AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pastorale de Blanche - 26/06/1459

Aller en bas 
AuteurMessage
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Dim 26 Juin - 5:30

Rick était en retard. Pas un petit retard mais un retard inqualifiable pour le représentant religieux. Il avait tout simplement oublié la date de la pastorale qui devait avoir lieu quelques jours plus tôt. Et c'est un pigeon en provenance de Cournon qui le rappella à ses obligations professionnelles. Ses deux enfants confiés à sa cousine Carmen et voilà que le jeune homme avala les quelques lieues séparant Montpensier à la Chapelle Ste Boulasse, d'une traite, à bride abattue. Il prépara une table et deux chaises, face à face, pour apprendre la vie religieuse à son élève. Il ne restait plus qu'à la convier. Il espérait qu'elle était au château, dans une des chambres dédiées aux invitées. Et en attendant l'arrivée de la jeune damoiselle, il se mit à prier. Ses prières étaient destinées, en ce dimanche, essentiellement pour sa soeur Kory, qui était gravement malade. Sa santé l'inquiétait de plus en plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Elisabeth
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Dim 26 Juin - 6:44

De Poitiers à Souvigny..de Souvigny à Tyx..de Tyx à Cournon d'Auvergne..C' est que Blanche s'est enfin décidée à se faire baptîser..Elle pourtant réfractaire à l' Église mais la mort de personnes tant aimées l'avait poussée à s'enfermer chez les nonnes. Pressée donc d'en connaître plus, elle avait demandée à faire sa pastorale chez son futur parrain, Althiof.
Le jour J, elle se présenta au château mais pas de diacre. Sans soucis, elle en profita pour visiter Cournon..et sa cave.
Prevenue quelques jours plutard de la présence du diacre, la Blanche, en robe pour une fois et tarte au citron dans les bras, elle se présente à la chapelle.

Frappant doucement à la porte avant d'entrer, elle se signa avant de dire doucement.
«Bonjour mon Père»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Mar 28 Juin - 22:03

Le curé se releva en entendant des bruits de pas dans son dos. Il se retourna, non sans avoir fait le signe de croix et accueillit la nouvelle venue.

Bonjour ma fille ! Je suis le Père Rick, prêtre de l'Eglise Aristotélicienne et chapelain de ce domaine où vit ma soeur ! Soyez la bienvenue et recevez mes excuses pour cette attente ! Veuillez vous installer ici !

Rick lui montra la table et les deux chaises puis s'assit à son tour.

Donc tout d'abord, je vais vous parler de la pastorale ! Elle est le premier pas dans notre religion et permet de faire plus ample connaissance avec le Très-Haut et surtout avec ses prophètes. En effet, comment oser dire que nous sommes aristotéliciens si nous ne pouvons pas nommer les saints qui nous entourent et même les principales prières au Divin ? Comment se prétendre croyant si nous ne connaissons pas les tenants et les aboutissants de notre religion ? L'Eglise Aristotélicienne est celle qui est la plus présente dans notre Royaume et même si elle se fait discrète de par ses représentants, ce que je trouve dommage au passage, elle reste très active. Mais bien, passons à l'essentiel.

Le jeune homme sourit avant de reprendre

Je ne vous connais pas vraiment et j'aime beaucoup lorsque je donne un cours, connaître les personnes que je fais travailler. Je sais juste que vous allez devenir la filleule de mon beau-frère, ce qui n'est pas une mince affaire. Alors dites-moi, pouvez-vous vous présentez un peu plus en détail et m'expliquer aussi les raisons qui vous poussent à suivre aujourd'hui une pastorale ? Est-ce parce que vous avez trouvé l'âme soeur et que vous souhaitez vous marier ? Est-ce plutôt pour une raison religieuse qui vous pousse à plus connaître le monde qui nous entoure ? Soyez sincère, n'ayez pas peur surtout !

Rick lui sourit à nouveau.

Quel est votre lien avec la religion ? Par le biais de ces questions, j'orienterais mon cours de façon différente. Je vous écoute, ma fille. Je me présenterais à vous par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Elisabeth
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Jeu 30 Juin - 9:54

Sourire indulgent envers le diacre, elle espère juste qu' il ne s'est pas fait "taper" sur les doigts pour ce retard..Tarte dans les bras, elle le suit jusqu'à la table, avant de poser son séant sur une des chaises.«Ma tarte est pour vous»..Blanche l'écoute, lui il lui sourit.«C' est que..si on ne connaît pas les..»..Elle se taît, se sentant idîote de parler de choses qu'elle ne comprends pas.

«C'est un secret mais je me suis choisi Althiof comme Parrain, ma mère n'a pas vraiment eu son mot à dire. Elle me parlait souvent de lui, en bien, ils semblaîent bien s'entendre. Un jour, elle m'a dit que tous le monde aimait Althiof alors je me suit dis, intriguée: «Pourquoi pas lui ?» Il a accepté alors je suis venue le voir ici.»

Elle se crispe la louve, malheureuse. Non maîs elle ne veut pas parler d'elle

« Le Très-Haut m'a pris mon grand-frère, ma tante de coeur, mes deux anciens compagnons que j'aimais plus que tout. Je me sens déjà vieille et usée..

Je ne crois plus en rien depuis longtemps et surtout pas en le Très-Haut..Une pastorale ne suffira pas pour croire en lui.
Vous avez du travail là mon Père.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Ven 1 Juil - 5:27

Rick regarda la jeune femme qui venait de lui donner une tarte pour son dessert de ce soir. Il était sûr que Patience et Esteban seraient très heureux devant un tel cadeau. Puis, il se mit à écouter son élève qui semblait intimidée. Etait-ce lui ? Etait-ce le lieu ? Toujours est-il qu'il arrivait à sentir son mal-être.

Le Très-Haut m'a pris mon grand-frère, ma tante de coeur, mes deux anciens compagnons que j'aimais plus que tout. Je me sens déjà vieille et usée..

Je ne crois plus en rien depuis longtemps et surtout pas en le Très-Haut..Une pastorale ne suffira pas pour croire en lui.
Vous avez du travail là mon Père.»


Le prêtre secoua la tête. Il n'arrivait pas à comprendre.

Ma fille, j'avoue être étonné par vos propos. D'un côté, vous souhaitez faire une pastorale mais de l'autre vous dites ne pas croire en un Dieu qui vous a pris tout ce que vous avez de plus beau au monde. D'un côté, vous êtes jeune mais pourtant vous vous sentez vieille et usée. D'un côté vous êtes devant moi mais de l'autre, j'ai l'impression que vous venez en vous sentant obligée. Alors expliquez moi les raisons de votre venue.

Puis, il la regarda dans les yeux avant de lui dire

Je ne sais si vous avez parlé avec votre futur parrain mais vraisemblablement, il ne vous a pas parlé de moi. Alors je vais le faire. Je ne suis pas diacre mais prêtre et cela depuis que j'ai connu le malheur. Croyez-vous ma fille que la foi est impossible avec le malheur ? J'ai perdu la personne qui comptait le plus pour moi car cet automne mon épouse est décédée de chagrin. Voyez-vous nous avons perdu notre fils et notre fille aînée, enlevés par un scélérat qui en voulait à ma défunte femme de l'avoir conduit en prison. Moi aussi, j'ai failli perdre la foi, moi aussi j'ai failli m'écarter du chemin divin puis j'ai regardé au fond de moi et j'ai cherché à comprendre ce que le Très-Haut m'envoyait comme message.

Rick regarda l'adolescente avant de reprendre.

Vous avez perdu quelques personnes autour de vous. Mais pleurer sur leurs dépouilles c'est ne pas voir le bonheur qu'ont eu vos défunts. Certes, ils ne sont plus à côtés mais pourtant ils vivent encore. Ils vivent dans votre souvenir, dans votre coeur et dans tous les moments que vous avez partagé. Et puis aussi et surtout, ils vivent aux côtés du Très-Haut. Plutôt que d'avoir une vision égoïste de leur décès, pourquoi n'essayeriez vous pas de regarder le point positif. Ils ont sûrement, s'ils ont mené une vie vertueuse, gagné le droit d'avoir une place au paradis solaire. Et rien que pour cela vous devriez être heureuse pour eux.

Rick prit son livre des Vertus et l'ouvrit à la page parlant de la mort d'Oane devant ses amis.

Citation :
N’ayez crainte, car ma mort n’est qu’un passage pour rejoindre Dieu. J’ai atteint la place que
Dieu m’a réservée dans le monde et ai accompli ce qu’Il attendait de moi. La mort n’est pas pour moi la perte de la vie mais le passage vers une autre, bien meilleure. Il en sera de même pour vous si vous savez vivre dans la vertu. Alors, que vos larmes ne soient pas de tristesse mais de joie, car le Très Haut me fait le plus beau des cadeaux. Aimez Le et Il vous aimera. Adorez-Le et Il vous bénira. Vivez dans la vertu et Il vous accueillera à Ses côtés.

Ma fille, une fois ne sera pas coutume, nous commencerons donc par parler de ce texte. Que vous inspire-t-il ? En tant que prétendante à l'entrée de la famille aristotélicienne, n'est-ce pas là ce que vous espérez pour vos proches et pour vous même ?

Petit moment de silence avant de reprendre.

C'est en tout cas, ce que moi je rêve pour mes deux enfants restants et pour les deux qui ont disparus lorsqu'ils viendront à mourrir et c'est ce que j'ai toujours imaginé pour mon épouse qui m'attend là-haut. Je sais qu'un jour nous nous retrouverons et que cette fois-ci, il n'y aura plus d'obstacles terrestres à notre amour. Vos amis, votre famille continueront à vivre, tant que vous penserez à eux car ils ont seulement quitté leur enveloppe charnelle. Me comprennez-vous ma fille ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Elisabeth
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Sam 2 Juil - 0:32

Se sentant honteuse, elle baisse la tête, fuyant son regard.

«Pardon mon Père.
Je vais vraiment parler de moi..et alors vous comprendrez..je l'espère.
Depuis aussi longtemps que je m'en souviens, j'ai toujours eu en moi deux aspect de ma personnalité.

D'un coté vous avez la douce Blanche, fîlle de noblesse qui ne veut que le bien de sa famille, discrète, acceptant les devoirs et les contraintes. Mais de l'autre, il a celle qui croit à l'amour, qui regarde la personne et non le rang. Qui choisi les braies et non les robes, qui se balade toute seule sur les chemins..sans rien dire à personne bien súr.
Je suis aussi très franche, loyale et impulsive...Du coup, rare sont ceux qui me connaissent vraiment, qui me comprennent et qui m'apprécient.
Mais je n'ai jamais eu à en souffrir, tout était parfaitement équilibré, en harmonie. Mais il a fallu que je dise "non" à des gens qui se servaient de moi comme d'un pantin..et ensuite ces deuils..Cela a brisé l'équilibre..
J'avais un minimun d'éducation religieuse..j'ai ainsi pris la décision de m'enfermer chez les nonnes, il y a deux ans de cela. Je n'en suis sorti que depuis peu.

Oui j'ai grandis et mûri, je reprends goût à la vie et je veux croîre en lui même si je suis toujours un chouilla en colère. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Mar 5 Juil - 8:24

Citation :
Je fais mon possible pour satisfaire à votre demande au plus vite, mais je dois avouer que le temps IRL file plus vite que prévu

Rick écouta les propos de la jeune élève.

La colère est compréhensible ! Je l'ai été moi aussi mais elle n'était pas dirigé contre Lui mais plutôt contre moi pour ne pas avoir réussi à les protéger. La colère passe au bout d'un moment pour ne laisser place qu'au meilleur : les souvenirs. Vous verrez dans peu de temps, ils revivront vos amis, dans votre coeur et le sourire reviendra sur vos lèvres. N'ayez plus de pensées égoïstes en pensant à la perte pour vous, mais pensez au bonheur qu'ils ont de connaître enfin le paradis solaire. Un jour, vous les rejoindrez. Mais pour cela, il va falloir chasser vos idées négatives envers le Très-Haut et suivre le chemin qu'Il a tracé pour vous.

Le prêtre la regarda et sourit. Puis, il lui tendit un parchemin

Citation :
Introduction à l’Église Aristotélicienne

Dieu nous a créés à partir de Lui. Nous faisons donc partie intégrante de Lui et notre existence est vouée à le servir.

Ainsi, vivre dans la vertu consiste à vivre comme Dieu le veut. Vivre dans le péché consiste à nier la volonté divine et donc à nier notre Celui dont nous faisons partie.

De ce fait, les humains sont naturellement des êtres sociaux, car vivre en communauté, c’est vivre en accord avec notre statut de composants de Dieu. C’est dans cette logique que se traduit la communauté Aristotélicienne, permise par le sacrement du baptême.

Dieu est parfait. Il réunit donc en Lui toutes les vertus, en leur donnant tout leur sens. Etant à la fois faits d’esprits et de matière, nous autres humains pouvons tendre vers cette perfection, mais jamais l’atteindre. Un saint (ou une sainte) se définit donc comme une personne qui se rapproche de la perfection par la vertu, pas comme une personne qui l’a atteint, car nous ne sommes pas Dieu.

Le péché absolu serait la négation totale de la nature de Dieu. Comme tout fait partie de Dieu, cet état de péché absolu est impossible à atteindre, car ce serait la négation totale de ce que nous sommes. Personne, pas même Dieu, ne peut atteindre cet état, bien que notre nature d’être imparfait nous rend capables d’y tendre.

La vertu parfaite, de nature divine, est divisée en sept vertus, afin que nous puissions plus facilement nous en rapprocher: l’amitié, la conservation, le don de soi, la tempérance, la justice, la plaisir et la conviction. A chacune d’elles s’oppose un péché: (respectivement) l’avarice, la gourmandise, l’orgueil, la colère, l’envie, l’acédie et la luxure.

Tout être, excepté Dieu, se trouve donc entre chacun de ces extrêmes. Ainsi, tout être excepté Dieu se trouve entre l’amitié et l’avarice. Il ne peut jamais les atteindre. Seul Dieu est de parfaite vertu et personne n’est de pur péché.

Nous ne devons donc pas espérer atteindre la perfection dans une ou plusieurs vertus, car cela est impossible et donc péché d’orgueil. Nous devons plutôt rechercher le Juste Milieu entre chaque vertu et chaque péché.

Le Juste Milieu ne signifie pas un milieu mathématique, à égale distance de ces deux extrêmes, mais une tendance à se diriger vers la vertu en étant conscient de l’impossibilité de l’atteindre.

Rick lui laissa le temps de le lire puis il la regarda

Ma fille, comme vous pouvez le voir, il est fait mention des pêchés et des vertus. Alors j'aimerais que vous fassiez un travail d'introspection et que pour chacun des pêchés vous me donniez un exemple personnel. D'autre part, j'aimerais savoir comment vous pourriez réagir face aux tentations répétées de la Bête Sans Nom ! Ainsi si Lucifer vous apparaît quelle sera votre réaction ?

Le jeune homme la regarda et sourit

D'ailleurs, connaissez-vous le nom des 7 Princes Démons et le nom des 7 Archanges ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen
Baronne
avatar

Messages : 9112
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Mer 6 Juil - 11:56

[Château]

Korydwen avait croisé, il y a de cela quelques jours la jeune Blanche dans la chambre des nobles, elle savait la jeune damoiselle désireuse de rencontrer et de s'entretenir avec l'épouse de son futur parrain, et l'épouse, c'était Korydwen. Ambiance joyeuse en chambre des nobles, il faut dire qu'Eléa énumérait toutes les couleurs possibles de robes et et Korydwen de lui dire que de part leur futur nouveau statut, Eléa pourrait posséder nombreuses robes. La forme n'était pas encore réellement au rendez-vous, grave maladie qui avait touché la baronne, l'empêchant de profiter du monde et des gens en ce début d'été. Mais une promesse étant une promesse et un peu d'air frais ne pouvant lui faire du mal, Korydwen décida malgré tout de quitter le lit chaud de la chambre conjugale.

Vêtue sobrement, du moins sobrement selon Korydwen, une belle robe, froufroutante à souhait, bijoux de famille et parfum, voilà qui faisait plaisir à la dame, se vêtir ainsi, elle qui vivait presque recluse en robe de nuit. Point séduisante il fallait avouer... Une cape sur les épaules pour éviter d'attraper plus froid, surtout que les lieux sacré sont réputés pour leur fraîcheur. Korydwen quitta leur beau château pour la petite chapelle, blanche comme la neige, le pas se voulait prudent, ses jambes encore faibles ne devaient pas la lâcher, du moins pas tout de suite.

Elle s'installa sur les marches de la petite chapelle, attendant à l'extérieur, profitant du soleil, que Blanche sorte. Elle espérait que la jeune damoiselle se rappellerait de leur petit rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedecournon.forum-actif.net
Blanche Elisabeth
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Jeu 7 Juil - 5:23

[IRL: J'ai tout mon temps rassurez-vous, c'est moi la bourrique qui n'aurait pas dû faire la pastorale de B en été^^
Naan, on laisse pas Korydwen dehors ! Althiof a la limite Laughing mais pas elle. /IRL]

«Oui mon Père»

Sourire revenu, elle prends le parchemin puis le lit. Entre-temps, les questions fusèrent.«Si je vois Lucifer ? Je me retourne sans un mot et je vais voir ailleurs si j'y suis...
Mon Père...il y a du bruit dehors...on nous écoute ?»


Non pas qu' elle a peur mais bon...
Lentement elle se replonge dans ses pensées et dit:


«L' avarice, je n'en ai guère le luxe mon Père.

La gourmandise. Hum, j'aime beaucoups les cerises. Quand j'étais petite, mon père..Liobart, m'en a offert une fois et..j' ai tout mangée pour moi toute seule. J'en étais désolée..mais après !

L' orgueil. J' ai aimée un jeune homme..de mon âge. Mon plus grand amour à ce jour mais sa Mère ne me trouvait pas assez noble à ses yeux. J' en suis toujours aussi malade.

La colère et l' acédie. Et bien vous savez mon Père, tous ces deuils. Le pire a été la perte de mon Frère Angelo. Je l'aime et en même temps j' étais en colère. Un jour je serais épouse, mère mais j'aurais toujours envie de me blotir dans ses bras. C' est plus le Très-Haut qui a été le réceptacle de ma colère. Je suis ici pour effacer ça..et pour me faire pardonner..s' il le veut.

Le meilleur pour la fin, la luxure..Je ne sais que dire car je défini mal cela..Le fameux jeune homme...Bref»


Rouge qui monte aux joues.«Non mon Père, du tout. Pardon»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Famille "de La Serna"
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 40

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Mar 26 Juil - 1:00

Rick, comme à son habitude, lorsqu'il était dans une église, ne prêtait guère attention aux bruits extérieurs. Aussi fut-il étonné lorsque la jeune femme lui annonça

Mon Père...il y a du bruit dehors...on nous écoute ?

Ma fille, la maison du Très-Haut est ouverte à tout le monde, qu'ils soient gueux ou nobles, pratiquants, croyants ou en froid avec le Seigneur ! Si cela est vrai que quelqu'un nous écoute au dehors, soit il sera intéressé et entrera pour nous rejoindre ou pour chercher le calme dont il a besoin, sinon il attendra le moment venu. Sachez ma fille, que le Très-Haut est très patient et sait attendre que Ses enfants fassent le premier pas jusqu'à lui !

Il écouta ensuite les différentes réponses de Blanche.

Ma fille, si votre répenti est sincère alors le Très-Haut vous ouvrira ses bras et vous pardonnera vos pêchés ! Sachez que toute confession, si elle est faite avec un réél désir de se faire pardonner, sera accompagnée par un pardon.

Le jeune homme lui sourit sincèrement.

Puisque nous en sommes là, je vais vous demander si vous connaissez nos deux prières les plus importantes. Quels sont leurs noms d'ailleurs ?

Rick savait que c'était une question difficile sans aide ni documents mais il était persuadé qu'elle saurait trouvé la bonne réponse.

D'ailleurs ma fille, vous avez oublié de me donner la réponse sur le nom des 7 Princes de l'enfer et des 7 Archanges ! Est-ce un oubli de votre part ou alors une ignorance ?

Le jeune homme la regarda avant de reprendre

D'ailleurs, avant de continuer sur les questions, j'aimerais savoir ce que représente le baptême pour vous ! Qu'elle est l'utilité d'une pastorale à vos yeux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Elisabeth
Convive qui ose pousser les portes
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   Dim 31 Juil - 11:20

«C' est le Crédo mon Père..et le Te Deum, il me semble...en rougissant, pas sûr d' elle du tout.....Non mon Père, je ne m' en souviens plus.»

Sourire confu avant de continuer.«Et bien..une pastorale peut permettre de parfaire son éducation religieuse, d' y voir plus clair dans l' obscurité ou de renouer avec le Très-Haut. C' est le chemin qui mène au baptême si on le mérite.
Pour ma part, puisque que je me suis détournée de lui un moment, je reviens de mon propre-chef vers lui sans attendre qu' il me tende la main. Je ne veux vivre dans le pêché et mon possible baptême est un pas vers Lui, le premier mais pas le dernier.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pastorale de Blanche - 26/06/1459   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pastorale de Blanche - 26/06/1459
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pastorale ou cérémonie? Lisez cette affiche
» [RP] Pastorale sur la Vita d'Aristote
» pastorale
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Février 1459
» Pastorale :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cournon d'Auvergne :: Baronnie de Cournon d'Auvergne :: Les exterieurs :: La chapelle Sainte Boulasse-
Sauter vers: