu'au début du huitième mois de grossesse et oui fauté avant le mariage Embarassed mais mon ventre lui avait commencer à prendre de l'ampleur qu'à partit du quatrième voir presque cinquième mois .J'avais pu cacher sans le vouloir que j'estais grosse car j'avais pas consulté de médicastre avant ne m’inquiétant point .

Quoi qu'il en estait depuis quelques jours des douleurs me vrillaient les reins ,je pensais que cela estait du à trop faire de cheval et de peu me reposer à cause de cette soit disant guerre contre les réformés qu'on attendait mais ne venait point .
J'avais écrit à Sarah pour savoir comment cela se passait ici à Chignin et lui avait parler de ses douleurs .Sarah m'avait presque ordonné de rentrer et d'envoyer missive à Kory et Al pour qu'ils viennent ,elle de son coté elle avait contacté Choco et Melisse qui ne devraient plus tarder à arriver .
Et si cela estait une fausse alerte ,juste un gros besoin de repos ?
Je n'avais pas encore parlé à Nerval de tout cela .Pas eu le temps .
Depuis nostre retour je dormais beaucoup sous l'effet des tisanes calmante que Sarah me préparait .

Mais le voir inquiet comme cela ne mangeant rien et ne souriant pas me faisais mal .
Je me penchais vers lui pour lui murmurer .


Détendez vous mon cher et tendre époux ,tout va bien .

C'est a ce moment la que nostre tornade blonde Choco .
Effusion de bises de la furie ,mesme Sarah ...


Choco ,je suis contente de te voir .
J'espère que tu as fait bon voyage .
Tiens regarde Sarah à amener un encas pour vous réchauffez , sers toi ma belle .


Je regardais mes amis souriante et faut bien l'avouer ....Rassurée de leur présences...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:31

Melisse

A peine le jeune page l'ayant accompagnée jusqu'au petit salon qu'elle entra, le visage crispé d'inquiétude, mais quand elle vit son amie bien assise dans son fauteuil et près d'elle, la dévorant des yeux, son époux Nerval que le sourire revint.

S'empressa d'aller embrasser son amie et de la serrer doucement dans ses bras


Ma Jehanne, quel plaisir de te voir, bébé a-t-il décidé qu'il était déjà l'heure d'arriver, le message m'a mise dans tous mes états, mais je suis rassurée maintenant de te voir, tu es magnifiquement entourée et tu n'as plus quà penser à te reposer au maximum , puis un léger sourire aux lèvres, sans en demander permission, elle déposa une bise sur la joue de Nerval, lui sourit.

Eh bien bonjour à vous Nerval, ne faites pas cette mine là, vous allez bientôt être papa, Jehanne est fatiguée, les jours passés à cette soi-disante guerre à Annecy n'étaient vraiment pas indiqués, mais nous sommes tous là pour veiller à ce qu'elle prenne repos dès maintenant, et faites moi un sourire où je vais vous faire une bise encore....

Nerval avait petite mine, il était amaigri et paraissait torturé de questions, il s'inquiétait pour sa tendre épouse et pour leur bébé, mais tout était réuni pour que Jehanne se repose maintenant et qu'enfin un petit bout de chou arrive pour combler leur bonheur.

Elle tourna la tête et sourit en voyant Kory et son époux, les salua d'un grand sourire


Excusez-moi je n'ai pas pris temps de vous saluer encore, grand plaisir de vous revoir tous les deux.... Et toi ma Choco, bonjour aussi...... vilaine que tu es, pourquoi tu ne m'as pas prévenue que tu partais, nous aurions pu voyager ensemble dans ta cariole, enfin je compte sur ta gentillesse pour m'offrir un siège dans ton carosse quand nous rentrerons.

Melisse lui tira la langue rapidement et tout aussi vite, la rentra, souriant innocemment. Sarah lui offrit de quoi se réchauffer du voyage et elle la remercia chaleureusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:32

Althiof

Althiof était arrivé avec son épouse mais depuis qu'il avait passé les portes de Chignon quelque chose le défrisait. Oui bon je sais elle était facile celle là mais après tous les cheveux c'est importants surtout quand ils sont violaces roux chatoyants tout ça en même temps. N'empêche que comme dirait Beths il y avait cachalot sous gravillon. Et son flair de maréchal ne le trompait il y avait quelque chose qui clochait. Alors il faisait les cent pas, inspectant chaque recoin du salon, alors que les invités arrivaient petit à petit. Il les saluait d'un geste de la tête avant de reprendre son inspection faisant mine de ne pas écouter et de s'exprimer comme s'il n'y avait personne.

Bééé ? Y'a rien à boire ? On fête un mariage et y'a rien à boire ?

Remboursééééééééééééééééééééééés ! Moi j'ai rien apporté du tout. Les mariages c'est romantique, on y boit tout son saoul pour pas un rond. A quoi ca sert sinon ?

Faut bien que les époux boivent pour oublier qu'après avoir échangé leurs voeux, une personne bien intentionnée qui se moque jamais leur rappelle cette phrase très juste : le mariage c'est regler à deux les problèmes qu'on aurait pas eu tout seul !

Ca donne envie, hein ma chère Jehanne ?


Il n'avait rien loupé de la conversation malgré l'air qu'il donnait et pour ça il était assez doué. Il alla faire un gros calin à son amie.

Alors tu manges pour 12 y parait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:33

Korydwen

Korydwen regardait son amie, ou plutôt ses amis, si heureuse pour eux deux, la venue d'un enfant est chose merveilleuse, enfin pour le premier, pour le deuxième aussi, et le troisième l'on commence à penser que l'on est fou, que l'on ne trouvera jamais le temps pour lui, quand au quatrième et au cinquième Aristote a préféré les rappeler à lui, mais il n'a pas empêché un petit bouchon de les rejoindre, un petit Alexandre, fils de cousins malheureusement plus de ce monde et puis également une jeune fille prochainement, enfin peut-être, tout dépendrait de la suite des évènements, mais Korydwen avait assuré son époux de son soutien le plus total dans cette affaire. Jehanne s'était levée pour les saluer, malgré le rire qu'elle avait provoqué chez elle, elle voyait bien que la jeune femme était fatiguée, ses traits étaient tirés quand au pauvre Nerval, il semblait très angoissé. Un simple sourire de la baronne pour tenter de le rassurer. Qu'Aristote soit avec elle ce jour-là pour cette naissance future.

Merci Jehanne, je ne doute pas qu'Al en sera ravi.

Elle se tourna vers son époux et d'un air plutôt malicieux lui glissa un doux baiser sur la joue, de taquinerie en taquinerie, il règlera sans doute cela plus tard sur le coin d'un oreiller. La douce atmosphère qui régnait dans la pièce lui faisait oublier un instant son lot de tristesse... Bien difficile cette fin d'année, enfin, elle était aux côtés de son époux.


Le voyage un peu trop froid, mais c'est bientôt l'hiver. Sinon aucun brigand à l'origine, bon... Sauf mon époux, mais cela est une autre histoire.

Korydwen accueillit avec plaisir les mets de Sarah, elle se pencha pour commencer à servir quelques verres de vin et en attrapa un, après tout Jehanne les invitait et elle avait besoin d'un petit remontant...

Tu es bien silencieux Nerval... Ne t'inquiètes pas, tout ira pour le mieux.


Puis se tournant vers ses deux amis.


Bien, je profite de ce moment pour vous annoncer quelque chose. Il y a de cela quelques jours, un ami est venu me voir et souhaite m'anoblir, la cérémonie aura sans doute lieu en début d'année prochaine en Bourbonnais-Auvergne, si cela vous dit de venir... Chlodwig von Frayner, Baron de Carlat en Auvergne.

Et d'une invitation lancée. Un sourire aux lèvres, cette fois elle savait qu'elle ne récolterait pas un "condoléances". Et puis une petite tornade fit son entrée, elle les salua tous et les embrassa.

Choco !! Quel plaisir de te revoir !! Comment vas-tu ?

Une autre tornade arriva et se jeta sur le couple d'anciens jeunes mariés et de nouveaux jeunes parents. Froncement de sourcils en entendant le mot guerre et Jehanne, ainsi Jehanne avait fait la guerre enceinte, cela expliquait sa fatigue. Korydwen regarda son époux qui durant ses grossesses lui avait dit qu'elle était fort peu raisonnable et bien il y avait encore pire qu'elle. Elle se souvenait encore de l'annonce de sa troisième grossesse et de son époux qui lui avait ordonné en lui criant presque dessus pour faire comprendre à cette bourrique qu'elle devait écrire à l'Etat Major du duché pour les informer de son état et pire encore, elle avait jouté et avait fini à l'épée et là... Telle une furie Althiof était entré dans la tente. "Madame Korydwen de Marigny, ici je vous prie !" Des mots qui résonnaient encore aujourd'hui dans sa tête, l'inquiétude et l'attitude survolté d'un époux, ayant peur pour son épouse et son enfant en devenir, à même pas trois mois. Mais son époux n'avait pas fait attention aux propos de guerre, sans doute n'avait-il pas bien entendu.

Le plaisir est partagé Melisse ! Ravie de te voir !

Korydwen s'approcha de Jehanne et posa sa main sur son épaule.

Ma Jehanne, pendant cette guerre, tu n'as rien eu ?

Inquiète la Baronne d'un coup et bien des années après les remontrances de son époux, elle comprenait encore mieux son agissement, agissement qui n'avait pas été contre elle. Elle le regarda avec un simple sourire et lui colla une grosse bise sur la joue.

Merci de veiller aussi merveilleusement bien sur moi.

D'ailleurs son époux semblait paumer dans la discussion ou bien il s'en donnait l'air, pour sur que ça allait ressortir prochainement. Elle l'écouta simplement marmonner et ne put s'empêcher de rire. Pour sur qu'il allait chercher la cave, comme du temps où il cherchait la chambre secrète du château de Seltik, le bon temps en BA...

Je sais pas vous, mais j'ai soif ! Donc à la santé des futurs parents et de ce futur petit bout qui devrait bientôt nous rejoindre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:35

Choco

Effusion de bises...

Trop trop bons les bisous, Choco les adoraient presqu'autant que son ventre réclamait pitance dés que ses narines flairaient quelque chose de bon.
Du reste en voyant Sara arriver avec de quoi se désaltérer et grignoter, le ventre de Choco commençait à chantonner.

Choco ,je suis contente de te voir .
J'espère que tu as fait bon voyage .
Tiens regarde Sarah à amener un encas pour vous réchauffez , sers toi ma belle .


Jehanne lisait en Choco comme dans un livre ouvert, à moins que son ventre ne chantait presque aussi fort et aussi mal que la blondinette?
Cette dernière lui sourit.

Très bon voyage, Craqueline connait le chemin par cœur, puis je pense que le page s'occupe bien d'elle car elle est toujours enjouée de venir ici.
Bon on fait toujours les mêmes entrées, très dérapantes.


Un large sourire aux lèvres clin d'œil à Nerval en rapport à leur dernière rencontre dans le champ. Presque fini à l'infirmerie cette histoire.

Ma Koryyyyyyyyyyyy, Allllllllllllllllllllllll
bien comme tu vois, je vais bien et je suis ravie de vous revoir.
Alors que me racontez vous depuis tout ce temps. Remis du mariage et du cuvage de vin?


Choco sourit amusée lorsque sa Melinou entra à son tour et toujours aussi câline.

Et toi ma Choco, bonjour aussi...... vilaine que tu es, pourquoi tu ne m'as pas prévenue que tu partais, nous aurions pu voyager ensemble dans ta carriole, enfin je compte sur ta gentillesse pour m'offrir un siège dans ton carrosse quand nous rentrerons.

Bien le bonjour ma vilaine laide adorée. Alors d'abord suis pô vilaine mais une peste adorée hihi.
Comment vas tu?
Moi te prévenir? bah tu penses que lorsque j'ai reçu la missive de Sara j'ai foncé dans mes braies et sur ma charrette pour venir ici, me demande même si je ne les ai pas mis à l'envers du reste, ah non, peut être ma chemise, faudra que je regarde ça de plus prêt.
Suis navrée, à savoir ça oui je t'aurais prise dans mon si magnifique charrette.
Mais par contre se serait avec une grande joie, gente demoiselle, que je pousserai votre derrière pour grimper dans mon beau carrosse. Une si jolie fille comme vous, ça ne se laisse pas à l'abandon.


La furie riait aux éclats, elle adorait taquiner ses amis, sa Melinou en particuliers.

Sara lui servit un bol bien chaud, de même qu'aux invités.

Humm zêtes un amour Sara, mille mercis!
Par contre il faudra que nous discutions un jour de vos délicieux biscuits.


Elle se pencha vers la dame et lui chuchota:
J'aimerais bien vous piquer la recette et épater à mon tour mes invités à la maison.


La blondinette avait beau avoir un titre, hors de question pour elle de laisser sa cuisine à qui que ce soit ou de se faire servir du reste.
Jamais elle ne s'y fera, pourtant faudra bien un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:36

Nerval

Le regard plongé sur Jehanne, il était perdu dans ses pensées, et ce n’est pas Sarah qui aurait pu le sortir de ses pensées. Son stress semblait s’exprimer ouvertement, même Kory le sentait. Il tentait désespérément de paraître.

Je vais bien... je... vous laisse vous parler cela fait longtemps que nous ne vous avions pas vu. Pas depuis le mariage. Et nous viendrons avec plaisir.

Il faudrait lui le rappeler car sur le moment, même si l’intention était adorable, une seule chose comptait. Un sourire tentant de faire surface. Mais il ne pouvait pas tromper son épouse, elle savait exactement ce qu’il pensait et sans qu’il ait à s’exprimer elle vint lui souffler quelques mots. Elle n’avait pas voulu l’inquiéter il le savait et même la, alors que si ça se trouve, elle souffrait le martyre elle avait encore des mots réconfortant à lui dire. La main se serra sur la sienne, il ne répondit qu’en plongeant son regard dans le sien, hors de question de parler sinon des mots de panique se seraient échappés de sa bouche. Et pour tous les efforts que Jehanne avait consenti pour ne pas l’alerter, il ne pouvait se laisser aller à ce genre de choses.

Il n’entendit pas la lâcheuse rentrer et il n’eut conscience de sa présence qu’après reçu ses lèvres sur sa joue. Un petit sourire en guise de réponse, éloignant très temporairement ses pensées de ce qu’il se passait à l’heure actuelle. Nerval resta quelque peu interrogatif quand à son murmure « je ne savais » mais lui non plus ne le savait pas. Althiof, Kory, maintenant Choco, la pression montait peu à peu en lui. Comment n’avait-il pas pu comprendre que le temps était arrivé à son épouse d’accoucher. Comment avait-il pu si mal compter, et il l’avait laissé monter des nuits entières à dos de sale bête, il l’avait vu fatiguée, mais de la a accoucher dans les prochains heures, tout cela le perturbait énormément. Le masque était bien posé sur son visage mais il nécessitait un gros effort qu’il avait bien du mal à fournir.

Et voila que maintenant l’ex Dame Bourgmestre rentrait dans la pièce, tous le monde était d’humeur joyeuse sauf Nerval. Comment pouvaient-ils tous ne point s’inquiéter de l’état de son épouse. Mais comment ne pas sourire devant la joie de son témoin de mariage. Au moins tout le monde était content de se voir, ce qui était une bonne chose. Puis au final, il n’était la personne la mieux placée pour aider son épouse à accoucher, de toute façon. Et surtout Sarah ne s’occuperait pas de cela, elle l’aimait si peu qu’elle aurait été capable de faire du mal au bébé en lui faisant porter le chapeau. Malgré le stress qui l’envahissait un peu plus chaque seconde les voir tous ici réunis le réconfortait quelque peu.

Le regard se détachait un peu de sa femme, il ne voulait qu’elle sente ce qui le tiraillait eu plus profond de ses tripes. L’attitude du témoin de Jehanne le fit même sourire de nouveau. Pensait-il qu’il était la pour se pinter la gueule alors que son amie allait tenter d’extirper un être de son ventre? Au moins son attitude le détendait. Puis pour douze... manger pour douze... bon si on enlève Jehanne, reste onze part, ses seins ont grossi et ils sont deux, il reste neuf parts... il se trompait, impossible d’avoir neuf bébé dans le ventre! Enfin... sûrement...

Il reporta son attention sur Kory, enfin une qui s’inquiétait légèrement, il aurait pu répondre à la place de son épouse, lui dire que oui elle avait voulu la faire, même dans cet état, qu’elle avait chevauché des nuits entières et qu’elle avait même fait tâter deux hérétiques de son épée. Et qu’en plus elle ne disait jamais être fatigué malgré ce qui se gravait sur son visage. Il décida tout de même de prendre la parole un petit peu, calmant les vibrations de sa poitrine pour parler le plus calmement possible.


Merci à vous tous d’être la, Jehanne ne m’avait pas dit que son accouchement était imminent et je suis rassuré de vous voir. Tout se passera pour le mieux avec vous.

Petit regard acéré lancé vers Sarah, heureusement que Jehanne avait fait venir ses amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:36

Jehanne de St Rémy

Sarah avait prévenu du monde .Estait elle si inquiète que cela ?
Il est vrai qu'elle avait fait pas mal d'accouchement et je pouvait lui faire confiance pour avoir travaillé avec elle .Mais d'après le médiscastre il lui restait encore un bon mois .Pourquoi Sarah avait elle avertit tout le monde et m'avait fait demander Kory .

Certes j'aurais peut estre pas du aller à la levée du BAN ,m'excuser de ne point pouvoir défendre mais je me sentais bien jusqu'a ses derniers jours ou la fatigue et les douleurs dans les reins me prenaient.
Mais Sarah savait les calmer avec une décoction .

En tout cas le bébé se portait bien il bougeait voir un peu trop par moment car les coups pouvait estre douloureux .
Bon tout le monde estait là et l'ambiance joyeuse seul Nerval semblait encore plus angoisser et nerveux que d'habitude .Sa main broyant presque la mienne en estait un des symptômes.

Je souris à la dernière arrivée et lui fait une bise .
Al rouspétait comme à son habitude ,ma rousse ne changerait point ,taquinerie et toujours a se plaindre de manquer de vin ...Il devrait arrester un peu la cervoise vu le ventre qu'il prenait ....
Kory m'en servit un verre .Un petit verre de Chignin de rien du tout .

Je me levais pour trinquer avec tout le monde .Je dois avouer que c'est avec un peu de peine que je m'extirpais du fauteuil .


Mes amis je suis heureuse de vous retrouver icelieu malgré le froid et la neige .
J'espère aussi que Sarah ne vous à pas alerté pour rien car je suis censée avoir nostre enfant .Petit regard à mon époux . Que dans un mois ...Mais Sarah s'affole un peu je pense .
Mais cela nous empêchera pas de faire bon ripaille pour ton nouvel anoblissement ma Kory et pour rien au monde on raterait cela .
Et Al tu aura le droit au Chignin mais pas trop hein ...


Je m'arrestait de parler un instant les douleurs vivent dans les reins revenaient ,je ne pu m’empêcher de grimacer et bien sur Sarah surnommer oeil d'aigle le vit et me dit " je vous apporte votre tisane Ma Dame ,vous devriez vous allonger " Je m’apprêtais à lui répondre que tout allait bien mais déjà elle estait sortie de la pièce comme si le loup la poursuivait .
Je regardais l'assemblée et sourit .
Avec Sarah qui courait a la moindre de mes grimaces cela n'allait pas arranger l'état de nervosité de mon époux .


Elle s'affole pour rien Sarah ...
Suis sur qu'elle vous a aussi affoler pour rien .
Allons ...Buvons et trinquons avant que Al ne boive nos verres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:37

Sara

Sara observait tout le monde mais surtout la jeune Baronne .Elle répondait aux personne qui lui parlait comme la jeune femme qui voulait sa recette de gâteau ce qui le fit sourire car elle devrait elle même la demander au marmiton et là c'était une autre histoire .
J'essayerais de vous l'avoir Dame mais le marmiton tient à ses secrets

Ensuite la Baronne se leva et non s'en mal ,son ventre avait prit du volume depuis qu'elle avait passé son temps a protéger son Duché et même son époux n'avait pu la raisonner et le connaissant un peu maintenant il avait du essayer mais la Baronne était une vrai tête de mule .Sarah l'avait mit aussi en garde .Qu'il était fort imprudent de monter à cheval ou au pire de se battre en attendant la vie ,chose bien précieuse .
quand elle se leva Sarah remarqua de site sa petite moue .Encore ses douleurs ,elle ne pourrait pas les arrêter longtemps ,le fait de faire du cheval et être rester au froid au camp militaire avait fait avancer la grossesse .Le travail léger avait commencé s'ou son inquiétude .Sarah ne pouvait que la soulager au lieux mais à un moment donné faudrait laisser faire la nature .

Se précipitant aux cuisine avant que la Baronne rouspète pour faire sa décoction .
Mais Sarah savait que cela serait imminent et malgré son expérience elle avait préférer s'entourer au cas ou .Elle revint rapidement auprès de sa maîtresse avec la décoction et se mit aux coté de Dame Kory , Melisse qui elles avaient déjà eu des enfants et Dame Choco pour leur parler mais un peu à part .

Mes Dames puis je vous montrer quelque chose et m'entrenir avec vous ? Suivez moi par là

Un regard vers l'époux qui semblait de plus en plus perdu et Sarah vint lui murmurer " Messire le Baron ne vous faite pas tant de soucis tout ira pour le mieux ,votre épouse est forte et fort bien entourée ,faites moi confiance pour une fois ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:39

Jehanne de St Rémy

Sarah revint rapidement avec sa décoction .
On peut pas dire que l'odeur estait formidable mais elle avait pour effet de bien me soulager quand mesme .C'est de mauvaise grace que je lui prit la tasse fumante des mains et en bu une gorgée .
Sarah alla vers Kory Melisse et Choco et parla un instant avec elles .
Que pouvait elle encore bien comploter ?
Sarah se faisait trop de soucis la preuve en estait qu'elle avait fait réunir tout le monde
A moins qu'elle eu l'idée de préparer des festivités .
Avec elle rien ne m'étonnerait mais bon vu les mines des filles et leurs arrivées fracassantes je penchais plus pour de l’inquiétude qu'autre chose .Au moins il avait maintenant un point commun avec Nerval .
Rien que de penser à cela j'eu envie de rire mais une vive douleur dans les reins me fit plutôt grimacer et afin que personne ne vois cela je plongeais le nez dans ma tasse et me força à boire le contenu .
La seule personne ici qui pensait qu'à festoyer estait ma rousse préférée.
Al ....
Phénomène de foire à lui tout seul il représentait une troupe de joyeux saltimbanques . Il estait là pour vider la cave tout simplement et ne s'en cachait pas .

Du coin de l'oeil je surveillait Sarah qui emmenait maintenant Kory ,Melisse et Choco je ne sais ou .
Sans doute en cuisine pour le repas du soir ,avoir leur avis ...
Je pouvais encore bouger ....PFFFFFF
Et puis la décoction faisait en générale effet rapidement d'ici quelques minutes je les retrouverais en cuisine .
En attendant je trinquais avec Al et mon époux .
Eux au Chignin moi à ...Aller savoir ce qu'elle mettait dedans .

La douleur cette fois n'avait pas l'air de passer .
Voila que deux verres de Chignin plus tard pour Al les douleurs elle s’intensifiaient .Je posais ma main sur mon ventre qui devenait aussi dur que la pierre au moment ou les douleurs me prenaient .
Voila un moment que j'estais debout .
M’asseoir retourner sur mon fauteuil sans doute aiderait a ce que cela passe mais j'estait incapable de bouger tant la douleur estait intense .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:40

Korydwen

Choco s'était presque jetée sur eux, elle avait même hurlé, Korydwen la regarda grandement amusée, comme quoi les choses les plus simples étaient les meilleurs, elle embrassa Choco avant de répondre à toutes ses questions. Enfin ses, quelques unes mais pas une tonne non plus.

Depuis le mariage ? Impeccablement bien ! Oh bein tu sais le "cuvage" comme tu dis est une affaire que nous maitrisons avec mon très cher Al.


Clin d'oeil à son époux malicieux.

Sinon la vie a continué son chemin en BA, cérémonie et autres activités, rien de bien transcendant.

Nerval n'était pas très bavard, comme son propre époux, sans doute un caractère bien masculin alors que les dames débitaient à une vitesse folle, questions, histoires, réponses et autres taquineries, enfin tout du moins Korydwen, malicieuse avec son époux enfin moins que lorsqu'ils n'étaient que tous les deux.

Korydwen buvait son verre de Chignin tranquillement lorsque Sarah s'approcha d'elle, ne comprenant pas au premier abord, Elle voulait visiblement les faire venir dans un autre endroit pour leurs montrer quelque chose, Korydwen termina son verre d'une traite, avant de la suivre, enfin un dernier baiser volé à son époux avant de traîner ses jambes jusqu'au lieu indiquer par Sarah, qu'est-ce que la dame voulait lui montrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:41

Choco

Choco trinquait avec ses amis, jetant un œil au passage à celui qu'elle nommait en secret Nervalou, histoire de l taquiner quelque peu.
Il avait tenté de lui décrocher un sourire. Serait ce en entendant le mot lâcheuse qui lui faisait bien de la peine? ou peut être était ce sa bise et son excitation de moment? Elle ne savait pas trop, mais elle lui rendit un sourire des plus chaleureux.
Choco avait toujours eu un penchant envers les hommes bien grognons, ça l'amusait et se sentait moins sotte.

Il semblait de plus en plus inquiet. Malgré l'apparence plutôt joyeuse de la blondinette, elle avait comme un boule au ventre. Elle n'aimait pas voir les siens ni se chamailler ni inquiets. Elle se sentait impuissant face à la situation.

Elle sourit aux dires de Sara et lui murmurait à son tour.

Il est où ce marmiton que je lui fasse un de mes tours de charme et mon célèbre battement de cils afin de lui subtiliser sa recette? ou peut être a t'il un vieux grimoire dans lequel il note ses recettes les plus secrète?

Elle trinqua avec ses amis, souriant aux dire de Kory et portait le breuvage à ses lèvres en grignotant un biscuit.

mmmmm pas à dire il me faut absolument la recette!

Sarah allait et venait et apportait quelque chose pour calmer les maux de Jehanne qui se tordait de douleur.
Puis elle s'approcha des dames et demoiselles pour leur murmurer quelque chose.
Choco commençait à comprendre. Bah oui il lui en faut du temps des fois pour réagir... Le temps que l'information atteigne son cerveau, il se passe bien de longues secondes, si parfois ce ne sont pas des minutes.

Elle fit un signe de tête à Sara et bredouilla une excuse amusante pour les faire patienter sans que personne ne s'inquiète.

Bon mission de la plus haute importance! Aller embêter avec mes amies, sous l'œil complice de Sarah, ce pauvre Marmiton le temps que j'arrive à lui dérober son grimoire et connaitre le secret de ces précieux biscuits qui fondent en bouche! Cela ne peut attendre désolée.
Bon messieurs soyez à l'écoute de notre Jeh et veillez à ce qu'elle boive, cette substance qui m'a l'air fort pas très appétissante mais nécessaire malgré tout.


La blondinette les bisa, fit une révérences des plus ridicules mais tellement personnelle, et courut aussi vite que possible pour rejoindre le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:41

Melisse

Melisse terminait son verre de vin délicieux, silencieuse, elle regardait Jehanne et pensait que maintenant bébé ne tarderait plus. Quand Sara s'approcha et murmura qu'on veuille bien la suivre, elle acquiessa et s'approchant de son amie Jehanne, l'encouragea d'un sourire, puis riant de la révérence de sa Choco, elle déposa son verre et annonça en souriant doucement :

Jehanne, Sarah nous enlève un moment, mais on va se revoir bien vite, bois donc ton breuvage qui a l'air absolument horrible mais qui te fera grand bien ...... regard à Nerval.... et vous, comportez vous en délicieux époux et cessez d'inquiéter Jehanne de votre mine, buvez donc un verre de vin avec Al et nous revenons très vite.

Riant à la révérence de Choco, elle s'inclina rapidement, clin d'oeil et course derrière la petite peste blonde, fallait qu'elle rejoingne le groupe rapidement avant de se perdre dans les couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:42

Jehanne de St Rémy

Les filles disparaissent ...
Les garçons ne disent mot mais boivent ...
Me voila seule avec mes douleurs qui sont plus violente malgré la décoction de Sarah .
Peut estre qu'elle s'estait trompée dans le dosage de ses plantes ou ...Que sais je ?
Lentement je regagnais le fauteuil ,péniblement je réussit à m’asseoir mais l'effort pourtant si petit m'épuisa .Je m'estait presque laisser tomber dans ce fauteuil au risque qu'il s'écroule sous moi .

J'éstais mal et avant comme des nausées .Pourtant rien du peu que j'avais mangé avait pu me rendre malade .
Sans doute un coup de froid prit sur le campement ou les nuits de surveillances .

C'est a ce moment la que Sarah revint et se pencha sur moi .

Baronne Jehanne ,venez vous allonger un peu vos invités ne vous en tiendrons pas rigueur .
Je vous ai fait préparer un bain pour vous détendre .
Je crains Baronne que le moment soit venu ,cette nuit sera celle de la naissance je pense ,la lune est avec nous pour que tout se passe au mieux .


C'est bien ce que je craignais sans vouloir me l'avouer .La panique n'estait point quelque chose que je connaissais mais là elle s'empara de moi comme le gèle se cole aux branches des arbres .
Je me savais bien entouré mais ...Un mois d'avance pour l'enfant ...Période hivernal peu propice aux naissances surtout si le nourrisson arrive en avance et qu'il est chétif .
Panique ...
Peur ...
Mélange des deux et mon coeur se sera au moment ou une vive douleur me vrilla les reins et le ventre .
Grimace ...Une larme qui roule sur la joue ,essuyé à la hate du revers de la manche .
Il fallait que je me reprenne ce n'est pas en ayant peur ou en cédant à la panique que tout se passerait au mieux mais j'estait si lasse que je n'arrivais plus à réagir .
Je voyais Kory bavarder sourire aux lèvres avec les hommes ,tout allait bien elle souriait .
Un regard vers Sarah un pauvre sourire et j'essayais de me bouger ...
Sarah passa son bras sous mes bras et m'aida à me lever et me murmura " Un bon bain et vous serez mieux ma Dame "

Sortir de la pièce ,monter les escalier ...Une montagne à franchir à cet instant pour moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:42

Nerval

Nerval lâchait la main de son épouse lorsqu’elle fut assaillit de bises. Une réunion improvisée organisée par Sarah. Quelles étaient ses intentions à celle-ci encore? Il prit le verre de ce fameux chignin qui savait si bien faire fuir les questions. Jehanne se releva, et du coin de l’œil Nerval il vit son épouse dans une situation totalement inédite pour lui. Elle d’ordinaire si vive, emplie d’énergie, elle avait du mal à se lever. Il trinqua avec les convives. Le regard qu’elle lui lança au milieu de ses paroles le fit sourire. Elle semblait souffrir le martyre et pourtant elle continuait de se soucier de lui. La réponse fut un sourire, un vrai sourire sincère envers elle. D’un geste il but son verre de ce délicieux chignin mais pour une fois celui-ci n’arrêta nullement les questions qui fusaient telles une flopée d’étoile filantes dans son esprit.

Il posa son regard sur Sarah. Il distingua chez elle ce petit truc qu’il connaissait à l’heure actuelle. N’était-elle point affolée, au moins autant que lui. Et pourtant elle parlait autour d’elle. Son air hautain semblait disparu et elle se comportait beaucoup moins en petit tyran. Elle courrait, signe de son inquiétude grandissante, du moins Nerval l’interprétait ainsi. Maintenant elle faisait boire un truc à l’odeur infecte à son épouse. Pour la première fois depuis qu’il la connaissait il se surprit à la trouver serviable. Son style était particulier, tout en cachette, tout comme ce qu’elle faisait à l’heure actuelle en convoquant les demoiselles présentes. Les paroles des uns et des autres étaient contradictoires, Jehanne qui niait tout en bloque malgré son corps qui hurlait de douleurs, Sarah au petit soin, qui semblait calme mais qui courrait de partout, les regards qui étaient posées sur son épouse, Al qui ne voulait que boire.

Et maintenant Sarah qui venait de pénétrer dans un périmètre encore inexploré pour elle, elle s’approchait de Nerval. Cela ne pouvait signifier qu’une seule chose... Et chose unique jusque la les paroles de Sarah lui semblèrent honnêtes, sincères. L’envie de faire confiance était bien la, et pour la première fois quand il s’agissait de Sarah il ne s’en gênerait pas. D’un coté il n’avait pas le choix mais rien que le fait que Sarah puisse comprendre qu’il s’inquiétait l’avait touché.

Kory, l’ex Dame Bourgmestre, la d’moiselle blé ainsi que Sarah sortaient ensemble de la pièce. La d'moiselle blé pensait qu'elle en serait pas suspecte avec une excuse mais bien au contraire. Nerval les regardait partir un peu perplexe de tout ceci. Même l'ex dame Bourgmestre en rajoutait une couche. Etre un époux délicieux, comme s'il ne l'était pas tous le temps et puis normal non de s’inquiéter de sa femme, surtout vu les secrets qu'elles se faisaient entre elles en excluant les principaux intéressés. Deux verres plus tard, Jehanne était encore debout, la main posée sur son ventre, Nerval l'avait remarqué mais tentait de garder le sourire. Peut être était-elle mieux debout qu'assis, quoique non, elle se laissait tomber dans le fauteuil. Son visage reflétait son mal être. Le bébé allait arriver, sinon toute cette mise en scène de la part de Sarah n'aurait servi a rien. Pas cette fois, Sarah semblait sincère dans ses paroles, et étrangement, les tripes qui étaient serrées jusque la de peur, restèrent serrées certes mais un autre sentiment s'emparait de lui. La joie. Son épouse allait accoucher.

Sarah revint en compagnie de Kory et murmura quelques mots à Jehanne; Elle l'aida a se relever. Il la regardait partir difficilement, quelle devait être l'attitude d'un époux alors que sa femme allait mettre au monde un enfant mais qui souffrait en même temps le martyre. Elle disparue de son champs de vision. Elle ne lui avait pas lancé un regard, surement pour qu'il ne s’inquiète pas mais... non... il sauta sur ses jambes en s'adressant à Al qui buvait et à Kory.


Excusez moi quelques instants.

Il sorti en trombe du petit salon, et grimpa les marches trois par trois pour arriver vers Sarah qui aidait Jehanne à marcher. Elles allaient entrer dans la chambre.

Attendez!!!!

Il se glissa derrière les deux femmes, et se posa devant son épouse, posant ses mains sur ses joues qui semblait mouillées. Il lui murmura avec un large sourire sincère sur le visage.

Je serais rapide. Jehanne, n'oublies pas je t'aime, je ne suis pas loin avec Al. Notre enfant semble arriver. Courage et le reste ne sera que bonheur. Je vous attend tout les deux avec impatience.

Bien entendu la peur n'avait pas disparu mais il venait de réaliser qu'il était hors de question que la joie d'avoir un enfant soit occulté par la peur. Elle restait présente mais était largement dépassé par le reste. Un baiser rapide sur ses lèvres, elle devait rentrer dans cette chambre afin de faire naître la vie. Elle lui lança des insanités mais c'était sous le coup de la douleur, il la comprenait, mais il se devait de partir de suite afin que les dames s'occupent d'elle. Il avait confiance, tout allait bien se passer, on lui l'avait, il se devait d'y croire. Il s'écarta et glissa un mot à l'oreille de Sarah.

J'ai confiance en toi, merci.

Peut être pas grand chose mais première fois qu'une parole aimable sortait de sa bouche à l'encontre de la dame de compagnie. Ils étaient mal partie, elle l'avait accueilli comme un morceau de viande et les relations n'avaient jamais été bonne. Mais il ne s'agissait plus de se chamailler, quelques choses de plus profond était en jeu.

Il redescendit les marche quatre par quatre, il était survolté maintenant, comme monté sur ressort. L'enfant allait naître!!!!! Il rentrait dans la pièce comme une tornade se servant un verre de Chignin et le buvant d'un trait. Avant de s’arrêter et de regarder le couple qui était la.


Excusez moi, juste une envie... comme ça...

L'excitation et l'impatience se sentaient dans ses yeux et dans sa voix, phénomène étrange pour lui qui n'avait que rarement connu cela. Mais il y avait de quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:43

Jehanne de St Rémy

Dans les escaliers ...Une montée ..Un calvaire ...

Les douleurs .............................
Je ne pensais plus qu'à cela .
Impossible de me concentré sur autre chose que ça .
On vous dit pas que vous allez avoir aussi mal ...On vous le cache bien ça ...Si j'avais su !

A peine sortie du salon que je me plis en deux de douleur accrocher aux bras de Sarah qui me soutenait comme elle pouvait la pauvre .
Une marche ...
S'arrêter reprendre son souffle ... Ça passe .
Je m’apprête à poser le pied sur la deuxième marche ,m'attendant à ressentir la douleur mais non .Rien
Alors d'un seul élan je monte la deuxième puis la troisième marches .
Quel effort !
Besoin d'un arrêt ...
Je regarde le haut de l'escalier et pense que mon bain sera surement glaciale le temps que j'arrive en haut .
Allez courage !
Une quatrième marche ,un cinquième ,sixième et nous voila interrompu dans notre ascension par mon époux .
Il est étrange ...Peut estre les futurs père sont ainsi qui sait ...
Bref le voila qui commence à parler .

Si c'est comme ses voeux je suis encore là demain dans ses escaliers à attendre que le messie arrive !
non c'est notre enfant qui arrive .
Avant l'heure certes vu qu'il vient un mois à l'avance .Si seulement j'estais resté tranquille au lieu d'aller sur Annecy défendre .
Peut estre que j'aurais moins mal maintenant ?
Non ça n'aurais rien changé ...

Si il part dans un de ses long discours je le mord ............ Promis
Il pose ses mains sur mes joue moites ...
Rapide ... Il sera rapide donc pas de long discour ...Je reprend mon souffle mais au moment ou il commence
"Jehanne, n'oublies pas je t'aime..." La douleur revient ,me clouant sur place ,je serre les dents Non d'un chien que c'est douloureux .Il a finit sa phrase et j'ai rien entendu que des brides tellement la souffrance est forte .
Un râle sort d'entre mes dents serrés .


C'est de ta faute si je souffre comme cela grrrrr

Je l'aurais volontier frapper mais au moment ou je leve le bras pour attraper la rampe de l'escalier un peu plus haut ,je me retrouve les pieds dans l'eau Shocked et ce n'est pas mon bain que l'on à déversé dans les escaliers non !Mais l'enfant qui à frapper trop fort à la porte .
un réflexe ou de la panique ...


KORYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:44

Althiof

Althiof arrêta un instant ses pitreries et salua tout le monde. Il était ravi d'être ici même si trop souvent son esprit vagabondait ailleurs, dans les remous et parfois les bas fonds des ruelles parisiennes. Et lorsque son esprit s'en allait vers l'aile ouest ou la tourelle centrale c'était toujours pour des questions de maréchaussée et alors il était bien difficile de le faire sortir de ses rêveries. Il fallait au moins les atouts et le charme de sa belle Korydwen pour cela. La prévôté faisait partie de lui, du plus profond de ses tripes jusqu'au bout de ses mèches violettes ou rousses mais toujours chatoyantes, et depuis si longtemps qu'il avait cessé de compter depuis longtemps.

Il alla faire une bise à Jehanne, Melisse, Choco, Sarah et une accolade à Nerval. Et puis un doux baiser à sa chère et tendre.


Bonjour à vous ! Ca m'fait super plaisir d'être ici. Ca va bien et toi Melisse comment vas-tu ? Le mariage était superbe, mais par contre le vin je me souviens plus très bien de quel gout il a, mais les maitres de maison vont nous le rappeler.

Et Al tu aura le droit au Chignin mais pas trop hein ...

Bein encore heureux et pis en tout cas je peux prendre ta part, pour sûr !

Toute façon les accouchements c'est toujours pareil. Les femmes elles sont dans la chambre pour aider, suivre, soutenir, crier en choeur. Ca elles savent super bien faire. Et pis les hommes ils attendent de l'autre côté de la porte et ils tournent en rond ou courent dans tout le chateau pour aller chercher une serviette ou de l'eau ou je ne sais quoi encore. Ca va j'connais, j'ai déjà donné 3 fois, on me l'a f'ra plus celle là. Alors si on n'a même pas de quoi se rincer le gosier pour se détendre et patienter ça va pas l'faire.


Il rit de bon coeur et s'approcha de Nerval. Il espérait que ses pitreries l'aiderait un peu. Il avait déjà connu la situation à trois reprises et ce n'était jamais facile, en particulier pour Matthis qui avait décidé de se pointer en plein milieu de leur fête d'anniversaire de mariage au beau milieu de la place du village.

Il suivit Nerval dehors et posa sa main sur son épaule.


Je serais rapide. Jehanne, n'oublies pas je t'aime, je ne suis pas loin avec Al. Notre enfant semble arriver. Courage et le reste ne sera que bonheur. Je vous attend tout les deux avec impatience.

Ne vous en faites pas cela se passera très bien. Jehanne est en pleine santé et une personne de grande force. Tout se passera bien j'en suis certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:44

Korydwen

Korydwen était retournée au petit salon avec Sarah, la jeune femme comptait sur elle pour expliquer aux hommes la situation, elle n'avait pas la tâche la plus facile, elle, elle s'occuperait de Jehanne, un bon bain pour commencer, Korydwen la regarda en souriant, le visage de Jehanne semblait si fatigué, mais de l'autre côté, elle rayonnait. Nerval était parti en courant pour récupérer Jehanne, sans doute des choses à lui dire, elle en profita pour se glisser aux côtés de son époux. Elle eut le droit à un tout baiser ! Quelle chance !

Elle le regarda avec malice avant qu'il ne rejoigne en fait Nerval. Elle resta donc seule un moment dans le petit salon avant que les deux hommes ne daignent revenir. Elle les regarda avec un sourire, puis posant son menton sur l'épaule de son époux et l'enlaçant doucement, elle fixa Nerval.

Ne t'inquiètes pas, tout va bien se passer, Jehanne semble avoir une volonté de fer et nous ne sommes pas moins de quatre avec elle pour l'aider. Est-ce que tu aurais une chemise et un chapeau ?

Elle le regarda, sans doute fut-il surpris par ses demandes.

L'on dit qu'une femme portant la chemise de son époux lors de l'accouchement puise d'une certaine manière dans les forces que son époux lui donnerait à travers la chemise... Et le chapeau, selon certaines croyances... Du moins, d'après ce que j'ai pu lire des histoires de ma mère, il atténuerait les douleurs.


Un simple sourire à Nerval, une façon de le faire participer, elle savait bien que les hommes pouvaient être nerveux. Elle regarda son époux.

J'suis certaine qu'un jour lointain, tu apprécierais me revoir grosse...

Un simple baiser sur sa joue, elle savait et était tellement contente d'avoir trouver un moyen d'éviter les grossesses... Elle se tourna à nouveau vers Nerval.


Si Al et toi, en plus de descendre moultes bouteilles, pouviez veiller à ce que les cheminées du châteaux soient allumés. Le temps est bien peu propice à la naissance.


Elle posa sa main sur le bras de Nerval et le regarda avec un sourire, sourire qui se voulait rassurant ! Même si Jeh était en avance, elle avait réussi Kory avec son fils Matthis, alors pour Jeh, elle n'avait pas peur.

Alors qu'elle se reculait, un hurlement.


KORYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !!!!!!!!!


Euh... Regardant les deux hommes. J'crois qu'on m'appelle ! Pour la chemise et le chapeau... Euh donne les à Sarah ou une autre dame ! A partir de maintenant, les hommes restent dehors.

Korydwen partit en courant en direction de Jehanne, visiblement, les eaux avaient été perdu à l'instant, Korydwen arriva à la hauteur de Jehanne et fit attention à ne pas glisser sur la flaque. Elle attrapa Jehanne.

Ma Jeh... Tu te sens... Hum nan. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal ! Neeeeeeeeeeeeeeeeeeeervaaaaaaaal ! Quelqu'un pour monter Jeh dans la chambre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:45

Nerval

Il était redescendu avec Althiof, ses paroles étaient réconfortantes, et encore bien plus que cela la main posée sur son épaule lui donnait encore plus confiance. Kory également semblait sur d'elle, Nerval les regardait tous les deux collés l'un à l'autre. A chaque fois qu'il les avait vu, une osmose se dégageait d'eux. Il ne les connaissait que peu au final mais la confiance aveugle qu'éprouvait son épouse pour ce joli couple était contagieuse, ils étaient ce genre de personnes qui étaient la au moindre soucis et cela était rassurant. Kory se voulait rassurante et Al lui débitait des anneries pour le faire sourire. Ce mélange faisait s'éloigner les inquiétudes du futur père. Il saurait les remercier le moment venu.

La demande de Kory le fit sourire, que pouvait-elle faire avec une chemise et un chapeau? Une superstition, ce n'était pas vraiment le genre de choses sur lesquelles Nerval s’arrêtait d'ordinaire mais si cela pouvait aider son épouse, pourquoi pas.

Donc une chemise, un chapeau et les cheminées, tout cela était dans ses cordes. Il se dirigea vers la paterne posée dans un coin du petit salon et récupéra le chapeau qu'il avait fait faire pour le mariage et qu'au final il n'avait pas porté. Dans un chapeau il sentait que son esprit était enfermé et que ses pensées n'allaient pas pouvoir sortir pour aller à la rencontre de son épouse avec qui la complicité allait bien plus que des mots.

Il allait pour défaire sa chemise, ben pas le temps d'aller dans la chambre conjugale pour en chercher une que Kory posa la main sur son bras. Le couple prenait soin du mari qui était dans un état second, qui oscillait entre peur et joie. Il souffla simplement à Kory et à Al un...


Merci.

Son murmure fut caché par un cri. Un timbre de voix reconnaissable entre mille, celui de son épouse. Pourtant quelques instants auparavant elle allait, peut être pas bien, mais ça pouvait aller. Kory qui était assurée quelques secondes auparavant semblait un peu affolée la. Nerval arrêta d'enlever sa chemise, il enregistra les ordres de la chef alors qu'elle parait en courant. Il restait un peu perplexe et posa son regard sur Al. Il savait comment réagir lui.

Il allait ouvrir la bouche qu'il fut encore coupé. Le cri de Kory lui glaça le sang, que se passait-il la-haut? Sarah n'était pas avec son épouse? Un coup d'oeil à Al et il sortit montant les escaliers quatre par quatre. Sarah était bien la haut, Kory également, et son épouse qui semblait extrêmement souffrante. Il se précipita manquant une marche, se rappant le visage contre la marche de pierre, quelques goûte de sang perlant de sa tempe qui avait frappé la marche de pierre. Il ne ressentait pas la douleur, il n'y avait qu'une chose qui comptait son épouse.

Arrivant vers elle, son pied glissa légèrement sur quelque chose et il rattrapa au mur. Son bras passa autour de la taille de son épouse pour l'aider, à quoi il ne savait pas exactement mais il était la. Regard un peu apeuré vers Sarah, puis vers Kory. Al devait être juste derrière lui, il valait mieux être deux pour l'aider à monter. Que faire maintenant, que dire, il n'en n'avait aucune idée. Première chose qui lui passait par la tête.


Tout va bien, Sarah et Kory sont la mon aimée.

Il avait l'impression de parler d'une voix qui se voulait calme, mais ce n'était surement qu'une impression. Un coup d'oeil par terre pour voir ce qu'il avait. Un drôle de liquide recouvrait le sol. Il ne s'y attarda pas, de toute façon il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être, peut être une des tisanes infectes que Sarah faisait boire à son épouse.

Il était saisi par un mélange d'angoisse et d'impatience, le bébé arrivait cela ne pouvait être que les prémices à l'accouchement. Il aurait aimé que cela se passe en deux coups de cuillères à pots, mais à priori cela serait bien plus long. Il tentait tout de même à garder en tête ce qu'il devait faire, la chemise et le chapeau. Surtout ne pas oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   Mer 22 Déc - 11:46

Jehanne de St Rémy

Dans les escaliers ...Entre salon ...et chambre ...

Bon me voila les chausses détrempées ,essayant de monter ce maudit escalier .Splach slpach ...Hum bruit très agaçant et ces douleurs qui n'en finissaient pas ...
Sarah qui me soutenait du mieux qu'elle pouvait la pauvre .
Faut dire que vu le ventre que j'avais prit je devais pas être légère .
Seule solution appeler Kory .
Au moment ou je l'appelais une de ces douleurs me prit l'appel se mua en hurlement .
Pauvre Sarah en plus du poids a supporter la voila sourde .

Une Kory toute essoufflée arriva au cri de ralliement .Hop un contournement discret afin d'éviter la flaque et éviter de se retrouver les fesses dans l'eau ou au pire en glissade jusqu'en bas de l'escalier ,une ou deux paroles et un autre appel au secours .
Tout aussi fort que mon cri pourtant Kory elle n'estait point enceinte mais cela me fit sourire d'entendre une telle voix .
Par contre Sarah elle estait surement définitivement sourde .

A la suite des cris on entendit un grand fracas ...
Oh un nerval trop rapide loupant une marche et vlan le voila la tronche sue une marche .Bon pas trop de bobo la tronche pas de biais juste une égratignure .La situation dérapait complètement .
Un fou rire me pris .Je ne pouvait ôter de ma tête l'image de mon époux étaler sur la marche la tronche de biais ...
Au moins sur l'instant cela me fit plus penser à la douleur .
Mais se moquer ...
Pas bien ...
Mais dans un sens ...si on y réfléchissait bien un instant mes douleurs estaient de sa faute donc la tronche sur la marche valait bien une ou deux contractions .

Deuxième fou rire en vu mais non le mur le retint à temps ...
Dommage j'aurais bien prit une nouvelle dose de rire afin d'allégé mes satanés douleurs .
Quelques paroles sortes de sa bouche .
Hum ...Heureusement que Sarah et Kory sont là effectivement car si je devais compter sur son adresse on serait en bas de l'escalier tous les deux .
Bref ce n'est point sa faute la panique ...
Et un peu de maladresse aussi .
Et le Al il est ou ?
Accrocher à un tonneau de Chignin surement ...On pouvait décidément pas compter sur la belle rousse qu'il estait dès que vin ou cervoise ou liqueur estaient dans les parages .

De toute façon je pouvais très bien monter seule me tenant à la rampe .
Bon c'est vrai que les bruit des chausses plus la bave d'escargot laisser sur mon passage laissait à désirer .
Bras autour de la taille ...
Bras de qui ?
Il y en avait tellement que je savais mesme plus ou était les mien .

Et nous voila tous ensemble dans un mesme effort montant ce maudit escalier .

Pfffff , je pouvais y arriver seule, pas besoin de 1...2...3...4...5...6...7...8 bras ...10 avec les miens,bon la il servent à rien mais bon ....J'ai encore deux jambes pour marcher ... . Rouspétais je .

Mais bien sur personne ne m'écoute ,toujours autant de bras pour me soutenir .
Je sais mesme pas si mes pieds touchent encore le sol .De toute façon avec mes chausses spéciale splach je me rend plus bien compte .
Tout ce que je sais c'est que ÇA FAIT MAL ces satanés contractions.

Nous voila dans la chambre .
Les yeux de Choco et Mel rond comme des soucoupes ...Non ça c'est dans la soupe aux choux ...Arf me voila délirant pensant à des milliers d'années plus tard .
Donc on reprend les yeux de Choco et Mel rond comme ben des rond me voyant arriver si bien escortée.
Me voila assisse et hop les homme dehors ,Sarah qui veut que les filles me déshabille ,me change mais je peux le faire seule ça non mais ...

Furieuse je me lève ...Aie ... Tout compte fait assise c'est pas mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...   

Revenir en haut Aller en bas
 
5.2 [Fin novembre] Etape II : Retour des époux...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce 1er novembre?
» Retour du magazine Casus Belli
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre
» Soirée du Vendredi 19 Novembre 2010
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Chateau de Cournon d'Auvergne :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque :: Année 1458-
Sauter vers: